L'Académie Jedi (page 6)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    11147 Crédits Modo

    Il est midi, le soleil irradie de ses chauds rayons l'atmosphère de Yavin IV, rendant le temps exceptionnellement radieux. La plupart des padawans se prélassent dans les jardins, la minorité, plus studieuse, en profite pour s'entraîner aux disciplines de plein air. Je ne fais ni l'un ni l'autre, à l'instant présent : en effet, j'attends les nouvelles de la mission sur Zelos II. Si je n'étais pas partie sur Haruun Kal, j'aurais bien voulu en être : le motif est noble et la mission, promesse d'au moins un petit combat. Je suis comme ça, je peux pas rester très longtemps sans me battre contre quelconque injustice ou menace. Enfin, mon attente est récompensée : la navette revenant de Zelos II se pose. La passerelle s'ouvre sur une jeune Zélosienne, qui doit avoir mon âge, la mine perdue. Je m'approche d'elle et la salue.

    Moi : Salut ! Je suis Kinsa, la responsable de l'Académie. Et toi, tu es ?
    Zélosienne : Leanore, Leanore Xeria. Je suis ici parce que...je suis sensible à la Force et que depuis que j'ai perdu ma famille...
    Moi (comprenant immédiatement et me tournant vers le meneur de la mission) : Beaucoup de victimes du côté Zélosien ?
    Maître Jedi au nom inconnu : Un bon nombre hélas. Les deux parents de Leanore sont tombés au combat.

    J'ai le réflexe d'envoyer une onde de Force apaisante vers la jeune Zélosienne pour l'apaiser, comme je l'ai fait avec Hylf un temps auparavant. Cela, combiné au soleil radieux de cette journée, redonne immédiatement le sourire à Leanore, que j'accompagne jusqu'à l'entrée de l'Académie. Elle me raconte son histoire, qui me fait immédiatement penser à la situation sur Grilamen. Là aussi, nous avons gagné au prix de nombreuses vies.

    Moi : Être un Jedi nécéssite une détermination sans faille et un travail rigoureux. Tant au niveau mental que physique. J'ai même tendance à penser que le mental est plus important que le physique, ici...
    Leanore : Je suis prête à travailler dur !
    Moi : J'aime bien cet état d'esprit ! J'ai cru comprendre que tu avais un lien particulier avec les animaux et les plantes ?
    Leanore : En effet.
    Moi : Nous avons capturé un Acklay, il y a peu de temps, mais il se rebelle sans cesse... J'aimerais que tu le calmes. T'en sens-tu capable ?

    Maryy : Bonne présentation, une espèce inédite dans nos rangs, un bon point pour toi !

    Ce message a été modifié par Kinsa-Talik le jeudi 21 avril 2016 - 10:03

    mercredi 20 avril 2016 - 20:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar maryy

    maryy

    93 Crédits

    Je me tiens debout sur la passerelle, prête à descendre. C'est la première fois que je vais poser le pied sur une autre planète que la mienne, et je suis à la fois excitée et un peu effrayée.
    J'espère qu'il s'agit d'une planète lumineuse, avec une nature luxuriante, où je pourrais me sentir bien...

    Soudain, je sens le sol de la navette trembler sous mes pied, tandis qu'elle se pose en douceur. Je sens mon coeur se serrer dans ma poitrine. Cette fois, je dois dire adieu définitivement à mon enfance, à la vie que je menais jusque là.

    La passerelle s'ouvre et je descend rapidement, anxieuse de découvrir mon nouveau chez moi. Je sens immédiatement les rayons d'un nouveau soleils caresser ma peau et stimuler ma chlorophylle. Aussitôt, je me sens un peu plus calme et sereine.

    Je vois alors une jeune humanoïde s'avancer vers moi. C'est la première fois que je vois une Twi'lek autrement qu'en hologramme, mais j'ai l'impression qu'elle a environ mon âge.

    Kinsa : Salut ! Je suis Kinsa, la responsable de l'Académie. Et toi, tu es ?

    moi : Leanore, Leanore Xeria. Je suis ici parce que...je suis sensible à la Force et que depuis que j'ai perdu ma famille...

    Kinsa : Beaucoup de victimes du côté Zélosien ?

    Maître Jedi au nom inconnu : Un bon nombre hélas. Les deux parents de Leanore sont tombés au combat.

    Je sens mon coeur se serrer à ces mots, et les larmes me monter aux yeux. Mais soudain, je sens comme une onde apaisante se propager dans mon corps, et la douleur s’atténue progressivement. Je regarde Kinsa avec reconnaissante, je suis sûre que c'est elle qui m'a aidé, comme un petit soleil miniature.

    Je la suis alors jus'aux portes de l'Académie, en lui racontant brièvement ma vie sur Zelos.

    Kinsa : Être un Jedi nécéssite une détermination sans faille et un travail rigoureux. Tant au niveau mental que physique. J'ai même tendance à penser que le mental est plus important que le physique, ici...

    Moi : Je suis prête à travailler dur ! 

    Kinsa : J'aime bien cet état d'esprit ! J'ai cru comprendre que tu avais un lien particulier avec les animaux et les plantes ?

    Leanore : En effet. Je... j'arrive à... entrer en contact avec eux en quelques sorte. Cela m'aide pour les soigner.

    Kinsa : Nous avons capturé un Acklay, il y a peu de temps, mais il se rebelle sans cesse... J'aimerais que tu le calmes. T'en sens-tu capable ?

    Je déglutis avant de répondre. Je n'ai aussi vu des Acklay que sur des hologrammes, et je les trouve plutôt terrifiants. Mais je suis ici pour apprendre et prouver ma valeur.

    Alors, je répond d'une voix décidée : 

    moi : oui.

    Nous nous dirigeons alors vers une partie plus en retrait de l'Academie. Je distingue rapidement une série de cages. Nous approchons de la dernière. Tout au fond, je vois un Ackay qui s'agite et gronde continuellement. Je presse mes mains moites l'une contre l'autre, puis avance doucement vers la cage.

    Je commence alors à chantonner une mélodie de mon pays, qui évoque le bruit du vent dans les feuilles. En même temps, je me mets dans l'état d'esprit si particulier dans lequel je me mettais sur ma planète. Je ferme doucement les yeux, et je laisse mes autres sens dériver.

    Au bout d'un moment, je sens une présence. Tout en continuant de chantonner, je me rapproche jusqu'à toucher les barreaux de la cage en me concentrant sur ce que je ressens.

    Il est là, je sens son esprit agité... Non, pas agité, terrifié... Comme moi en fait. Il est perdu sur un planète inconnue... Doucement, j'essaye d'envoyer des pensées rassurantes dans son esprit, des pensées de paix, de douceur, de lumière. 

    Au bout de je ne sais combien de temps, je sens que son esprit se calme, s'apaise. 

    J'ouvre alors les yeux, et découvre qu'il se tient juste de l'autre côté des barreaux, ses petits yeux noirs fixés sur moi.

    Lentement, sans brusquerie, je cesse de chanter et me détache de son esprit. Je suis fatiguée, mais apaisée également.

    Je me tourne alors vers Kinsa, attendant sa réaction.







    jeudi 21 avril 2016 - 10:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    11147 Crédits Modo

    J'observe avec attention Leanore, sa façon de procéder, une douce mélodie qui évoque la nature. Juste à côté, je me tiens prête à intervenir si jamais les choses tournent mal. Mais la Zélosienne arrive à apaiser l'animal sauvage sans heurts. Au bout de deux minutes environ, je sens que le lien est fait et que l'Acklay est plus calme. Personnellement, je n'ai jamais réussi une quelconque empathie animale, pour une raison inconnue, et voir une autre faire est magique, en un sens. Lentement, elle s'éloigne et se tourne vers moi, en attendant mon verdict.

    Moi : C'est parfait, Leanore. Je pense que les maîtres seront contents, je ne manquerai pas de leur dire que c'est ton oeuvre.

    Elle affiche un grand sourire. Je sens son impatience dans la Force très nettement, et devine qu'elle a hâte de découvrir si elle est acceptée en tant que padawan. Je lui serre la main et lui annonce :

    Moi :
    Bienvenue, padawan Leanore Xeria.
    Leanore : Oh, merci !

    Leanore : Bon texte, tu développes les sentiments de Leanore quand elle arrive à l'Académie, puis la façon de procéder est bien décrite. Tu es recensée en tant que padawan !

    jeudi 21 avril 2016 - 15:50 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16911 Crédits Modo

    Il y avait de l'effervescence dans l'Académie Jedi, ce jour-là. En effet un padawan venait juste de revenir de mission. Eckmül avait résolu un vol d'holocron sur Corellia au terme d'une enquête laborieuse. Une mission qui avait aussi valeur d'épreuve.
    Le Bith, nerveux, passa le pas de la porte pour se présenter devant les Maîtres et enseignants de l'Académie.

    Tyria. - Padawan, tu peux  avancer. Sans trébucher. Ce serait bête, dans un moment aussi solennel.
    Doc. - Le Conseil et les Maîtres de l'Académie ont attentivement étudié le rapport de ta mission, ainsi que ton parcours en tant qu'apprenti Jedi.
    Aynor. - Car il ne faut pas oublier que tu n'es pas jugé sur cette seule mission. Tout ton parcours, ta contribution à la vie de l'Ordre, les leçons que tu as retenues... tout cela compte dans notre expectation du Jedi que tu deviendras.
    Moi. - Padawan Laïos "Eckmül" Oedipen... apprenti de Maître Cera Ordo. Tu as accompagné ton maître sur de nombreuses missions, et celle-ci était ta première en solo. Tu auras sans doute encore nombre de dangers à affronter seuls avant de trouver ton indépendance mais tu as su démontrer ta motivation et ton engagement au sein de l'Ordre. Tu as encore beaucoup à apprendre, mais tu devras le faire seul.
    Doc. - Agenouilles-toi.

    Le padawan s'exécuta. On entend par là qu'il obéit à la demande, pas qu'il mit fin à ses jours.
    Les sabres laser des maître s'allumèrent, bien droits.

    Moi. - Il n'y a pas d'émotions, il y a la paix.
    Aynor. - Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance.
    Tyria. - Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité.
    Doc. - Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie.
    Eckmül. - Il n'y a pas de mort, il y a la Force.

    Ma lame bleue s'abaissa pour trancher la natte synthétique d'Eckmül.

    Moi. - Chevalier Oedipem, Sentinelle Jedi, tu peux te relever. Bienvenue parmi nous.
    Tyria. - Félicitations.
    Doc. - Montre-toi digne de ton nouveau rang.
    Aynor. - Et prépares-toi à faire des heures supplémentaires.

    Les porte de la salle se rouvrirent pour livrer le passage au amis impatients d'Eckmül.

    dimanche 01 mai 2016 - 14:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    11147 Crédits Modo

    Nous attendions tous derrière la porte de la salle du Conseil ; enfin les padawans et moi. En effet, notre camarade Eckmül, qui a eu le même maître que moi, va être sacré Chevalier.  Je suis très contente pour lui, ça me rappelle mon récent adoubement qui date d'un mois plus ou moins. Heureuse aussi d'avoir du renfort chez les Chevaliers : avant cela, j'étais la seule ! Enfin, la porte s'ouvre et laisse voir les maîtres du Conseil et un Eckmül ému. Je suis la première à venir le féliciter, avec une grande tape amicale.

    Moi : Bravo Eckmül ! Chevalier, hum ? Sacrément heureuse pour toi ! Tu vas voir, c'est très différent de padawan !
    Eckmül : Je crois bien, oui !
    Galen : Félicitations Eckmül !

    Je laisse ma place au jeune Tythonien et recule pour que les autres aillent aussi le féliciter. 

    dimanche 01 mai 2016 - 15:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    9631 Crédits Modo

    Le moment tant attendu est enfin arrivé dans l'Académie Jedi de Yavin IV. Eckmül est sacré Chevalier Jedi et il est sorti de la chambre du Conseil, accompagné des maîtres et son titre en poche. Kinsa, la jeune twi'lek devenue Chevalier avant lui, le félicites en première avec un geste amical, puisqu'ils ont eu tous deux le même maître. Elle me laisse ensuite la place et je lui serres la main d'une force poignée.

    Moi : - Félicitations Eckmül !

    Je le vois dans son regard de jeune Bith qu'il est ému.

    Eckmül : - Merci beaucoup, Galen ! Je suis ravi d'être là. Et j'espère que toi aussi tu seras là pour compléter le trio de jeunes Chevaliers, avec Kinsa.

    Dès la fin de sa phrase, je prends un air gris sur mon visage malgré le sourire que j'affiche.

    Moi : - Pour ça, laisse tomber.

    Eckmül : - Mais pourquoi ?

    Moi : - Le jour où ça sera mon tour, c'est qu'il y aura vraiment quelque chose qui a mal tourner dans la galaxie.

    Kinsa se rapproche et m'interpelle.

    Kinsa : - Ne sois aussi pessimiste, Galen ! Je sais que tu seras bientôt Chevalier.

    Moi : - Je n'suis pas pessimiste mais réaliste. Nuance !

    Kinsa : - C'est pareil.

    Moi : - Bref. Tu m'excuseras Eckmül, je vais aller préparer la salle pour au cas où des fêtards voudrait fêter ton adoubement. Je vous dis A+ !

    Et je quitte mes deux camarades pour aller en Salle Commune, en courant.

    Ce message a été modifié par galen-starkyler le lundi 02 mai 2016 - 08:10

    dimanche 01 mai 2016 - 19:50 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan87

    obiwan87

    9719 Crédits

    Ça y est aujourd'hui, c'est un grand jour, j'ai été adoubé. Je n'ai plus ma tresse de padawan, Kinsa est la première a m'avoir félicité. Je suis très touché par ces félicitations et je la remercie. Nous avons partagé beaucoup sur les expériences que nous avons eu sous l'enseignement de maître Cenovii. Galen est là aussi, et il a aussi son lot de bravos. Il a même d'ailleurs une idée très pessimiste de son futur en tant que chevalier, il ne l'imagine même pas, je trouve ça très bizarre.

    Quand les membres du conseils sortent, je veux interpeller maître Naberry.


    Eckmül : Maître, je tenais à vous remercier de m'avoir fait confiance et d'avoir cru en moi, je prends vraiment ce rang pour un nouveau pas pour moi, et comme vous l'avez dit, je ne cesserai jamais d'apprendre, j’espère même d'ailleurs pouvoir en apprendre encore beaucoup de tout les maîtres de l'ordre.

    Kaarde : Je n'en doute pas, je te conseille même de ne pas négliger les classes comme celles des pouvoirs de forces ou de maniement au sabres lasers car ce sont des classes qui peuvent beaucoup t'aider pour continuer a apprendre et être un jedi complet, Bon courage !

    Tyria : Les missions sont aussi très importante, n'en n'oublie jamais la nécessité.

    lundi 02 mai 2016 - 23:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    9631 Crédits Modo

    Une nouvelle journée commence pour la quatrième lune de Yavin, au moment où l’astre solaire du système illumine comme toujours le temple massassi où s’est établit l’Académie Jedi. La matinée serait bien monotone, si un curieux évènement ne se produisait pas en l’instant présent.

    Dans le ciel clair de la lune, pénétrant lentement dans son atmosphère, un chasseur Aile-V aux tons noir et acier survole l’environnement forestier de la jungle en se dirigeant vers l’emplacement de l’Académie ; au lieu d’atterrir dans l’aire adaptée devant l’entrée du bâtiment, le vaisseau descend lentement dans une petite clairière située à quinze mètres plus loin, dans la forêt. Ce chasseur étant équipée d’un système de camouflage à tout type de radar, il a pu pénétrer dans le périmètre lunaire et du complexe académique sans soucis et se poser tranquillement sans se faire remarquer. Dix minutes après, son pilote atteint avec vigilance la lisière de la jungle et arrive au bord de la cour extérieure de l’Académie Jedi. Voyant le bâtiment enfin devant elle, la jeune fille expire de soulagement et avance toujours aussi prudemment vers l’entrée principale.
    Talon Darita, la jeune Jedi noire et ex-apprentie Sith, est enfin venue à l’Académie Jedi de Yavin IV. Depuis son départ de la planète Almas, la jeune twi’lek lethan s’était donnée comme objectif de se trouver un lieu de retrait où elle pourrait s’établir et construire une nouvelle vie ; son chasseur naviguait à travers les différents systèmes de la Bordure Extérieure, elle s’arrêta sur quelques mondes pour s’informer et observer leurs avantages et leurs inconvénients, elle rencontra certains contrebandiers et crapules qu’elle mit à genoux par son self-défense ; puis elle trouva enfin l’endroit parfait pour construire son refuge : D’Qar, une lointaine planète forestière et tempérée. Elle occupa un ancien complexe militaire de la Rébellion pour elle seule puis rassembla quelques affaires pour partir pour Yavin IV. Elle avait fait une promesse à un ami et elle la tiendrait. Le seul « hic », elle devait entrer dans un lieu habité par l’Ordre Jedi.

    Talon arrive devant les premières marches de l’escalier d’entrée et se met en posture furtive pour éviter que quelqu’un ne la voie. Sa tête pourvue de deux lekkus tourne de gauche à droite pour scruter les environs, attentive au moindre bruit ou mouvement qui viendrait. Le hall d’entrée semble vide. La jeune twi’lek monte discrètement les escaliers et entre finalement dans le bâtiment Jedi. Elle admire secrètement le style architectural du hall puis se redresse pour marcher correctement sur ses deux jambes. « Ce lieu respire la paix et la confiance. Quelle chance il a de vivre ici », pense-t-elle en continuant de contempler le hall. Puis elle se rend compte qu’elle rêve trop et se dissimule dans l’ombre d’un grand couloir (celui qui mène à la Salle Commune des Padas) ; elle regarde autour d’elle si quelqu’un ne l’a pas repérée. Personne. Ouf. Rassurée, elle s’appuie contre le mur et sort de sa veste noire son comlink pour informer son ami de sa présence. Le seul ami qu’elle a, le seul avec qui elle se sent vivante. Aussitôt, elle se remémore le dernier instant qui les a rapprochés. Ce baiser, elle ne l’oubliera jamais.
    Et comme elle est de nouveau perdue dans ses pensées, elle ne se doute que trop tard que quelqu’un arrive du hall. Une autre twi’lek, à la peau rutian et en armure légère mandalorienne, aperçoit Talon et s’approche avec un sourire et curieuse de rencontrer cette jeune inconnue. Talon prend peur et ne sait plus quoi faire.

    Ce message a été modifié par galen-starkyler le samedi 07 mai 2016 - 10:48

    samedi 07 mai 2016 - 10:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    11147 Crédits Modo

    [Post rédigé en collaboration avec Galen]

    En cette matinée ensoleillée, après avoir médité et parlé avec Zadyssa, je déambule dans l'Académie à la recherche d'un padawan farceur qui a complètement vidé le papier toilette pour en faire un énorme noeud papillon qu'il a posé sur la cuvette. Certains pourraient trouver ça drôle, mais pas moi. Toutefois, je ne surprends pas la personne escomptée : il s'agit d'une Twi'lek lethan qui a l'air effrayée de me voir.

    Kinsa : Salut ! Je suis Kinsa Talik, la responsable de l'Académie. Et toi ?

    Elle recule lentement puis dégaine son sabre-laser.

    Talon : Kinsa....
    Kinsa : Tout doux ! Je ne crois pas être ton ennemie...

    La jeune twi'lek lethan se calme et baisse son bras, son sabre éteint et me regarde avec stupéfaction.

    Talon : - Désolé. Je n'étais pas sensé me faire voir. Galen m'a parlé de toi, Kinsa.
    Kinsa : Et qui es-tu, au juste ?
    Talon : - Talon Darita, de Ryloth. Ex-apprentie Sith et aujourd'hui Jedi noire, grâce à Galen Arek.
    Kinsa : Galen m'a parlé de toi, effectivement.

    Sans préciser en quelles circonstances, et ce que je lui ai dit aussi, bien sûr... Je m'apprête à entraîner la jeune Twi'lek dans un endroit plus isolé de l'Académie, où je sais qu'il n'y aura personne pour poser des questions indiscrètes.

    Talon : - Eh ! On va où là ?
    Kinsa (d'une voix plus sèche que prévu): Tu ne veux pas te faire voir ? C'est difficile à l'Académie, avec tous les padawans qui ont la bougeotte. Là, on est dans le plus gros point de passage. Pigé ? Je connais les endroits où il faut aller pour avoir la paix.
    Talon : - D'accord. Mais si je suis là, c'est pour voir Galen. Ce jeune homme est tout pour moi.

    Je suis assez nerveuse. La simple présence de Talon, ici, sur le territoire de l'Académie, est tout ce qu'il y a de plus interdit. Cet endroit est censé rester pur et sans trace aucune de côté obscur. Or, Talon s'est présentée comme une Jedi Noire. Je suppose que c'est toujours mieux que Sith...

    Talon : - Où est la Salle Commune ? Je ne connais pas ce bâtiment.

    Je lui indique le couloir près duquel elle s'était dissimulée.

    Kinsa : C'est là. Mais elle est fermée.
    Talon : - Tu as les clés pour ouvrir ?
    Kinsa : Bien sûr. Galen sait-il que tu es là ?
    Talon : - Eh bien... Je voulais justement le contacter.

    Talon sort son comlink et tente d'appeler Galen.

    samedi 07 mai 2016 - 11:28 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    9631 Crédits Modo

    [Post en collaboration avec Kinsa]

    Je suis allongé sur mon lit, dans ma chambre située au premier étage de l’Académie. La pièce est bien rangée et aucune poussière n’apparait sur les seuls meubles présents ; à savoir l’armoire, le bureau de travail, le lit simple et le tapis rond en mousse synthétique. Je pense à tout ce que j’ai réalisé durant ses années ainsi que l’étrange sentiment d’invulnérabilité que me pèse ; R1 fait passer un peu de musique grâce à un de ses services intégrés et nous écoutons tous deux un thème reposant.
    Cependant, le calme est vite perturbé par une mélodie vibrante et répétitive sur ma table de chevet : c’est la sonnerie de mon comlink, qui indique que quelqu’un m’appelle. Je me dis que c’est sûrement un des maîtres qui veut me passer un savon. Je le saisis et commence à décrocher l’appel.

    Moi : - Allô !
    Talon (sous forme holographique) : - Galen ? Tu es là ?
    Moi : - Talon ! (Je me redresse rapidement sur mon lit et m’assis sur le bord, parce que je suis surpris.) Talon, je te reçois. Que se passe-t-il ?
    Talon : - Salut Galen. J’ai réussi à pénétrer sur Yavin IV sans me faire repérer par les radars. Et je suis maintenant dans l’Académie, et…
    Moi : - Quoi ? Dans l’Académie ! Où es-tu exactement ?
    Talon : - Devant la porte de la Salle Commune. Avec Kinsa…

    Sans prévenir, je coupe la communication sur mon comlink puis me lève, enfile ma veste et prends mon sabre. Je demande à R1 de venir avec moi et nous quittons ma chambre (que je ferme à clé), je descends en vitesse les escaliers en marbre qui mènent au hall, vérifie que personne ne se trouve dans le coin puis m’engage dans le grand couloir qui mène à la SCdP. Au loin, j’aperçois les deux jeunes twi’leks devant la porte coulissante et les préviens de mon arrivée.

    Moi : - Kinsa ! Talon !
    Kinsa : - Ah, Galen. Tu vas pouvoir nous ouv…
    Moi : - Vite ! À l’intérieur !

    Je déverrouille en vitesse la porte avec mon badge, elle s’ouvre et j’entraîne les deux filles dans la salle. Une fois entrés, je ferme la porte derrière moi et active le verrouillage interne. Je souffle un bon coup pour évacuer mon stress puis je me dirige vers mon comptoir pour allumer les lumières. La Salle Commune s’illumine grâce à l’éclairage néon du plafond. Je repasse devant le bar et rejoins la jeune twi’lek lethan qui me serre dans ses bras un moment.

    Moi : - Bon. Je suppose que je n’ai pas à faire les présentations.
    Talon : - Disons plutôt que nous n’avons pas eu le temps de mieux faire connaissance.
    Kinsa (faisant mine de tousser) : - Hum hum. Ce n‘est pas pour vous déranger tous les deux mais je voudrais savoir ce qu’il se passe exactement. Galen ?
    Moi : - Kinsa, tout va bien. Si Talon est venue ici, c’est parce que je lui avais proposé de venir un jour sur Yavin IV une fois qu’elle aurait trouvé une planque adéquate. (Je me tourne vers Talon.) Tu t’es installé où alors ?
    Talon : - Je suis allé me réfugier au fond de la Bordure Extérieure, sur une planète forestière inhabitée.
    Kinsa : - Elle prend des risques en venant ici. Si les Maîtres découvrent sa venue, je ne donne pas cher pour notre peau.
    Talon : - Je ne compte pas rester longtemps ici, de toute façon. Je désirais juste revoir Galen et connaître un peu plus son monde.
    Moi : - Je pense que tu mérites de rester un peu ici. Venez au comptoir, que je vous serve à boire.

    Je me replace derrière le comptoir, ouvre le réfrigéra-coffre et sort quelques bouteilles pour donner le choix à la jeune Jedi noire, assise sur une des chaises hautes du bar.

    Moi : - Pour commencer, je suis dans cette Académie aux commandes de la Salle Commune et j’en occupe les différents rôles, comme celui de barman. Qu’est-ce que je te sers, Talon ?
    Talon : - Une limonade, merci. Je préfère ne pas partir avec la gueule de bois.
    Moi : - Donc 1 limonade. Et toi, Kinsa ? Qu’est-ce que tu prendras ?

    De mon côté, je me sors aussi une limonade que je mets de côté.

    Kinsa : - Je veux bien un jus de meiloorun, s’il-te-plaît.

    Je leur sers chacune leur boisson puis prends la mienne. J’observe un peu la porte coulissante de la Salle, au cas où quelqu’un voudrait entrer, mais je vois sur ma caméra cachée qu’il n’y a personne pour l’instant. Et en reportant mon attention sur Talon, je remarque qu’elle observe avec méfiance Kinsa ; grâce à un sondage dans la Force, je devine qu’elle commence à avoir peur. Le pire étant qu’elle pourrait à tout moment basculer dans le côté obscur une nouvelle fois. Je m’approche d’elle en me penchant par-dessus mon comptoir puis lui prends la main pour utiliser le pouvoir d’empathie. Avec, je lui fais comprendre que Kinsa n’est pas son ennemie et qu’elle est juste très respectueuse des règles de l’Académie, étant la responsable. Talon me fait savoir qu’elle comprend et me sourit. Ensuite, je tourne ma tête vers ma camarade pour lui dire que « tout va bien ». 

    [HRP : Excepté Kinsa et moi, veuillez ne pas suivre ce post svp ! merci !]

    Ce message a été modifié par galen-starkyler le dimanche 08 mai 2016 - 17:21

    samedi 07 mai 2016 - 14:23 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

75 fans connecté(s)

Evénements

Comic Con Paris 2019

25 oct. 2019 - 27 oct. 2019

Expo Chtar Wars 2.0

09 nov. 2019 - 11 nov. 2019

HeroFestival Marseille 2019

09 nov. 2019 - 10 nov. 2019

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Evénement Planète Star Wars Episode IX

18 déc. 2019 - 22 déc. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide