Clan des Ours (page 122)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    13922 Crédits

    Quelle ne fut pas ma surprise de voir un visage familier apparaître devant moi. Des souvenirs heureux d'entraînements, de missions, de camaraderie et de longues discussions me revinrent en mémoire. Passé la seconde d'étonnement et de flash back je vis aussi à quel point ce visage n'était plus si familier que cela, pas qu'à cause de la différence d'age mais du fait que la vie n'avait pas épargné ce visage certes peu rude à l'époque mais point autant que maintenant.
    J'entrapercus aussi de l'étonnement dans ses yeux mais cela ne dura pas et le masque couvrit rapidement ses émotions. Il était parti sans trop dire un mot, on s'était éloigné et on était devenus deux frères qui s'étaient perdus. Jamais je ne m'étais senti aussi proche d'un de mes padawans que de Kiad et jamais je n'avais été aussi fier que de lui et de ses progrès et exploits dans le Temple Jedi.
    Le temps semblait s'éterniser et pourtant rien n'avançait.
    Quel premier mot dire?
    Il fallait le mettre en confiance, lui dire qu'au sein de la caste Jedi, de l'académie Jedi, du Clan des Ours et de moi même on acceptait tout le monde quel que soit leur parcours une fous qu'ils étaient partis. Lui dire à qiel point point il pouvait avoir confiance en la caste Jedi et en moi même pour l'aider. Lui dire à quel point il nous avait manqué, il m'avait manqué....

    Rem> Ca fait un bail et pourtant j'ai l'impression que c'était hier.
    Kiad> Ca fait longtemps. Des choses ont changé ici Tyria n'est plus là, il y a Aynor.
    Rem> Tout n'a pas changé je suis toujours là et mon bureau est par ici si tu te rappelles du chemin lui dis je en lui montrant d'un geste bienveillant de la min la direction.
    Kiad> Je n'ai pas besoin d'escorte, juste de... enfin bref... de m'inscrire.
    Toujours aussi maladroit avec mes émotions et pour m'exprimer pensais-je. Au diable la contenance, je m'approchais de lui et le serrais dans mes bras puis je l'encadrai pour recommencer sa formation et qu'il me raconta tout ce qui s'était passé depuis son départ.
    Bien entendu je l'inscrivais dans mon groupe Thernbee ;-)
    1 : Présentation du Padawan
    Présentez vous et décrivez l’apparence de votre personnage (sexe, race, age, planète d’origine) et sa vie avant de venir au Temple Jedi.
    Pour des raisons de cohérences avec les autres topics nous sommes en l'an +160 après la Bataille de Yavin et le Temple Jedi se trouve sur Ossus.
    Regroupez votre histoire en 1 message ce sera plus pratique ensuite pour la retrouver plutôt que d’en avoir une morcelée sur plusieurs.

    lundi 24 mars 2008 - 19:42 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Je ne pus contenir ma surprise lorsqu'il me serra contre lui. Depuis le début de ma "disparition" je m'étais considéré comme un padawan raté, dans certains de mes délires j'en arrivais même à me comparer un peu à Anakin....sans le côté obscur, mais c'était il y a très longtemps.
    Je vis Rem m'inscrire dans le groupe Ternbee et souriais. J'en avais fait de belles dans ce groupe, en commençant par la fois où je fus radié à vie de la salle commune des padawan...un silence passa alors que nous étions l'un en face de l'autre. C'était comme si on se redécouvrait tout en se connaissant déjà, cherchant les nouveaux détails, les changements, les différences...Ce fut Rem qui lança de nouveau le dialogue:

    Rem: Alors, racontes moi donc ce qui s'est passé depuis l'an dernier. A te voir on jurerait que tu n'as pas eu une vie facile...

    Sa remarque me fis sourire, bien qu'on put déceler un peut de regret, c'était d'autant plus facile pour Rem:

    Moi: Disons simplement qu'un jedi ne doit en principe rien posséder auquel il pourrait s'attacher. Cependant, lorsqu'il perd la Force, il n'est plus rien et ses propres principes finissent par devenir confus.

    Le ton calme et sensiblement sévère de ma voix ne laissait pas Rem indifférent, je le voyais bien. Je continuais donc sur une note un peu plus joyeuse avant qu'il ne puisse ajouter quelque chose:

    Moi: Je penses que tu te rappelles que je suis originaire de Mon Calamari et que je suis venu au temple la première fois il y a environ deux ans. C'est d'ailleurs toi qui m'avait fait passer les tests...D'après mes souvenirs, il y a aussi sur ma fiche dans la database que j'ai découvert la Force assez tardivement, dans un accès de colère contre mes parents adoptifs et ce juste avant de venir au temple. A cette époque et depuis bien longtemps avant les jedi étaient à mes yeux des sortes de héros. C'est d'ailleurs ce thème qui avait déclenché les multiples disputes entre moi et ma famille d'adoption.


    Rem: Je m'en souviens bien. A cette époque déjà tu n'étais pas très patient, même si tu as su l'apprendre un peu #Petit sourire nostalgique#. Raconte moi donc ce qui s'est passé durant cette année en solitaire.

    Moi: Eh bien, par où commencer...J'ai passé mes 19 ans, je pense avoir encore grandis un peu et faire maintenant environ 1m84-85, je suis comme toujours svelte et magnifique avec ma longue tignasse chatoyante et je n'ai pas changé mes manières depuis: entêté et prompt, toujours plus à l'aise en contact direct avec la Force et un sabre.
    Sinon, pour la petite histoire, tout commença le jour de mon échec aux examens....

    Une émanation de Rem me fit réagir, et j'ajoutais rapidement:

    Moi: J'ai peut-être perdu l'usage de la Force, mais je peux encore sentir certaines choses. Tu m'as mieux appris à contrôler mes émotions, Rem. #Eclat de rire# Enfin, retour aux choses sérieuses. Après cet échec donc, ça a beaucoup cogité dans ma tête et c'en est arrivé à une conclusion: Si j'avais fait mon padawan rebelle une fois de plus, certainement serais-je chevalier aujourd'hui. Ce n'était cependant pas suffisant, je rejetais toute la faute sur toi et j'en suis arrivé à une seconde conclusion: Même avec ces questions "faciles", je n'ai pas su répondre par manque de sérénité et de savoir.

    Assez perdu en somme, je n'ai pas trouvé meilleur moyen que de vouloir découvrir de mes yeux la galaxie d'un point de vue "non-jedi". Non pas que je partais dans l'inconnu total, j'avais et j'ai des relations en dehors du temple. J'ai donc renié tout mon passé pour une vie nouvelle et j'ai rejoins une amie guildeuse. J'ai vécu un temps avec elle et finalement j'ai rejoins la guilde. Mais ce ne fut que pour une courte période, je n'ai pas vraiment apprécié. A partir de là, Mimi et moi avons cessés de vivre ensemble et je suis partit dans mon chasseur monoplace. Mon plan était de vivre sans problèmes d'argent pour pouvoir me concentrer sur l'essentiel. Tant qu'il me restait un peu de maîtrise sur la Force je me dirigeais vers un casino et, je l'avoue, trichais pour m'assurer une grosse retraite. A partir de là ce fut l'exploration totale avec des rencontres plus ou moins amicales, des fois avec des personnes déjà rencontrées.

    En quelques mots: Je suis allé de planète en planète, perdant peu à peu ma maîtrise de la Force au profit d'une expérience nouvelle, et maintenant je suis de retour pour achever ce qui à été commencé.

    Rem: Ouf, j'ai pu tout marquer, c'est que tu débites sérieux quand tu t'y mets Kiad !

    Moi: Toi et les machines, ça n'a jamais été le truc.

    mercredi 26 mars 2008 - 18:49 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    13922 Crédits

    Rem> Ouf, j'ai pu tout marquer, c'est que tu débites sérieux quand tu t'y mets Kiad !
    Kiad> Toi et les machines, ça n'a jamais été le truc.
    Rem> C'est exact je vois que tu t'en souviens...
    Moi aussi j'ai été coupé de la Force, enfin je croyais que je ne ressentais plus rien mais c'était faux. Je me posais les mauvaises questions, je m'étais fermé à la Force par moi même inconsciemment, c'était un geste désintéressé que je pensais avoir fait pour que Pad survive (archives ancien TJ) mais en fait c'était égoïste car je ne voulais pas qu'elle rejoigne la Force tout simplement, je voulais la garder plus longtemps auprès de nous.
    Je pense que cela sera un bon sujet de méditation pour toi, d'analyser pourquoi tu ne ressens plus la Force autant qu'avant, les vrais causes de tout cela. Peut être n'auras tu pas la réponse tout de suite mais en tout cas va dans cette voie.
    Je ne t'accompagne pas jusqu'à la salle de méditation tu sauras la retrouver par toi même. Je serai là à mon bureau à ton retour pour ensuite en reparler.
    Que la Force soit avec toi, elle l'a été et le sera toujours mon ami .
    Kiad> Ok, à tout à l'heure maître...
    2 : Méditation
    Décrivez ce que vous avez ressenti en méditant et expliquez votre façon de percevoir et d’appréhender la Force ainsi que votre avenir en tant que Jedi.
    Définition : La méditation est un exercice mental qui se centre sur la contemplation et la réflexion intérieur. Le but étant d’entrer dans un état modifié de conscience permettant une réflexion pure, non troublée par des éléments extérieurs.
    -------------------------------------
    "Les adultes savent que les héros légendaires ne sont que des légendes, et jamais des héros."
    Ma Collection

    Ce message a été modifié par: Remeyodi le 29-03-2008 09:47

    samedi 29 mars 2008 - 09:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9445 Crédits

    Jedilords > Désolé de l'attente, voici la petite mission que je voulais te confier. En fait c'est plutôt une mission de survie. Je vais te déposer à plusieurs kilomètres du Temple, au beau milieu d'une forêt d'Ossus. Evidemment, je ne vais pas te donner ta position. Je vais te donner un équipement minimal.

    Contenu de ton sac à dos :

    - Un couteau.
    - Une barre énergétique.
    - Une couverture en laine de Qashmel (me suis pas foutu de toi sur ce coup ^^)
    - Une boussole.

    Voilà. Et ton objectif est de retrouver le Temple. Et de rester en vie si possible :D
    Ne t'inquiète pas, la faune d'Ossus n'est pas très inhospitalière. Mais fais attention tout de même.
    Le but de cet entrainement est d'apprendre à connaitre tes limites. Et tu en apprendras plus sur la Force qu'en restant au Temple. Tu devras apprendre à écouter la Force, à faire preuve de débrouillardise, à garder ton sang froid et à être endurant. Une longue marche t'attend.

    Que la Force soit avec toi.

    PS : j'attend que cet exercice soit assez détaillé. Je souhaite un minimum de 2-3 pages Word.

    samedi 05 avril 2008 - 13:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar jedilords

    jedilords

    660 Crédits

    J’étais enthousiaste de partir en mission de survie, mais, j’étais inquiet, pas seulement d’être tout seul, mais plutôt de ne pas revenir,

    [col=blue]Aynor : Ne stress pas, je pense que tu va y arriver !
    Moi : Je n’en suis pas si sûr, mais bon …

    Je me concentrai, et plusieurs heures plus tard jusqu'à que l’on soit arrivé a plusieurs kilomètres du temple au nord.

    Aynor : C’est bon, on est arrivé !
    Moi : gloups…
    Aynor : Récapitulons, c’est une mission de survie et comme équipement :
    - Un couteau.
    - Une barre énergétique.
    - Une couverture en laine de Qashmel
    - Une boussole.
    Et Yodar…

    Moi : Oui ?
    Aynor : Soit quand même prudent.
    Moi souriant a Aynor : Sa fessais longtemps qu’on m’avait pas parlé comme ça ! ^^

    9h14 : Je descendis du Landspeeder d’Aynor, et je commençai à regardé dans mon sac à dos, et à sortir ma boussole et à m’orienté, je conclus d’allé vers le sud.
    Je gardai toujours ma boussole.

    20h
    Je pense que je ne suis pas avancer de beaucoup, je me suis pas presser, enfin pour le moment, je commençai à cherché de quoi manger, à par la barre énergétique, et je trouvai aucun animaux sauvage.

    21h
    Je commençai à construire mon camp pour la nuit, avec quelque branches par si par la, j’espère qu’elle va tenir.

    2h : Je n’arriver pas à dormir, j’ai froid avec cette couverture, j’ai mal partout et il y a des bruit bizarre toute les seconde, de plus en plus fort, tout vibré sous mes pieds.
    Je commençai à méditer pour me soulager et oublier tout ça…

    Je voyais une grosse forme qui se rapproché dans un halo noir, c’était plus gros qu’un droïde, mais plus petit qu’un rancor, qui, plus la forme s’approché, plus il y avis du bruit, puis une autre personne arriva, je me rapproché jusqu'à voir son visage.
    Stupéfaction !!! Cette personne étais moi, J’étais super énerver, mais, comme dit le proverbe :

    Il n’y a pas d’émotion, il y a la paix.

    Je commencer alors à courir entre les jambes du monstre et ma méditation était fini.
    J’avais le cœur qui battait à 2000 à l’heure, jusqu'à ma vision devienne vraie !
    Une bête arriva les yeux crever et cherché ses petit, qui était derrière mon camp

    Moi : Oh non, non, sa va pas ce passé comme sa !!!!
    Monstre : GRrrrrrooooooooooaaaaaaaarrrrrr !!!!!!!
    Je n’ai pas dormi, donc je sorti en vitesse ma barre énergétique de mon sac à dos, et le mange avec vite en passants sous les jambes du monstre, qui me poursuivi.
    Quelque 20 minutes plus tard, la barre fit son effet. Je commençais à semer le monstre, puis je réussi à le semait.

    4h : je réussi enfin à endormir, et comme je n’ai jamais eu de chance, il se mit à pleuvoir pendant 1h ou 2h et la couverture devenait humide, il y avait une flaque d’eau sous moi, c’étais une nuit, pour le moins… désastreuse.

    6h : La pluie vient juste de s’arrêter, et je remarquai qu’un de mes doigts était cassé, je pris mon couteau, et je coupai un bout de la couverture pour me faire un bandage.
    Après m’être levé, je remarquai que j’avais oublié ma boussole dans mon camp où j’ai été attaqué.

    Moi : Pfff, quelle tête en l’air !

    Je m’ouvris alors à la force, et la force me dit où était le côté du temple jedi.

    9h : J’arrivai au temple jedi, et je vis maitre-Aynor qui m’attendait.

    Aynor : Ca va ?

    Moi : Ca peux aller, mais sinon ça va.

    [col=green]Je réussis avec succès ma mission de survis sur Ossus[/col

    Ce message a été modifié par: jedilords le 21-04-2008 18:39

    samedi 05 avril 2008 - 20:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9445 Crédits

    Jedilords > Je ne vais pas m'attarder sur les commentaires, dont je t'ai déjà fait part sur msn. Je crois que tu aurais pu faire mieux mais tu t'es montré patient et en plus cet exercice était un supplément.
    Donc, je te valide cette mission.

    Tu vas maintenant passer à la construction de ton sabre. Je te donnes le descriptif de l'exercice :

    Avant de commencer la construction de votre sabre réfléchissez bien à choisir et à peut être même à commencer votre spécialisation (étape 7)
    3 : Construction d’un sabre laser
    Vous construirez votre sabre laser sous la tutelle de Yota et de votre maitre si vous en avez un à l’Atelier de Sabre Laser


    -------------------------------------
    Maître de Stella et Ismama
    Ancien maître de Yota.
    Chevalier Jedi
    Responsable accueil des padawan.<br /><br /><div class="ForumModif">Ce message a été modifié par: Aynor le 05-04-2008 22:19</div>

    Ce message a été modifié par: Aynor le 06-04-2008 01:23

    samedi 05 avril 2008 - 22:19 Modification Admin Permalien

  • Avatar Vanvan

    Vanvan

    5089 Crédits

    Après plusieurs jours d'attente des nouvelles concernant mon cours de création du Sabre Laser, celui-ci n'était toujours pas fait, ni même commencer. La recherche de mon crystal non plus, malheureusement... Les Jedi qui s'occupent de ce cours sont très chargé et ne peuvent, pour l'instant, du moins j'imagine, pas s'occuper de mon cas et donc, ne pas avancer concernant la création de mon sabre laser ni son entraînement. Le fait est que mon Maître et moi-même allons donc entammer sa construction personnellement, et me permettra ainsi de suivre un peu plus encore l'entraînement de mon Maître, et pourtant, mon apprentissage au Clan des Ours se ralentit.

    L'envie de continuer me fit venir jusqu'à la salle du Clan des Ours, du moins, après quelques recherches et après avoir enfin décidé de créer ma propre carte du Temple pour que je puisse la comprendre. Je n'avais en aucun cas d'avancer plus vite juste pour finir ma formation au Clan des Ours, mais juste d'avancer, puis de pouvoir plus participer avec mon Maître, c'est pourquoi, une fois rentré, je me dirigea tranquillement, vers le Maître présent dans la salle à cet instant, Aynor afin qu'elle puisse contacter le Maître Jedi qui s'occupait de ma formation au Clan des Ours.


    Vanvan : Voila, c'est quelques peu compliqué, mais en quelques sortes, j'aimerai beaucoup passé à l'analyse du Code Jedi, qui, je pense, est une étape importante pour ma formation et pour la suite de mon apprentissage et tout au long de ma vie parmis les Jedi, c'est pourquoi, j'aimerai sauter les deux étapes du parcours classique qui n'avance malheureusement pas et que j'ai décidé de faire moi-même avec mon Maître. C'est pourquoi, je viens aujourd'hui, pour savoir s'il était possible que vous parliez de mon cas au Maître Remeyodi, donc s'il était possible que je saute deux étapes du parcours classique, non pas pour finir ma formation plus vite, mais pour étudier le Code Jedi, qui, je pense, encore une fois, est une étape importante.

    Après un vaste signe de tête, j'attendis une quelconques réponses de la part d'Aynor afin de pouvoir retourner à mes autres occupations.
    -------------------------------------
    Padawan de PadawanThrawn

    Ce message a été modifié par: Vanvan le 05-04-2008 23:23

    samedi 05 avril 2008 - 23:23 Modification Admin Permalien

  • Avatar DARK-VM

    DARK-VM

    1344 Crédits

    Cela faisait longtemps que le maître Reymodi m'avait inscrit dans son glorieux groupe Thernbee, et depuis je n'avais plus donné signe de vie. Mais désormais je me sentais prêt et je me dirigeais donc vers son bureau.


    - "Maître je sens que le moment est venu pour commencer mon aprentissage et j'arrive pour vous faire part de mon choix de parcours. Je commencerais par ma présentation puis je construirais mon sabre après quoi je me spécialiserais avant de partir en mission."


    Le maître jedi acquiesca mais je voyais bien qu'il attendait quelque chose. Je maudis intérieurement cette tradition qui obligeait les jedis à se présenter et par cela me ramenait à un passé que je voulais oublier. Je choisis cependant de prendre sur moi et pris une grande inspiration.


    - " Bien, je crois que je vais vous parler un peu de moi. J'ai 24 ans, je viens de la planète Dantooine. Je suis né dans une famille relativement modeste mais je n'ai jamais manqué de rien. La force s'était manifestée mais pas de manière spectaculaire. Je pouvais soulever de petites choses dans les airs. Jamais il ne me serait venu à l'esprit de rejoindre les jedis.

    Mon principal loisir était de partir en vaisseau puis de me laisser dériver jusqu'à ce qu'une planète me semble attirante. C'est au cours d'une de ces escapades que j'ai rencontré A'arina une twilek de la noblesse de Ryloth. Nous sommes tombés amoureux puis nous nous sommes fiancés. Elle est venue vivre sur Dantooine. Quelques semaines avant ce qui devait être notre union, des membres de l'organisation du Soleil noir ont débarqué par hasard. Deux corvettes se sont posées dans les plaines.

    Il était clair pour nous qu'ils étaient dangereux et avaient grand besoin d'argent. Par malheur l'un d'eux venu se réapprovisionner tomba face à face avec A'arina, le raprochement avec un Hutt et des crédits ne fit qu'un tour dans son esprit...ils l'enlevèrent le soir même avec le premier vaisseau. Fou de rage je me précipitais dans la seconde corvette avec l'intention de mourir, tué par ces brutes. Ils dévérouillèrent le s.a.s, voyant une occasion de se distraire. Ils braquèrent sans l'ombre d'une hésitation les blasters dans ma direction mais je me senatis alos déterminé...


    Je marquais une pause dans mon récit.

    C'est là que les éclairs jaillirent de mes mains, foudroyant ces monstres. Je n'eus aucune pitié et massacrais tout l'équipage. Certains tentèrent vainement de résister mais le vaisseau fut vite en flammes, je sortis et éclatais d'un rire dément.
    J'avais désormais perdu espoir de retrouver A'arina puisque les coordonnées étaient détruites dans l'incendie.
    Je vécus ensuite comme une bête, reclu, invisible. Lorsque des jedis passèrent sur Dantooine je décidais mu par un pressentiment de me joindre à eux : il faut rétablir la justice dans cette galaxie...et peut-être qu'avec la force, mes chances de retrouver celle à qui était vouée ma vie augmenteront..."


    Maître reymodi n'était pas aussi surpris que ce à quoi je m'attendais, la force lui avait permis de deviner certaines choses.
    Après un commentaire, il me laissa rejoindre mes quartiers.<br /><br /><div class="ForumModif">Ce message a été modifié par: DARK-VM le 06-04-2008 01:01</div>

    Ce message a été modifié par: DARK-VM le 06-04-2008 01:02

    dimanche 06 avril 2008 - 00:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    13922 Crédits

    Vanvan> Pas de problème que tu écrives l'analyse du code Jedi ;-)

    DARK-VM> Présentation avec quelques fautes comme par exemple mon nom (il manque un e), Jedi qui ne s'accorde pas au pluriel tout comme les Sith et quelques fautes d'inattention.
    Sinon ton histoire est basé sur sur un evenement tragique à toi de l'exploiter habilement pour la suite du JDR ;-)
    Il manque une description physique pour que ta présentation soit complète. Une fois cela fait tu pourras aller à l'atelier construire ton sabre laser et penser à choisir une classe pour te spécialiser.
    Avant de commencer la construction de votre sabre réfléchissez bien à choisir et à peut être même à commencer votre spécialisation (étape 7)
    3 : Construction d’un sabre laser
    Vous construirez votre sabre laser sous la tutelle de Yota et de votre maitre si vous en avez un à l’Atelier de Sabre Laser


    MESSAGE ADMINISTRATIF:
    Hello chers padawans du Clan des Ours.
    Vous avez du recevoir un mail vous invitant à vous manifester pour confirmer votre inscription, cela sera aussi l'occasion pour vous de poser des questions administratives si vous avez besoin et pour nous de compter les participants assidus.
    N'oubliez pas que tout ceci reste un Jeu de Role mais qu'il faut un minimum de structure pour vous encadrer de la meilleur des façons qu'il soit.
    Merci d'y répondre avant la fin du Mois sinon votre inscription sera annulé.
    -------------------------------------
    "Les adultes savent que les héros légendaires ne sont que des légendes, et jamais des héros."
    Ma Collection

    Ce message a été modifié par: Remeyodi le 12-04-2008 10:14

    samedi 12 avril 2008 - 10:08 Modification Admin Permalien

  • Avatar Vanvan

    Vanvan

    5089 Crédits

    Analyse du Code Jedi

    Il n'y a pas d'émotion, il n'y a que la paix.

    L’émotion conduit malheureusement à l’erreur dans plusieurs situations, mais elle est tout de même nécessaire dans plusieurs situations. L’émotion mène à la haine, à la violence, à la vengeance et à la peur, la peur mène au Côté Obscur. Les émotions partent souvent de bons sentiments, de vouloir retrouver l’honneur de sa famille, de vouloir venger ses parents par exemple, mais tout ceci, ne mène qu’à une chose, au désespoir, au Côté Obscur, car, comme le montre si bien les cours des Légendes, le désespoir mène souvent au côté Obscur, c’est le chemin le plus facile, et peut être le plus sur pour continuer à vivre. Les émotions sont parfois rassurantes, tout comme terrifiantes, elles nous amènent le plus souvent à dire des choses, qu’au fond de nous, nous ne pensions pas, et pourtant, ces choses ressortent, de pleins fouets. L’émotion n’est pas nécessaire pour être en Paix, pour comprendre l’autre, pour l’écouter, l’observer, l’aider. Une émotion est un sentiment, un sentiment d’amour, de haine. L’amour mène des fois à la haine, au désespoir, et tout cela fait que finalement, nous ne trouvons plus la Paix, ni parmi les nôtres, ni parmi les autres. Il est difficile de ne pas sentir d’émotion, lorsqu’on perd un être qu’on connaît, qu’on a connu… Il est difficile de ne jamais haïr, de toujours rester en Paix, en nous, avec les autres, avec ceux qui nous entourent. L’émotion, parfois, nous fait prendre de bonnes décisions, mais le plus souvent, ce n’est pas le cas, elle nous mène à ce que nous ne devrions faire, à ce que nous ne devrions pas dire, ni même penser. Un Jedi doit rester fort, doit rester en Paix, mais il est parfois bien difficile de le faire. Il est sur que les conditions ne sont pas toujours idéal pour rester en Paix, et pourtant, il le faut, il le faut pour ne céder, on peut aider, réconforter quelqu’un en le respectant, en lui faisant confiance, pas forcément en l’aimant. Il est vrai que, lors d’une vie, des amitiés se forment, se sont des émotions quand des amis meurent, c’est difficile à vivre, et pourtant, il faut toujours rester en Paix, pour leur respect, car ils ont toujours vécu ainsi, pour leur honneur, pour les Jedi, pour la vie qu’un Jedi a vécu et vivra toujours. Pour la Paix, elle est nécessaire, il y a toujours de l’émotion, chez chaque être, il faut simplement la contrôler, la comprendre, et ne pas relâcher, ne pas relâcher le contrôle de nous, de la Paix, celle qui restera toujours en nous, Jedi. La Paix est le pourquoi et le comment du Jedi, pourquoi il se bat, comment il le fait… Les émotions ne sont pas nécessaire pour pleurer un ami et lui rendre honneur, la meilleur chose à faire, c’est de respecter la façon dont il s’est battu et pourquoi, tout simplement, la Paix…

    Il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.

    L’ignorance… L’ignorance mène souvent à des actions irréfléchies, a des actions stupides qui se déroulent relativement mal. Plusieurs personnes croient tout savoir, ils ont généralement plusieurs défauts à de nombreux sujet, pour nous Jedi, c’est de l’arrogance, du moins, pour moi. C’est de l’arrogance à l’état pur, de nombreux Jedi sont mort à cause d’erreur, d’erreur stupide commise par certains d’entre nous, certains qui avaient la prétention de dire qu’il savait tout sur tout. C’est totalement impossible, s’il y n’avait pas de question à se poser, à observer, à étudier, il n’y aurait pas de connaissance. L’ignorance mène au Côté Obscur, car celle-ci est dangereuse, on ne peut savoir ce qui nous attend, ce que nous réserve l’avenir, le Côté Obscur, et pourtant, on y est attiré, on ne sait pas ce qui nous attend, et pourtant… et pourtant… L’ignorance existe, chez tous, on ne peut pas dire que nous savons tout, même les plus grands des grands Maître Jedi de toute l’histoire de l’Ordre ne pouvait l’avouer, car il ne pouvait pas tout savoir, c’est impossible. L’ignorance est nécessaire, car elle permet, pour chaque être vivant, de se baser sur ce qu’il sait, sur ce qu’il a apprit pour continuer, pour survivre, pour se défendre. On ne peut pas se baser sur des choses que nous ne connaissons pas, il faut trouver une autre solution, une solution que le Jedi connaît, que nous connaissons, il faut se baser sur des faits connus. L’ignorance mène au Côté Obscur, car nous ne savons pas ce qui nous attend, on croit, une fois adepte, connaître la puissance éternel, une infinie richesse, bref, toute les raisons qui poussent l’être vivant à devenir Sith, adepte du Côté Obscur. Nous ne savons que très peu du Côté Obscur, mais je sais, en y venant, qu’il n’apporte rien de tout cela, il apporte désespoir, frustration, peur, haine, ne nous aide pas, à part pour tuer, pour être un monstre. Etant petit, j’ai été tenté, je les ai d’ailleurs rejoins, car je ne savais, et je le dis encore, je ne savais pas ce qui m’attendait ! Pour moi, c’est une ignorance. De nombreux Jedi aurait put être tenté par le Côté Obscur, de Grands Maîtres même, mais savez-vous réellement pourquoi ça n’a pas été le cas ? Car chez Jedi-ci savaient ce qui les attendraient, savaient ce qu’ils encouraient s’il faisait le mauvais choix, la connaissance nous permet de nous aider, avec ce que nous savons, de prendre de bonnes décisions, et de ne pas regretter nos actes, en prenant des risques sur ce qu’on sait, on prend en même temps des responsabilités. Quand on mort pour une cause qui nous est juste, la Paix, ou quoique ce soit d’autre, nous prenons conscience de ce que nous faisons, il faut se battre avec son cœur, se battre avec ses mots, avec son Sabre, mais principalement avec son cœur, avec ce que nous connaissons et avec la Force. La connaissance nous permet de rester sur le bon chemin, de ne pas s’abandonner au Côté Obscur, il est nécessaire, l’ignorance moins, tant qu’on l’a reconnaît…

    Il n'y a pas de passion, il n'y a que la sérénité.

    La passion est un sentiment, tout sentiment n’est pas bon, la haine est un sentiment, la peur est un sentiment, la vengeance est un sentiment, tout comme un désir, la passion est un sentiment dangereux, pour tout Jedi, elle nous mène à faire des actions irréfléchies, parfois dangereuses, pas seulement pour nous, mais pour celle de tout ceux autour de nous. La passion nous fait perdre la tête, nous fait perdre la tête en ne pensant à plus qu’une chose, cette passion qui nous pousse à faire ce que certains font, elle nous fait perdre conscience de tout ce qu’un Jedi a appris jusqu’à maintenant, tout ce qu’un Jedi a étudié et a compris, a observer, s’est battu toute sa vie. Nous ne faisons que l’oublier, pour penser à cette seul passion qui nous pousse à faire ce que nous faisons par passion, elle ne nous rend pas plus fort, plus faible, mentalement, quand le Jedi est victime de passion, il rechigne le pourquoi et le comment de sa raison d’être, pourquoi il s’est battu jusqu’à maintenant, comment, pour quel causes ? Pour que tout soit balayé d’un instant à l’autre, en moins d’une seconde, par passion… La passion nous fait perdre la tête, la passion n’est pas nécessaire, au contraire, seul la sérénité est nécessaire, dans toute situation. Le Calme, le calme qui nous aide à réfléchir, à ne pas nous lancer dans telles ou telles actions, celles qui peut être, tuerons ceux que nous apprécions, ceux que nous respectons, ou bien nous-même. Elle nous sert à méditer, à comprendre, à respecté, la sérénité fait parti de l’enseignement Jedi, fait parti de sa vie, de sa raison de combattre pour ce qu’il croit, pour le Calme, pour la Paix. Le calme nous fait penser, nous permet de penser, de penser clairement, d’observer, de comprendre les êtres qui entourent. La passion, nous perd, au fond de nous, nous nous perdons, nous quittons notre chemin, même si celui-ci n’est pas tracé, au contraire, mais nous perdons le pourquoi et le comment de ce que nous avons fait. Elle nous perd au Côté Obscur, tel un élève avant moi l’avait cité, Anakin est un exemple parfait, lors de sa conversion au Côté Obscur, il le fait par passion, la passion qu’il éprouve pour Padmé et pour son enfant. Un acte irréfléchie qui la tuera, et le tuera lui à petit feu… Il n’y a pas de passion, il n’y a que la sérénité…

    Il n'y a pas de chaos, il y a que l'harmonie.

    Le Chaos mène à la mort, il n’existe plus aucune harmonie entre êtres vivants, entre tout être vivant quand le Chaos est présent, celui qui détruit tout, on pourrait voir le Côté Obscur comme le Chaos, mais le Chaos ne vient pas tout seul, ce sont ses adeptes qui l’amène, qui le font découvrir aux mondes, aux êtres vivants. Ce sont ces êtres vivants qui finissent par suivre le Côté Obscur, cet acte de destruction qu’est le Chaos, un Jedi est parfois tenté par le Chaos, par rompre toute harmonie dans le monde, dans la Force, cette harmonie qui est la base même de la Force, des êtres vivants. L’harmonie se trouve réellement partout, même dans le Chaos, il y a toujours une trace de vie, une trace qui redonnera cette harmonie au monde. L’harmonie est présente partout, dans la beauté, dans l’environnement, chez l’être humain, dans la Force, la Force sans cette harmonie qui y règne ne serait plus pareil. Sans l’harmonie, le Chaos n’existerait pas non plus, car comment définir le bien du mal ? L’harmonie est nécessaire, pour vivre, pour comprendre, pour observer, pour décrire. Sans cette harmonie qui règne dans chaque être vivant, la vie ne serait plus pareil. Même dans le plus profond des Chaos, l’harmonie règne encore, elle n’est pas bien présente, mais elle l’est toujours, dans le plus noir des Sith même. C’est à lui de l’éveiller, de la comprendre, de la nourrir. L’harmonie vit, fait partie intégrale de la nature, le Chaos est ce qui rase la nature, ce qui la détruit, de l’intérieur, les adeptes du Côté Obscur, les Sith, déforment cette harmonie pour la transformer en Chaos, car leur enseignement est basé sur ce genre de chose, ils ne peuvent comprendre la véritable nature, la véritable harmonie, et c’est par arrogance qu’il crée le Chaos, par désir de pouvoir tout contrôler. Il est bien difficile quand on est un Sith de devenir un Jedi, il faut comprendre, il faut observer, pendant de long mois, voir des années pour comprendre le sens réel du mot harmonie, sa vrai signification, chez tout êtres vivants, partout existe l’harmonie. Même dans l’espace celle-ci est présente, le Chaos est, par définition, la fin de l’Univers, destruction de toute trace de vie, de toute planète. On pourrait voir l’espace comme le centre même de l’harmonie, celui qui la gardera longtemps en vie. Les planètes se respectent entres elles, elles ne se touchent pas, reste éloigné, et pourtant, elles sont parfois si proches, non par leur distance, mais par leur environnement, par ce que l’on ressent… L’harmonie est l’essence même de la Force, le Chaos est une déformation de celle-ci… Il n’y a pas de Chaos, il n’y a que l’Harmonie…

    Il n'y a pas de mort, il n'y a que la Force.

    La mort… Celle que tout être vivant redoute plus que tout, ne voudrait jamais connaître, ne jamais voir. La mort n’est pas une mort de l’âme, de notre esprit, mais une mort physique, le fait que nous ne puissions plus contrôler notre cœur, après la mort, il y a la Force, notre esprit plonge dans celle-ci, est ancré dans celle-ci, son esprit restera en vie, entre les mains de la Force. Notre esprit s’envole pour un monde plus lointain, peut être plus beau, plus agréable, un monde qui ne finira jamais, notre esprit vivra comme il a toujours vécu, un Jedi vivra en harmonie avec la Force, en elle-même et sera un gardien de celle-ci, un Sith vivra le reste de sa vie emprisonner dans le Chaos, il ne pourra en ressortir, on voit d’ailleurs, dans l’UE, ou dans les cours du Maître Jorus, que par exemple Freedon Nadd, l’esprit de Marka Ragnos ne trouvera jamais le repos. La mort est tout de même naturelle, mais le Jedi ne meurt pas, il rentre dans la Force comme il ne l’a jamais fait, ne la comprend que mieux et ne peux que mieux l’exploiter, pour aider. La Force est dans tout Jedi, elle le guide, tout au long de sa vie, et lorsque son âme rejoint la Force, pour mieux l’observer, mieux la comprendre… Il ne l’a quittera peut être jamais, son esprit guidera d’autres Jedi, qui peut-être, au long de leur vie, auront quelques soucis, tel Qui-Gon, il s’interposera pour guider au mieux le Jedi, pour l’aider, pour qu’il observe, comprenne, ne gâche pas tout. La Force est éternel, le repos de celui qui y rentre aussi. Il n’y pas de mort, il n’y a que la Force…

    Après une petite analyse du Code Jedi, tout cela fait par écrit, j’allai donné mon analyse sur Datablok au Maître Remeyodi, pour qu’il me fasse part des mes impressions. Je ne savais pas si c’était assez long, assez bien expliqué, je prendrai plus de temps s’il le faut, c’est quelques choses, pour tout Jedi, de très important de comprendre et d’étudier ce Code, ce Code qui nous guidera, qui nous aidera tout au long de notre vie. C’était une chose que je pourrai recommencer des centaines de fois si je ne l’avais toujours pas compris. Même si, j’avais quelques peu un mal de main à force d’avoir tout écrit, cela m’avait pris du temps et j’espérai que ce temps ne m’avait pas été inutile… En regardant le visage du Maître Remeyodi, je lui tendis mon Datablok

    samedi 12 avril 2008 - 20:41 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide