Le Temple Jedi : saison 4 (page 15)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Paadme_Naberyy

    Paadme_Naberyy

    671 Crédits

    Lieu : Coruscant
    Localisation :Dans les rues des bas-fond.

    Paad est frustrée, furieuse et fulmine de colère ! Usant de la Force, elle court dans les rues des bas-fonds de la Capitale de la République. Dans larmes de colère, rage et tristesse lui coulent le long des jouent. L’air fouette son visage à cause de sa course ainsi lorsqu’elle décide de s’arrêter sur un toit, son visage n’est qu’a peine humide.

    Elle regarde loin devant elle, pourtant ses pensées son rester là-bas derrière elle… quelque part ou elle a affronté Kiad. Le tohubohu de la ville toujours active, semble peu à peu ne plus atteindre la clone. En réalité, Paad est tellement aux prises dans ses pensées, qu’elle ne peut plus entendre ce qui se passe dans le présent.

    Paad – Comment… Comment peut-il être aussi vaniteux ! Tout ce que je voulais, c’était qu’il me foute la paix ! Et puis… pourquoi veut-il que je sois la clone ? Non, ce n’est pas moi, ce n’est pas possible !

    La clone abandonne l’idée de chercher à comprendre tout ce que Kiad a voulu lui dire. Elle secoue la tête puis revient au présent. Un brouhaha se fait enfin entendre aux oreilles de Paad. Elle cherche dans la Force Obscur le moyen de retrouver le Sénat. Comme un aimant dans son esprit, elle perçoit une fluctuation qui ressemble à des points de lumières dans un couloir. En réalité, Paad se doute qu’il s’agit des auras des Jedi. Et là où plusieurs Jedi sont… le sénat doit y être !

    Paad – Je dois retourner auprès des autres Jedi. Ils feront surement peuvent de plus d’ouverture d’esprit.

    Elle va se remettre en route, mais une pensée la retient encore.

    Paad – Thore a dit que la prise de sang confirmait que je suis un clone. As-t-il menti ? Si oui, pourquoi ? Et si non…

    Elle secoua la tête une fois de plus ! L’idée d’être un clone est une idée à rejeter définitivement décida-t-elle ! Fixant au loin sa destination, Paad plonge dans la Force et se remet à courir usant de tous ses pouvoirs lorsque des malfrats essayent de lui barrer le chemin. Elle l’ignore encore, mais elle offre pour qui veut le suivre, une véritable piste balisé !

    Lieu : Coruscant
    Localisation : A l’entrer du Temple Jedi.

    Paad arrive devant un bâtiment qui semble assez ressent comparer à ceux d’alentour. Elle avance prudemment, cherchant un souvenir mais c’est le néant. Son passage dans les bas-fonds avait drôlement salit ses vêtements qui par endroit furent même déchirer. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’était pas présentable pour ces hauts lieux de Coruscant !

    Elle arrive dans une grande double porte qui s’ouvre lorsqu’elle monte les marches. Paad aurait voulu un sabre, mais elle n’en avait toujours pas. Alors instinctivement, elle reste sur la défensive. L’individu qui sort de entre les battants, la clone le reconnait sans aucun problème !

    Paad – JORUS !

    Un mouvement de fureur envahie la clone car jusqu’ici, Jorus avait montré une trop net préférence à l’autre Pad et plus que tout, un dédain pour la clone.

    Jorus tout aussi surpris – PAD !?

    Au son de la voie du Maître Jedi, Paad cru déceler qu’il pourrait la prendre pour la vrai Pad ! Elle voulu profiter de cette ouverture. Sa colère retombe tout aussi vite qu’elle était venue.

    Paad – Il faut que tu me croies, je suis la vrai Padmée Nabery !

    Jorus reste un moment songeur, il semble presque la sonder. La clone se croyant vraiment la vrai Maître Jedi, décide de le laisser faire. Elle avance vers lui.

    Paad – Je suis exténuée, Jorus. J'en ai assez d'être prise pour une clone!!! Et j’ai un tas de chose à te raconter ! Mais, je suis épuisée, j’ai faim et j’aimerai une douche !

    Jorus la fixe encore un moment puis il se contente d’acquiescer. La sosie de Pad ne jouait pas la comédie, son état physique était bien tel qu’elle venait de le décrire. Jorus est loin d’être duper, mais la Force l’incita à ne pas détruire la clone.

    Jorus - Tu as de quoi te restaurer ici. Je reviens te chercher et nous parlerons.
    Paad soulagée - D'accord! Ensuite, promet moi que tu me raconteras tout ce qui s’est passé depuis le début de toute cette mission ?
    Jorus - Nous parlerons, Pad [En sachant très bien que c'est Paad].

    Prudent, il ne lui parle pas de la séance du Sénat, il la laisse enter dans le temple. Tout au fond de lui, Jorus se promet de la tenir à l’œil.
    Ainsi, Paad entre dans le temple pendant que Jorus assiste au fameux vote du Sénat.

    jeudi 02 juillet 2009 - 19:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    27163 Crédits

    Lieu : Ryloth
    Localité : Village délabrée.

    Très prudemment et en laissant un bonne distance entre le clone de Kaarde et eux, les 2 Jedi suivent sa trace. Le hangar n’offre que très peu d’endroit où se cacher. De ce fait, Ben et Nabery se retrouvent loin de Dark Hyyllyyard, le clone. Ils l’observent et remarquent qu’il n’y a pas des vaisseaux spatiaux, mais un stock d’arme important plus des machines de guerre ! Celle créé pour une invasion terrestre. Le clone s’approche d’une console et pianote dessus.

    Cenovii – Que fait-on ?
    Pad – C’est le SEZ qui fût le propriétaire de toutes ses armes. On dirait que Kaarde,… enfin son clone,… cherche quelque chose dans l’ordinateur.
    Cenovii – Un inventaire ?
    Pad – Oui, ça semble logique.

    Quoi que se soit, Dark Hyyllyyard télécharge les données dans un datablock. Puis active son sabre et transperce le tableau de bord. Il prend son comlink et l’active.

    Clone de Kaarde – Maître !
    …Réponse inaudible de Baaaaaaal.
    Clone de Kaarde – Non, tout va bien ici. Le plan s’est déroulé sans aucun accros. Les membres du SEZ ont péri ! Le hangar est sous votre contrôle.
    …Réponse inaudible de Baaaaaaal.
    Clone de Kaarde – Je peux vous confirmer que comme vous le pensiez, ce n’est pas le SEZ qui a récupérer Dark Paad. Elle doit donc toujours être avec les Jedi.
    …Réponse de Baaaaaaal, mais la voie est plus forte.
    Clone de Kaarde – Veillez m’excuser Maître, il ne m’appartient pas de faire des conclusions sans preuves. J’ai téléchargé les coordonnées de la prochaine cible du SEZ, je vous les envoie. Quels sont mes ordres ?
    … Réponse de Baaaaaaal, la voie est de nouveau inaudible.
    Clone de Kaarde – Je ne comprends pas Maître, je suis seule ici. Vous devez faire erreu…
    …Réponse de Baaaaaaal avec la voie assez forte pour comprendre qu’il hurle.
    Clone de Kaarde – Oui Maître, pardonnez-moi. J’exécuterai vos ordres !

    Le clone désactive le comlink et regarde autour de lui. Les Jedi se baissent et Pad use de l’invisibilité tout en enveloppant Cenovii afin que le sosie de Kaarde ne puisse pas les repérer. Il se dirige vers la sortie.

    Cenovii – C’est vraiment dommage qu’il n’a pas dit la prochaine cible !
    Pad – Elle doit toujours être inscrite dans son datablock.
    Cenovii – Tu penses la même chose que moi ?
    Pad – Oui, nous allons devoir l’affronter ! Nous devons connaitre le nom de la planète que le SEZ veut attaquer !
    Cenovii – Euh...Maître Pad, vous … vous vous sentez prête à attaquer…
    Pad – Ce clone !? Oui, rassures-toi, maintenant, je suis convaincu que l’homme qui est là, n’est pas mon frère !
    Cenovii – Ok, alors allon…
    Pad retiend Ben par le bras – Non, pas toi. Pas toute suite, j’ai un plan !

    -------------------------------------
    Maître de Carth et Cal

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 02-07-2009 20:28

    jeudi 02 juillet 2009 - 20:27 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Maitre Jorus quitta rapidement la réunion pour un motif inconnue . Je me retrouvais avec les autres membres du conseil des Jedi et de l' état-major de la République .
    Je fis le point aux autres membres sur la situation militaire . A vrai dire , la situation n' était pas glorieuse . Au sein de l' armée , les avis étaient partagés . Certains officiers se rangeaient dans les rangs du sénateur Mohel’Hya , partisan d' une république conservatrice et libérale .

    Moi :_ Depuis le début des hostilités , le SEZ et ses alliées concentrent leurs principales attaques sur les mondes de la Bordure Extérieure . La III et la IV armée ont réussi à reprendre l' avantage sur Taris , l' ennemi est parvenu à se rendre . La question sur la loi de l' esclavage a bouleversé de nombreux mondes qui se retrouvaient mitigés sur ce problème . Les planètes comme Généosis , Tatooine , Utapau , Subterrel et Anoat sont tombés au mains du SEZ. Les Hutts se sont ralliés à la cause du SEZ et menacent d' envahir Mon Calmari et Kashyyk !

    Gumbrak Tills :_ Qu' en est il des victoires , Général ?

    Moi:_ La VI , VII et la IX armée ont réussi à repousser le SEZ vers le sud – est de la galaxie . Les mondes comme Ithor , Dathomir ont été libérés . Malheureusement , nous manquons de moyen . La plupart des croiseurs ont été détruits sur Taris et nous avons perdu de nombreux soldats .
    Chancelier , autorisez moi à envoyer la flotte du Noyau sur le champ . Nous devons éviter davantage une boucherie .

    Mohel’Hya :_ Vous êtes malade , Général ! La flotte du Noyau est notre seule sécurité si Coruscant est attaqué . Il n' y a pas de raison à s' inquiéter !

    Un officier bothan assez âgé , rentra dans la salle . Il avait une dépêche dans sa main . Tout le monde se tourna vers l' officier avec un regard interrogateur .

    Officier :_ Membres du Conseil Jedi et de l' État-Major , le cabinet du Chancelier vient de recevoir un message à l' instant . Il est dit que les dirigeants du SEZ ont été exécutés dans des circonstances inconnues .
    L' émissaire du SEZ demande à la République l' armistice , suite à la capitulation des armées du SEZ!

    Mohel’Hya :_ Nous voilà réglé sur cette question , Chancelier !
    La guerre est finie et la République est sauvée . Plus besoin de voter ces vulgaires crédits de guerre .

    Moi:_ Attendez , Chancelier !
    Notre ennemi reste encore présent . Nous avons encore les Sith et vous le savez qu ' ils se sont alliés au SEZ . Nous devons continuer la guerre tant que la République n' aura pas mit sous les verrous , ces Siths !

    Gumbrak Tills :_ Je suis désolé , Général ! Mais le SEZ se rend et je ne vois pas qui d' autres , vous souhaitez attaquer . La république est déjà affaiblie par cette guerre . Vous avez fait du bon boulot et je veillerai à ce que l' on vous mette d' office dans le Conseil des Jedi .

    Moi :_ Certes , Chancelier !
    Mais notre ennemi est toujours présent . Les Sith sont au courant de l' arme du SEZ et ont réussi à là neutraliser . Ils peuvent utiliser d' autres alliés et mettre en pratique cette arme .

    Gumbrak Tills:_ Je comprends mais à la différence , c' est qu' un Sith agit seul . Votre armée ne suffira pas à le vaincre . Vous n' étés qu' à ses yeux , une friandise . Le sénateur Mohel’Hya a raison sur un point , vous devriez prendre des vacances de temps en temps .

    Le chancelier et l' ensemble des personnes de la réunion sortirent tous ensemble , marchant à petits pas tout en discutant sur l' avenir de la République .
    Je resta assis sur mon siège à contempler mes fiches , le colonel Térènice appuya sa main sur mon épaule . Nous étions seuls dans cette immense et sobre salle de conférence .
    Elle me fit un sourire et s' avança doucement vers mon visage . Nous étions face à face et nos yeux se fermèrent l' un après l' autre . Nos lèvres se rencontrèrent timidement et finirent par s' embrasser .
    Après ce tumultueux baiser , elle continua à me sourire . Son visage était remplie de joie et le mien lui rendait la même chose .

    Térénice :_ Que fait on , mon grand et héroïque Général ?

    Moi:_ J' ai un mauvais pressentiment , Térénice ! Ces politiciens restent aveuglés par la vérité . La guerre n' est pas terminé , qu' adviendra t' il des mondes sous contrôle du SEZ ?
    Mon petit doigt me dit que le SEZ prépare un coup monté derrière cette armistice !

    Térénice :_ Je ne sais pas ! Que souhaites tu faire ?
    Quoique que tu fasses , je serai avec toi !

    L' amiral Mahan suivis des officiers dont Mirax et Mace rentrèrent dans la salle. Ils avaient entendu ma discussion depuis la fin de la réunion .

    Mahan :_ Désolé Général de notre dérangement . Mais quoique que vous fassiez , nous vous suivrons !

    -------------------------------------
    Vous aimez le sport français , les arts martiaux et star wars . Alors,visitez ce site .
    http://www.batoncanne.com
    J' ai trouvé une nouvelle voie , la République !

    Ce message a été modifié par: obiwan931 le 02-07-2009 23:59

    jeudi 02 juillet 2009 - 23:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17431 Crédits Modo

    J'avais laissé Baaaaaaal partir régler ses problèmes. Quant à moi l'armée du Sith m'attendait, prête à m'obéir. Une malheureuse surprise m'attendait.
    A mon arrivée au sein de la capitale de Ryloth je trouvais déjà les clones et les apprentis de l'armée en action et prenant d'assaut les bâtiments administratifs. Ils tuaient beaucoup de twi'leck, soldats et politiciens, sur leur passage.

    Mille vornskrs, satané Baaaaaaal ! Il se doutait que je n'aurais pas le cran d'ordonner un massacre, il a donc fait débuter les opérations sans moi afin que la responsabilité de toutes ces morts me retombe dessus. Tout ça pour crédibiliser ma conversion en Dark Hyllyard, c'est insensé !

    Un autre détail me surpris. Je remarquai quelques apprentis Sith portant une tenue et un masque identiques aux miens. Ils avaient tous la même stature que moi et semblait d'un niveau de combat supérieur à celui de simple apprentis mais je ne pouvais clairement les identifier ni évaluer leur niveau, les masques étant conçus pour brouiller les perceptions vers l'esprit et par-là empêcher les Jedi de me localiser. Sans doute étaient-ce des apprentis déguisés en leurres par Baaaaaaal pour me mettre d'autres crimes sur le dos.
    Je me dépêchais de localiser un apprenti que je pouvais reconnaître de vue.

    Moi. - Dark Orr !

    Dark Orr. - Présent, Seigneur Hyllyard !

    Moi. - Faites tout de suite cesser l'attaque et rendez-moi compte de la situation !

    Dark Orr. - Nous avons capturé l'un des cinq membres du Conseil Régnant de Ryloth, qui se terrait dans un bunker sous le parlement en espérant survivre à l'attaque du Paradis Noir. Il s'agit d'un de ceux que le Seigneur Baaaaaaal soupçonnait d'être affilié au SEZ.

    Moi. - L'avez-vous gardé en vie ?

    Dark Orr. - Oui, l'un des faux Dark Hyllyard s'est chargé de le... euh, de le faire parler. Le gros Twi'leck a avoué faire partie du SEZ et nous a désigné une cachette sur Ryloth abritant des membres dirigeants du SEZ. Le faux Hyllyard est immédiatement allé s'en charger, il nous fournira certainement des information sur les prochaines cibles du SEZ.

    Moi. - Bien, rompez !

    D'autres informations me parvinrent bientôt, mais de nos agents situé hors de Ryloth. Apparemment d'autres combats avaient éclaté à divers endroit.

    Dark Apoutchino (holocom). - Le SEZ a fait savoir à la République que ses dirigeants avaient perdu la vie sur Ryloth et proposé une armistice à la République. Le Sénat semble prêt à accepter l'offre.

    Moi. - Ca n'a aucun sens. Pourquoi seraient-ils restés là où ils s'apprêtaient à faire un massacre avec le Paradis Noir ? Non, le SEZ ment. Les membres assassinés par le faux Hyllyard n'étaient sans doute que des leurres. N'accordez que peu de foi aux infos qu'il a ramené. Je me charge de ré-interroger notre prisonnier.

    Dark Apoutchino (holocom). - Le Seigneur Baaaaaaal nous rapporte également une bonne nouvelle : Tout se passe comme prévu. Les Jedi et certains militaires semblent convaincus d'une alliance entre lui et le SEZ.

    Moi. - Parfait. Hyllyard terminé.

    La nouvelle était bonne, en effet, tout comme le plan de Baaaaaaal. Par sa prétendue rédition le SEZ voulait forcer la République à baisser les armes. Mais tant que les Jedi croiraient les Sith alliés à ces criminels, la République resterait vigilante.

    Moi. - Bon, soldats. Préparez-vous à quitter les grottes de Ryloth. J'interroge notre prisonnier puis nous partons sur un nouvel objectif. Je ne serais pas fâché de quitter ces cavernes, ça fait longtemps que je n'ai pas vu d'arcs-en-ciel !

    Dark Ancielle. - Présent, Seigneur !


    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !
    Consultez l'ENCYCLO JDR du site !

    Ce message a été modifié par: Kaarde le 24-08-2015 20:22

    vendredi 03 juillet 2009 - 17:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    La République s' était décidée à accepter la capitulation des armées du SEZ . A peine la nouvelle annoncée que les médias diffusaient en continu , des interviews du Chancelier et des émissaires des deux camps . La République et le SEZ s' étaient entendus sur le lieu , ou la signature de l' armistice devait être signée . Coruscant , capitale de la République fut choisi comme lieu .

    Apprenant la nouvelle par l' Holonet , Jorus me contacta dans mon bureau par holoprojecteur . La silhouette bleu du maître Jedi se tenait devant moi . Mes officiers les plus proches se trouvaient à mes cotés , assis sur les fauteuils de mon bureau ou debout collés aux murs .
    Jorus n' en revenait pas de la situation . Il restait perplexe et interrogateur sur l' avenir de la République .

    Moi : _ Je ne comprends pas cette acte de réédition . Pourquoi le SEZ capitule t' il ? Pourquoi se rendent ils , alors qu' ils étaient deux fois plus nombreux et mieux armés que la République ?

    Jorus :_ En effet , c' est étrange ! Ils avaient cette avantage , cette acte de réédition ne peut signifier qu' une seule chose , un piège !
    Qu' est ce que pensent les autres membres du Conseil des Jedi ?

    Moi:_ C' est difficile à dire ! Maitre Padmée Naberry est sur Ryloth , Aynor est sur Anzoi IV avec les survivants de Ryloth . Le sénateur Mohel’Hya accepte aveuglement la défaite de l' ennemi et s' es trouvé un nouveau toutou , le Chancelier !

    Jorus :_ Ne nous énervons pas , je suis là et vous par la même occasion ! Les émissaires des deux camps sont en ce moment en train de signer l' armistice ....quoi attendez !

    Moi :_ Jorus , vous me recevez !

    La communication avec Jorus s' interrompit brutalement . La base se retrouva brutalement dans le noir , seuls les lumières de secours restaient allumés . L' alarme de la base se mit à hurler très fort .
    Si le système de sécurité s' était mis en place , cela signifiait qu' une seule chose ; une personne avait perforé l' accès de la salle d' armement ou était enfermé dans un contenaire fermé à double tour , l' échantillon du Paradis Noir . Je sortis du bureau accompagné de l' Amiral Mahan et de Mirax et Mace , sabres lasers allumés à leurs mains .

    Mace :_ Ca yest , je le vois !
    Il est devant nous , halte arrêtez – vous !

    Le voleur dont le visage était masqué par une cagoule se faufilait à travers les corridors de la base poussant toutes les personnes sur son passage . Les portes se fermaient devant lui mais il avait réussi à avoir l' accès à tous les codes d' identification de la base .
    Il parvient aux hangars de la base et tira sur plusieurs soldats qui tentaient de l' arrêter sur son chemin .
    Le voleur prit une moto- jet et l' alluma . L' engin partit du hangar et se faufila à travers la circulation aérienne de Coruscant .

    Moi:_ Mirax , Mace allez tout de suite au Sénat !
    Prévenez Jorus de la situation !

    Térénice s' était installé dans un speeder . A peine monté sur le siège du copilote que l' engin poursuibvit son agresseur . Plusieurs spedders de l' armée étaient dans la course -poursuite .
    Le voleur zigzaguait entre les différents véhicules aériens . Térénice accéléra en appuyant sur la pédale d' accélération . Notre speeder finit par se rapprocher de la moto-jet . Notre agresseur sortit son blaster de sa poche et se mit à faire feu sur notre véhicule . Etant dans le feu de l' action , j' oubliais la peur du vide et sauta sur mon agresseur .
    Un combat de main à main s' engagea entre moi et le voleur . Un tir perdu toucha les moteurs de la moto . Par chance , la moto – jet atterit en flamme sur l' un des toits d' un gratte- ciel . Nous étions tous les deux en vies mais l' agresseur eut du mal à se relever . L' échantillon du Paradis- Noir était encore en possession de l' agresseur .

    Les renforts arrivèrent près du lieu de l' accident , la police était aussi intervenue , prêt à aider ses collègues de l' armée . L' agresseur était cerné et ne pouvait s' enfuir . Il s' avança les mains en l' air avec l' échantillon dans l' une de ses mains , le visage découvert .

    Moi:_ C' est impossible ! Je t' i vu mourir sous mes propres yeux lorsque tu étais enfant, Thadéus !

    Thadéus :_ Bonjour Général Thore ou plutôt devrais je dire Père !


    samedi 04 juillet 2009 - 00:17 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Le plan à suivre était risqué, surtout pour Maitre Pad. Je savais néanmoins que c’était la meilleure tactique à adopter face à un ennemi redoutable qui détenait une information capitale. Nous devions absolument récupérer le databloc que le clone d’Hyllyard portait sur lui. Pour le dépouiller, la marche à suivre était dangereuse puisqu’elle consistait en une confrontation directe et un combat surement intense. Mais nous avions un avantage.

    Lieux : Ryloth - Hangar d’armement du SEZ

    Maitre Padme apparaît devant notre adversaire, seule, dans une posture sûre et un air tout aussi confiant. Elle se dresse sans peur entre la sortie du Hangar et le clone qui allait s’en aller. Je comprends sa détermination, elle fait face au clone obscur de son frère, elle a surement envie d’en découdre, mais aussi de soutirer des infos au clone sur son vrai frère. Pendant ce temps je reste caché derrière un char d’assaut, le plan est amorcé.

    Clone d’Hyllyard – Pad ? Que fais-tu là ? Je t’ai dis ne plus être ton frère, je t’ai dis de ne pas me chercher.

    Le clone commence à faire style qu’il est le véritable Kaarde/Hyllyard. Mais Pad n’est pas dupe, elle sait tout comme moi que les clones peuvent imiter les originaux de façon très convaincante, et celui-ci encore plus, puisqu’il fait parti des plans du seigneur Baaaaaaal il doit connaitre chacune des paroles de son original.

    Pad – Tu es Hyllyard, clone, mais je cherche mon frère Kaarde.
    Clone d’Hyllyard – Ce que tu dis n’a pas de sens, je n’ai pas de temps à perdre et si tu ne fuis pas je serai contraint d’attaquer.
    Pad – Je comprendrai alors de mieux en mieux que tu n’es pas mon vrai frère.

    Le clone connait ses directives, c’est avec un peu de crainte mais une colère perceptible qu’il active son sabre laser. Il ne dévoilera surement rien de plus. Maitre Nabery dégaine son arme elle aussi. Je me tiens prêt à intervenir…

    La bataille s’engage à un rythme effréné, le faux Hyllyard attaque avec une force qui n’a d’égale que sa hargne sabre à la main. Il ne fait pas dans la dentelle et Pad se défend en ne se ménageant pas, développant toute sa maitrise à l’arme noble des Jedi. Pad continu de parer sans cesse, le clone essai d’autres tactiques et attaque cette fois avec une meilleure fluidité. Le grand maitre de l’Ordre s’adapte aussitôt, elle saute pour éviter une attaque fatale et le combat se poursuit dans les airs quand le clone la suit. Padme fuit en sautant sur un char puis sur un deuxième. Le clone la suit en manquant de la terrasser à chaque fois qu’il tombe sur un véhicule, détruisant les canons des chars avec son sabre.

    Le combat est, comme prévu, d’une grande intensité dans la Force. Maitre Padme à du mal à contenir son adversaire, elle cache ma présence tout en se battant avec violence. Arrivé à l’autre bout du hangar le combat se poursuit avec la Force. Je me déplace en suivant le combat depuis des cachettes de fortune. Les clones adorent utiliser l’éclair de Force, le faux Hyllyard attaque de cette manière comme l’avait fait Dark Paad. Les éclairs se désintègrent au contact des paumes de Padme qui utilise un bouclier de Force concentrés dans ses mains. Le clone lui saute alors dessus et lui afflige un sérieux coup de sabre, qu’elle part avec difficulté au dernier moment. Le choc est puissant et elle tombe par terre. Je veux lui venir en aide mais je dois me cantonner au plan, j’attends l’ouverture idéale.

    Maitre Pad se relève aussitôt et en se concentrant dans la Force, elle utilise un lancé de sabre laser contrôlé. Impressionnant, je n’ai jamais vu ça, le sabre est jeté sur le clone et attaque de lui-même, sous le contrôle télépathique de Pad qui récupère à distance. L’attaque continu et le clone se défend contre le sabre volant comme il peut. Pour ne pas s'épuiser et porter une nouvelle attaque, Padme rappelle son sabre et le clone se jette à nouveau sur elle. A ce moment, elle utilise une vague de force à bout portant de son adversaire, qui vient s’envoler à vitesse lumière à l’autre bout du hangar où il se fracasse contre le mur. Il tombe à terre violemment, perdant son sabre qui glisse et va se planquer sous un char.

    J’aperçois alors l’ouverture magique quand je vois le databloc retomber à côté de lui, il l’a perdu dans le choc. Je fonce en utilisant le pouvoir de vitesse amélioré, saute par-dessus le corps meurtri du clone et attrape avec classe le databloc avant d’atteindre avec un grand bond une passerelle en hauteur. Pad m’aperçois, je lui fais signe que je possède le databloc . Mais le clone se relève et me découvre!! J’ai été imprudent ! Il cherche alors son arme… Oui ! Il ne l’a plus !! Maitre Pad fonce alors et atterrit vers le clone qui est à sa merci, pour l’interroger sur son frère. A cet instant je me dépêche d’insérer les données dans mon bracelet électronique et je cherche les informations importantes sur la prochaine attaque du SEZ.

    Immédiatement et grâce à la clarté des infos que je lis, je trouve une destination visée :

    Kashyyyk.

    La planète des Wookies qui était pour la loi de l'abolition de l'esclavage, va être envahie par les esclavagistes dans 2 révolutions lunaires. Ce ne sont plus des systèmes qui se soulèvent, mais des séparatistes qui empêchent la loi d'aboutir en contrôlant les systèmes clés et en semant la pagaille, il est maintenant certains que le SEZ se joue de la république.

    -------------------------------------
    Cenovii Ben
    Padawan de Yota
    Mandalorien de Nar'Shaddaa

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 07-07-2009 18:03

    lundi 06 juillet 2009 - 01:54 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    27163 Crédits

    Message fait avec aide de Cenovii pour le combat, merci à toi!
    ----------------------------------------------------------------------------------------------
    Lieu : Ryloth
    Localité : Hangar d’armement du SEZ

    Pad – Et maintenant, parlons de chose plus sérieuse !
    Le clone – Tu ne me tueras pas ! Tu as besoin de moi vivant, mais je ne te dirais rien !
    Pad – S’il est vrai que je ne te tuerai pas, il n’en reste pas moins vrai que je peux te faire souffrir !

    La lame bleue de maître Nabery est sous la gorge du clone de son frère. Il la fixe un moment et elle peut lire de la rage et de la frustration. Jamais Kaarde n’avait eu cette expression, et cela soulage la Jedi car ça confirme bien qu’il n’est pas son véritable frère. Pad n’a pas achever sa phrase que sa lame descend sur le bras droit de l’adversaire encore assit et désarmée. La douleur de la brulure le fait hurlée pendant que Cenovi n’en croit pas ses yeux et vient rapidement prés de la maître Jedi.

    Cenovii – Pad ! Mais que fais-tu !!??
    Pad – Je lui prouve que je suis déterminé à obtenir ce que je veux !
    Cenovii – Oui, mais…
    Le clone – Qu’est…ce que… vous … voulez !?

    Le bras droit du clone est brulé un premier degré. Le clone a le contrôle de la douleur. Comme le vrai Kaarde, il maîtrise la Guérison ! Cette constatation est loin de faire plaisir à la maitre Jedi. A peine, Pad réalise cela, que le clone appelle son sabre et revient vers lui en tourbillonnant !

    Pad – Cenovii ! Attention !
    Le clone – Vous allez mourir tout les 2 !

    La Jedi a juste le temps d’envoyer une vague de Force vers le padawan tout en reculant d’un pas. Le sabre à lame rouge passe de justesse entre eux !
    Pad est déjà en garde lorsque le clone a repris possession de son arme. Il fonce aussitôt sur le padawan qui active de justesse son sabre. Les lames s’entre choque !

    Déjà légèrement brûler à l’avant bras gauche et à l’épaule droite, Pad hôte sa bure déchirer qui la gêne plus qu’autre chose puis fonce secourir Ben qui est très vite en mauvaise posture.
    Le combat contre le clone de Kaarde reprend de plus belle !

    Ce dernier attaque le Mandalorien sans relâche avec agressivité dans une forme que Ben connait peu, le Shien. Celui-ci, en adepte de l'Ataru part et esquive en vrillant mais avec difficulté, il ne tiendra pas longtemps. C'est alors que Pad s'en mêle, déboulant derrière le faux Hyllyard pour secourir le padawan, elle attaque au sabre dans une forme que Cenovii reconnait bien, puisque c'est celle qu'il pratique. Profitant de ce répit, le padawan se concentre et attaque en combinaison avec Padme.

    Le combat devient magnifique. Les deux Jedi virevoltent avec aisance et synchronisation autour du clone obscur. Leurs attaques se succèdent l’un l’autre et le clone doit se défendre sur tous les côtés pour ne pas subir une fois de plus une brûlure qui assurerait sa défaite. Malgré une maîtrise du Soresu, l'adversaire se voit obligé de repasser en attaque. Il fait quelques mouvements de Vaapad, mais Pad l'en dissuade vite lorsqu'elle fait de même! Sa maîtrise de cette forme semble plus précise chez elle que chez lui.
    Alors, le clone se concentre sur le plus faible combattant du trio, à savoir BenCenovii, qui malgré une détermination sans faille et de bons mouvements, en fait trop comme à son habitude et néglige sa défense. Un fauchage à raison de son équilibre et le Mandalorien trébuche, se rattrapant de justesse sur la carrosserie d'un char. Il est à la merci d'une attaque sauvage du faux Hyllyard dont le sabre laser et arrêté net par celui de Maitre Pad, à quelque centimètre du visage de Ben. Une mèche de cheveux de ce dernier brûle, il saute alors au loin pour arrêter la propagation de la brulure.

    Maitre Pad et le clone sont face à face, leurs sabres sont en contact, crépitant. Ils utilisent la Force pour accroitre leur puissance et déloger leur opposant. A ce petit jeu, Pad est la meilleur et même blessée elle parvient à repousser le clone qui peine de plus en plus à combattre efficacement. Il utilise alors un nouvel éclair de Force que Pad part difficilement avec son sabre. Le choc est terrible! Ben accourt pour soutenir la maitre Jedi et brandis son sabre à son tour pour arrêter les éclairs. Grâce à ce supplément de puissance, Pad repousse les éclairs et arrive même à les diriger sur le clone qui, sous la surprise, se les prends de plein fouet. Cette fois il est hors d'état de nuire.

    Pad - Tu es vaincu, clone! Maintenant tu vas nous dire où se trouvent Baaaaaaal et Kaarde et quel est leur lien avec le SEZ.
    Le Clone - Je... Je sais juste que le SEZ s'est permis d'aller à l'encontre de la volonté de mon maitre... Je ne sais rien de plus...
    Cenovii - Tu mens! Où sont-ils? Comment se fait-il qu'il y ait autant de clones Siths?
    Pad – Tu es trop gravement blesser, je ne peux te sauver. Par contre, je peux t’aider à ne plus souffrir. Mais a conditions que tu parles !
    Le Clone - Les installations sont ici... Sur cette planète... Ma mission est finie... Je... N'étais qu'une copie...

    Pad laisse la Force envelopper le clone, elle trouve les connexions nerveuses qui indique au cerveau la douleur et détruit ce flux nerveux. Le faux Dark Hyllyard est maintenant apaiser et se meurt en silence.
    -------------------------------------
    Maître de Carth et Cal

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 07-07-2009 08:44

    mardi 07 juillet 2009 - 08:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Tatooïne, Taris, Ryloth et bientôt Kashyyyk... Ces 4 planètes étaient les épicentres du mouvement esclavagiste que la loi du Chancelier Tills visait à abolir.

    Tatooïne et une bonne partie des sytèmes de la bordure extérieur étaient aux mains des Hutts, ces limaces pro-esclavagistes ne laisseraient pas la loi arriver jusqu'à eux. Les négociations avaient échoué, ainsi le SEZ possédait cet atout et s'assurait de ne pas batailler dans ces contrées.

    Taris devait être le lieu où la loi allait être testée, le SEZ ne laissa pas faire les Républicains et attaqua la planète. Grâce à l'armée et la bravoure des Jedi, les troupes du SEZ ne parvinrent pas à envahir la planète. Taris était donc sauvée, mais à la suite de ces évenements la guerre se propagea sur la planète des Twi'Leks. Les batailles entre les forces républicaines et le SEZ ravagea la planète et Ryloth tomba.

    Kashyyyk allait être le prochain lieu des débats musclés si les infos trouvées sur le clone d'Hyllyard s'avéraient être fiables. Les Wookies ont leur indépendances depuis des millénaires et seraient des alliés de marque dans la lutte pour faire aboutir la loi anti-esclavage, mais si le SEZ changeait les données en s'emparant de Kashyyyk, la nouvelle loi de la République tomberait à l'eau. Il fallait que les Jedi Padme Nabery et Cenovii Ben préviennent Coruscant de la future attaque.

    Le rôle du seigneur Baaaaaaal et de ses Sith restait flou. Nous savions qu'il était contre la loi, car il estimait qu'elle déséquilibrerait la galaxie et même la Force. Cependant il ne semblait pas être allié au SEZ. Il y avait donc trois partis, trois clans dans ce conflit.

    Pour ce qui était de Kaarde, nous n'avions aucune piste jusqu'à aujourd'hui. Il était possible qu'on le retrouve sur Kashyyyk en compagnie des Sith.

    -----------------------------------------------------------

    Lieu : Ryloth, A bord de l'Albatros


    Nous étions repartis du Hangar en possession des données et Pad contacta la capitale alors que je venais à peine de décoller. Elle transmis le databloc et les informations sur l'attaque de Kashyyyk à l'état-major et au conseil Jedi, lesquels ne tarderaient pas à trouver une solution.

    Moi -
    Et maintenant? Nous devons trouver les "installations" dont à parler le faux Hyllyard.
    Pad - Vole en orbite et fait le tour de la planète, je vais m'isoler et me concentrer pour trouver un indice dans la Force.

    J'effectuai alors trois tours de la planète pendant que Pad était dans une chambre pour méditer. Elle usait du pouvoir de pressentiment, à grande échelle, pour détecter une possible anomalie. Elle revint au bout des trois tours et m'indiqua des coordonnées. Je fonçai donc à l'endroit indiqué. C'était au beau milieu de nul part, dans un désert de roches.

    Lieu - Ryloth, désert rocheux

    Moi - Je ne vois ni ne ressens rien ici, c'est tellement vide, pas âme qui vive!
    Pad - C'est par là!

    Nous marchions dans le désert en direction d'une petite falaise. Maitre Pad savait où elle allait, ses perceptions m'ont toujours impressionné. Effectivement, une petite grotte était maintenant visible. Nous nous y rendions pour savoir ce qui s'y trouvait. D'abord une porte massive en duracier bloquait le fond de la grotte.

    Pad - Un bunker secret!

    Je m'approchai, activai mon sabre et perçais la porte. Après quelques mouvements, le duracier se décomposa et une partie de la porte fondu. Nous entrions dans le bunker sans savoir où nous mettions les pieds, ni même si des énnemis s'y trouvaient. Je ne ressentais toujours rien à part une petite présence à peine perceptible, mais aucun danger à l'horizon. Les couloirs en métal, à peine éclairés, avait de quoi effrayer. Au bout d'un immense couloir, une nouvelle porte mais cette fois beaucoup plus massive, nous empêcha de continuer. Pas moyen d'utiliser un sabre ou la Force ici. Je tentai alors de contourner le système de sécurité en bidouillant le panneau éléctronique. Au bout d'une dizaine de minutes, j'y parvins!!

    Pad - Qu'est-ce que....?!

    Dans l'immense salle qui se trouvait derrière le rempart, se trouvaient des cuves de Kolto. Dans ces cuves, des silhouettes apparaissaient. En nous rapprochant de l'une d'elle, nous reconnûmes l'une des notre: c'était Aynor! Une jauge rattachée à la cuve indiquait qu'elle était à 60% de sa confection. Dans celle d'à côté, je reconnus Mace... Nous marchions entre les cuves et le choc fut énorme quand nous nous aperçûmes que plusieurs autres Jedi avaient été clonés, bullant dans le liquide guérisseur. Mirax était là, à côté du Général Thore, de Kateo, de Maitre Yota ainsi que d'anciens Jedi tels que Maitre Rem ou Maitre Click. Il y en avait même que je ne connaissais pas. Pad marchait au milieu des cuves à Kolto avec les yeux humides mais rageurs en fredonnant des noms...

    Pad - Jadden... Mara... Lumi... Keilia...

    Je m'intéressai alors au fond de la salle, où se trouvaient cinq cuves vides avec des jauges à 100%: sur la première le nom de Dark Joruus était inscrit. Sur la seconde Baaaaaaal était lisible, il se clone lui même... Dark Paad était noté sur l'étiquette de la troisième. Puis Dark Hyllyard, celui-là même que nous venions de vaincre. Enfin la cinquième cuve nous surpris encore plus: le nom de Dark Kiaad était inscrit.

    Moi - Kiaad? Un clone de Kiad serait donc en liberté?
    Pad - Tous les clones restant ne doivent pas voir le jour. Si le faux Hyllyard nous a donné l'emplacement de cette instalation, c'est qu'il regrettait sa condition de copie, comme Paad ne la supporte pas non plus. Nous allons détruire ce complexe pour que tous ces clones disparaissent avant de naitre.
    Moi - Avons-nous vraiment le droit de faire ça...? Et si c'était les vrais!?
    Pad - Ne laisse pas ton esprit ou ton coeur te jouer des tours, padawan. Ce ne sont pas les vrais. Veux-tu voir Baaaaaaal renforcer ses troupes avec nos propres amis clonés?

    Je lui fis signe que je comprenais, aussitôt je m'attelais à poser des mines miniatures sur les cuves. J'avais récupéré ces petits objets dans le Hangar du SEZ.

    Lieu - Ryloth, A bord de l'Albatros

    Un peu plus tard, nous étions à nouveau à l'Albatros, loin du complexe de clonage.

    Pad - Vas-y, appui sur le détonateur.

    Je m'éxécutai après quelques secondes de réfléxion et la falaise explosa sous nos yeux... Je regardai Pad avec une immense peine.

    Pad - Ne t'inquiètes pas, nous ferons payer ce Sith...

    -------------------------------------
    Cenovii Ben
    Padawan de Yota
    Mandalorien de Nar'Shaddaa

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 09-07-2009 13:44

    mardi 07 juillet 2009 - 19:33 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Un moment de silence s' instaura entre moi- même et mon interlocuteur . Mon fils qui après tant d' années était devant mes propres yeux . Je pensais qu' il n' était qu' un disparu comme la plupart de ma famille . Je les vu se faire tuer par ces Sith et je ne pouvais croire qu' il était en vie .
    Mon esprit fut tourmentée car je n' arrivais pas à me faire une opinion sur mon fils . Était ce vraiment mon fils ou un clone modifié ?

    Moi :_ C' est impossible , tu n' es qu' une de leurs inventions ! Tu ne peux être mon fils , tu n' es qu' un clone , un clone !

    Thadéus : _ Tu te trompes papa , je suis bel et bien ton fils . J' ai seulement grandi et suis devenu un jeune adulte . Nous pouvons rattraper ce temps perdu mais penses tu avoir choisi la bonne voie , la bonne issue !

    Les soldats commencèrent à nous encercler . Plusieurs officiers lancèrent les ordres aux soldats . Les soldats s' apprêtèrent à faire feu sur mon fils . Je m' interposa entre mon fils et les soldats et sonna l' odre aux soldats de baisser leurs armes .

    Thadéus sortit de sa poche , l' échantillon de l' arme de sa poche . Il là lança en direction du ciel . Je me précipita pour rattraper le fragment avant qu' elle ne se fracasse au sol . Les soldats se précipitèrent sur Thadéus et le menotèrent . Avant que les soldats ne l' emmènent dans l' une des navettes , Thadéus se retourna pour m' interpeller .

    Thadéus :_ L' échantillon que tu tiens dans tes mains n' est qu' une copie ! De même il n' y a jamais eu de bombe installé sur Coruscant !
    Nous avons laissé cette rumeur pour nous permettre d' agir efficacement .

    Moi:_ Attendez soldats !
    J' aimerai m' entretenir avec le prisonnier quelques minutes .

    Thadéus :_ L' armistice que veulent le SEZ n' est que du bidon ! Le seul moyen d' envisager l' attaque de Kashyyk et de Mon Calmari ne pouvaient se réaliser si les armées de la République protégeait ses mondes . Hors en temps de paix , l' armée ne fait d' office que de parades et de fêtes !
    Pendant que vos politiciens attendront gentiment les émissaires , les armées du SEZ vont envoyer leurs armadas pour envahir Kashyyk et Mon Calmari !

    Moi:_ Même si tes propos sont vrais , l' armée de la République et les Jedi arriveront à riposter !

    Thadéus :_ Essayez , mai j' ai bien peur qu' il ne soit trop tard . Nous avons installé un virus le même que celui de Taris dans les défenses planétaires et celle de la flotte .
    Lorsque les combats vont commencer , le SEZ termineront à leurs façons le déroulement de la guerre . Votre petite République sera détruite et les Sith pourront enfin régner sur la galaxie .

    Moi:_ Qu ' adviendra du SEZ ?

    Thadéus :_ Le SEZ n' est qu' un pion parmi tant d' autre . Ils sont utilisés par les Sith du moins au début ! Nous les utilisons pour mener à bien nos plans . Notre but est de vous faire croire que les Sith et le SEZ sont alliés .

    Moi :_ Tu oublies que le SEZ est une confédération de plusieurs organisations . Les Sith ne pourront faire face à une armée !

    Thadéus :_ Sauf si le commandant en chef des armées n' est qu' un agent des Sith !
    Tu comprends l' intérêt de cette guerre ,quoique tu fasses le destin est scellé pour toi et tes amis !

    Moi :_ Tu oublies que tu es mon prisonnier ! Comment une armée peut elle être commandé sans son chef ?

    Thadéus :_ Parce que nous avons réussi à nous infiltrer dans ta propre armée !

    Je me retourna et vit mes soldats , changer de camp . Les soldats sortirent des pistolets -paralyseurs pour tenter de me maitriser . Je ne pus voir mes assaillants me tirer plusieurs rafales de tirs paralysant derrière mon dos .

    Thadéus :_ Bravo , soldat emmenez notre cher Général avec ses amis !

    A mon réveil , je fus entouré de plusieurs personnes . L' un d' entre eux vint vers moi , c' était le colonel Térénice . Elle m' aida à me relever sans peine . Nous étions dans une grande cellule sans fenêtres avec plusieurs officiers . La plupart des prisonniers étaient encore assommés par les coups de tirs paralysants . L' endroit était sombre avec peu d' éclairages .
    Je tentais de reprendre mes esprits dans cette cohue . Térènice me posa dans un coin de la cellule .

    Moi:_ Ou sommes nous ?

    Térènice :_ Sur le Taris dans l' une des soutes . Tout les soldats ont été faits prisonniers . Les officiers ont été séparés des soldats .
    Le SEZ a pris possession du navire ! Nous sommes fichus !

    ________________________________________________________________

    Désolé pour la longueur du post mais je vais m' absenter pendant quelques jours pour cause de vacances . Bonne continuation !
    -------------------------------------
    Vous aimez le sport français , les arts martiaux et star wars . Alors,visitez ce site .
    http://www.batoncanne.com
    J' ai trouvé une nouvelle voie , la République !

    Ce message a été modifié par: obiwan931 le 07-07-2009 23:39

    mardi 07 juillet 2009 - 23:35 Modification Admin Permalien

  • Avatar Paadme_Naberyy

    Paadme_Naberyy

    671 Crédits

    Lieu : Coruscant
    Localisation :Au temple Jedi.

    La clone avait eu beaucoup de mal à retrouver la chambre qui était attribuer à Maître Pad Nabery. Au bout d’un moment, elle comprit que sur Coruscant, les Jedi n’avaient pas de quartier qui leur était attribuer. Cela n’était valable qu’au Temple d’Ossus.
    Elle se trouve une cabine qui lui permet de prendre une douche sonique et de changer de vêtements. Seul une tunique standard de Jedi est à disposition dans ses lieux. Ca ne lui plait pas trop, mais au moins, elle est présentable.
    Elle n’aurait pu dire si Maître Jorus l’avait chronométrer, mais il arrive à sa porte au moment précis où elle était prête.

    Jorus – Si vous êtes prête, nous pouvons partir sur Onderon !
    Paad – Onderon ?
    Jorus – Oui, c’est là où je vais. Je te propose de m’y accompagné de d’y prendre le temps de te retrouver. Que tu sois la vrai Pad ou clone, tu as besoin de faire le point.
    Paad – Je suis la vrai Pad ! Ton idée n’est pas mauvaise, je suis prête.

    Sans grande conviction, elle décide de le suivre. Ils se dirigent vers le hangar du Temple. Le Maître Jedi lui parla peu, était-ce dans ses habitudes ou cherchait-il a prendre de la distance, Paad n’aurait pu le dire. Ils montèrent dans un vaisseau que l’homme semble bien connaître. Un fois sur la rampe, la clone s’arrête et regarde derrière elle.

    Jorus – Qui a-t-il ?
    Paad – Je… Je l’ignore. Une impression d’être observer et en même temps… Je ne suis pas convaincu que partir d’ici est ce que je dois faire.
    Jorus – Je ne te forcerai pas, mais la bibliothèque d’Iziz te permettra de grandir ta connaissance. Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.

    Il espèrait la faire réagir, mais la clone reste indifférente à ses paroles.

    Jorus – Tu ne connais donc plus le code Jedi.
    Paad – Quel code !? De quoi tu me parles encore !?
    Jorus – Non, rien [clin d’œil à Po], nous verrons cela plus tard. Je constate que tu n’as pas de sabre laser. J’ai des cristaux et le matérielle nécessaire pour en construire un.

    Voilà qui éveille l’intérêt de la femme amnésique ! Construire SON sabre ! Posséder SON sabre ! Oui, l’autre l’avait gardé hélas et il lui avait cruellement manqué lors de son combat contre Kiad. Alors oui, elle en voulait un !

    Paad – D’accord ! Je viens avec toi. Je construis MON sabre, je consulte ta bibliothèque. Tous ça OK. Mais tu me traites comme la Maître Jedi que je suis ! Pas comme une copie, on est bien d’accord !!!?

    Le maître Beku-n se contente de sourire et de lui faire signe de monter à bord de son vaisseau. Une femme arrive en courant. Paad se retourne sur lui sur la défensive prête à user de Force Obscur pour l’exterminer surtout lorsqu’elle reconnait Mirax ! Jorus lui tiens le bras gauche.

    Jorus – NON ! Elle ne te veut aucun mal. Mirax doit me parler, c’est tout. Monte dans le vaisseau, elle est là pour moi. J’arrive.
    Paad – Je reste !

    Jorus ignore la dernière remarque et va vers la chevalier.

    Jorus – Mirax, que ce passe-t-il ?
    Mirax – Que fait-elle là ?
    Jorus – Elle vient avec moi.
    Mirax – C’est la Clone ou Pad !?
    Jorus – Pourquoi es-tu ici ?
    Mirax – Obi931, m’envoie te prévenir : l’échantillons du Paradis noir vient d’être voler !

    vendredi 10 juillet 2009 - 10:13 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Evénements

Encyclopédie

  • Chasse aux droides et héritage de Luke Skywalker : --- Lorsque la Princesse Leia Organa fut rattrapé et capturé par Vador, elle s’empressa de faire s’échapper ses droides avec les plans vitaux pour l’Alliance qu’elle transportait. En voulant recruter le Général Kenobi, elle allait recruter un nouvel espoir pour l’Alliance et les Jedi : son propre frère, Luke Skywalker. (Evénements & Histoires - Enfances)
  • Chevaliers de Ren --- Les Chevaliers de Ren formaient une organisation mystérieuse. (Organisations)
  • Yaga Minor --- A la limite des régions explorées, Yaga Minor était du temps de l’Empire Galactique, sous sa domination totale. Cela entraîna un remplacement progressif des Yagai -les indigènes- par les Humains... (Planètes & Lieux - Planètes)
  • Mynock --- Les mynocks sont des parasites de l’espace, une sorte de vermine qui s’attaque aux vaisseaux pour trouver leur nourriture. (Espèces & Civilisations - Animaux)
  • Maz Kanata --- Maz Kanata était une Alien énigmatique tel que Maître Yoda, Maz vivait dans son château sur Takodana. (Personnages - Contrebandiers)

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2024 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide