Apprentissage du combat au sabre laser (page 7)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    J'entre dans une des salles de l'académie où se tiennent deux Jedi en plein entrainement. C'est la salle d'Apprentissage du combat au sabre laser! Je décide d'y faire un tour. L'un des deux Jedi se tourne vers moi. Je le reconnais de vue...

    Moi - "Tu es Kiad, c'est bien ça?"
    Kiad - "C'est bien ça. Es-tu là pour un combat au sabre?"
    Moi - "Je m'appelle Cenovii et oui, j'aimerais m'entraîner. Je viens seulement de choisiir ma forme de combat."
    Kiad - "Laquelle? Et explique moi pourquoi tu as choisis celle là."
    Moi - "La forme IV, Ataru ou voie du Chauve-Faucon
    car je suis assez petit (1m70), rapiide et plutôt agile."
    Kiad - "Cette forme est difficile à apprendre de par certains de ses aspects mais si tu sais la maitriser tu sera un redoutable combattant. As tu déjà effectuer des entrainements au sabre?"
    Moi - "C'est mon premier bien que mon Maitre m'ai déjà appriis quelques rudiiments. On commence quand?"
    Kiad - "Dés que tu auras un adversaire, qui souhaite-tu affronter?"
    Moi - "Je ne sais pas... Celui qui est derrière, toi-même ou le premier Jedi qui passe par là."

    Je vais enfin passer aux choses sérieuses!!
    :sabera:

    -------------------------------------
    Cenovii, Mandalorien de Nar'Shadaa.
    Padawan de Yota
    "Je vaincrai et libererai les opprimés!"


    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 19-02-2009 20:10

    jeudi 19 février 2009 - 10:22 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Un bouffée de fumée blanchâtre s'échappa des lèvres de celui qui semblait devenir un de maître de classe improvisé. Un adepte de l'Ataru ? Parfait, ça il maîtrisait pleinement. Et puis...les deux jeunes padawans étant fait pour l'attaque, il avait déjà une idée quand à la suite de l'apprentissage. Il sentait que le Chiss considérait un entrainement comme les choses "Sérieuses". Cela eut pour effet qu'il émette un petit rire, alors que visuellement rien ne s'y prêtait. Il reprit son sérieux et s'exclama:

    Kiad: Bien, pour la suite vous vous battrez tous les deux contre moi. Tout à la fin de l'entrainement, si vous le voulez, je voulais laisserais faire un duel entre vous deux. Mais pour le moment, vous ferez équipe. Morg, ton rôle sera de me contraindre à me focaliser sur toi en ne me laissant aucun répit. Fais ce qu'il faut: vitesse, force, surprise...
    Quand à toi Cenovii, ton devoir sera d'être omniprésent. Tes attaques devront être rapides et toujours inattendues. Si tu a déjà apprit le saut de Force, n'hésite pas à t'en servir. Dans tous les cas, vous êtes des attaquants et vous devrez vous surpasser.
    Prenez l'habitude dès maintenant, vous progressez d'autant plus vite. Enfin, n'hésitez pas à utiliser la Force pour augmenter la puissance vos attaques, votre vitesse ou tout élément qui pourra vous servir en combat. Bonne chance les gars, essayez donc de me toucher maintenant.

    Un grand sourire aux lèvres, Kiad se tenait près à subir l'assaut des deux jeunes fougueux. Une rapide pensée traversa son esprit, il voyait déjà Morg et Cenovii combattant en binôme lorsqu'ils seraient en mission, connaissant parfaitement leurs techniques de combat l'un l'autre. Cela semblait idiot sur le moment, mais après tout pourquoi pas ? C'est toujours ainsi que commencent les grandes amitiés, à voir si cela continuerait ainsi...ou non ^^

    -------------------------------------
    Lorsque l'obscurité t'entoure, lorsque le chaos règne, reste fidèle à tes valeurs, et l'aide escompté viendra quand tu en auras le plus besoin.

    Ce message a été modifié par: KiAdiMundi le 21-02-2009 13:22

    samedi 21 février 2009 - 13:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Kiad semble posséder une expérience conséquente du maniement de sabre laser et c'est sans crainte qu'il nous propose un entrainement à deux contre un. Je ferai donc équiipe avec le dénommé Morg, inconnu au bataillon. C'est donc à notre première rencontre que nous allons devoir coopérer. Le padawan semble plus jeune que moi; je dirais une quinzaine d'année tout juste comme Jolee, tandiis que Kiad parait approcher la trentaine et a donc une diizaine d'année de plus que moi. Cela riisque d'être coton, ne serait-ce que pour espérer lui frôler la tuniique. Mais j'ai de l'ambition et tout comme Morg, je suis détermiiné à faire mes preuves.

    Moi - "Attention, je vais tout donner!"
    Morg - "Moi aussi."
    Kiad - "C'est très bien, mais je n'ai pas besoin de vos mises en garde."


    Je prends Morg à part pour discuter et monter un plan. Kiad se marre. Il faut suivre ses directiives mais en ajoutant notre touche personnelle. Je souffle quelques conseils à mon coéquipier:

    Moi - "Attaquons avec toute notre énergiie, tu prends les devants et je m'adapterai à tes offensives!"
    Morg - "Même à deux, on ne pourra même pas l'effleurer."
    Moi - "Allons, ne part pas comme ça, fais confiance à la Force elle guidera tes mouvements, restes au corps à corps. Padawan aussi talentueux soit-il, Kiad doit bien avoir un point faible. Il faut le pousser à nous le dévoiler. Et même si on y arrive pas, ce n'est pas une raison pour baisser les bras."
    Morg - "Je suis d'accords."

    Nous nous retournons et faisons face à notre adversaire du jour. Après avoir ris devant notre petit aparté, il reprends un air sérieux en voyant que nous le sommes au plus haut point. Puis il nous regarde d'un air satisfait, en fumant sa roulée de tabac.

    Moi - "Tu as fini de riicaner?"
    Kiad - "Quelle attitude de défi, très bien tu l'aura voulu. Je pensais vous ménager mais il en est maintenant hors de question."

    Il allume son sabre laser, vert, comme le mien qui vient s'activer à son tour, puis le bleu de Morg termiine le trio lumineux. Je fais un siigne de la tête à mon collègue qui fonce à toute allure sur Kiad et c'est parti.


    Je suis Morg à pleine vitesse pour lancer la deuxième vague. Il attaque Kiad avec des gestes puissants, mais assez lents, formant des courbes qu'il serait aisé de parer même pour moi. Kiad contre gentiiment son élève avant de recevoir un déluge de coups de ma part, qu'il repousse facilement, puis il m'envoie valdinguer à l'autre bout de la pièce avec une poussée de Force. Je m'écrase contre un mur.

    Secoué, je me relève tout de suite et vois Morg attaquer avec toute sa puissance, mais il est trop craintif dans ses mouvements et cela retransmet une certaine maladresse que Kiad exploite parfaitement en ne faisant aucun geste inutile et se contentant de parer et repousser. Je me précipite vers les deux combattants et en puisant mon pouvoir dans la Force j'augmente ma rapidiité, ma confiance s'accroît avec elle. Morg est en difficulté lorsque Kiad lui assène un coup de poing dans les dents, mais aussitôt je surgit de derrière lui et l'attaque de façon frontale. Je joue de toute ma viitesse pour que mes coups soient très rapiides dans leur répétition et l'enchainement est très vif, véloce pour ne pas dire féroce. Kiad est un habiitué du combat, et ça se voit. Il trouve la parade exacte à chacune de mes attaques et arrive même à repousser Morg d'un coup de pieds retourné alors que ce dernier tentait de l'attaquer par derrière. Puis il me fait reculer en attaquant à son tour.

    Je suis littéralement dépassé par sa force alliée à sa vitesse. Il est redoutable et c'est avec la plus grande difficulté que je parviens à me défendre. Mon sabre laser crépiite, il est de plus en plus instable, mon Upari doit être maintenu sous contrôle par la Force pour ne pas trop surchauffer. Morg repars à l'assaut et Kiad est obliigé de faire volte face pour combattre sur deux fronts. Puis je m'adapte aux attaque de Morg en tournant autour de notre adversaire commun, essayant de trouver une ouverture. Le padawan trentenaire fini par jeter sa clope pour mieux nous contrer, la fumée dans les yeux ça aide pas! Mon allié ne lâche pas le morceau il a bien compris le but de l'exerciice et je commence à saisir sa façon de se battre. Je saute en l'air pour attaquer par le haut en vrillant. Erreur... Kiad, tout en parant mon attaque et celle de Morg me fout à terre. Nous déployons une envie énorme, mais il est vraiment increvable!!


    -------------------------------------
    Cenovii, Mandalorien de Nar'Shadaa.
    Padawan de Yota
    "Je vaincrai et libèrerai les opprimés!"


    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 23-02-2009 13:11

    lundi 23 février 2009 - 12:03 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9863 Crédits

    Trois enfants de la Force s'agitent dans une danse féerique. Mais elle reste calme.
    Leurs coeurs battent en rythme, leurs veines pulsent et leurs soufflent haletants s'unissent
    harmonieusement. Tout leur corps est mobilisé, tout leurs muscles tendus. Leurs nerfs vibrent au moindre mouvement, sous le simple effleurement de leur adversaire, à la moindre attaque ou chiquenaude. Les doigts crispés sur le manche de leur sabre laser, il n'en devient que le prolongement de leur bras, et même de leur volonté. Tout leurs sens sont en alertes. Leurs yeux se fixent sur l'opposant autant que sur l'allié, lorsqu'ils en ont un. Ils étudient chacun de ses gestes, ou tentent de le faire. Leur ouïe écoute l'infime râle ou essoufflement qui trahira l'adversaire, et tente de percer jusqu'à la chair pour entendre le pouls augmentant ou faiblissant. Mais elle, demeure calme. Leur esprit est agité du tumulte du combat qui se déroule sous leurs yeux, et de son déroulement à venir. Quelle sera la prochaine attaque ? D'où viendra t-elle ? Comment y répondre ?
    Les styles se confrontent dans un balai de lumière et une odeur d'ozone emplit toute la salle.
    Les volontés se heurtent en même temps que les lames s'entrechoquent, gerbant des étincelles, et faisant entendre un grésillement. Mais elle est toujours calme, paisible.

    Les forces en présence ne sont pas égales. La détermination ne peut suffire à gravir toutes les marches qui les séparent de l'expérience de leur aîné. Leur temps viendra. Un jour, peut-être, se tiendront-ils sur la même marche. Mais il en restera toujours à gravir. Il y a toujours une nouvelle marche à enjamber. Tout trois sortiront grandit de ce combat, quelle qu'en soit l'issue. Ils deviendront de grand Jedi, très certainement, tant que leurs ombres continueront de danser aux pieds de leurs auras. Et telle une ombre elle les observe, ne trahissant nullement sa présence, petite et humble face à la Force. Invisible en son sein. Les deux plus jeunes padawan tournoient autour de leur aîné. L'ardeur ne leur manque pas, seulement un peu plus d'attention. Elle viendra.

    Sortant de l'ombre, la belle chevalier Jedi s'avance sans s'annoncer. Ils ne la perçoivent pas immédiatement, absorbés qu'ils sont dans leur confrontation. Sa jupe ondule avec douceur au rythme du balancement de son bassin. D'un geste délicat de la main elle réajuste son lekku droit (le tchin) qui court devant son cou et se jette derrière l'épaule opposée. De la pointe de sa botte elle écrase le mégot encore fumant. Un sourire vient étirer ses lèvres quand son regard rencontre ceux des trois padawan.


    - Chevalier Aynor ! S'exclama le jeune mandalorien, encore à terre, mais loin d'être défait

    Le jeune Morg s'inclina avec un respect sans doute exagéré, ou pas. Oui, la chevalier Aynor était certainement l'une des plus éminente Jedi [Ca fait du bien de se le dire]. Transpirait-il abondamment de fatigue ou sous les pensées que lui inspirait la vue de l'irrésistible et incroyable magnificence de l'éclat bleuté de cette déesse azurée ? Probablement les deux. L'arrivée inattendue de la Jedi lui offrait l'occasion inespérée de souffler un peu. Le grand padawan, à peine plus jeune qu'elle, soutint son regard avec intensité. S'interrogeait-il de sa présence en ce lieu ? Sans doute. Tous se questionnaient. Etait-il irrité qu'elle ait interrompu sa leçon ? Difficile à dire.
    Elle baissa la tête, indiquant de son regard le dessous de sa botte.


    - Tu ne devrais pas fumer autant, cela trouble tes esprits, lui lança t-elle amusée.
    - T'es quand même pas venu jouer les nounous ?! J'ai passé l'âge.
    - Non, répondit-elle simplement.
    - Es-tu venu les aider ? Lui demanda t-il, en soulevant un sourcil.

    Elle ne répondit rien, se contentant de lui adresser un sourire.

    - Ce n'est quand même pas pour moi ? Dit-il presque vexé.
    - Évidemment que non. Tu te débrouille encore bien pour un fumeur encanaillé.
    - Mieux que jamais.
    - Cela restera à prouver.

    Affichant toujours ce sourire amusé, elle alla s'asseoir, sans se presser, et même en prenant bien son temps, contre l'un des murs. Elle mit ses jambes en tailleur et observa le centre de la salle où le combat allait reprendre.

    - Et bien continuez, ne vous en faites pas pour moi. Je souhaites simplement voir ce dont vous êtes capables. Tous les trois.

    -------------------------------------
    Chevalier Jedi
    Twi'lek bleue et gracile.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 27-02-2009 18:03

    vendredi 27 février 2009 - 13:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Kiad: Pause les gars, il faut que je parle avec elle un instant...

    Cela eut l'air de surprendre les deux jeunes hommes.

    Kiad: Vous n'avez qu'à paufiner votre tactique, j'en ai pas pour lontemps, ajouta-t-il pour les occuper.

    Il vint alors vers Aynor tout en rengainant son arme, un petit sourire en coin.

    Kiad: Qu'est-ce que c'est cette intrusion dans la salle d'entrainement sans intention de se battre ? Tu tiens à ce que je te botte tes jolies petites fesses ?
    Aynor: Ah ah ah, je tremble devant le grand Kiad. Ouhou ! Je suis venue voir trois padawan s'entraîner, rien de plus normal.

    Les deux jedi se fixèrent un instant sans qu'aucun ne finisse par détourner le regard. Kiad ne pouvait nier se demander ce qu'elle était venue faire ici en réalité...puis la réponse vint d'elle même de la bouche délicate de la twi'lek.

    Aynor: Cela t'intéresserait-il de t'occuper de la classe d'apprentissage au sabre ?

    Kiad explosa de rire à cette question. La question de la chevalier était pourtant tout à fait sérieuse, mais cela lui semblait si étrange...Lui ? Un maître d'arme ? Il en avait presque mal au ventre.

    Kiad: Donne moi deux raisons valable que je m'occupe de cette classe, répondit-il les larmes encore aux yeux.
    Aynor: Le cynisme, toujours...tsss. Première raison: Tu n'es pas mauvais, on a peu d'instructeurs et tu seras bientôt chevalier. Seconde raison, quelques responsabilités t'empêcheront peut-être d'aller te bourrer la gueule ou faire des bêtises et enfin, la troisième en bonus: L'idée est de moi, donc elle est bonne.
    Kiad: IIIIII erreur, dit-il sans détour, deux réponses fausses sur trois.
    Aynor: Hmmm....tu as raison. Mon jugement a peut-être été mauvais. Il se peut que tu ne sois pas autant à la hauteur que je le pensais.
    Kiad: Quelle pitoyable tentative d'éveiller mon ego, dit-il dans un éclat de rire.

    Aynor secoua la tête en signe de négation

    Aynor: Mais tu es libre de prendre le chemin que tu veux, je n'ai rien a dire contre cela.
    Kiad: Mui...

    Il sentait bien que son refus la décevait au plus haut poin, qu'elle en avait attendu plus de lui....qu'elle avait espéré qu'il avait changé.

    Kiad: Admettons que je dise oui, ce sera uniquement à quelques conditions...
    Aynor: Je suis prête à les écouter, nous aviserons ensuite.
    Kiad: La première, je ne réarrangerais pas les salles. Je m'incruste dans celles où nous nous trouvons en ce moment. Ensuite, je veux pouvoir former Mor dès l'instant où je deviendrais chevalier. Enfin, je souhaite que tu te battes contre moi devant les deux padawan derrière moi.

    Un sourire naissant s'étira largement sur les lèvres d'Aynor lorsque Kiad eut finit d'énoncer ses conditions.

    Aynor: J'avoue ne pas bien saisir l'importance de la première. Pour la formation de Morg tu as ma bénédiction et je ne crois pas que Jorus ou Pad aient quelques réticences. Quand à la dernière, c'est toujours avec plaisir pour moi de montrer aux padawan comment défaire un jedi trop sûr de lui.
    Kiad: Un sith tu veux dire. Ce sera une leçon en même temps qu'un duel de bienvenue. espérons pour une fois que la grande gentille sera plus forte que le grand méchant.
    Aynor: Oui, une leçon pour trois padawan hi hi. La gentille gagne toujours !
    Kiad: Pas toujours...dit-il avec un rire gras en tournant les talons.
    Aynor: Nous verrons, j'ai confiance en la Force. J'espère que tu peux en dire autant.

    dimanche 08 mars 2009 - 18:42 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Message fait en collaboration avec Kiad - partie 1/2

    ---------------------------------------------------------------------------------

    Aynor - Nous verrons, j'ai confiance en la Force. J'espère que tu peux en dire autant.

    Je n'ai pas besoin d'avoir confiance en la Force pensa-t’il sans rien répondre.

    Kiad - Notre duel attendra Aynor, pour le moment j'ai deux padawan dont je dois m'occuper.

    Le vieux Pada s'avance alors vers Morg et moi. Aynor va finalement attendre son tour sur les bancs de la salle d'entrainement.

    Kiad - Bien, vous êtes prêts tous les deux ?

    Alors Morg s'avança. Je mis mon bras devant son buste pour le stopper.

    Moi - Cette fois, laisse moi l'affronter seul.
    Morg - Tu es fou!
    Moi - J'aimerais tester l'étendue de mes progrès en duel. Kiad? Qu'en dis-tu?
    Kiad - Si Morg n'y vois pas d'objection. Je suis toujours près pour affronter n'importe qui...

    Il lance un petit regard en biais à Aynor à la fin de sa phrase.

    Kiad - Tu veux juste combattre ou t'améliorer dans un domaine ?
    Moi - J'aimerais voir si mon pouvoir de vitesse peut être utile en combat rapproché. Pour le reste, mon Su-Ma gagne de l'ampleur mais n'est pas parfait. Voyons ce que tu peux m'apprendre de plus.

    J'active mon sabre laser sans attendre. Morg se recule en secouant la tête...

    Kiad - Ce que je t'apprendrais ne sera pas très académique, mais pour ce qui est de se servir du pouvoir de vitesse en plein combat...je suis expert.

    Kiad active à nouveau son sabre et se recule jusqu'au centre de l'arène"

    Kiad -N'oublie pas que tu utilises une forme qui prône la rapidité avant tout. De ce fait, il te faudra être aussi imprévisible...N'active pas le pouvoir de vitesse dans un moment de calme ou un moment clef du combat, ce serait de l'énergie perdue pour rien. Il faut que ce soit à n'importe quel instant, il faut que tu surprennes ton adversaire.

    Puisant dans la Force, je lui fonce dessus à toute allure alors qu'il venait à peine de terminer sa phrase. Utilisant ce mouvement de poussée, je viens pour le frapper de plein fouet, lame placée verticalement au dessus de ma tête mais au moment de frapper et alors qu'il s'était déjà préparé à parer une attaque puissante mais tellement prévisible, je vrille sur la gauche pour placer un coup horizontalement sur ses hanches. Cette attaque est facilement esquivée en un saut périlleux qui amène Kiad au loin. Il reprend alors la même posture, sabre laser pointé vers le sol.

    Kiad - Trop prévisible, c'est exactement ce genre de moment où il faut éviter d'utiliser la vitesse. Essaie encore.
    Moi - Pourtant je pensais que tu ne t'attendrais pas à la soudaineté de cette attaque... Je comprends. Ca ne sert à rien de tenter une attaque soudaine si elle n'est pas préparée...

    Je m'avance alors lentement vers lui, lame dans la main droite tournée vers l'arrière, main gauche vers l'avant pour garder un équilibre impeccable.

    Kiad - Au contraire, Cenovii, ton attaque ne doit être aucunement préparée. A moins que tu ne te battes pas contre un Forceux, mais cet entrainement visera à se battre contre une personne plus puissante que soit.

    Kiad recule à la même vitesse que j’avance, prenant le temps de m’expliquer.

    Kiad - Comme pour le reste, il faut sentir le moment où activer ce pouvoir. Faisons un duel banal en premier temps, que je puisse te montrer. Tu veux ?

    Moi - Très bien.

    J'avançai toujours lentement vers lui. A un moment il ne recule plus et je me rapproche de plus en plus. Je lance l'offensive en lançant mon bras vers l'avant et ma lame dessine un cercle que Kiad évite en se baissant simplement. Puis dans le même mouvement circulaire, j'attaque en bas puis au dessus. Il part tous mes coups. Changeant de tactique, je perce comme une flèche vers l'avant, lame bien droite, il part et esquive. Alors je saute pour l'attaquer d'en haut Un sourire se dessine à ce moment précis sur les lèvres du précepteur. Du mon point de vue, Kiad devient alors subitement très rapide et se retrouve juste derrière moi pour m’envoyer au centre de l'arène d'un truchement de Force.

    Kiad - Voilà, leçon donnée. C'est ce genre d'instant que tu dois attendre, et, parfois, provoquer. A ton tour...

    L'erreur était pour le moins visible. A la place de Kiad, j'aurais fait la même chose. Cette pensée me conforta dans mon désir de le surprendre et je décidai de faire preuve de tous mes talents. Je me relève et reprends ma position. Il fait de même. J'attaque avec les mouvements de Su-ma que j'ai appris. D'abords un en-su-ma vers la gauche, lame placée perpendiculairement à mon corps (un coup que j'affectionne particulièrement) aussitôt parée, aussitôt renouvelée, j'effectue la même opération vers la droite, il esquive sans peine. Je me retrouve alors très proche de lui, à distance d'une demi-lame. Je tente un coup de pieds retourné pour le déstabiliser. Kiad se doit alors d'esquiver en un large bond au dessus de moi, comme pour la première fois. Vu les circonstances, s'il tentait une attaque directe, j’en profiterais pour le prendre par surprise. Kiad atterrit donc à plusieurs mètres, dos à moi.

    Kiad - il y a une chose qui manque dans tes attaques...
    Moi - J'écoute?

    Kiad revient vers moi avec une attitude qui montrait qu'il n'était plus en mode "duel ".

    Kiad - Je vais te montrer, tiens ta lame comme ceci...

    Il me place lui-même mon sabre verticalement.

    Kiad - Toi, tu frappes comme ça...

    Le vieux padawan attaque donc mon sabre en un mouvement continu et linéaire.

    Kiad - Pour gagner en force et rapidité, je te conseille de frapper ainsi.

    Il reprend alors le mouvement et frappe à nouveau, mais cette fois-ci son sabre claque comme un fouet sur ma lame.

    Kiad - Tout se joue dans le poignet et non seulement dans le bras.
    Moi - Je vois... Je n'ai jamais appris à combattre ainsi. Dans les arts martiaux echani, on utilise la fluidité et la puissance du corps, je m'en suis inspiré pour mettre au point ma technique de combat. Mais avec un sabre c'est différent. Laisse-moi essayer!

    Il se tient en position défensive. Je lance une attaque comme il me l'a montré. Nos lames s'entrechoquent violement et je subis un recul très fort du à la puissance de mon sabre qui semblait s'être dégagée d'un seul coup. Là... Je commence à piger...

    Kiad - Bien, très bien. Maintenant, montre-moi que tu peux me surprendre.

    dit Kiad avec un grand sourire provocateur. Je fronce les sourcils tout en rendant son sourire à mon ami Padawan.


    :sabera:
    -------------------------------------
    Cenovii Ben
    Padawan de Yota
    Mandalorien de Nar'Shaddaa

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 19-06-2009 21:19

    vendredi 19 juin 2009 - 21:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    [Partie 2/2]

    Le mandalorien déploya alors toute sa force et attaqua avec les gestes vifs et incisifs que Kiad venait de lui faire découvrir. Sa lame gagna en puissance et dégagea plus d'énergie à chaque coup donné. Le vieux padawan para les coups de Cenovii sans mal, tandis que ce dernier semblait maintenant utiliser la forme III. Cenovii ne maitrisait pas cette forme de combat. Il attaquait juste avec violence et détermination en fonçant et en servant à son adversaire un déluge de coups puissants. Kiad fut satisfait de voir Cenovii frapper à "sa" manière, même si de nombreux autres jedi devaient se battre ainsi. Mine de rien, cela permettait de frapper avec plus de force sans se fatiguer...au terme d'une série d'échanges, Kiad se permit d'écarter un peu trop les bras suite à un coup puissant de Cenovii pour voir si celui-ci allait profiter de l'ouverture... Le mandalorien observa l'ouverture immédiatement et changea d'un seul coup sa manière de combattre. Il utilisa à nouveau un geste vrillé de su-ma couplé à son pouvoir de vitesse pour essayer de désarmer Kiad en glissant sa lame le long de son bras droit, afin d'atteindre la main qu'il avait deviné comme étant sa main directrice. La lame de Cenovii toucha légèrement la base du pouce de Kiad, lui faisant lâcher un petit cri de douleur en reculant de quelques pas.

    Kiad - Tu n'y vas pas de main morte toi...
    Cenovii - Désolé, j'ai raté ma cible, c'était le manche de ton sabre que je visais...
    Kiad - Je préfère que ce soit ma main que tu aies touché, alors. Bien, reprenons. On peut considérer que tu as compris, il ne te reste qu'à t'entrainer plus tard. Surement ici même. Y a-t-il autre chose que tu voudrais apprendre?

    Bien sur Ben avait touché la main de Kiad volontairement, afin qu'il soit handicapé pour le reste du combat.

    Cenovii - Oui, je veux apprendre à combattre jusqu'au bout!

    Il se jette à nouveau sur Kiad en utilisant la force pour accroitre sa rapidité et toutes se capacités physique, fouettant de sa lame celle de Kiad. Cette attaque imprévue força Kiad à reculer d'un bond.

    Kiad - Parfait, dans ce cas prépare-toi à un duel aussi rapide qu'intense, padawan.

    Cenovii frappa à nouveau, mais dans le vide. Kiad était de nouveau en l'air et s'échappait au loin...

    Cenovii - Pourquoi reculer? C'est bien toi qui apprenait à Morg à reculer seulement si nécessaire. Pourquoi ne pas avoir riposté?
    Kiad - Parce que Morg se bat dans un style différent. Le Djem So consiste à mettre la pression sur l'adversaire et à le dominer. Moi je me bats en Ataru et si j'estime que je dois esquiver une attaque plutôt que de la contrer, je le fais. De même, si j'estime qu'il me faut m'éloigner pour reprendre l'avantage, je le fais.
    Cenovii- C'est noté, mais je ne te laisserai plus t'échapper!

    Ben bondit d'un coup sur Kiad et frappa sa lame contre le sol, son adversaire avait esquivé et contre-attaquait enfin. Un enchainement de coups rapides et de sauts vrillés dans tous les sens vinrent émerveiller Morg. Nous passions devant lui à toute vitesse, multipliant les attaques sautées. Puis nous arrivons devant Aynor. Ben fais une erreur bête et Kiad en profite pour le propulser sur les bancs. Aynor esquive et le padawan atterrit contre le mur.

    Cenovii - Aïeu...
    Kiad - Eh bien, je pensais que j'aurais à provoquer une ouverture mais visiblement tu m'as mâché le travail. Reviens et bats-toi, nous n'en avons pas encore fini.

    Il se relève sans attendre et fonce à nouveau sur le jedi trentenaire. Il attaque basiquement avec des attaques puissantes comme il l’avait fait précédemment mais cette fois il utilise la Force progressivement pour monter en rapidité! Mais Kiad en avait décidé autrement. À la fin d'un enchainement non prémédité, les deux lames restèrent en contact en bras de fer. Kiad tenait la lame de Cenovii éloignée à l'extérieur, laissant Cenovii sans défense devant lui... Certes, en combat réel il aurait déjà utilisé une poussée de Force pour éloigner son adversaire mais cette fois-ci il utilisa une attaque qui lui était rare de faire. En concret, il fit un pas vers son adversaire et lui donna un coup d'épaule dans le torse directement suivit d'une gifle d'un revers de main, ce qui finit de faire reculer Cenovi. Déstabilisé, celui-ci n'eut pas le temps de se remettre que déjà une pointe verte se trouva sous sa gorge. Le Mando eu un rictus de déception. Puis il éteint son sabre laser et pris une posture détendue.

    Cenovii - J'avoue... Tu es très fort.
    Kiad - Plus expérimenté, c'est tout.
    Les douleurs commencèrent à se faire ressentir partout dans les membres de Ceno. Il était temps que le combat cesse. de son côté, Kiad avait besoin de souffler quelques secondes mais il n'en montra rien. Il fallait donner l'exemple.

    Cenovii - J'ai beaucoup apprit lors de cette confrontation, merci Kiad!
    Kiad - Dans une prochaine leçon, nous verrons les gardes et postures de départ, dans leur intégralité ! Et il faudra aussi travailler ton endurance pour t’endurcir et éviter les douleurs liées au pouvoir de vitesse. Allez, au tour de Morg désormais.

    Ces quelques instants de calme ravivèrent la douleur de la plaie à la main du vieux padawan. Celui-ci appliqua alors sa main sur la blessure et une petite aura se mit à briller. Bien qu'il ne parviendrait pas à refermer entièrement la plaie, cela le soulagerait un peu.

    samedi 20 juin 2009 - 13:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Cela fit une quinzaine de minutes que Kiad et Morg s'entrainaient au sabre lorsque Cenovi revint. Celui-ci avait revêtu son armure...casque, protection du torse, cuissards et tout le patatra. A la grande stupéfaction de Kiad, Cenovi demanda une revanche en bonne et due forme.
    Ne refusant jamais un combat, Kiad accepta le duel et repoussa l'entrainement avec Morg pour plus tard. Même avec le masque, Kiad pouvait voir le sourire de Cenovi, impatient de se battre à nouveau. Néanmoins, Cenovi émit une demande.

    Cenovi: Kiad...j'aimerais que durant notre combat, tu me montres tes techniques les plus puissantes, pour progresser. Vu que toi et moi semblons nous battre de la même manière...
    Kiad: Avec plaisir, Ceno, répondit Kiad tout souriant. Mais prépares-toi à souffrir alors.
    Cenovi: T'inquiètes pas, je sais me défendre.
    Kiad: Ho j'ai vu ça, oui...

    Bien sur, cette dernière réplique fut une provocation pure et simple pour mettre Cenovi dans le bain. Et puisqu'il demandait à Kiad de révéler tout son potentiel, Kiad alluma un petit poste holocom où il avait enregistré des musiques dessus. Eh oui, Kiad aimait se battre au rythme d'une musique ^^
    Il choisit volontairement un champ mandalorien (pour ceux qui ont déjà joué, prenez les musiques de "Republic Commando" pour référence). Ce genre de champ, presque gregorien, insufflait en Kiad plus de vigueur et de verve que tout autre chose et il espérant que cela en soit de même pour Cenovi.

    Cenovi: Tu t'avances sur un terrain dangereux avec ça, Kiad...
    Kiad: Certes...Mais pour toi il le devient encore plus hé hé.

    Et dans un tournoiement de poignet, Kiad ralluma son sabre pour le placer "A la Dooku" comme on le dit communément. Cenovi répondit en un petit salut à son tour, se plaçant ensuite en garde haute. Avant d'engager les hostilités, Kiad ajouta:

    Kiad: Je te donnerais dix leçons durant notre duel. A toi de les retenir toutes. Et d'ailleurs, voilà la première: Ne dévoile jamais tes techniques au début d'un duel, attend de voir comment ton adversaire se défend.

    Et sur ce, il bondit à Cenovi pour enchaîner une série d'attaques/parades des plus communes, rien que pour voir le style de Cenovi lorsque celui-ci avait un adversaire "stoïque" en face de lui. Le mandalorien répondit sans réellement se servir de la forme IV, mais Kiad perçu tout de même un style de combat très raffiné et...escrimeur de la part de Cenovi. Alors que Kiad donnait de larges coups, Cenovi se contentait de rapides attaques sans jamais trop déplacer sa lame.

    dimanche 30 août 2009 - 00:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Nous continuons de faire valser nos sabres dans des mouvements vifs qui ne trouvent guère de répit. Des tonnes de données me sont transmises visuellement sur les mouvements du vieux pada; le système de visée de mon casque fonctionne de façon optimale mais bientôt je suis contraint de le désactiver afin de me concentrer sur les mouvements réels, ceux que je vois ou que je sens à travers la Force.

    Un coup à gauche, un deuxième puis un coup à droite, plus ample et plus lent cette fois, mais aussi plus fort. Cette fois, je pars facilement et contre-attaque de la même manière que mon adversaire. Il se défends en trouvant les bons gestes et repousse ma lame une dernière fois avant de sauter par dessus moi. Je me retourne en suivant son mouvement et active le pouvoir de vitesse pour avoir une longueur d'avance et le prendre au dépourvu. Il ne tarde pas à saisir la manœuvre et accélère à son tour. Kiad de nouveau au sol, les enchaînements se poursuivent sans que ni l'un ni l'autre n'arrête d'user de la Force pour aller plus vite. Alors, au moment où les tambours Mandaloriens commencent à s'exciter, le combat double d'intensité en quelques secondes.

    Nous allons d'un coin à l'autre de la salle vide en repoussant chacun les attaques de l'autre. Je tente d'alterner entre force et précision, il semble copier mes mouvements... Ou est-ce moi qui suit un rythme imposé? Comme je n'aime pas cette idée, je reprends un enchaînement en Ataru pour me mettre à l'aise. Le duel se poursuit, ni l'un ni l'autre ne voulons arrêter d'utiliser la vitesse, nous allons aussi vite l'un que l'autre. Le poids de mon armure commence néanmoins à me gêner. Kiad, lui, ne veut pas montrer que la douleur liée à l'utilisation excessif du pouvoir de vitesse commence à l'atteindre. Alors qu'il allait frapper avec toute son envergure, je pars en y mettant toute ma conviction. Puis, lors de son petit mouvement de recul, je dégaine un pistolet blaster Mandalorien et tire une salve!

    Dans un réflexe surhumain, Kiad parvient à renvoyer le rayon pourtant tiré à bout portant. Je dois puiser dans la Force pour parer à mon tour dans un mouvement hyper rapide. Le duel prends un tournant moins explosif mais plutôt loufoque quand nous sommes à l'arrêt, en train de nous renvoyer l'un après l'autre le tir laser de mon blaster. Puis Kiad parvient à annihiler le laser avec la paume de sa main non directrice. Nous soufflons une seconde tandis que, par la plus grande coïncidence, la musique se calmait en même temps...


    Kiad - Tu as fait des progrès... Je ne m'attendais pas à ce que tu sortes un pistolet blaster.
    Moi - Comment tu as fait ça?? Le coup d'la paume qui arrête le tir laser?!
    Kiad - Deuxième leçon: toujours avoir une parade pour les coups imprévus! Il est bien plus aisé pour un Jedi d'être doté de plusieurs pouvoirs utilisables en combat rapproché. D'autre part, c'est aussi beaucoup plus agréable.

    Je voyais ce qu'il voulait dire, depuis que nous étions stoppés, j'utilisais le contrôle de la douleur pour ne pas subir les effets secondaires du pouvoir de vitesse. Et j'avais aussi quelques surprises pour Kiad.

    dimanche 30 août 2009 - 22:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Le vieux padawan profita de cette "pause" pour changer la musique. Cela déplut légèrement au mandalorien qui semblait aimer énormément le morceau. armé d'un grand sourire, Kiad lui fit une rapide remarque:

    Kiad: Je te le filerais plus tard si tu veux.

    Cenovi hocha de la tête et leva son sabre à nouveau, mais Kiad tendit une main pour l'arrêter tandis qu'il sortait une petite feuille d'une poche.

    Kiad: Deux secondes, récupères le temps que je roule...
    Cenovi: Je n'ai pas besoin de récupérer !
    Kiad: C'est ce que tu crois, mais tu me remercieras plus tard.

    Le vieux pada éteignit son sabre et sortit un sachet de tabac. Il sortit également un sachet d'épices dont il mélangea une partie du contenu avec le tabac qui se retrouva dans la petite feuille de papier sous un Cenovi impatient.
    Dans le fond de la salle, la musique, de type classique, montait doucement et joyeusement...Alors que Kiad se mit le tube de cancer dans le bec et qu'il l'alluma d'un revers de sabre, la musique commença à devenir très forte et légère, transportant Kiad dans un état de bonheur comme s'il pouvait bondir de nuage en nuage. Lui-même commença à sautiller sur place, prêt à fondre sur Cenovi comme un ressort.

    Kiad: Le combat peut reprendre, jeune chevalier.
    Cenovi: Je préférais l'autre musique, mais soit !

    A peine Cenovi avait-il fait un pas en avant que Kiad se retrouva déjà en l'air. Il attaqua directement à son retour au sol sans pour autant se retourner vers le mandalo, à gauche, à droite, à gauche...et ainsi de suite tout en prenant un déséquilibre voulu. Cenovi se vit forcé à reculer tandis que Kiad avança toujours vers lui à reculons en semblant complètement ivre...

    C'est alors que sur une note plus forte que les autres, annonçant une montée de violons très rythmée et rapide, que Kiad sauta à nouveau par-dessus Cenovi en tourna sur lui-même à une vitesse étonnante. La lame verte du trentenaire vrilla autour de la tête d'un chevalier déstabilisé avant de repartir derrière lui sans pour autant le toucher. Lorsque Kiad eut ré-atterrit, il choisit de ne pas attaquer immédiatement:

    Kiad: Tu viens de voir ma technique la plus secrète et la plus puissante...En combat réel, ta tête serait en mille morceaux. Tu pourras t'entrainer pour la maitriser, mais fait bien attention à ton équilibre en reculant et concentre toi sur la Force pour être certain que ton adversaire ne te joue pas un coup fourré.
    Cenovi: Bien noté, old Pada. C'était la troisième leçon ?
    Kiad: Pas du tout, mais tu voulais que je te montre mes meilleures techniques. En voilà une.

    Les jambes de Kiad se remirent à jouer comme des ressorts, la musique reprenant un rythme des plus légers et entrainant. Puis, sur un petit saut, il repartit à l'encontre de Cenovi en lachant une volute de fumée blanche.

    jeudi 10 septembre 2009 - 21:31 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Evénements

Encyclopédie

  • Orson Callan Krennic --- Orson Callan Krennic était un officier de l'Empire, en charge de la supervision de l'Etoile de la Mort. (Personnages - Empire)
  • Jeth Arca --- Arca Jeth est un Jedi de l’Ancienne République. (Personnages - Jedi)
  • Sarn, amiral --- L’amiral Sarn était chargé de contrôler la production des chasseurs TIE V38, dits «Chasseurs Fantômes». (Personnages - Empire)
  • Massiff --- Le massiff est un quadrupède carnivore extrêmement agressif. D’une taille d’environ un mètre de haut, le massif possède des plaques osseuses sur tout le corps qui le protège lors de ses prédations. Une arrête d’écailles coupantes hérisse son dos sur toute la longueur. Leurs yeux sont noirs et impressionnants par leur taille. Sa peau est rugueuse et ses mâchoires puissantes possèdent des dents terriblement tranchantes. Le massif est donc un prédateur redoutable. (Espèces & Civilisations - Animaux)
  • Piett Firmus, Amiral --- Firmus Piett, originaire d’Axxila, commença sa carrière dans la Marine Impériale en étant affecté à la flotte anti-pirate de son système natal. (Personnages - Empire)

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2024 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide