Le Temple Jedi : saison 4 (page 25)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    This is it !

    Enfin elle se présentait à moi. Je la tenais fermement entre mes deux mains. L'objet de tant de désir qui m'obsédait, au-delà du raisonnable, depuis des jours et des jours et autant de nuit névrotiques. De la voir à présent, quel ravissement, quel plaisir. Une jouissance pour l'ego, un sentiment absolument coupable, pas Jedi du tout. Je la contemplais avec une lueur de pleine satisfaction dans les mirettes. Je m'en éblouissait les billes à m'en faire péter la cornée. J'en finissais pas de lui adresser des oeillades tellement lubrique que s'en était indécent. Mais par la Force ... c'était pas volé, ça non ! Que de cavalcades fantastiques pour la voir se dévoiler à moi dans toute son entièreté. Oh merveille ! Magnifiquement dressée. Complète !
    Je n'en finissais pas de la parcourir de haut en bas dans une frénésie résolue. Tout allait se mettre en branle ! Jaillirait bientôt la vérité. Se serait un vrai feu d'artifice. Pas une petite semonce. Non ! Une vraie pétarade ! Pue d'Vornsk ... Malgré tout il fallut bien que ça retombe quand même, qu'elle me sorte de la cafetière cette obsession. C'était vraiment pas sérieux en somme, pas du tout distingué. Je me rassis donc sur le bord du lit, remettant en place mes lekkus, réajustant mon p'tit haut en kashmir. Mes pieds se glissent dans mes chaussures à haut talon. Je lui adresse un dernier baisé. Il répond pas. Tant pis. On s'écrira, ou pas.

    Je sors de la chambre. Le garde du corps a pas bougé, juste à peine assoupit. Il me parcours des yeux avec insistance, un p'tit sourire au lèvres. Je pourrais l'entendre penser. Il s'imagine des choses. C'est très bien. Je me retourne pas et disparaîs au coin du couloir. Un turbolift m'attend.

    Si j'étais pas fière, j'étais au moins contente.
    Je l'avais bien entourloupé le gros boursouflé. Ah ! Le joyeux enflé ... il se souviendra de rien. Il y avait vu que du feu. Il l'avait au cul lui, le feu. Je l'ai bien refroidit son incendie. Lui faudra une boîte pleine d'Alka Seltzer, dans un grand verre, avant de s'entendre penser à nouveau. Et de se faire bouillir la cafetière jusqu'à ras bord, il en aurait tout le temps bientôt. C'était une affaire de semaines. Ensuite, perpète !
    La mission était un succès. Un petit succès. En repensant à mon guignol, dormant sur son lit, on pouvait même dire un tout petit succès. Ah ah ! Le pauvre. Elle, en revanche, était longue comme le bras. LA liste ! Une longue liste de noms. Pas loins d'une centaine. Des gros pontes aux plus petits exécutants. Une pleine liste de traître à la Coalition Galactique.
    Elle permettrait de déjouer quelques sabotages et assassinats.
    En tout cas, y avait plutôt intérêt que je me sois pas salis les mains pour rien !


    -------------------------------------
    Chevalier Jedi
    Twi'lek mordante.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 01-11-2009 22:25

    samedi 31 octobre 2009 - 17:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar baaaaaaal

    baaaaaaal

    8033 Crédits

    "Affronter les apprentis qui ont échappé à ton contrôle commence à devenir une routine. Tu devrais mieux les tenir."

    Le Maître Jedi n'a pas tort... J'ai beaucoup trop d'apprentis sous ma coupe. Je les matte avec une discipline de fer et je m'applique à les maintenir à un niveau nettement inférieur au mien, ce qui les rend tout de même utile comme piétaille et amuses-gueule face aux Jedi. Toutefois il est quelquefois arrivé que l'un ou l'autre se montre assez malin ou ambitieux pour se retourner contre moi, parfois avec de bons résultats... Dark Soul, Ruby, la bothane Dark Malefica, Dark Vianlus (alias Lambda)... et maintenant Thadéus...
    Un Sith qui ne tire pas de leçon de ses erreurs passée est faible. Je crois qu'il va bientôt falloir épurer les rangs de mon ordre Sith, revenir plus près des enseignements de Dark Bane. Seulement pas besoin d'aller jusqu'à appliquer la règle des deux, seule ma fille aurait été digne de convoiter mon pouvoir de toute façon, et je suis assez fort pour ne pas avoir besoin d'apprenti.

    Laissons de côté ces plans pour le futur et concentrons-nous sur l'instant présent.
    Mon association avec Kaarde a été des plus utiles, et va encore l'être. Personne ne peux s'attendre ni s'opposer à sa puissance conjuguée avec la mienne. Il reviendra vers moi, il veut connaître la vérité sur Tyria. Il devra d'abord atteindre nos objectifs communs. D'ailleurs, peut-être aurais-je dû l'avertir pour le clone TS entre les mains de Thadéus ? Bah, tant pis, ça va l'endurcir.
    Comme je l'avais prévu les Jedi poursuivent Thadéus. La clone PN s'est même jointe à eux. Ce cafard va bientôt être châtié, et s'il peut-être défait par son père, qu'il hait tellement, l'humiliation lui sera d'autant plus grande !
    Il me reste à éloigner ces deux clampins du Sénat et je pourrais passer à la partie la plus intéressante de mon plan.

    Cela fait trop longtemps, depuis la destruction du Temple Jedi de Coruscant et suite aux pitoyables méfaits de mes apprentis traîtres, que la galaxie a oublié mon nom. Il est temps de le lui rappeler, et de le graver profondément !



    Le Maître Sith était au sommet du Sénat. Il trouva bientôt le Chevalier Kiad et son clone Kiaad en plein affrontement, tout deux étaient sérieusement éprouvés mais le Jedi prenait le dessus. Baaaaaaal se chargea de mettre un terme à ce vain combat en lançant une bordée de foudre Sith. Les deux énergumènes furent bientôt à terre, pris de spasmes. Reconnaissant le Sith, Kiaad se mit péniblement à genoux.

    Kiaad. - Maître ! Je suis votre fidèle serviteur !

    Baaaaaaal. - Le fait que tu sois fidèle ne fais pas forcément de toi un serviteur utile... Toutefois je suis impressionné. Tu as su tenir un rôle important au sein du SEZ et te faire passer pour ce que tu n'étais pas. Je te donne une chance de me servir au mieux... Trouve Paadmé. Et si tu ne peux la ramener auprès de moi, tues-la. Mais ne sous-estime pas sa force.

    Kiaad. - Il en sera fait selon votre volonté.

    Et le clone s'élance. Kiad, incrédule, fixe le grand Maître Sith, ne sachant que faire, comment réagir. Finalement, pris sans doute d'un éclair de lucidité quant à ses chances contre Baaaaaaal, il se lance à la poursuite du clone. Peut-être tient-il à achever son combat contre Kiaad, ou peut-être se figure-t-il délivrer une information importante en rapportant aux Jedi la présence de Baaaaaaal ? Peu importe, en se poursuivant l'un l'autre et en allant là où se trouvait Paadmé il ne pourraient que finir par débusquer Thadéus.
    Le terrible Maître Sith attendit que les deux têtes brûlées se soient éloignées. Le moment qu'il attendait tant était enfin arrivé.

    Baaaaaaal marcha vers un endroit précis et pratiqua une ouverture au sabre laser sous ses pieds. Il fit bientôt une irruption fracassante au milieu de ce qui avait été le bureau du Chancelier Suprême, occupé en ce moment-même par une demi-douzaine d'humanoïdes d'espèces différentes : Les dirigeants du SEZ, ces individus assez puissant politiquement pour que le Sith ait autrefois essayé d'en faire des alliés, aussi influents qu'influençables.
    A la vue de leur nemesis les dirigeants du SEZ pâlirent d'effroi. La salle comprenait des appareils d'holo-enregistrement. Ces idiots préparaient sans doute une pompeuse déclaration sur l'Holonet. Baaaaaaal activa les appareils d'enregistrement avec la Force.

    Neimodien. - Baaaaaaal ! Il n'était pas censé être sur Coruscant !

    Twi'leck. - Alertez Thadéus ! A la garde !

    Baaaaaaal. - Bande de larves.

    Une dizaine de soldats s'élança, inconsciente de ce qui l'attendait. Le Maître Sith décida de les affronter au sabre, pour se mettre en jambes. Il se plaça d'un bond derrière eux et en faucha trois d'un revers de lame écarlate puis en empala un quatrième. Il se baissa pour éviter un coup de vibro-lame puis remonta son sabre laser de bas en haut. Son pitoyable adversaire fut séparé en deux. Dans le même mouvement il décapita deux autres gardes. Les quelques derniers encore debout ne connurent pas un sort meilleur.
    Tout n'avait pris que quelques secondes. Un dirigeant du SEZ, humain, se dirigea vers Baaaaaaal au milieu des corps et des membres détachés encore fumants. Il se mit presque à genoux.

    humain. - Seigneur Baaaaaaal, par pitié ! Raisonnons. Il est encore temps de faire table rase du passé et de renouer une nouvelle alliance. Thadéus n'est pas fiable et la Coalition Galactique nous menace. Nous avons des ennemis communs.

    Le Maître Sith éteignit son sabre laser et le retourna dans sa main, ce qui eut pour effet de rassurer les chefs du SEZ. Puis, après une grimace de pitié et de profond mépris, il étendit son bras d'une brusque détente vers l'humain. Le pommeau pointu et acéré du sabre laser traversa sa gorge et ressortit au niveau de la nuque dans une gerbe de sang.
    Laissant là le sabre laser, Baaaaaaal s'élança vers les autres. Il saisit l'un d'eux à mains nues, un aqualish, par les défenses et les écarta, séparant du même coup le crâne en deux. Il lâcha sa victime et alla saisir un rodien au cou, le soulevant de terre. Tout en comprimant la gorge du rodien d'une main, avec l'autre il déchaîna la foudre Sith sur le neimodien qui tentait de fuir. Au bout de dix secondes la tête du rodien sauta de ses épaules tandis qu'il ne restait qu'un tas de chaire fumante du Neimodien.
    Encore deux proies, un graan et un twi'leck apeurés qui, paralysés par l'aura du Sith n'osaient lever leurs armes. Le graan reprit miraculeusement courage et... se fit sauter la cervelle. Une sage décision. Ne restait que le twi'leck, qui ne parvenait plus à retenir ses fluides corporels. Baaaaaaal lui réservait une fin particulièrement impressionnante pour servir d'avertissement à d'autres, la même qu'il avait infligée autrefois à Dark Soul (voir ici ). Il tendit ses mains vers le misérable qui s'éleva bientôt au dessus du sol en hurlant de douleur. Son corps commença à enfler et se couvrir d'excroissances. Il éclata enfin, répandant du sang et des entrailles dans tout le bureau.
    La fin des dirigeants du SEZ n'était d'aucune utilité dans la guerre. Ces andouilles étaient depuis longtemps les pions de Thadéus. Leur mort, outre la vengeance, servait Baaaaaaal d'une autre manière.

    Les holocaméras de l'Holonet n'avaient pas perdu une miette de la sanguinolente exécution. Baaaaaaal arracha son sabre de la gorge de l'humain mort, en essuya le sang, et le raccrocha à sa ceinture. Il alla ensuite frotter avec un bout d'étoffe l'objectif d'une holocam à moitié recouverte de viscères de twi'leck. Le Maître Sith baignait de puissance et de fierté. LE moment de se rappeler au reste de la galaxie était arrivé.

    Baaaaaaal. - Que ceci vous serve d'avertissement et vous rappelle quelle est ma puissance. Je suis... le SEIGNEUR NOIR DES SITH ! J'ai été formé il y a longtemps par Dark Tyranus lui-même, et je serai encore là longtemps, tapis dans l'ombre ! NE M'OUBLIEZ PAS !... JE... SUIS... BAAAAAAAL ! Muhahahahaha... !

    Tout en hurlant le Maître Sith projeta les poings au dessus de sa tête et déchaîna sa toute-puissance dans une immense vague d'éclairs, dévoilant enfin toute sa force, sortant de l'ombre. Désormais aucun être sensitif à la Force sur Coruscant ne pouvait plus ignorer sa présence ni s'empêcher de trembler devant sa puissance.
    Le toit du Sénat Galactique sauta comme le bouchon d'une bouteille de brandy corellien, monta au ciel suivi par d'immenses éclairs et alla traverser de part en part un croiseur de la Coalition Galactique dans l'espace. L'épave fumante de ce croiseur alla percuter un croiseur du SEZ tandis que les éclairs qui avaient suivi le morceau de Sénat détruisaient des chasseurs des deux camps.
    Au même moment la flotte Sith que Kaarde avait laissé en périphérie du système entra en action et se lança dans le combat contre les deux autres camps à la fois. Cette bataille allait causer de terribles pertes dans les trois factions, et débuter du même coup l'épuration des apprentis Sith. Parfait, l'Histoire se souviendrait longtemps de ce jour.
    Euphorique, satisfait, Baaaaaaal stoppa les éclairs et baissa doucement les bras. Il ne semblait nullement éprouvé par ses efforts.

    Baaaaaaal. - Enfin je me retrouve ! ADRIEEEEENNE !


    Salut à tous les mégalomanes ! :x
    -------------------------------------
    Seigneurs Noir des Sith
    Grand Intendant, membre des FF
    salut a tous les FF au passage
    Fou allié
    ADRIEEEEENNE!!
    PIOU!! PIOU!!

    Ce message a été modifié par: baaaaaaal le 02-11-2009 00:48

    lundi 02 novembre 2009 - 00:33 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Ce n’était pas si étrange. Ca se manifestait parfois, et ce depuis le jour où on tua ses compagnons sur Nar’Shaddaa… Depuis ce jour il ne supporta plus qu’on attente à la vie d’un de ses frères d’arme, fussent-ils Guildeurs ou Jedi. Il les avait vengés bien sûr, avec facilité d’ailleurs. C’était presque comme inné chez le Mandalorien, lorsqu’il s’agissait d’honneur et de respect, le sang pouvait couler. Et même étant lui-même Jedi, ça ne changea pas grand-chose. L’homme qui insulta Yota se fit tué par le padawan au casque, qui voulu laver l’offense. Oui, ça se manifestait parfois…

    Ce n’était pas si étrange. Même à l’académie Cerar Norac-Viinir faisait peur aux autres novices. Un Jedi en armure qui met des coups d’boule et tire au blaster ? Ce n’était pas commun et vu d’un mauvais œil par les Maitres les plus traditionalistes. Mais il pouvait devenir Jedi car il se battait pour la justice, c’était sa principale motivation. Le fort méprisant et écrasant le faible, ça le rendait fou furieux ! Pour lui, un combat doit être loyal, où est l’intérêt de se battre contre un nullard? Il refusait même de s’entrainer contre des petits nouveaux et préférait se confronter à Kiad ou à Jorus. Il prenait plaisir à éclater la tête des élèves qui s’en prenaient aux plus jeunes. Oui, à l’académie il faisait peur aux autres novices…

    Ce n’était pas si étrange. Il eu la même impression sur Kashyyyk... S'emparant de lui, une vague déferlante... Changeant même sa perception de la Force, brisant toutes armures et tous corps. Lorsqu'elle le traversa, il fut glacé d'effroi mais brûlant d’excitation! Cette sensation de pouvoir fut éphémère. Elle s'échappa de lui pour enfin indiquer sa source: les Sith ! Il savait reconnaitre leur aura obscure, et même puiser en elle ! Dans ces moments là, il ne contrôlait plus rien et ses capacités se décuplaient. Oui, il eu la même impression sur Kashyyyk...

    ------------------------------------------------------------------

    Lieu : Coruscant, Zones résidentielles

    Moi - C'était quoi ça...?
    Pad - Tu as été capable de le sentir?
    Moi - C'est comme à Rwookrrorro. Ils sont ici...
    Pad - Vu la puissance de cette aura, il est peut-être ici en personne !
    Moi - Nous devons nous organiser, à 4 ou 5 Jedi on peut l’anéantir !
    Pad - Calmes-toi jeune Cenovii, je sens énormément de confusion en toi.
    Il semble que la colère altère ton jugement. :mace:
    Moi - Tu dois me faire confiance !
    Pad - Cerar Norac-Viinir !!
    Moi - Pourquoi tu ne m'écoutes pas? Tu ne me prends jamais au sérieux!!
    Pad - Je suis extrêmement sérieuse Mandalorien! Nous devons réfléchir et nous préparer! Ne fonces pas dans le tas! Tu vas calmer tes ardeurs et me suivre sagement.

    ---------------------------------------------------------------

    Parfois, il regrettait d’être un Jedi. Il commençait à en avoir ras-le-bol d’être considéré comme le jeune pilote jedi modèle qu'il était à ses débuts. Il en avait aussi marre qu’on lui donne des ordres, il avait maintenant 26 ans et trouvait qu’il avait bien du mérite d’être le seul de sa génération à avoir terminé sa formation. Parfois, il maudissait son propre sort…

    « Tu seras un grand chef Mandalorien.
    - TU PARLES ! REGARDES-MOI !! »

    A nouveau cette haine, ce désespoir. S’il n’avait pas été un expert du contrôle des émotions, il y a longtemps qu’il aurait eu des problèmes avec l’Ordre. Car en ces heures sombres, aucun d’entre eux n’avait encore senti son trouble, grandissant, gonflant comme ses veines sous l’effet de la colère.

    ---------------------------------------------------------------

    Lieu : Coruscant, rues de la ville haute

    Je regardai Maitre Pad avec compassion, cette dernière ne pouvait voir mon regard à travers la visière du casque Mandalorien. Alors que Pad s’élança dans la ruelle, je pris subitement une autre route à son insu. Faisant preuve d’agilité et de vitesse, je sautai jusqu’à un toit voisin avant de disparaitre au détour d’une tour, semant la Maitre Jedi. Dressé sur un toit, je jugeai de l'ampleur que prenait la bataille.

    Moi - Ils se sont dévoilés, j’avais raison ! Ce nuage au dessus du sénat, ça ne peut être que lui ! Je ne peux pas le vaincre mais je vais l’affaiblir en détruisant tous ses apprentis !!

    Un chasseur monoplace du SEZ passa par là. Je profitai de l’occasion et usant de la Force je bondis sur le vaisseau qui traçait à pleine vitesse. En quelques secondes j'en extirpai le pauvre pilote qui se transforma en humain volant puis je pris les commandes, fonçant directement sur le plus gros navire de la flotte Sith.

    -------------------------------------
    Cerar Norac-Viinir "Celui qui court derrière la montagne"
    alias Cenovii le Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre de Keller

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 02-11-2009 02:23

    lundi 02 novembre 2009 - 02:09 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Lieu : Coruscant , les bas – fonds .

    La Résistance s' était mis en place depuis l' arrivée des forces de la Coalition Galactique . Le chef de la Résistance connut sous le nom du Général Jedi Macematu avaient entrepris la création d' un vaste réseau de résistance . L' état- major de la Résistance travaillait depuis sa création en étroite collaboration avec la CG .
    Alors que la Capitale était en état de siège , les troupes de la Résistance se préparèrent à prendre les armes et à libérer Coruscant . L' état – major de la Résistance était installé dans une ancienne usine désinfectée , c' est ici que Macematu et ses lieutenants préparèrent leurs missions .

    Aseko :_ Le SEZ a bouclé les hautes sphères politiques de la Capitale . Le Sénat , la Chambre des Ministres , la Caserne Militaire et même le bureau du Chancelier ou plutôt de Thadéus sont barricadés par d' importantes tourelles et de régiments de soldats .
    Thadéus a lancé un message sur l' Holonet pour la Réistance . Ils nous menacent de bruler la Capitale si nous agissons !

    Dexter :_ C' est qu' une foutaise ! Coruscant est le jouet du SEZ et de Thadéus ....

    Macematu :_ Je ne suis pas si sur !
    Je ne serai pas étonné de voir Coruscant en flammes mais si le SEZ le fait , nous devons agir et nous battre !
    Avons – nous une idée de la localisation actuelle de Thadéus ?

    Aseko :_ Nos informateurs nous ont signalé qu' il se trouvait au bureau du Chancelier . Nous pouvons envoyer l' équipe du Capitaine Chaberton sur place !

    Dexter :_ Non , c' est du suicide ! C' est ce que cherche ce fumier ! Nous sommes peu nombreux et nous avons peu de moyens militaires . Les différents batiments politiques sont situés à plusieurs centaines de kilomètres . Nous n' avons meme pas de chars , simplement des vieux blasters et quelques gadgets que la CG nous envoie par des cargos de marchandises ....

    Colonel Madison : _ J' ai ce qu' il vous faut !

    La jeune officier de l' armée de Phoénix sortait de sa cachette et se montra les mains en l' air devant les chefs de la Résistance , surpris et médusés .
    La prenant pour une ennemi , les résistants sortirent leurs armes et là pointèrent sur la jeune femme , l' ai décontractée et silencieuse .
    Aussitôt les soldats de la phoénicienne sortirent à leurs tours de leurs cachettes . Certains étaient dissimulés sous des caisses ou des vieux tonneaux .

    Macematu :_ Qui etes – vous ?

    Madison :_ Je suis le colonel Madison , chef des armées de Phoénix et commandant en second des forces de la Coalition Galactique . Nous sommes venus avec le Maréchal Thore pour vous aider à ouvrir les hostilités .

    Dexter :_ Merci de votre aide , jolie dame !
    Mais avez – vous un plan ? Car ce n' est pas avec votre beauté que vous allez démasquer le loup de sa tanière !

    Madison :_ Nous sommes venus ici à bord de cargos de commerce . Le Maréchal Thore nous a informés que vous changiez régulièrement de quartier général . Mais votre périmètre reste proche de vos anciens QG . Avant même que vous soyez venus avec vos résistants , nous étions déjà posté ici !

    Madison prit de sa poche , un boitier et appuya sur le bouton du boitier avec son pouce . Aussitôt les centenaires de l' usine s' ouvrirent automatiquement laissant voir avec des yeux émerveillés , les armements militaires pour les résistants . Des chars , des speeders , des motos -jets avaient réussi à etre transférés dans le plus grand secret dans le quartier général de la Résistance .

    Dexter , en parlant à Macematu :_ Ca alors ! Je n' ai jamais vu une chose pareille de toute ma vie , chef !

    Macematu :_ Vous remercierez de ma part , le Maréchal Thore de tous ces armements !

    Madison :_ Vous êtes marrants ! Ces armements sont 100/100 de Phoénix ! Nous sommes avant toutes des escadrons d' élite capable d' agir à n' importe quel moment et lieu !
    Nous sommes les fantômes de la nuit !
    Combien êtes vous avec vos ouistitis ?

    Macematu :_ Difficile à dire ! Nous sommes quelques milliers voir cent mille !

    Madison :_ C' est peu !

    Macematu , énervé :_ Vous croyez que ça me plaise ! J' aimerai etre plus nombreux ! Nous perdons de plus en plus de résistants . Certains de nos camarades sont torturés ou blasterisés pour protéger leurs frères d' armes !
    Vous arrivez en fanfare avec vos joujoux alors que vous ignorez le sacrifice que nous endurons depuis des années sur cette maudite planète !

    Madison :_ Pardonnez moi ! Mais nous devons mettre de coté nos différences du moins jusqu' à l' arrivée du Maréchal Thore . L' Amiral Mahan vous a envoyé les plans ! Il faut désactiver le bouclier planétaire afin de permettre à la CG d' atterrir avec les renforts !

    Macematu :_ Bien allez – y avec vos soldats ! Je vais m' occuper du SEZ pendant que vous ....

    Madison :_ Il n' en est pas question Général Macematu ! Vous etes sous mes ordres jusqu' à l' arrivée du Maréchal Thore !

    Macematu :_ D' ou sortez vous ces idioties , Colonel ! Calculez bien mais mon grade est légèrement au dessus de vous !

    Madison :_ Les ordres ne viennent pas de ma part mais du Maréchal Thore ! A priori , il ne souhaite pas que vous alliez arrêter Thadéus ! Le débat est clos , prenez un minimum de résistants avec vous , les plus fiables et les plus expérimentés !
    Faites exploser ce bouclier avec les détonateurs et rejoignez moi au Sénat avec vos résistants !

    L' officier monta dans un char . Les troupes de Phoénix prirent place dans leurs véhicules et sortirent en plusieurs files indiennes du quartier général ! A quelques kilomètres se tenaient une autre armée celle du SEZ , deux fois plus nombreuses et plus armés . Le combat «  des rues et des avenues «  venaient de se dérouler .

    lundi 02 novembre 2009 - 08:00 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26217 Crédits

    Lieu : Coruscant.
    Localisation : rue de la ville haute.

    Et voilà ! Ceno vient de partir… !
    Pad réalise combien le Mandalorien a du souffrir. Quel dommage qu’il n’ait pas voulu rester avec elle. La Jedi pensait unir ses forces avec le reste de Jedi qui sont présent. Mais le départ de Ben est un signe. Si le Chevalier pense qu’il doit agir seul, elle se doit de le laisser et lui prouver qu’elle a toute confiance en lui. Mais au fond de son cœur, Pad ne peut s’empêcher de se souvenir de la main artificiel. Si Ceno n’avait pas été seul, il aurait p’être encore une main de chaire et de sang. Mais la satisfaction d’agir à se guise est plus important pour lui que les conséquences de ses actes.

    La maître Jedi court en direction du Sénat et là soudainement elle s’arrête ! Pas besoin d’analyser quoi que ce soit ! Le seigneur Sith est là et déploie sa puissance. Pad laisse la peur couler en elle en comptant jusqu’à 5. Puis, fermant les yeux, la Force l’envahit et elle ne fait plus qu’un avec elle. Padmée Naberry analyse la situation au travers de la Force. Des schémas incompréhensibles ainsi que des équations complexes semblent être la première chose qu’elle peut visionner.

    Pad – Mais qu’est-ce qui m’arrive… ? C’est quoi ça ?

    La Jedi plonge plus profondément encore dans la Force et réalise enfin que son cerveau à prix connaissance de toutes les données informatiques que son esprit à croiser pendant qu’il voyageait dans l’ordinateur de la caserne.

    Pad – Je commence à comprendre ce que Jadden voulait me dire. Essayer de fusionner mon esprit avec l’ordinateur sans aide de la part d’un programmeur tel que lui est plus que dangereux.

    Padmée réalise que si elle n’avait pas été aussi près de la mort, elle n’aurait sans doute pas essayé ça. Mais là, …

    Pad – Mais maintenant, ais-je encore le choix...? Que soit, il faut que je reste dans le présent, ce qui est fait est fait !

    Pad reprend la route vers le Sénat bien décidée à faire face au plus grand adversaire qu’elle n’a jamais connu ! L’holonet s’active juste au-dessus d’un bar de bonne renommée. L’horreur est à son comble ! Maître Naberry est consciente de ne pas parvenir à temps pour sauver les vies des politiciens, mais elle détourne le regard et fonce vers le seigneur Baaaaaaal !

    La Jedi entre dans le Sénat et perçois facilement l’aura du Sith. Avant d’aller l’affronter, elle trouve une console de communication qu’elle trafic un peu. Puis touchant les commandes, elle laisse la Force agir. Son esprit prend contact avec le Taris. Puis enfin, elle revient à l’instant présente dans le Sénat. Elle se laisse guider par la Force et se prépare à faire face au plus redoutable des seigneurs Sith !

    Pad – A nous 2, Baaaaaaal !

    mercredi 04 novembre 2009 - 19:49 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Paadme_Naberyy

    Paadme_Naberyy

    671 Crédits

    Lieu : Coruscant
    Localisation : A la caserne Militaire

    La clone regarde Yota d’un air interrogateur puis regarde à nouveau la femme.

    Yota – Euh… Désolé d’mdam, mais il y a erreur sur la personne.
    La femme – Je ne fais pas erreur le Forceur !
    Paad – J’ignore qui vous être, j’ignore ce que vous me voulez ! Je sais juste que vous nous freiner.
    La femme – Ah non ! C’est est trop !
    Yota – Je pense que vous prenez cette clone pour Pad, non ?
    La femme – Clone !!!?
    Paad – Je n’ai pas de temps à perdre avec…

    La clone eu un frisson qui lui parcours l’échine ! Elle vient de ressentir une aura maléfique et extrêmement puissante ! Yota explique à Mimi la situation. La Guildeuse leurs explique qu’elle sait que Thadèus est au Sénat, Yota veut y aller, mais, comme la clone, la Force le prévient d’un terrible danger. La guildeuse remarque que le chevalier comme la clone semble sentir quelque chose de menaçant.

    Mimi – Qu’est-ce qui ce passe encore !
    Yota – Semble que le seigneur des Sith vient de se déchainer !
    Paad – Il me chercher…
    Yota – Faut pas trainer ici alors !
    Paad – Ils arrivent… Kiaad n’est pas loin… l’autre aussi…
    Mimi – Kiad !?
    Yota – Partons, faut retrouver Tahédus, c’est ça notre mission !
    Paad – Oui, nous devons partir ! Pad y est déjà !

    La clone, le chevalier et la Guildeuse se mettent à courir côté à côté vers le Sénat.

    mercredi 04 novembre 2009 - 20:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    En ce moment même ou je réalise mes mémoires comme de nombreux confrères ayant combattu durant cette guerre . Je me souviens d' une phrase!Celle d' une jeune reine du nom de Padmée Amidala qui avait prononcé à un jeune garçon du nom d' Anakin Skywalker lors de son passage sur Tattooine , la première fois. Quelques heures avant le début de la course de Podracer , la jeune reine de Naboo prononça au jeune esclave : _ « Un jour je te le promets , la République abolira l' esclavage ... sur toutes les planètes «
    Presque 200 ans après la Bataille de Naboo , ces paroles ont été transmises à l' une de ses descendances , la maitre jedi Padmée Naberryy qui les prononça quelques semaines avant le début de la guerre au Sénat.
    Si Padmée Amidala serait présente de nos jours , serait elle fière de nos actions entreprises? Je ne pense pas ,mais nous combattons pour cet idéal . C' est à dire , une abolition de l' esclavage dans tous les mondes de la galaxie .
    C' est mon combat , est – ce le votre ?

    L' ultimatum du SEZ était terminé , nos troupes s' apprêtaient à engager le combat . La flotte du Noyau du SEZ ( rassemblé en 60 croiseurs ) s' étaient regroupés au dessus des quais d' amarrage. Le Taris était seul avec une dizaine de frégates à son coté . D' un point de vue numérique , la petite flotte de la C.G était en nombre insuffisant face au SEZ . Le Taris naviguait en ligne droite vers la flotte du SEZ suivis des frégates , derrières le croiseur en position de défense .
    Tels une flèche , elle allait transpercer le bouclier du SEZ !

    La flotte du SEZ se mit , elle aussi à répliquer avec de puissantes salves de tir . Une première frégate de la CG fut détruit par un tir foudroyant d' un croiseur Sezzien ( SEZ ). L' Amiral Mahan ordonna aux vaisseaux endommagés de quitter le champ de bataille .
    Mais le Taris , ce vaisseau le plus grand et le plus puissant de la galaxie arriva à combler le manque d' effectif et à résister aux attaques des croiseurs .
    Le Taris était connu pour sa capacité à neutraliser un ennemi dix fois plus nombreux .

    Mahan :_ Contre -Amiral Drallon , mettez le vaisseau à portée de tir en protégeant la flotte !

    Drallon :_ Amiral Mahan , nos radars indiquent une forte portée de tir de la part des croiseurs Seezien, une forte chaleur électrique !

    Gumbrak Tills :_ Est ce le « paradis-noir « en action ?
    Je pensais que cette arme avait été neutralisée .

    Moi:_ En principe , mais il se peut que le SEZ en cache d' autres à son compte ! Amiral Drallon , activez les boucliers !

    Drallon :_ C' est trop tard , ils nous attaquent !

    De puissantes charges électriques provenant de l' ennemi se vidèrent sur les cuirasses de notre croiseur . Le croiseur se retrouva inerte , sans capacité à fonctionner . Nous étions pris au piège par l' ennemi .
    Sans ordre et sans organisation , les frégates essayèrent de riposter mais très vite prise par l ' ennemi , elles se replièrent .
    Le Taris se retrouva seul et à l' agonie entouré d' un ennemi , prêt à l' exécuter .

    Mahan :_ J' ai bien peur que cela soit la fin !

    Gumbrak Tills :_ Nous serons des martyrs !

    Des fusées se propulsèrent par dizaines et par centaines des croiseurs Sézzien. Elles étaient destinés à se percuter sur le croiseur et mettre fin à cette guerre .
    mais un événement se produisit . Certains membres de l' équipage , dirent qu' ils s' agissaient d' un miracle .
    Sensible à la force , je ressentis un esprit s' attacher au vaisseau , comme s' il était connecté aux commandes du vaisseau . Par la suite , je sus qu' il s' agissait de l' esprit de Pad qui s' était connecté au Taris .L' esprit de Pad avait crée un bouclier protégeant le vaisseau . Toutefois de nombreux contemporains ne sont pas d' avis à ce qu' une force mystique soit intervenue pour sauver un vaisseau en dérive .

    Moi:_ Non , nous serons pas des martyrs mais des symboles , Chancelier !

    Les fusées se percutèrent sur la cuirasse du Taris mais aucune explosion se produisit . La flotte Sezzienne continua à s' acharner mais rien se déroulait comme prévu .
    Un , deux , puis tout le reste de la flotte de la CG arrivèrent au milieu du champ de bataille . Les croiseurs Vongs et Impériaux ainsi que les autres alliés étaient venus à la recouse du Taris .
    Les rescapés avaient prévenus de la catastrophe du Taris .

    Chancelier :_ Ça alors ! Les Dieux étaient avec nous , mes chers amis !

    Moi:_ Je pense que l' on peut remercier , Padmée pour ce geste !
    Si tu nous entends , je t' en remercie toi et les autres !

    Les commandes et les moteurs du vaisseau se remirent en marche les uns à la suite des autres . Mais le Taris restait vulnérable pour le moment . Les autres croiseurs le protègent en attendant que l' équipage reprenne les commandes .
    Plus d'un milliers de vaisseaux de toutes nations s' affrontèrent contre la flotte Sezzienne . Les croiseurs du Sez se détruisirent les uns après les autres mais rien n' étaient conclus!
    Une seconde vague d' assaut de croiseurs du Sez plus nombreux arrivèrent pour contrer les attaques de la CG.

    La ceinture planétaire se mit en marche avec ses tourelles et ses canons mais une surprise attendait en grande pompe le SEZ . Au lieu que les canons visèrent la CG , ils se tournèrent sur la flotte Sezziene . Le SEZ se retrouva prisonnier entre deux feux .

    Tills :_ Yehh ! La Résistance à réussi !
    Vous pourrez féliciter le Général Macematu et Madison pour cette exploit !

    Mahan :_ Maréchal Thore ! La flotte de la CG a formé un blocus autour de la planète . Nous nous apprêtons à encercler la flotte Sezzienne .

    Drallon :_ Amiral , nous avons reçu un message du Général Macematu . Il nous signale que lui et ses troupes ont désactivé le bouclier mais pour seulement 12 minutes ! Ils n' ont pu sécuriser tout le périmètre pour le moment !

    Moi :_ Nous avons pas de temps à perdre ! Il faut que la Résistance ait un un soutien aérien au plus vite !
    Je vais conduire les chasseurs et les canonnières de la flotte sous mon commandement sur Coruscant.

    Gumbrak Tills :_ Mais nous avons besoin de vous ici ! Vous ne devez mettre votre vie en jeu !

    Moi :_ Les soldats comme les civils ont besoin d'un symbole vivant ! Comme vous l' avez dis , je suis le symbole . C' est dans mon devoir de les accompagner. Amiral Mahan , en mon absence , le commandement de la flotte vous revient de droit ! Que la force soit avec vous ! Nous avons une bataille à gagner !

    jeudi 05 novembre 2009 - 00:39 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26217 Crédits

    Lieu : Orbite de Coruscant.
    Localisation : Le Taris.

    « Premier objectif : Atteint !
    Alors, le circuit A passe par là et le circuit B par ici… Donc, un bouclier doit être mis en place… Oui ! J’y suis !!!! »


    Les caméras de surveillance du Taris ainsi que le système de communication sont les yeux et les oreilles de l’esprit de Pad. Aussi, pendant la discussion des officiels, l’esprit de Pad cherche une connexion précise et la trouve ! Cet esprit encore connecter à la Force enveloppe le disque dur central du Taris et fusionne avec lui. Maintenant, elle sait être devenue une IA, mais étrangement, la Force semble envelopper le Taris.

    Au cœur de la bataille, Le Taris active un bouclier en dernière minute. In extrémiste, le vaisseau du Maréchal Thore vient de redonner l’espoir à la CG. La Force lui a indiqué plus qu’un miracle, Thore ressent la présence de l’esprit de Pad.
    Le temps que la CG reprenne le dessus sur l’ennemi avec l’aide de la résistance et déjà le Maréchal s’apprête à quitter le Taris pour descendre sur Coruscant.

    La vitesse à laquelle un esprit peut agir est supérieure à la vitesse que les circuits d’une machine peu répondre. Toutefois, la vitesse à laquelle un ordinateur peu exécuter une manœuvre est supérieure à la vitesse que prendrait une chaine de commandement pour obtenir un résultat. Si un ordre est donné par un humain pour effectuer une manœuvre quelconque, il sera exécuté par ses subalternes qui mettront un moment pour exécuter l’ordre donner. Mais un ordinateur mettra moins de temps pour effectuer cette manœuvre. Sachant cela l’esprit de Pad/l’IA du Taris a un plan.

    Installer dans un jet, le Maréchal Thore fait démarrer les moteurs. Un circuit bleuté enveloppe l’appareil et les moteurs se coupent.

    Thore – Mais… qu’est-ce que… ?
    IA/Pad – Bonjour Obiwan931, désoler de cette intrusion, mais nous devons parler.
    « C’est la voie de Pad ! »
    Thore – Pad !?
    IA/Pad – Oui, enfin… C’est compliquer. Je suis actuellement l’IA du Taris. Je vais me connecter au réseau électrique de Coruscant. Sans électricité, la capitale sera dans le noir.
    Thore – Je voudrai plus d’explication ! Tu veux, tu peux mettre hors servis n’importe qu’elle appareil ?
    IA/Pad – Je pense bien que oui. Mais il est vital que le Taris reste actif.
    Thore – Je me dois d’arrêter Thadèus, laisse-moi décoller.

    Les moteurs se remettent en route.

    IA/Pad – Je ne voyais pas les choses autrement. Il est au sénat, mais Baaaaaaal aussi.
    Thore – Comment comptes-tu atteindre la central électrique ?
    IA/Pad – Avec toi, avec ce jet.

    L’IA/Pad laisse les commandes au maréchal. Le Jet décolle du Taris pour atterrir sur Coruscant. Sur une plateforme près du Sénat.
    --------------------------------------------------------------------------------------------------
    Lieu : Coruscant.
    Localisation : le Sénat.

    Padmée Naberry venait d’entrer dans le hall déserté par toute cette pagaille. Elle laisse la Force la guider, mais elle peut ressentir la douleur, la peur et toute la souffrance que le seigneur Sith venait d’infliger aux membres du SEZ.
    Des schémas, du binaires, des communications bourdonnent dans sa tête. Elle prend un moment pour méditer dans la Force. Son cerveau et la part d’esprit qu’elle est parvenu à placer dans les circuits électriques sont encore connecter. Ca, elle ne l’avait pas prévu ! La Jedi se doit de composer avec les conséquences de ses actes.

    Pad – Comme je regrette que tu ne sois pas là chevalier Korr ! J’aurai tellement besoin de ton aide aujourd’hui.

    Pad secoue la tête et se plonge encore plus dans la méditation. Elle parvient à faire silence en elle. Et là, elle perçoit plusieurs présences.
    D’abord, celle qui domine les lieux… Baaaaaaal présent vers l’Est ! Ensuite, un groupe se rapproche mais venant de l’Ouest… Paad, c’est certain. Un Jedi… Pad n’arrive pas à l’identifier. Une autre personne non Jedi… Encore plus loin, au Sud-Ouest, mais assez proche de son clone, Pad ressent nettement la présence de Kiad en double ! Au Nord, elle ressent le chevalier Cenovii se dirigeant vers une présence macavèlique... il cours à son opposer, cherchant à aller vers la Main Ecarlate !
    Beaucoup plus loin, encore en orbite, Pad sait que Thore ne tardera plus à venir arrêter Thadèus!
    Mais ce n’est qu’alors qu’elle perçoit une présence plus que familière à l’opposer des clones, au Nord-Est. Oui, il est là-bas, très bien camouflé dans la Force ! Lui, l’homme qu’elle ne voulait plus jamais revoir. Lui, l’homme qui est probablement capable de la détruire, si ce n’était pas déjà fait.
    En ouvrant les yeux humides, une larme coule sur sa joue. Maître Padmée sort de sa méditation, parfaitement consciente que la face à face avec le Sith et avec cet homme sont inévitable !

    Pad – Kaarde…
    -------------------------------------
    Maître de Carth et Cal

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 06-11-2009 12:55

    jeudi 05 novembre 2009 - 10:39 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Lieu - ciel de Coruscant

    Le vaisseau-mère de la flotte Sith domine les cieux de Coruscant et explose tout sur son passage. Il est accompagné par une petite armada de vaisseaux de guerre aux couleurs pourpres; ces-derniers se sont positionnés au dessus de la cité afin de l'envahir, mais je ne les laisserai pas faire. Plusieurs chasseurs-drone du SEZ se font détruire dés qu'ils tentent d'approcher les navires Sith. Je suis moi-même à bord d'un de ces chasseurs et me rapproche dangereusement. La bataille embrase le ciel, des chasseurs explosent à raison de deux par seconde tandis qu'à ma plus grande joie, les Républicains et la CG enfoncent enfin les défenses du SEZ et entrent à leur tour dans la rixe aérienne. Le bordel n'en est que plus total!

    Utilisant la Force et gardant un oeil averti sur mes senseurs, je valse et zigzague en plein milieu d'un champs de feux d'artifice. Je suis pris en chasse mais dans ce merdier, il est aisé de semer ses poursuivants. Plus je m'approche du vaisseau-mère des Sith et plus je dois faire gaffe de ne pas me prendre un pruneau en plein sur le cockpit. Grâce à mes reflexes j'évite toutes les salves et j'aperçois enfin le nom inscrit sur le vaisseau-mère.

    La Main Ecarlate!


    Moi - Ce croiseur doit regorger d'apprentis Sith! Je vais les mettre en déroute!

    Je fonce à toute allure et passe un rideau de chasseurs Sith, j'en détruit un au passage ce sera toujours ça de prix pour la CG. Les troupes du SEZ se retrouvent en sandwich entre la CG et les Sith, bientôt ces deux camps se confronteront! Il faudra que je sois sorti de la Main Ecarlate à ce moment là! Un hangar s'offre à moi, je shoot les panneaux de champs d'énergie, ces derniers se désactivent et la porte blindée de sécurité se ferme! Je passe in extremis dans le hangar puis pose mon chasseur. Immédiatement je suis la cible des tirs des soldats Sith qui étaient en poste là. Je déplace un peu mon chasseur et les atomise à coup de rayons laser. Une fois qu'ils sont calmés et que le hangar est en feu, je sors du chasseur. Me voilà dans le croiseur du seigneur Baaaaaaal.

    Un homme en bure noire surgit de nul part en déployant un sabre laser rouge.


    Jedi noir - Qu'est-ce qui s'est passé ici?! Qui êtes-vous?
    Moi - A défaut d'éliminer votre maitre, je vais vous éliminer vous, apprentis de médeux! Tu sera le premier sur la liste, défends ton honneur!

    -------------------------------------
    Cerar Norac-Viinir "Celui qui court derrière la montagne"
    alias Cenovii le Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre de Keller et de Shina

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 05-11-2009 18:57

    jeudi 05 novembre 2009 - 16:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar Paadme_Naberyy

    Paadme_Naberyy

    671 Crédits

    Lieu : Coruscant
    Localisation : Au Sénat.

    Paad pose sa main sur le bras de Yota qui s’arrête brutalement. Mimi voyant les Jedi stopper, s’arrête à son tour et les regarde interrogateur.

    Mimi – Bien quoi !? C’est la pause ?
    Yota – Bien, je ne sais pas, elle semble…
    Paad – Chuut !
    Mimi – Je n’aime pas perdre du temps ! J’aime encore moins qu’on me face taire !
    Paad – Derrière nous, les 2 Kiad se rapprochent, mais …

    La clone semble humer l’air, en réalité elle ressent la Force en elle. Pendant une fraction de seconde, Paad eu l’impression d’avoir un plan devant les yeux. Elle secoue la tête et plus rien.

    Mimi – Et moi qui en avait déjà assez avec 1 ! Je peux m’occuper d’eux, si vous voulez !?
    Yota – Ah oué, surtout du clone.
    Paad – Devant nous, il y a Pad, mais aussi Baaaaaaal et… c’est étrange
    Yota – Que le Sith soit là? Non, c'est pas étrange !
    Paad – C'est aps ça. Il y a un autre personnage… Pad est troublé par lui.
    Mimi – Bon, c’est décider ! Y en a marre de la clone qui papote comme une pie ! Je m’occupe de Kiad et son clone.

    Sans que le chevalier ou la clone ne puisse rajouter quelque chose, la guildeuse venait de disparaître dernière eux. Yota avance à l’opposer. La clone eu de nouveau un plan plus détailler devant les yeux. Ignorant pourquoi, elle sentait qu’elle pouvait s’y fier.

    Yota – On ne peut vraiment pas rester sur place. Si la maître Jedi affronte le Sith, nous devons aller l’aider.
    Paad – Oui, je suis d’accord. Mais passons par ici.

    La clone pousse un panneau et un couloir apparait.

    Yota – Un passage secret ? Comment tu es au courant ?
    Paad en s’engageant dans le couloir – Je… n’en suis pas vraiment certaine… Je ne peux pas l’expliquer… Mais nous devrions arriver près de Baaaaaaal.

    samedi 07 novembre 2009 - 11:42 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Les vendredi depuis le 30 oct. 2020...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

342 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide