Le Côté Obscur, T 15 : Dark Maul, Le Fils de Dathomir (Delcourt)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    11696 Crédits

    J'ouvre ce sujet pour discuter de l'album "Côté Obscur, T15 : Dark Maul, Le Fils de Dathomir" publié en quatre chapitres par Dark Horse Comics aux USA puis, chez Delcourt en France.

    Scénario original : Aïda MASHAKA CROAL et Matt MICHNOVETZ
    Adaptation : Jeremy BARLOW
    Dessin : Juan FRIGERI
    Encrage : Mauro VARGAS
    Couleur : Wes DZIOBA
    Couvertures : Chris SCALF

    Retrouvez la review d'Hypertonyk en cliquant sur ce lien

    Qu'en avez-vous pensé ?

    En ce qui me concerne cette BD est un peu frustrante.
    Alors, oui, comme l'explique Hypertonyk dans sa review, elle permet de clôturer l'arc de Mère Talzin et surtout de nous révéler ce qui est arrivé à Darth Maul, dont la capture par Darth Sidious (Saison 5, Episode 16 : "The Lawless") nous avait laissé sur notre fin.
    Oui, aussi, cette BD, va crescendo, sans réels temps mort...

    Mais une fois l'engouement passé, l'excitation retombé, que reste-t-il réellement ?

    Et bien pour ma part, pas grand chose.
    Déjà cette BD est trop courte. Limité à quatre fascicules, Jeremy BARLOW semble avoir pris la décision de ne s'attarder que sur l'action, sans s'octroyer des moments de répits  et sans vraiment s'attarder sur les personnages.
    Par exemple, Maul, que l'on apprécie ou pas le concept de son retour, prenait de plus en plus d'ampleur dans la série, mettant presque de côté sa revanche contre Kenobi pour assouvir une revanche plus ambitieuse : attirer l'attention de Sidious (et le faire tomber ?).

    Mais ici le soufflet retombe : Maul, marionnette de l’Épisode I, devenue marionnettiste dans TCW, redevient une marionnette dont les évènements lui échappe. Au point qu'il ait besoin de son cartel pour lui venir en aide, de s'associer avec Dooku et n'est même pas capable d'éliminer Grievous.

    D'ailleurs, une fois capturée par Sidious à la fin de la saison 5, je me demande pourquoi les Mandaloriens, les Faleen, et et Pyke continuent de lui prêter allégeance ? alors que c'est une opportunité, pour chacun d'eux (et à commencer par les Mandaloriens), de retrouver leur indépendance...

    Et puis comment les Mandaloriens ont-ils pu découvrir où Maul était retenu prisonnier ? parce que, bon, c'est tout de même Sidious qui l'a capturé et on nous explique au tout début :

    " Stygeon, prison secrète seulement connue de quelques-uns."

    ... a-t-il fait fuité le lieu à des espions Bothans qui auront informé les Mandaloriens ?

    Idem concernant le Sabre-Noir de Maul : vers la fin, lorsqu'il envoie balader Grievous, Maul tient fermement son Sabre... mais lorsqu'il arrive pour aider Mère Talzin, sans qu'on sache comment, le Sabre a disparu... ça n'aurait pas beaucoup d'importance si on ne revoyait pas ce Sabre dans la saison 3 de la série "Rebels".

    Bref, il manque deux-trois explications logiques.
    Et je me demande encore à quoi peut bien servir l'intervention des Jedi dans le scénario... Un ou deux fascicules de plus n'auraient pas fait de mal à ce récit, qui, finalement, ne devient plus qu'un affrontement chaotique entre vilains...
    La fin est certes poignante, mais la conclusion, en une page, nous laisse un peu sur notre fin.

    Côté dessin, Juan FRIGERI possède un trait dynamique qui sied bien au style de la série TCW tout en s'en détachant. C'est fouillé, parfois fouillis, parfois fin, parfois grossier.
    Une chose que j'ai plutôt apprécié, c'est que le vissage de Dooku retrouve quelques rondeurs de "L'Attaque des Clones" que la série "TCW lui avait volé (bah oui, selon les stéréotypes enfantins, un méchant doit toujours avoir le visage pointu ! ^^).
    Rien à dire, de plus... ça ne m'a ni transcendé, ni provoqué de l'urticaire (mais c'est toujours mieux que Larroca ^^).

    En conclusion :
    Une BD qui reste plutôt agréable à lire, mais se lit vite (trop vite ?) et qui, en ne voulant pas perdre de temps, passe à côté de quelques cohérences narratives et graphiques.

    C'est rythmé, poignant, .... mais à la fin, ça sonne quand même bien creux, là où la série "The Clone Wars" faisait finalement des efforts pour creuser ses personnages et les évènements dans lesquels ils étaient impliqués.

    Une petite note, tout de même, pour dire aussi que cette BD est une sorte d'OVNI dans le paysage du Canon de l'Univers Étendu actuel : Editée aux USA par Dark Horse au lieu de Marvel, et en France par Delcourt au lieu de Panini.
    La raison : "Darth Maul: The Son of Dathomir" (en VO) est en fait la compilation de 4 épisodes, de la de la saison 6 de "The Clone Wars", qui n'ont pas été produits pour cause d'arrêt (brutal ?) de la série en 2013. Du coup, avant de perdre définitivement les droits en 2015, Dark Horse en a profité pour récupérer le scénario en 2014 et en faire une mini-série de comics.

    Et, le scénario étant destinée à la série "The Clone Wars", LucasFilm a donc décidé, dans sa grande mansuétude, de garder ce récit dans le nouveau canon.

    Pour les plus courageux d'entre vous, voici les épisodes à (re)voir pour se remettre dans le bain :

    Saison 3 : Épisode 12 : Nightsisters ; Épisode 13 : Monster ; Épisode 14 : Witches of the Mist
    Saison 4 :
    Épisode 19 : Massacre  ; Épisode 20 : Bounty ; Épisode 21 : Brothers ; Épisode 22 : Revenge
    Saison 5 :
    Épisode 01 : Revival ; Épisode 14 : Eminence ; Épisode 15 : Shades of Reason ; Épisode 16 : The Lawless
    Saison 6 : Épisode 08 : The Disapeared, part I ; Épisode 09 : The Disapeared, part II

    Et histoire ne pas avoir regardé tout ça pour rien, et après lecture de "Dark Maul, Le Fils de Dathomir" vous pouvez toujours enchainer avec "Âmes Sœurs", la nouvelle de Christie GOLDEN publiée dans l'Insider n°4 de Panini, et  conclure avec le roman "Sombre Apprenti" de la même auteure et publié chez Pocket : tout est lié !

    Ce message a été modifié par Anakin.S le mardi 08 août 2017 - 11:51

    dimanche 19 février 2017 - 12:59 Modification Admin Réaction Permalien


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Celebration

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide