Le Temple Jedi 5 (page 60)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar obiwan87

    obiwan87

    9746 Crédits

    Avec la participation de Bencenovii.

    Lieu : La forêt.

    Personnages : Cenovii, Eckmul, Mare, des soldats Républicains, des Yuhzann Vongs.

    La forêt fait souvent de drôles de bruits. Pendant que les soldats mettent des coups de machettes sur les grandes plantes en avant du groupe, les jedi ont sortit leur sabre laser pour faire du petit bois. Il faut preparer un feu de camp pour ce soir. Cenovii et moi sommes partis pour explorer les environs avec un petit groupe de soldats. Les barbus républicains étaient pour la plupart des vétérans de la guerre contre les Vongs, ils ont comme un goût amer de travailler avec eux aujourd’hui. Mais les jedi maintiennent l’ordre.
    Des bruits d’oiseau résonnent dans la forêt. D’un coup un soldat coupe une liane et là une gigantesque araignée apparait, elle siffle et le soldat part en courant. Cenovii l’arrête net en le prenant par le bras.

    Cenovii : Allons, il en faut peu pour vous effrayer.

    Le soldat s’arrête et fait demi-tour. Cenovii avance et balance l’araignée très loin. Il continue à passer devant en se servant de sa lame retractable comme machette. Puis son comlik sonne. Ceno se recule tout en me faisant signe de la main pour que je continue avec les soldats. Il revient environ cinq minutes plus tard.

    Cenovii : J'ai reçu un appel de Coruscant, des renforts arrivent.

    Nous continuons à avancer vers les profondeurs de la fôret. Plusieurs évenements innatendus tels qu'une attaque de golem ou une avalanche de rochers nous contraignent à ne pas traîner plus longtemps sur cette planète. Nous revenons sur la vaisseau-monde après toutes ces péripéties. Maître Ceno vient me chercher plus tard, il m'emmène avec lui accueillir deux jedi au hangar. Il y a une Ysanna et un Miraluka. Tout à coup il a un genre de vision quand il me voit.

    Cenovii : Qu'est-ce qui a?
    Mare : Il va se passer des choses terribles avec votre padawan.
    Cenovii : Eckmül? Expliquez-vous!
    Mare : Je dois d'abbord sonder son esprit.

    Le Miraluka m'emmène à part alors que Ceno part se reposer et Nata va au poste de commande du vaisseau.


    -------------------------------------
    padawan jedi Bith de Cenovii venant de felucia sur le jdr

    Ce message a été modifié par: obiwan87 le 12-08-2014 10:28

    mardi 12 août 2014 - 00:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Orbite de la planète Z-03 "Morishin"


    Au fin fond du Vaisseau-Monde, Cenovii médite sur le présent et l'avenir, enfermé dans sa cellule de régénération depuis des heures. C'est le seul endroit où il peut retirer son armure et respirer à l'air libre, ce qui l'aide à se concentrer. L'exploration des régions inconnues est au coeur de sa réflexion, des indices dans la Force laissent supposer que cette expédition s'avérera aussi bénéfique que dévastatrice. Comment y remédier? Là est la question et il sera compliqué d'y trouver une réponse. Le détour par No'Erda lui a ouvert l'esprit, montré la voie, mais arpenter cette voie demande une certaine adaptation. Soudain les lumières de la cellule changent, passant du blanc au rouge, accompagnées d'un signal sonore. La cellule de régénération est sur le point de s'ouvrir inopinément. Cenovii est tiré de ses songes, il ouvre les yeux et voit la coque qui l'entoure se scinder en deux et se séparer dans des jets de vapeur intempestifs. Il se lève lentement et sort de la machine qui l'abritait. Devant la cellule, une ombre se dresse. C'est une personne camouflée dans une grande bure noire... Perplexe, Ceno s'arrête devant la cellule et observe l'individu. Il émane le côté obscur de la Force.

    Ceno - Laissez-moi deviner. Un fan de Baaaaaaal? Ou peut-être d'un autre culte sith bidon?
    Alys - Tu n'as pas besoin de le savoir...

    La voix féminine est accompagnée du bruit significatif de l'activation d'un sabre laser, à lame rouge bien sûr.



    Alys - ... Puisque dans deux minutes, tu seras mort.
    Ceno - He bien, c'est vrai que je suis seul et vulnérable, vous avez raison d'en profiter... Alors allez-y, attaquez-moi, je vous attends.
    Alys - Jedi arrogant!

    Sa bure vole dans les airs et la silhouette d'une magnifique Twi'lek rouge à demi-nue s'en élance. Elle brandit son arme avec puissance et l'abat sur un Ceno désarmé, qui ne cherche pourtant pas à esquiver. La lame allait le pourfendre lorsqu'au dernier moment il lève son bras droit et stop le laser avec sa main.



    Alys - Impossible!!!
    Ceno - Vous êtes forte, et ravissante avec ça, mais je n'puis faire de quartier.

    Il ressert son poing droit, broie la lame, celle-ci se désactive sous les yeux ébahis de l'inconnue, puis de son autre bras il lance une vague de Force qui propulse la belle contre la paroi purulente de la pièce. Elle tombe lourdement mais se relève vite. Pour Ceno le temps est compté, il faut en finir le plus rapidement possible. Audacieuse, la Twi'lek réactive son sabre et fonce sur le mando-zombie. Elle frappe avec justesse, mais sa colère l'emporte lorsqu'il s'agit de se replacer. Le Chevalier se contente d'esquiver, puis il exploite une ouverture et attrape le bras de son adversaire, qui lâche son arme, pour la faire tournoyer par-dessus lui avec une prise echani. Elle mange à nouveau le sol veineux, étourdie.

    Ceno - Vous n'êtes pas à la hauteur ma chère. Pourquoi ne pas abandonner et m'accompagner pour un petit tête-à-tête dans ma cellule, hm? Qu'est-ce que vous en dites?

    Écoeurée, elle se rend compte que le jedi est bien plus puissant qu'elle, en plus de disposer d'atouts étonnants, alors dans un premier temps elle hésite à repartir à l'assaut. C'est alors que, au pire moment, Cenovii est prit d'une douleur atroce dans la poitrine.

    Ceno - Hargh!!! Non! Pas déjà!!

    La douleur est extrême! Elle le paralyse totalement. Quelques minutes hors de la cellule auront suffit à le faire plier, il ne peut survivre sans son armure plus longtemps. Il pose un genou à terre en se tenant la poitrine. La souffrance est telle qu'il n'arrive plus à recourrir à la Force pour la stabiliser. Voyant le phénomène, la Twi'lek rouge se relève, assez incrédule. Cette incrédulité laisse cependant vite place à la satisfaction de voir l'ennemi se tortiller de douleur, étouffant, essayant de ramper jusqu'à sa cellule. Un large sourire anime le visage de l'espionne.

    Alys - Ce qu'on raconte est donc vrai. Depuis ta dernière rencontre avec Baaaaaaal, tu vis en sursis. Te laisser ainsi serait une punition appropriée... Mais les ordres sont les ordres, réjouis-toi je vais mettre un terme définitif à ton calvaire.

    Elle ramasse son sabre laser, l'active et se dirige à pas lents vers Ceno, plaqué au sol et sans défense.



    Tout à coup les padawans Eckmül et Keller font irruption dans la pièce! Keller s'interpose immédiatement entre l'inconnue et son maître, Eckmül se précipite vers Ceno, le petit bith n'avait jamais vu son professeur dans un tel état, il ne l'avait même jamais vu sans son armure depuis l'attaque du Temple, ça lui fait un choc.

    Eckmül - Maître! Qu'avez-vous?!
    Keller - Ramène-le dans sa cellule de régénération! On s'occupe d'elle!
    Alys - Ne vous mettez pas en travers de mon chemin, larves!
    Keller - Qui es-tu?! Je sens la marque de Dark Spencer en toi!
    Alys - Ho... Je suis surprise... Rares sont ceux à avoir rencontré mon Maître et à en avoir réchappé. Tu as une chance insolente! Je suis Dark Alys, celle qui va t'éliminer pour de bon!
    Keller - Essaye donc!
    Alys - Imbécile! Tu ne comprends rien au vrai pouvoir!
    Keller - C'est toi qui ne comprends rien! Tu es tombée dans notre piège!

    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 12-08-2014 07:58

    mardi 12 août 2014 - 07:41 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    " Pfff on peut plus rien dire sans se faire sauter à la gorge..."
    " Tu ne crois pas que tu exagère un peu?"


    La voix de Kaarde avait tranquillement raisonné dans mon esprit. Je tournais les yeux vers lui, mais il ne me rendit pas mon regard.

    " Je sais que tu as des griefs, mais si tu tiens vraiment à elle, et je sais que c'est le cas, il va falloir que tu mettes de l'eau dans ton vin."
    " Mais...."
    " Le passé est le passé Mirax. Dois-je te rappeler tout ce temps que tu as passé à la chercher? Tout ce temps pour finalement mieux la faire fuir? "


    Il avait raison... Tout comme Solo. Même si ça me faisait chier, il allait falloir une bonne fois pour toute que je décolère. D'ailleurs finalement pourquoi tant de colère? Depuis notre arrivée je me battais contre des fantômes.... J'avais déjà vu ça chez nombre de mes frères Jedi après un grand choc : Le Stress Post Traumatique. Forte de cette nouvelle révélation, il me fût plus facile de mettre les choses en perspective. J'avais vraiment pas été cool avec Sarkin. Alors que j'avais tenté l'apaisement avant d'aborder la station dans le but de rétablir un climat de confiance entre elle et moi, je m'étais transformée en Harpie, à la seconde ou j'avais aperçu cette fucking flotte... Mais dans le fond, ce que j'avais vécu ici n'était pas de la faute de Tyria. Il fallait que je me l'enfonce dans le crane une bonne fois pour toute. Et cette vision de moi habillée comme Black Baccara n'était qu'un futur possible. Rien n'est jamais écrit, je le savais pourtant...

    Mimi : Ce que ma mère essaie de suggérer c’est que la meilleure manière de s’infiltrer sur ce gros caillou sans se faire prendre est de s’y introduire en passant par la station d’épuration, autrement dit la fosse septique…


    "La Fosse septique?!! Fils de.... Nan Jabi calme toi... Apaisement... Confiance... Respire....."

    Mirax : Ba ça sera jamais pire que le jour ou les Padawans du Chu'Unthor ont enfermés Sarkin dans le broyeur à ordure du vaisseau !! Je crois qu'elle à été obligée de brûler ses vêtements et de prendre 3 douches soniques avant que l'odeur disparaisse...

    Seul le rire franc et clair (et un peu hystérique) de Solo brisa le silence.

    Mirax : Ben quoi, personne vous a jamais raconté cette histoire?
    Tyria : En fait cette histoire n’intéresse personne Terrik. Mimi, Ange, dites m'en plus sur cette histoire d'infiltration par la Fosse septique?...
    Ange : Cette méthode à été rendu célébrè par Calrissian et Skywalker avant la chute de l'Empire. Ils se sont introduits dans le château du Prince Xizor sur Coruscant par les égouts pour délivrer la Princesse Leia qui y était prisonnière. C'est toujours la zone la moins gardé d'une place forte, en plus la faune et la flore locale empêche bien souvent les détecteurs de fonctionner correctement.
    Kaarde : Ce plan me parait bien, mais comment allons nous atteindre la zone sans nous faire repérer?
    Ange : Le mode furtif du vaisseau de Mirax pourrait grandement nous aider. Tout comme le brouilleur équipé sur l'Angel's Fury. Vu qu'il va falloir faire 2 équipes.
    Mirax : Le mode furtif, n'est pas parfait. Il nous rendra invisible à l'oeil nu, mais pas sur les détecteurs... Même avec le brouilleur...
    Ange : Il faudra naviguer sans les instruments électroniques repérable. Ben alors Terrik, tu vieilli au point de ne plus oser vouloir poser ton vaisseau sur un astéroïdes en pilotant uniquement à vue?
    Mirax : Ange j'aurai les yeux fermé et une main attaché dans le dos que je le ferai toujours infiniment mieux que toi. Bon alors on y va?...

    -------------------------------------
    Jabinette.
    "A Chaque fois que tu actives ton sabrelaser, considére non pas qui tu vas tuer... Mais qui tu vas laisser en vie!"
    Que la Force des FF soit avec toi.


    Ce message a été modifié par: Mirax_Terrik le 14-08-2014 11:55

    mardi 12 août 2014 - 22:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Post bonus disponible sur mon blog sous le titre de Post Bonus TJ5 #5



    Cpt. Grenn : D'accord. Je posterai mes hommes dans les lieux fréquentés pendant que vous resterez près des Jedi. Et vous m'avez dit que le jeune garçon s'appelle… ?
    Moi : Huge. C'est lui qui a remarqué que ça n'allait pas. Mais n'oubliez pas surtout : il ne faut pas être trop méfiant sinon elle se doutera de quelque chose !
    Cpt. Grenn : Oui, évidemment. Très bien, il est temps de prendre les mesures nécessaires sans effrayer les passagers. Vous savez si elle est seule ?
    Moi : Non, on ne sait pas. Désolée.
    Cpt. Grenn : Alors nous allons redoubler de prudence. Merci, mademoiselle.

    Je quittai le bureau du capitaine et contactai Shina : apparemment, tout allait bien de son côté. J'essayais d'écouter la Force pour retrouver notre fugitive, mais il y avait tellement de monde à bord avec des émotions tellement différentes que c'était impossible de discerner quelque chose. On n'était pas assez nombreux. Je comprenais que Huge, par souci de discrétion, voulait mettre le minimum de monde au courant, mais là vu la taille du Vaisseau-Monde on avait besoin de renforts autres que les forces de sécurité.

    Moi, prenant mon comlink : Allô, Huge ?

    Il mit quelques secondes avant d'ouvrir la communication, mais je l'eus finalement.

    Huge, comlink : Oui, Jaina ? Tu as du nouveau ?
    Moi : Le capitaine Grenn va prévenir ses hommes, mais je me posais une question.
    Huge, comlink : Oui, laquelle ?
    Moi : Je me demandais si on pouvait pas prévenir d'autres padawans, à 3 on est trop peu je trouve. Je peux prévenir Eckmül et Keller ?
    Huge, comlink : Hum… C'est des padas tu dis ? Attends Eckmül c'est le Bith, c'est ça ?
    Moi : Oui, et Keller un autre humain. Ils sont tous les deux les padawans de Ceno.
    Huge, comlink : Ah… Bon… Tu peux attendre 5 minutes, s'il te plaît ?

    Il me mit en attente pendant un certain temps, en attendant je me dirigeais vers les quartiers des deux autres apprentis. Tout à coup, Huge reprit contact.

    Huge, comlink : Ma chérie, tu me reçois ?
    Moi : Impeccable ! Alors ?
    Huge, comlink : Bon, c'est bon. Tu peux les prévenir. Deux gars en plus ce sera pas de trop.

    Satisfaite, j'arrivai aux quartiers d'Eckmül qui paraissait assez perturbé. Apparemment, on lui avait dit ou fait quelque chose, mais le fait que je sois entrée et que je lui ai parlé lui a remis les idées en place. Je le prévins donc et nous allâmes vite voir Keller qui, avec une amabilité corellienne, nous écouta. Soudain, il parut ailleurs, comme si quelque chose n'allait pas.

    Moi : Qu'est-ce qu'il y a ?
    Keller : Il y a quelque chose d'anormal, mon Maître est en danger !

    Il se précipita, suivi d'Eckmül puis de moi. Keller avait déjà le sabre à la main et je contactai les deux autres.

    Moi : Huge ! Shina ! Venez vite aux quartiers de Ceno, la Twi'lek y serait présente ! Vite !

    Mais arrivés là-bas, il n'y avait rien, la cellule de Ceno était toujours fermée et ses signes vitaux normaux.

    Huge, arrivant : J'ai manqué quelque chose ?
    Moi : Non, fausse alerte.
    Shina : Pas sûr… Quelqu'un approche.
    Huge : Cachons-nous dehors.

    Nous sortîmes de la pièce pour nous cacher, et peu de temps après effectivement, une personne en cape entra dans la pièce. Nous entendîmes rapidement des bruits de sabre laser puis Ceno crier. Cette fois, il était temps de faire irruption ! Keller et Eckmül entrèrent les premiers tandis que Huge, Shina et moi restions dehors.

    Keller : C'est toi qui ne comprends rien ! Tu es tombée dans notre piège !
    Dark Alys : Votre "piège" ? Ha ha ha ha ha ! Un apprenti impertinent, il en faut plus que ça pour m'arrêter !

    Nous pûmes voir ses attaques, violentes, brutales, contre le padawan en tunique noire. Eckmül essayait de faire quelque chose mais restait tenu à distance par la Twi'lek. Keller avait du mal à tenir tête longtemps et Shina et moi décidâmes de leur prêter main-forte.

    Dark Alys : Ben voyons !
    Keller : Tu es cernée, on est à 4 contre toi toute seule !
    Dark Alys : Il en faut plus que ça !

    Elle dégaina un second sabre de je ne savais où puisqu'elle était à moitié à poil. D'ailleurs pourquoi toujours chercher à être dénudée franchement ? C'est tellement surfait… Mais cette surprise provoqua une méchante entaille à la jambe de Keller qui s'effondra. Elle tenta de foncer sur la chambre de régénération de Ceno qui se refermait, le sabre tendu le plus en avant possible. Eckmül s'écarta pour éviter de se faire embrocher, la lame entra… mais la chambre se clôt sur le manche, l'écrasant et rendant le sabre inutilisable.

    Dark Alys : NON ! RHÂÂÂÂÂÂÂÂÂHHH !!!

    Dans une grande rage, elle envoya un puissant coup de sabre horizontal vers nous, désarmant Shina. Je pus l'arrêter mais en agrippant fermement mon manche des deux mains.

    Moi : Pourquoi vous voulez le tuer ?
    Dark Alys : Ça ne te regarde pas, petite idiote !

    Elle me Poussa pour se dégager le passage, et en 3 bonds, se retrouvait hors de la salle avec une rage dans les yeux.

    ---------------------------------------------------

    Alors que Jaina était en prises avec l'inconnue, voilà la Twi'lek qui arrivait dehors.

    Huge : Freeze !

    Twi'lek : Dégage, avorton ! Sale fouineur !

    Huge : Je suis pas sale !

    La femme à lekkus le Poussa violemment contre un mur pour se libérer le passage. Huge se releva vite et commença la poursuite, suivi de Jaina et des autres Jedi valides.

    Huge : Jaina, contacte Grenn, vite !

    Jaina : Capitaine Dol Grenn, ici Jaina Fanger ! Nous avons trouvé la suspecte, elle fuit les quartiers du Chevalier Cenovii en direction des salles de séjour. C'est une Twi'lek rouge écarlate presque nue, elle est armée d'un sabre laser et elle est enragée, elle est dangereuse ! On a besoin de renforts au plus vite !

    La poursuite était intense, Huge commençait à fatiguer lorsqu'ils se retrouvèrent sur une rambarde, surplombant une sorte de grand salon. Des gens partout, de toutes les espèces. Les forces de sécurité étaient là, alertes, le capitaine leur avait déjà donné les directives. Impossible de trouver qui que ce soit, lorsque soudain quelqu'un cria à un bout de la pièce : une personne venait de mourir sans raison apparente, aucun coup de blaster ni de sabre, comme s'il s'était étouffé. Les forces de sécurité accoururent sur les lieux du crime et les Jedi allaient s'y rendre aussi.

    Huge : Non, c'est une diversion ! Elle est ailleurs. On se sépare, faut l'épuiser au maximum.

    Jaina : Huge, tout seul contre elle t'as aucune chance ! Je t'accompagne.

    Huge : Ça ira Jaina, fais-moi confiance. Je prends la porte de gauche, toi celle du milieu. Shina, prends celle de droite. Où est le Bith ?

    Shina : Il aide Keller à se soigner de sa blessure et ils veillent sur Ceno.

    Huge : Ok, on y va. Perdons pas de temps.



    Ce message a été modifié par: Huge le 13-08-2014 00:16

    mardi 12 août 2014 - 23:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    27079 Crédits

    En sortant de la salle de briefing, Solo attrapa sa fille par la manche, lui indiquant ainsi qu’elle désirait lui parler. Se retirant dans une pièce un peu à l’écart des autres, la mère plongea son regard dans celui de sa fille.

    Ange, inquiète : Tu es sûre que tu veux participer une fois de plus à cette mission suicidaire ? Mimi, tu sais, c’est dangereux et…
    Mimi : Mam’s, je n’ai plus dix ans ! (Elle brandit ses biceps d’un air enjoué.) Je suis une grande fille maintenant !
    Ange : Tu pourrais en avoir soixante-dix que ça me ferait le même effet… Envoyer ma fille au casse-pipe n’est pas vraiment mon moment préféré de la journée. Si tu laissais au moins Tony…
    Mimi : Non, non, non ! C’est toi, l’éclopée, Mam’s ! Si quelqu’un doit d’occuper de toi, c’est bien lui. C’est dangereux de laisser les personnes âgées seules de nos jours.
    Ange, du tac-o-tac : Parce que tu crois qu’aller défoncer l’ennemi avec un hochet, c’est beaucoup plus responsable ?

    Les deux femmes se mirent à rire.

    Ange, la prenant dans ses bras : Sois prudente, tout de même. Et n’oublie pas de vérifier par deux fois les trajectoires avant de lancer ton attaque.
    Mimi : Oh, ça va, hein ! La dernière fois que ça s’est produit, c’était y a trois ans et j’étais dans un état encore plus lamentable que lamentable. Si tu te rappelles bien, on avait tenté un inventaire de la Cantina qui s’était soldé par un « finissons tous les fonds de bouteille » et comme, au juste, il n’y en avait pas, on a un peu descendu une bonne partie de la réserve. (Elle sourit.) D’ailleurs, je me souviens que tu fais admirablement bien le Bantha quand tu…
    Ange, l’interrompant : Ma très chère fille, je te rappelle qui est Leader de la Guilde en ce moment ? Boucle-la ! J’ai un paquet de vieux holos que tu serais plus que ravie de voir apparaître sur Holonet, notamment une où tu es dans la salle de bain de notre maison sur Naboo et où…
    Mimi, coupant la chique à sa mère : C’est bon, t’as gagné ! Je ne dis rien. (Elle se sortit de l’étreinte de sa mère.) Fais aussi attention à toi, Mam’s ! On a une autre partie de ta réserve à visiter et si tu n’es pas là pour rentrer le code d’accès, tu verras ta fille privée de ce souvenir à tout jamais !

    Elle claqua une tape amicale dans le dos de sa fille avant de rejoindre Tony qui l’attendait à quelques mètres de là. Les deux amants prirent alors la direction de l’Angel’s afin de vérifier l’état du vaisseau. En entrant à l’intérieur, le Lorrdien lui tendit un paquet de seringues.

    Ange, suspicieuse : Des antidouleurs ?
    Tony, souriant : J’ai pensé à toi en faisant un crochet par l’infirmerie tout à l’heure, après avoir vérifié que Waren et consorts n’avaient pas planqué autre chose dans le vaisseau. Comme je m’y attendais, rien d’autre n’est à déplorer.
    Ange : Ca, c’est plutôt une bonne nouvelle ! (Elle prit ce que l’homme lui tendait.) Merci d’avoir pensé à moi. Je vais aussi me mettre dans la poche une ou deux doses de carsunuum. Je ne sais pas combien de temps nous allons être en vadrouille sur le vaisseau et je ne tiens pas à être en manque si on devait s’éterniser sur place.

    Arrivée au niveau ses quartiers, Ange se mit à la recherche de son précieux programme « Pacman » v5, déjà implanté – et donc prêt à l’emploi – dans un comlink condamné à cet effet. Elle vérifia ensuite l’état de ses deux sabres, de ses blasters et son équipement standard pendant que Tony faisait de même.
    Alors qu’elle constatait que tout était opérationnel, elle jeta un œil du côté du Lorrdien qui s’activait à sortir d’endroits plus qu’improbables, les fléchettes, poisons, lames et lasers en tout genre. Un frisson lui parcourra l’échine et elle se surprit à penser que si ce dernier voulait un jour la liquider, elle aurait un pied dans la tombe avait d’avoir compris de quoi il en retournait.
    Il la dévisagea quelques secondes.

    Tony, se voulant rassurant : Tu sais que ça n’arrivera jamais.
    Ange, faisant la moue : Si tu pourrais arrêter de faire ça… J’ai l’impression que même coupée de la Force, on arrive à s’introduire dans mon cerveau ! C’est fichtrement désagréable.
    Tony : Tu sais très bien que je ne contrôle rien et puis… (Il sourit.) Dans d’autres circonstances, tu ne t’en plains pas !
    Ange : …. Un jour, faudra vraiment que j’étende mon polyglottisme aux langages non verbaux…
    Tony, dents dehors : Je peux t’apprendre dès maintenant si tu veux…

    -------------------------------------
    Leader de la Guilde à la retraite
    Ministre de la Perversité et maît... euh... Secrétaire du Président

    "Vous désirez ? Un soda ? Un coca ? Moi ?"

    Ce message a été modifié par: AngeSolo le 14-08-2014 12:06

    jeudi 14 août 2014 - 12:05 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Le jeune garçon était sur le chemin pour passer la porte, en train de passer entre les civils soit effrayés soit insensibles à la mort de l'un d'eux. Huge avait allumé son comlink, cette fois il avait vraiment besoin d'aide.

    Huge : Frank, c'est Huge.

    Frank (comlink) : Je suis là, vous la tenez ?

    Huge : On l'a repérée ! Elle essaie de s'enfuir et on la cherche à trois, deux padas sont restés près du Mando.

    Frank (comlink) : Il ne faut lui laisser aucun répit, c'est de la chasse à courre que vous allez devoir faire. Dès que tu la vois, montre ta présence pour qu'elle reprenne sa fuite, épuise-la.

    Huge : Elle avait des sabres lasers rouges, c'est une Sith donc je pense qu'elle aura même pas besoin de me voir pour savoir que je suis là.

    Frank (comlink) : Sois prudent, elle peut essayer de te prendre par…

    Huge : Oh ***censuré*** là voilà !

    Le garçon avait en effet vu la Twi'lek en train de reprendre un peu son souffle. En entendant ces mots, elle leva la tête vers lui et s'engouffra dans un autre couloir ; Huge ne tergiversa pas et accourut directement en évitant de la perdre de vue. Il essaya de tirer quelques salves de pistolet mais la fille écarlate les détourna avec son sabre laser.

    Huge (hurlant en courant) : ICIIII ! ELLE EST ICIIIIIII !

    Frank (comlink) : Si c'est une Sith comme tu dis, surtout n'engage pas le combat ! Ton niveau de CQC est encore beaucoup trop faible pour faire face à ses Pouvoirs et à ses sabres !

    Huge : Ça ira, c'est sans compter une nouvelle dague résistante au laser !

    Frank (comlink) : Mais est-ce que tu sais t'en servir, Huge ? S'il te plaît, ne fais pas n'importe quoi !

    Un peu au loin, Huge repéra trois soldats de la sécurité en train de leur tourner le dos à patrouiller. Il ne fallait pas perdre une seconde !


    Huge : ARRÊTEZ-LA ! C'est elle ! C'est la suspecte !

    Les soldats eurent le temps de se retourner, mais à peine avaient-ils mis la Sith en joue que cette-dernière sauta en vrillant vers eux : en deux secondes elle en avait déjà sabré deux, et le troisième finit embroché puis Poussé vers Huge qui se prit le corps de plein fouet. Se relevant, il se remit à courir jusqu'à une intersection dans laquelle, regardant à droite, en face et à gauche, c'est dans ce dernier couloir qu'il vit son ombre contre le mur. Aussitôt, Huge s'y jeta pour la retrouver droit devant lui ; dégainant son blaster car il se sentait fatiguer, il tira dans les jambes de la Twi'lek pour lui toucher le mollet. La Sith tomba dans un cri de douleur et Huge profita de ce court avantage pour la rattraper.

    Huge (la tenant en joue) : Cette fois je te tiens ! Pour qui tu travailles ? AAAAAHHRRG !

    La Sith lui avait envoyé la Foudre de sa main pendant cinq secondes. Cinq secondes interminable de douleur et de tension, Huge se retrouva par terre, le jus était terminé, le garçon fumait légèrement de partout mais était encore engourdi lorsqu'il vit la Twi'lek se relever et empoigner son sabre.

    Twi'lek : Je n'ai pas de temps à perdre avec des rats comme toi. Sans le Pouvoir de la Force, tu ne vaux même pas la peine qu'on s'attarde à t'écraser, je t'aurais laissé en vie pour ça mais tu me pourris la mienne à te mêler des affaires des autres. Alors je veillerai à ce que tu ne me gênes plus du tout.

    Huge : Attends, on peut s'arranger !

    Twi'lek : Je ne crois pas, non.

    Huge : C'est la peau du Mando que tu veux ? On peut coopérer, moi aussi je veux le voir crever !

    Twi'lek : T'as l'air sincère… Mais mon Maître n'acceptera jamais que je me sois faite aider par une larve sans Pouvoirs comme toi ! Et je n'ai pas besoin de toi de toute façon.

    C'était bon ! Huge avait essayé de gagner du temps et il était dégourdi à présent. La Twi'lek alluma son sabre et le fondit sur sa proie… qui roula trois tours sur le côté et se relevant avec agilité : merci l'entraînement et les exercices de CQC ! La jeune Sith parut moins étonné que ce que l'ancien Guildeur pensait, mais ça lui donnait le temps de sortir sa dague erdienne et se mettre en garde.

    La Sith frappa la première et Huge, tenant sa dague comme une épée, para le puissant coup une fois.


    Twi'lek : Bravo pour ton courage… Mais tu n'as pas compris la leçon que je t'ai donnée.

    Huge : Je suis un peu lent…

    Il était assez maladroit et ne tenait sa technique aux armes blanches… majoritairement de ses jeux vidéo, même si une partie venait du gang. Le garçon se défendit du mieux qu'il pouvait mais se retrouva désarmé par un mouvement beaucoup trop rapide et élaboré de la rouge.

    Twi'lek (moqueuse) : Effectivement, tu es d'une lenteur !

    Huge profita qu'elle avait ouvert sa garde pour faire un tour sur lui-même et lui envoyer un coup de pied dans le ventre qui la fit reculer et trébucher. À sa grande surprise, Huge ne perdit pas l'équilibre alors que jusqu'ici il n'était jamais stable ! Finalement, les exercices de centre de gravité ont fini par payer.
    Mais vu le regard de la Twi'lek, là c'était Huge qui allait payer. Il se dépêcha d'aller chercher sa dague mais sentit un léger changement dans la gravité, ce qui lui fit perdre l'équilibre et tomber le menton par terre. En se retournant, il vit la lame rouge fondre sur lui… Lorsqu'elle fut interrompue par une lame verte.


    Shina : On touche pas au copain de ma pote !

    jeudi 14 août 2014 - 13:29 Modification Admin Permalien

  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6493 Crédits

    Tyria nous conduisit dans ses quartiers.

    La ou se situait sa tenue de Black Baccara...

    ... je ne put m’empêcher de revoir cette image dégoutante dans mon esprit a la vue de cet habit. Je tente de chasser cette vision de mon esprit.

    Tyria : J’espère que tu n'as pris trop de poids, je veux pas l'abimer…

    La réponse de Mirax fut un regard noir et foudroyant. Même les éclairs de Force de Palpatine n'aurait pas été autant mortel…

    Tyria : Toi, Weedge, viens avec moi…

    Tyria se dirige vers une petite pièce au fond, et fouille dans un placard.
    Elle en sort une petite pochette de cuir, cousu main avec une certaine maladresse, déformée par le temps et les manipulations.

    Tyria : C'est un objet qui a appartenu à ton frère. Sa première pochette ou il rangeait son épice personnelle…
    Moi : Son.. épice… ah, oui c'est vrai qu'il avait des tendances... douteuses parfois.
    Tyria : Je ne me souviens même plus pourquoi j'ai gardé tout ces grigris…

    Effectivement, il y avait dans le placard un tas de bordel en tout genre…. Y compris LA tenue de l'image qu'elle m'avait collé dans la tête…

    Elle me tendit la pochette, que je pris…
    Elle avait une aura, l'aura de celui qui a pris le temps de la créé, puis un jour de l'offrir à son épouse. Un objet, parmi tant d'autre, vestige du passé de Tyria avec Polux, les Jedi, ou autre… un Passé qu'elle a mis de coté sans pour autant le renier…

    J'ouvre la pochette, qui était vide… ou presque. Un papier à l’intérieur. Je sors le papier…. Que Tyria me prend des mains très vite, lit, se met à rougir (C'est un message porno totalement censuré que Pollux avec glissé dedans et qu'elle n'avait pas vu/lu)…. Puis met le papier en boule dans le fond de sa poche.

    Moi : Merci… euh..

    J’aperçois un atelier de bricolage et des composants électroniques en tout genre… Je met la précieuse pochette dans une poche de ma ceinture.

    Moi : Je peux… bricoler quelque chose ?
    Tyria : Ça dépend quoi… Je vais pas te laisser faire une bombe non plus.
    Moi : Non, non, c'est pour éviter que j'en devienne une, justement.

    Tyria ferma la porte, afin que Mirax puisse se changer en toute tranquillité, et resta prêt de moi, l'air suspicieuse, pendant que je bricole rapidement un truc.

    Je prend différente pièce et que je soude pour faire un micro-récepteur. Je bricole un emetteur que je synchronise avec. Je teste, ça marche. Je prend une micro charge électrique que je modifie, connecte au récepteur. Si j’appuyai sur le bouton maintenant, la micro-charge passerai en court circuit et électrocuterai tout ce qu'elle touche. Avec un risque non négligeable qu'elle explose.

    Je fourre le tout dans une capsule métallique pas plus grosse qu'un ongle. Un gros medicament, en quelque sorte.

    Pendant ce temps, Mirax nous fait savoir qu'elle est prête.

    Je me retrouve en face d'une Black Baccara version Mirax.

    Je tend la télécommande à ma mère.

    Moi : M'man, si je devait encore ma faire avoir par l'autre moi, appuie sur le bouton. Au mieux, ça va juste me secouer. Ça devrait me sonner pas mal… ou j'ai les intestins qui explosent et tu es bonne pour recoller les morceaux. Au choix.

    J'avale le récepteur bricolé devant elle et Tyria avant qu'elles aient eu le temps d'exprimer leur désaccord.

    Moi : Par contre, je pense pas que ça porte a plus de quelques mètres. J’espère que tu n'en aura pas besoin. Mais je ne prendrais pas le risque. Alors n’hésite pas.

    Ce message a été modifié par: ProjetT le 15-08-2014 00:19

    vendredi 15 août 2014 - 00:16 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Shina était arrivée juste à temps et Huge profita qu'elle avait attiré l'attention de la Twi'lek pour se dégager de cette situation : il ramassa sa dague et essaya de trouver une bonne prise, celle de tenir l'arme la lame vers l'arrière. Il s'apprêtait à poignarder la jeune femme dans le dos, mais celle-ci avait Pressenti l'attaque et se dégagea rapidement pour avoir ses deux adversaire face à elle.

    Huge (bas, à Shina) : Où est Jaina ?

    Shina (bas aussi) : Je sais pas…

    Dark Alys : Une padawan Jedi et un cloporte de non Réceptif. Vous me faites perdre mon temps.

    Huge avança pour attaquer et se reprit un coup de jus qui le propulsa en arrière. Shina tenta une offensive qui finit en passes de lames. La Sith se montra particulièrement agressive et Huge comprit qu'il devait venir en aide à l'amie de sa chérie. Il croisa le fer avec le laser à quelques reprises, Dark Alys variait entre Huge et Shina.

    La Twi'lek fit un mouvement d'utilisation de la Force vers Huge, mais il ne sentit rien de particulier. Shina, en revanche, se retrouva à suffoquer et le jeune garçon voulut la protéger… mais il était anormalement plus lent, l'air lui résistait comme dans un grand vent. La jeune femme à lekkus allait porter un coup fatal à Shina lorsque Huge décida, malgré sa lenteur, de lui foncer dessus. La fille respira de nouveau normalement et vint à son tour en aide à Huge qui retrouvait petit à petit sa vitesse normale.

    En représailles, Alys attaqua avec une violence inouïe l'ancien Guildeur qui ne resta cette fois que sur la défensive, sur le point de lâcher prise. De même pour Shina, la Jedi restait à se défendre avec difficulté, la Twi'lek parvenait très bien à assurer ces deux adversaires. Alys tenta une Foudre sur Shina qui n'arriva pas à l'absorber avec son sabre laser, la jeune fille lâcha son arme avant de tomber à genoux pour récupérer. Huge tenta de la défendre du mieux qu'il pouvait mais il l'admit bien : il ne savait pas manier correctement sa dague. Il attrapa le poignet de son ennemie pour arrêter un coup, mais il se sentit flotter en l'air, là cette fois elle le tenait à sa merci.


    Dark Alys : Allez, cette fois ça suffit !

    Elle s'apprêtait à l'empaler sur sa lame quand le bruit d'allumage d'un sabre laser proche détourna son attention : Shina avait repris du poil de la bête. Alys, pour se débarrasser de lui rapidement, jeta littéralement Huge violemment contre un mur plus loin que le garçon se prit en pleine face.
    L'ancien guildeur était un peu sonné par le choc quand même, il eut besoin de quelques secondes pour retrouver ses esprits. En regardant le duel, il avait la Twi'lek de dos et dégaina son pistolet, celui-là cette fois tira un laser rouge normal, et non pas un turquoise inoffensif d'entraînement. La décharge alla se loger dans l'épaule de la Sith qui se défendit juste après d'une attaque de Shina avant de l'écarter de la partie. Une fois la Jedi plus loin, la Twi'lek adressa un regard d'une haine intense au jeune humain.


    Dark Alys : Alors toi… !

    En trois bonds elle allait finir sur lui et Huge esquiva de justesse, mais la pointe du sabre laser lui avait fait une profonde entaille au bras gauche. Heureusement, comme il était droitier, ça ne le handicapait pas pour le combat au blaster ou à la dague.
    La Twi'lek se prit le mur en plein visage et Huge la tint en joue à bout portant.


    Huge : La fête est terminée.

    Il eut soudainement le réflexe d'écarter son bras : la Sith avait donné un coup de lame là où il était et ça lui évita une amputation. Dans un pivotement à 360° sur la gauche, Huge lâcha son arme, ferma son poing et contracta son bras droit pour donner un coup puissant dans le visage de l'écarlate. Elle cria de douleur et de haine, avant de lui répondre par une nouvelle salve de Foudre Sith.

    Shina, qui allait arriver, fut repoussée une nouvelle fois avec la Force. Ceci, Dark Alys l'avait fait pour gagner du temps. En effet, Huge avait remarqué, tout comme Shina, que leur ennemie montrait des signes de faiblesse.


    Dark Alys (à Huge) : Tu vas peut-être m'être utile, finalement.

    Elle l'attrapa et Huge commença à avoir une très désagréable sensation : les mains rouges de la Sith à lekkus lui faisaient comme extirper quelque chose, il sentait son corps refroidir et ses forces l'abandonner à dangereuse allure. Puis subitement, ce fut le néant.
    Dark Alys, elle, semblait plus vigoureuse à présent, elle avait en effet Absorbé une part de Vie au garçon pour se requinquer et fit face, sabre laser allumé, à une Shina inquiète et affaiblie.

    samedi 16 août 2014 - 12:01 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17321 Crédits Modo

    "...REN HORN ! Sale fils de Wampa ! Je te conseille de t’exiler aux confins de la galaxie si tu ne veux pas que je t’arrache les yeux avec les dents ! Je viens d’avoir la PREUVE ! Cette satanée preuve que tu as falsifié les registres internes de la NeoBank pour faire du tort à ma fille ! Je te jure sur les reste de l’Empereur que chaque guildeur de ce foutu univers sera au courant de tes agissements et ta tentative miteuse et vicelarde de coup d’État !"

    Le menton appuyé sur une main, je regardais pensivement la silhouette miniature d'Ange en train de menacer celui qui l'avait trahi : Waren Horn.
    Les équipes Vornskrs et Bantha étaient en train de se réunir séparément et, pendant que Tyria prenait Weedge à part, Mirax avait prétexté une méditation de dernière minute pour s'entretenir seule avec Aynor et moi et nous montrer sa découverte.

    Moi. - Je suis rassuré de savoir Mimi innocente. Mais je n'imaginais pas Waren capable de déchirer la Guilde en deux et d'attenter à la vie des Solo pour sa seule ambition.

    Waren s'était révélé un précieux allié dans la bataille contre Baaaaaaal. Lui et ses hommes avaient empêché la Main Écarlate de s'écraser sur le Temple, après tout.

    Moi. - Ça doit faire longtemps qu'il planifie ça, je me souviens que son homme de main, Zoran, avait tenté de me convaincre de la duplicité de Mimi tout de suite après la cérémonie de Yavin 4.

    Aynor. - Ange ne se laissera pas faire, je lui fais confiance pour ça. Mais avec les proportions qu'elle risque de prendre j'ai peur que cette guerre interne à la Guilde n'affecte la République... Mirax, Ange sait-elle que tu as cet enregistrement.

    Mirax. - Nope ! Je l'ai pris à son insu. Je doute qu'elle aurait partagé l'info avec nous, de toute façon. C'est une affaire personnelle, pour elle.

    Moi. - Donc elle ne sait pas que nous sommes au courant pour Waren, et lui non plus... ça pourrait servir. Si Waren tente à nouveau de manipuler l'Ordre Jedi, nous saurons à quoi nous en tenir.

    Aynor. - Nous pouvons disculper Mimi, aussi !

    Mirax. - Désolée, Gounette, mais cet holo ne constitue pas une preuve à lui seul. Je ne sais pas où Ange détient ces preuves de falsifications qu'elle mentionne. Mais si elle peut innocenter sa fille et restaurer son image, elle le fera, j'en suis sûre.

    Moi. - Pour l'instant faisons comme si nous n'étions pas au courant, mais soyons prêts à protéger les Solo. Nous savons désormais que Waren n'est pas digne de confiance. Tu as bien agi, Mirax, grâce à toi la vision du Conseil s'est éclaircie.

    Depuis quelques temps, et malgré la disparition de Baaaaaaal, elle s'était bien étrécie, la vision du Conseil. Et pour cause, tous ses membres en vadrouille dans les Régions Inconnues, plus un qui venait de quitter ses fonctions de membre du Conseil pour celles de Sabre des Jedi...

    Moi. - Bon, je vais rejoindre l'équipe Vornskr. Mais avant ça j'ai une mission à te confier, Mirax. Je sais qu'avec les retrouvailles difficiles, le problème de Weedge, la flotte de Malefica et... la gueule de bois, ce n'est pas le moment adéquat pour te demander ça... mais... je voudrais que tu considères la possibilité de rejoindre le Conseil Jedi.

    Mirax. - Hein, la gueule de... quoi ? Moi, au Conseil ?

    Moi. - Oui, toi. Ceno a laissé sa place et, Aynor sera d'accord avec moi, tu es de loin la Jedi la plus qualifiée et la plus expérimentée de tout l'Ordre pour ce poste.

    Mirax. - Euh, c'est vrai que le moment est assez mal choisi... euh, écoutes, laisse-moi un temps de réflexion, d'accord ? Finissons déjà cette mission, ok ?

    Moi. - Bien sûr, je ne voulais pas une réponse tout de suite... Sauvons la fille de Tyria et reparlons-en après. L'équipe Bantha vous attend, et je dois rejoindre la Vornskr.

    Aynor. - A propos de l'équipe Vornskr, c'était assez peu subtil ton "envie de renouer avec le bon vieux temps et ta padawan adorée".

    Mirax. - Oui, elle doit se douter que tu veux la surveiller.

    Moi. - Il ne s'agit pas que de ça, Mirax. Nous allons dans un endroit où sa fille est menacée par des hommes qui veulent également sa mort. Comme tu es d'office dans l'équipe Bantha il fallait que je me propose pour l'accompagner. Je cherche avant tout à la protéger.

    Il était temps de nous séparer. Je devais rejoindre Tyria, Anjel, Ange, et Tony à bord du Angel's Fury pour rallier le Je vais te crever, Baaaaaaal. Je n'étais pas sûr qu'une fois à bord j'aurais à nouveau l'occasion de discuter avec mes deux amies Maîtres Jedi avant que débute la mission.

    Moi. - Que la Force soit avec vous, les filles !



    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !
    Consultez l'ENCYCLO JDR du site !

    Ce message a été modifié par: Kaarde le 17-09-2014 18:11

    dimanche 17 août 2014 - 00:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Shina m'avait envoyé un message comme quoi Huge et elle avaient besoin d'aide, sans oublier de me donner leur position. Je courais en essayant de trouver mon chemin, envoyant la localisation à Grenn et ses troupes pour qu'ils puissent venir nous aider.

    J'approchais, ça s'entendait aux tintements de sabres laser. Et quand je tournai, un frisson, mêlé d'une crispation et d'un mal au cœur me saisit : Huge au sol, immobile, inerte. Non… NON ! Je me précipitai vers lui, il n'y avait plus rien qui comptait ! En prenant son visage pour le regarder, mes mains sentaient sa peau glacée, le teint blanc et les yeux fermés m'inquiétaient au plus haut point, je le serrai contre moi pour essayer de le réchauffer en retenant des sanglots. Je pris son pouls à la gorge pour vérifier s'il était encore vivant ; trois pulsions très espacées me rassurèrent, mais il était tellement mal que le soulagement n'était que léger.

    Je devais me calmer, mais après la tristesse, je commençai à faire porter la culpabilité à cette Twi'lek : qu'est-ce qu'elle lui avait fait ? Je reposai Huge délicatement au sol en le couchant sur le côté et lui donnai un baiser sur le front.

    Moi : Tiens bon, je t'en supplie.

    Et après m'être relevée, sabre en main, je m'approchai de la Sith qui mettait Shina de plus en plus à mal. Ma lame cyan sortit dans son bruit intemporel et les deux autres filles qui se battaient tournèrent la tête vers moi avec un regard différent : l'une le soulagement et l'autre la haine mêlée à la satisfaction. J'avançai et Shina se mit à mes côtés, nous étions toutes les deux en garde.

    Shina : Je suis désolée pour Huge, j'ai…
    Moi : C'est pas contre toi que j'en ai.
    Dark Alys : Bien ! Bien… Je commençais à m'ennuyer avec une seule.

    Je n'avais pas peur, j'étais surtout énervée et je voulais lui faire payer cet affront ; mon poing se crispait sur mon manche et je passai à l'attaque ! Un coup fort au niveau de la tête, Alys avait paré avec difficulté et j'en profitais pour attaquer d'un peu de toutes parts.

    Moi : Tu veux un adversaire de taille, hein ? Tu vas être servie !
    Shina : Jaina, arrête !

    Je ne l'avais pas entendue tellement j'étais obnubilée par mon ennemie et mon combat. Après quelques difficultés, la Twi'lek illustrait une défense plus organisée au point de passer à l'offensive. Shina ne pouvait pas approcher tellement mes attaques étaient violentes. Elle essaya de me Pousser sans succès, ayant arrêté son Pouvoir par un "mur de Force". Alys ne perdit pas de temps et parvint à me jeter derrière elle avec la Télékinésie pour s'en prendre à Shina. Ma relevée fut prompte et j'étais sur le point de l'attaquer lorsqu'elle arrêta ma lame en même temps de Pousser Shina plus loin derrière elle.

    Dark Alys : Très bien, vas-y ! Allez, libère ta colère ! Seule ta haine peut me détruire !
    Shina : Non Jaina, ne l'écoute pas !

    Je pris soudainement conscience de la bêtise que j'étais en train de faire : la peur de perdre Huge m'avait rendue agressive. Alys profita de ce moment d'inattention pour me Pousser contre le mur ce qui permit à Shina d'attaquer. En me relevant, je jetai un œil à Huge qui n'avait pas bougé et je sentais ces mauvaises émotions reprendre le dessus. Il fallait que je me calme et que j'arrête de regarder ce garçon tant que cette Twi'lek était dans les parages. Fermant les yeux et puisant au plus profond de moi-même, cherchant la Force alentour, je parvins à reprendre un contrôle sur moi-même et courus vers le combat, plus sereine.

    Moi, à Shina : On se la fait à deux.
    Shina : Oui, c'est plus prudent.

    Nous nous concentrâmes pour pouvoir effectuer des attaques coordonnées dans le but de fatiguer la Sith. À un moment, sans comprendre, je me pris une violente décharge électrique qui me fit reculer. J'étais engourdie légèrement mais il ne fallait pas perdre de temps et je retournai dans le combat porter un coup surprise qui fut malgré tout arrêté.

    Dark Alys Sauta au-dessus de nous pour se retrouver dans notre dos et tenta une attaque : Shina et moi eûmes le réflexe de nous retourner en même temps qu'elle pour arrêter son coup, mais elle enchaîna avec une succession d'attaques rapides et désordonnées qui nous poussaient à reculer en restant défensives. Quand Dark Alys s'arrêta un instant, je le saisis pour attaquer à mon tour avec force, mais l'esprit plus calme et posé bien que ce fut difficile.
    J'allais planter la Twi'lek au buste quand elle se baissa, ce qui fit planter ma lame dans le mur du Vaisseau-Monde. Shina arriva juste à temps pour dévier la lame rouge qui fonçait sur mon ventre et attaqua à son tour. Sans un mot, nous avions établi notre stratégie : rester en défense aussi longtemps qu'Alys nous attaquait, puis être offensives chacune notre tour pour permettre à l'autre de récupérer sans laisser de répit à notre ennemie.

    La Twi'lek me Poigna un instant alors que j'étais en attaque, ce qui lui redonna un instant l'avantage. Elle allait m'Attirer sur sa lame lorsque je sentis qu'on m'Attirait aussi à l'opposée : Shina mettait beaucoup de ses forces pour m'épargner et cette situation m'inquiéta de par son côté critique. Heureusement, la Poigne ne dura pas plus longtemps et la Sith cessa son Attraction : la tension subitement relâchée, je me vis rentrer contre Shina ce qui nous fit tomber à la renverse. Notre ennemie ne trouva rien de mieux à faire que de rire bruyamment…

    Dark Alys : Ha ha ha ha ha ha ha ! C'est comique, on dirait deux Gizkas !
    Moi, bas : Ouuuuuuh, elle m'agace… !
    Shina : T'inquiète pas, on va l'avoir.
    Moi : Et qu'est-ce qu'il fiche, Grenn ?

    Shina et moi avançâmes d'un pas rapide vers la Sith qui nous surprit d'une Foudre pour chacune, sortant de ses mains. Elle ne nous laissa pas le temps de reprendre nos esprits qu'elle nous attrapa en Télékinésie pour nous lancer derrière elle contre le mur. Quand nous fûmes debout, alors que nous nous apprêtions à attaquer, elle nous étouffa encore une fois avec la Force. Ce traitement nous épuisait, et plus je fatiguais, moins je gardais le contrôle sur mes émotions. Je me ressentais plus énervée, avec une volonté d'en finir rapidement de toutes les manières possibles.

    Shina et moi nous jetâmes sur elle de concert pour une ultime attaque mutuelle en veillant à ne pas lui laisser le temps d'utiliser l'un de ses Pouvoirs. Je me montrais particulièrement virulente et il ne fallait lui laisser aucun répit, je portai toujours des coups très forts pour tenter de la faire plier. Je savais que ce comportement était idiot, mais mon contrôle était de plus en plus faible.

    Heureusement, le capitaine Grenn et ses hommes arrivèrent de tous les couloirs pour nous encercler, tenant la Twi'lek en joue. D'un ultime coup dans lequel j'instaurai toute ma puissance et aidée de la Force, le sabre s'arracha de ses mains pour voler aux pieds d'un soldat en s'éteignant. Ledit soldat l'empêcha de l'Attirer vers elle en posant le pied dessus tandis que d'autres s'approchèrent en la tenant en joue. En regardant Huge, je remarquai qu'un soldat était penché sur lui.

    Dark Alys : Non… Vous ne m'aurez pas…

    Subitement elle sauta en l'air pour se recroqueviller, puis tout alla très vite : tout ce que je sentis n'était qu'une onde de choc qui nous propulsa tous en arrière. Le temps que je retrouve mes esprits, elle était sur le point de s'enfuir ; seulement, elle y allait lentement et semblait épuisée. J'utilisai la Poussée pour la faire trébucher dans sa course et un soldat tira aux rayons paralysants. Lorsqu'elle fut inconsciente, deux autres soldats lui passèrent les menottes et un troisième prit son sabre laser qu'elle avait récupéré.

    La première chose que je fis fut de me jeter aux côtés de Huge, morte d'inquiétude. Il était toujours aussi blême et glacé, puis Grenn et Shina s'approchèrent de nous.

    Cpt. Grenn : Quel est son état, soldat ?
    Soldat : Une blessure superficielle sur l'épaule, quelques contondantes, mais surtout une faiblesse intense.
    Cpt. Grenn : Emmenez-le immédiatement à l'infirmerie et faites préparer une équipe médicale. Il désigna Alys. Quant à elle, emmenez-la au bloc de détention et mettez-la sous haute surveillance. Si un Jedi pouvait être aussi avec les gardes, ce serait prudent.

    Je voyais mon copain emmené sur une civière, mon cœur battait fort au point de me faire mal et j'avais l'impression de me liquéfier sur place. Shina posa ses mains sur mes épaules et se mit contre moi.

    Shina : Il s'est vraiment beaucoup battu, tu aurais été fière de lui si tu l'avais vu.
    Moi : Arrête de parler de lui comme s'il était mort !
    Shina : Non non, il ne l'est pas. Je suis désolée Jaina, j'ai pas eu le temps de faire quoi que ce soit pour l'empêcher de lui faire ça.
    Moi : Je les accompagne !
    Shina : Non attends ! Tu ne pourras pas le voir tout de suite, ils vont essayer de le réanimer pour l'instant. Et puis… si tu restes trop à son chevet ou que tu pleures, des gens vont se douter de quelque chose. Essaie de te reposer, je te donnerai les premiers constats si tu veux. Et je pourrai me charger de faire le compte-rendu à Ceno sans toi, je te trouverai une excuse.
    Moi : Si j'étais arrivée plus tôt…
    Shina : Non, non ce n'est pas ta faute. Il a tout donné, je te jure, et elle l'a pas eu comme ça. Viens, je vais te ramener à tes quartiers.

    dimanche 17 août 2014 - 11:34 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Evénements

Star Wars Celebration Europe 2023

07 avril 2023 - 10 avril 2023

Celebration

Encyclopédie

  • Ski Speeder V-4X-D --- Le Ski Speeder était un véhicule datant datant la Rébellion. (Droïdes & Transports - Véhicules militaires (speeder))
  • Potentium --- Le Potentium est une variation très controversée de la perception de la Force, une variation dans laquelle le transfuge excellait, mais qui échouait dans nombreuses autres disciplines. (Organisations - Idéologiques)
  • BlasTech A280 --- Le Fusil Blaster A280 a longtemps été utilisé par l'Empire, mais aussi par l'Alliance, comme arme pour les patrouilles d'exploration, notamment les patrouilles montées. (Armements & Technologies - Armes à distance)
  • Corvette CR 90a classe Assassin --- La corvette classe Assassin ou Corvette Modifiée est une variante de la corvette corellienne conçue non pas comme transport léger comme la corvette classique, mais comme un véritable vaisseau de combat. (Vaisseaux - Vaisseaux auxiliaires)
  • Stormtrooper X --- Le Stormtrooper X déserte les rangs de l’Empire pour mener une vie de mercenaire. C’est la preuve qu’il existe encore des traces d’humanité chez certains Stormtroopers. (Personnages - Mercenaires)

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2022 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide