Mission: Une taupe au VA? (page 6)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar DocBeldom

    DocBeldom

    5633 Crédits

    Avec Kyrio, nous entrons dans la salle ou est retenu Sorrik.
    K : je vais me dissimuler, fais comme tu l'entends, quelqu'un qui debarque sans qu'il s'en rende compte, ca peut être très utile...
    D : Bien chef !

    Je m'approche donc de Sorrik, que je reveille.

    D : Sorrik, reveillez vous !
    S : Hein, que ... Vous !
    D : Oui moi. Bon,je présume que vous vpous en doutez, il va falloir que je vous pose quelques questions ...

    Ce faisant, je sors quelques feuilles, un enregistreur holographique, et surtout, je prend entre mes mains le sabres de Sorrik...

    D : Une très belle arme que tu as là. Je suis étonné, un padawan n'aurait jamais pu construire un sabre laser si puissant sans aide.
    S : Qu'en sais-tu ? Tu es un padawan aussi pauvre idiot !
    D : Je sui un padawan qui a été jugé digne de s'occuper de l'atelier de sabre laser (pensez à y envoyer vos pada ^^ et même à y passer ) , je sais donc de quoi je parle ! Il aurait fallu passer un mois pour obtenir une arme comme la tienne, mais plus personne ne le fait !
    S : C'est vrai qu'elle est très efficace, et d'ailleur, tu as fait une erreur ...
    D : Laquelle ?
    S : Celle-ci !

    Il tend la main vers son sabre, qui lui arrive dessus et entame son mouvement vers ma gorge avant de s'apercevoir qu son sabre ne s'est pas allumé.

    D : Oups, peut-être aurais-je du te prévenir ! J'ai enlevé la batterie quand j'ai démonté ton sabre, et j'ai completement oublié de la remettre ! Tu veux bien m'excuser ?
    S : Espece de sale Jedi !
    D : Comme ceux que tu cherchais à devenir ? Non, je ne pense pas, je ne suis pas fou c'est tout. Et surtout, je cherche des réponses. Et c'est toi qui as les réponses.
    S : De toute facon, tu m'as eu par traitrise !
    D : Non, j'ai juste utilisé un style que ton proffesseur ne t'a pas enseigné.
    S : Elle est mon maître, plus que le Jedi qui m'a accepté !
    D : Elle hein ?
    S : Je ne dirais plus rien !
    D : Mais tu parle encore Sorrik, car tu ne peux pas t'empecher de te dire que tu es meilleur que nous ... Et je suis certain que j'obtiendrais ce que je veux. Tu es abandonné par ton maître puisque tu tiens à ce nom, il ne te reste plus que nous.
    S : Vous ? Rêve !
    D : Alors je n'ai plus le choix, j'ai un sabre, et tu sais que je sais comment m'en servir ...
    S : C'est contraire au lois de l'ordre !
    D : Et alors ? Parles ! Et tu n'auras rien !
    S : Eh bien vas-y tue moi !
    D : Qui te dis que je veux te tuer ?
    S : De toute facon, je te tuerais avant, et avec ton sabre ! Lui il a une batterie non ?

    De nouveau Sorrik tend la main et ce coup-ci, c'est mon sabre qui vole ...
    Il s'apprette à me mettre un coups quand sa main est arrétée par Kyrio.


    K : Abandonne Sorrik, la haine ne te menera à rien ...

    -------------------------------------
    Mon amour à la + belle de toutes, ma Camara
    Bises à Edoras, Mirax, Obiwan14 et ma jumelle Maggy

    [Ce message a été modifié par: DocBeldom le 28-01-2005 09:56]

    vendredi 28 janvier 2005 - 09:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    Comme ordonné par Maître Mirax nous nous séparâmes tous trois. Maître Mirax se dirigeant vers le patron de ce bar, Ani à droite et moi à gauche pour assurer les arrières. L’endroit était quelque peu....... glauque, c’est le mot qui convient. Glauque et inquiétant, je sentais que le calme régnant ne durerais pas. Il ne durait que rarement dans ce genre d’établissement. Et les clients eux était encore plus inquiétant, chacun d’entre eux semblait vous dévisager comme si vous débarquiez d’une autre planète............ ce qui en effet était le cas. De l’autre côté de la vaste pièce, Ani ne semblait pas beaucoup plus à l’aise. J’essayais de juger qui pourrait être le maître de Sorrik parmi toutes ces personnes. Etre ici dans l'inconnu me rendait quelque peu nerveux. Aussi j’inspira profondément pour me recentrer. Ne penser qu’au bon cheminement de la mission, ne pas laisser mon esprit et ma vigilance troublée par mes sentiments. Après il suffisait de guetter les moindres gestes afin de prévenir de toute attaque. Cependant dans mon effort de concentration je fut interrompu par un Dévaronien qui m’accosta.

    Dévaronien : « Alors jeune tête de ver, toi perdu. héhé peut-être Etraas peut aider toi. »
    Aynor : « Je vous remercie se sera inutile. »
    Etraas : « Etraas insiste, offrir à boire à jeune tête de ver. » Sans me laisser le temps de répondre il me poussa sur la chaise juste à côté de lui. Le temps n’était pourtant pas à la causette.

    Etraas : « Toi chance, Etraas gentil, pas te faire de mal. Mais pourquoi toi venir ici ? Si jeune tête de ver veux mourir, ici avoir beaucoup prêt à l’aider. »

    Aynor : « Je suis simplement venu souffler un peu ici, comme n’importe quel client. »

    Etraas : « Ahahah, jeune tête de ver très drôle. Ici personne venir pour « souffler », venir pour affaire besoin discrétion. Trouver tous ce que l’on veut ici, si l’on sait demander. »
    Aynor : « Vraiment tout ? »
    Etraas : « Etraas vient de dire. »
    Aynor : « Mais pourquoi me dites-vous tous cela ? »
    Etraas : « Etraas savoir plus que toi croire. Conseil d’ami, méfies toi des blessures du passé. »
    Aynor : « Hein ? Qu’est-ce que cela signi...... »

    Mais ne me laissant pas finir ma phrase il se leva et sortit d’un pas assuré du bar. Cet entretient était très troublant. Qui était-il vraiment ? En tous cas il était fort probable qu’il avait deviné ma véritable identité. Sinon pourquoi me mettre en garde ? Ani jeta un regard vers moi, certainement s’interrogeait-il sur ce Dévaronien. Les dernières paroles du Dévaronien trottaientt à présent dans ma tête rebondissant dans tous les sens dans mon cerveau, zigzaguant dans mes lekkus (ce qui n’est point agréable).
    Au comptoir Maître Mirax semblait toujours en grande conversation avec le tenancier du bar. Ani et moi-même toujours occupés à scruter l’endroit. Déjà dix minutes d’écoulées et pas le moindre signe annonciateur de la présence du Maître de Sorrik. Peut être avions nous fait fausse route en venant jusqu’ici. Soudain une ombre longiligne se dessina au sol, suivit d’un corps encapé aux allures fantomatiques. L’air ambiant sembla se glacer, le malaise grandit en moi, et je n‘étais pas le seul. Qui pouvait provoquer telle sensation par sa simple présence ? Je n’eu pas le temps d’apercevoir grand chose mais le visage, aux traits fins, de cette personne était rudement marqué, marqué par une vie dure sans nul doute......
    ...........................................................................................« méfies toi des blessures du passé »



    vendredi 28 janvier 2005 - 19:04 Modification Admin Permalien

  • Avatar ani13

    ani13

    2382 Crédits

    Je me sépara de maître Mirax et de Aynor pour aller dans mon coin scruter l'endroit. L'air était pourri et le col de ma veste était trop serrer.

    Moi (dans ma tête) : J'aurai du prendre quelque chose qui serre moins.

    Un être se gliça vers moi en disant.

    Etre : Cette endroit n'est pas pour toi.

    Moi : Qu'est ce qui vous fait dire ça ?

    Etre : Méfie toi des blessures du passé.

    L'être s'écarta et je devina sa race : Twi'leks. Je n'avais pas fait attention à ces lekkus. Je regarda dans la direction de Aynor qui discutait avec un Dévaronien. Je scrutais l'endroit avec la Force mais aucun signe anormal. Je vis le Dévaronien partir en laissant un Aynor songeur. L'air se glaça, mon souffle sembla coupait. Une silhouette fantomatique gliçant dans l'ombre mettant mal à l'aise plus d'une personne. Un visage ridé, des traits fin et des yeux bleu semblant inhumain. Je m'approcha de Aynor.

    Moi : Qui était ce Dévaronien ?

    Aynor : Je sais pas mais il est bizarre, il m'as dit "méfie toi des blessures du passé.

    Moi : C'est bizarre.

    Aynor : Ah bon, pourquoi ?

    Moi : Un Twi'leks m'as dit exactement la même chose.

    Nos pensés se volatilisérent quand la présence de l'ombre se fit plus présente.

    vendredi 28 janvier 2005 - 23:23 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kyrio_Destren

    Kyrio_Destren

    1135 Crédits

    L'interrogatoire se passait bien. J'avais masqué ma présence dans la Force et m'étais placé derrière Sorrik. Doc omnubilait le padawan et je pouvais ressentir toute sa haine. Quand, tout à coup, Sorrik fit jaillir le sabre de mon neveu dans sa main, je décidais qu'il était temps que j'interviennes. Je m'accélérai alors via la Force puis je bloquai avec ma main le poignet de Sorrik stoppant net la course de la lame à quelques centimètres de mon neveu (Mirax ne m'aurait certainement pas pardonné de sitôt si j'avais laissé son fils se faire couper en deux ^^)

    K: Abandonne Sorrik, dis-je détendu, la haine ne te ménera à rien.

    Sorrik sembla décontenancer, à première vu il ne s'était pas aperçut de ma présence jusqu'à maintenant.

    S: Vous ne connaissez pas la solitude et c'est là votre faiblesse.
    K: Lâche ce sabre Sorrik.
    S: Parce que tu crois que je vais t'obéir... Je t'ai battu tout à l'heure.
    K: Lâche ce sabre où je vais devoir te le faire lâcher de manière brutale. Dis je alors avec une dureté dans la voix contrastant radicalement avec mon habituelle gentillesse.
    S: Crève! Répondit il une lueur de défi démente dans les yeux.
    D: Euh... Tonton...

    Un craquement sinistre se fit entendre dans la pièce suivit d'un cri puis d'un bruit métallique. J'avais déboîté le poignet de Sorrik d'une violente pression. Le sabre de Doc était maintenant au sol. Le voyant se tordre de douleur je ne pus m'empêcher de ressentir de la compassion.

    K: Détends toi. J'ai obtenu que tu lâche le sabre, je ne vais pas te faire plus de mal. Je vais t'arranger ça.

    Sorrik était complètement perdu et Doc semblait soulagé que je ne m'énerve pas plus. Je remboîtai alors sa main, comme promis, en attenuant la douleur grâce à la Force.

    K: Bon, maintenant dis moi qui t'as formé au côté obscur.
    S: Tu m'as broyé la main! C'est contraire au lois Jedi!
    K: Et tenter de tuer des personnes ça n'ai pas contraire. Pourtant tu as suivi la même formation que nous. Tu devrais le savoir.

    Doc avait ramassé son sabre et le tenais fermement. Sorrik cherchait, à l'évidence paniqué, un moyen de fuir et je surpris son regard s'attarder sur ma ceinture.

    K: Tu cherches un autre sabre Sorrik?

    Sorrik semblait de plus en plus affolé. Certainement croyait il que je lisais dans ses pensées mais il était tellement prévisible que je n'en avais pas du tout la nécessité.

    K: Tu fais une bien mauvaise taupe. Ta maîtresse doit être bien deçue.
    S: Et pourquoi cela? Des larmes perlaient au coin des yeux de Sorrik. J'avais touché la corde sensible.
    K: Car si tu avais bien fais ton travail tu saurais que Doc est le nouveau responsable de l'atelier de sabre laser. Tu es décevant au point que si j'étais ton maître je te renierai certainement.

    Le mental de Sorrik s'effondrait Il ne restait plus qu'à lui porter l'estocade finale. Je m'approchai alors de son oreille et lui murmurai doucement:

    K: Mais peux tu seulement faire mieux? Un coeur solitaire cherchant à se faire reconnaître quitte à renoncer à son humanité... Tu es bien pathétique.

    Sorrik vacilla sur ses jambes et tomba à genoux. La tête dans les mains , il pleurait. C'en était fini. Il allait passer aux aveux sans même que nous ayons à le lui redemander.

    S: Il y a maintenant 3 mois j'étais en permission sur Coruscant et je déambulais sans aucun but. Une femme encapuchonnée de noir m'aborda alors au détour d'une ruelle. Lorsqu'elle enleva sa capuche, je reconnu ma mère pourtant morte sous mes yeux dans un accident. En fait c'était ma future maîtresse: Dark Lana. Elle me parla alors et me promis un pouvoir puissant qu'elle possédait, un pouvoir qu'aucun Jedi ne puisse esperer maîtriser un jour: le pouvoir de montrer les anciens qui nous sont chers. Elle est bien plus puissante que vos tous réunis, Jedis de pacotille, plus puissante que vous ne le serez jamais. Bien sur ce pouvoir m'a interesser. Elle me promis alors une chose merveilleuse. Mais il y avait une condition bien particulière pour qu'elle me permette de la suivre et devenir son apprentis. Il fallait convertir un maximum de padawans et les rallier à notre cause, et l'endroit où ils sont le plus vulnérables c'est lorsqu'ils sont en mission pour le VA. Je me suis donc porté volontaire pour jouer les espions et communiqué à ma Maîtresse toutes les destinations de missions des padawans.

    Sa longue tirade fini Doc et moi nous regardions l'air complètement ahuris par ces révélations

    D: Donc, si je résume, tu nous as trahis pour avoir le pouvoir de revoir tes proches disparus
    K: Tu es pathétique! Il ne sert à rien de vivre dans le passé et les regrets de ce que l'on a perdu! Rien ne les ramène, que ce soit la vengeance ou les larmes! Et encore moins un pouvoir quelconque! Ce ne sont que des illusions! Autant regarder un vieil hologramme!

    Sorrik ne disait plus rien

    D: Il faut prévenir m'man! Si il dit vrai elle cours un grand danger!
    K: Oui, tu as raison.

    Tout à coup Sorrik parla d'une voix grave et sombre

    S: Méfiez vous des blessures du passés. Là est sa Force; là est votre perte

    Puis plus rien. Le regard de Sorrik devint vitreux et il tomba sans connaissance dans un profond coma.

    K: Voilà à quoi mène l'utilisation du côté obscur par un esprit faible...
    D: C'est triste!
    K: Je m'occupe de lui! Prévient Mirax de suite!

    jeudi 03 février 2005 - 17:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    Une fois dans la cantina, je me dirigeais rapidement vers le comptoir. Le Patron, un Rodien à l’air patibulaire, répondant au nom de Josh me devait un service. Il me lança un regard mauvais et me dit en Rodien à mi-voix :

    [-Terrik ! Les Jedi ne sont pas les bienvenus ici !]

    -Salut Josh ! Ca faisait un bail. Si tu me montrais un peu les papiers de ton établissement hein ? Tu es en règles n’est ce pas ?

    Le non humain, blêmit, jura et finalement haussa les épaules.

    [-De toute façon je ne sais rien. Et tes copains sont pas très discrets. Tu aurais pus éviter d’emmener des amateurs.]

    Du coin de l’œil et à travers la Force je n’avais pas quitté Aynor et Ani des yeux. Ils se débrouillaient pourtant mieux que je ne l’espérais. Aynor discutait avec un Devaronien et Ani un Twi’Lek.

    -Il faut bien leur apprendre pour qu’ils deviennent meilleurs… Allez Josh ! Je sais que tu peux te montrer très coopératif quand tu veux. Tu ne voudrais pas que les fonctionnaires de la République s’intéressent trop à toi non ?

    Le Rodien jura en Huttais.

    [-Méfies-toi des blessures du passé.]

    Je notais mentalement cette phrase qui me parut de la plus haute importance.

    -Mais encore ? Demandais-je en faisant glisser une plaquette de cents crédits sur le comptoir.

    [-Vos copains noirs s’agitent. Les contrebandiers font pas mal de trafic de Cotorsis ces derniers temps…. Oh non…]

    En quelques instant, la cantina se vida. La silhouette encapuchonnée resta immobile au milieu de la pièce. Les deux Padawans étaient sur le qui vive. Il émanait de cette personne une aura de puissance hors du commun. Je me préparais mentalement à un combat, mais la Force me soufflait que ce n’était ni le moment, ni le lieu. L’être releva sa capuche révélant le visage de ma mère…. Censé être morte plus de vingt ans auparavant !

    Cette apparition me laissa figé de stupeur… et de peur malgré moi, car ce visage n’était pas associé aux meilleurs souvenirs de ma vie. Mais cette personne ne pouvait être Sora Terrik, c’était impossible. C’était une ruse pour me déstabiliser et elle y réussissait parfaitement. La femme éclata de rire… le même rire…. Non c’était une illusion ! Je devais m’en persuader… mais j’étais prise dans une sorte de brouillard mental. Je ressentais la présence de Ani et Aynor prit eux aussi dans cette sorte de spirale inquiétante. J’entrevis de quoi il s’agissait. Je devais sortir les deux Padawans de là. A n’importe quel prix !

    -Ani, Aynor, sortez de là ! Sortez de la Cantina !!!

    Je créais une sorte de barrière mentale entre la Sith (Car c’en était bien une) et les deux jeunes hommes. Ils devaient retourner au VA informer les autres de ce qui avait été apprit. J’eu juste le temps de les voir sortir avant de sombrer dans une sorte de cauchemar éveillé me faisant revivre les quelques moments les plus pénibles de ma vie : Ma petite enfance sur Borléias, passé avec une mère alcoolique et volage ne faisant que peu de cas de ma personne, puis lors de la guerre des Vongs toutes les épreuves, les batailles et les morts auxquelles j’avais été confronté…. Puis ce fût le néant…

    jeudi 03 février 2005 - 18:27 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar DocBeldom

    DocBeldom

    5633 Crédits

    Mefiez vous des blessures du passé là est ca force, là est votre perte...
    Mefiez vous des blessures du passé là est ca force, là est votre perte...
    Mefiez vous des blessures du passé là est ca force, là est votre perte...
    Mefiez vous des blessures du passé là est ca force, là est votre perte...
    Mefiez vous des blessures du passé là est ca force, là est votre perte...


    Cette phrase me hantait, j'avais l'impression de zapper quelque chose de primordial à propos de ce que voulait dire ces mots.

    Je pars vers la fontaine du Temple et entre en méditation, cherchant de l'aide dans la Force...
    Je sens que je suis pret à touver la solution, quand soudain, je suis rappelé : Man a des ennuis !!! J'hésite, et pèse le pour et le contre, comme elle souhaiterais que je le fasse si elle était là.

    Après quelques minutes, je prend ma décision :


    Doc : Tyria ?
    Tyria : Oui Doc ?
    Doc : Man a des ennuis, mais je ne peux pas y aller, il faut que tu envoie quelqu'un pour aller l'aider ! Et quelqu'un de bon, voir une équipe, car man n'a pas des ennuis aussi facilement.
    Tyria : Je m'en occupe tout de suite. Mais toi que vas-tu faire ?
    Doc : Verifier un truc à propos de notre ennemi. Ensuite, je vous rejoint.
    Tyria : Oki Doc, dépeche toi !
    Doc : Je fais tout mon possible, mais je sens qu'il faut que je trouve ce que je recherche...
    Tyria : Bonne chance alors. J'envoie du monde chercher Jabinette tout de suite !
    Doc : Merci.

    Je cours vers la bibliothèque, et commence à fureter dans les datablocs...
    Après une longue, très longue, très très longue, très très très longue, [une infinité de très plus tard] très longue recherche, je trrouvais enfin, dans la section ancien pouvoir sith, un pouvoir étonnant :


    " Certains sith devellopèrent un pouvoir qui se servait de tous les mauvais souvenirs de personnes disparues. Les victimes voyaient le Sith sous le visage des personnes en question. Néanmoins, il y avait un moyen facile de les reconnaitre : le victimes de ce pouvoir, ou ceux qui y étaient frequement soumis finnissaient par dire à tous ceux qu'ils croisaient, en tout cas aux Jedi : Méfiez vous des blessures du passés. "

    Je quittais ma lecture, conscient de ce qui se passait, et prenant tout à coup la dimension complexe du problème qui nous touchait. Il fallait prevenir les autres, et vite !

    -------------------------------------
    Mon amour à la + belle de toutes, ma Camara
    Bises à Edoras, Mirax, Obiwan14 et ma jumelle Maggy

    [Ce message a été modifié par: DocBeldom le 11-02-2005 17:17]

    mercredi 09 février 2005 - 13:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Je me porte volontaires pour vous aider dans cette tache .

    lundi 28 février 2005 - 20:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    Le néant…. Le néant et la souffrance. Combien de jours, de mois, d’années s’étaient écoulées ? Je l’ignorais. Perdue, prisonnière dans un océan de souffrance j’avais perdu toute notion du temps. Puis le néant laissa place a un grand vide, puis ce grand vide à un grand flou et finalement à une cellule sombre et plutôt crade ! Jusque-là rien d’impossible pour un Maître Jedi si ce n’est le champ de contention qui me retenait. Une version vraisemblablement améliorée, puisqu’elle avait la fâcheuse habitude de me balancer une décharge électrique à chaque fois que je tentais de faire appel à la Force pour sonder mon environnement. Un Jedi se doit de faire abstraction de la douleur, mais dans mon état de faiblesse cela m’était difficile.

    Plusieurs heures passèrent… Je revenais a moi lentement et les derniers événements me revinrent en mémoire : Le Bar, la personne sans nulle doute, servante du Coté Obscur, qui avait prit l’apparence de ma mère, Aynor et Ani13 dont j’avais couvert la fuite, puis le trou noir total ! J’étudiais mon environnement : ma prison était plutôt petite, sans fenêtre, je me trouvais donc toujours dans les bas-fonds de Coruscant, au vue de l’odeur pestilentielle je devais être à plusieurs kilomètres sous la surface…. La porte s’ouvrit brusquement coupant court à mes réfections. Une femme, très belle toute vêtue de noir fit son apparition, nul besoin d’avoir recours à la Force pour sentir l’aura maléfique l’entourant… Une Sith !...

    La Sith : Jedi Terrik, comment trouvez-vous votre nouveau lieu de Résidence ?

    Moi : J’ai connu mieux, il faudrait refaire les papier peints et couper le générateur d’électrochoc, c’est mieux pour dormir ! Sans parler de l’isolation…

    La Sith : Suffit ! Je vous briserai Terrik, vous vous joindrais bientôt à moi !

    Moi : Encore ? Mais vous ne pourriez pas changer de disque un peu ? Vous êtes aux moins le troisième Sith a me faire une telle proposition ! Et comme à chaque fois je refuse, la cruauté c’est pas mon truc, sauf pour les Padawans du VA mais c’est un cas a part…

    La Sith : Riez, tant que vous le pouvez encore Mirax. Mais vous vous soumettrez devant ma puissance. Personne ne résiste à Dark Lana !

    Moi : Dark Lana ? Et comment comptez vous réussir là ou deux de vos prédécesseurs ont échoués ?

    DL : Parce que la situation a changé depuis l’époque de Dark Timoros… Je ne pense pas que vous soyez ravie de voir votre frère jumeau ou votre fils cadet se faire tuer de ma main ou… se joindre à moi a votre place ?

    Elle avait touché un point sensible… j’avais perdu mon sourire moqueur…

    Moi : Kyrio et Doc ne sont pas assez sot pour tenter un affrontement direct ! Vous prenez vos désirs pour des réalités !

    DL : En êtes vous sure ? Votre jumeau est aussi tête brûlée que vous, si ce n’est plus, et votre fils, votre petit dernier, jeune Chevalier Jedi encore influençable…

    Je la sentie s’insinuer dans mon esprit, mes Boucliers mentaux, déjà faible en temps normal, cédèrent… L’image d’un Doc et d’un Kyrio vêtus de noirs aux pieds de la Sith me fût insoutenable. Je laissais la peur et la colère me submerger. Le champ de contention se coupa, et je tombais à genoux au pied de Dark Lana… Je n’avais pas d’autre choix pour sauver Kyrio et Doc« Mais on a toujours le choix » me souffla une petite voix au fond de ma tête. Mais elle était étouffée par ma peur et ma colère…

    Moi : Que doit-je faire ?... Maître…

    mardi 01 mars 2005 - 22:14 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kyrio_Destren

    Kyrio_Destren

    1135 Crédits

    J’avais amené Sorrik à l’infirmerie, et après m’être assuré que l’ancien padawan soit sous bonne garde, j’étais retourné dans mes appartements. Fatigué, je m’allongeais alors sur mon lit et m’assoupis quasi instantanément.

    J’étais dans une petite salle, certainement une cellule, des décharges me parcouraient les membres, la douleur embrumée mon esprit. Une femme toute de noir vêtue et d’une grande beauté entra.

    Elle commença a parlé mais je n’entendais pas sa voix, mais j’éprouvai une certaine confiance en moi, puis tout à coup, la Peur, la Colère envahirent mon esprit et je m’entendit dire: Que dois je faire?… Maître mais ce n’était pas ma voix c’était…

    K: Mirax!!!!!!!!! Je m’étais réveillé en sursaut dans mon lit, le visage trempé de sueur. J’avais trop dormi. Ce genre de rêve n’était pas le premier et c’était rarement annonciateur de bonne nouvelle. Je me levais alors en quatrième vitesse attrapai mon sabre et filai aussi vite que la lumière au hangar. Sur le chemin je croisai Doc qui sortait de la BJ et lui aussi filait au hangar.

    K: Toi aussi tu l’as ressentis?!
    D: Elle est en danger!
    K: On va la délivrer!
    D: Oui! Mais faudra que je t’explique ce que j’ai découvert!
    K: Soit! Mais dans la navette!
    D: Ok!

    Nous arrivâmes alors au hangar. le vaisseau de Mirax, l‘Étoile Filante, semblait n’attendre que nous. Nous nous y engouffrâmes à toute vitesse, puis je m’installai au commande.

    D: On y va!
    K: Go!

    J’actionnai alors les moteurs et sorti du hangar. Nous fîmes à peine une dizaines de kilomètres que le Comlink résonna dans le cockpit

    T: Tyria à Etoile Filante votre sortie n’a pas été autorisé. Rentré à bord immédiatement!
    K: Excusez moi Maître! Ici Kyrio Destren!
    T: Tiens je m’en serai douté.
    K: Doc et moi même avons de forte présomption que Mirax est en danger. Alors sauf votre respect nous devons y aller!
    T: Ah! Ces Padawans! Souffla t elle. Soit je vous envoie une équipe. Mais soyez prudent! Jabinette ne me pardonnerai pas si il vous arrivez quelque chose
    D et K: Merci Maître!!
    T: Que la Force soit avec vous! Tyria Terminé!

    L’écho de sa voix résonna encore puis s’évanouit dans le silence. Nous étions deux et nous serions sur Coruscant d’ici une heure prêt à nous démener pour sauver Mirax!!

    -------------------------------------
    Kyrio Destren
    La seule chose dont on doit avoir peur c'est de la peur elle même!

    [Ce message a été modifié par: Kyrio_Destren le 01-03-2005 23:35]

    mardi 01 mars 2005 - 23:32 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    J’avais enfilé ma nouvelle tenue. Des vêtements sombres et une cape noire vue de l’extérieur et rouge sang à l’intérieur avaient remplacés ma bure de Jedi. Dark Lana m’avait fait dont d’un sabrelaser au manche noir comme l’ébène et à la Lame rouge. J’étais devenue Dark Jenova… (Oui ça vient de FF VII et alors ?! :col: ). Nous allions bientôt partir mon Maître et moi pour une destination connue d’elle seule…

    Je sentais mon Jumeau et mon fils cadet se rapprocher inexorablement… Ils ne fallaient pas qu’ils me retrouve. Ca serait les précipiter dans les bras de Dark Lana qui n’attendait que ça…

    -Il est temps d’y aller mon apprentie.
    -Bien Maître.


    Nous prîmes un speeder pour nous rendre jusqu'à l’astroport. Une navette noire nous y attendais, ainsi que… Neena ! La haine pouvait qui passa entre nos deux regards étaient presque palpable. Cependant aucun mot ne fut échangé. Je montais dans la Navette suivant Dark Lana. Rapidement le vaisseau décolla. J’ignorais ou nous nous rendions, je ne savais qu’une chose : tant que j’obéirais aveuglément à DL elle ne ferais pas de mal à ma famille. Et c’était ce qui importait.

    A travers le hublot j’aperçu deux silhouettes faisant face à Neena qui était resté sur le tarmac.

    …Doc, Kyrio….

    dimanche 06 mars 2005 - 21:15 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

384 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide