Archives : Le Temple Jedi (page 72)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    J ' étais au temple , un vaisseau venait de se déposer sur la plate forme .
    Une personne descendit , c' était Padmé111 .
    Tout le monde fut heureux de la retrouver sain et sauf .
    Elle nous expliqua la situation à propos des Acamariens et qu' ils fallaient en parlé au sénat .

    Quelques heures plus tard , je vins la voir dans ses quartiers et lui parla .

    Moi:_Je te dérange ?
    Padmé111:_Non au contraire , tu vas bien ?
    Moi:_Cela peut aller , je dois te parler de quelque chose d' important .
    Il y a quelque jours de cela , un attentat à eu lieu au sénat , rien de grave .
    Jedierevan a trouvé le coupable . Puis je me suis proposé , ensuite , de protéger le chancelier .
    On a essayé de le tuer , jai couru pour attraper le meurtrier .
    Padmé:_Continue !!!
    Moi:_Je pense que ce meurtrier à été engagé par les Acamariens ou par le jedi décu Koher , l' ancien jedi sur Toola .
    Il était sensible à la force , je pense que c' est un sith .

    mercredi 10 novembre 2004 - 10:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    25474 Crédits

    Sabre en main, j’attendais que Darth Pikachu s’avance. Une piqûre dans la nuque me força à me calmer. La mort m’avertissait. Tant d’esprits errants que je frôlai ne pouvaient que me rappeler que si la mort faisait mouche, c’était sans retour…

    Moi : J’avoue que ce petit jeu commence à m’agacer.
    Mace : Tu es sûr de perdre alors ton ego de Corellienne se dégonfle…
    Moi : Non. Tu as dû remarquer que j’ai laissé la Force de côté.
    Mace : Piètre excuse…
    Moi : Encore une erreur… Je dis juste les faits. Mais j’ai voulu prendre ta vie avec un don qui n’a ce but… La mort t’a laissé la vie sauve, il est donc normal qu’elle me juge sans la Force dont l’utilisation n’étais fondée… Attention, je ne dis pas que je regrette mes actes. Je les ai fait en tout âme et conscience même si cela ne s’avère pas excusable. Si c’était à refaire, je n’aurais pas chercher à venger des morts que la mort elle-même à juger bon d’emporter…
    Mace : Tu es lâche… Laissez le combat et partir…
    Moi : Et une erreur de plus… Mace, tu t’es focalisé sur ta défaite.
    Mace : Défaite ? Tu te trompes…
    Moi : Ah oui ? Mes buts étaient louables au moins quand j’ai voulu te battre… Toi, juste pour flatter ton ego…
    Mace : Non, t’arrêter…
    Moi : Et une erreur de plus… la liste s’allonge… Tu écoutes mon discours et tu te prépares au combat. On a toujours dit que seules les femmes pouvaient faire deux choses en même temps. Cela est-il véridique ? Je m’apprête juste à être juger par la partie de toi que je t’ai octroyer (Je lui montrerai le sabre que j’avais dans la main.) dont le but était de te livrer à la mort.
    Mace : Tu parles d’elle sans arrêt, en as-tu peur ?
    Moi : Peur ? Non… la peur… Elle n’a pas de visages. Les choses sont perçues par tous de la même manière sauf la peur qui échappe à la règle. Chacun la voit différemment alors existe-t-elle vraiment ? Quant à la mort, je lui parle. Ceux qu’elle a pris peuvent me parler. Enfin, ceux qui doivent être entendus. Les morts ne parlent pas par hasard…
    Mace : Des belles paroles sont-elles une autre de tes ruses ?
    Moi : Non, je patientais juste en attendant que tu daignes prendre une décision, que tu fasses un choix….

    mercredi 10 novembre 2004 - 13:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bakara

    Bakara

    2656 Crédits

    Je suivais JR depuis un bon moment. Il était trop arrogant à mon goût. Plus que moi si j’ose dire. Je le vis menacer un acamarien avec son sabre. La c’était trop ! Il avait été trop loin ! J’étais juste à la fenêtre de son appartement et regardais de temps à autre l’ex padawan de JB. Il sortit avec l’acamarien. Je me mis à sa porte et m’interposa.

    JR : Bakara ! Je t’avais dit de rester avec Obi !
    Moi : Et tu crois que je vais écoutez quelqu’un qui vient tout juste de sortir de sa formation. On n’est pas au Vaisseau Academy ici ! Ce n’est pas la fête
    JR : Laisse moi ! J’ai trouvé une piste ! Il va me ramener vers un puissant jedi noir !
    Moi : Un puissant jedi noir ? Et moi je suis Michael Grodan !
    JR : Michael qui ?
    Mac : Quoi ? Tu ne connais pas Michael Grodan, le rodien capitaine de l’équipe des Coruscant Vongs ?
    Moi : On s’en contrefiche ! Si tu connais ce fameux jedi noir ou est il ?
    Mac : Sur Toola ! C’est la qu’il m’a payé !
    Moi : Tu as raison. Mais pourquoi il veut détruire le sénat ?
    Mac : Je m’en fiche ! Tout ce qui compte c’est qu’on me paye ! En fait je l’ai vu un jour avec mon maître sur Toola.
    JR : Ok ! Bakara rentre au temple prévenir les autres et moi je vais sur Toola !
    Moi : Mace et Ange s’en occupent. Nous on rentre juste avec cette pourriture.
    Mac : Tu insultes ton ami jedi de pourriture grand bothan ?
    Moi : Très drôle imbécile !
    JR : J’ai sentis que Mace et Ange avais des ennuis ! On dois y allez
    Moi : Je vais y allez pour voir ce qui se passe. Ca fait longtemps que je n’ai pas fait une vraie mission. Celle de Géonosis n’était pas très amusante !

    Je pris mon speeder, mis JR et Mac dedans puis accéléra

    JR : Tu n’as pas le droit ! C’est mon prisonnier ! C’est ma mission !
    Moi : Tu vas montrer ton beau prisonnier au conseil. Pendant que moi je vais voir comment vont les amoureux.
    JR : Pourquoi je n’aurais pas le droit de y aller ?
    Moi : Tu n’as jamais vu de jedi noir ! Et puis je n’ai pas envie de ramener ton corps à JB. Il me tuerait.

    JR fit une moue et se tus jusqu’à l’arrivée au temple jedi. Je déposais mon speeder au hangar et regardais JR et Mac descendre du speeder.

    JR : Au revoir Bakara !

    Je le vis partir tandis que je montais dans le Red Sky. Je commençais à décoller quand JR m’envoyait un message télépathique

    JR : Ouvre la trappe de ton vaisseau !
    Moi : Pourquoi ?
    JR : Je me suis accroché à ton vaisseau. Si tu n’ouvres pas la trappe je meurt sois écrasé sur le sol, sois en ayant plus d’air dans l’espace.
    Moi : Pourquoi as-tu fait ça ?

    Je passais au dessus d’un building
    JR : J’ai failli m’écraser sur le building alors ouvre !

    J’ouvris la trappe de mon vaisseau et sentis un vent glacé puis entendis JR pousser un cri de joie.

    JR : Tu ne peux jamais écarter Jedirevan d’une mission Bakara ! Jamais !

    Mais je n’écoutais pas ce qu’il disais et vit le point sur mon moniteur qui désignait Naboo clignotais avec une étiquette marqué « Ange et Macematu ». J’avais réglé mon vaisseau pour que je voie tout les jedis et jedi déchu que je connais sur le moniteur. Si Koher serais sur Naboo, il clignoterait logiquement. Mais bizarrement je vis l’étiquette Koher sur Toola

    Moi : Jedirevan ! Ange et Macematu sont sur Naboo. Ce n’est pas normal !
    JR : On y va ?
    Moi : Non moi je vais sur Toola et toi aussi. Jedirevan tu es sous ma responsabilité maintenant. Si il t’arrive quelque chose ce sera de ma faute. Donc fait gaffe
    JR : Je suis un chevalier maintenant ! Je n’ai besoin de personne
    Moi : Non mais cette mission nécessite plusieurs maîtres hyper qualifié…

    mercredi 10 novembre 2004 - 14:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar Macematu

    Macematu

    3309 Crédits

    Le dilemme du duel

    Moi : un choix à faire ? tu me propose un marcher ?
    Ange : Non, tu ne saisis pas mon message ?
    Moi : je doit t’avouer que c’est un petit peu trop philosophique pour moi. Je te ramènerai à nos côtés….
    Ange : Nos côtés ? tu ne me considère plus comme ton amour ?
    Moi : Pas dans l’état où tu te trouve, vu comme je suis, je suis dans une position fort déplaisante. Je ne te reconnais plus, est ce la ta vrai personnalité ?
    Ange : oh, ma personnalité a bien des facettes. D’ailleurs toi aussi, ta version Darth Pikachu n’est pas plus recommandable
    Moi : oui, et ensuite ? tu m’a donné un choix a faire, mais franchement je ne t’écoute plus. Sur Toola je t’ai écouter, je t’ai fait confiance et vois le résultat !
    Ange : j’ai ces même choses à faire, je ne suis ici que pour une courte détente
    Moi : oui, bien sur, en attendant tes forfaits ( oraaaaaaaaaaaange ) s’arrêtent ici.
    Ange : bien, qu’il en soit ainsi

    J’appuya sur la commande de mon sabre, et la lame rouge sang sorti a nouveau

    Moi : Cette fois, j’utiliserai la Force obscure, bien que tu ait décider de ne pas en user.
    Ange : lâche
    Moi : Non, je veux seulement te ramener à n’importe quel prix, même s’il me coûte mon côté lumineux
    Ange : ….

    Je couru vers elle, sauta pour la frapper. Elle se baissa, para le coup et tenta de me planter une fois de plus sa lame dans mes côtes. J’use de la Force pour l’expulser à une dizaine de mètres. Elle tombe de la colline et roule jusqu'à la plaine. Je sauta et en un bond la rattrape. Je me fend, elle fait un tour avec son sabre et me désarme. Ange me menace de sa lame

    Ange : visiblement ta Force obscure s’affaiblit

    Je concentre la Force dans ma main puis ferme le poing

    Ange : ugh…

    Je lève le poing, et Ange se retrouve en l’air se tenant la gorge

    Moi : la poigne, redoutable arme n’est ce pas ?

    « ce n’est pas une solution, finissons en Mace ! » N’écoutant que mon côté sombre j’accentua la prise au cou. Elle manquait d’air c’était certains « pourquoi ? », je relâcha mon emprise et al laissa s’écrouler à terre.

    Moi : Ange…je….

    Mon corps ne me répondait plus. Enfin en quelque sortes, il m’écoutait mais suivait aussi mon instinct sombre. Il fallait se comprendre ( dur dur ). Je m’avançais vers Ange tout en attirant mon sabre avec la Force, il revint allumé dans ma main. Elle se releva tant bien que mal. Elle re-dégaina son sabre, elle avait l’air affaiblit. Je me jeta sur elle pour la faire chuter, elle se poussa, je roula et l’amena à moi avec la Force

    « ??? : Tue la !!
    Moi : Mais qu’est ce que tu raconte ?
    ??? : si tu la tue, tu sera plus puissant, tu lui évitera une vie de jedi noir
    Moi : Mais si elle revient
    ??? : son cœur et noir, son esprit vicieux, souvient toi de Toola, la fiole
    Moi : ça n’est pas une raison »

    Je m’approcha d’elle, lui souri, et l’embrassa

    Moi : Adieu, c’est mieux comme ça.

    Mon regard était noir,« qu’est ce que je fait ? » Je leva mon sabre et l’abatis juste à côté d’elle.

    « Moi : je ne peut pas
    ??? : mais tue la !!
    Moi : je veux qu’elle revienne !!! »

    Mais trop tard elle s’était relevé, et avait prit le sabre à lame jaune. Ses yeux enflammé me jetaient un regard vicieux

    Ange : j’aime comme tu est devenue
    Moi : laisse tomber, vu que ce n’est plus à Ange que je parle je ne reviendrait plus sur mes erreur
    Ange : battons nous à mort
    Moi : pourquoi pas ?

    Je reprit mon sabre, et nous nous affrontâmes. Les coup étaient fort, rapide et profond. L’ensemble de mon corps réagissait tout seul, sans que je ne sollicite aucuns mouvement

    « est ce ça le côté obscure ? »

    Je lui administra un coup au ventre, puis sur sa blessure à la main gauche, et tenta une décapitation. Manqué, elle s’était baisser, et m’envoya un direct. J’encaissa, me retourna et fouetta l’air de mon sabre, qui brûla l’herbe du sol en le rasant. Je remonta la lame et balaya de ma jambe ses chevilles. Elle bascula, se remit droite grâce a sa main et me chargea. Elle était enfin Démon Solo….
    -------------------------------------
    Nabery Family
    Membre du HCJ
    Love Ange

    [Ce message a été modifié par: Macematu le 10-11-2004 16:01]

    mercredi 10 novembre 2004 - 15:56 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17201 Crédits Modo

    ;) Je faisais grimper l'Aurora hors de l'atmosphère de Géonosis avec le Ralroost 2 de JB à mes côtés et le vaisseau laissé par JR qui nous suivait en pilotage automatique.

    JB : - Quand nous arriverons à Coruscant, faudrat-il s'attendre à tomber en pleine bataille spatiale ?

    Moi : - Je ne crois pas, quand j'ai surveillé Pad ce Bra'Busk m'a semblé être quelqu'un d'assez sage et intelligent. Je suis sûr que Pad le convaincra de négocier.

    JB : - J'espère aussi... Ah, c'est maintenant !

    Je tourne la tête pour voir sur la surface de la planète, encore assez proche, les effets de l'explosion de la base acamarienne. Un énorme nuage de poussière, paraissant petit vu de l'Aurora, s'élève de l'endroit d'où nous avions décollé. L'arêne de Géonosis, tombeau de nombreux Jedi des derniers jours de l'ancienne République, n'est maintenant plus qu'un souvenir.

    Moi : - Très bien, maintenant nous... AARGH !

    Une douleur effarante attaque mon esprit, la sensation d'avoir été trahi et blessé au plus profond de mon coeur... sur Toola... MACEMATU !

    Moi : - JB, tu as senti ?

    JB : - Faiblement, c'est ton frère qui est en danger ?

    Moi : - Oui, je dois y aller !

    JB : - Tu ne dois pas t'abandonner à tes sentiments !

    Moi : - Ce n'est pas ça, Macematu a besoin de quelqu'un qui le comprenne et Pad est momentanément indisponible. On se retrouve au Temple !

    Je précipite l'Aurora vers Toola pendant que JB continue vers Coruscant.
    Tiens bon, frangin, j'arrive !
    Je débouche plusieurs heures plus tard hors de l'hyperespace. La planète est devant moi mais mon attention est attirée par un chasseur en train de s'en éloigner. Je sens très distinctement son pilote dans la Force, c'est Macematu mais... en plus sombre. Un changement radical s'est opéré en lui, heureusement il semble trop concentré pour s'apercevoir de ma présence. Il passe enfin la barre de l'hyperespace, direction... Naboo ?
    Je me lance à sa suite mais son chasseur, le prototype phoenicien, a une bien meilleure hyperdrive que mon Aurora. Il arrivera à destination avec pas mal d'avance sur moi !

    J'arrive enfin devant Naboo. Je descend sur l'astroport de Theed sans prendre le temps de communiquer avec le contrôle. Je me pose aux côtés du PTY-00 et de l'Angel's Fury que je ne m'attendais pas à trouver ici. Des soldats naboo se précipitent vers moi lorsque je quitte mon cockpit, leur chef me reconnaît.

    guarde : - Monsieur Nabery ? Mais enfin, pourquoi n'avez-vous pas... ?

    Moi : - Je suis pressé !

    Je cours vers les plaines, qui sont non loin de l'astroport. J'y sent de grandes perturbations dans la Force.
    A mon arrivée je découvre Ange se battant férocement contre un autre adversaire, celui-ci est armé d'un sabre laser rouge. Alors que je m'attendais à ce qu'il s'agisse de Koher je lui découvre le visage de Macematu, déformé par la rage ! Il s'acharne à essayer de tuer Ange.
    Oh non, mon frère, que t'est-il arrivé ?
    Je me précipite pour mettre fin au combat. Profitant de l'effet de surprise, je lance une puissante impulsion de Force sur Macematu, qui part en roulant sur l'herbe. J'essaie de relever Ange, qui était tombée.

    Moi : - Ange, que lui est-il arrivé ?

    Ange (furieuse) : - Ca ne te REGARDE PAS ! C'est entre Dark Macematu et moi !

    Dark Macematu ?!
    Elle se jette contre moi en levant son sabre, celui de mon frère en fait. J'allume le mien et arrête à grand peine le premier coup qui visait ma tête. Elle continue à m'assailir comme une furie. Perturbé, car je n'avais pas pensé qu'elle puisse aussi être passée dans le Côté Obscur, je perd du terrain.
    PAF !
    Ange s'écroule et roule doucement vers le bas de la colline, assomée par une pierre venant de Macematu. Celui-ci, sabre allumé, me toise avec un rictus mauvais, je ne le quitte pas des yeux non plus. Je remarque d'étrange signes sur sa peau, des runes. Pendant que nous nous jaugeons mutellement la pluie se met à tomber.

    Dark Macematu : - Je suis content de te voir, même si tu me fais perdre du temps. Nous allons pouvoir reprendre ce combat que nous avons depuis trop longtemps reporté ! Te souviens-tu de ce que je t'avais dit ?

    Moi : - Tu avais promis que je me ferais balayer par la Forme IV !

    Dark Macematu : - Et je vais tenir ma promesse... autrement !

    Il se jette soudainement sur moi, exécutant à une vitesse ahurissante un coup que j'esquive de justesse et qui brûle une partie de ma toge. Une attaque de Vaapad, la Forme VII !

    Moi : - Je n'ai jamais promis de combat avec Dark Macematu, rends-moi mon frère !

    Dark Macematu se relance à ma rencontre. Je lui oppose ma maîtrise de la Forme III qui tient en échec toutes ses attaques. Mais il garde un énorme avantage : il sait que je ne veux pas le tuer. Passant brusquement à la Forme IV, je bondit par dessus sa tête. Je tombe à genoux derrière lui et tente de lui faucher les jambes mais il parre l'attaque sans difficulté.
    Ma situation n'est pas avantageuse, je suis face à un adversaire qui me connaît parfaitement, qui sait que maître la Forme III et plus faiblement la IV et qui n'hésitera pas une seconde à me tuer. Je dois trouver un moyen de le surprendre si je veux retrouver l'avantage.
    Je m'empare alors du sabre laser de Pad, que j'avais gardé sur moi, et m'élance sur mon opposant en faisant tourbillonner mes deux lames bleues. Dark Macematu, complétement surpris, n'arrive plus à porter d'attaques, il doit reculer. Tout en profitant de mon avantage j'analyse ses sentiments : Il combat en cédant à tous ses sentiments. Violence, haine, colère et... Amour ?... Je commence enfin à comprendre la relation qui unis mon frère à Ange et dont Pad n'avait pas eu le temps de me parler. Voilà peut-être un moyen de ramener le bon Macematu.



    -------------------------------------
    Kaarde, maître Jedi enseignant à Adjudant
    Frère de Macematu et Padmé111
    FF Powaaa !

    [Ce message a été modifié par: Kaarde le 10-11-2004 16:52]

    mercredi 10 novembre 2004 - 16:45 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Padme111

    Padme111

    26337 Crédits

    Arriver sur Coruscant, le Hope se pose dans l’hangar du Sénat, j’avais reçu très difficilement l’autorisation d’atterrir. A peine avais-je mis le pied sur hors du vaisseau que des gardes m’entoure. Un Capitaine refuse de m’expliquer quoi que ce soit, il fait arrêter Dra’Busk, et je ne parvient pas à l’en dissuader, bien au contraire, il m’ordonne de rentrer au Temple Jedi car beaucoup de chose se sont produite pendant mon absence. Je parviens malgré tout à avoir rendez-vous avec le Chancelier suprême afin de lui expliquer le début des « négociations » avec l’Acamarien. J’insiste auprès du militaire pour que l’on ne mal traître pas le Tatoué, et pour que je puisse lui parler avant qu’il ne l’emmène. Le Capitaine fit signe à ses hommes de s’écarter, mais ils restent près à tirer aux moindres gestes suspects.

    Moi – Je suis désolé, mais je ressens que de nombreux événements se sont produits ici même. Je ne peux pas les empêcher de vous arrêter, mais je vais tous faire pour accéléré l’entre vu entre vous et le sénat. Je ne vous laisserai pas entre leurs mains, vous en avez ma parole.
    Dra’Busk – Vous ne pourrez rien faire, c’est ce que j’ai tenté de vous expliquez, les politiciens n’écoutent que quand ils sont acculés. Mais vous savez ce qui va se produire. Quand Mar’Kou n’aura pas de mes nouvelles, il prendra le commandement et je n’aurais plus aucune influence sur mon peuple. J’ai toujours su que je prenais un allez simple. Vous croyez encore en votre République, moi pas.
    Moi – Si vous ne pensiez pas avoir une chance de vous faire entendre au sénat, alors pourquoi m’avoir ramené ici ?
    Dra’Busk – Occupé vous de sauvez votre frère, et laissez-moi avoir une chance de retrouver le mien.
    Moi – Kar’Rym ? Vous m’avez écouté et suivi sur Coruscant afin de rejoindre les prisonniers et de vous assurez qu’il soit par mis eux ?
    Dra’Busk – Partez ! Vous ne pouvez plus rien pour moi. Si tout ce que vous m’avez dit sur le Hope est vrai, alors faîtes tout ce que vous pouvez pour empêcher la guerre, bien que je pense qu’il est trop tard pour cela.
    Moi – Vous me connaissez mal. Je vous comprends, je vais m’informé de ce qui c’est passé ici, ensuite je parlerais au Chancelier. Mais je ne vous oublierai pas, une promesse est une promesse.

    Le capitaine revient et ordonna à ses hommes d’emmener Dra’Busk avec les autres Acamariens. Puis, d’un air dégoûté il se tourna vers moi, comme si j’avais trahi la République.

    Le Capitaine – Vous devriez retourner au Temple Jedi, vous n’avez plus rien à faire ici !
    Moi – J’y vais capitaine, mais insisté bien au près du Chancelier. Je serais à son bureau demain à la première heure !
    Le Capitaine – Moué, si vous n’êtes pas radié de l’Ordre Jedi pour…
    Moi – Pourquoi capitaine ? Vous avez le droit de ne pas être de mon avis ! Mais vous n’avez aucun droit de vous mêler des affaires Jedi !

    Je n’entendis pas sa réponse je pars pour le Temple Jedi.

    Arrivé sur place, je regagne mes quartiers pour prendre un bain, et me changer. Obiwan931 arrive et m’explique être le garde du corps du chancelier, la tentative d’assassinat et l’attentat au sénat. Voilà qui explique beaucoup de chose. Le sniper est un chasseur de prime mais à la solde de qui ? Les Acamariens ? Dra’Busk n’en avait pas fait allusion, mais c’était p’être Tar Mac ? Ou Mar’Kou ? Bien que je pense qu’il s’agit plus d’un coup de Koher ! Mais sans preuves…
    Moi – Obiwan931, tu viens de sauver le Chancelier, c’est bien cela ?
    Obi931 – Oui
    Moi – J’ai RDV avec lui demain matin, …

    Je lui explique alors le début « des négociations » entamées avec Dra’Busk et mon désir d’empêcher un guerre. Je l’invite donc à venir avec moi chez le Chancelier. Il accepte, puis me laisse seul.
    Le Conseil m’attend, mais je pris quelques minutes, m’installe sur mon lit les jambes croisées. Je me concentre alors des la Force. J’en appelle à mes souvenirs, au moment où je ressenti la douleur de Macematu. J’essaye de rentrer en communication télépathique avec lui, j’échoue ! Une vague obscur l’envahit et me saisi au dépourvu. De la haine, un conflit avec lui-même, voilà ce que j’avais pu décelée. Oh non, qu'est ce qui avait pu le faire sombré? Ce n'est pas le moment de savoir pourquoi? Mais de l'aider du mieux que je ne le puisse, d'ici. Je recommence, a nouveau je me concentre sur lui, et sans attendre un réponse de sa part je lui envoie le message suivant :
    « L’heure du choix, chacun est libre de décider de son camps, mais n’oublies pas les conséquences de tes actes, Chevaliers Nabery ! Si le côté obscur tu choisis, ton ennemi, je serais ! »

    Puis, je vais la Salle du conseil.
    Je m’installe sur mon siège, c’est à ce moment que Jedibothan arrive. Je lui fais un signe de tête, sans plus. Il rejoint son siège à son tour sans mots dire, juste en me répondant de la même manière. On nous met au courant de n’avoir reçu aucun rapport de mission en provenance de Toola, mais Bakara et Jedirevan sont parti sur cette planète voir de quoi il en retourne. Bakara avait prévenu que Macematu et Ange étaient sur Naboo pour une raison inconnu. J’expose ensuite le début « des négociations » avec Dra’Busk. Et là, je sentis un perturbation effrayante dans la Force, les avis sur les Acamariens sont très mitigée. Certains sont contre les négociations, d’autres sont pour.
    -------------------------------------
    Padme111, Soeur de Kaarde et de macematu
    Maître de Remeyodi et Angel

    [Ce message a été modifié par: Padme111 le 10-11-2004 16:59]

    mercredi 10 novembre 2004 - 16:51 Modification Admin Permalien

  • Avatar jedirevan

    jedirevan

    6954 Crédits

    Le vaisseau de Bakara décolla. J'avais toujours cette haine en moi et elle ne cessait de croître à cause des dérniers événements. Bakara et les autres jedi ne comprennent rien de rien.
    Le vaisseau passa en Hyperspace. Tar Mac était au arrêt. Au bout de quelques heures, nous étions en vue de Toola.

    Bakara< Jedirevan, dirigeons nous vers la Cantina du Nexu, j'y ai quelques relations amicales qui pourront nous indiquer la positions de Koher.
    moi< ...

    Je garda le silence, mais bakara savait que j'avais entendu puisqu'il ma parlé par télépathie mais je ne parlerai que si je n'ai pas le choix. Nous nous sommes posé sur une sorte de platteforme de fortune ou seulement quelques sous marques de vaisseaux étaient garés, pas super pour l'inaperçue mais bon...

    Bakara< Jedirevan, reste dehors, moi je vais à l'intérieur chercher mon informateur.
    moi< ...

    Bakara rentrait dans ce trou perdu et moi j'étais dehors, exposez au vent ardent qui soufflait dans ces plaines arides. Quelle poésie hin?

    moi< Pfff, j'en ai assez que l'on me prenne pour un bébé, je suis un chevalier et je vaux mieux que sa.

    Mes yeux étaient noires, mon esprit, obscurcit. Je sentais tous les bienfaits de cette haine lachée en moi. Le côté obscur était vraiment puissant ! Si puissant que Bakara n'a pas été capable de detecter ma posture ! Mon coeur à noircit jusqu'à la couleur de cendres.
    -------------------------------------
    Maître Jedi dans la Lévitation et la Persuasoin.
    Chevalier Jedi. Maître de Obiwan JP

    [Ce message a été modifié par: jedirevan le 12-11-2004 18:42]

    jeudi 11 novembre 2004 - 20:20 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Padmé111 , m' avait donné une nouvelle mission , trouvé le chasseur de primes , quel est son employeur , quel est sa mission .

    Le soleil se levait , sur Coruscant , après une bonne nuit , je me réveilla , m' habilla et pris mon déjeuner .
    En fin de matinée , je reçus un appel holographique , c' était l' inspecteur de police Alakibar , un Mon Calmirian .

    Moi:_Bonjour , inspecteur , cmment allez - vous ?
    Lui :_ Bien merci , j' ai des infos sur le chasseur , j ai trouvé une pièce qui pourrait vous plaire .
    Venez au café " L a victoire" dans deux heures , table 7 .
    Moi:_Entendu .

    Deux heures plus tard , je vins au café , et m' installa à la table .

    Moi :_Quelle est cette mistérieuse pièce .
    Lui:_La voici , c' est un échantillon de sang prélevé sur le traway . Vous avez raison , j' ai pus constater ses taux de midicloriens très élevés .
    Cette personne est bien sensible à la force .
    Moi:_Quel est l' autre pièce , inspecteur ?
    Lui , buvant une gorgée de jus et commençant à s' étouffer :_ C ' est .... j' ai du mal ....

    Celui-ci tombit de sa chaise . Je vérifia sa boisson , du poison .

    Lui:_ C' est pour vous , pre...nez en soin .

    J' avais cet objet sur moi , le pauvre était mort .

    Moi:_Serveur , appelez une ambulance .

    Je verifia l' objet , c' était une carte de données .

    Au retour au temple , j ' identifia cette carte .
    Elle contenait des informations sur Koher , un document précieux , j' appris par ailleurs que le chasseur avait été engagé par Koher , qui est maintenant un sith .
    Et encore , j' appris autre chose , Koher avait donné rendez vous au chasseur sur Toola .
    Mais avant , il devait passer au musée galactique , demain a 10 heures 14 .
    A l' exposition sur les Yuuzhans Vongs , habillé en pantalon bleu et veste rouge .
    Là voilà ma prochaine destination .


    -------------------------------------
    Maitre de 75020 , ami de Bakara et de quigon931
    Expert en combat de forme 3 et 4 .
    Général l

    [Ce message a été modifié par: obiwan931 le 12-11-2004 17:58]

    vendredi 12 novembre 2004 - 17:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bakara

    Bakara

    2656 Crédits

    Barman : J’en sais rien Bak’ ! Un mec avec une capuche et un sabre non je n’en ai pas vu ! Mais tu sais je suis partie de Coruscant y a pas trop longtemps. Ici la population se fait très vite arnaqué
    Moi : Ne détourne pas le sujet ! Dis moi qui pourrais me renseigner.
    Barman : Tu sais j’aimerais bien mais les affaires marchent pas trop bien. Et puis ma femme est très malade mais je ne peux pas la soigner. Je n’ai pas assez d’argents ! Et je ne peux même pas retourner sur Coruscant car je ne peux pas me payer le voyage
    Moi : J’ai compris !

    Je lui passais 50 crédits et l’attrapais par le col

    Moi : Maintenant si tu m’as arnaqué, je viendrais rechercher mon peu de fric et je pourrais même allez le chercher dans ton gros ventre !
    Barman : Ca doit faire mal ! Bon il travaille avec les acamariens. Le seul acamarien que je connaisse habite à Eogylos City, c’est une ville totalement colonisée.
    Moi : Combien de kilomètres d’ici ?
    Barman : 5 000 km mais les habitants volent les vaisseaux donc prend pas le tiens.
    Moi : Tu peux me ramener ?
    Barman : J’aimerais bien mais tu sais ma femme…

    Je lui lançais encore 50 crédits

    Barman : On va prendre mon speeder attend dehors que je le sorte.

    Je sortis de la cantina et vit Jedirevan, seul un petit air arrogant. Comme d’hab’ ! Mais il avait aussi les yeux noirs comme si on avait fait un feu dedans. Quoiqu’il en soit, ses lentilles de couleurs faisaient drôlement peur. Tar’Mac était partie aussi.

    Moi : Ou est Mac ?
    JR l’air sur de lui : Volatilisé !
    Moi : Ah ok de toute façon il me tapait sur le système, j’avais envie de lui couper la tête !

    Et moi j’avais bu quelques verres de trop à la cantina.

    Voix : L’imbécile que vous avez payer se barre en speeder.

    Je courut à l’arrière de la cantina et vit le barman se barrer. Je courut a sa poursuite avec la force et l’attrapa. Je détruit le moteur du speeder avec mon sabre et le jeta par terre. Je repris mon argent et lui mit la tête dans la neige.

    Moi : Tu as de la chance que je suis un jedi sinon je t’aurais bousillé.

    Je revins vers Jedirevan et vit qu’il y avait un homme encapuchonné

    Homme : Vous avez besoin de trouver Koher ? Je suis votre homme ! Ou plutôt votre acamarien !

    vendredi 12 novembre 2004 - 20:42 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26337 Crédits

    Cela fait 1 heure que je discute avec le Chancelier, je lui explique le début des négociations entamées avec Dra’Busk. Le Chancelier est réticent à l’idée de laisser une planète sous la juridiction des Acamariens, d’après lui, ils ne seraient pas dignes de confiance. De plus, le Chancelier a d’autres soucis, car pendant que les Jedi s’occupaient de résoudre le mystère des voles, le sénat a reçu une visite d’un homme.

    Moi – …mais de qui parlez-vous, monsieur le Chancelier ?
    Le Chancelier – Il se nomme Edward K’apot. Il s’est présenté comme le porte-parole des « Puristes ».
    Moi – Les « Puristes » ? Porte-parole ? Mais enfin, ce mouvement politique veut un Empire, ils veulent détruire la République et…
    Le Chancelier – Vous voilà bien mal informé maître Jedi. Les « Puristes » sont une association de différents personnalités qui proposent de créée une milice de sécurité.
    Moi – Une armée vous voulez dire !
    Le Chancelier – Non, cette milice permettrait de veiller à ce que les lois de la République soient respectées. Et en cas d’invasion, comme les Yuuzhan Vongs, ou les Acamariens, cette milice viendraient en première ligne de défense.
    Moi – Ce n’est pas le rôle des Jedi ?
    Le Chancelier – Si bien sûr, mais vous n’êtes pas assez nombreux pour résoudre tous les problèmes. La milice s’occuperait des détailles et les Jedi des plus gros litiges.
    Moi – Vous parlez comme si c’était déjà décidé ?
    Le Chancelier – Non, rassurez-vous, je vous expose simplement leur proposition. Je pense qu’il faut creusé l’idée des « Puristes ». Les Acamariens nous ont causés beaucoup de pertes financières et je ne suis pas disposé à leurs offrir ce qu’ils veulent sans dédommagement.
    Moi – Vous ne trouvez pas que l’histoire ce répète ! Les Séparatistes ont permis au sénateur Palpatine de créée son armée et fonder sont Empire.
    Le Chancelier – Non, vous vous trompez voyons ! Nous vivons une époque différente, cela n’à rien avoir. Les « Puristes » veulent vraiment aider la République au mieux.
    Moi – Pourtant des rumeurs circulent comme quoi c’est Viktor Koher qui serait à la tête des « Puristes ».
    Le Chancelier – Des rumeurs, rien de concret. Et si cet homme pose un problème, c’est à l’Ordre Jedi de s’en occuper, c’était l’un des vôtres.
    Moi – Nous nous en occupons déjà, voilà pourquoi je vous mets en garde. Il est une menace sérieuse.
    Le Chancelier – Ne comparé pas Koher à Palpatine s’il vous plait ! Vous vous égarez très chère.

    Je senti que le Chancelier ne ferait aucun effort. Je décide alors de coupé cours à cette conversation stérile et de regagner le Temple Jedi. Je demande une réunion du conseil en espèrent qu’ensemble nous puissions trouver une solution. Mar’Kou risque d’attaquer Coruscant, si je ne parviens pas à convaincre le sénat de négocier avec Dra’Busk, j’espère que le conseil sera de mon côté. Une guerre, il faut évitée !

    vendredi 12 novembre 2004 - 23:30 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

123 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide