Le Temple Jedi : saison 4 (page 13)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17246 Crédits Modo

    Baaaaaaal et moi avancions sereinement dans le complexe désaffecté. Les troupes républicaines venaient de quitter les lieux à toute vitesse.
    Nous arrivâmes bientôt en vue d'un imposant canon duquel émanait la puissance de la Force.

    Moi. - Alors c'est ça, le "Paradis Noir" ?

    B7al. - Oui, comme tu vois l'ennemi a des ressources considérables. Toute l'armée de la République et tes amis Jedi ne sont pas de taille pour arrêter une arme aussi puissante animée par sa propre volonté.

    Moi. - Tu comptes t'en emparer ?

    B7al. - Non, cette arme déplorable n'a absolument aucun intérêt stratégique. Détruire les organismes humanoïdes... Pff ! Je préfère que mes victimes se soumettent, me servent et me craignent toute leur vie.

    Moi. - Le SEZ s'en sert comme arme de dissuasion, alors. Ne le prend pas mal, mais leur considération de la vie ne vaut pas mieux que celle des Sith.

    B7al. - Le canon s'apprête à tirer. Il va faire un massacre sur Ryloth.

    Moi. - Il faut l'en empêcher !

    B7al. - Oui, en effet. Je soupçonne le SEZ de vouloir supprimer, par cette manoeuvre désespérée, quelques pions gênants au milieu de la masse. Je m'occupe du Paradis Noir puis je pars sur Coruscant régler le cas de mes taupes. Toi, en tant que Dark Hyllyard, je te confie le commandement de mes troupes. Tu vas tâcher de remonter la piste du SEZ à partir de certains de leurs agents sur Ryloth.

    Moi. - Comment compte-tu détruire une arme qui a sa volonté propre ?

    B7al. - Seul un Maître Sith peut avoir le cran et la puissance pour plier et broyer une telle volonté. Maintenant, vas !

    Le Maître Sith vida d'un trait son vin alderaanien et tendis les paumes vers le canon, déchaînant toute la puissance du Côté Obscur. Tendis qu'il projetais des éclairs je pouvais sentir la force de son esprit briser celui du Paradis Noir à l'agonie.
    Quant à moi, je me mis en route pour accomplir ma tâche en tant que Dark Hyllyard.

    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 24-08-2015 19:54

    dimanche 14 juin 2009 - 22:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    A peine arrivés à bord du Taris , que les soldats sortirent des canonnières en vitesse pour rejoindre l' hangar du vaisseau . En compagnie de Jorus , Térénice et le reste des officiers dont C3PO , nous rejoignîmes la salle de commandement ou l' amiral et les chevaliers jedi étaient réunis autour du tableau de bord du vaisseau .
    Au centre du tableau de bord se dressait en hologramme , plusieurs images défilaient en temps réel de la situation sur Ryloth .

    La situation dans le vaisseau était tangible . Plusieurs pilotes énonçaient les uns aux autres , des avertissements sur les positions de l' ennemi . Malgré la tension, l' amiral resta neutre d' expression et scruta son tableau de bord en triant les informations des pilotes les plus intéressantes .

    Moi:_ Amiral Mahan , content de vous revoir ?
    Toutes les troupes de Ryloth sont au complet , mettez le cap sur Coruscant au plus vite !

    Mirax :_ Les radars du Taris ont détecté un impact probable du canon dans moins 2 minutes .

    Mahan :_ Les moteurs d' hyperdrive ont été sérieusement touchés . Nous n' avons pas assez de temps !

    Mirax :_ Impact dans 60 secondes .

    Moi :_ On a plus le temps , évacuez ...

    Mirax :_ Attendez , nous avons pas été touchés . L' arme ne s' est pas enclenché !

    Mirax scrutait l' ordinateur de bord et voyait sur l' hologramme , la disparition du laser comme si il avait été désactivé .
    Tout l' équipage resta surpris par l' événement en cours . Après un moment de silence , tout le monde quittèrent leurs fonctions et vinrent s' embrasser et se serrer dans les bras .
    Je fis un sourire à l' amiral et tapota de ma main l' épaule de Jorus . Celui- ci avait le sourire et le montrait ouvertement sans aucune gêne de sa part .
    Mais le repos fut de courte durée . L' état - major devait trouver une décision assez vite sur les choix à prendre .

    Mahan :_ Que faisons nous maintenant , Général ? Doit on envoyer une patrouille sur place ?

    Mirax :_ Mon intuition me dit que les Sith sont pour quelque chose dans cette affaire . Comme vous l' avez démontré ( moi et Jorus ) , cette arme est en phase avec la force . Aucun des jedi étaient présents à par le Général et Jorus !

    C3PO :_ Nous pourrions envoyer une patrouille sur place avec des chevaliers jedi ...

    Térènice :_ Pour que l' on risque de nouveau , un affront avec des clones , le SEZ et probablement les Sith . Sachez que nouis vons perdu beaucoup de soldats , la situation devient critique . Nous devrions étudier les échantillons prélevés du général sur cette arme .

    Moi:_ Le maréchal m' a demandé de me rendre au sénat . Il souhaite avoir un rapport de la situation . De plus les sénateurs sont sur le point de voter un crédit de guerre . L' armée a perdu de nombreux bâtiments de guerre durant ces dernières semaines . Par ailleurs nous devrions étudier nos échantillons . Colonel , je vous charge de créer une équipe de scientifique pour cette tache .

    Jorus :_ Je viens avec vous , Général !
    Amiral , remettez le cap sur Coruscant . Toutefois , il serait judicieux de garder un œil sur cette planète . Envoyez les droides sondes à bord d' une navette et déployez les discrètement !

    Mahan :_ Compris , Monsieur !
    Nous allons sortir de l' orbite de la planète . Mais pour le moment , l' hyper drive est endommagée .

    Moi:_ Envoyez une équipe de techniciens et mettez le cap , une fois réparé , Amiral Mahan !




    -------------------------------------
    Vous aimez le sport français , les arts martiaux et star wars . Alors,visitez ce site .
    http://www.batoncanne.com
    J' ai trouvé une nouvelle voie , la République !

    Ce message a été modifié par: obiwan931 le 15-06-2009 14:11

    lundi 15 juin 2009 - 00:03 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    [Partie 3/3]

    Kiad: Oublions ça, veux-tu ? Revenons à la proposition que je t'ai faite...quelle est ta réponse ? dit-il en faisant mine d'ignorer l'autre.

    Paad se sentait encore piégée. Si son autre elle avait voulu l'aider, elle n'y était pas parvenu. La Clone prend le temps de se dégager de la proximité de l'homme qui l'a met mal a l'aise. Elle s'approche de la fenêtre et prend instinctivement sa posture préférée. Droite, face à l'espace, les mains derrière le dos. Paad se reprend et essaye de se calmer. Elle se retourne et fait face à Kiad.

    Kiad: Alors, es-tu d'accord pour devenir ma padawan le temps de régler ce conflit ? finit-il par lâcher, agacé.

    Paad, murmurant- C'est comme un picotement, comme... JORUS!
    Un pic de colère l'emporte! Oui, cet homme l'avait traitée d'une manière qu'il ne lui avait pas plus. Elle se reprend et essaye de se calmer. Elle se retourne et fait face à Kiad.
    Paad - Kiad, Jorus est de retour, allons sur la passerelle

    Depuis le début elle avait tout fait pour éviter de répondre. Mais il voulait une réponse, qu'elle soit bonne ou mauvaise. Il se décida donc à faire monter encore un peu la pression.

    Kiad: Tu ne veux vraiment pas me dire si tu veux devenir temporairement ma padawan ou non ?

    Paad accusa le coup! Comment un padawan ou même un chevalier, elle ne savait pas trop bien... pouvait demander à un maître de devenir son padawan!!!
    Les paroles qui lui venaient à l'esprit était trop ordurière! Encore un pic de colère monta en elle. Mais encore une fois, elle ravale sa salive, fuit son regard et se dirige vers la porte.

    Paad - Puisque tu veux une réponse maintenant et bien, c'est non!

    Elle franchi la porte laissant Kiad réagir comme bon lui semble. Paad avait peur car pour la première fois, elle se sentait seule et abandonnée de tous. Elle voulu prendre la direction de la passerelle.

    Bon...dit-il sur un ton de résignation. A ce propos, la passerelle c'est à gauche, la corrigea-t-il en la suivant d'un pas peu pressé.

    lundi 15 juin 2009 - 22:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Depuis quand n'avais-je pas dormi? Au moins quarante-huit heure... Depuis notre départ pour Tatooïne tout était aller si vite. Je me retrouvai seul sur l'aile de l'Albatros à méditer sur la situation, attendant un indice, un signe de la Force.

    J'étais troublé, perdu, presque agacé... La Force restait muette avec moi, j'étais très lié à son pouvoir mais je me sentais à l'écart de sa nature même. Alors rien ne s'éclaircissait. Je décidai de lui rester loyal comme j'étais toujours loyal à mes convictions. J'aurais voulu en parler à Maitre Jorus, mais je voulais être sur de moi. La presenption d'innocence concernant la clone rôdait dans ma tête, je ne voulais accuser personne sans preuve. Dark Paad était Dark Paad, une adepte du côté obscur de la Force, crée par le seigneur Baaaaaaal lui-même, mais elle restait une personne à part entière. Elle croyait être Pad, la vraie, et j'étais sûr qu'il y avait quelque chose de la maitre jedi en elle. Mais rien ne constituait une preuve, je m'étais peut être emballé un peu vite.

    Aucune vision, toujours rien. Mon instinct me dit qu'elles sont étroitement liée, l'originale et son clone, comme deux moitiés qui ne peuvent subsister l'une sans l'autre. C'était un peu tiré par les cheveux comme raisonnement, mais nous sommes dans l'ignorance, elles comme moi. Les hypothèses de Paad comme quoi elle serait Pad ne me surprennent pas. Pourquoi? Il y a un semblant de vérité la dedans.

    "Elle sont différentes..." Mais tellement pareil...
    "Elles sont opposées..." Mais si proches à la fois...

    Ce que mes cordes vocales n'osaient pas sortir, mon esprit le pensait bel et bien. Si bien qu'en se basant sur les explications de la clone (ou l'originale, je ne sais plus), je ne pourrais déterminé laquelle était la vrai même en les ayant toute les deux en face de moi. Et si levée du voile il y a, quelles seraient les conséquences?

    C'est à ce moment qu'une Pad débarqua dans le hangar, me sortant de ma méditation. Je bondis de l'aile de l'Albatros, ne sachant pas à qui j'avais affaire.

    Moi -
    Pad? C'est bien toi?

    Là, je sentais vraiment que c'était l'authentique maitre Padme Nabery, celle qui m'a entrainé, celle qui m'a tant appris. Si c'était la supposée clone alors son raisonnement était de plus en plus clair, elle était bien la vrai Pad.

    Pad - C'est moi, pas la clone!
    Moi - Attends, où est la deuxième Pad?
    Pad - Avec Kiad.
    Moi - Comment ça avec Kiad?
    Pad - Nous avons échangé nos places.

    J'observe qu'elle possédait son sabre laser. C'était donc l'autre.

    Moi - Tu as ton sabre, et je ne sens plus de Force obscur en toi... Tu sembles être la vrai.
    Pad - Je suis la vrai!
    Moi - L'autre m'a convaincu qu'elle pourrait être la vrai, et toi la clone!!
    Pad - Il est temps de mettre les choses au clair. La clone a joué sur ta compassion, tu t'es fait berné! Elle est persuadée être moi, mais regarde moi bien Cenovii... ...Je suis la seule Pad!

    Je ne savais vraiment plus où donner de la tête.


    -------------------------------------
    Cenovii Ben
    Padawan de Yota
    Mandalorien de Nar'Shaddaa

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 19-06-2009 12:30

    vendredi 19 juin 2009 - 06:49 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26512 Crédits

    Lieu : Espace – quittant l’orbite de Ryloth
    Localisation : A bord du Taris

    Pendant que je cours vers le hangar, je repense à ce qui s’est passé.

    Tout d’abord, je m’étais effondré comme jamais cela ne m’était arrivé. Je n’en étais pas fière, mais je devais accepter que cela fût humain.
    Ensuite, ma confrontation avec mon clone, m’avait fait vivre une réalité parallèle à tous ce qui m’entourait. Une bataille dans l’espace entre la République soutenu par les Jedi et une attaque massive sur Ryloth s’était déroulée et pris fin avant même que je ne ressente les morts aux champs d’honneur.
    Enfin, Mace avait essayé de mon remonter le morale. Et sa présence aussi bien que ses paroles m’avait fait du bien. D’un autre côté, Kiad avait voulu m’offrir plus que son amitié, il aurait voulu partager avec moi sa vision de la Force et plus que tout, me l’enseigner. Je n’avais encore rien décidé lorsque je fus confronté à moi-même.

    Paad avait peur, elle se sentait seule et vulnérable, mais jamais elle ne l’avouera. J’avais beaucoup plus appris sur elle en renonçant à la combattre. Mais, ce qui me motivait le plus, était tout autre chose.

    Je suis toujours éprouvé par la réaction de Kaarde qui veut devenir Dark Hyllyard ! Mon cœur refuse catégoriquement de l’accepter et c’est la principale raison pour laquelle, j’avais décidé d’accepter de laisser mon clone prendre ma place. Ce moment de confusion parmi les Jedi devrait me laisser suffisamment de temps pour moi partir à la recherche de mon frère.

    J’arrive enfin devant l’Albatros et Cenovii est là ! Fidèle à sa parole, comme toujours, il attendait Paad. Visiblement, il sort d’une méditation mais est encore très troublée.

    Cenovii – Pad? C'est bien toi?

    Ma première idée fut de lui faire croire que j’étais celle qui lui avait donné RDV. Je peux ressentir son hésitation. Ma connexion avec la Force est à nouveau là et je peux user de tout mon entrainement Jedi !

    J’ignorai si Kiad avait vraiment cru rester avec l’original. L’ex-guildeur avait roulé sa bosse d’un bout à l’autre de la galaxie et j’avais des doutes, de très gros doutes qu’il n’avait pas remarqué à la fois qui tenait le sabre laser et qui possédait ces bracelets métalliques aux poignets depuis qu’il avait rejoint les Jedi. Mais que soit, il m’avait permis dans tous les cas d’être ici ou je voulais !

    Face à ce jeune Mandalorien, ce si prometteur Padawan, je décide de lui dire qui je suis vraiment. S’il avait eu compassion pour la Clone, il devra comprendre mon besoin de quitter le Taris.

    Pad – C'est moi, pas la clone!
    Cenovii – Attends, où est la deuxième Pad?
    Pad – Avec Kiad.
    Cenovii – Comment ça avec Kiad?
    Pad – Nous avons échangé nos places.

    Son trouble fut de courte durer car ses yeux tombent sur mon sabre laser. Il me fixe encore un instant dans les yeux, cette fois-ci il est plus sur de lui ! De tout façon, je n’ai plus le courage de lui jouer la comédie. Mais il était temps de partir !

    Cenovii – Tu as ton sabre, et je ne sens plus de Force obscur en toi... Tu sembles être la vrai.
    Pad – Je suis la vrai!
    Cenovii – L'autre m'a convaincu qu'elle pourrait être la vrai, et toi la clone!!
    Pad – Il est temps de mettre les choses au clair. La clone a joué sur ta compassion, tu t'es fait berner! Elle est persuadée être moi, mais regarde moi bien Cenovii... ...Je suis la seule Pad!

    Je perçu encore une note d’interrogation en lui. Je décide de laisser son instinct lui répondre. Je monte sur la rampe de l’Albatros et lorsque je suis en haut, je me retourne. Le padawan était juste derrière moi.

    Cenovii – Où allons-nous maitenant ?
    Pad – Je dois partir. J’ai une mission.
    Cenovii – AH NON ! Vous ne partez nulle part SANS moi ! Et si mission, vous avez, je suis de la partie !


    J’aurai pu user de la Force contre lui.
    Ils auraient p’être penser que j’étais la clone. Saurait pu être plus facile car ils m’auraient probablement laissé partir plus facilement vers d’autre lieux.
    ...
    Je n’avais aucune envie de lui faire mal. Non, ni physiquement et encore moins moralement.

    J’aurai pu lui donner l’ordre de rester ici.
    Il aurait fini par obéir car il est un Jedi dans l’âme et son éducation de padawan l’oblige à obéïr à un maître.
    ...
    Mais cela m’aurait fait perdre un temps précieux en discussion.

    J’aurai pu me montrer méchante et lui dire qu’il n’était pas assez capable de me suivre dans une mission de cette envergure.
    Nous nous serions p’être même affronter verbalement, nous faire du mal et je le connaissais assez pour soupçonner qu’il aurait pu vouloir m’arrêter en me combattant.
    ...
    Je n’avais ni l’envie, ni le temps d’un combat physique ou verbale.

    Voilà pourquoi, je me contente de lui dire :


    Pad – Ma mission est suicidaire, comme la plus part des missions que je me fixe moi-même.[Je le prends par les épaules] Jedi Ben, c’est à vous de décider ! Restez sur le Taris ou me suivre sur l’Albatros, tel est votre choix. Mais dans les 2 cas, c’est sans retour possible.

    Je lui souris, me retourne et monte dans l’YP-2000 pour me diriger vers le cockpit. Je sais que j’allais avoir besoin d’aide afin que le Taris ne puisse pas retenir l’Albatros de prendre son envole. Mon clone est la personne la plus réceptive pour une communication télépathique !

    mardi 23 juin 2009 - 21:09 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Paadme_Naberyy

    Paadme_Naberyy

    671 Crédits

    Lieu : Espace - Quittant l'orbite de Ryloth
    Localisation : A bord du Taris

    Accompagner de Kiad, nous arrivons sur la passerelle du Taris. Il y a beaucoup de monde ! Le Maître Jorus, la Jedi Mirax, le Général Thore/OW931, l’Amiral, un droïde de protocole… et tous les membres d’équipages nécessaires ! Je ne me sentais pas du tout à l’aise, d’autant que le Kiad n’avait pas décroché un mot pendant le trajet jusqu’ici. Je commence à douter de l’avoir persuader d’être Padmée Nabery !

    Notre présence sur la passerelle attire l’attention de Jorus. Dès qu’il prend la parole, je décèle en lui un air suspicieux qui ne me plait pas.

    Jorus – Kiad, Pad, contente de vous voir, mais pour être franc, vous arrivez quand tout est fini !

    Kiad jet un œil en ma direction, mais comme je garde le silence, il répond.

    Kiad – Désolé, mais Pad et moi avons des choses à régler.
    Mirax – Nous allons devoir parler ! Tu ne nous as pas habituées à un tel comportement.
    Jorus – Oui, je le pense aussi. Et nous devons aussi décider de ce que nous allons faire du clone !

    Le général semble plus réserver, mais quand il prend la parole, je trouve une échappatoire.

    Thore – Sans vouloir donner d’ordre, nous sommes tous épuiser par cette bataille. Je conseil au Jedi de prendre du repos. De tout façon, l’hyper drive sera réparer dans moins d’une heure. N’est-ce pas ? [En regardant, ses hommes]
    Mahan – Oui, monsieur, nous nous y employons.
    Paad – Général, je dois vous parler !
    Thore – Très certainement Pad
    Paad – En priver !

    Là, je sens tout le regard interrogateur se poser sur moi. Étant le plus prés de moi, Kiad doit malheureusement sentir mon inquiétude ainsi que mon agacement. Mais le regarde de Mirax et Jorus en disent long, d’ailleurs ils ne tardent pas à réagir.

    Jorus – Il s’est passé beaucoup de chose sur Ryloth.
    Mirax – Oui, et la nouvelle arme vient de se volatiliser sans que nous sachions comment. Nous devons nous réunir. Jorus a raison, nous devons parler du clone. Ensuite, nous devrions mettre nos connaissances en commun et décider d’un nouveau plan d’action.
    Jorus – Mais avant tous… où est ton clone… si tu es bien Pad ?
    Paad – Je suis Padmée Nabery ! Demandez à Kiad !
    Kiad se dirigeant vers les 2 Jedi – Je les ais trouvé toutes les 2 dans la cabine de Pad. Elles semblent avoir trouvée un terrain d’entendre et…

    Les paroles de Kiad m’agasse, me frustre ! Il disait me croire l’instant d’avant et là, il leur raconte tout. Je décide de prendre les choses en mains !

    Pad – Ok ! Vas-y Kiad ! Explique leur tout ce que tu viens de vivre. Le général Thore et moi allons parler de chose plus sérieuse.
    Jorus – Et nous pouvons savoir de quoi ?

    « Aïe ! Jusqu’ici, partir parler avec le général était un moyen de sortir de ce mal aise. Il me faut trouver de quoi parler avec un militaire… vite, une idée… euh… trouvé ! »
    Paad – Vous semblez plus préoccuper par ma personne et mon clone que par l’avenir. Le général a décidé de nous faire quitter l’orbite, si j’ai bien compris ? [Dis-je en regardant OW931]
    Ow931 – Oui, nous avons mis le cap sur Coruscant.
    Paad – Général Thore vous me semblez être le plus objectif pour me faire un rapport complet de tout ce que j’ai manqué… [Mon regard plein de reproche se fixe d’abord sur Mirax] Même si mon comportement n’est pas comme à mon habitude ! [Puis, je fixe Jorus] Même si j’ai eu un moment de faiblisse ! [Enfin je foudroie Kiad, je me sens trahie] Même si les doutes persistent sur qui est la vrai Maître Nabery ! Je prends les choses en mains !

    Je tourne les talons invitant le général à me suivre. Un lourd silence est derrière moi.

    « Paad »
    « Que veux-tu encore !!! »
    « J’ai besoin de toi »
    « Quoi ? »
    « Tant que tu seras la seule Pad a bord, tu pourras les convaincre que tu es la maître Jedi ! Aide-moi à quitter le Taris. »
    « Comment ? »
    « Bloques les commandes, empêchent les d’user du rayon tracteur. »
    « Ok, compte la dessus ! »


    A peine sommes-nous sur le pas de la porte que Mahan rappelle Thore.

    Mahan – Général ! Le hangar 4 s’ouvre… nous… Un vaisseau quitte le Taris !
    Thore – Quoi !? Identifiez-le !
    Paad – Pas la peine de le retenir. C’est l’Albatros !

    Usant de la Force, je bloque toutes les commandes qui pourraient retenir l’YP-2000.

    mardi 23 juin 2009 - 21:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Mahan:_ Je vais envoyer deux chasseurs à sa trousse .

    Paad :_ Vous n' allez pas les détruire , Amiral !

    Moi:_ Amiral , laissez tomber ! L' hyper -espace va fonctionner d' ici quelques minutes . Notre sécurité est de quitter l' orbite de la planète . Nous sommes pas à l' abri d' une nouvelle attaque , Paad ! Des milliers de civils de Ryloth se trouvent à bord de notre croiseur et je ne peux me permettre de les mettre en danger .
    Nous transportons leurs derniers espoirs .

    Mahan :_ L' hyper-espace est en marche, Général ! Nous attendons votre signal !

    Moi :_ Faites - le maintenant !

    L' albatros s' éloigna du croiseur sans se soucier du moindre danger . Les jedi restants à bord scrutaient à travers les vitres du croiseur , le vaisseau de Padmé111 . Certains comme Mirax voulait forcer l' Amiral à résigner son ordre . Mais tous étaient d' accord avec mes précédents propos . La vie des innocents étaient en jeu .
    Pendant le voyage vers Coruscant , Paad s' était entretenu avec moi -même dans mes appartements . Celle- ci était assise sur l' un de mes fauteuils et scrutait l ' espace par l ' hublot de ma cabine . Elle était pensive sur son avenir .

    Moi, lui apportant une tasse de café :_ Prenez ceci , vous avez du avoir de sacré émotions !

    Paad :_ Que s' est il passé sur Ryloth ? Avez vous combattu l' ennemi ?

    Moi :_ Bien plus que cela ! Nous avons assisté à un véritable génocide . Une guerre civile à éclaté entre défenseurs de la république et esclavagistes . Une arme dont nous ignorions l' existence auparavant à décimé plus de 70/100 de la population . Notre flotte transportent les derniers survivants de la planète . La situation est critique et j' ignore si j' ai encore la force de continuer .

    Pour la première fois depuis le début des hostilités , je mis à pleurer sans aucune gène face à une personne . Paad vint vers moi et me prit dans mes bras en signe de réconfort .

    Paad :_ Je suis désolé de tout ce que tu as pu assister . Derrière cette carapace de soldat se cache un être sensible . Obi , je suis dans la même situation que toi . Mes pairs me prennent pour un clone hors je suis bien la vraie Pad !

    Moi :_ Il y a un moyen de savoir si tu es la vraie Padmé111 . N' aies pas peur , je vais te faire une petite piqure et prélever un peu de ton sang .

    Je lui fis une piqure à son bras et accepta sans ronchonner . La plaquette de sang fut placé sur mon microscope . L' analyse ne prit que quelques secondes pour révéler la vraie identité .

    Paad :_ Alors est ce ...

    Moi :_ Je suis désolé , mais le test indique le même résultat que les autres analyses . Tu es bien le clone !

    Un officier humain vint à la porte de mes appartements . Celui- ci m' annonça que le croiseur étaient en approche de Coruscant .

    Moi:_ Nous arrivons sur Coruscant , tu seras en sécurité!
    Je vais devoir me rendre au Quartier Général de l' état - major , pour une réunion d' urgence . Le conseil des Jedi sera présent .

    Paad :_J' aurai pensé avoir votre confiance , Général ! Mais au final vous êtes comme les autres ! Je vous déteste , vous et toute votre armée ! J' en rien à faire de vos rescapés ! Allez tous vous faire tuer , cela m' est égal !

    La clone prit la plaquette de sang dans sa main et là balança à terre . La plaquette de verre se brisa en plusieurs morceaux au sol . Je la retiens un moment et l ' empêche de partir en lui empoignant ses bras .
    Celle- ci se débattit et partit en bousculant l' officier à travers le vaisseau .

    Moi :_ Laissez lieutenant Ordener ! Elle reste inoffensif comme une enfant ! Paad finira par nous rejoindre mais tachez de la surveiller de loin !

    Lieutenant Ordener :_ Bien Général ! L' Amiral à reçu un message du Chancelier , une réunion d' urgence à l' État-Major . Le conseil des jedi sera tenu d' être présent .

    Moi:_ Je comprends , lieutenant ! Mais c' est au Maréchal d' être à cette réunion . Je ne suis qu' un membre de l' état-major !

    Lieutenant Ordener :_ L' Amiral Mahan m' envoie aussi vous dire que l' état-major vous a élu général en chef de l' état - major inter-armée . L ' état de santé du Maréchal s' est aggravé . En attendant un rétablissement de sa part , vous devenez son second jusqu' à nouvel ordre .
    Si vous n' avez rien d' autre à me dire , est ce que je peux me retirer , Général ?

    Moi :_ Euh ...oui Lieutenant ! Je vais enfiler mon uniforme et dites à l' Amiral et aux autres jedi que je les rejoindrai sur le pont pour notre arrivée sur Coruscant !












    -------------------------------------
    Vous aimez le sport français , les arts martiaux et star wars . Alors,visitez ce site .
    http://www.batoncanne.com
    J' ai trouvé une nouvelle voie , la République !

    Ce message a été modifié par: obiwan931 le 24-06-2009 23:59

    mercredi 24 juin 2009 - 00:30 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Kiad ne lâcha pas Padmée du regard, l'observant attentivement. La pièce étant chargée en émotion, Kiad commença a sentir a nouveau des changements d'humeur qui ne lui correspondaient pas, le troublant dans ses réflexions et ses observations. Un élément le gêna cependant dans le comportement, non...dans les paroles de Paad. Elle vouvoyait Thore, ce qui ne lui était jamais arrivé auparavant. Du moins était-ce ce dont Kiad se souvenait.

    Puis l'Albatros prit du large. Kiad ne fit rien, comme la plupart des gens présents. En réalité, il sortit du centre de commandement pour rejoindre une pièce où il pourrait méditer, se recentrer un peu sur les nombreux problèmes du moment.
    Finalement, il choisit de retourner dans la chambre où il avait amené Pad. La pièce, encore remplie des évènements précédents, pourrait peut-être l'informer sur un élément crucial.
    Comme lorsque Pad fut inconsciente, Kiad prit la petite plante qui ornait une table de chevet et s'assit sur le lit. Fermant les yeux, il se servit de la Force pour fusionner son esprit avec celui de la petite plante. Le vieux padawan aimait lier son esprit à celui d'une plante car l'esprit de celle-ci est si doux, monocorde, tolérant et uniforme que Kiad y trouve un relaxant des plus efficaces. C'est comme...être élastique, se sentir partir partout en même temps sans jamais se sentir déchiré ou tiraillé, être indéfiniment sous l'eau pour se sentir flotter paisiblement au rythme des courants.

    Dans cet état paisible et calme, Kiad pouvait enfin se focaliser sur quelque chose sans craindre d'être dérangé. Pour tout vous dire, cette histoire de double Pad le frustrait et l'agaçait au plus haut point. Tout lui confirmait que la Pad a bord du Taris était la bonne...pourquoi en serait-il autrement ? Pourquoi la véritable Pad serait partie a bord de l'Albatros en laissant le clone là ? Mais en même temps, cette façon de vouvoyer Thore le dérangeait. Et en y réfléchissant bien, elle avait une des réactions excessives qui ne ressemblaient pas à Pad, du moins si mais...pas lorsqu'elle est apaisée cinq minutes plus tôt.

    Un léger grognement sortie de sa gorge. Il aurait aimé avoir une vision pour confirmer ses doutes, un signe, quelque chose qui le mette sur la voie...mais rien.
    Il se sépara finalement de l'esprit de la plante et revint au monde réel. Une bouffée de fumée s'évapora dans l'air quelques instants plus tard, Kiad désormais adossé contre le mur. Une idée l'obsédait: Trouver la fausse Pad dans le but de l'éliminer. Il savait d'avance que ce moment arriverait à un moment crucial, déterminé, et qu'alors il ferait tout pour parvenir à ses fins. La clone ne sera jamais une personne à part entière, toujours dans l'ombre de la véritable et ce voile d'ombre finira forcément par ce déchirer pour laisser les ténèbres surgir à nouveau si la clone venait à rester en vie.

    Une brève alarme retentit dans tout le batiment pour avertir que le vaisseau approchait de sa cible, de Coruscant. Un sentiment de liberté étreint Kiad, en effet il avait désormais accès à son chasseur et ne dépendait plus du Taris. Il rejoignit alors les autres au centre de commandement du vaisseau. Bizarrement, Thore et Pad manquaient...

    jeudi 25 juin 2009 - 21:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Flash back - Lieu: à bord de l'Albatros, hangar du Taris

    Maitre Pad monte dans son vaisseau. Sur la rampe d'accès elle se tourne une dernière fois vers moi. Nul besoin de paroles, c'est maintenant ou jamais.

    Moi -
    Bien sur que je viens avec toi! Peut importe les dangers, je ferai tout ce que je peux pour t'aider. L'avenir de Paad est entre les mains des autres Jedi maintenant.

    Elle décroche un sourire puis je la suis à l'intérieur de l'Albatros. Nous nous dirigeons dans le cockpit. Instinctivement je me place aux commandes et active toutes les fonctions du vaisseau, Pad enclenche les répulseurs.

    Moi -
    Je doute qu'on nous laisse décoller librement.
    Pad - Laisse moi faire, à mon signal tu mets la gomme.

    Elle se tourne et lève les yeux vers le haut, puis les ferme comme pour rentrer en méditation. Je sens qu'elle communique avec quelqu'un, je ne dis rien et attends son signal. Une minute plus tard elle reprend ses esprits se précipite à mes côtés en me faisant signe de décoller. J'active les boucliers et les propulseurs et je fonce hors du hangar une fois que Pad a désactivé le champ d'énergie. Nous nous éloignons du Taris rapidement, comme l'a prévu la Maitre Jedi. Je ne sais pas qui elle a pu convaincre de nous laisser partir, mais je décide de ne pas poser la question, l'important est que nous soyons hors d'atteinte des rayons tracteurs. Peu après, les radars de l'Albatros indiquent que le Taris et les autres croiseurs ont enclenché l'hyper propulsion.

    Retour au présent - Lieu: à bord de l'Albatros, système de Ryloth


    Padme se détends enfin quelques instants. Je fais de même et reste silencieux. Selon le Code, maintenant je suis sous sa responsabilité. Mais cette idée m'est pénible, je ne veux pas être un boulet, le Padawan qui ralentis la Maitre. J'ai maintenant un objectif clair et décidé: aider Maitre Pad. Sentant mon regard déterminé qui ne la quittait pas depuis quelques minutes, elle cherche la source de cette expression.

    Pad - Je sens que tu as une idée derrière la tête.
    Moi - Désormais je ne te lâcherai pas d'une semelle...
    Pad - Que veux-tu dire?
    Moi - Je veux dire que je mettrai ma vie en jeu pour préserver la tienne, Maitre. Une mission suicide? Peu importe, je n'ai pas peur! Je ne serai pas un poids, je surveillerai tes arrières et me lancerai dans toutes les batailles. Je mettrai ma témérité et mon arme à ton service afin de te défendre. Je me moque de ce qui peut m'arriver, je mourrai si ça peut te sauver. Parole de Mandalorien, je suis un guerrier et un Jedi, et c'est en tant que tel que je viens avec toi.
    Pad - Je m'attendais à un tel engouement de ta part. Tu ne manques pas de courage.
    Moi - Et j'en ferai preuve. Venons-en au fait, je suppose que tu veux retrouver ton frère… ?

    vendredi 26 juin 2009 - 21:49 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Le Taris sortit de l' hyper-espace et volait à travers l' espace . Le croiseur était arrivé à bon port et rejoignait tranquillement la cité -planète . Cette vaste planète ou était logé le cœur de la République avait renforcé sa sécurité depuis le début de la guerre .
    Un large anneau de métal entourait la planète avec de multiples canons et batteries . Des croiseurs tournoyaient autour de la planète et surveillaient les moindres vaisseaux en provenance des voies commerciales . Coruscant était davantage une simple ville . Elle était devenue à elle seule une forteresse , plus conséquent que Bastion .

    Après un bref passage d' identification , le croiseur se posa sur la planète . Le Taris rejoignit l' un des hangars de la base militaire de Coruscant , siège de l' état-major de la République et de ses alliées .
    A peine avoir foulé les premiers pas sur la terre ferme , qu' une vague de journalistes se pressèrent en harcelant les jedi de différentes questions . Les jedi comme Mirax et Mace tentèrent d' utiliser la force en brouillant l' esprit des journalistes , harcelés par leurs questions . Mais d' un mouvement de la main , je leur fis que c' était un mauvais signe . Aussitôt , les journalistes vinrent vers moi en me questionnant de toutes sortes d' informations .

    Moi , aux journalistes :_ Mes chers amis , la plupart d' entre nous revenons d' un voyage très éprouvant . Nous avons perdu une bataille mais pas la victoire!
    La guerre s' est propagée dans l' ensemble de la galaxie et de nombreux soldats et jedi combattent ensemble pour venir à bout de ce conflit .
    Je suis revenu sur Coruscant car le conseil des jedi souhaitait que je ramène ces civils de Ryloth en vie .
    En tant que soldat , mon devoir est de protéger les innocents . Ces civils seront logés pour le moment sur Coruscant avant qu' ils puissent refaire une vie sur un monde colonisé ou sur Ryloth après la guerre .
    Maintenant , je dois rejoindre l' état - major pour une réunion avant la séance du Sénat .

    Après de brèves sourires et quelques poignées de main à certains politiciens . Je monta dans une navette avec le comité de Jedi et certains de mes officiers les plus proche dont le colonel Térénice .
    La navette nous conduisit au Sénat ou l' état-major s' était rendu avant le débat sur les crédits de guerre .

    Mace , l' air agacé :_ Obi, pourquoi n' as tu p as mentionné le clone de Pad ni l' arme de Ryloth ?

    Moi:_ Voyons Mace , ne t' énerves pas ! Penses tu vraiment qu' il est nécessaire d' embrouiller les habitants sur ces choses ?

    Jorus :_ Le général Thore a raison , Mace ! Rien ne sert d ' effrayer les habitants sur cette arme qui à provoqué un génocide . Pour le moment , je pense qu' il est nécessaire de garder certaines choses dans le domaine privée . Durant notre retour sur Coruscant , j' ai analysé les échantillons du Paradis Noir .
    Je pense que son rayon provient d' un cristal , couramment utilisé par les Jedi et les Sith . Ce cristal a une vertu particulière . Elle détient un pouvoir capable de transformer la matière en une énergie lumineuse .
    Il y à une trentaine d' années lors de la guerre entre les Sitho-Impériales et l ' Alliance Galactique , un Sith avait utilisé ce cristal . Toutes ces victimes qui eurent le malheur d' être en contact avec ce Sith furent anéanties . On raconte que le simple allumage du sabre aspire l' âme de la victime . Il existe très peu de témoignages sur cet évènement .

    Moi:_ Pouvez vous en savoir davantage ?

    Jorus :_ Je pense ! Les archives de la Bibliothèque Galactique de Coruscant pourrait m' apporter des indices .
    Par ailleurs , je vais contacter le directeur de la Bibliothèque d' Ossus pour qu' il trouve des informations sur ce cristal .

    Moi:_ Bien , je vous fais envoyer une équipe de chercheurs de l' armée . Le lieutenant Ordener est un spécialiste de l' histoire des Jedi-Sith . J' y serai bien venu vous accompagner dans ces recherches mais d' autres devoirs m' attendent .

    Térènice : _ Général Thore , Colonels Jorus , Mirax et Mace nous sommes arrivées au Sénat . L' état- major et les membres restants du Conseil des Jedi nous attendent sur la passerelle .

    Moi:_ Merci Colonel Térénice ! Jorus , contactez moi très vite de vos trouvailles et pardonnez moi de mon comportement sur Ryloth .

    Jorus :_ Ce n' est pas grave , l' essentiel c' est que nous soyons en vie . Que la force soit avec vous , mon ami !

    dimanche 28 juin 2009 - 01:19 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Book of Boba Fett Saison #1

La série est produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie").

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...

The Bad Batch

The Bad Batch est la dernière série animée de Star Wars, celle-ci nous replonge dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

Visions est une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.
Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

133 fans connecté(s)

Evénements

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2022 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide