Le Temple Jedi : saison 4 (page 26)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Padme111

    Padme111

    26217 Crédits

    Lieu : Orbite de Coruscant.
    Localisation : Le Taris.

    Sur le Taris, le capitaine lui-même n’arrive plus à comprendre les multiples schémas qui s’affichent sur l’un des écrans, pendant qu’une autre partie du Vaisseau répond exactement au ordre donner. La Main Ecarlate devient menaçant et pourtant, il semble ne détruire que les vaisseaux du SEZ… pour l’instant.

    Lieu : Coruscant.
    Localisation : Aux abords du Sénat.

    La mémoire central de l’IA/Pad reste sur le Taris. Mais par tous les moyens de communications, elle veut créer un super réseau informatique. L’IA/Pad n’arrête pas de passer de circuit en circuit, de bâtiment en bâtiment. Sur la planète capitale, il n’existe aucun bâtiment dépourvu d’électronique. Pour l’IA/Pad, c’est devenu très simple de scruter les infrastructures du Sénat. Pendant que Thore se déplace jusqu’au Sénat, l’IA/Pad relie tout ordinateur autour et dans le sénat au réseau du Taris.

    Gardant contacte par comlink avec le Maréchal Thore, il arrive enfin sur Coruscant et entre dans le du Sénat. L’IA/Pad lui avait donné l’emplacement exacte de où se logeait Thadéus, Baaaaaaal, Pad, Paad, Yota, Mimi, Kiad Kiaad et Kaarde. Elle lui confirme aussi la présence de Cénovii sur la Main Ecarlate.
    Puis, l’IA/Pad essaye d’établir un lien avec la Clone afin de lui montrer un raccourci qui les emmènerait plus rapidement face au seigneur Sith. Elle du s’y reprendre à 2 fois avant que Paad ne comprenne qu’elle n’a plus qu’a poussé un panneau.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------
    Lieu : Coruscant.
    Localisation : le Sénat.

    Padmée Naberry ne se sent pas au mieux de sa forme. Plus elle avance, plus elle a des tourneries. Son corps ne semble plus vraiment vouloir lui répondre. D’abord, elle cru à la magie Sith, mais le côté obscur est trop concentrer en 2 points: Thadèus et Baaaaaaal. Proche l’un de l’autre, mais trop loin d’elle.
    Tout en marchant vers eux, elle se demande si la secousse électrique pouvait lui provoquer ses effets secondaires. Ce n’est que en repensant à cela qu’elle comprit ! Son esprit et son corps ne sont plus en harmonie. Une partie de son esprit est informatiser et comme se transfère n’a pas été réaliser par un expert, son corps en subit les conséquences ! Usant de toute la Force qui reste en elle, Pad marche rapidement - incapable de courir – pour trouver le seigneur Sith avant qu’il ne tombe sur Thadèus.

    Soudain, une présence plus que familière se dresse dans le couloir. Pad active son sabre et la lame bleue se position en une garde moyen. Elle sait qui est là, du moins, elle sait qu’il était. Elle secoue sa tête et plonge dans la Force afin de ne pas céder à ses sentiments.
    L’apprenti Sith est là devant elle !
    Padmée Naberry est prête à l’affronter, à le terrasser pour qu’il ne procure plus jamais de mal autour de lui. Non, elle refuse qu’un autre Jedi se voie être amputer à cause de son frère.
    La Maître Jedi sait qu’elle est la seule à avoir une seule chance de détruire Dark Hyllyrad !

    samedi 07 novembre 2009 - 12:14 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Lieu - Ciel de Coruscant, à bord de la Main Ecarlate

    Me voilà dans le croiseur du seigneur Baaaaaaal.
    Un homme en bure noire surgit de nul part en déployant un sabre laser rouge.


    Jedi noir - Qu'est-ce qui s'est passé ici?! Qui êtes-vous?
    Moi - A défaut d'éliminer votre maitre, je vais vous éliminer vous, apprentis de médeux! Tu sera le premier sur la liste, défends ton honneur!
    Jedi noir - Quelle folie! Tu vas mourir ici-même!

    Le disciple n'émane aucune présence dans la Force, il semble faible malgré sa vantardise. Baaaaaaal doit surement se dispenser d'apprendre ses propres secrets à ces apprentis de pacotille et donc je suppose qu'ils tiennent leur formation Sith d'autres seigneurs, eux-même moins puissants que leur maitre. Celui-là n'est que chair à pâtée... D'ailleurs lorsqu'il m'attaque, je sens tout de suite sa fébrilité! Ses gestes sont lourds et dénués de la moindre précision. Je l'esquive facilement sans même avoir recours à la Force puis après avoir vrillé derrière lui je le transperce de ma lame. Il s'effondre sans bruit...

    Je passe un premier sas puis un second, plusieurs soldats me voient débarquer dans un long et large couloir. Ils se demandent qui je suis et ce que je fais ici. Sabre éteint, mon armure Mandalorienne les perturbe et les aveugle. A leurs yeux il semble évident que je ne peux pas être un Jedi. Erreur fatale! Je m'approche d'eux avec sérénité. Leur capitaine vient vers moi.


    Capitaine Sith - Je ne vous connais pas, mercenaire! Déclinez votre identité!
    Moi - Je suis Cenovii, chevalier Jedi de l'Ordre!

    Il n'a pas le temps d'être surpris. Je suis si proche de lui qu'il me suffit d'activer mon sabre pour qu'il le sente passer au travers de son thorax. Voyant leur supérieur s'écrouler, les autres soldats se mettent en branle, courant dans tous les sens pour trouver une cachette d'où ils peuvent tirer. Je décide de ne pas perdre de temps et en utilisant la vitesse améliorée, je leur fonce dessus! Les uns après les autres, les soldats subissent la puissance de mon sabre laser.

    Je suis enfin en phase avec mon arme. J'attendais depuis longtemps de pouvoir maitriser mon cristal Upari, si puissant mais si instable. Est-ce l'adrénaline que me procure ce combat et ceux à venir? Est-ce enfin l'expérience qui porte ses fruits? Je n'en sais rien mais je me sens enfin capable d'exprimer toutes mes capacités au sabre! Les Sith n'ont qu'à bien se tenir!

    J'arrive dans une immense salle mais celle-ci est aussi sobre que vide. Vide mais loin d'être déserte car en son centre se tiennent trois apprentis obscurs, assis en tailleur. Ce regroupement les rends plus puissant à travers la Force. Je sens qu'ils utilisent un pouvoir pour influencer leurs troupes et les motiver à gagner cette bataille! La méditation de combat, un pouvoir redoutable. Il est temps de stopper ça.


    Moi - Hey les zombis! On se remue!

    Ils me détectent enfin et se lèvent comme un seul homme. Il y a un dévaronien, reconnaissable à ses cornes, et à ces côtés se tiennent deux jeunes humains. Contrairement au nullard du hangar, ces trois là sont muets mais je ressens leur conviction. Le combat sera peut-être plus équilibré cette fois.

    samedi 07 novembre 2009 - 17:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    La bataille de Coruscant faisait rage. Depuis plusieurs jours, les forces belligérantes s’affrontèrent sans laisser de répits. De touts parts venant des quatre coins de la galaxie, des dizaines de croiseurs du SEZ et de la CG se livrèrent des combats les plus sanglants de l’Histoire de la Galaxie !

    Mais une autre surprise interpella les deux belligérants, celle d’un ennemi commun, les Sith. Aucune alliance ne pouvait se réaliser sans un coup de couteau dans le dos. La flotte du seigneur Ba7L arriva en orbite de Coruscant. Des centaines de chasseurs traversèrent les barrages des deux forces en conflit.

    Sur le Taris, l’Amiral Mahan était sur le pont de commandement en train de superviser les opérations. Ce fut avec angoisse et surprise qu’il vit des chasseurs Sith se diriger vers sa flotte. Les chasseurs tentaculaires, le surnom donné à ses vaisseaux à cause de leurs longues ailes et de la nacelle de pilotage en forme de tète de calamar, zigzaguaient à travers la flotte en semant violence et dégâts. L’Impérator, vaisseau –mère de la flotte impériale se faisait tirailler par les Sith. De nombreux croiseurs du CG tournèrent leurs manches vers les Sith. Ce retournement de situation permit au SEZ de rester sur leurs positions et couvrir leurs flancs.

    Gumbrak :_ Le vaisseau-mère Sith s’ approche de la surface du Coruscant . Nous devons empêcher les Sith de conquérir la planète ! Nous devons à tout prix les contre –attaquer !

    Mahan : _ C’est ce que nous essayons de réaliser, Chancelier !
    Pour venir en aide au croiseur impériale, la majorité de la flotte concentrèrent leurs tirs sur le vaisseau –mère Sith , la «  Main Ecarlate » .

    Quelques escarmouches du SEZ firent de même et lancèrent dans une mission suicide, leurs drones foudroyant la coque du vaisseau. La Main Ecarlate recevait de toute part des centaines de tirs et de fusées se projetant sur sa coque métallique. Mais le croiseur Sith continuait d’avancer vers la surface de la planète. Le vaisseau profitait de l’ouverture du bouclier planétaire pour faire atterrir ses troupes.

    Mahan :_ Ils restent coriaces mais leurs boucliers ont été désactivés !

    Drallon :_ Amiral , nous recevons une source lumineuse en provenance de la Main Ecarlate ! Cette source se dirige vers la flotte. La portée est de trois kilomètres et deux cents mètres …

    Une puissante source lumineuse sortit des canons de la «  Main Ecarlate » et formait autour du croiseur un cercle ovale. En quelques instants, ce cercle prit une forme beaucoup plus importante et se propagea tel un éclairage d’une lampe vers la flotte du CG. La lumière aveuglante du rayon foudroya les vaisseaux sur son passage. Le vaisseau- mère de la flotte impériale, l’Imperator fut foudroyé.

    Gumbarak :_ C’ est le «  paradis noir « ! Depuis quand les Sith ont cette arme ?

    Amiral :_ Je crois que nous avons un gros problème !

    Les boucliers de l’Imperator ne purent résister à l’arme destructrice des Sith. Gravement endommagée, le vaisseau explosa en ne laissant que des débris. D’autres croiseurs furent pris comme cible comme celui du Capitaine Kieffer de la flotte de Phoénix ou celle des Yuuzhans Vongs. Le Taris était pris pour cible du SEZ et des Sith. La flotte de la CG se retrouva éparpillée ou en déroute.

    Drallon :_ Amiral , nous recevons un message de l’ Amiral Yuusiphan , de la flotte Vongs !

    Un hologramme bleu apparut sur l’ holoprojecteur du pont de commandement du vaisseau. La silhouette de l’imposant et massif, du chef des Vongs apparut. Parlant avec une voix rauque, il s’adressa au jeune sullustien avec sincérité.

    Yuusiphan :_ Amiral , nos forces sont durement touchés ! Vous devez vous replier avec vos croiseurs …

    Drallon :_ Amiral Mahan , nous avons perdu le «  Caesllus «  et le «  Patriciat « ! Nos boucliers sont désactivés, la prochaine attaque sera fatale !

    Yuusiphan :_ Pensez à mettre vos amis à l’ abri ! Ma flotte, allons vous couvrir pour vous permettre un repli avec les survivants impériaux et les autres. Si les dieux le veulent, nous nous retrouverons !

    Mahan :_ J’ admire votre courage mais nous pouvons pas partir ! Le Maréchal Thore a besoin de notre soutien !
    A toute la flotte de la Coalition Galactique, ici l’Amiral Mahan ! Nous allons tenter une percée ! Que tous les vaisseaux disponibles se rassemblent autour du Taris, maintenant !

    Avec l’arrivée des Sith sur le champ de bataille, les troupes de la CG furent prises au dépourvus par l’arme destructive de leurs ennemis. La majorité de la flotte de la Coalition bâtèrent en retraite. La flotte Sith profita de ce changement de situation pour se concentrer sur les troupes du SEZ, postés à l’ écart du champ de bataille.

    Dans un dernier effort, le Taris lança toute sa puissance dans ses moteurs hyper-drive pour effectuer un atterrissage sur la planète. La flotte Vongs se mit à couvert et tiraillèrent la flotte Sith pour permettre au reste de la flotte de la Coalition Galactique de pénétrer avant la fermeture du bouclier planétaire.

    A mon arrivée sur Coruscant, je dus me rendre compte de l’ampleur de cette guerre. La Capitale qui grouillait de monde dans les rues et d’une longue circulation dans les airs, avaient cessé d’exister. A la place, un paysage d’apocalypse se dressait devant moi. Dans tous les quartiers de la ville –planète sonnaient en répétition, une alarme assourdissante. La ville était en feu, de tout parts surgissait deux camps s’affrontant dans les ruelles les plus étroites.

    Padmée m’avait indiqué que Thadéus se trouvait à l’intérieur du Sénat. Alors que les troupes de la CG et du SEZ se livrèrent des assauts dans les rues aux abords du Sénat. Je profitais de la confusion totale pour pénétrer à travers les égouts à l’intérieur du Sénat.

    -------------------------------------


    Ce message a été modifié par: obiwan931 le 08-11-2009 23:39

    dimanche 08 novembre 2009 - 23:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Lieu - Ciel de Coruscant, à bord de la Main Ecarlate

    Je me trouve surement dans une salle de méditation. Dés que les trois apprentis eurent cessé d'utiliser leur pouvoir de méditation de combat, la Main Ecarlate s'est mis à subir plus de dégâts. Le plafond de la salle se fissure... Le vaisseau tremble sous les impacts... Et les trois apprentis dégainent leurs sabres laser. Ils activent leurs lames, dans l'instant qui suit j'en fais de même.

    Dévaronien - Nous savons qui tu es.
    Moi - C'est trop d'honneur, et puis-je savoir comment?
    Humain - Nous étions chez Ragga le Hutt quand votre ami Jedi a tué notre Maitre.
    Moi - Votre Maitre? Laissez-moi deviner...
    Dévaronien - Oui, nous sommes les disciples de Dark Sarena!
    Moi - Arf, moi qui croyais avoir affaire à des durs à cuire, je suis vraiment déçu.
    Humain 2 - Nous ne vous avons pas attaqué car vous étiez supérieurs en nombre, mais maintenant tu es seul! Tu vas subir notre vengeance! Tu vas mourir dans d'atroces souffrances!
    Moi - Blablabla... Qu'on en finisse! Je n'ai pas que ça à faire!

    Ils s'élancent sur moi comme des bêtes enragées. Le Dévaronien est le plus fort et le plus hargneux, il utilise un sabre à double lame et sait s'en servir. Les deux autres sont très jeunes, leur haine est perceptible mais leur inexpérience aussi. J'use du pouvoir de vitesse pour me défendre sous tous les fronts, ils ne s'attendaient visiblement pas à une telle vivacité de la part d'un bourrin en armure. Je vrille à gauche, part le double lame, puis vrille à droite et esquive un coup avant de percer le corps d'un premier jeune apprenti. Je projette le second humain avec la Force, sans que je ne l'ai fait exprès il vient s'empaler sur la lame d'une statue Sith. Le Dévaronien n'en revient pas, ses deux acolytes sont morts plus rapidement qu'il ne l'aurait cru. Il hésite, enrage puis se ravise.

    Dévaronien - Vous êtes sans nul doute plus puissant que nous, chevalier jedi! Mais il y a une vingtaine d'apprentis et deux seigneurs Sith sur ce navire, comment pourriez-vous vous en sortir?
    Moi - Deux seigneurs Sith hein, parfait!

    Je fonce sur l'humanoïde cornu, le désarme et le décapite en quelques mouvements. Sachant ce qui l'attendait, il ne s'est pas défendu, quelle pitié... Je fonce hors de la salle aussi vite que possible et continu mon chemin à travers le vaisseau.

    Plusieurs soldats me font barrage mais je les élimine tous facilement. Je ne ressens aucun épuisement, je me sens en meilleur forme que jamais! Soudain, un pressentiment familier me transperce le coeur! La Force m'avertit d'un énorme danger. Puis un flash illumine les cieux de Coruscant... Un tir de paradis noir semble prendre sa source non loin de moi, à bord de la Main Ecarlate. Les Sith possèdent donc leur propre réplique de l'arme du SEZ! Mon objectif est clair désormais: Je dois la détruire!!


    Une salle froide, des machines turbulentes, et une aura obscur très importante. Je me trouve dans la pièce où le canon mortel se trouve. Quelle arme destructrice, même son apparence fait froid dans le dos. Le paradis noir III, aux mains des Sith, mais personne pour le défendre. C'est étrange...

    Voix sourde - A croire que le Jedi aime se jeter dans la gueule du loup...

    Je me retourne dans tous les sens mais n'aperçois personne.

    Moi - Qui est là?! Montres-toi lâche!
    Voix sourde - Tu es pressé de mourir...

    La voix se rapproche, et avec elle une crainte inarétable monte en moi. J'essaye de freiner mes émotions, mais elles sont plus vives que jamais. Une silhouette apparait alors dans l'ombre: une longue bure plus noire que la nuit, des yeux rouges perçants, une carrure impressionnante... C'est un seigneur Sith! Je le sens dans la Force, il est très puissant!! Il se dévoile à la lumière d'un nouvel assaut du paradis noir. C'est un extra-terrestre monstrueux, animal, un prédateur! Je n'ai jamais vu rien de tel!

    Dark Tagnan - Je suis le seigneur Tagnan, maraudeur Sith et objet de la volonté de Baaaaaaal.
    Moi - Qu...?! Mais qu'est-ce que...?!
    Dark Tagnan - Tu dois surement t'étonner de mon apparence...
    Tu n'a jamais vu quelque chose de si horriblement féroce, n'est-ce pas? ...Je suis un Dashade!!
    Moi - Quoi?! Les Dashades appartiennent à la légende! Ils ont tous été éradiqués lors de la dévastation d'Urkupp il y a des mililers d'années!
    Dark Tagnan - Tous? Non... J'en suis la preuve vivante. Cloné et formé à Yoda City par le seigneur noir Baaaaaaal, je suis devenu Dark Tagnan le terrible sabreur! Mes ordres sont de défendre ce canon, tu vas donc périr ici misérable cloporte!!

    Je voulais un combat à ma mesure, je crois que je suis servi...

    -------------------------------------
    Cerar Norac-Viinir "Celui qui court derrière la montagne"
    alias Cenovii le Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre de Keller et de Shina

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 10-11-2009 18:57

    mardi 10 novembre 2009 - 18:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26217 Crédits

    Lieu : Coruscant.
    Localisation : le Sénat.

    La Jedi inspire profondément et se redresse, se place en garde moyen, sabre laser activer ! Elle sentait de moins en moins son corps mais refusait de fuir.
    Des Schémas électriques lui apparaissent encore, mais, secouant la tête, elle parvient à ce qu’ils disparaissent. La silhouette devant elle, ne cherche pas à fuir, même pas à activer son arme. Et, à la surprise de Padmée, l’homme remue les lèvres mais elle ne l’entend pas. Les sons semblent se confondre et pendant une fraction de seconde, elle a l’impression d’être sur la passerelle du Taris… La silhouette s’approche de la Jedi toujours les mains vides. Enfin, Padmée arrive à articuler quelques mots.

    Pad – Tu n’aurais jamais du te détourner de l'Ordre Jedi ! J’avais confiance en toi et tu m’as trahi !

    L’homme parle, mais encore une fois, Pad n’entend que le bruit sourd d’un appareil mis sous tension. Bientôt une voie lui parvient.

    « Ce n’est ni celle de Kaarde ou Dark Hyllyard… Non, c’est… Mahan ??? Mais qu’est-ce que… ? »

    Kaarde se place au bout de la lame bleue de Padmée qui tremble. Il lui parle, mais elle ne peut l’entendre. Elle voudrait le combattre, mais son corps ne semble plus vouloir l’écouter.

    Pad s’écroule lâchant du même coup son sabre. La lame tombe et touche le bras droit de l’homme avant de s’éteindre sur le sol. Kaarde semble ignorer la petite brûlure et rattrape in extrémiste sa sœur dans ses bras.

    Pad – Kaarde… pourquoi… Pourquoi m’as-tu trahit ?
    Kaarde – Pad, mais qu’as-tu encore fait ? Dans quel état es-tu !?

    La sœur du Maître Jedi sombre dans l’inconscience.

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------
    Lieu : Coruscant.
    Localisation : Le Taris.

    Le vaisseau vient de poser son trait d’atterrissage sur la grande piste d’atterrissage. Endommager de tout par, L’intérieur du Taris ressemble à une vielle carcasse de navire que des pilleurs viennent de désosser. Des panneaux branlants, des fils pendant une peu partout avec parfois quelques étincelle. Des écrans fendus, des tableaux de commande fumant… et des corps jonchés un peu partout à bord.
    Sur son siège de commandement, l’amiral Mahan est inconscient comme tous les membres d’équipage. Jusqu’ici, l’IA/Pad ne s’est fait connaitre de personne. Elle avait laissé agir le Taris comme si elle n’était pas là, mais en avait profité pour observer quels circuits, quels pistons, quels valves… quels objets devaient bouger pour obtenir tel ou tel résultat. Pour l’IA/Pad, c’est le meilleur moyen d’apprendre en très peu de temps.

    Le Taris ne bouge plus, les êtres biologiques à l’intérieur non plus.

    L’IA/Pad est de plus en plus en mesure de comprendre la complexité de la techonogie. Elle décide alors de prendre les commandes. Gardant ses mémoires actives, elle coupe un maximum de circuit inutile et/ou trop endommager pour rester en fonction. Elle récolte l’énergie partout où elle peut pour la diriger sur les fonctions les plus importante et nécessaire au Taris.

    Lorsque l’amiral ouvre les yeux, il met un moment avant de s’apercevoir que l’écran principal est en fonction, faisant défilée des données.

    Mise hors tension des fonctions secondaires, tertiaires et inutilisable.
    Analyse des êtres biologiques à bord.
    Récolte de l’énergie, dans les secteurs hors tension.
    Énergie reconduit dans le secteur primaire.
    Ouverture des écoutilles d’urgences.
    Confirmation d’O² dans l’habitacle.
    Confirmation de gravité naturelle dans l’habitacle.
    Mise hors tension de la section de survie.
    Énergie du secteur de survie reconduit dans les fonctions de défense et de surveillance.
    Recherche de la central électrique la plus proche du Taris…
    Recherche en cours…
    Recherche en cours…
    Recherche en cours…
    Détection de l’objectif principal.
    Recherche de connexion avec central éclectique.
    Recherche en cours…
    Recherche en cours…


    L’Amiral Mahan avait beau parler ou pianoter sur le tableau de commande, rien n’y faisait. L’Ordinateur du Taris, ne répondait définitivement plus !

    -------------------------------------
    Maître Jedi :jedi:

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 11-11-2009 19:00

    mercredi 11 novembre 2009 - 18:59 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    Une semaine avant la grande bataille de Coruscant ...
    Muunilinst, palais de l'empereur Jaius Fell.
    Réunion extraordinaire.
    En présence : l'empereur Jaius Fell, la chevalier Jedi Aynor, l'ambassadeur de Phoenix Vivacy Brûle.

    Jaius Fell – C'est impossible ! Le paradis noir a été détruit. Il est impossible qu'ils aient pu en construire un en si peu de temps.
    Vivacy Brûle – C'est effectivement très surprenant. Mais c'est une information que nous ne pouvons ignorer. Si infime que soit les chances pour que la flotte Sith possède un nouveau Paradis Noir, elle représente une menace trop sérieuse pour n'être pas prise en compte. Le dénouement de la guerre pourrait en dépendre.
    Jaius Fell – Nos moyens ne sont pas illimités. Déjà l'emsemble des forces de la Coalition Galactique sont mobilisées. Nous avons même, par votre aide et celle de Maître Naberry, réussi à rallier Phoenix à notre cause. Il nous est impossible de faire davantage. Nous ne pouvons nous désengager des combats que nous menons pour risquer une partie de notre flotte dans une mission reposant sur des informations aussi peu sûres.

    L'empereur était très nerveux, et le sénateur pas moins inquiet. Jaius Fell arpentait son bureau de long en large, serrant les dents, maugréant. Il se tournèrent finalement vers moi.

    Vivacy – Une idée ambassadrice ?

    Une idée ?! Il en avait de bonnes ! Je ne possédais, pas plus qu'eux, de pouvoir magique permettant d'agrandir nos rangs. Au sein même de l'Ordre Jedi tout nos effectifs étaient mobilisés. Vicacy Brûle avait néanmoins raison, nous ne pouvions ignorer ce danger. S'il existait encore un Paradis Noir actif, il devait être détruit, coûte que coûte.

    Aynor – Focalisons nous sur l'essentiel. Il nous faut vérifier cette information. Et si le Paradis Noir est bien en état de marche, le détruire.
    Jaius Fell – Bravo, oui bravo ! Nous n'aurions jamais pensé à cela sans vous, merci, vraiment !
    Vivacy – Allons, ne vous emportez pas mon ami. Je suppose que vous avez un plan chevalier !?
    Aynor – Plus ou moins. J'infiltrerais la Main Ecarlate.
    Fell – Folle, vous êtes folle à lier ! C'est une mission suicide. Jamais vous ne pénétrerez à bord de la Main Ecarlate sans être repérée !
    Aynor – Et c'est exactement ce que nous voudrons.
    Fell – A lier vous dis-je ...
    Vivacy – Je ne suis pas certain de vous suivre Jedi.
    Aynor – Ils se réjouiront de voir une imbécile de Jedi, membre du Conseil qui plus est, se livrer à eux pour une mort programmée. Sans même avoir à me traquer.
    Fell – Oh, très bien ! Nous érigerons une stèle en votre honneur, à supposer qu'il y ait encore quelqu'un en vie pour le faire.
    Aynor – Je vais tout vous expliquer. Mais bien entendu, rien ne devra sortir de cette pièce. Rien ne doit être communiqué. Inutile de prendre de risques. C'est pourquoi j'ai apporté ce brouilleur et ...

    [schriiiiiiiiiii ........... ]

    Quatre jours plus tard, à des années lumières de là, dans le secteur Bon'nyuw-Luq ...

    *Se sera un plaisir de vous aider à nouveau Jedi Aynor !*
    - Je te demande de bien réfléchir cependant. Je ne te cacherais pas que nos chances de survies sont ... minces.
    *Si vous perdez la guerre, notre planète, notre peuple, courent un grand risque. Nous ne pouvons pas simplement espérer que notre planète demeure dans l'oubli.*
    - Alors, qu'il en soit ainsi. Embarquons immédiatement, un long voyage nous attend pour arriver à Coruscant.

    -------------------------------------
    Chevalier Jedi
    Twi'lek mordante.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 11-11-2009 21:41

    mercredi 11 novembre 2009 - 21:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17139 Crédits Modo

    Je n'avais plus rien ressenti de tel depuis la destruction du Temple Jedi de Coruscant... une implacable vague de terreur.
    L'étonnement et la peur s'étaient tout d'abord répandus dans des milliards de foyers par le biais de l'Holonet révélant Baaaaaaal accomplir un massacre sanglant. Cette terreur s'était propagée, était devenue terreur puis le Seigneur Sith avait finit par révéler sa puissance brute, bestiale, à tous les Jedi, déséquilibrant littéralement la Force à lui tout seul. Paralysé de stupeur, j'avais vu le toit du Sénat Galactique s'arracher et s'envoler vers l'espace, propulsé par la volonté de Baaaaaaal.
    Je n'eus pas beaucoup de temps pour me remettre. Plusieurs présences convergeaient en même temps vers le Sénat. Sans doute était-ce l'intention de Baaaaaaal. Il fallait que j'intercepte Thadéus à son arrivée et que j'attire les Jedi à lui. Une seule présence familière demeurait au loin, à bonne distance du Sénat, celle de mon frère Macematu en train de livrer ses propres combats.
    C'est alors que la sentis elle. Animée d'une colère froide, elle allait arriver la première au Sénat et se dirigeait droit vers... Baaaaaaal !
    Oh, non ! Pad, ne fais pas ça !
    J'étais tiraillé. D'une part ma mission, celle d'arrêter Thadéus une fois pour toutes, de l'autre ma soeur, persuadée que je l'avais trahie, courant à la rencontre du plus terrible Seigneur Sith de la Galaxie, ou autrement dit vers une mort certaine.
    Pas question de l'abandonner, pas cette fois !
    J'abandonnai mon poste pour me précipiter à la rencontre de Pad et l'intercepter avant qu'elle se jette dans les griffes de Baaaaaaal. Je ne tardais pas à lui barrer la route dans un couloir.
    Je me trouve étonné, même effaré, à la vue de ma soeur. Elle semble mal en point, partiellement absente. En tout cas elle est éprouvée. Elle réagit tout de même à ma vue et se met en garde avec son sabre laser. Je peux alors prendre toute la mesure de la colère et du sentiment de trahison qui l'habitent. Je comprend quels terribles tourments elle a dû endurer depuis ce jour où je lui ai menti en prétendant qu'elle n'était plus ma soeur.
    Je retire mon masque Sith et la regarde droit dans les yeux, en gardant les mains loin de mon sabre laser.

    Moi. - Pad... c'est moi.

    Aucune réponse. Légèrement hagarde, Pad continue d'avancer vers moi avec précaution. J'avance doucement vers elle aussi.

    Moi. - Pad... J'implore ton pardon ! Après ce que tu as enduré je sais ce que tu dois penser, et tu as de justes raisons de vouloir pointer ce sabre vers moi. Je...

    Pad. - Tu n’aurais jamais du te détourner de l'Ordre Jedi ! J’avais confiance en toi et tu m’as trahi !

    Puis de nouveau elle semble absente. Je me demande même si elle m'entend.

    Moi. - Pad, je regrette, crois-moi, je regrette d'avoir joué cette comédie et les choses dures que je t'ai dites. Mais tu dois regarder en moi, je ne suis pas passé du Côté Obscur. Baaaaaaal s'est servi de moi, mais il m'a fait prendre conscience du danger que représentait le SEZ. Je ne pouvais pas aider l'Ordre en vous rejoignant directement, il fallait que je fasse semblant de jouer double jeu. De plus je tenais à garder l'oeil sur Baaaaaaal, l'empêcher de profiter de... Non, en fait je me mens à moi-même, là... Pad, pardonne-moi, j'ai agi égoïstement. En restant auprès de Baaaaaaal j'espérais enfin savoir ce qu'étais devenue sa fille, mon ancienne élève, celle que je n'ai pas su protéger comme le devrait un maître : Tyria Sarkin.

    Je me place tout près de Pad, la lame bleue de son sabre juste sous ma gorge.

    Moi. - Ecoute, Pad. Je ne sais pas ce qui t'arrive mais je sais que c'est grave et que je suis la cause de tes tourments. Sachant ton affection je n'aurais jamais dû te blesser consciemment comme je l'ai fait. Tu n'es pas obligée de croire que je n'ai pas cédé au Côté Obscur, car mes paroles et... certains de mes actes affirment le contraire. Sache une seule chose : même dans ces moments d'obscurité tu es et as toujours été ma soeur adorée, et je t'aime.

    On ne devrait jamais laisser tomber ceux qui nous font confiance.
    A ce moment la lame de Pad s'abaisse. J'accepte mon sort et ne fait rien pour l'éviter. Mais il ne s'agit pas d'un coup. Ma soeur est en train de perdre connaissance et s'effondre. Son sabre m'entaille douloureusement le bras. J'ignore la douleur et m'empresse de rattraper Pad dans mes bras.

    Pad. - Kaarde… pourquoi… Pourquoi m’as-tu trahie ?

    Moi. - Pad, mais qu’as-tu encore fait ? Dans quel état es-tu !?

    Je lui applique les premiers soin avec la Force mais il s'avère que ses blessures ne sont pas d'ordre physique. Son esprit semble... égaré.

    Moi. - Mille vornskrs, Pad ! Mais que t'est-il encore arrivé ? Si jamais Baaaaaaal y est pour quelque chose, je... !

    Quelque chose alors me pousse à remettre mon masque Sith et me tenir sur mes gardes. Une présence obscure se dirige sur nous, sans doute attirée par le tourment de Pad. Il ne s'agit pas de Baaaaaaal, ce peut donc être que Thadéus...
    Cette fois je ne te laisserai pas tomber, soeurette !





    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !
    Consultez l'ENCYCLO JDR du site !

    Ce message a été modifié par: Kaarde le 07-09-2015 18:09

    vendredi 13 novembre 2009 - 01:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    Un jour avant la bataille de Coruscant.
    A bord de la Main Ecarlate, non loin de la planète capitale.


    Mon plan avait parfaitement fonctionné. Il ne fallut pas longtemps pour que notre vaisseau ne soit intercepté par la Main Ecarlate à notre sortie d'hyperespace. Klac D'Jun, directeur adjoint des chantiers Fondoriens, et convaincu d'espionnage industriel pour le compte des Sith ainsi que je l'avais découvert, m'accompagnait, contre son gré, dans cette mission délicate.
    Passé de simple espion au rang d'agent double, je n'avais plus de nouvelles de lui depuis notre arrestation par les soldats de l'armée Sith. Probablement n'était-il plus en vie. Ce sacrifice d'une vie, et d'autres, était un mal nécessaire. Par cette guerre personne ne deviendrait grand, c'était bien là la seule issue connue.

    - Ta résistance insolente est vaine Jedi. La douleur et la peur auront raison de toi. Le côté obscur vaincra ! Révèle nous les plans de ton Ordre et de la Coalition, et nous abrégerons ton agonie.
    - Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix.
    - Parle ou tu vas mourir !!
    - Il n'y a pas de mort, il y a la Force.
    - Droïde, augmente la dose !



    Une douleur que je ne saurais décrire avec suffisamment de violence infiltra mon corps, le parcourant dans toutes mes veines et mes artères. Il me semblait brûler de l'intérieur. Mon sang devint de la lave en fusion. La douleur était vivace. La Force me permit de ne pas sombrer dans l'obscurité dont le voile m'entourait, de plus en plus oppressant.

    Faire le vide ... résister ... la Force ... se concentrer ... la mission ... Splif ...

    Entre deux injections je trouvai la force de faire ressurgir mon esprit par dessus les flots de souffrance. Splif, mon ami Hoojib, et quatre de ses compagnons m'avaient accompagné eux-aussi après que j'eus sollicité leur aide sur Arbra, leur monde. Caché à bord de notre vaisseau, un YX-1980, les cinq petits mais valeureux Hoojib s'étaient vu confier pour mission de localiser le Paradis Noir. Et de le détruire avec mon aide, si je parvenais à me sortir d'ici. Je profitai d'ailleurs de ce moment de répit pour travailler le système de perfusion m'injectant cette ... hmmpff ... une nouvel injection. Plus forte que les autres. Tout se voila ...

    -------------------------------------
    Chevalier Jedi
    Twi'lek mordante.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 16-11-2009 01:44

    dimanche 15 novembre 2009 - 22:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Lieu :Coruscant. Localisation : Les bas- fonds de Coruscant.

    Dans les entrailles de la ville, la Résistance livrait des combats acharnés contre les troupes du SEZ. Toute la cité était en état d’alerte, des centaines de bombes provenant des canons du SEZ éclatèrent sur les différents quartiers ou les résistants luttaient. Le Général Macbeath avait ordonné à ses troupes de raser la cité en bombardant tous les points stratégiques comme le Sénat. A travers les ruines, la Résistance continuait le combat en s’acharnant sur toutes les escarmouches. Le quartier des affaires ou était localisé le Sénat était en flamme. Certains grades- ciels était tombés en ruine, d’autres brulaient de tous leurs métaux.

    Les troupes sezziennes du Général Macbeath avait installé leur avant-poste au Sénat. A l’extérieur, les soldats avaient déterré les dalles du sol pour installer en arc de cercle, différentes tranchées. De multiples canons anti- char et des tourelles furent installées en amont de la zone de conflit.
    Depuis plusieurs jours, les troupes du SEZ et de la Résistance s’affrontèrent sans relâche.
    Après la neutralisation temporaire du bouclier planétaire par les soldats du Général Macematu, le nouveau quartier général s’installa dans les bureaux du gouvernement du SEZ. Les troupes du Colonel Madison avait réussi à neutraliser la zone grâce à leurs puissants chars. Encerclé par l’ennemi au sud de la ville vers les zones d’habitation des diplomates, ils ne pouvaient secourir à temps les troupes de la Résistance.

    La chance sourit au Général Macematu du moins c’est qu’il pensait. Ses officiers subalternes signalèrent la présence du croiseur, Le Taris sur Coruscant. Le vaisseau s’était posé en catastrophe sur la planète rasant plusieurs batiments sur son passage.
    Des centaines de chasseurs et de vaisseaux survolèrent les lieux. Certains étaient en mauvaises états et méritaient des réparations de toute urgence. La flotte de la Coalition, du moins ce qui a pu survivre atterrissaient éparpillés à travers la planète.
    Une équipe de la Résistance se déplaça à travers le champ de bataille pour secourir l’équipage du Taris. De toutes parts, les troupes sezziennes se rassemblèrent pour neutraliser la Résistance et la CG.

    Lieu :Coruscant Localisation : Dans les décombres du Taris.


    Amiral Mahan, appuyés sur son siège de commandement ouvrit timidement les yeux. Du sang saignait sur son visage. Le chancelier était allongé à terre comme de nombreuses personnes de l’équipage.
    La passerelle comme les autres quartiers du vaisseau étaient en flamme. Des fils pendaient de touts parts et les ordinateurs de bord étaient endommagés. L’amiral prit un extincteur aidé de deux officiers pour mettre fin aux incendies. L’équipage se réveilla petit à petit de l’accident.

    L’amiral vint vers le chancelier, celui- ci était inconscient.
    Amiral Mahan appela sans relâche à travers la cabine ses seconds. Aucun ne répondaient présent. Son second, l’amiral Drallon vint lui parler. Il était allongé au sol, bloqué par un mobilier qui lui coinçait les jambes. Le vétéran gungan de la dernière guerre Sitho-Impériale, était gravement blessé.

    Mahan : _ Je vais vous sortir de là, mon ami ! Courage !

    Drallon :_ Je suis désolé Mahan , mais j’ ai failli à ma mission . Prenez le commandant Asbro comme second, ce jeune humain est un peu naïf comme tous les Naboos . Mais c’est un bon gars !

    Mahan : _ Vous avez toujours de l’humour, l’ami !

    Dans un dernier soupir, le gungan lâcha un sourire et ferma ses paupières. Son nouveau second, le commandant Asbro l’appela . Mahan prit l’insigne du défunt avec lui, avant de mettre un drap sur le cadavre.

    Mahan :_ Que se passe t’il ?

    Asbro :_ L’ ordinateur nous indique une présence allié à trois kilomètres du vaisseau . Il s’agit d’un groupe de la Résistance. Ils se font tirailler par un bataillon sezziennes, il faudrait…

    Le vaisseau se mit à recevoir des secousses de tous parts. Les ordinateurs de bord redémarrèrent suivis des lumières du vaisseau. L’équipage restait ébahi par la situation. L’ordinateur affichait en continu des messages. Le jeune humain laissa sa place à son supérieur.

    Asbro : _ Amiral, vous devriez voir cela !

    Mahan : _Je ne comprends pas !

    L’esprit de Padmée était en train de parler par l’intermédiaire de l’ordinateur central. L’amiral comme le reste de l’équipage tombaient des nu.

    Recherche en cours , Recherche en cours , Recherche en cours , Armement activés , Localisation de la cible , localisation activé , armement des canons dans deux minutes , ennemi touché à 80% , localisation du QG de la Résistance à 200 mètres , demande de décoller le vaisseau .

    Asbro : Moi non plus , nos armements sont désactivés ! J’ignore comment l’ordinateur peut lancer ses procédures. Nos moteurs sont hors service, nous ne pouvons pas décoller, Amiral ! Il se peut qu’ un virus ait atteint l’ ordinateur !

    Mahan , souriant :_ J’ ai compris ! Croyez – vous au bienfait de la force et de ses étendues sur les êtres ?

    Asbro :_ Euh , je pense ne pas avoir saisi la question !

    Mahan :_ Vous me rappelez un droide protocolaire ! Que la force soit avec nous ! Si , Thore était là , il me rirait au nez en disant cette parole !
    L’ordinateur attendait les ordres de l’amiral. L’officier se leva de son siège et appuya sur le bouton de validation. Le vaisseau se mit à secouer avant d’entendre le bourdonnement des moteurs. Le Taris se souleva de la surface et repris sa route de plus belle vers le quartier de l’état-major de la Résistance.

    Bouclier du vaisseau activé à 40% , ennemi en vue à 2 kilomètres prenant cible Résistance , ennemi atteint à 60% , ici Padmée Naberry , maitre jedi , le combat n’ est pas terminé , le combat vient de commencer , localisation de trois frégates de la CG à trente kilomètres , émission – récepteur accordé , acceptation d’ une fréquence avec le QG de la Résistance …

    Asbro :_ Nous recevons une communication de plusieurs vaisseaux de la CG en difficulté …

    Mahan : _ Dites leur de se regrouper autour du Taris, maintenant !

    dimanche 15 novembre 2009 - 23:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Verd ori'shya beskar'gam (un guerrier est plus que son armure)

    Lieu - Ciel de Coruscant, à bord de la Main Ecarlate

    De légères impulsions me traversent le corps, des vibrations noires, un flux maléfique, émanant du Paradis Noir III et de son gardien. Un seigneur Sith, maraudeur pour être exact, se dresse entre mon objectif et moi. Nouvel objectif: l'élimination de Dark Tagnan. Lorsqu'il retire sa bure noire, il laisse paraitre toute l'animalité de son apparence effrayante. Un tas de muscle, des bras énormes et des griffes à faire pâlir un Dragon Krayt. Son corps est extrêmement volumineux, il doit faire le double de ma largeur et facilement deux têtes de plus que moi. Ses crocs tendent à me prévenir qu'une simple morsure peut m'être fatale. Cependant un balourd comme lui fera surement moins le fier face à un Jedi spécialiste de la vitesse de combat. Non, ce que je redoute le plus c'est son intensité dans la Force. Il semble parfaitement se fondre dans le côté obscur...

    Dark Tagnan - Grrrrorrr.... Sois prêt à endurer les pires souffrances. Il est impossible que tu me battes!
    Moi - Impossible n'est pas Mandalorien.

    Il dégaine enfin deux sabres laser et les active. Les deux armes ont un manche complètement démesuré, immenses! Proportionnels à la taille de ses pattes monstrueuses. Les deux lames rouges qui en sortent sont de taille moyenne. J'active à nouveau mon sabre laser pour un combat qui risque d'être difficile. Ma lame vrombit, et je calme enfin mes émotions... Je suis prêt à me défendre et à trouver la moindre faille dans sa garde! Je vais lui montrer ce dont un Chevalier Jedi est capable, et de quel bois se chauffent les Mandaloriens. Je me met en garde, sabre devant moi. Il avance en imposant sa carrure. Je recule un peu puis m'arrête. Qu'il y vienne!!!

    Me prenant presque par surprise, le Dashade utilise sa grande allonge et en faisant preuve d'une rapidité insolite pour un guerrier de cette taille, il me désarme en un instant! Mon sabre vole dans un coin de la salle, sous une sorte de turbine!


    Dark Tagnan - HAHAHAHAA!!!!

    Il abat sa deuxième lame dans un mouvement hyper puissant mais plus lourd. J'esquive le coup, puis un deuxième plus rapide, je me baisse pour éviter un troisième coup qui aurait eu raison de ma tête, enfin je saute par dessus lui et me retrouve près de la turbine. Je me baisse très vite récupère mon sabre laser. Je me relève et l'active... Il est déjà là!! Il abat ses deux sabres en même temps en utilisant toute sa force, je brandis mon sabre pour faire parade! L'impact est fracassant, mais je tiens le coup. Je tente de le repousser... Impossible! Sa puissance est colossale! Alors en usant de la force, j'améliore ma vitesse et vrille en passant dans un trou de souris. J'attaque à mon tour, il part comme si de rien n'était et je subis un recul. A cet instant, le monstre élance sa main en arrière puis la brandis brutalement dans ma direction, m'envoyant une poussée de force obscure! Je me fond dans la force et encaisse sans bouger, néanmoins j'ai ressentis la force brute de sa nature...

    Dark Tagnan - Grrr! Tu es plus habile et fort que ce que je pensais!
    Moi - Je dois dire que tu es aussi impressionnant comparé aux mauviettes que j'ai éliminé.
    Dark Tagnan - Rends-toi à l'évidence, tu ne peux pas gagner! Je n'utilise que la moitié de mes pouvoirs.
    Moi - Kof, je marche pas au bluff!

    Puis, en concentrant le côté obscur en lui, une sorte d'aura rouge sombre l'entoure et l'enveloppe. Je comprends alors que ce n'était pas du bluff. Il me fixe avec ses yeux rouges puis lance un sabre laser sur moi. Je le part et m'écarte lorsque le Sith m'envoie une puissante décharge d'éclair de force. J'encaisse l'attaque de plein fouet et voltige au plafond avant de retomber lourdement. Les éclairs s'estompent mais le choc de l'attaque m'a laissé grogui. La douleur est forte... Je m'attèle à la contrôler grâce aux enseignements de guérisons. Mon armure est complètement inutile dans ce duel, elle ne fait que conduire les éclairs encore plus fort partout dans mon corps et bride mes mouvements... Le Dashade s'approche pour en finir avec moi, me croyant HS. Je commence à avoir assez de lui.

    Dark Tagnan - Pitoyable petit Jedi. A genou devant moi!!
    Moi - ...Ja...Jamais!!!!

    Il abat à nouveau ses deux sabres pour m'achever. Pendant un instant, la rage m'envahis et je regagne mes forces! Je ne peux pas perdre! Il en va de mon honneur!! Mon sabre est dans ma main gauche, je l'active et j'utilise la fonction 360° de ma main artificielle, le sabre tourne et en une fraction de seconde il bloque les sabres rouges du Sith. Ce-dernier n'en revient pas... Puisant dans le côté obscur de la Force, je m'élève et réussis à repousser le monstre. Puis je brandis mon avant-bras gauche et active mon lance-flamme à usage unique. Le Dashade se protège et bloque les flammes avec son aura rouge! Dans des gestes énervés et violents, je retire mon armure et mon casque, restant en simple tunique. Y'en a marre!!!

    Les flammes et la fumée s'estompent, laissant paraitre le Dashade à peine affaibli. Il observe mon regard noir et ma posture plus dure.


    Dark Tagnan - Graahahaha... C'est ça... Je ressens ta haine! Rejoins le côté obscur de la Force! Tu pourrais être un grand Sith!
    Moi - J'en ai rien à foutre de devenir un Sith! Un jour je serai Mandalore!!! Et ce n'est pas toi qui va m'arrêter!! En garde, monstre!!!

    Je me déchaîne et attaque en premier. Il faut arrêter ces maudits Sith! Il faut détruire le paradis noir! Permettre à la CG de s'en sortir! Diminuer Baaaaaaal! Les coups s'enchaînent avec une brutalité sans pareil, je n'ai jamais combattu ainsi. Utilisant la puissance de mon sabre et ce pouvoir naissant en moi, je repousse chaque assauts de la bête. Je parviens même à prendre l'avantage lorsque j'augmente progressivement ma vitesse. Mais plus j'utilise la Force, plus mon corps commence à en ressentir les effets secondaires.

    Cela fait bien maintenant vingt minutes que nous croisons le laser, et aucun de nous deux ne prends l'avantage. Le Dashade fatigue, mais moi aussi... Mes muscles me font mal, je perds peu à peu mes moyens, ma rage diminue en même temps que mes capacités physiques... A un moment donné, tandis que je croyais avoir une chance de le transpercer, le seigneur Sith brandis son sabre, me repousse et renvoit une nouvelle attaque d'éclairs de Force...

    Je ne peux contrer celle-ci qui me percute! Les éclairs ne s'arrêtent plus cette fois, Dark Tagnan a décidé de m'achever même s'il lui en coûte ses dernières forces... Je ne peux que résister, encaisser, ne pas flancher... J'ai commis une erreur, je ne pensais pas que ce Sith pouvait être aussi puissant, pourtant c'est la Force qui m'a conduit ici, c'est elle qui m'a ammené à ce combat. Son dénouement est totalement incertain et ma fin, elle, devient plausible...


    -------------------------------------
    Cerar Norac-Viinir "Celui qui court derrière la montagne"
    alias Cenovii le Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre de Keller et de Shina

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 17-11-2009 15:56

    lundi 16 novembre 2009 - 18:18 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Les vendredi depuis le 30 oct. 2020...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

355 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide