astronavigation, pilotage et orientation (page 7)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar alek

    alek

    1103 Crédits

    J'entra alors dans le simulareur après avoir demander l'assistance de R2D5 qui par ses bippements me fis savoir qu'on le nommait d'habitude Bridget.

    Je verouilla alors le cockpit,régla mon casque ainsi que mon harnais.
    Je demanda virtuellement l'autorisation de décoller.

    _VA:vous êtes autorisé à la traversée du canyon,bonne chance et que la force soit avec vous.

    Là,je leva l'interrupteur du commutateur d'allumage(que j'eus du mal à trouver n'ayant révisé que la veille)et attendis que les voyants passent au vert.
    Ensuite j'allimenta les répulseurs pour prendre de l'altitude.

    Bridget m'informa que les stabilisateurs babord et tribord étaient en parfait état de marche.

    Je donna quelques poussées avec le réacteur central.
    Puis je leva tout en la tirant vers moi la manette des gazs,ce qui me souleva et me donna un peu de vitesse.
    Je coupa les répulseurs,et tira la manette à fond vers moi ce qui augmenta très vite la vitesse.
    Les parois étaient rapprochées,ce qui aurait du me faire ralentir.
    Seulement c'était pour mes réflexes que j'étais entré à l'académie et j'entendais bien les utulisés comme il se doit.
    Au dernier moment j'inclina le chasseur à 90°et fis le début trajet ainsi.Le parcours avait été fait pour que le chasseur passe entièrement,mais de cette manière je pouvais pousser le vaisseau à son maximum sans risque de crash.

    J'avais déjà parcouru un quart du trajet lorsque je m'apperçu que plusieurs tombaient à la suite d'un éboulement de la falaise
    "mission sans dangers"pensais-je le sourire aux lèvres

    je fis une vrille pour éviter les deux premiers rochers,j'étais ici pour tester mes capacités et c'est ce que je faisait.
    Un rocher se trouvait juste de vant moi et à cette distance impossible de l'éviter;
    Je descendis en flèche,ce qui inquiéta Bridget.

    _T'en fais pas c'est soit ça,soit on se le prends de plein fouet!

    J' était àprésent assez bas pour passer par endessous sans prendre de risques(vu ma vitesse);
    Je remonta inextremis pour éviter un autre rocher"ouf!"

    Il en restait encore 3 à 4 qui bizarrement tombaient de façon adaptée à ma vitesse.Je frola l'une des parois,ce qui mepermis d'éviter les 2 premiers qui n'étaient pas si imposant.
    Je passa sous l'un,puis au dessus du dernier.

    _Yahoooo!!!!on recommence Bridget?

    j'apperçu alors la plate forme où je devais atterir.
    Je déclencha le FAV puit activa le stabilisateur avant en même temps que je coupa progressivement les réacteurs.
    Et je ralluma ensuite les répulseurs,j'inclina la manette des gazs vers l'avant tout en la rabaissant.une fois au ras du sol,je rabaissa l'interrupteur du commutateur d'allumage profressivement de manière à ne pas endomager le chasseur même s'il était virtuel.
    j'ouvris mon harnais,puis ota mon casque tout en dévérouillant le cockpit.
    Je sortis du simulateur content de moi et vis alors maître Kateo qui me regardait sévèrement.

    _Tu te débrouille bien padawan...
    _merci maître je sentais le calme avant la tempête
    _...mais comment aurais-tu fais s'il y avait eut un obstacle pouvant se mouvoir à cette vitesse?...
    _Eh bien...
    _Même avec des senceurs,le terrain étant confiné,tu n'aurait pas pu l'éviter!
    _euh...excusez moi maître....
    _On se revoit à la prochaine leçon.Médite sur ce que je viens de te dire!

    Je partis honteux,Yateo avait raison,j'avais été trop sur de moi et impatient.
    En mission réelle j'aurais vraiment couru un risque démesuré.

    Ce message a été modifié par: alek le 05-11-2007 13:38

    lundi 05 novembre 2007 - 11:40 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Alek> Ton exercice est très correct, tu décris de façon très précise ton décollage et ton attérissage cependant, j'aurais aimé que tu détailles plus le parcours, Géonosis n'est pas qu'un simple canyon... Tu peux aussi être confronté à des pics rocheux, des puits de vapeur, des ponts traversant le canyon justement... Tous les obstacles, et la façon dont tu les évite et les détecte (comprends la Force dans mon propos) me permet de te noter. Cet exercice est certes une prise en main du vaisseau mais j'aimerais que tu refasses un message plus détaillé s'il te plait.

    Bon début, mais attention à l'orthographe.

    ###
    Compte tenu de tes modifications, je trouve ton message bien mieux.

    Je t'autorise donc à accomplir le second exercice où je serais ton copilote :


    Exercice 2 : l’enfer blanc
    Objectif : utiliser au maximum les commandes du vaisseau
    Nombre de posts à écrire : 2 pour le pilote, 1 pour le copilote (si niveau moyen pour le 1er post, l’élève en écrira un autre en plus)
    Lieu de la simulation : Illum (montagnes, terrain accidenté)
    Conditions de vol : Brouillards, Tempêtes de neige, vents violents.
    Simulateur : T-47 « Snowspeeder »
    Armement : Laser et câble de remorquage
    Copilote : Jesse ou moi
    Briefing : Décollez et traversez une tempête de neige vers une autre plate-forme. Vous ne verrez rien, alors utilisez vos senseurs et vos boucliers. Vous traverserez successivement un secteur avec 4 batteries de DCA et un secteur où 5 chasseurs-droïdes seront lâchés. Votre artilleur servira à neutraliser les 5 chasseurs, mais vous devrez l’aider bien entendu. Rassurez-vous, les chasseurs ne vous suivront pas jusqu’à la plate-forme : vous pourrez atterrir tranquille.
    -------------------------------------
    Maître de Jolee
    Ex-Padawan d'Unduli
    "La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe."

    Ce message a été modifié par: kateo le 05-11-2007 16:51

    lundi 05 novembre 2007 - 12:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jolee

    Jolee

    558 Crédits

    Content de ma réussite à mon dernier exercice, je me préparais déjà pour le suivant. Je devais prendre un droïde astro-mécano pour cet exercice.

    Moi: R2-D7, viens avec moi...

    Le petit droïde recula et Maître Kateo le rattrapa et lui parla.

    Kateo: Bip Bip, tu vas avec ce padawan! C'est clair?!?
    Bip Bip: Bipbipboooooooop... (trad.: Oui tout de suite...)
    Kateo, s'adressant à moi: Il faudra être ferme avec lui, d'accord jeune padawan?
    Moi: Oui Maître.
    Kateo: Bien: Je t'invite à aller voir l'holoprojecteur pour un petit briefing de l'exercice.

    Je m'exécutais pendant que mon Maître se retournai vers son bureau. A nouveau, je me dirigeais vers le simulateur de X-Wing pour la deuxième fois. J’entrai dans le vaisseau accompagné du petit robot. Il se trouvait sur l’une des plates formes de décollage de Coruscant. Le temps était parfait pour voler comme l’avait indiqué l’holoprojecteur. Dans le vaisseau, je verrouillai le cockpit avant de régler mon casque et mon harnais.

    Moi : Prêt R2 ?
    Bip Bip : Biiiiiiiipbip. (trad. : Euh… Il faut que je réponde franchement ?)
    Moi : Bon tant pis pour toi, on décolle. Mets-moi en relation avec le contrôle Spatial de Coruscant.
    Bip Bip : Biiipboooop ! (trad. : Oui… tout de suite !)

    Le temps de quelques secondes et une voix me parle dans le cockpit.

    Voix simulée du Contrôle : Ici contrôle.
    Moi : Ici Jolee Jinn, demande l’autorisation de décoller.
    Voix simulée du Contrôle : Jolee Jinn, vous avez l’autorisation de décoller, allez-y, prenez le couloir aérien numéro 3 et bon vol.
    Moi : Merci. Jolee terminé.

    J’enclenchai l’interrupteur de décollage, rouge, orange et… vert. Décollage ! J’ai quitté le sol et je pousse la manette des révulseurs pour prendre de l’altitude, mon couloir aérien est stable (normal^^) et je me prépare à quitter l’atmosphère… Après quelques kilomètres dans l’espace j’aperçois un croiseur au loin. Et je vois plusieurs chasseurs se mettre autour de moi. Puis je reçois le contrôle du croiseur en communication dans le vaisseau.

    Voix simulée du Contrôle : Identifiez-vous ou préparez-vous à être désintégré…
    Moi : Ici Jolee Jinn, à bord du vaisseau 85V9. Venu de Coruscant.
    Vois simulée du Contrôle : Bien tout est ordre.
    Moi : Demande l’autorisation d’atterrir.
    Voix simulée de Contrôle : Demande accepter, bienvenue.
    Moi : Merci. Jolee Jinn terminé.

    Je coupe la communication et me prépare à atterrir doucement dans le hangar du croiseur. Les chasseurs s'éloignent et me laisse me poser. Les boucliers du hangar se désactives et je passe sans soucis.
    Je sors du vaisseau et du simulateur...

    [Pardon pour la petitesse de la chose...]

    mardi 06 novembre 2007 - 14:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Jolee> C'est pas mal, les préparatifs sont corrects. Le développement de ton parcours est par contre un peu léger. J'aurais aimé que tu me donnes plus de détails mais c'est déjà très bien. On comprends bien ici toute la démarche de ton exercice, ce qui était demandé...

    Voilà p'tit pada, je vais t'autoriser à effectuer la prochaine mission. Attention, je veux des détails, pour rattraper le précédent message (^^ surtout pour celui-là, il doit être très long : Détailles bien tes calculs!!! (ou je te recalles ^^))


    Exercice 4 : au milieu des étoiles
    Objectif : s’orienter, utiliser l’hyperpropulsion
    Nombre de posts à écrire: 1
    Lieu de la simulation : de Coruscant puis selon l’humeur du prof
    Conditions de vol : optimale
    Simulateur : l’Actis-Eta 2
    Armement : Aucun
    Copilote : Astromécano (soit le vôtre, soit l'un des 3 au choix)
    Briefing : Je vous donnerai 3 planètes, il faudra toutes les atteindre et enclencher la balise, le plus rapidement possible (il suffit juste de passer à côté, vous la repérerez au radar, pas de panique). Vous partirez de Coruscant et vous devrez aller vers les planètes que je vous indiquerais. A vous de calculer le chemin le plus court (je veux vos calculs et vos chemins) entre chaque planète. Si les 3 balises ne sont pas enclenchées, gare à vous !

    Tes planètes : disons Coruscant -> Mon Calamari -> Bespin -> Endor

    Le dernier, c'est juste pour toi :cli:

    mardi 06 novembre 2007 - 15:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar alek

    alek

    1103 Crédits

    Après avoir écouté attentivement les instructions de maître Kateo. Je me dirigea en sa compagnie vers le simulateur. Une fois dedans, je verouilla le cockpit, mon harnais et mon casque. Je veriffia que maître Kateo ait fait de même et demanda l'autorisation de décoller.

    _VA: Simulation lançée. Vous pouvez décoller.

    Sur ce, je leva l'interrupteur du commutateur, allimenta les répulseurs une fois les voyants passés au vert, donna quelques poussées avec les réacteurs, leva tout en la tirant vers moi la manette des gazs, coupa les répulseurs,et tira davantage la manette vers moi.

    C'était partit, j'alluma les censeurs, puis les boucliers à 60 %.

    _Kateo:pourquoi n'utilises tu pas toutes la puissances des boucliers padawan?
    _Moi:par précaution maître, je n'ai pas envie que les boucliers nous lâchent avant la fin, donc je fais ceci par économie d'énergie.
    _Kateo:c'est sage de ta part, peu de pilotes y pensent.
    _Moi:Mon père voulait que je sois soldat comme lui, il m'a donc appris quelques préventions stratégiques.
    _Kateo:tiens donc, voyons voir ça.
    _Moi:pardon pour ça maître lui dis-je en souriant
    _Kateo:pourqu.....

    Je piqua soudainement vers le bas, au même moment, les censeurs crillaient. Et je vis que ce que j'avais senti n'était autreque 2 PDA.

    _Kateo:non d'un wampas, pourquoi cette manoeuvre?
    _Moi:parce que leur visibilité est la même que la notre et les cenceurs partent du haut vers le bas.
    _Kateo:je vois, tu veux vérifier que les adversaires aient des censeurs et s'ils sont
    opérationnels, bien joué, mais que compte-tu faire en vue de notre faible puissance de feu?

    Je lui donna pour seule réponse un sourire, les censeurs avaient repérés 2 autres PDA derrière nous, et je m'en réjouissais.
    Je pris alors de l'altitude de manière à me placer entre les deux unités. Une PDA de l'unité arrière tira une salve de rayons sur nous, je me décalla au dernier moment sur la droite et le laser toucha une PDA qui se trouvait devant nous.

    En me décallant sur la droite je m'étais volontairement mis dans la ligne de mire du tireur qui devait maintenant recharger. Et grâce à ses réflexes de jedi, maître Kateo pu l'abattre sans problème, si on était dans sa ligne de mire, lui était aussi dans la nôtre.

    Il en restait 2 qui avaient tout de même repris une formation à 2."mince" pensais-je. Je fis une vrille pour éviter quelques rafales mais ne pus toutes les éviter, heureusement les boucliers étaient activés et le snowspeeder n'était pas endomagé.

    Et ce fu le miracle, les cenceurs avaient repérés une chaîne de montagne. Je fonça droit dessus, même si c'était risqué, ça l'était moins qu'un combat ouvert qui restraignait les maneuvres.

    Une fois dans la chaîne de montagne je me plaça devant une PDA en mettant toute l'énergie des boucliers à l'arrière. On fut secoués quelques secondes par les tirs ennemis. En voyant la montagne en face de moi sur les censeurs je redressa au derniers moment et la PDA qui nous suivait se crasha, ce qui par chance éblouit l'autre qui se crasha sur la montagne à côté.

    Mais soudain cinq points apparurent sur les censeurs.
    "galère!"

    mardi 06 novembre 2007 - 18:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Alek> Je ne vois pas bien ce que tu nommes PDA mais ce n'est visiblement pas l'objet de l'exercice. Ce sont des batteries de défense antiaériennes au sol qui défendent cette zone. Passons, ton exercice est tout de même bien réalisé donc je continue.

    ###

    Alek filait vers les points présents sur son écran. Il se fiait trop à cette technologie, je décidai donc de modifier la simulation. Les senseurs se coupèrent soudainement après le choc d'un tir perdu. J'entendis Alek rager en évitant les chasseurs de l'escadron que nous avions rejoint.

    Le temps se gâta, ce qui rendait la visibilité minime. La Force m'indiquait pourtant la présence et la position de nos ennemis. J'attendais de voir comment mon pilote allait réagir, finalement obligé d'utilisé son don...

    Il effectua plusieurs mouvements de voltige à l'aveugle pour éviter les tirs ennemis, ce qui me permit, une fois la source découverte d'abattre un de nos poursuivants.

    mardi 06 novembre 2007 - 18:52 Modification Admin Permalien

  • Avatar alek

    alek

    1103 Crédits

    Désolé pour les PDA, je pensais que c'était des sortes de chasseurs.

    ###

    Maître Kateo ayant abattu un chasseur, je n'étais pas du tout rassuré. Les 4 autres chasseurs étaient toujours là, on n'avait plus de censeurs et pour couronner le tout
    on était en pleine tempête, impossible de voir à 2 mètres et le terrain était montagneux.

    _Kateo:tiens tu ne souris plus padawan
    _Moi:maître, dans la réallité, ce serait une situation pour le moins critique avoua-je d'un ton inquiet
    _Kateo:critique oui, mais pas désespérée. Essaye de réfléchir à ton problème et utilise la force bon sang! Il ne suffit pas de savoir faire des vrilles. Si tu deviens chevalier, il ya de fortes chances que cela t'arrives un jour."
    Moi : oui maître

    J'analysa alors ce que j'avais sous la main, et tenta une maneuvre de contre-attaque en freinant. 2 des chasseurs tombères dans le panneau, ce qui permit à maître Kateo d'en abattre un. seulement les 2 autres nous touchèrent.

    L'énergie des boucliers étant en baisse, je mis la moitié de la réserve que j'avais fais au départ.
    Et je tenta le tout pour le tout, je redrassa le snowspeeder de manière à laisser passer un chasseur, qui se retourna. Ce qui nous mîmes dans la ligne de mire des 2 chasseurs qui ne privèrent pas de tirer.
    Je piqua vers le bas au dernier moment pour évité les tirs et les 2 chasseurs explosèrent, ce qui ne fut qu'une pâle étincelle dans cette tempête où l'on ne voyait pas grand chose.

    Je sentis alors plusieurs chocs suivis d'une baisse des boucliers sur les capteurs.

    _Kateo:Nous sommes pris en chasse padawan
    _Moi:je sais maître

    Je redressa à nouveau pour m'éloigner du champ de tir de l'ennemi. J'esquiva ses tirs en me concentrant sur la force pour augmenter mes réflexes, ce qui sembla faire plaisir au maître.

    Et au dernier moment, une idée me vint.

    _Moi:maître tirer en hauteur devant s'il vous plait!

    Le maître qui avait l'air d'approuver mon idée s'executa. Je coupa alors tous boucliers et dirigea toute l'énergie disponible aux réacteurs, augmentant ainsi considérablement la vitesse de notre appareil.
    On évita de justesse l'avalanche provoquée par les tirs et donc pas l'ennemi.

    Je me posa sur la plate-forme en respectant la procédure d'atterrissage .
    Une fois au sol le maître me demanda:

    _Kateo:pourquoi as-tu pris le risque de couper les boucliers?
    _Il nous fallais de la vitesse, j'ai donc du mettre toute l'énergie disponible aux réacteurs. De plus le blindage du snowspeeder étant lourd, les dégats n'auraient pas été mortels.
    Alors que pensez-vous de mon pilotage maître?
    -------------------------------------
    simple padawan......

    Ce message a été modifié par: alek le 06-11-2007 21:04

    mardi 06 novembre 2007 - 21:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Alek> Très bon exercice! Tu aurais pu appuyer plus sur le fait que la Force te dictai de le faire... Ta logique semble primer, c'est bien ^^

    Passe à la mission suivante :


    Exercice 3 : allo papa tango charlie
    Objectif : communiquer !
    Nombre de posts à écrire: 1
    Lieu de la simulation : Coruscant
    Conditions de vol : optimales
    Simulateur : X-Wing
    Armement : Aucun
    Copilote : Astromécano (soit le vôtre, soit l'un des 3 au choix)
    Briefing : Vous décollerez du Temple et vous devrez atterrir sur un croiseur républicain en orbite sur Coruscant, qui vous attend. Vous ferez tout comme les grands, parler à la radio, suivre les instructions de vol. Ne vous perdez pas en route (n’est-ce pas, Jesse ?).
    -------------------------------------
    Maître de Jolee
    Ex-Padawan d'Unduli
    "La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe."

    Ce message a été modifié par: kateo le 06-11-2007 21:10

    mardi 06 novembre 2007 - 21:10 Modification Admin Permalien

  • Avatar alek

    alek

    1103 Crédits

    Après le petit briefing, je me mordais les lèvres.
    Je parvenais à me débrouiller pour le combat, mais les formalités je trouvais ça rasoir. Et vu la tête de maître Kateo, il avais du le deviner lors de notre dernière mission.

    J'alla donc chercher l'astromécano qui me plaisait le plus.

    _Moi:Bridget, j'aimerais que tu m'assiste pour cette mission.

    R2D5 acquiesta par quelques bips, il semblait apprécié que je l'appelle par son surnom.
    Une fois dans le simulateur, je verrouilla comme d'habitude le cockpit, mon harnais et mon casque.

    _Moi:ici Alek Valen-Trin à bord du Incom T-65, demande autorisation de décoller
    _VA:simulation activée. Vous avez l'autorisation de décoller Alek, bonne chance et que la force soit avec vous.

    Je leva l'interrupteur du commutateur, allimenta les répulseurs une fois les voyants passés au vert, donna quelques poussées avec les 4 réacteurs, leva tout en la tirant vers moi la manette des gazs, coupa les répulseurs,et tira davantage la manette vers moi. (comme d'habitude)

    Par précaution, j'activa tout de même les censeurs.

    _VA:décollage en cour, prenez la voie aérienne n°7
    _Moi:ici Valen-Trin, bien reçu, terminé.

    Je ne voyais même pas encore le croiseur qu'une formation de 4 chasseurs m'encercla.

    _VA 2:ici escadron de protection tempête, veuillez décliner votre identité.
    _Moi:ici Alek Valen-Trin, jedi en mission à bord du T-65
    _VA 2:identification terminée, bonjours jedi, nous allons vous escorter.
    _Moi:bien reçu, terminé. en raccrochant la radio Bridget active les boucliers à 40% et surveille les de près s'il te plait.
    _R2D5:Biiiip! beeeeep woooo!
    _Moi:Je sais qu'ils sont avec nous Bridget, mais en mission réelle il faut se méfier,
    il se peut que des ennemis se soient infiltrés. D'autant que tous les soldats n'apprécient pas forcément les jedi.

    R2D5 s'executa. Et aucun chasseur ne se montra hostile. On approcha du croiseur qui était désormais visible.

    _VA 3:ici le commandant Th'isss à bord du croiseur républicain le Harbingeur VI, veuillez décliner votre identité chasseur T-65.
    _Moi:pffffff! je décrocha la radio ici le jedi Alek Valen-Trin en mission de reconaissance, je demande l'autorisation d'atterir.
    _Th'isss:Identité confirmé, tout est en ordre, bienvenue Alek. Terminé

    Je me posa sur le croiseur en respectant la procédure d'atterrissage .
    Je sortis du cockpit et du simulateur.

    _Moi:merci Bridget, alors maître, j'ai assé communiqué?

    mercredi 07 novembre 2007 - 12:42 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jolee

    Jolee

    558 Crédits

    Fin prêt à commencer le prochain exercice je me dirige d'abord vers les astro-mécanos. Me voyant arriver, Bip Bip s'en va très rapidement. Je souris et cette fois je choisis un autre petit droïde le fameux Bubulle, R2D3. Ce dernier m'accompagne sans broncher et à même l'air joyeux. Je me dirige vers un similuateur que je n'avais jamais essayer, celui des Actis-Eta 2. Dans le simulateur je me retrouve une fois de plus sur l'un des plate-forme de Coruscant mais avec un vaisseau différent, un Atis-Eta 2. Bubulle monte le premier et je le rejoins après qu'il est pris position.
    La procédure de décollage se passe sans aucun soucis, après avoir bien vérouillé le cockpit, je lève l'interrupteur et attend qu'il passe au vert. Cela fait, je pouse les répulseurs pour prendre de l'altitude. Je pousse maintenant les gaz afin de quitter l'atmosphère pour retrouver un anneau d'hyper propulsion qui m'est destiné. Je coupe les repulseurs et entre en hyper espace.

    Ma prmière destination est Mon Calamari mais le chemein qui me sépare de cette planète est beaucoup trop long alors je me renseigne auprès de Bubulle qui m'indique que faire un transit vers Corellia serait plus court alors je me dirige vers la planète avec assurance. Après 4 heures de vol, j'atteinds la planète et Bubulle me fait comprendre que la planète que je cherche n'st qua 6 heures de vol... Je trouve la planète après les 6 heures prévue... Je passe près de la planète. Balise numéro un enclanchée!

    Maintenant, ma prochaine destination est Bespin. Le trajet MonCalamari/Bespin est largement inhumainement possible (j'en rajoute trop? Cest normal!^^).
    Une fois de plus Bubulle vient à mon aide: un retour vers Corellia ne prendrai que 6 heures, puis le trajet vers Bespin prendrais 6 heures également. Entièrement d'accord avec ce dernier je fonce de nouveau vers Corellia et l'atteint avec le même temps précédent, mais pas le temps de souffler que je me dirige déjà vers Bespin. 6 heures de vol plus tard, le radar m'indique que je m'approche d'une balise. En effet, je vois la planète Bespin. Deuxième balise enclenchée.

    Après ces deux planètes, il ne rester plus que Endor qui se trouvait être la plus éloignée des trois planètes.

    Moi, pensant: Très sympa Maître, vous m'envoyez visiter votre planète natal.

    Un transit est obligatoire et je le sais, Bubulle m'indique Yavin et c'est parti pour 11 heures de vol. Arrivé là-bas, Bubulle me conseille d'aller directement sur Endor, ce qui me prendrait 10 heures aproximativement. La dizaine d'heures s'écoule et j'apperçois la planète. Et... troisième balise enclenchée.

    Très heureux d'avoir réussi, le droïde joue les rabats-joie et m'annonce qu'il faut retourner à Coruscant pour valider l'exercice. Renfrogné, je lui demande quel était le chemin le plus proche étant donner que le retour vers Coruscant s'effectuait en plus de 6 jours. Il me dit que Corellia, une nouvelle fois serait un très bon choix. Je m'éxecute et parcours 17 heures de vol vers Corellia puis, connaissant le chemin, je me dirige vers Coruscant en 4 heures.

    Avant de rentrer dans l'atmosphère, je quitte l'anneau d'hyper-propulsion etme dirige vers la plate forme d'atterrissage. Le vaisseau touche le sol, je l'éteinds et descends accompagné de Bubulle qui se mit à hoqueter une petite bulle. Je sors du simulateur.

    Moi: Tu t'es retenu pour ne pas sortir de bulle pendant tous le voyage.
    Bubulle: Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiboooooooop. Bip!! (trad.: Bien sur que non. Mais monsieur ne regard jamais!)

    Je me mis à rire et il s'en alla sans doute un peu vexé.

    samedi 10 novembre 2007 - 16:08 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide