GAS002: Shopping (page 2)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2241 Crédits

    Flashback

    Spencer s’approche de sa navette plongé dans ses pensées

    « Gnnr… Va y avoir du sport, enfin ! Je meurs d’envie de mettre des baffes. J’espère qu’il n’y aura pas que des droïdes. Rien ne vaut un plaisant carnage. Bon, c’est quoi le plan déjà ? Heureusement que j’ai mon antisèche. »


    Discrètement, il sort un datapad, le camoufle dans ses grosses pattes et le consulte furtivement.
    Il s’arrête devant la navette. Il lève la tête et regarde son pilote.

    « Je vais devoir surveiller ces abrutis d’humains… »

    Le Cathar appelle Kale et ramène sa science, lui fait part de son appréhension, puis regagne son vaisseau.

    Kale - Spencer...
    Spencer - Quoi?
    Kale - Darth Bricious... Que penses-tu de lui?

    « Pas grand-chose, mais faut que je dise un truc intelligent. »

    Spencer - ...Les Sith doivent obéir aux plus forts, c'est pour ça que nous sommes des Sith.
    Kale - ...

    « Tu l’as scotché, continue ! »

    Spencer - Gnnnrrrr... Il est puissant...

    Alors que Kale esquisse un sourire, Spencer s’en retourne à son vaisseau, faisant vire volter sa cape, fier de sa comédie. Son pilote l’attend sur le tarmac, impatient.

    Pilote - Seigneur, nous devons nous hâter.
    Spencer - Quel est ton nom mon brave ? demande-t-il avec un large sourire.
    Pilote - Je m’appelle Grup
    Spencer - Lâches moi la grappe Grup, rétorque t-il en lui collant un taquet. Avec un nom aussi pourri, tu ne devrais pas trop te faire remarquer ! Alors évite de me donner des ordres, les « il faut » et les « nous devons », tu les oublis ! En Avant les microbes! J’suis chaud pour un Strike !

    D’un pas joyeux, il pénètre dans sa navette en distribuant des taquets et en chantant gaiement

    Spencer - Du sang, d’la chaire et des boyaux ! Lalala !

    _________________________________

    Heure H+5min

    Dark Spencer entre le premier après que les individus qui étaient présents dans la clinique se soient fais aspirés par le vide intersidéral. Le commando sith ne tarde pas à le suivre. Spencer ordonne de colmater la brèche ouverte.

    Spencer - Kale, prends les hommes dont tu as besoin et fonces au poste de commande. Les autres, avec moi, on va nettoyer ce rafiot !

    Aussitôt, Kale rassemble son groupe, ils passent le premier sas pendant que les troopers techniciens se chargent expressément de souder une plaque de plastacier sur l’entrée improvisée. Arrivés de l’autre côté, une grande salle ronde, carrefour de larges couloirs. L’atmosphère est pressurisée, Kale retire son casque, son collègue Cathar fait exploser son armure dans un râle de rage, ses sbires sursautent.

    Spencer - Je me sentais à l’étroit !

    Des escouades de soldats républicains accourent déjà, cernant leur position de tous les côtés.

    Spencer - Trouves l’ascenseur ! Je m’occupe du reste !

    Kale s’élance avec son escouade sans faire de quartier. Spencer commence le grand ménage. Sabre laser enclenché dans la main gauche en guise d’arme secondaire, lame sanglante krath dans la main directrice, l’aspirant sith se sent dopé d’une adrénaline infinie. La profondeur du Mal qui émane de cette dague amène le terrible Cathar à de vastes folies destructrices. Il était connu dans l’ancien ordre sith annihilé par Kardass pour ses faits d’armes sanguinairement immoraux.

    C’est parti, la déferlante à crinière fléchi les genoux et se propulse sur les premiers venu, tel le prédateur sur son iriaz, il les transperce au sabre et les dissèque au couteau. Les parties tendres ne sont pas forcément les mieux protégées, Dark Spencer connait toute les façons d’aveugler ses ennemis avec leur propre sang ; gestes rapides, précis et efficaces, d’un mouvement, il sectionne les nerfs médians, d’un autre il découpe grossièrement. Il saute en s’appuyant sur le torse des gardes et zigzag ainsi dans la pièce tout en décapitant et en hurlant comme un beau diable.

    Certains rebelles se dérobent sous les feux nourrit de la horde impériale. Spencer range son sabre laser, quand il y a autant de monde, c’est dommage de cautériser ! De plus, la pièce commence sérieusement à sentir la chaire brûlée, non pas que ça l’incommode, mais ça lui donne faim, et ce n’est pas le moment de casser la croûte ! La pagaille s’atténue, des dizaines et des dizaines de cadavres s’entassent dans un lac de fluides corporels. Les survivants s’enfuient, bientôt les couloirs paraissent vides. Spencer ordonne à ses troupes de maintenir la position.

    Spencer - Toi, Toi, Toi et Toi !, Venez avec moi, les autres vous avez interdiction formelle de laisser quiconque s’approcher du couloir qui mène à l’ascenseur !

    Il part en sprint en criant « Laissez les moi ! », clouant sur place les désignés volontaires.

    -------------------------------------
    être perturbé

    Ce message a été modifié par: Dark-Spencer le 13-04-2011 14:30

    mercredi 13 avril 2011 - 14:25 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    25028 Crédits

    Au large le la planète agricole Agamar, les senseurs du Maru de Sang s’affolèrent. Sortant de l'hyperespace, trois Star Destroyer Imperial II venaient d'apparaître. Dans un ballet réglé avec précision, ils encerclèrent le Patrouilleur VT49 Decimator. Le vaisseau de combat impérial le plus près, grâce à son rayon tracteur captura le vaisseau Sith en le conduisit dans sa cale. Aussitôt posé dans le hanger, sa rampe de débarquement fut encadrer par une double rangée de stormtroopers, le blaster à la main. Au milieu d'eux, se trouvaient une femme d'origine asiatique en uniforme gris olive de la marine Impériale et un homme blond en uniforme olive. La porte s'ouvrit et ses passagers descendirent du Maru de Sang.
    "-Amiral Liu: Bienvenue à bord du Annihilator Seigneur Kardass!
    - Moff Spreewald: Bonjour, Seigneur Kardass!
    - Kardass: Bonjour, Amiral Liu et Moff Spreewald!
    -Amiral Liu: C'est toujours un plaisir de se revoir.
    - Kardass: Un plaisir partagé, Amiral Liu!
    - Moff Spreewald: Trêve d'amabilité, allons discuter dans un lieu plus confidentiel. Veuillez me suivre, Seigneur Kardass.
    -Amiral Liu: (prenant son comlink) Capitaine Sram, faites nous passer dans l'hyperespace.
    - Kardass: Tia profitez en pour faire le plein du Maru de Sang.
    -Tia Hu: Entendu, Maître!
    - Kardass: Allons donc discuter de nos projets pour l'Empire."

    Après plusieurs heures, les trois Star Destroyer Imperial II sortirent de l'hyperespace au large de Dorin. Le Maru de Sang quitta le hangar du vaisseau Impérial. Et les protagonistes se séparèrent.
    "- Kardass: Tia mettez le cap sur Sluis Van. Allons retrouver nos guerriers.
    -Tia Hu: Avec plaisir, Maître!"

    dimanche 24 avril 2011 - 22:24 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    Ce qu'on obtient en atteignant nos objectifs n'est pas aussi important que ce que l'on devient en les atteignant.

    Kale partait avec son équipe dans un dédale de couloir tous identiques. Pendant un moment, Kale tourna en rond et ce fut grâce à un de ses hommes qui pirata un terminal qu'il trouva le chemin. Mais l'ennemi semblait savoir qu'ils étaient à bord car les portes se fermaient devant eux. Après avoir ouvert une énième porte avec son sabre laser, deux tirs fusèrent de derrière la porte et un des hommes de Kale succomba alors qu'un autre vit son armure pressurisée être endommagée.
    Le Tw'leck enclencha son deuxième sabre laser et repoussa quelques tirs tandis que son groupe avait commencé à ouvrir le feu. Il découpa le pan de mur à côté et se retrouva dans une salle adjacente. Quelques soldats suivirent Kale. Ouvrant la porte, Kale remarqua que la porte donnaient près des rebelles.
    Se regroupant avec ses spacetroopers, il décima les rebelles en un rien de temps.

    Chef d'escoluade : Bravo monsieur, nous avons l'accès libre à l'ascenseur.
    kale : Oui, oui. Allons-y en vitesse, nous jouons contre-la-montre.

    kale et son groupe se frayaient un chemin à travers les portes...littéralement. Rien ne semblait s'opposer à leur avancée.
    Arrivé devant l'ascenseur, l'informaticien du groupe débloqua l'ascenseur et la première partie de l'escouade (composé de kale et de 4 spacetroopers) s'engouffra dans l'ascenseur et enclenchèrent l’ascenseur pour monter sur la passerelle.

    Finalement, après quelques minutes l'ascenseur s'arrêta et les portes s'ouvrirent.
    Soudain, un éclair bleue emporta deux spacetroopers et un deuxième bien ajusté élimina un troisième. kale eu juste le temps d'activer son sabre laser violet pour parer un sabre laser bleue. L'être devant lui portait la tunique classique des Jedi et une natte ornait sa tête coiffé d'une épaisse chevelure blonde.
    Un déferlement de coup avait lieu dans l'ascenseur. Le dernier spacetrooper s'était jeté sur la passerelle et des salves de lasers l'avaient accueillis, tuant sur le coup le pauvre impérial.
    Avec son coude dans une manœuvre défensive, kale appuya sur le bouton de l'ascenseur et ce dernier se mit à descendre vers le reste du groupe.
    Bloquant le sabre laser du Jedi, kale cria dans son comlink attaché au poignet.

    kale : Spencer !! Spencer !!! Y a des Jedi à bord, fais gaffe à toi !

    Le Jedi continua dans sa lancée et accula kale sur le mur de l'ascenseur. Effectuant une rotation du sabre, kale bloque la lame de l'adversaire contre le mur.

    kale : Spencer !! Réponds nom d'un Bantha !

    -------------------------------------
    C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air.....

    Aspirant Sith
    Cadet dans la Flotte Impériale

    Ce message a été modifié par: Kale le 26-04-2011 19:16

    mardi 26 avril 2011 - 19:14 Modification Admin Permalien

  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2241 Crédits

    Branle-bas de combat ! Dark Spencer apparait sur le pont, en courant et en hurlant. Il s’arrête quand il voit que la zone est quasi déserte, il reste juste quelques membres d’équipage qui se cachent. Le grand cathar a le poil maculé de sang, telle une bête démoniaque.

    Spencer - Mettez-vous tous à terre ! Ce vaisseau est désormais le mien ! Que personne ne joue au héros sinon je l’égorge, je l’étripe et j’le passe au grill, Gnnrrr !

    Soudain un message improbable lui arrive par comlink.

    "Kale - Spencer !! Spencer !!! Y a des Jedi à bord, fais gaffe à toi !"

    Spencer - Quoi ? Des Jedi ? Grrr… C’est impossible !


    "Et pourtant !"


    La voix s’est élevée dans le dos du sith poilu. Il se retourne, découvre avec stupéfaction une petite humaine habillée avec une bure, comme une jedi.

    "Kale - Spencer !! Réponds nom d'un Bantha !"

    Le comlink hurle, la situation a changé radicalement, Kale et Spencer sont confrontés à une menace qui n’était pas supposée être aussi grande.

    Spencer - Sans danger qui disait ! Qui t’es toi ? Inclines toi ou meurs femelle ! Des padawans comme toi j’m’en fais 5 au petit déjeuner !
    Jedi - Ta vanité n’a d’égale que ta cruauté ; es-tu prêt à payer pour tous tes crimes ?

    La jedi active un sabre laser jaune et attaque Spencer. Le cathar la laisse venir et saute pour esquiver de justesse le coup de son ennemie, elle le poursuit en l’air et essaye de lui asséner des enchainements, Spencer évite toutes les tentatives, son corps ondule de droite à gauche comme un ver, sa souplesse est phénoménale, à tel point qu’il semble élastique.
    Ils retombent rapidement, quand ils touchent le sol, l’aspirant sith parvient à agripper la bure de la jeune jedi, il tire dessus sèchement, lui fait faire un tour de manège, et la propulse de toute ses forces en direction d’un transformateur. La padawan explose le transfo avec ses dents, tout explose ! Un feu d’artifice improvisé qui fait bien marrer Spencer.

    Spencer - Ah, c’était magnifique !

    Une larme s’écoule de son œil moqueur, se fond dans les gouttes de sangs sur son visage et plonge en scintillant sur le sabre de la victime. Spencer le ramasse.

    Spencer - Gamine va ! On n’est jamais trop jeune pour crever, tu m’en veux pas, je garde ton sabre en souvenir, t’en a plus besoin après tout ! GnnAhAhAh !

    Le comlink continu de hurler dans les oreilles de l’affreux. Il ordonne à sa troupe de désarmer tout le monde et de les mettre au travail. Tous s’exécutent sans broncher, leur assurance vie étant partie en fumée. Dark Spencer tourne les talons et reviens sur ses pas pour prêter main forte à son collègue. Il utilise la Force pour sprinter à toute allure dans les couloirs déjà nettoyés. Arrivé dans la première salle qu’il a visité, le sith prend le chemin emprunté par Kale et sa troupe et suit les cadavres jusqu’à enfin arriver à l’ascenseur. Des spacetroopers volent sous les poussées de Force du jedi au combat contre le twi’lek rouge. Kale est acculé, il recule, s’aperçoit de la présence de son compagnon de mission, et entre deux parades, lui lance :

    Kale - Bordel mais qu’est ce que tu fous ?! Viens m’aider !
    Spencer - J’ai pas entendu le mot magique.
    Kale - Qu… Quoi ??

    Il se déporte d’un cul, un nouvel assaut frôle ses lekkus.

    Kale - Cesses tes enfantillages, c’est pas le moment !

    En effet, le twi’lek est aux prises avec un adversaire qui a l’air bien plus coriace que la gosse grillée du pont.

    -------------------------------------
    être perturbé

    Ce message a été modifié par: Dark-Spencer le 27-04-2011 22:07

    mercredi 27 avril 2011 - 21:56 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    C'est la confrontation avec les autres qui vous permet de dévoiler toutes vos facettes.

    En une seconde, Kale n'avait eu d'autre choix que d'allumer son second sabre laser pour parer une attaque vicieuse du Jedi. Derrière la Jedi, entre les spacetroopers s'aidant et se relevant difficilement, un cathar au large sourire courait comme un dément vers le combat.
    Spencer profita de son élan et lança un terrible coup latéral qui, même s'il fut bloqué, propulsa le Jedi à 5 mètres sur la gauche du Twi'leck.

    Kale : Tu en a mis du temps.
    Spencer : Pas ma faute si t'arrives même pas à tuer ce vermisseau.
    Kale : Concentres toi au lieu de débiter des âneries, ça semble être une habitude.
    Spencer : Méfie toi, il se pourrait que mon sabre glisse "accidentellement".

    Les deux Sith échangèrent un regard noir tandis que le Jedi se relevait.

    Jedi : Je ne vous dérange pas j'espère?
    Spencer : Maintenant que tu le dis !!

    Disant cela, Spencer se jeta sur le petit être blond qui se tenait derrière son sabre laser bleu.
    Un amateur aurait pu croire que le cathar ne savait pas se battre, mais derrière ses mouvements amples se cachait une puissance brute importante et une grande précision. Le Jedi ne faisait que reculer. Alors que ce dernier para une ultime attaque, Spencer l'attrapa par le col et le projeta en l'air. Le Jedi invoqua alors la Force et projeta l'immense cathar contre le mur d'en face.
    Le Jedi n'eut pas le temps de reprendre son souffle qu'un Twi'leck se glissait déjà derrière lui. Dans le couloir, des lames bleu, rouge et violet ne cessaient de se croiser. Dans un dernier mouvement, le Jedi désarma Kale de son sabre laser violet et le repoussa.
    Pendant ce temps, le cathar secoua la tête et se releva prêt à combattre.

    Jedi : Es-tu si mauvais sabreur que ça pour utiliser deux sabres lasers?
    Kale : ....en effet le combat au sabre n'est pas ma spécialité....cependant...

    Utilisant la Force, Kale leva sa main libre et projeta la Force vers son adversaire. Ce dernier leva aussi sa main et invoqua la Force afin de le contrer. Même si rien n'était visible, la pression était palpable et seul ceux n'utilisant pas la Force ne pouvait comprendre un tel spectacle.
    Tout d'un coup, le Jedi leva sa seconde main pour invoquer la Force, mais fut projeter plusieurs mètres en arrière quelques secondes plus tard, sous les yeux ébahis de Spencer.

    Kale : ...cependant...je me débrouille pas mal de ce côté là comme tu peux le remarquer.

    Le Jedi se releva péniblement et se mit en garde.

    Kale : Spencer, prépare toi. Au prochain round, on en finit.
    Spencer : Gnnr ! J'te fais confiance. Cette fois-ci j'me baignerai dans son sang !!
    -------------------------------------
    C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air.....

    Aspirant Sith
    Cadet dans la Flotte Impériale

    Ce message a été modifié par: Kale le 27-04-2011 23:30

    mercredi 27 avril 2011 - 23:27 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kardass

    Kardass

    25028 Crédits

    Kale et Spence étaient en position, prêt à en découdre avec la jedi. Mais cette dernière n'en menait pas large. Elle transpirait, sentant peut-être la mort rodait...
    D'un coup son visage se décomposa. Son teint devient blanchâtre, puis livide. Elle semblait tétanisée. Son sabre lui glissa des mains, s'éteignant sur le sol. Kale et Spence regardaient, médusés. Le corps de la Jedi se braqua, et cette dernière avait de plus en plus de difficultés à respirer. La seconde d'après, une lame rouge vif sortit de son corps, lui transperçant le cœur. La petit humaine s’effondra sur le sol comme un pantin désarticulé. Kale et Spence restaient en position de combat, prêt à affronter cette nouvelle menace. Et 2 ombres sortirent de l'obscurité.
    "-Kardass: Bonjour, les jeunes!
    -Kale: Seigneur Kardass?
    -Spencer: Mais qu'est-ce que vous faîtes ici?
    -Kardass: Nous sommes venus vous donner un coup de main.
    -Spencer: Mais on allait l'avoir cette charogne!
    -Kardass: Je n'en doute pas, mais le temps presse. Et surtout, il est trop tôt pour nos amis moralistes connaissent notre retour.
    -Kale: Mais on a du agir sans Dark.Bricious.
    -Kardass: Je sais, mais il a du gérer une urgence pour notre cause. Tia!
    -Tia Hu: Oui, mon Seigneur?
    -Kardass: Occupe-toi de nettoyer ce truc.
    -Tia Hu: Avec plaisir, mon Seigneur. (emportant le cadavre de la jedi)
    -Kardass: Bon assez bavardé, On y va?"

    mercredi 04 mai 2011 - 20:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.

    Kale ne comprenait toujours pas comment Kardass était arrivé ici...ni pourquoi.
    Le fait qu'il ait éliminé la Jedi le dérangeait. Il avait l'impression de n'avoir pas achevé ce qui lui importait. Mais le moment n'était pas à penser, ils étaient en retard.

    Kale : Bien. Je retourne au centre de commande. Spacetroopers, restez ici, inutile de diminuer votre nombre sinon nous ne pourrions pas occuper le vaisseau et le contrôler dans sa globalité.
    Chef d'escouade : Mais monsieur....bien monsieur...
    Spencer : Je te suis Kale. J'ai besoin de tuer.
    Kardass : Moi aussi je viens. Il faut finir ça au plus vite, le Star Destroyer "Garm Bel Iblis" est déjà sous contrôle et s'apprête à quitter le chantier.

    Tia était revenu et s'était lancé à la suite du trio Sith qui fonçait vers l'ascenseur. Un bouton pressé, et l'ascenseur menait vers le haut.

    Kale : Je ne comprends pas.
    Kardass : Comment ça?
    Kale : Nous aurions pu tuer le Jedi. Vous n'aviez aucune raison d'intervenir.
    Kardass : Nous avons déjà perdu suffisamment de temps, aspirant. Nous devons prendre le contrôle et partir le plus vite possible.
    Kale : Peu m'importe cette mission, le Jedi était à nous.
    Spencer : C'est vrai que j'aurais préféré la tuer moi-même.
    Kardass : Vous êtes là pour une raison précise. vous feriez mieux de ne pas l'oublier.
    Kale : Je n'en ai rien à faire de cette mission !!
    Tia : Comment oses-tu ?! Je vais t'arracher la tête !!
    Kale : Voilà une théorie intéressante...

    Alors que Tia s'approchait pour attaquer Kale, Kardass tendit le bras pour l'arrêter.

    Kardass : Laisse le. Nous règlerons ça plus tard, aspirant.
    Tia : Mais monseigneur...
    Kardass : Silence !!

    Tia rageait devant le sourire en coin de Kale. Spencer lui n'avait dit mot. Difficile de savoir ce que pensait le Cathar de tout cela.
    Le sas s'ouvre, et le pont fut attaqué par 4 personnes en une fraction de seconde.
    Dès le début Spencer avait foncé sur le capitaine du vaisseau et lui trancha net la tête. Kale lui avait préféré couvrir les attaquants en lançant des pulsions de Force à tout va, de telle sorte que la première ligne de républicains avaient volés en arrière. On aurait dit que Kardass s'amusait de tout cela. Quelques coups de sabre laser, quelques pulsions, un ou deux éclairs. Cela semblait plus une banalité ennuyante qu'un réel combat. Tia préférait mettre ses talents plus subtils à l’œuvre et se glissa rapidement derrière l'adversaire pour éliminer son arrière garde.
    Le quatuor, même s'il n'avait pas passé beaucoup de temps ensemble, était parfaitement synchrone : Spencer décimait tout ce qu'il voyait, Kale organisait un joyeux chaos parmi le camp d'en face, Tia tuait tout ceux qui se concentrait trop sur les attaquants (et accessoirement les républicains poussés par Kale et qui lui atterrissait dans les bras) et Kardass s'ennuyait à tuer à gauche à droite sans distinction.
    En moins de dix minutes, le quatuor avait totalement prit le contrôle du pont.

    Spencer : Hahaha ! Ca c'était amusant.
    Kardass : Bien dépêchons nous. Tia, programme l'hyperespace et indique au Super Transport VIII de libérez les mines. Nous partons.
    Tia : Bien monseigneur.
    Kale : Ici Kale. Spacetroopers, prenez le contrôle des points vitaux du vaisseaux.
    Spencer : Ouais, bonne idée. Ici Spencer. Allez les gars, aidez le second groupe à prendre le contrôle du vaisseau.
    Chef d'escouade n°1 : Bien compris, monsieur. On file vers la salle des machines.
    Chef d'escouade n°2 : Bien reçu, monsieur.
    Tia : C'est fait monseigneur. Je me suis aussi permis de prévenir la seconde équipe à bord du Star Destroyer "Garm Bel Iblis" que nous passons en phase finale et évacuons la zone.
    Kardass : Beau travail Tia.

    Alors que le Super Transport ouvrait les soutes et se lançait sur le chantier spatiale, l'alarme résonna dans le croiseur.

    Spencer : C'est quoi ça?!
    Chef d'escouade n°1 : Monsieur, nous ne sommes pas arrivés à temps. Les républicains ont investis la salle des machines et sont en train de tout saboter.
    Chef d'escouade n°2 : Monsieur, nous sommes tombés sur des républicains qui tentaient de prendre l'escouade du seigneur Kale à revers. Ils nous bloquent le passage et possède de l'équipement lourd.
    Kale : Bon sang !
    Kardass : Si nous ne nous dépêchons pas, deux croiseurs vont débarquer et nous aurons des problèmes.
    Tia : Selon moi, nous arriverons à passer en hyperespace. Mais si le Garm Bel Iblis arrivera à destination, nous risquons d'être interrompu en plein pendant notre vol hyperspatial à cause d'eux.
    Spencer : Autant y aller quand même, j'ai pas envie d'affronter deux croiseurs avec un vaisseau à moitié contrôlé.
    Kardass : En effet, nous n'avons pas le choix. Tia, enclenche l'hyperespace.
    Tia : Bien monseigneur.

    Alors qu'ils se préparaient à filer, Kale se dirigeait vers l'ascenseur du pont.

    Kardass : Où vas-tu?
    Kale : Éliminer les rats.
    Spencer : Ca c'est une idée !! Je viens aussi.
    Kale : Je te laisse la salle des machines Spencer. Je vais m'occuper des hangars avec une petite partie de ton escouade vu que la mienne est bloquée. Une fois les moteurs arrêtés par les républicains, ils essaieront sûrement de fuir pour donner notre localisation.
    spencer : Ouais, ça roule. Moi la baston, toi les hangars.

    Le plan était dressé : les deux aspirants se jetteraient dans la mêlée tandis que Tia et Kardass garderaient le pont.
    -------------------------------------
    C'est parce que la vitesse de la lumière est supérieur à celle du son, que certains ont l'air brillant avant d'avoir l'air.....

    Aspirant Sith
    Cadet dans la Flotte Impériale

    Ce message a été modifié par: Kale le 05-05-2011 22:28

    jeudi 05 mai 2011 - 22:25 Modification Admin Permalien

  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2241 Crédits

    La sas s'ouvre, Spencer entre dans la salle des machines. Il remarque tous les systèmes mécaniques et les engrenages, il imagine déjà y introduire des têtes et des membres fraîchement découpés pour faire couler, gicler, exploser un maximum de sang...

    "Je ne dois pas détruire ces machines.
    Quel dommage, tous ces beaux rouages pourraient faire de splendides décors mutilatoires pour enrober les soubresauts de vie dénudés de leurs chair tressaillante..."


    TIOW TIOW

    Les tirs de blaster le tirent de ses songes. Comme à son habitude, le fauve fonce et charcute. Grâce à la Force le sith se faufile au milieu des lasers sans se faire toucher, de toute sa longitude il va chercher un petit camarade de jeu et de toute son amplitude il s'en sert pour taper dans les autres.
    Un balai improbable accommodé à cet espace exigüe.
    Les ombres sombres dansent et oscillent sur les parois teintées par le rouge des lumières d'alerte.
    En rythme dans les chocs, les "BING!" et les "PAF!" suivent la mélodie de la sirène, les cris de peur et de douleur carillonnent, et les orphelins, morceaux tout juste retirés à leur corps, deviennent les fioritures d'un récital macabre. Dark Spencer se régal en chef d'orchestre, sa symphonie envahit les couloirs qui mènent à la salle des machines.

    Derrière le sas d'entrée quelques gardes survivants s'encouragent avant de tenter de sauver leurs frères d'armes.

    Capitaine - Mobb, ouvres la porte et rentres en premier!
    Mobb - Pourquoi moi capitaine?

    De nouveaux hurlements traversent les murs et glacent le sang des soldats.

    Mobb - Pas moyen, j'y vais pas! Je propose plutôt qu'on s'enfuit!
    Soldat 2 - Espèce de lâche! Casses-toi, moi j'y vais!

    Les cris d'agonie redoublent d'intensité. Puis... Plus rien. Le capitaine se penche, pose une oreille sur la porte du sas.

    Capitaine - Je n'entends plus que l'alarme, ça craint, on doit battre en retraite et prévenir l'état-major!

    Ils commencent à fuir quand le sas s'élève, l'immense cathar apparait et, surpris à la vue des rats qui détalent, il esquisse un sourire.

    Spencer - Hey les gars! Attendez-moi! Attendez-moi!

    Le groupe d'échappés augmente le braquet, espérant semer le sith ensanglanté. Mais ce dernier, issu d'une race agile et rapide, sans parler de sa carrure et de sa forme olympique, se place comme dans les starting-blocks, arrive à leur hauteur à peine après son départ et court à côté d'eux. Estomaqués, les fuyards ne savent comment réagir et continuent leur marathon.

    Spencer - Ho les gars, vous allez où, vous allez où??

    Mobb - Capitaine, qu'est-ce qu'on fait?

    Le capitaine a un petit temps d'absence mais finit par répondre:

    Capitaine - Cours et tais-toi!

    Ils arrivent à leur ligne d'arrivée, les capsules de sauvetage. Ils s'arrêtent, se retournent et braquent Spencer.

    Capitaine - Haut les mains! Qui es-tu?! Qu'est-ce qui te prends de nous suivre comme ça?
    Spencer - Gnnrrr... J'en ai marre des sith et de leur cruauté absurde, je suis quelqu'un de sensible, ils me font faire des choses horribles! Et parfois, ils se servent de moi à des fins obscènes et dégradantes.S'il vous plait, aidez-moi, je ne sais comment m'échapper! Ne me laissez pas à leur merci, je cherche le repentir.

    Le Capitaine et Mobb font des messes basses. Le Capitaine, dans sa grande compassion et à l'encontre de l'avis de Mobb, finit finalement enfin par répondre:

    Capitaine - OK, donnes-moi tes armes et viens avec nous!
    Spencer (d'une voix juvénile et guillerette) - Ho merci! Merci! Vous êtes mon sauveur!

    Tout ce petit monde entre dans la capsule de sauvetage. Vu de l'extérieur, il semble ne rien se passer... Instant en suspend...
    Soudain, la capsule commence à bouger de droite à gauche, sans décoller. Elle bouge de plus en plus mais ne décolle toujours pas. Pendant plusieurs secondes la capsule se secoue, se secoue, puis se stop. Dark Spencer en ressort avec un bras dans la patte, qu'il se plait à dépiauter de ses vêtements et autres parties d'armure. Il regarde le biceps nu et le mange avec délectation.

    Spencer - Ya pas à dire, plus ils sont stupides, plus la chair est tendre! Gnrahahaha!

    Il rejoint Kardass et Tia, en resillant son casse-croûte.

    -------------------------------------
    être perturbé

    Ce message a été modifié par: Dark-Spencer le 11-05-2011 17:39

    lundi 09 mai 2011 - 23:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kale

    Kale

    3438 Crédits

    Avec du temps et de la patience, on vient à bout de tout.

    Kale arpentait les couloirs avec 10 spacetroopers et se dirigeait rapidement vers le hangar principal. Plus que quelques pas...et finalement il passa le sas donnant accès au hangar.
    A ce moment, l'équipe du twi'lek se retrouva face à une trentaine de soldats républicains qui devait certainement attendre que leurs camarades coupent les moteurs pour fuir et prévenir la république.
    Le moment de stupeur fut bref, quelques secondes plus tard des tirs fusèrent dans tout le hangar.
    Néanmoins la lourde armure des spacetroopers faisait des miracles. Plusieurs républicains tombaient alors que les spacetroopers continuaient d'avancer en usant des divers containers pour s'abriter.
    De là où il était, Kale ne pouvait faire grand chose. Ses deux sabres lasers éteints dans ses mains, il ne faisait que lancer quelques pulsions de Force pour obliger les républicains à reculer.

    Leader : Les valets des Sith sont trop bien protéger !! Retraite ! Tous au hangar annexe !!

    Les républicains se repliaient dans l'ordre. C'était presque admirable. Ça aurait pu l'être si les spacetroopers n'en avaient pas profiter pour réduire leur nombre de façon drastique. Tout ceux qui tentaient de couvrir la fuite de leurs camarades tombaient peu à peu. Ce ne fut que la moitié des républicains qui passa le sas menant au hangar annexe. Mais si la première partie s'était déroulé à la perfection, il n'en était rien de la seconde. Les républicains avait établi une ligne de défense juste après le sas, sas qui ne permettait qu'à deux spacetroopers de passer de front, ce dont les républicains profitaient pour concentrer leurs tirs et abattre les spacetroopers qui tentaient d'enfoncer la ligne.
    Après quelques essais infructueux, c'était 6 spacetroopers et un aspirant Sith qui se dressaient contre une quinzaine de républicains. Pire encore, il fallait parier qu'ils avaient réussis à trouver des armes lourdes dans le hangar annexe.

    Kale : Lieutenant...
    Lieutenant : Oui monseigneur?
    Kale : Établissez vous aussi une ligne de défense. Je veux que si les républicains tentent de prendre d'assaut ce hangar principal, ils soient tous réduit à néant.
    Lieutenant : Bien monseigneur...mais et vous?
    Kale : Je ne vais pas rester les bras croisé pendant que vous établissez cette ligne...ne vous en faite pas pour moi lieutenant.

    Alors que le lieutenant donnait les directives, Kale fit appel à la Force et bondit pour atteindre les passerelles supérieures. Il allait tenter de passer les sas des passerelles pour atteindre le hangar annexe et voir s'il ne pouvait pas tenter de briser la ligne. Le premier sas s'ouvrit...aucun républicain à l'horizon.
    Le twi'lek avança et passa le sas menant au poste de contrôle du hangar principal. A ce moment là, le sas opposé s'ouvrit et cinq républicains apparurent. Nul doute qu'il tentait d'atteindre le poste de contrôle.
    Kale alluma ses deux sabres lasers et commença à parer les tirs de blasters. Deux pulsions et deux républicains furent propulser en arrière. C'est ce moment que choisit le Sith pour attaquer. Utilisant la largeur du couloir, Kale courait vers l'adversaire afin de le réduire à néant, de le détruire...de le tuer finalement. Les républicains augmentaient leur vitesse de tirs mais c'était trop tard. Deux coups de sabres et deux républicains perdirent leur tête. Le troisième n'eut que le temps de le mettre en joue. Une lueur rouge coupa net le blaster en deux tandis qu'une lueur violette se chargea de mettre un terme à sa vie. Les deux républicains restant se relevèrent et tentèrent de fuir. Un sabre laser violet vola jusqu'au premier tandis que le second fut soudain tirer en arrière par une main invisible. Un ample coup de sabre laser lui retira la vie.

    Pendant un moment, Kale resta à respirer tandis que le calme reprenait le dessus. Il n'y avait pas de temps à perdre. Lentement, ses sabres en main, Kale franchit le sas et un léger tumulte lui arriva aux oreilles. En regardant en bas, il s'aperçut que les républicains restant essayait à tout pris de barricader le sas joignant les deux hangars. Cela voulait dire qu'ils comptaient utiliser les chasseurs légers pour s'enfuir et non plus un petit transporteur.
    Évidemment, la première équipe n'avait pas réussi à saboter les moteurs. Il aurait pu les laisser là et attendre que les troupes de Darth Bricious qui les attendaient à l'arrivée s'occupe d'eux. Mais déjà il n'avait pas été capable de prendre la vie d'un Jedi, il n'allait pas laisser ces vies à d'autres.
    Il lança ses deux sabres lasers et deux républicains tombèrent. Les autres furent prompt à réagir et des rafales de lasers s'abattaient sur la passerelle. Kale récupéra ses sabres grâce à la Force et se hâta d'aller se cacher derrière un morceau de passerelle protéger par des garde-fous renforcés.

    Kale : Deux...quatre...six...huit républicains...

    Communication activée

    Kale : Lieutenant? Lancer la charge.
    Lieutenant : Mais monseigneur...nous allons nous briser contre leur ligne de défense...
    Kale : Oubliez ça, c'est sur moi qu'ils sont ! Passez le sas et lâcher des roquettes sur le sas d'en-face. Ils l'ont barricadés.
    Lieutenant : Mais...bien monseigneur.

    Les républicains ne cessaient pas de lancer des rafales, comme s'ils étaient persuadés que le duracier allait céder sous leur feu.
    Soudain, après plusieurs bruits sourds, le sas vola en éclat. La surprise allié à l’agressivité des spacetroopers réduisit vite le nombre de républicains de huit à zéro.
    Victoire !
    Les hangars, la salle des machines et le poste de commandement étaient aux mains des Sith.

    Kale : Bien ! Vous deux, vérifier que le hangar annexe est bien nettoyé. Vous autres, nettoyez le hangar principal et ensuite nous rejoindrons le poste de commande.

    Plusieurs minutes s'écoulèrent et les deux hangars étaient officiellement pacifiés et sous contrôle Sith.
    Mais il faut croire que les républicains, faute d'être résistant, était particulièrement tenace.

    Spacetrooper : Monseigneur, je capte une communication interne.
    Kale : Elle provient du poste de commande?
    Spacetrooper : Non monseigneur.
    Kale : Il s'agit de Darth Spencer?
    Spacetrooper : Non monseigneur.
    Kale : Alors de qui s'agit-il?!
    Spacetrooper : Je décode la communication.

    ... : -Kzzzt- Êtes -kzzzt- place?

    Kale : Améliorez moi ça !
    Spacetrooper : Tout de suite monseigneur.

    ... : -kzzzt- fini de placer -kzzzt-
    ... : Bien reçu chef d'escouade rouge.
    Leader rouge : Et vous escouade bleue?
    Leader bleu : On a fini de mettre les explosifs en place. Vous êtes sûrs que c'est ce que vous voulez?
    Leader rouge : Oui. Je préfère faire exploser ce vaisseau plutôt que le laisser à cette vermine. Une fois les explosifs placés, sceller le sas qui mène à l'entrepôt des munitions.
    Leader bleue : Bien reçu, nous nous occuperons de tout sceller et nous établirons une ligne de défense infranchissable.
    Leader rouge : De mon côté je vais essayer de joindre le tout les républicains éparpiller dans le vaisseau afin qu'ils viennent nous aider à tenir l'entrepôt.
    Leader bleue : Bien reçu. Pour la république !!!
    Leader rouge : Pour la république !!


    Le silence envahit de nouveau le hangar principal.

    Kale : ...Prévenez immédiatement le seigneur Kardass et Darth Spencer. Nous jouons désormais contre la montre. Et je ne pense pas que nous arriverons à reprendre l'entrepôt aussi facilement que nous avons pris possession de la salle des machines et du poste de commande.
    Spacetrooper : J’établis les communications...

    mardi 10 mai 2011 - 16:46 Modification Admin Permalien

  • Avatar Dark-Spencer

    Dark-Spencer

    2241 Crédits

    Le grand cathar s'en va rejoindre le post de contrôle, avalant les derniers doigts de sa friandise. Un appel fait vibrer son comlink.

    Kardass - Spencer, il y a un problème dans l’entrepôt de munitions, les rebelles s’y sont barricadés, ils comptent faire sauter le vaisseau.
    Spencer - Gnrrr, je ne suis pas loin, voulez-vous que j’y aille ?
    Kardass - Non, non… Prends ton temps, balades-toi un peu, trouves les cuisines et trinque à ma santé…
    Spencer - Gnrrr… ? Heu, d’accord, c’est vous l’patron.
    Kardass - MAIS NON ESPECE D’IMBECILE !! VAS T’OCCUPER D’EUX, TOUT D’SUITE !

    Fin de la communication, Spencer a un tympan en moins. Intérieurement il rigole, là où certains aurait vu une remontrance, l’aspirant sith voit une bonne blague.

    "J’aurais pu la faire celle-là !"

    Trêve de plaisanterie, il se hâte, bien décidé à faire bouffer leurs explosifs à ces larves de rebelles.
    En pleine lancée, le vil être croise un groupe de soldats qui rejoignent l’entrepôt des kamikazes. Il ne perd pas de temps, dégaine sa lame krath, égorge le premier d’un geste calculé, se rue immédiatement sur les deux autres. Monstre sadique, il prend plaisir à couper les pieds de ses victimes pour les voir se tortiller dans leur sang comme des vers de terre, il les laisse agoniser et reprend sa course.
    A plusieurs reprises il tombe face à des petits groupes qui tentent de rallier l’entrepôt, parfois même face à un soldat ou un membre d’équipage isolé, à chaque fois il les extermine sans peine. Alors qu’il se rapproche de son objectif, son comlink vibre à nouveau.

    Kale - Hey, Spencer !
    Spencer - Gnnnrrr, c’est Dark Spencer!
    Kale - Où es-tu?
    Spencer - J’arrive bientôt à l’entrepôt de munitions, héhéhé, je vais me faire une joie de les massacrer ! Il n’en restera plus un seul pour toi, désolé !
    Kale - Non ! Attends ! Il y a trop de…

    L’affreux cathar coupe son comlink, aussitôt il bifurque dans le dernier couloir qui le mène à son prochain carnage.
    Il déchante vite. Une ligne de défense très compacte est érigée devant le sas d’accès, Spencer déboule dans l’angle du couloir et se fait méchamment arrosé. Il recule, se planque, quelques lasers ont cramé les poils de sa grosse crinière, il enrage contre les malheureux qui ont osé abîmer sa fourrure. Il cherche comment leur faire très mal, il faut réfléchir rapidement car ses compagnons risquent d’arriver à tout moment, il ne se laissera pas ravir des proies.
    Il ressent des présences qui se rapprochent de sa position mais ce ne sont pas ses coéquipiers. S’il reste là il va se faire prendre en sandwich par les rebelles, un comble !

    "Gnnrr ! Pas le temps de tergiverser !"

    Sans réfléchir il se lance à l’assaut de la ligne de défense comme une bête enragée.

    mercredi 11 mai 2011 - 20:34 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

27 fans connecté(s)

Evénements

Des photos Star Wars en plein Paris

20 sept. 2019 - 20 janv. 2020

Necronomi Con Saison 3

01 févr. 2020 - 02 févr. 2020

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide