Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar silverman

    silverman

    1240 Crédits

    mmm, toujours aussi aimable bakara...je n'ai jamais réclamé de l'aide...

    Je me posais toujours la question tandis que je me rendis compte qu'il manquait un systeme de reffroidisement interne au circuit de modulation énérgétique. Je le souda et regarda si il n'y avait pas de microcoupures dans mon circuit...
    Moi> R3, fait un scanne détaillé.
    Deux petits bip me signalérent que mon arme était en parfaite état.
    Moi>Bak ? où est le vernis ?
    Bakara>Je sais pas...cherche.
    Sur l'établi de Bakara je trouva le pot de vernis ouvert completement séché.
    Moi> Bon je vais le vernirchez moi mais tu n'as pas un autre pot ?
    Bakara scruta la piéce pour chercher un pot. Il en avait deux autres mais il était pris.
    Bakara> Désolé, non.
    Moi> bon ba Ok. Au revoir bakara et bonne fin de journée
    Bakara>salut...

    mercredi 03 novembre 2004 - 16:15 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    14026 Crédits

    J’achetai un kit d’outillage pour commencer la construction de mon propre sabre laser comme me l’avait recommandé mon maître Padme111 dans un magasin sur Coruscant. Puis dans le temple je cherchai l’atelier de sabre laser, là où l’on pouvait tranquillement travailler sur son sabre.
    R> Bonjour, Bakara, je suis Remeyodi padawan de Padme111. Mon maître m'a demandé de commencer la construction de mon sabre.
    B> Bonjour padawan Remeyodi. Ici tu pourras travailler en tout tranquillité sur sa construction et sur des éventuels modifications que tu pourrais y apporter par la suite.
    R> Merci Bakara.
    Bakara me guida sur une table qu'il me reserva puis s'en alla voir d'autres padawans.
    Je me rappelai des paroles de mon maître.
    « La construction d’un sabre laser est un épreuve importante pour un apprenti Jedi. C’est à la fois une épreuve de patience, de contrôle de soi et d’agilité, qui permet à l’apprenti de développer ses propres compétences. »
    J’avais trouver la matériel facilement et pour le cristal je décida de récupérer celui du sabre que j’avais trouvé et utilisé pour mes missions de padawan sur le VA.
    Je m’étais renseigné à la bibliothèque Jedi sur la construction d’un sabre et interrogé mon maître à ce sujet. Après des semaines d’hésitations et occupé à d’autres taches je me décidai enfin à commencer sa construction qui devait me prendre une semaine.
    Je me concentrai pour visualiser toutes les étapes à effectuer mentalement pour ensuite les accomplir avec adresse et assurance.
    Tout d’abord je visualisa la première partie du sabre : la poignée. Elle permettait l'isolation de la cellule énergétique et en même temps c’était un composant conducteur qui permettait la circulation d'énergie émanée de la cellule.
    La seconde partie correspondait à l'alimentation de la lame. Le cristal était posé au centre du sabre, maintenue par crochet et un champ magnétique. Au dessus du cristal, le canal énergétique, qui servait comme son nom l'indiquait à la canalisation de la lame pour éviter qu'elle se divise et la concentrer pour être efficace et opaque.
    La troisième et dernière partie servait aux réglages, pour l’instant je laissai cela de coté pour customiser mon sabre par la suite.
    La première journée passa alors que je visualisai mentalement toutes les étapes de l’assemblage de la composition du sabre. J’en profitai pour faire le vide autour de moi et ne me concentrer qu’à cette tache. :x

    mardi 09 novembre 2004 - 12:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26002 Crédits

    Le lendemain matin, j’arrive à l’atelier avec un petit data block.

    Moi – Salut Bakara ! Mon padawan est-il passé ?
    Bakara – Bonjour Pad! Oui oui, il est d’ailleurs là-bas. Hier, il a visualisé la construction de son sabre, maintenant, il s’y est mis. (Il remarque mon data-block) C’est quoi ?
    Moi – Oh un cadeau de Kaarde, quelques devinette.
    Bakara – Ah ah ! Sur les Rancors ?
    Moi – Non, celles-là, tu les connais !

    Je lui fais signe de me suivre, et nous rejoignons Remeyodi.

    Remeyodi – Bonjour maître.
    Moi – Bonjour Padawan, comment ce passe les préliminaires ?
    Remeyodi – Bien, je compte commencer part…
    Moi – Non, pas de terme technique avec moi, je te laisse expliqué tout cela à Bakara. J’ai de la lecture en retard, je vais m’assoire au fond de l’atelier, et quand tu as fini, tu me montre cela.
    Remeyodi – Euh… Oui, mais cela va mettre beaucoup de temps.

    Je compris que ma présence le stresse, c’était l’effet voulu ! Travailler avec le stresse c’est apprendre à maîtriser ses émotions. Bakara fut tout aussi étonner que mon padawan de ma décision de rester assise derrière lui, pendant la construction de son premier sabre.

    Moi – Très bien ! J’ai beaucoup de lecture !

    Je m’assoie, et lit. Bakara commence à conseiller Remeyodi.
    Au bout de quelques minutes, j’éclate de rire.

    Moi – Bakara vient ! Faut que je te lise celle-là !

    Ils se retournent vers moi, Bakara sent mon insistance, il me rejoint.

    Moi – T’occupes pas de nous Remeyodi, reste concentré sur ton travaille.
    Bakara à voix basse – Tu penses qu’il va pouvoir ce concentrer avec toi ici ?

    J’ignore ça question, et rigole encore une fois avant de lire à voix haute.

    Moi – Qu’est-ce qui est vert et qui monte puis qui descend ?
    Bakara – Hum… Un hutt qui ce suicide, p’être ?

    J’éclate de rire à plein poumon, Remeyodi ne m’avait sans aucun doute jamais vu d’humeur humoristique, il avait encore beaucoup à apprendre sur moi. Il me regarda un peu étonner.

    Moi – Trop drôle Bakara ! Je vais la noté celles-là! Mais non, ce n’est pas la réponse.
    Bakara – Allez, dis-moi alors ?
    Moi – Tout simplement Maître Yoda dans un ascenseur !

    Bakara ne tient plus son sérieux et c’est à son tour de rire. Je me tourne vers Remeyodi qui c’était déjà retourné face à la table de travaille, mais lui aussi riait.

    Moi – Déjà fini padawan ?
    Remeyodi – Euh… Non, Maître Padme mais elle est pas mal la devinette.

    Moi – Oui, je trouve aussi. Allez concentre toi, Padawan ! N’oublies pas que ce sabre restera avec toi tout les jours, et la plus part du temps à ta ceinture. Ne le fais pas trop lourd où il sera plus un boulet qu’une arme.

    Remeyodi – Oui oui.
    Bakara – Tu en as d’autres ?
    Moi – Oui ! Bien sur !

    Je regarde sur mon data block et lie encore quelques blagues et devinettes.

    mardi 09 novembre 2004 - 13:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bakara

    Bakara

    2656 Crédits

    Moi: Pad ton padawan est très sérieux dans son sabre mais il fait un sabre trop scolaire à mon gout
    Pad: Tout ce que tu détestes!
    Moi: Oui mais je suis spéciale... Je préfère faire travailler l'imagination à la théorie. En gros je préfère l'imaginaire que le réel.
    Pad: Oui mais tu devras un jour ou l'autre descendre de ton nuage de Bespin pour comprendre vraiment qu'est ce que la force. C'est à ce moment la que tu auras le grade de Maître.

    Je réfléchis longement à la phrase de Pad. Mes méthodes étaient ils incorrect pour le conseil jedi. Padmé essayait de me dire ça. Il fallait que j'arrête l'aventure et rentrer dans un cadre plus... jedi.

    Moi: J'y penserais. Alors encore une blague?
    Pad: Oui bien sur. Qu'est qui est bleu et qui court dans tout le TJ
    Moi: Un padawan Chiss?
    Pad: Ca pourrait très bien être ça mais c'est un dose de bacta dans la bouche de Sacripant

    Cette fois je me retins de rire pour ne pas gêner Remeyodi et Xanato qui fabriquaient son sabre près du padawan de Pad.

    Moi: Ton padawan a décidé la couleur de son sabre?
    Pad: Non et le tiens?
    Moi: Son sabre sera violet. Sinon dès que ton padawan aura fini son sabre, il pourra venir avec mon padawan et moi rechercher des cristaux?
    Pad: Si il veut j'en saurais enchantée

    mardi 09 novembre 2004 - 19:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    14026 Crédits

    Après la visite de Padme111 la veille, je me demandais toujours pourquoi elle était venue à l’atelier de sabre laser. Surtout qu’elle avait passé son temps à rire à haute voix avec Bakara. Se moquait de mon travail ? Je ne le pensais pas, jusque là, elle avait toujours été contente de moi. J’’avais eut du mal à me concentrer et à visualiser les étapes d’assemblage de mon sabre, je pestai en moi-même de n’avoir pas fait abstraction de ce qui m’entourait pour suffisamment me concentrer sur mon travail.
    Ce fut là que je me demandai si elle n’avait pas fait exprès de venir pour essayer de me déconcentrer. Je savais qu’elle appréciait les méthodes d’anciens maîtres Jedi tels que Qui-Gon-Jin et Obi-Wan, peut être étais ce un moyen de me tester indirectement.
    Je me mis donc limite en transe et fit abstraction de tout ce qui m’entourait comme du temps qui passait. J’allai au bout des choses, ma vision s’éclaircit et tous les bruits de fond que je pouvais percevoir au loin n’étaient qu’un brouhaha et rien ne m’empêcha de resté concentré sur ma tache.
    A la fin de la journée, j’avais assimilé tous les mouvements et je commençai l’assemblage des diverses pièces avec une vitesse et une précision que je ne m’aurai pas connue possible.

    Je n’entendis pas mon maître venir discrètement dans mon dos et faire la remarque.
    Pad> Ta chambre d’énergie est trop étroite avec certains cristaux cela risquerait de surchauffer.
    R>… Maître… Je ne vous avais pas entendu arriver.
    Pad> Tant mieux. Ca veut dire que je ne perds pas la main pour venir quand on m’attend le moins.
    R> Si j’agrandis la chambre il faut que je change les dimensions du sabre.
    Pad> Pas forcément, tout est question de proportion. Fais les bons calculs.
    R> D’accord maître.
    Padmé111 allait partir mais je la retins.
    R> Puis je vous poser une question maître ?
    Pad> Vas y, padawan.
    R>Vous savez pourquoi tant de Corelliens se laissent capturer et envoyer sur Kessel?
    Padme fut surprise de ma question et ne répondit que : euh…
    R> Parce qu’ils se languissaient de leur famille…
    Pad> Ce n’est pas très gentil pour les Corelliens de dire ca…
    Je commencai à baisser la tête, honteux de ma blague lorsque je vis un sourire se dessiner sur le visage de mon maitre avant qu’elle reprenne son sérieux.
    Pad> Allez ! Au travail ! Pas de déconcentration, ton sabre ne va pas se construire tout seul.
    R> D’accord maître !!

    Je replongeai sur ma table et les pièces éparpillées un peu partout.
    :x

    mercredi 10 novembre 2004 - 15:05 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26002 Crédits

    Je sors de l’atelier, et me dirige vers la salle d’entraînement.
    J’étais très heureuse de voir que mon padawan n’était pas dupe, il avait très bien compris pourquoi j’étais venu rigolé autant avec Bakara. Remeyodi s’était concentrer complètement sur son travaille, il s’était abandonné complètement à la Force. Il venait de passé haut la main, le premier teste.
    Puis, je repense à ce que Bakara disait sur la construction des sabres. L’Ordre Jedi avait tendance à être et rester conventionnel. Bakara avait beaucoup d’idées nouvelles. En tant que membre du conseil, je devais lui faire cette remarque sinon il ne pourra jamais devenir Maître. Mais au fond de moi, j’étais plutôt du même avis que lui. Un sabre laser personnaliser est un bien meilleur sabre qu’un conventionnel. Peut-être que c’est les idées des membres du conseil qu’il faut changé ?

    mercredi 10 novembre 2004 - 18:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    14026 Crédits

    Grâce à ma meilleure concentration, je gagnai des jours précieux à la construction de mon sabre laser. J’avais agrandi légèrement la chambre d’énergie comme me l’avait conseillé mon maître Padmé. J’avais allongé le poignet d’un petit centimètre, mais la différence se fit sentir quand j’y introduis le cristal de mon autre sabre. Les vibrations étaient moindres et la lame bleue semblait se diffuser plus distinctement.

    Bakara vint me voir et inspecta le travail.
    B> Très sérieux comme travail dans son sabre et bine fignolé mais tu as fait un sabre trop scolaire à mon goût.
    R> Trop scolaire ? C'est-à-dire ?
    B> Bah euh… Tu vas avoir le même sabre que la moitié des padawans auront. Un sabre pratique, efficace mais pas personnalisé.
    Pad> Je suis d’accord avec Bakara. Mets un peu de vie dans ton sabre. N’oublies pas que ce sabre restera avec toi tout les jours, et la plus part du temps à ta ceinture. C’est une extension de toi.
    R> Je suis d’accord maître dis je un peu penaud. J’ai suivi bêtement les instructions pour qu’il fonctionne mais il n’a pas d’âme…
    B> Exactement…
    Padme111 prit le sabre dans ses mains et fit exprès de le laisser tomber au sol. A mon avis avec un peu d’aide de la Force, il s’éparpilla et se démonta tt seul.
    P> A toi de le reconstruire avec un peu d’imagination maintenant !

    Elle et Bakara s’éloignèrent tout sourire. Je regardai mon travail de plusieurs jours détruit mais autant tout reprendre à zéro et commencer à construire MON sabre laser !! :x

    vendredi 12 novembre 2004 - 15:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bakara

    Bakara

    2656 Crédits

    Moi: Je crois que ton padawan avais compris depuis le début. Comme beaucoup d'autres padawans, ils ont leurs propres idées des jedis. Mais pour plairent à leurs maîtres, ils font comme çela car ça a été dicté depuis des générations de jedis.
    Pad: Je dois avouer qu'il fait beaucoup de choses pour me plaire et plaire le conseil. Mais tout les jedis font plus ou moins ça. A part quelques uns qui ont leurs propres visions des choses.
    Moi: J'essaye complêtement de me liberer de cette atmosphère scolaire. Elle bloque la force. Mais pour se libérer il faut connaître parfaitement ses limites vers le côté obscur.
    Pad: Tu en seras surement capable. Mais ne bascule pas vers le côté obsur quand je suis au temple

    Elle riais pendant que je pris mon sabre laser.

    Moi: Pad veut tu qu'on tentes ma nouvelle méthode au sabre laser?
    Pad: Bien sur allons y!
    Moi: Je passe voir ou en est mon padawan et je combat!


    Je vis la table ou étais mon padawan de très loin. Je sautais vers la droite pour me cacher en dessous de la table d'une fille et être assez prêt pour voir Xanato. Il parlait avec la jeune fille.


    Xanato: Et quand j'ai vu le sith j'ai paniqué! Je n'avais pas de sabre. Donc j'ai fait des arts martiaux et la mis K.O. avec la force. Puis j'ai pris son sabre et lui a coupé la tête.
    Moi en imitant la voix de la fille: Oh c'est super! C'était ou ça?
    Xanato: Bah je te l'ai deja dit sur Bothawui avec mon maître!
    Moi sortant sous la table: Tu n'as jamais été sur Bothawui! Et tu n'as jamais vu de sith! Et puis au lieu de draguer fait ton sabre tu n'as même pas commencer!


    Je partis l'air énervé et m'approcha de Padmé


    Moi: Allez c'est partit! Et puis on risquera de déconcentrer ton padawan lol

    vendredi 12 novembre 2004 - 16:32 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    14026 Crédits

    Je commençai à visualiser les étapes de la construction de mon sabre laser personnalisé. Je voulais quelque chose de plus à la poignet pour le rendre plus adhérent et ainsi avoir une meilleure prise en main. Je rajoutai une couche d’un métal ferro-magnétique épousant la forme de ma paume de main. Au bout du tube, je mis un bout noir avec un petit bord pour y poser le bout de ma main et avoir une bonne position du poignet.
    Une fois ma main bien posé je visualisa mon pouce et y décida de la position exacte pour le bouton d’allumage. Je décidai d’y mettre une sécurité pour que la lame s’éteigne une fois que mon pouce n’y exerçait plus de pression. Je rajoutai un bout de métal noir pour entourer le bouton et y dessiner une forme de flèche pour le décorer.
    Pour l’intérieur je l’ouvris mentalement et y assembla les pièces selon ma forme désirée extérieur. Je réussi à tout emboîter assez facilement.
    Après des heures de concentration, je mis réellement à la tache et tout se plaça à la perfection comme je l’avais imaginé. La Force m’aidait peut être à tout placer pour que tout s’emboîte parfaitement. Je plaçais délicatement le cristal bleu à l’intérieur et par télékinésie emboîtant les dernières pièces flottant au dessus de la table.
    Fier de moi j’allumai le sabre et la lame bleue bourdonna à mes oreilles comme un merveilleux son.

    J’avais récupéré le cristal de mon ancien sabre, je me dirigeai vers Bakara pour lui montrer mon ouvrage.
    B> C’est mieux. Je vois que tu as fait travaillé ton imagination.
    R> Oui. J’ai suivi les conseils de mon maître et les vôtres. Vous aviez dit à Padmé que lorsque j’aurai fini mon sabre je devais venir vous voir pour rechercher des cristaux? :x

    dimanche 14 novembre 2004 - 17:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar silverman

    silverman

    1240 Crédits

    Je rentra une fois de plus dans l'atelier de Bakara avec mon trés bon padawan : Arathorn.
    Il me salua en me serrant la main puis salua mon padawan d'un clin d'oeil.
    Bakara> Alors pourquoi viens tu cette fois ?
    Moi> Théoriquement, Je sais que je devrais dire a mon padawan de faire son sabre-laser en fin de formation mais etant donné ses grands talents, je lui et demander.
    Bakara> Je comprends...
    Bakara se tourna vers mon padawan qui resta muet.
    BakaraBon, au boulot !
    Arathorn> Oui maître bakara.
    Ces paroles polies laisserent un avant goût de mon padawan a Bakara...
    Arathorn s'assis a une table et médita sur sa fase de vision...
    Moi> Je vais faire la même technique que pad mais en different...
    Bakara> Pense tu qu'il est bon de déstabiliser ton padawan alors qu'il fait déjà son sabre precossement ?
    Moi> Je vais juste sortire de la piece pour la premier fase, Je méditerais dans une piece a côté et ainsi pourrais voir ses actions...
    Bakara> S'il te plaît Silverman, tu es plus jeune maître que moi, alors promet moi quelque chose : Vient si tu sens le moindre probleme.
    Je partis vers mon padawan.
    Moi> Reste toujours calme et Bonne chance.
    Puis je sortis laissant mon padawan sans grande compréhansion de se qu'il se passait.

    samedi 20 novembre 2004 - 20:48 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

407 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

10 avril 2021 - 11 avril 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide