L'Encyclopédie JDR (page 3)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    ASHA LEMON




    Contrebandière et amie d'enfance de Cenovii.

    Autre(s) nom(s) : -
    Autre(s) prénom(s) : -
    Surnom(s) : -
    Espèce : Humaine
    Naissance : +142 (Corellia) – morte en +170 (Nar Shaddaa)
    Taille : 1m70
    Poids : 60 kg
    Yeux : Marrons, légèrement bridés
    Cheveux : Noirs, souvent en chignon
    Signes distinctifs : Courageuse, loyale, rusée, impertinente.
    Affiliation : Indépendante



    Née sur Corellia, Asha Lemon est la fille de deux intrépides contrebandiers. Ses parents voyageaient beaucoup et l'emmenaient parfois avec eux lors de leurs périples, malgré les dangers encourus. Grâce à cette éducation, Asha savait négocier et tenir un blaster dès son plus jeune âge. Elle accompagnait ses parents lorsqu'une transaction tourna mal sur Nar Shaddaa. Ces-derniers furent assassinés par un gang d'esclavagistes Twi'lek des plus malfaisants. Ils capturèrent Asha qui avait à peine dix ans et en firent une enfant-esclave destinée aux tâches les plus ingrates, attendant qu'elle soit assez âgée pour faire tourner leur business de tourisme sexuel. Elle vécut ainsi dans les geôles du QG des esclavagistes, maltraitée et malnutrie, pendant un certain moment. C'est là, au travers du champ de force de sa cage, qu'elle rencontra un Mandalorien un peu plus jeune qu'elle, qui n'était autre que Cenovii.

    Ils devinrent rapidement amis, ce qui quelque part les sauva du désespoir. Nombre de fois, Ceno endossait les erreurs d'Asha pour qu'elle ne subisse pas de punition. Déjà à cette époque, il se sentait comme son protecteur. Ils firent aussi la connaissance de Taleb, un jeune garçon humain qui avait une forte volonté. Ensemble, ils rallièrent les autres enfants-esclaves et se soulevèrent contre leurs bourreaux. Lors de cette rébellion un groupe parvint à s'enfuir, Taleb et Cenovii en étaient, mais Asha se fit rattraper et fut enfermée à nouveau. Les jours suivants les Twi'leks la maltraitèrent encore plus qu'à l'accoutumé à l'instar de tous ceux qui n'avaient pas réussi à fuir. Puis le premier groupe d'évadés, qui entre-temps s'étaient organisés, revint libérer les autres. Une bataille éclata dans le QG des esclavagistes, certains enfants perdirent la vie, mais Asha fut libérée ainsi que la plupart des captifs. Suite à cette évasion spectaculaire, les évadés formèrent le gang des Enfants Terribles. Ils placèrent Taleb à leur tête, car il était l'ainé et un leader naturel, Ceno et Asha étaient considérés comme ses seconds.

    Les Enfants Terribles subsistèrent comme ils le purent, cherchant des bons plans, des armes, recrutant d'autres jeunes en perdition. Asha devint la dealeuse du groupe, en grandissant ses opérations de contrebande devinrent de plus en plus importantes et le gang en tirait profit. Cenovii et elle ne se quittaient plus, le Mandalorien qui était naturellement doué avec les armes assurait sa protection. Ils se firent un tas d'ennemis, mais s'en sortaient toujours. Hélas les esclavagistes Twi'leks en avaient après eux et mettaient tout en œuvre pour les retrouver, ainsi le gang d'adolescents était souvent contraint de changer de cachette. Ce manège dura quelques années jusqu'à ce que les Twi'leks mettent la main sur Taleb, qui avait commis l'imprudence de sortir seul. Ceno et Asha trouvèrent le cadavre de leur chef gisant dans un caniveau. Le jeune Mandalorien prit alors sur lui de mener le gang, avec Asha en bras droit.

    Quelques temps plus tard, les Enfants Terribles avaient bien grandi, et leur réputation avait pris un certain essor sur Nar Shaddaa. Cenovii et Asha éduquaient leurs protégés et les protégeaient du mieux possible, ensemble ils firent les 400 coups. Les étranges facultés du mandalorien et la chance insolente de la contrebandière permirent au gang de vivre décemment. Ils entrevoyaient parfois ce qu'était le bonheur, ils formaient une vraie famille. Jusqu'au jour où, après s'être fait oublier, les Twi'leks découvrirent le repère des Enfants Terribles et lancèrent un raid de mercenaires sur eux. Une sanglante bataille éclata dans les étages inférieurs, tous les membres du gang furent assassinés sous les yeux d'Asha et Ceno. Ces-derniers en réchappèrent grâce à l'assistance d'un Jedi Kaminoan nommé Ly Sai. Après cet épisode tragique, Cenovii décida de suivre les conseils de Ly et de partir pour Yavin IV y suivre une formation de Jedi, pour plus tard être en mesure de se venger des Twi'leks. Avec le temps Asha et Ceno s'étaient rapprochés jusqu'à devenir amants, et Asha finit par tomber amoureuse du Mando. Elle ne pouvait pas le suivre dans son voyage, aussi la séparation fut très difficile. Le départ de Cenovii laissa un grand vide dans sa vie, qu'elle combla en se concentrant sur ce qui faisait son bonheur après le Mandalorien, à savoir les crédits.

    Elle entreprit de découvrir la galaxie. Elle visita entre autres Coruscant et Tatooïne, puis retourna sur sa terre natale, Corellia. Les échanges commerciaux illégaux fleurissaient sur ces planètes, Asha décida donc de monter son propre réseau de contrebande. Pendant plusieurs années elle ne fit que naviguer entre Nar Shaddaa et d'autres systèmes, se faisant de multiples relations notamment au sein de la Guilde. Parfois, Cenovii revenait. Le temps de quelques jours, parfois un peu plus, mais jamais très longtemps, ils se retrouvaient et oubliaient le reste de la galaxie. Elle ne tint jamais rigueur au désormais padawan de ses choix, qu'elle respectait bien qu'ils la firent souffrir. Parfois il l'aidait à faire casquer quelques pouilleux qui devaient de l'argent à sa belle. Mais ça s'arrêtait là, le mando n'étant jamais très exhaustif quant à ses sentiments. Ce qui aurait pu devenir une magnifique histoire d'amour se contenta d'être une relation de franche amitié, le tout à distance... Mais pour Asha, c'était plus que ça.

    Plusieurs années plus tard, en pleine période de guerre galactique, Ceno, devenu alors un chevalier Jedi confirmé, débarqua à l'improviste sur Nar Shaddaa. Il n'avait pas donné de nouvelles depuis longtemps, et il semblait avoir beaucoup changé. Ses relations tumultueuses avec l'Ordre Jedi l'avaient conduit à se défaire de ce-dernier. Il nourrissait le projet fou de rassembler les clans mandaloriens pour constituer une force de frappe assez puissante et mettre fin à la guerre contre le SEZ. Asha lui apporta son aide sans hésiter. Elle commença par lui trouver de la matière première pour que Dua Juun, un vieil ennemi, puisse confectionner une nouvelle armure au Jedi-Mandalorien. Puis, après l'assassinat de Krago le Hutt par Dark Spencer, Cenovii s'autoproclama Mandal'ore et mit en marche son ambitieuse entreprise, prenant le pouvoir sur Nar Shaddaa. Il nomma Asha Lemon commandante et la plaça à la tête de la Tour Sadow, repère des Néo-mandaloriens. Celle-ci n'avait que peu d'expérience comme cheftaine mais c'est comme si Ceno lui insufflait de la volonté et de la force. Par amour pour lui elle était prête à tout. Aussi elle mena les Mandies de Nar Shaddaa de main de maîtresse! Les recrues mandaloriennes affluèrent de partout et elle permit, grâce à ses talents de négociatrice, de rallier plusieurs clans. Elle joua un rôle crucial dans les opérations de répression menées par les Néo-Mandies, elle était devenue une personnalité de premier plan, n'hésitant pas à mettre en péril ses bonnes relations avec certains pontes de la lune et des secteurs voisins.

    Puis Cenovii partis sur Géonosis avec un escadron mandalorien, laissant Asha seule sur la lune des contrebandiers, puisqu'il avait une totale confiance en elle. C'est ce moment que choisit la Guilde pour mener une insurrection d'envergure à l'encontre des Néo-Mandies, qu'ils considéraient illégitimes au pouvoir sur Nar Shaddaa. Malgré toutes les tentatives d'Asha Lemon, les Hutts l'abandonnèrent à son sort, et Cenovii était trop loin. La guerre civile éclata. La Tour Sadow fut prise pour cible la première. Les Guildeurs mirent l'édifice à sac, massacrant les Néo-mandaloriens qui n'étaient pas encore assez nombreux pour résister. La bataille fut meurtrière, un groupe de Guildeurs finit par atteindre le dernier étage de la Tour. Asha Lemon leur fit face avec courage, gardant le souvenir de Cenovii avec elle, elle était prête à tout pour défendre l'honneur de son bien-aimé jusqu'au bout. Le jeune Huge, alors novice à la Guilde, aidé par Waren Horn Terrik, parvint après un duel acharné à tuer Asha, mutilant au passage le beau visage de la contrebandière.

    À son retour , Ceno, démit de son titre de Mandal'ore, découvrit l'ampleur des dégâts. Le Chevalier Kiad, son ami, apparut des décombres avec le corps d'Asha dans ses bras. Ceno le prit, ressentant une foule de fortes émotions, des remorts, du chagrin surtout, et c'est à ce moment que le côté obscur s'insinua le plus en lui... Il se jura qu'il retrouverait l'assassin d'Asha et qu'il le tuerait de ses propres mains. Les Néo-Mandies furent contraints de quitter Nar Shaddaa, la Guilde avait gagné. De son côté, Ceno enterra Asha Lemon sur Corellia. Lors de ses funérailles il pleura pour la première fois de sa vie, puis il partit en exil, rongé par les regrets.

    Le souvenir d'Asha Lemon, contrebandière courageuse et amie dévouée, restera à jamais gravé dans le cœur du Mando-Jedi.

    lundi 02 juin 2014 - 20:41 Modification Admin Permalien

  • Avatar Tyria_

    Tyria_

    13547 Crédits

    TYRIA SARKIN



    Autre(s) nom(s) : Tyria Lorn, Black Baccara.
    Autre(s) prénom(s) : -
    Surnoms : Tyty
    Espèce : humain
    Naissance : An 134 (Kuat), vit encore.
    Taille : 1m65
    Poids : Ne vous concerne pas.
    Yeux : Bleu-vert
    Cheveux : Blond
    Signes distinctifs : Se bat habituellement avec 2 sabres laser, longévité, insomniaque, mauvaise pilote.
    Style de combat : forme IV (duels offensif) et III (duel défensifs et combats contre des blasters)
    Affiliation : Aucune (anciennement Ordre Jedi)

    Traits et caractères :
    Tyria Sarkin est connue pour sa franchise et son impulsivité. Deux qualités incongrues pour un Jedi, qui ne l’ont pas empêché de se hisser au rang de Maître et de siéger au Conseil. Elle était connue également pour sa gentillesse et sa loyauté envers ses amis jusqu’à la mort de son mari.
    Elle s’est par la suite avérée être un adversaire impitoyable lorsqu’elle s’est tournée vers le côté obscur et dressée contre ses pairs.
    Disparue pendant de longues années, le doute plane encore sur ses intentions suite à son récent retour.

    Jeunesse et Formation (Ans 134 à 150)
    Tyria a été abandonné toute jeune sur une station orbitale du système corellien. Elle grandit à l’orphelinat et finit par être adoptée par une famille de la station. La jeune enfant dut s’enfuir lorsqu’elle fut la spectatrice malheureuse d’un meurtre commis par un Jedi Noir. Se faufilant sur un vaisseau, elle parvint à rejoindre la ville de Coronet sur Corellia. Le Jedi Noir bien décidé à se débarrasser de son témoin gênant, la poursuivi sans relâche. Elle fut néanmoins sauvée par le Maître Jedi Kaarde Naberry.
    Tyria fut emmenée au Temple Jedi où l’on découvrit sa sensibilité à la Force. Kaarde la prit comme padawan. Les caractères des deux Jedi se complétèrent à merveille. La jeune apprentie surprenait sans cesse son mentor. Tandis que la retenue naturelle du Maître Jedi atténuait l’impulsivité de la jeune fille. Ensemble, ils menèrent à bien des missions pour l’Ordre aux quatre coins de la galaxie. Tyria en vint à considérer Kaarde comme la figure paternelle qu’elle n’avait jamais eue.
    Au cours de ses années de formation, Tyria fit la connaissance d’autres padawans qui deviendraient par la suite des amies sincères : Mirax Terrk et Ange Solo.

    A continuer...

    Ce message a été modifié par: Tyria_ le 20-08-2014 11:25

    mardi 10 juin 2014 - 20:03 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    22734 Crédits

    ANGE SOLO




    Autre(s) nom(s) : -
    Autre(s) prénom(s) : -
    Surnoms : Angie, Miss Lupin
    Espèce : humain
    Naissance : 27 BY (Corellia) – vit encore
    Taille : 1m65
    Poids : -
    Yeux : Bleus
    Cheveux : Bruns et méchés de rouge
    Signes distinctifs : Solo a conservé son ancien sabre laser et celui de Macematu à sa ceinture. Suite à un atterrissage forcé sur la planète Gamorr, cette dernière a perdu sa main droite. Par ailleurs, suite à son bond dans le temps, le métabolisme de Solo a subi quelques désagréments. La conséquence la plus visible de cet épisode est très certainement sa faculté à vieillir beaucoup plus lentement.
    Affiliation : Guilde
    Métier : Cambrioleuse de renom – anciennement Leader de la Guilde (~160 à 170)


    TRAITS DE CARACTERE
    Comme tout bon Corellien qui se respecte, Solo n’échappe pas à la règle. Les premières impressions à son encontre se centralisent généralement autour de son mauvais caractère, son aptitude à jurer à tout va mais également sa raillerie à toute épreuve. Butée, mutine et impitoyable, elle n’a pas peur de l’adversité et sait mettre à profit ses charmes, ses talents de pilote et de combattante hors pair afin de se sortir des situations toujours plus rocambolesques les unes que les autres. Éprouvée par la vie qu’elle a menée, Ange n’est guère enclin à placer sa confiance ou sa vie entre les mains d’autrui, ce qui lui vaut une fâcheuse tendance à ne demander de l’aide qu’une fois qu’il est déjà trop tard. Ange Solo est malgré tout connu pour sa grande loyauté envers sa famille et ses amis, n'hésitant pas à se mettre en danger pour eux.


    ENFANCE ET APPRENTISSAGE (-27 à -11)
    Séparée de son frère, Han, à la mort de leurs parents, Ange se retrouve brièvement dans un orphelinat de Corellia où elle ne tarde pas à être repérée par un des membres de l’Ordre jedi, lui aussi natif de cette planète : Neeja Halcyon. Le maître jedi prend alors la fillette sous son aile et l’ouvre aux voies de la Force. Comme beaucoup de Corelliens, Solo ne témoignera qu’une très faible aptitude à maîtriser la télékinésie, fait qu’elle compensera bien souvent par sa ruse et sa faculté à maîtriser les langues étrangères avec une facilité déconcertante. Quand la Guerre des Clones commence, Halcyon n’a guère le temps d’apprendre à la jeune fille comment maîtriser sa capacité à ressentir la présence de personnes décédées dans la Force. Bien que son maître soit tombé au combat, l’apprentissage de Solo se poursuit néanmoins sous la direction du Caamasi Ylenic It’kla. Bien vite, l’Empire est proclamé et la Grand Purge Jedi pousse la fillette et son nouveau maître à se cacher et se couper de la Force. Lasse de cette vie de paria, Ange s’engage finalement dans la Marine Impériale à 17 ans, bien décidé à retrouver son frère.


    ANNEES REBELLES (-11 à +5)

    Après avoir passé 7 ans dans la Marine où elle fut un pilote d’escadron de renom, Solo quitte subitement son poste de Capitaine quand elle apprend la présence mais également le départ précité de son frère de l’Institution militaire. Après avoir de longs mois d’errance à sa recherche, elle parvient à le retrouver et tous deux se jurèrent de ne plus jamais se retrouver séparer. Profitant des contacts de Han, Ange se lance à son tour dans la contrebande et devient le copilote de Dash Rendar durant 6 ans.
    La destruction d’Alderaan porte un coup dur à la jeune femme. N’ayant pas, à cette date, réussi à s’isoler totalement de la Force, Solo est soudainement assailli par ces milliards d’âmes projetées dans l’au-delà par l’arme dévastatrice de Palpatine. Distinguant parmi elle, celle du défunt Caamasi, Ange se jure de vouer son dernier souffle à la destruction de l’Empire.


    A suivre...

    -------------------------------------
    Leader de la Guilde à la retraite
    Ministre de la Perversité et maît... euh... Secrétaire du Président

    "Vous désirez ? Un soda ? Un coca ? Moi ?"

    Ce message a été modifié par: AngeSolo le 22-06-2014 22:58

    samedi 21 juin 2014 - 23:42 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    CENOVII BEN



    Vrai nom : Ordo
    Vrai prénom : Cera
    Surnom : Ceno, le Mando-Jedi
    Espèce : Humain (Mandalorien)
    Naissance : 141 BY (Mandalore) - vit encore
    Taille : 1m85 (1m90 avec armure)
    Poids : 82 kgs (135 kgs avec armure)
    Yeux : Verts
    Cheveux : Bruns, habituellement mi-longs, coiffés en arrière
    Signes distinctifs : Porte un Beskar'gam unique nécessaire à sa survie
    Affiliation : Ordre Jedi, Ordre Néo-Mandalorien
    Métier : Sabre des Jedi, Main de Mandal'ore


    Les origines


    Cera est un Mandalorien né sur la planète Mandalore, membre du clan Ordo. A cette époque, le clan Ordo montait en puissance, de telle manière que les autres clans formèrent une alliance contre lui. Pour éviter un conflit qui aurait raison de leur pouvoir, le clan Ordo décida de la jouer profil bas pendant un temps. Afin de passer inaperçue, le clan migra dans un coin reculé et le nom Ordo fut temporairement caché, la famille de Cera fut alors rebaptisée famille Ben. C'est ainsi que dés son plus jeune âge, Cera pensait que son nom était réellement Ben. Puis vint le surnom de Cenovii, un pseudo affectueux abrégé de Cera Norac-Viinir (="celui qui court derrière la montagne"), une formule due au fait que si jeune déjà le petit garçon courait partout à une vitesse fulgurante. Tout le monde en vint à l'appeler ainsi et cela lui colla à la peau. Frère d'Ejar, fils de Neda et de Fedor, celui qui a toujours cru s'appeler Cenovii Ben était un enfant très apprécié au sein du clan.

    Son père, le guerrier Fedor Ordo, fut le premier Mando'ade à ressentir la Force, néanmoins il mit tout en œuvre pour garder ce fait secret. Malgré ses origines de soldat impitoyable, il possédait un sabre laser volé sur le cadavre d'un Jedi et avait une certaine sagesse que n'était guère du goût de ses congénères, car cela le faisait justement fort ressembler à un Jedi. Cela dit, il était de loin le plus fort du clan et était le mieux placé pour en être le chef. Il prenait ce rôle très au sérieux à l'instar de son rôle de père et le jeune Cenovii reçut une éducation très dure. Pendant quelques années, le chef du clan apprit à ses fils tout ce qu'il pouvait, mais surtout le maniement des armes et le dogme des Mandaloriens. Ceno savait démonter et remonter un fusil blaster en moins de deux minutes à seulement quatre ans. Il atteint pour la première fois le centre d'une cible à cinq. Il combattit à la vibro-lame à sept, gagnant tous ses duels de façon expéditive contre des adversaires bien plus vieux que lui. Ses sens se développaient de façon anormale, il possédait des talents incroyables pour un gamin de cet âge, Fedor comprit alors qu'il avait hérité comme lui d'un lien avec la Force, mais celui de son fils était beaucoup plus fort.

    Plus tard, un clan mal intentionné et sanguinaire revendiquant être les successeurs des Death Watch découvrit que la famille Ben était en réalité la branche principale du clan Ordo. Décidés à détruire cette couverture et l'influence qu'elle cachait, les Mandies de la Death Watch s’en prirent au paisible camp caché du clan Ordo. Une bataille sanglante éclata, le clan de Cenovii fut presque entièrement décimé. Fedor y perdu la vie en voulant protéger ses frères à tous prix, le maléfique Seigneur des Death Watch l'exécuta en personne. Le reste de la famille parvint à fuir et fut contraint de s'exiler dans des contrées galactiques plus connues pour finalement échouer sur Nar'Shaddaa. La famille occulta complètement les faits horribles s'étant produit sur Mandalore, ils devaient être enterrés, personne ne devait en parler, son souvenir devait être détruit. Les conséquences de ces faits, elles, allaient plus tard s'avérer des plus dangereuses pour l'un des trois témoins rescapés du massacre, celui qui n'était alors qu'un gosse de sept ans.


    Nar'Shaddaa


    Neda et Ejar continuèrent à enseigner le Resol'nare à Ceno, le dogme que doivent respecter les Mandos, ainsi que toutes les techniques guerrières qu’il lui était possible d’apprendre à son âge, mais l'absence du père laissa tout de même un énorme vide. Leur malheur ne s'arrêta pas là car sur Nar'Shaddaa la corruption est reine et les trois immigrés étaient des proies faciles malgré leurs connaissances guerrières. S'appeler Ben au lieu d'Ordo n'y changeait rien, mais Neda continua à cacher le véritable nom de la famille, jusqu'à son plus jeune fils, afin qu'on ne s'intéresse pas à eux de trop près et d’éviter que les Death Watch ne les traquent. Cependant ils n’évitèrent pas longtemps d’autres formes de menaces. Ceno avait 10 ans lorsque son grand frère disparu mystérieusement. A 11 ans, sa mère fut tuée par des esclavagistes Twi'Lek, sans avoir eu le temps d’apprendre l’histoire du clan Ordo à son plus jeune fils. Ainsi le véritable nom du jeune Mando’ade tomba complètement dans l'oubli. Les mêmes esclavagistes qui tuèrent sa mère firent de Cenovii leur propriété, au début comme simple esclave, puis ils découvrirent qu'il possédait des dons particuliers. C'était une belle opportunité de faire de l'argent. Ils le firent disputer des combats et des courses de modules, sur-exploitant les facultés du garçon. Celui-ci était devenu une vraie machine, toujours obligé de dépasser ses limites sous peine de mourir. S'il avait l'insolence de refuser une tâche, il subissait des punitions extrêmement sévères. Une fois, il passa trois jours dans une cage, sans manger ni boire. Il vécu ainsi dans le repère des brigands, éreinté physiquement et mentalement par toutes ces épreuves, animé d'un grand mépris pour la vie.

    C'est à cette période que le gamin perçut pour la première fois l'univers de façon différente. Dans l'innommable souffrance qui l'habitait, due à ces cauchemars sanglants qu'il faisait déjà continuellement, à la perte de sa famille, à sa condition d'esclave, au milieu de ce désespoir une nouvelle sensation naquit. Cenovii restera toujours convaincu que c'était pour le sauver. Il décida que tout devait changer, et donc que tout allait changer. Sa volonté prit un essor considérable et il ressentit tout à coup les choses différemment, comme s'il voyait pour la seconde fois. C'était vraiment étrange de sentir, presque de palper cette énergie qui entourait tout, il se demanda même s'il n'était pas un genre de monstre. Il commença alors à comprendre comment exploiter ses dons. Sans enseignement approprié, il comprit très tard ce qu'était la Force, et qu'il pouvait l'utiliser consciemment. Cela commença lorsqu'il appris à mettre à profit ses étranges capacités d’anticipation lors des courses. Puis il comprit qu'il pouvait jouer de persuasion pour éviter de se faire punir. Enfin il utilisa cette étrange énergie pour être encore plus efficace lors de ses combats, devenant toujours plus fort en libérant sa rage, ce qui le défoulait et lui faisait énormément de bien. Il progressait toujours plus au fil des années, de fait il devint assez célèbre au sein du gang d'esclavagistes, il était leur ressource principale, il gagna alors un certain respect de la part de ses geôliers, qui redoutaient maintenant de le perdre, et améliora ses conditions de vie d'esclave. Néanmoins, Ceno ressentait une haine incommensurable envers ses "maîtres", et en testant ses capacités sur eux à tort et à travers, il commit quand même plusieurs erreurs, ce qui l'envoyait parfois au cachot.

    Là-bas il rencontra pour la première fois Asha Lemon, une jeune esclave comme lui, qui était utilisée comme servante. Ils échangèrent quelques mots, et s'entendirent aussitôt à merveille. Ceno fit alors souvent exprès d'être envoyé au cachot pour la revoir. Rapidement, ils nouèrent de forts liens d’amitié, quelque part cela leur permit d’oublier leur misérable condition. Lorsqu'il le pouvait, le mandalorien endossait les erreurs d'Asha pour qu'elle ne se fasse pas battre, ce qui fit naître en elle un autre sentiment. Peu de temps après, Ceno fit la connaissance de Taleb, un garçon fier et robuste de cinq ans son ainé, qui était souvent en conflit avec leurs tortionnaires, qu'il haïssait au moins autant que Ceno. Celui-ci nourrissait le projet fou de se rebeller contre les Twi'leks, personne ne l'écoutait mais il trouva en Cenovii une oreille attentive, tant mieux car les fameux talents de ce-dernier allaient s'avérer déterminants. Alors, le trio Ceno/Asha/Taleb entreprit de convaincre tous les esclaves de mener une insurrection. Avec l'aide nécessaire, ils réussirent à mettre leur plan à exécution, et, au moment opportun, une première bataille s'engagea dans le camp des esclavagistes.


    Nar'Shaddaa épisode II : Les Enfants Terribles


    Grâce à ses dons, Ceno fut l'un des meneurs de cette rébellion et permit l'évasion de dizaines d'enfants. Taleb et lui réussirent à s'enfuir avec plusieurs captifs, mais beaucoup périrent, et d'autres, telle qu'Asha, se firent rattraper et ré-emprisonner. Ceux qui en avaient réchappé, seuls et démunis, créèrent alors leur propre gang: Les Enfants Terribles. Composés d'une quinzaine d'orphelins âgés de 12 à 18 ans, ce gang transforma Ceno en enfant-soldat. Résolus à libérer les autres, les Enfants Terribles s'armèrent et partirent en guerre contre le gang d'esclavagistes. Lors de ce second assaut, plusieurs adolescents y laissèrent la vie, mais Taleb et Ceno réussirent à libérer Asha ainsi qu'une autre dizaine de prisonniers. Le temps de l'esclavage était désormais derrière eux, le gang devait désormais penser à s'organiser pour survivre. Taleb, leader charismatique et ainé du groupe, en était le chef incontesté. Asha Lemon avait tous les atouts pour embrasser une carrière de contrebandière, elle devint la dealeuse du groupe. Ceno était un des plus jeunes membres du gang, Taleb en fit son protégé, certain qu'en grandissant, il allait devenir très fort. Ensemble, les évadés commencèrent à former une véritable famille.

    A peine âgé de 13 ans, "Le Mandalo", comme l'appelaient ses nouveaux frères d'arme, participait à des coups fumants avec le gang. Il grandit et s'affirma, développant ce caractère inné à ses pères : la loyauté et le sens de l'honneur. Lorsqu'il atteint 14 ans, il avait noué une relation très intime avec la Force et n'avait jamais cessé de s'entrainer, comme le lui avait apprit son paternel dans ses souvenirs. Il combattit les factions d'esclavagistes et autres malfrats de Nar'Shaddaa. Plus il grandissait, plus il devenait un guerrier redoutable, comme l'avait prédit Taleb. Il était également respecté pour ses talents de pilote aguerri, en améliorant ses facultés il alla jusqu'à coiffer les meilleurs champions au poteau. C'est grâce à ses nombreuses victoires aux courses de Podracer qu'il améliora la vie du petit gang. Avec Asha et son vaisseau, il commencèrent à faire quelques bonds en hyperespace réguliers, sur des planètes telles que Coruscant ou Ator. Au début ils se voyaient construire un meilleur avenir sur ces planètes, qui propose un marché plus important, mais Nar'Shaddaa était devenu leur monde. Depuis son arrivée sur la lune des contrebandiers, Ceno n'avait fait qu'occulter ses souvenirs de Mandalore, et la même chose s'était produit pour Asha, Corellienne de naissance. Nar'Shaddaa était leur terre adoptive, mais ils la considéraient comme leur terre natale. Ils continuèrent donc à évoluer et à concentrer leur activités là-bas.

    Les années passèrent et à 17 ans, Cenovii devint le chef des Enfants Terribles à la suite du meurtre de Taleb, qui avait commis l'imprudence de sortir sans soutien et fut confronté aux esclavagistes Twi'lek. Après la rébellion, ces-derniers s'étaient lancés sur les traces de leurs prisonniers évadés. Cinq ans plus tard, la mort de Taleb prouva leur détermination à les trouver. Ceno voulu laver cet affront mais ils n'étaient pas assez puissants, il prit les rennes du gang et commença à faire en sorte d'éviter les pertes. Régulièrement, ils changeaient de camp de base pour ne pas tomber entre les griffes des esclavagistes, bien mieux équipés qu'eux.

    Dans l'ensemble ces années en tant que chef de gang furent assez prolifiques. Cenovii réussi à se procurer un beskar'gam (l'armure Mandalorienne), volée à un ingénieur Sullustéen nommé Dua Juun. Il revint chez le vieil inventeur plusieurs fois pour lui subtiliser ses créations. Un blaster à répétition d'Ordo, son ancien clan, avait échoué sur la lune des contrebandiers et s'était retrouvé chez Juun par on ne sait quel miracle. Cenovii ressentit une chose étrange en la tenant pour la premier fois, mais il ne tenta jamais d'éclairer ce mystère. Après ces vols et cette confrontation, Dua Juun installa des sécurités toujours plus performantes dans son laboratoire, pourtant plusieurs de ses projets continuèrent à disparaître sans la moindre trace d'effraction, ce qui le plongeait à chaque fois dans une rage noire. L'ingénieur considéra dés lors Ceno comme un ennemi juré et commença à le maudire chaque jour que la Force fait. De son côté le Mandalo s'affichait fièrement avec ses nouveaux jouets. Comme il n'était pas non plus un manche question mécanique, il entreprit également de rénover une vieille navette orbitale, il améliora ses propulseurs et le moteur subliminique, puis l'arma de petits turbo-lasers. Ce petit vaisseau lui permit d'effectuer ses premiers sauts hyper-spatiaux en solo. Il a toujours eu la bougeotte, alors dés que possible il partait, mais cela n'était pas si fréquent, car il n'avait pas encore les moyens de s'offrir de petites escapades exotiques trop souvent. C'est à cette période que le Mandalo prit la fâcheuse habitude de parler un basic avec des " i " allongés. Il acquit cet accent particulièrement chiant à force de parler plusieurs langues pour communiquer avec ses compagnons qui étaient de multiples races. A la tête des Enfants Terribles, Cenovii organisa nombre d'embuscades et d'attaques contre la vermine des étages inférieurs, il décrocha aussi plusieurs primes car sa précision au blaster, assistée de la Force, était surhumaine. Il gagnait sa vie de façon illicite mais toujours avec une certaine dignité et améliorait ses talents de jours en jours. Il devint très pragmatique et appliqua sa justice avec fermeté pendant 3 longues années. Durant tout ce temps, il lia des liens fraternels avec tous les membres du gang, surtout les anciens, ceux qui étaient là depuis sa création, ceux qui ont grandis avec lui. Le gang s'agrandissait, prenait plus d'importance au fur et à mesure que sa moyenne d'âge augmentait. Les ainés qu'étaient maintenant Ceno et Asha prirent conscience du poids des responsabilités qu'avait dû supporter Taleb.

    Et puis un nouveau drame se produisit pour marquer encore un peu plus l'existence du jeune Cera Ordo/Cenovii Ben au fer rouge. Les esclavagistes Twi'Lek, dont les plans étaient sans cesse sabotés par le gang de gamins des rues, décidèrent de frapper un grand coup. Ils leur tendirent un piège et lors d'une bataille sanglante, malgré une ténacité invraisemblable de la part de Cenovii, le gang des Enfants Terrible fut entièrement exterminé par un groupe de mercenaires professionnels... Deux personnes en réchappèrent: la contrebandière Asha Lemon, qui par bonheur n'était pas présente pendant le massacre, et Ceno, qui pour sa part frôla un premier retour anticipé à la Force, tandis qu'il gisait sur le sol de cette rue devenue subitement silencieuse, gravement blessé et laissé pour mort après un sacrifice héroïque. Lors de cet instant douloureux, il ne se douta pas une seconde que ça allait devenir une fâcheuse habitude.

    Il serait passé lui aussi si un Jedi Kaminoan nommé Ly Sai n'était pas apparu pour lui sauver la vie. L'alien au long cou lui appliqua les premiers soins et l'emmena dans un hôpital avant de disparaître en laissant un message au blessé. Dernier survivant du clan Ordo, dernier survivant du gang des Enfants Terribles, Cenovii n'attendit pas d'être complètement remis de ses blessures et entreprit de quitter Nar'Shaddaa à bord de sa navette, à la recherche des Jedi, comme le lui avait suggéré Ly Sai dans son message. Les adieux avec Asha Lemon furent déchirants, mais le Mandalorien était déterminé, sachant son amie d'enfance en sécurité, il partit vers l'inconnu sans hésiter. Devenir un Jedi pouvait constituer une aberration aux yeux de la galaxie compte tenu de ses origines, mais c'était pour lui synonyme de puissance. Il ressentait la Force, il lui fallait une formation nécessaire à son contrôle. Son but était d'acquérir plus de pouvoir grâce à son lien avec la Force pour ensuite revenir sur la lune et se venger. C'est âgé de 20 ans (en 161 BY) que Cenovii se crasha près de l'Académie Jedi sur Ossus. Le padawan Cal le trouva et l'emporta à l'infirmerie de l'Académie où Ceno fut prit en charge par des guérisseurs Jedi.


    Ossus


    Une fois soigné, Ceno remercia le padawan qui lui avait porté secours et demanda audience auprès des Maîtres Jedi, il se présenta à eux animé d'une volonté titanesque. Malgré des réticences à le former du fait de son âge avancé, de ses origines et de son récent passif chargé de souffrances, Maitre Keira et Maitre Remeyodi l'acceptèrent finalement et devinrent ses premiers professeurs au clan des ours. De là, sa vie prit un tournant et grâce à ses enseignements il allait devenir un grand Chevalier Jedi. Il n’y avait plus qu’à prier la Force pour que ses origines ne le rattrapent pas.

    Formé au sein du Clan des Ours, le nouvel arrivant fit la connaissance de nombreux padawans qui commençaient leur formation comme lui. Il y avait Cal le Vor, Carth, Tarfull le wookie, mais surtout Ly Sai, ce Jedi natif de Kamino qui l'avait sauvé sur Nar'Shaddaa. Avec ce dernier s'établit une relation amicale basée sur la confiance et la sincérité. Ly était mystérieux mais disait toujours ce qu'il pensait, et Ceno appréciait cela. La présence du Kaminoan, cette langueur qui le caractérisait, son incroyable calme, avait le don d'apaiser le mando-pada, souvent prit de tensions ou de colère.

    Ils effectuèrent leurs premières épreuves côtes à côtes sous les regards avisés de Maître Keira et Maître Rem, et firent montre d'un grand potentiel. A ses débuts Cenovii était un padawan très indiscipliné, cependant assez doué dans l'application du protéisme, il utilisait déjà la Force spontanément pour améliorer ses capacités physiques, tandis que Ly Sai était très sage et assidu, plutôt du genre à affiner sa compréhension de la Force et à la mettre en pratique plus subtilement. Cet improbable duo attira l'attention et se retrouva sous la tutelle du Chevalier Mara, une belle Jedi respectée de tous sur Ossus. Elle leur confia leur première mission.


    Mission 1 - Eriadu, enquêter et relier les communications


    Fraîchement débarqués au Chu'Unthor, le Vaisseau-Académie, les padawans Ly Sai et Cenovii font la connaissance de la Jedi Unduli, chargée des ordres de missions. Le tandem fut envoyé sur Eriadu, une planète industrielle qui avait subitement rompu toute communication. Ly et Ceno s'y rendirent à bord de la navette nouvellement baptisée Noviily. Ceno était naturellement le pilote principal, il n'avait pas manqué de faire remarquer à toute l'académie qu'il était bon dans le domaine.

    Arrivés à destination, ils passèrent de force non sans difficulté un contrôle orbital anormalement resserré, et filèrent à travers les cieux d'Eriadu pour échapper à la chasse. Ly Sai pressentait toujours les choses bien à l'avance par rapport à Ceno, il indiqua au pilote les coordonnées transmises par Rem sur le navigateur, non loin du spatioport de Phelar. Ils s'y rendirent et découvrirent une zone d'entrepôts abandonnés aux abords d'une baie. Cenovii trouva un vieux garage parfait pour cacher la Noviily. Ils partirent ensuite à pieds à travers le secteur en direction de la cité, dont au loin on pouvait à peine deviner les cheminées, baignées dans un épais brouillard, seules les flammes s'en échappant illuminaient l'obscurité et proposait un spectacle peu commun. Ly Sai dressa un diagnostique de la santé de la planète avec une certaine consternation, l'air y était saturé de pollution, l'eau noire, la terre elle-même lui sembla souillée. Le mando-jedi lui ne ressentit rien de particulier mais trouva que cela puait.

    Après un long parcours, les padawans, camouflés sous leur bure de Jedi, pénétrèrent dans un secteur industriel. Il parut évident que la sécurité était renforcée. Ils croisèrent le chemin d'une colonne Droïdes de combat et là ça commença à se préciser. Leurs investigations les menèrent à une étrange structure protégée par un système d'hydromur insurpassable. Pour désactiver ce bouclier il leur fallait d’abord agir dans le bâtiment voisin. Là-bas ils s'infiltrèrent et tombèrent sur une usine de droïdes de combat, ce qui suscita beaucoup de spéculations de la part de Cenovii. Ils continuèrent jusqu'à trouver le générateur de l'hydro-mur, sur lequel était afféré quelques techniciens, mais celui-ci était surtout gardé par des droïdes assassins et des soldats. Une tentative de persuasion échoua et un combat éclata, remporté difficilement par les deux padawans. Cenovii convainquit Ly de détruire l'édifice en même temps que le générateur. Les mines du Mandalorien firent voler l'usine entière en éclat.

    Ils se dirigèrent dans le premier bâtiment, dont la protection avait disparue. A l'intérieur, le duo se fit surprendre par des tourelles amovibles qui s'activèrent à leur entrée. Une alarme retentit et une vingtaine de soldats et droïdes affluèrent. Face à ces défenses, il était impossible de passer, Ceno perdit soudainement ses nerfs et fonça dans le tas. Armé de son blaster à répétition, il pénétra dans le grand hall et balança la purée en hurlant comme un damné. Ly fut complètement prit au dépourvu et dû se lancer dans la bataille à son tour. Le hall prit très cher, les droïdes et les soldats, Ceno avait fait un carton... Immédiatement les padawans foncèrent vers la grande porte si ardemment protégée. Ils trouvèrent un groupe de politiciens menottés, dont le sénateur Tarkin. Ils les escortèrent dehors et rejoignirent la baie le plus furtivement possible.

    Plus tard, les dirigeants étaient saints et saufs à bord de la Noviily, qui après un nouveau forcing de contrôle orbital mouvementé, pu prendre la direction d'Ossus. Un certain général Fajo avait effectivement mené un coup d'état avec l'aide de quelques sociétés corrompues, ainsi il avait coupé toute communication pour prendre tranquillement le pouvoir. C'était sans compter la promptitude des Jedi à venir en aide à la République. De retour sur Ossus, Le sénateur d'Eriadu remercia chaleureusement ses deux sauveurs. Entre temps les padawans avait fait un petit détour pour repêcher Carth et Kateo, deux autres apprentis qui avaient rencontré quelques petits problèmes de vaisseau sur Yavin IV. Plus tard, Ly Sai et Cenovii apprirent par l'Holonet que la République avait réussi à faire capituler le général Fajo. Eriadu, "le monde malade" comme disait Ly Sai, avait au moins retrouvé la paix. Ceno ressentit à l'accomplissement de cette mission une grande fierté. Ses talents avaient été utiles, il avait fait ses premières preuves, malgré un dérapage incontrôlé inquiétant qui n'avait pas échappé à l’œil attentif de son ami Kaminoan. Il préféra néanmoins ne pas en parler à Maître Mara.



    A suivre...

    Voir aussi dans Biographie de la Caste Jedi
    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 28-08-2014 21:15

    jeudi 24 juillet 2014 - 17:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits



    Nom : CHO
    Prénom : Lou’Xan
    Second prénom : Dexter
    Age : 10 ans
    Année de naissance : 165 après B. Yavin
    Planète de naissance : Ojom
    Race : Besalisk
    Père : Lou Cho ami de Padmée Naberry
    Mère : Ro’Xane Jettster
    Surnom : Petit Lou ; loulou (mais il déteste ça !)
    Taille : 1,40m
    Poids : 62 kg

    Origines

    Ro’Xane et Lou, ses parents, avaient eu une vie riche en émotions et en voyages. Tous 2 ex-contrebandiers, ils avaient vécu de nombreuses aventures et avaient manqués de mourir plus d’une fois. C’est lors d’une mission risquée qu’ils se rencontrent, s’aiment et se marièrent. C’est après 10 ans de mariage, qu’ils décident d’arrêter de mettre leurs vies en danger afin de fonder une famille.

    Ils s’installèrent sur Naboo où Lou ouvre le « Snack CHO » dans un quartier de Theed nommé « Stag » qui signifie « loup » ou « requin » au sens figuré et principalement dans le monde financier, dans une langue qui venait d’une lointaine galaxie. C’est là, que Cho rencontre Padmée Naberry et ils deviennent amis.

    Naissance
    C’est en 165 après la bataille de Yavin, que Ro’Xane est enceinte. Elle veut que son enfant connaisse Ojom. C’est alors que Lou doit laisser son « Snack Cho » à un régent. Ils partent sur Ojom et habite sur l’Iceberg des parents de Ro’Xane. L’enfant né, c’est un mâle. Les parents décident de combiner leur prénom et nomme leur bébé : Lou’Xan. En second prénom, ils lui donnent celui d’un des ancêtres de Ro’Xane : Dexter.

    Lou continue à voyager de temps en temps sur Naboo afin de garder un œil sur ses affaires et occasionnellement donner un coup de main à Padmée qui depuis est devenu Jedi.

    Les années passent et Lou’Xan grandit. C’est un enfant plein de vie, qui aime aller à la découverte des choses. Dès ses 5 ans, il part avec ses parents régulièrement dans l’espace afin de perfectionner son basic sur Naboo, langue qu’il a beaucoup de mal à maitriser, et dans les voyages d’affaires de son père. Lou’Xan déteste lorsque sa mère l’appel « Junior ». Les employés de son père l’appel souvent « le petit lou » ou « loulou », mais Lou’Xan déteste ça ! En plus, ça fait confusion avec son père ! Alors, à ses 7 ans, il demande à ce qu’on l’appel Dexter, mais personne ne le prend au sérieux. Ses parents font attention de ne plus l’appeler « junior », sauf lorsqu’il fait des bêtises, et reprennent les gens qui appellent le petit part un sobriquet.

    Lou’Xan aime Ojom ! Son jeu favori, en dehors de faire des blagues à ses amis, parents ou grands-parents, c’est de se mettre en boule et de se laisser rouler dans les pentes. D’une forte corpulence, mais extrêmement souple, le petit Besalisk devient souvent un boule de neige sur Ojom !

    Ses parents avaient décelés depuis sa naissance, que Lou’Xan avait une vergence dans la Force. Lou ayant côtoyé Padmée pendant des années, avait vite repérer les signes de télékinésie avec les objets environnant. Tout comme certains pressentiments qui se révélaient juste. Pourtant, Ro’Xane comme Lou furent décidés à élever leur petit. Lorsque Pad croise leurs routes, elle donnait quelques petites leçons à Lou’Xan sur la Force ou sur ses pouvoirs. Mais rien n’était officiel et en plus, le jeune Besalisk n’était pas très captivé par la théorie. Seule la Télékinésie l’amusait ! Hélas, à 10 ans, Lou’Xan ne maitrisant absolument pas la Force faisait bêtise sur bêtise. Résigner, Ro’Xane décide d’accepter les conseils de Padmée et Lou. Ils décident d’emmener leur petit à l’ACADEMIE JEDI ! (Voir son arrivé en classe PDF)

    ACADEMIE JEDI.
    Faux départ
    :

    L’Académie Jedi tenue par Cenovii
    Dès son arrivée, Lou’Xan ce fait remarquer… mais pas forcément en bien ! Sol’As le dirige vers le maitre Jedi Cenovii qui constate que le Besalisk ne tient pas en place. Le Maitre Jedi teste ce nouveau venu, mais Lou’Xan, qui préfère que l’appel Dexter, ne comprends pas ce que le maitre en armure lui veut. Pour Cenovii, le Jeune reptilien a échoué.

    au test. C’est là, où Dexter crée une chanson humoristique sur le manladorien. A partir de ce jour, Dexter surnommera Cenovii, l’Armurier à cause de son armure manladorien.

    Padmée essaye de convaincre Cenovii de revenir sur sa décision. Au final, Cenovii décide de laisser l’accueil des nouveaux padawans au Chevalier PoluxHornTerrik.

    Après avoir été réprimander par Maitre Padmée Naberry, Dexter retourne à l’accueil de l’académie Jedi.

    Nouveau Départ :

    L’académie Jedi tenue par Polux.
    Dans ses nouvelles fonctions, Polux rencontre Dexter. Et cette rencontre va tout changer pour le jeune Besalisk ! Un nouveau test qu’il réussit ! Polux le prend comme son padawan et une nouvelle vie commence pour Lou’Xan Cho !

    Emballer, Lou’Xan veut apprendre ! Il va à la classe de formation au sabre laser, et y apprend de la théorie. Mais l’absence d’enseignant, l’attriste. C’est alors qu’il va voir la liste des choses qu’il peut faire. Son maitre l’y retrouve et l’envoie dans la Classe PDF. Comme Padmée est trop proche du Besalisk, pas question qu’elle lui enseigne les pouvoirs de la Force. Polux décide alors de confier cette tâche à Kaarde Naberry !

    Voir parcours acédémique
    -------------------------------------
    Le Besalisk!

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 22-01-2015 11:55

    vendredi 14 novembre 2014 - 17:24 Modification Admin Permalien

  • Avatar poluxhornterrik

    poluxhornterrik

    3602 Crédits

    Bientôt il y aura une photo, quand mamie Solo aura 5 minutes^^

    Booster Horn Terrik
    Autre(s) nom(s) : -
    Autre(s) prénom(s) : -
    Surnoms : Polux, Po
    Espèce : Zabrack
    Naissance : aucune idee vers 130 et aussi vers 162
    Taille : 1 m 35
    Poids : 35
    Yeux : noir
    Cheveux : noir
    Signes distinctifs : Zabrack de 40 ans dans le corps d’un Zabrack de 10 ans (en 172)
    Affiliation : Ordre Jedi
    Métier : Jedi

    Premiers pas dans la vie

    Je suis né sur Vortex, enfin je crois, et si je n’y suis pas né, j’y suis arrivé moins d’une semaine âpres ma naissance. J’y ai vécu jusqu'à l’âge de 5 ans, je n’ai absolument aucun souvenir de cette époque, tout ce que je sais, c’est que ma famille adoptive ou naturelle, a été assassiner lors d’une représentation a la cathédrale des vents, ensuite, j’ai été enlevé et vendu.

    Calvaire sur Gala

    Si je n’ai pas le souvenir de mes 5 premières années. Par contre la suite oui. Mon premier souvenir, est celui d’une cave humide et noire, ou un grand ponte de la planète Gala me retenait en temps que prisonnier et esclave. J’ai vecu dans cette cave pendant environ 3 ans. Ma vie dans cette cave était un véritable enfer, je n’en suis jamais sorti tous le long de ma captivité. J’étais seul presque tous le temps. Les seuls moments ou quelqu’un venait, c’était pour me torturer. J’étais l’exutoire de toutes les frustrations de la famille qui me retenait prisonnier.

    Approche de la Force sur dathomir

    Un jour, le fils ainé de la famille ne pris pas les mêmes précautions que d’habitude, et par un concours de circonstance, je réussi à m’échapper. Je pense que c’était la volonté de la force, car en effet, la première personne sur laquelle je tombais en m’échappant, était un Zabrak de dathomir. Quand je fini par lui expliquer ce que j’avais subit, il tua toute la famille pour les punir et m’emmena sur dathomir. La bas, je vécu dans un clan qui était resté cacher sur une ile. J’ai été entrainé au mystère de la Force, par la mère du clan qui m’avait pris en affection, à cause de mon enfance.

    Arriver au Temple Jedi, et découverte d’une famille

    Vers l’âge de 15 ans, je suis parti de Dathomir, car il fallait que je progresse dans la Force. J’ai donc voyagé jusque sur Coruscant, et je suis arrivé au temple. Dans ce dernier, je trouvais très vite un endroit pour penser mes blessures et pour guérir de ce que j’avais vécu. Un Jedi me pris sous son aile, et deviens mon maitre. Comme j’avais déjà reçu une formation sur dathomir, je deviens très vite chevalier, et je commençais très vite à prendre des padawans. Au temple, je retrouvais une famille, je fus très vite adopté par Mirax Terrik et Jacen Horn, et surtout, je découvris très vite que j’avais un frère jumeau, qui était déjà au temple Wedge Terrik. Un jour, j’ai rencontré une femme qui a changé ma vie, c’était la seule qui réussissait à faire presque taire les cauchemars qui me hantaient toutes les nuits. Cette femme c’était Tyria Sarkin, une des meilleurs amis de ma mère adoptive. Nous nous sommes vite marier, et nous avons adopté quelques enfants.

    Plongée dans la souffrance

    Le conseil m’envoya en mission d’infiltration, dans le réseau cacher du trafic d’épices et de toutes autres drogues, sévissant a Coruscant. Ce réseau n’était pas apparenter à la guilde, et donc le conseil jedi pouvait le combattre. Le seul problème c’est que le conseil aurait du envoyer quelqu’un d’autre, car si j’allais mieux depuis que j’étais devenu un jedi, mes nuits étaient toujours perturber par les souvenirs de mon enfance. Je souffrais tous le temps, et seule Tyria réussissait à me faire aller mieux. J’étais déjà mal quand l’infiltration a commencé. J’ai aussi du rentrer dans un personnage, j’ai changé d’apparence, et j’ai commencé à consommer des épices. Je me suis très vite rendu compte des effets de la drogue sur mon organisme, elle chassait les cauchemars. Je suis devenu un Junkie.

    Mort et retour


    La drogue m’a accompagné jusqu'à ma mort il y a 16 ans. Depuis j’ai erré en spectre, mais je n’ai jamais pu me défaire des mortels que j’avais aimés, j’ai été trop loin, et il y a eu des morts par ma faute. Ils y a peu de temps j’ai essayé de sauver se qu’il reste de ma famille biologique, et en essayant de récupérer l’esprit de Galak, je me suis retrouver bloquer dans son corps.

    L’histoire se développera au fur et a mesure…


    -------------------------------------
    -Vous êtes sans doute très doué pour la soupe au lard ou le clafouti. Mais les soins magique, c'est autre chose que de casser deux œufs dans un bol.

    Ce message a été modifié par: poluxhornterrik le 19-11-2014 10:52

    mardi 18 novembre 2014 - 23:08 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits


    Nom : Naberry
    Prénom : Padmée
    Surnom : Pad
    Race : Humaine
    Année de naissance : 116 après bataille de Yavin
    Taille : 1m 66
    Poids : Inconnu
    Cheveux : Châtains foncé
    Planète natal : Phoenix
    Rang : Maître Jedi
    Forme de combat : Soresu (Forme III) et le Vapad (Forme VII)

    Origine Naberry:
    La famille Nabery trouve son origine pendant la guerre des clones. Le frère de Ruwee Naberrie, décide de changer l’orthographe de son nom afin d’échapper au recherche de l’Empire. C’est ainsi que les Naberry se perpétuent sur Naboo jusqu’après la guerre contre les Yuuzhan Vong. Les Naberry sont restés des politiciens, administrateurs, et autres métiers qui leurs permis de garder un haut rang social sur leur planète.

    La République découvre une nouvel planète nommé Phoenix en bordure des régions inconnu. La reine de Naboo, profite de cette découverte pour envoyer l’ambassadeur Ben Naberry sur cette nouvelle planète. En mission diplomatique, Ben doit veiller à ce que des échanges commerciaux soient signés entre les 2 planètes. Les négociations sont longues car la politique de Phoenix est quelques peu particulière. Les politiciens veulent gardés leur autonomie et ne pas faire partie de la République. Ben est allé avec sa femme Elora Karrde (descendante du contrebandier Talon Karrde), un sénateur de Naboo. Elora y découvre un demi-frère, en la personne d’Anaking Fyre, un pilote Phoeniciens. Mais leurs aspirations sont très différentes.

    Quelques années après, le couple prend quelques vacances sur Phoenix, là naît Padmée (plus tard tout le monde l’appellera Pad). Anaking Fyre explique à Ben que les Phoeniceins utilisent la Force mais de façon moins développée que l’Ordre Jedi établie sur Coruscant. Il les encourage donc à mener leur fille au Temple Jedi afin qu’elle devienne un Jedi. Mais Elora s’y oppose et rentre sur Naboo.

    Son enfance

    Née en l’an 116 après la bataille de Yavin sur Phoenix, mais élevée sur Naboo Padmée possède la Force et ses parents, s’inquiétant que quelque signent, appelle les Jedi qui sentent une vergence dans la Force. Ils leurs proposent alors de l’amenée au Temple Jedi afin qu’elle y reçoive une instruction Jedi, mais ses parents refusent.

    Naissance de son frère, Obitom

    Quand elle a 2 ans, la famille accueil avec joie un nouveau-né: Kanael. Ce petit frère fait la joie de Padmée qui partage ses jeux, ses joies, ses hobbys avec lui. Malheureusement, c'est de courte durée car on veut tuer Kanael. Alors les Naberry décident de le confier au chevalier Starseb. Mais Dark.Bricious sentant la Force en lui, voulu prendre le garçon pour le sien. Afin de le protégée, Starseb le confie a des moines sur Dantooïne et le rebaptisant Obitom, les Nabery perdent sa trace.

    Puis, Padmée Naberry reçoit une éducation de diplomate. Sa mère espère faire d’elle un sénateur comme son père. Mais les aspirations de Padmée sont très différentes.

    Enfant, elle est soupe au lait, turbulent et casse-cou. Elle ne rêve que d’aventures et d’espace. Elle veut être pilote. Au fond d’elle, elle ressent quelque chose d’inexplicable, elle se surprend à faire d’étrange rêve, parfois prémonitoires, elle arrive à ressentir certaine émotions chez les autres, sa vitesse et ses sauts sont parfois au-dessus de la moyenne des autres. Pourtant elle ne maîtrise rien de tout cela ce qui provoque parfois des petits incidents heureusement sans gravité. Mais tout cela lui fait comprendre que ses parents lui cachent quelque chose.

    Pad a 8 ans – Sa rencontre avec Lou CHO (Besalisk)

    A 8 ans, elle se dispute avec sa mère pour la première fois de sa vie. Des Jedi sont sur la planète et elle veut les rencontrer car elle a entendu parler de ces gardiens de Justice et de paix. Sa mère s’y oppose. Elle fait une fugue et se perd dans l’immensité de Theed.
    Il pleut (c’était rare qu’une pluie soit aussi violente sur Naboo mais là se fut une année record) et Padmée trouve un piteux abri dans une ruelle, dans un quartier nommée « Stag » cela signifie « loup » ou « requin » au sens figuré, et principalement dans le monde des finances, dans une langue qui venait d'un lointaine galaxie. Sanglotant à l’idée de ne plus jamais voir ses parents, elle s’y accroupie et place un carton sur ma tête. Et cette à ce moment, qu’une porte s’ouvre, et qu’un géant à quatre bras met un sac dans la poubelle juste à côté d’elle. Elle pousse un cri de terreur, et recule. Le géant fut tout d’abord surpris, puis réalisa que ce n’était qu’une fillette effrayée et trempée. Il réalise que la petite n’a jamais vu de Besalisk, se met à rire afin de détendre la fillette puis il la rassure en se présentant à elle. Ce Besalisk se nomme Lou CHO. C’est un tenancier d’un petit snack nommé « Snack CHO », un endroit bien sympathique où l’on déguste toute sorte de spécialités au chocolat. Lou la fait rentrer dans la cuisine. Emerveillée par cette odeur succulente, Padmée suit l’étranger qui lui fit boire un chocolat CHO (boisson au chocolat de sa spécialité, à l’arôme exquis). Enfin, il lui permit de se sécher, Lou et Padmée discutèrent pendant au moins une heure avant que les parents de la fillette ne viennent la rechercher. Depuis cette rencontre, Padmée passe souvent revoir son ami, l’aide à la cuisine et aux plupart de ses livraisons. Une solide amitié se soudent entre la jeune fille est le tenancier de la chocolaterie.

    Ses premières leçons de pilotage

    Mais malgré les efforts de ses parents, Padmée n’oublie pas ses projets de pilote, mais en plus, elle désir devenir Jedi. Plus souple, son père lui offre des cours de pilotage, c’est à l’académie des pilotes de Naboo. Par contre ses parents l’obligent à finir ses études d’abord. Ensuite, la laisseront décidée d’aller au Temple Jedi.

    Pendant les 5 ans qui suivirent, tout Padmée essaie de se montrer moi chapardeuse, mais dès qu’elle en a l’occasion, elle va auprès de Lou qui lui donne des « missions » à accomplir pour lui, donner une message à l’un sans se faire repérer (surtout qu’elle est assez connue dans Theed), faire la commande des fournitures nécessaires pour sa cuisine, … Ce petit jeu, sans qu’elle ne s’en aperçoive, développa ses facultés de perception des autres. La Force s’éveille en elle.

    Pad a 13 ans – Naissance de son 2ème frère, Kaarde et Macematu

    Un jour, la famille Naberry s’agrandisse avec l'arrivé d’abord, de Kaarde et ensuite, 2 ans plus tard, de Matt. Padmée n’eu pas beaucoup l’occasion de les connaître car malheureusement, quelques mois à peine après la naissance du cadet, un groupe de Jedi noir, jedi déchu de l’ordre Jedi, ont attaqué Naboo et la famille est séparé. Afin de les sauver, leurs parents les ont fait fuir sur différentes planètes. Elora confia Kaarde à son frère Talik Karrde, qui l'éleva sur Myrkr. Et Ben, voulait envoyer Padmée chez sa soeur, la mère de Amidala, mais elle fus séparé de lui. Pad se débrouillait pour prendre un Naboo N-1 Starfighter et parti dans les étoiles. Avec difficulté elle arrive sur Phoenix où elle rencontre son oncle Anaking Fire. Les parents se réfugièrent sur Coruscant avec le petit dernier.
    Sur Coruscant , les parents Naberry restèrent 3 ans, mais ils se font attaqué dans la ville et on leur kidnappe Matt. Ils préviennent la police et avec l'aide des Jedi, ils retrouvent le kidnappeur mais sans l'enfant. Il dit l'avoir tuer et agit pour le compte de un certain Dark Truck! Effondré, les parents Naberry retournent sur Naboo.

    Pad a 18 ans – Sa vie sur Phoenix

    Elle décide de commencer une nouvelle vie. Elle passe beaucoup de temps avec son oncle et apprend divers pouvoirs de la Force sans même qu’elle réalise tout ce que cela impliquera dans l’avenir. Télékinésie, vitesse, saut, pressentiments seront les premiers. Son pouvoir d’empathie grandira avec elle, ainsi que l’influence des esprits faibles. Anaking fut un très bon professeur.
    Padmée rencontrera la famille Brûle. Golwin est ambassadeur depuis peu et sera souvent en déplacement avec son épouse. Le jeune Vyvacy, qui vient d’avoir 20 ans est encore dans les études diplomatique afin de marché sur les traces de son père. Il est le voisin de Pad et ils s’entendent fort bien :amour: .

    Pad a 30 ans – Sa rencontre avec l’Ordre Jedi

    A 30 ans, elle visite Coruscant, et le Temple Jedi. Tout de suite, elle ressent le besoin d’en apprendre d’avantage sur les Jedi. Elle discute avec quelques chevaliers et maître qui lui explique ce qu’est l’engagement d’un Jedi. Padme111 veut se mettre à la recherche de Kaarde mais elle comprend que la Force l’attire de plus en plus, il lui faut rejoindre l'ordre Jedi. La Force lui semble être l'alliée la plus sûre pour retrouver sa famille. Elle ne peut se convaincre de la mort de mon frère cadet.

    Pad devient padawan et retrouve son frère Kaarde

    Cet ainsi que Pad entre dans l'ordre Jedi, elle fait la connaissance de plusieurs membre Jedi. Elle commence sa formation avec Maître Sonnychristensen qui la choisi comme Padawan. Pendant cette long et sage formation, elle rencontre et devient amies avec d’autres padawans. Cet avec grande surprise que Sonny lui présenta son autre Padawan: Kaarde, son frère! Quel agréable surprise! Ensemble, ils sont formés. Pad est très heureuse de devenir la Demoiselle d'Honneur de Sonny lors de son mariage avec dash_rendar.

    Pad devient Chevalier

    Quelques tps après, Pad passe ses épreuves et devint alors Chevalier Jedi. Elle décide alors de rester sur Coruscant et d'étudier encore plus en profondeur la Force, dans la bibliothèque du temple! Voulant en savoir plus sur ce qui ce passe dans la galaxie, elle décide de partir pour quelques missions. Mais très vite, elle achète un X-Wing, avec une unité R2 et VROUUM... elle scionne l'espace, revient fréquemment au temple pour prendre des nouvel de son frère.

    Elle commence alors à former des padawans, qui eux-mêmes deviendront des Chevaliers. Pad va enchainée missions sur missions entre coupé d’organisation de classe afin de mieux encadrer les padawans. Elle se spécialise dans la Forme III de combat au sabre laser. Elle devient rapidement une spécialiste imbattable du Soresu ! Elle s’y investi tellement qu’elle est assez rapidement nommé Maitre Jedi.

    Pad devient Maître

    A partir de là, Pad devient membre du Conseil Jedi, mais elle reste très active. De missions dangereuse à la formation de ses padawans en passant par l’organisation de l’Ordre Jedi qui subira divers changement au long des années. Pad s’épanouit dans la Force. Elle cherche à s’améliorer dans le maniement du sabre laser. Elle apprend le Vapad, la Forme VII. Ses missions et les ennemis de plus en plus virulent, elle doit se surpassé, frôlant la mort à plusieurs reprise.

    :amour: Un jour, au cœur d’une mission dangereuse, elle sauve son ex-padawan Remeyodi d’une explosion. Mais elle devient momentanément aveugle. Là, elle réalise qu’elle est amoureuse de ce chevalier à qui elle avait appris la Force. Même si Pad retrouve la vue, les missions plus dangereuse les unes que les autres, les affrontements contre le seigneur des Sith Baaaaaal, finissent par presque l’anéantir. Pour que Pad vive, Remeyodi se vide de sa Force. Il ne pourra plus jamais l’utiliser. Sa relation n’était plus la même avec Pad, il décide de la quitter.

    :ple: Pad plonge son chagrin dans l’apprentissage des pouvoirs de la Force aux padawans à l’académie. Et dans d’autres missions, mais elle devient plus raisonnable. Elle se spécialise plus dans les pouvoirs de la Force. Puis prenant de l’âge, elle décide de ne plus partir en mission. Elle quitte le conseil Jedi.

    Il faut dire que ce n’est pas que l’âge qui l’a décidé à moins voyager. Une mission l’a fait retourner sur Phoenix et reprendre contact avec un ami : :amour: Vyvacy. :amour: Après beaucoup d’hésitation, Pad décide de l’épouser sur Phoenix et de poursuive l’apprentissage des pouvoirs de la Force aux padawans.

    A 59 ans, vivre en partie sur Yavin et de l’autre sur Phoenix : tel est le voeux de Padmée Brûle !

    Les pouvoirs de la Force :Voir son palmarès

    Télékinésie, Vitesse, Saut, Vision, Pressentiments, Convaincre les esprits faibles, influence des animaux plus que des végétaux, une très grande Empathie, peu l’invisibilité, Maitrise de la température mais pas de la pression sanguine (Pad refuse de le faire).

    Au combat, elle n’utilise que très peu le renvoi des tirs, l’aveuglement, jamais les éclaires de Force, rarement le bouclier de Force, parfois la bulle de lumière et très rarement l’absorption de l’énergie vitale et jamais jusqu’à la mort de l’autre.

    Elle est spécialisée dans l’Absorber, dissiper énergie ; Maîtrise de la Air ; Maîtrise du Feu
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 28-11-2014 10:15

    mercredi 26 novembre 2014 - 14:49 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    10745 Crédits

    Nom : Talik

    Prénom : Kinsa

    Autres prénoms : Mirta Ijaa

    Race : Twi'lek

    Taille : 1m71

    Date de naissance : 24 Telona 160

    Planète natale : Mandalore

    Parents : Kinsan et Sya Talik

    Amis : Eckmül et Freyler Toe

    Signe distinctif : a été initiée aux armes très jeune, pour faire partie de la petite résistance.

    Affilation : Résistants de Mandalore puis Ordre Jedi

    Rang: Padawan

    Maître Jedi : Cera Ordo, dit Cenovii

    Armes: Pistolet blaster Blurrg 1120, sabre laser à lame orange

    Aptitudes: Combat au corps à corps, télékinésie

    Formes de combat : Shii-Cho et Soresu

    Physique : peau bleue, yeux marrons. Elle est assez grande pour son âge

    Caractère :Réfléchie et tactique, Kinsa a aussi un fichu caractère dès qu'il s'agit de l'injustice (surtout quand ça la concerne elle ou ses proches). Elle ne raconte pas son histoire à n'importe qui et a tendance à avoir un petit côté secret. Mais son principal trait de caractère est une détermination farouche, qui peut vite se muer en entêtement.

    Son plus : Elle est très loyale et arrive à supporer des gens réputés insupportables.

    Son moins : Elle est parfois trop curieuse et peut se mettre dans des situations inextricables.

    Les parents de Kinsa

    Ils se nomment Kinsan et Sya Talik. Anciens esclaves, ils sont tombés amoureux l'un de l'autre et réussi à voler un cargo à leurs propriétaires confiants et à s'enfuir. Errant dans l'espace sans savoir de pilotages, ils entrent des coordonées dont ils se souviennent vaguement et atterissent sur Mandalore. Malheureusement le régime tyrannique les empêcha de rejoindre Ryloth. C'est là où la petite Kinsa est née.

    L'enfance de Kinsa

    C'est une petite twi'ek assez calme mais surtout très curieuse. À cinq ans elle entre à la maternelle de sa ville et c'est là où elle connaîtra ceux qui deviendront ses plus fidèles amis.


    Kinsa et la résistance

    La jeune Kinsa alors âgée de dix ans est présentée au conseil de la résistance mandalorienne. Dés lors, elle sera durement entraînée par Miru Tepal, le leader et ami de ses parents. Elle apprends quelques discipline physiques pour combattre les Death Watch, oppresseurs de la planète. Kinsa se montre une exellente élève, tant à la gymnastique qu'au tir. Elle se familiarisera aussi avec diverses armes inédites, dont une cryogénique et un couteau laser onderonien.

    L'arrivée de Kinsa chez les Jedi

    Seule chez elle, elle reçoit la visite inamicale d'un Trandoshan. Paniquant, elle utilise la poussée de Force sans savoir la nature de ce pouvoir. Pour échapper à son adversaire, elle s'enfuit et prends un transport public pour Yavin IV, sans savoir que l'Académie se basait là-bas. Elle est aussitôt repérée par la padawan Jaina Fanger qui l'emmène auprès de Cenovii. Elle remplit sa mission d'admission avec brio, à savoir récupérer une antenne de transmission. Peu de temps plus tard, Ceno le mando la prend comme padawan.

    Kinsa apprend à découvrir la Force

    Dans la classe de Pad, elle apprend la télékinésie, la Vitesse puis enchaine avec le Saut qu'elle réussit avec brio. Elle débute la Vision qui lui apportera des doutes mais prèfère ne pas en savoir plus. Puis elle fait les deux phases du pressentiment.

    Kinsa à la classe de formation au sabre laser[b]

    Chaperonnée par Zatila, elle apprend d'abord les mouvements rudimentaires du shii-cho puis la Forme la plus défensive qui soit, le Soresu.

    [b]Kinsa à l'arène


    Elle y va à deux reprises, une première fois pour affronter son camarade Eckmül pour clotûrer son apprentissage au shii-cho et une deuxième fois contre son maître Cenovii pour valider son Soresu, un duel qui se sera pas du gâteau uj!

    Kinsa et Cenovii

    Elle s'entend en général bien avec lui, et profite de son enseignement, notamment lors de parcours originaux. Avec Eckmül, Shina et Oraclem, ils forment k'escorte des diplomates républicains.

    Première mission (sur Mandalore)

    Ruusan Fett a été enlevée par des Death Watch! Le chevalier Cenovii et ses padawan sont chargés par Tyria Sarkin de détruire ces dernières poches de résistance et de retrouver l'héritière des Fett. Les Jedi auront besoin de redoubler de ruse pour les piéger. Mais Kinsa n'est pas épargnée par les évènements. La niuvelle de la mort de sa mère et la trahison de son père lui sapera le moral, mais elle retrouve vite son calme olympien. Le trio va ensuite être reçu par le Mand'alor en personne, ce qui impressionne Kinsa. Elle va leur donner une information utile concernant les Death Watch, en précisant la classe principale de leurs adversaires, des Red Falcon. Kinsa dort chez un ami, et médite pour trouver la sérénité dans des évènements qui la concernent personellement. Une attaque audacieuse viendra perturber Sundari. La twi'lek s'en sort à merveille et vainc son ennemi. Mais le lendemain Cenovii lui montre une lettre déposée pendant la nuit, stipulant quelle devait rejoindre les Death Watch ou mourir. La jeune padawan reste calme et accompagne son maître dans un mission de reconnaissance où Freyler reconnaît Gyro Jipekem, l'assassin de son ancien mentor Miru Tepal. Elle ne le dit pas à Ceno, ne voulant pas compliquer la situation qui l'est déjà beaucoupe. Puis ils iront sur Concordia dans l'ancienne usine qui a malheureusement repris du service. Ils combattent un clone de Ceno qui les dirige. Kinsa, Eckmül et Freyler mènent l'enquête et découvrent qu'un traître, Rango Skirata, a obligé Dua Juun, le scientifique mando, à produire ce clone. Après la mort du traître, ils repartent, le devoir les appelle ailleurs.

    Ce message a été modifié par: Kinsa-Talik le 18-02-2015 17:36

    samedi 20 décembre 2014 - 12:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    10745 Crédits

    SUITE DE LA FICHE DE KINSA TALIK


    TJ6 mission 1

    Kinsa, Eckmül, Ceno, Shina Ten'Shi et Oraclem Mare, sont envoyès sur une planète encore contrôlée par le Creuset en accompagnant un diplomate républicain. Les Jedi sont attaqués par un gros animal, mais s'en sortent. Puis ils tombent sur une village dit Wyyh, où résident des autochtones dirigés par la mère d'Eckmül, ce qu'ils découvriront en effectuant un test ADN. Puis ils se dirigent vers Anubos, la capitale de l'EUCENO. Mais avant le dèpart, le padawan Bith disparaît. C'est Kinsa qui le retrouvera, perché sur un baloth qu'il a apprivoisé. Rentrés au camp, il se fait réprimander par sa mère. Grâce à leur nouvelle monture, ils arrivent vite à Anubos où Ceno se rend au palais pour négocier. Mais cela tourne au vinaigre, comme vont le constater les résistants et le reste des Jedi. Ceno appelle au secours en mando'a: il sait que Kinsa comprendra. Les Jedi n'hésitent pas à oser une intervention expéditive et à engager l'affrontement contre Ptraël et ses sbires. Cenovii, rapidement libéré, se bat contre lui en duel. Tandis que ses apprentis, Shina et Oraclem affrontent les soldats du Creuset, trois vieux MagnaGardes se mêlent à la partie. Ils sont vaincus par Eckmül, Kinsa et leur maître. Mais Farendas Oepidipem fait irruption et tire. Son tir est renvoyé accidentellement par Eckmül et l'atteint. Il meurt ensuite dans les bras de son fils effondré. La prédiction d'Oraclem Mare s'est réalisée. Le jeune Bith refuse la place de dirigeant de Grilamen qu'il cède à sa mère Jocaste. Mais une bataille s'annonce. Les Jedi savent que le traître Ptraël ne cèdera pas si facilement. Ceno annonce à ses padawans qu'ils participeront à bord de l'Arrow. Kinsa se place au canon et son confrère Bith au copilotage. Elle se débrouille plutôt bien et se laisse guider par la Force. Mais l'arrivée de chasseurs inconnus qui visent tantôt ceux de Ptraël, tantôt ceux de la Coalition, change la donne. Les ennemis semblent en avoir contre l'Arrow, notamment un pilote surdoué qui met tout le monde sur les nerfs. Accompagnés de l'Escadron Rouge, ils décident de s'éloigner d'Anubos pour ne pas mettre la population en danger. Très vite, l'YT est le seul vaisseau allié qui reste dans le secteur. Pour avoir le CX rouge qui commence à les chauffer sérieusement, Ceno fonce dans une tour. Leur ennemi arrive à s'en sortir et le grand mando entraîne ses padawans à la poursuite du pilote. Mais la course effrénée est bloquée par plusieurs opposants : tout d'abord des clones de Dark Bones puis des soldats de Ptraël. Une fois passés, les trois Jedi assistent à la fuite du pilote à bord d'un croiseur. Une brève bataille terrestre s'ensuit, gagnée par les forces alliées. Jocaste Œdipem est nommée dirigeante. La mission des Jedi sur Grilamen est terminée.

    Visite sur Kamino

    Ceno, Eckmül, Keller et Kinsa sont ensuite envoyés sur Kamino afin d'éclaircir la situation. Ils découvrent que les clones de Bones se sont révoltés et se sont faits tuer. Les Jedi sont reçus par le Premier Ministre qui leur donne quelques précieuses informations, notamment les destinations des clones. L'une d'elles est Jandoon, monde abandonné et à priori rempli d'esprits. C'est une piste sérieuse. Ceno décide de s'y rentre avec ses deux plus jeunes padawan, laissant l'aîné sur place au cas où le Cathar reviendrait sur Kamino.

    Son sabre laser

    Kinsa a un sabre laser simple, un cristal Opila et la lame a une couleur orange.
    -------------------------------------
    C'est difficile de définir ce que nous sommes. Un groupe, une bande hétéroclite. D'une certaine façon, on est une famille.

    Ce message a été modifié par: Kinsa-Talik le 18-02-2015 17:33

    dimanche 11 janvier 2015 - 17:02 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide