Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.

La République n’avait pas connu de conflit depuis la fin des Nouvelles Guerres Sith, soit prés de 1000 ans, lorsque la Guerre des Clones éclata. Ce fut pendant cette période que Palpatine pu faire passer de nombreux amendements qui réduisirent la démocratie. Le Sénat prolongea son mandat, et il reçut les pleins pouvoirs.

Bien que le Sénat fût toujours corrompu, certains sénateurs s’alarmèrent de l’ampleur du pouvoir de Palpatine. Lorsque le chancelier promulgua la loi sur la création des gouverneurs et que ceux-ci se firent confier d’importantes forces armées pour leur sécurité, ce fut l’amendement de trop. Sous l’influence de Bail Organa et de Mon Mothma, certains se réunirent afin partager leurs inquiétudes, et choisirent de protester de façon officielle. Un groupe de sénateurs, qui prendra le nom de « Délégation des 2000 » avec à sa tête la sénatrice Amidala, se présenta et remit le Manifeste des 2000 à Palpatine.

Dans ce manifeste, les 2000 demandaient, sans en être convaincus, au Chancelier Suprême d’abandonner ses pouvoirs, de cesser de promulguer des amendements, d’abolir le décret concernant les gouverneurs et de privilégier la voie diplomatique pour mettre fin à la guerre. La suite des événements leur donna raison. Palpatine s’autoproclama Empereur, suite au « complot Jedi », afin d’assurer la continuité et la sécurité du gouvernement.

Le Manifeste n’eut pas l’effet escompté. Au contraire, il permit à l’empereur de connaître ses opposants et de purger le Sénat. Ce fut ainsi des signataires furent arrêtés, sous le prétexte d’avoir collaboré au complot des Jedi.
Il semble que des sénateurs furent libérés avant d’être arrêtés à nouveau. Seul le destin de Fang Zar, sénateur du Secteur de Sern, nous est connu. Relâché et il s’enfuit sur Alderaan, et fût tué par Vador. 3 des 2000 ne furent jamais inquiétés : Padmé Amidala (décédée et dont les circonstances semblent être liées à la disparition des Jedi), Mon Mothma et Bail Organa, ils avaient voté pour la création de l’Empire et ce sur les conseils d’Amidala. Ils purent ainsi créer l’Alliance Rebelle.

  • Type: Délégation
  • Implantation: Coruscant
  • Secrète ?: Oui

Evénements

Exposition Lego Star Wars - Chanorier

24 juin 2018 - 07 nov. 2018

Expo LEGO 100% Star Wars - Mini World Lyon

13 oct. 2018 - 13 nov. 2018

Paris Manga et Sci-Fi Show 26ème édition

20 oct. 2018 - 21 oct. 2018

Comic Con Paris 2018

26 oct. 2018 - 28 oct. 2018

Toulouse Game Show

01 déc. 2018 - 02 déc. 2018

Concert Star Wars à Toulouse par Tugan Sokhiev

19 déc. 2018 - 20 déc. 2018

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide