Guildeurs contre Empire Hutt (page 5)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar darkdave

    darkdave

    527 Crédits

    darkdave regardait son radar.
    Soudain il fit dessus deux rapieres et 3 Y-wing
    darkdave:-rapieres et Y-wing à 4 heures
    edo:-OK on s'en occupe avec jesand et sibass
    une rapiere foncait sur darkdave,la rapiere tira. darkdave l'evita de justess en executant une vrille de coté ce qui le surpris lui meme.
    il se retrouva derriere la rapiere et il tira , la rapiere s'emflamma en rentrant dans l'atmosphere.
    jesand evitait les tirs du Y-wing,le Y-wing fonca sur lui jesand fit un superbe manouevre pour l'esquivait ce qui lui permis de le descendre
    Edo s'occupat de la rapiere et sibass dut dernier Y-wing.

    vendredi 17 décembre 2004 - 23:07 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    Jésand fait une passe dangereuse : Il passe devant le dernier Y-wing à toute vitesse. Le Y-wing ralentie et il tourne vers la gauche, un erreur fatal. Sibass prend le grand plaisir de tirer, avec ses tourelles, le dernier Y-wing.
    - Content?
    -T'a presque détruit ma cible!
    - Hey. Je t'ai aider.
    -Bon. Pas tous, mais faudrait peut-être détruitre les derniers chasseurs!
    - Les quels?
    Sibass prend une voix pas très joyeuse :
    - Ceux à 80 degrès au nord de ton vaisseau.
    Jésand regarde sur son radar. Il y a plein de forme rouge. Jésand fait pivoté son cargo pour voire avec ses yeux.
    - Ha m******.
    - Vous avez vu???
    - Oué.. Edo, dit Ki-Adi. D'autres chasseurs.
    - D'autres chasseurs? Je pensais que le combat allait être finit!, dit Greedo.
    - Euh.. On pensait ça......
    - On fait quoi?, dit Darkdave.
    -On fonce dans le tas?, demande Jésand.
    - On a pas le choix!
    - Et Greedo?, dit Darkdave.
    - Ha c'est vrai, il est hors service., dit Sibass.
    - Je le rentre dans mon cargo. Il va être en sécurité et partisipez.
    - D'accord.
    - Jésand tire deux lasers vers une station et fonce vers Greedo. Pendant l'acostage qui va permettre à Greedo de rentrer, Jésand remarque le nombre de Station. Il en reste que deux. Greedo arrive dans le cockpite.
    - Beau travail. Surprenant.
    -Enh?
    - Détruitre autant de station!
    - Bah. Moi et Darkdave on a attaqué beaucoup. Mais Edoras a participez beaucoup.
    - Va à la tourelle dorsale et tire moi ses chasseurs. Je vais peut-être aller vers une station. Mais garde le tire sur les chasseurs.
    -Compris!
    Greedo s'éloigne.

    -------------------------------------
    Jésand....
    Membre important du C.R.S de coruscant.
    Membre important de l'alliance.
    Je s

    [Ce message a été modifié par: Jesand le 20-12-2004 23:06]

    samedi 18 décembre 2004 - 01:02 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Attention les p'tits loups... vous pouvez plus casser des Rapières si j'ai écrit qu'il n'y en avait plus : "(...)que de faire éclater le dernier Rapière? Tiens, y a plus de Supa non plus."
    Faites plus attention la prochaine fois :cli: Jesand, t'es tombé dans le piège de tes filleuls sans même t'en rendre compte :D
    --------------------------------
    Ki-Adi, tu ne t'en es pas rendu compte, mais la bombe sonique a endommagé ton organisme : -1PDV
    --------------------------------
    Ho minutes les gars... Ces chasseurs...
    Mais ils s'en vont?!! Ils fuient en hyperespace!
    Sunny ne détecte aucune raison, si ce n'est qu'ils ont eu peur de nous :D
    Il n'y a plus de danger pour ça, il reste les stations Golan...

    Et elles furent vite détruites. Nous n'avions plus qu'à enlever les boucliers des colonies et des quais de marchandises pour nous y arrimer par équipe...

    :jf:

    samedi 18 décembre 2004 - 10:16 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Sibass

    Sibass

    4239 Crédits

    - Jes’, avec moi. On accoste la plate forme, là bas.
    - Que deux ?
    - Ben, c’est des colons, pas une armée ?
    - Dis, pourquoi on les pille ?
    - Je crois qu’Edo veux passer ses nerf^^
    - Pauvre types.
    - Ca va Jes’ ?
    - Hum, laisse…

    Les boucliers rendirent l’âme facilement. C’était parti…

    Bon, ça commence bien, personne.
    - Il est où, le tapi rouge ?
    - Ils l’ont oublié… Dis, Sib, tu as vu toutes ces caisses ?
    - Ouaip, on ouvre ?
    - Ouaip^^
    - Je me demande ou sont les hutt.
    - Quoi ?
    - Ben, on cherche des hutt, non ?
    - Ben, ils sont peut être dans la caisse…
    - Ben voyons.
    Nous ouvrîmes la première caisse.
    - Edo, ici groupe 2. Y’a plein de caisse…
    - Quoi dedans ?
    - De la bouffe, ici.
    - Là, des armes. Bof, des vieux truc…
    - Et là… du matériel informatique… mouai. Pas de quoi casser 4 pattes à un Hutt.
    - Bon… trouvez un responsable.
    - Ouai patron. On lui casse la gueule ?
    - Sibass !
    - Je plaisante, pinou, je plaisante ?
    - QUOI ? COMMENT CA, PI #clic#(bruit du comlink que j’éteint)
    - Pinou ?
    - Maggy l’appel comme ça.
    - D’ailleurs, pourquoi tu n’as pas fait équipe avec elle ?
    - Parce que je viens juste de me souvenir qu’elle est de la mission. Bah, disons qu’elle est avec pinou. Déjà que je la lui enlève, le pauvre, il en profite^^
    - … Avançons, avant que je te cherche un psy.
    - Ok, ok…
    Le couloir… était vide.
    - Dis, t’es sur qu’elle est habité ?
    - Puré, on chasse le hutt et des épices, on finit par se battre en duel contre une armée sur des transport pourri, voler du bacta, et la, on pille des colonie… y’a pas de hutt !
    - Tu connais Edo. Je suis sur qu’il est venu ici pour une raison.
    - Il voulais peut être manger un bon plat. Le pauvre et la cuisine.
    - Peut être^^
    - Enfin, on avisera…
    Quelques mètre plus loin.
    - Sinon, tu peut toujours porter plainte, pour contrat mensonger.
    - Très drôle, Jes’…
    Nous vîmes enfin quelque chose.
    - Pinou ?
    - Sibass, tu fait ch…
    - On a trouvé quelque chose.
    - Ah ? quoi ?
    - Ca te tente, du café ? non, parce que un droïde en…
    Je vous épargnerais les différents chapelet d’insulte en de multiple langue…

    Nous continuâmes (non sans avoir prit un café^^.)
    - Sib, regarde, une salle de réunion…
    - Avec une porte fermé.
    Nous nous approchâmes de la porte…
    Et c’est a toi de continuer, Jes^^

    lundi 17 janvier 2005 - 21:49 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    - Porte fermé quand il n'y a pas grand monde. Bizarre.
    -Ouvre la porte pour voir.
    Jésand braque son A280 vers le centre de la porte. Sibass avance pour ouvrir la porte.
    - Il y a un code de protection. Pas facile à craquer.
    Sibass perd patience. Il fait un courcircuit et la porte s'ouvre sur un grand noir.
    - Pas mal pour une porte fermée.
    -Jes' Une petite visite s'impose.
    Les deux rentrent dans la sombre pièce. Rien ne bouge. Le vurk regarde quelques foirs derrière lui sans changer de direction. Rien de spécial. Sibass active l'éclairage. Rien de spécial,sauf les chaises et la salle de réunion.
    - Étrange.
    Jésand aperçoit des mouvements dans le coridor grâce à sa vison à 360°.
    -Sib', mercenaires près de la porte.
    Sibass glisse sa main vers sa ceinture. Jésand garde sa main sur son A280. Ils avancent vers la porte d'un geste discret. Sibass appercevoit l'ennemie. Ils sont environ 5. Sibass en voit un en arrière d'un casse. Il le tire. Jésand fait de même. Les trois derniers tirent quelques lasers. Jésand et Sibass rentrent dans la pièce pour les évités.
    - T'as vu les blasters, Jes'?
    - Oui. Fusi Blaster E-11, mal modifié. Si ils sont utilisés mal, ils vont fondre dans leurs mains.
    -Bon les laisse tirer des lasers et on les descend?
    -Oué. Mais peut-être qu'il y en a un plus brillant.
    - C'est les risques.
    - Un déto .....
    - Non Jes'! Tu vas tout faire exploser.
    - Je trouve des idées au moins.
    Les tirent s'arrêtent.
    -Bon.
    - Jes' Il y a une boîte, tu pourrais aller te cacher...
    - Tu penses qu'avec deux mètres à cacher s'est facile?
    - Bon, j'ai compris. Couvre-moi!
    Sibass avance, avant de plonger vers une caise. Qu'un tire fut tiré. Jésand laisse 4 lasers de diriiger vers le tire.
    -Puis?
    -T'as descendu un mercenaire. Il en reste tout de même deux.
    Sibass se lève et se cache tout de suite et un laser et tiré. Sibass tombe au sol, même pas touché.
    Jésand jette un coup d'oeil à Sibass qui indique l'emplacement d'un mercenaire, en cachette.Jésand le tire. Il sort de sa cachette et rejoint Sibass. Des mains se lèvent.
    -Bon. Montre ta tête, dit Sibass.
    L'homme montre se lève.
    - Vous ne m'aurez pas vivant!
    Il prend une arme et se tire.
    - Enh?
    - On a plus les soldats qu'on avait. On continue?

    mardi 18 janvier 2005 - 02:22 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    J'éteignis le comlink rageusement et me tournai vers Maggy
    Mon auguste autorité : (toujours les périphrases à la c**, moi^^) Ton cher et tendre commence à me courir sur le rable.
    Petite Maggy : Rooooh, et toi tu prend la mouche pour un rien, Pinou. Et puis d'abord, il a raison : on est là pourquoi? Pour se passer les nerfs en racketant les civils?
    Seigneur Terrik : Comment peux tu penser une chose pareille? On est là parce que nos Hutt -enfin, leurs mercenaires- y crêchent. Ceux qu'on a combattu venaient d'ici. Le tout, c'est de purger la base des mercenaires sans faire de mal aux civils innoncents! En échange de les libérer du racket des Hutt, on leur demandera éventuellement un petit peu de ressources : nourriture, eau, infos sur les Hutt...
    Sur ce, suis moi, on a un centre de réparation de vaisseaux, avec entrepôts, à investir. Les deux novices de Jesand vont s'occuper de la seconde plate-forme... (ils y arriveront, j'espère? ^ ^ sinon je me ferai une joie de me moquer la tronche au Vurk!).

    Nous anéantîment les boucliers et les systèmes de la station de réparation, puis l'accostâmes.
    Édoras : Ouah! je crois bien qu'il y a un Transporteur Action VI et un croiseur Citadel en réparation! Et...un croiseur Gozanti aux armes de Durga le Hutt!
    Maggy : On va bien s'amuser, j'ai encore jamais visité de Citadel ou de Gozanti.

    :jf:
    -------------------------------------
    Chef des Contrebandiers
    Père d'Obiwan14,de Doc_Beldom et de Maggy
    ami dévoué de Mirax

    [Ce message a été modifié par: Edoras le 18-01-2005 07:44]

    mardi 18 janvier 2005 - 07:42 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Greedo01

    Greedo01

    1178 Crédits

    Greedo et Darkdave Partirent pour la seconde plate-forme. Ils debarquerent tous les deux et se disperserent afin de fouiller plus vite la plate-forme.

    Greedo: Darkdave tu part a gauche et moi a droite! Tu fouille partout n'oublie pas de recoin!

    Darkdave: Compri t'inquiete.

    Ils partirent chacun de leur cote. Greedo arrivat dans un long couloir et il descidat de fouiller la premiere salle a gauche. Il se plaquat contre le mur et sortit sa mitrailleuse laser K-2. Il ouvrit la porte et se precipitat a l'interieur. Il se retrouvat dans un local a container. Il en ouvrit quelques un et y trouvat des epices. Il fouilla lereste de la piece mais ne trouvat rien.
    Il sortit donc prudement et continuat son chemin.

    mercredi 19 janvier 2005 - 23:50 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar maggy

    maggy

    3477 Crédits

    nous entrions donc sur la platte forme de réparation, Edo en tête, il se dirigea vers les vaisseaux
    Edo: regardes moi celui-là, il a été attaqué, ils l'ont sûrement volé ces incapables
    mag: Oui en effet ce transporteur à complètement cramé. Regardes l'entrepôt est au fond de la salle, nous y allons?
    Edo: Eniki je passes devant (et oui toujours son côté protecteur^^)
    Nous passions devant le croiseur Gozanti, je le regardais avec déception, je le voyais plus grand, et nous commencions à nous diriger vers le fameaux entrepôt.
    Mag: ça me semble un peu trop calme, d'habitude nous avons droit à un petit commité d'acceuil et personne n'est encore apparu, ils savent pourtant bien que nous sommes là
    Edo: Oui c'est vrai mais ces bouses de Bantha... ils pensent étrangements, ceci-dit restons sur nos gardes moi j'ai l'impression que c'est le calme avant la tempête
    Je le suivais arme en main et les yeux grands ouverts. Il ouvra la grande porte et nous entrâmes dans une grande salle.
    Mag: c'est quoi ce b*****? il y a des caisses partout! personne à tuer, que des foutues caisses, c'est le jour du marché ou quoi?
    ah une caisse d'alcool, on peut l'embarquer?
    Les caisses ne sont pas là par hasard cela doit cacher quelque-chose, quant à ça n'y touches pas on est pas venu se souler
    (étonant de sa part hein?) mais je prenais en douce une petite bouteille qui "trainait" et la mis dans ma combi.
    Edo: allons jetter un petit coup d'oeil par là

    jeudi 20 janvier 2005 - 01:18 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Edoras

    Edoras

    7665 Crédits

    Quelque chose me chiffonait.
    C'était mon sens de la survie.
    Vous savez? Ce truc que vous finnissez par attraper à force de bourlinguer votre carcasse d'un coin à l'autre de la Galaxie. (En supposant qu'elle soit carrée, comprenez que c'est une image).
    Et bien, mon subconscient tirait la sonnette d'alarme, et l'accompagnait d'une phrase chouetos genre "Gaffe, on veut ta peau, mon beau. Mon avis que ça sent le piège à trois crédits, et ce à vue de nez et même à dix parsecs d'ici."
    Comme mon instinct m'a rarement trompé (deux fois, en fait, mais je plaide circonstances atténuantes) depuis que je suis sur les routes de l'Espace (depuis l'an 7 ap. BY, en fait), je mire le panorama : des caisses, trois vaisseaux, pas un scurrier (quoique, si, peut-être un scurrier) et ...

    Maggy : Quelque chose ne va pas, Pinou?
    Édoras K :chuchotant Ne fais - plus - un - geste. Tu trouve pas que ça sent l'alcool et le filet à la mord-moi-l'noeud?
    Maggy : L'alcool, normal : on est entouré de caisses remplies de liquide. Mais le filet?
    Ed' la chance : Le piège grossier, si tu préfères. Ne te retourne pas et dis moi : selon quelle organisation sont placées les caisses?
    Maggy : Selon un arc de cercle, je crois, pourquoi? Tu veux dire qu'on est... et pourquoi on doit chuchoter, au fait?
    Édo : Chuchoter, sais pas. Mais si t'as pas remarqué, l'arc de cercle peut se transformer en cercle parfait si on fait tomber les caisses suspendues à ce filin de déchargement, là haut, derrière nous. -Ne te retourne pas- Et la seule sortie est? Le Gozanti aux armes de Durga.
    Maggy : Et pour peux qu'on fasse flamber une caisse, avec les vapeurs d'alcool... On saute jusqu'au filin?
    Ed' : Avec joie.

    :jf:

    jeudi 20 janvier 2005 - 07:31 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    -On a pas trop le choix, répond le vurk.
    Jésand remet ses blaster dans leurs holsters. Il fait le tour des cadavres pour prendre des cellules et des armes.
    - On dirait un Jawas!
    Le vurk murmure :
    -Coo ya moya stupa ...
    - Si tu penses que je ne comprends pas les insultes Hutt....
    -Bon. Tu veux mourrir ou pas? Si tu veux pas, je te conseille de prendre des cellules.
    - Bon, si tu le prends comme ça.
    - Ça te tente de mourrir parce que t'as plus de cellules et d'arme?
    Sibass reste froid et pense qu'il serait mieux de pas répliquer. Les deux avancent dans un silence glacial. Des bruits de pas se font entendre. Les deux se cachent. Jésand voit les mecenaires de sa cachette avec sa vison à 380°
    - 5 mercenaires. On les descend?
    - Suivons-les. Je pense qu'une mélée serait mieux. Ainsi qu'en explosé quelques-uns en même temps.
    Ils sortent de leurs cachettes et avancent dans les couloirs, suivant de loin les mercenaires. Les mercenaires disparaisent au tournant d'un couloir. Les bruits de pas disparaisent eux aussi. Sibass arrête et Jesand semble perplexe.
    - Pourquoi ils ont arrêter?
    -Court!
    -Enh?
    -Court!
    Sibass part dans un couloir. Jésand court, sans trop comprendre. Les lasers qui passent à côter de sa tête lui font comprendre.
    - C'est quoi?
    - Je ne tiens pas à savoir les armes et le nombres de soldats, Jes'! Ils nous ont vu un peu avant d'arrrivé. Ils doivent être plus nombreux que 5 dans se tourant là!
    - Oué Il y a trop de tire.!
    Sibass pousse le vurk dans une pièce et il referme la porte. Il essait de craquer le code pour la verrouiller.

    jeudi 20 janvier 2005 - 22:28 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

188 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide