Inter-caste : Mission 1

  • Avatar DarkSolo

    DarkSolo

    11064 Crédits

    Première mission

    Titre : Mystérieuse réunion

    Année : 203 années après Yavin

    Synopsis : 5 ans se sont écoulés depuis la destruction totale de Coruscant et la chute du Gouvernement Galactique. Sith, Jedi et Guildeurs, très largement affaibli par les derniers conflits se sont retirés dans un petit coin de la galaxie, chacun espérant retrouver sa grandeur passée...Le jour où chaque parti reçoit un message provenant d'un expéditeur inconnu les conviant à une réunion secrète pour retrouver leur splendeur d'en temps, aucune caste ne se pose de questions et décide d'envoyer leurs chefs au point de Rendez-vous sans savoir que leurs pires ennemis étaient également conviés...

    dimanche 15 février 2009 - 20:07 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar DarkSolo

    DarkSolo

    11064 Crédits

    Empire Sith - Temple de Korriban

    La guerre qui opposa Dark Krayt au reste de la galaxie avait provoqué bien des dégâts dans cette dernière. Les castes les plus puissantes de la galaxie avaient été repoussées dans leur retranchement. La république n’était plus, l’empire n’était plus, il ne subsistait de cette guerre qu’une galaxie appauvrie et dans le chaos le plus total. Chaque caste vivait dans son coin. Mais plus pour longtemps…

    DarkSolo était dans son bureau, dans le temple Sith de Korriban. Désormais, l’objectif des Sith ne se réduisait plus à la destruction de l’ordre Jedi et au rétablissement d’une paix durable, mais plus dans la survie. Instruire de nouveaux élèves, reconstruire une armée Sith plus vaste et protéger le maigre Empire qui leur restait. Mais aujourd’hui, DarkSolo allait recevoir un message des plus importants.

    Garde : Seigneur DarkSolo, j’ai un message pour vous.

    Le garde tendit le message au Seigneur Sith qui s’empressa de le lire.

    DarkSolo : En avez-vous donné un similaire au Seigneur Sidarks ?
    Garde : Je n’ai pas lu le contenu mon Seigneur mais oui, le Seigneur Sidarks est aussi destinataire d’une communication.
    DarkSolo : Vous pouvez disposer.

    DarkSolo s’empressa d’aller retrouver son ami Vong pour tirer tout cela au clair. Il entra dans le bureau de Sidarks sans frapper.

    Sidarks : Je ne suis pas surpris de te voir ici mon ami.
    DarkSolo : Je n’en doute pas. Par contre, je le suis plus concernant ce message.
    Sidarks : Oui moi aussi. Cette réunion ne m’inspire pas confiance. C’est étrange, il n’est pas signé en plus.
    DarkSolo : Tu penses à un piège ?
    Sidarks : Ca ne ressemble pas aux méthodes des Jedi, mais au point ou nous en somme rendu.
    DarkSolo : Justement Sidarks. Toutes les factions en sont au même point. Les secteurs rétrécissent de jour en jour, et les forces armées avec. Tout en restant sur nos gardes, je préconiserais d’y aller. Allons y avec nos apprentis, on ne sait jamais.
    Sidarks : DarkSolo, je veux mettre les choses au clair avant tout. Les Sith et le côté obscur peuvent remporter des victoires, il faut persévérer pour instaurer une paix durable.
    DarkSolo : Nous avons déjà du mal à tenir notre Empire, comment voudrais-tu tenir toute une galaxie ? Il y a plusieurs façons de gagner de l’influence. Une autre façon de faire la guerre nous attend très certainement.

    Les deux maîtres Sith débattirent sur la position à adopter concernant le message, la réunion, et s’il y en avait, les négociations.


    Hors mission : Etant donné qu'Ange n'est pas là, nous allons tenter de faire durer un petit peu la mission. Pour le moment, on ne se rassemble pas encore. Discutez entre vous du message, de vos impressions...Ange reviens en fin de semaine je crois donc je pense qu'on a de quoi tenir. Comme je le disais, on ne va pas écrire 10 pages je pense lol.
    -------------------------------------
    "Il y a plus de larmes versées sur terre qu'il n'y a d'eau dans l'océan"

    Ce message a été modifié par: DarkSolo le 16-02-2009 19:51

    lundi 16 février 2009 - 19:47 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12491 Crédits

    Dagobah

    Cette planète mythique, personne n’en voulait, sauf les Jedi

    Depuis la fin de la République et l’abandon de Coruscant, la république s’était auto détruite. Les Jedi n’étaient plus les défenseurs de la justice dans une Galaxie d’abord partagée avec les Sith – quelle ironie – et les différentes guildes

    Les castes vivaient sur elles-mêmes. Comme les autres, la sphère d’influence des Jedi s’était atrophiée autour d’Ossus et de CronDrift. Quelques mondes nous faisaient encore confiance – tel Mon Calamari- mais personne n’avait eu le courage de refondre la République.

    Le Conseil des Jedi lui-même n’avait plus eu sa raison d’être et seuls quelques Maîtres Jedi restaient sur Ossus pour protéger leur bibliothèque ancestrale et sur Yavin IV pour enseigner les voies de la Force aux nouveaux Padawans

    Ces voies de la Force étaient fort capricieuses et c’est pour cela que je me trouvai sur Dagobah depuis quelques mois. Ce lieu était un symbole, mais la planète était pénétrée par la Force, autant par son côté lumineux que par son côté obscur
    L’ancienne aura du Grand maître Yoda s'opposait toujours aux ombres émanant d’une célèbre grotte.

    J’avais monté un camp provisoire et je passai la plupart du temps en transe, plongé dans de profondes méditations, essayant de sonder la Force

    Mais ce matin là, je fus surpris par la tonalité d’un bip : c’était la fréquence d’urgence du Temple Jedi basé sur Ossus. Un événement important avait du surgir. En effet, une fois dans le cockpit de mon vaisseau, une petite image holographique d’un Maître Jedi apparut. C’était Pad111

    Pad111 : Bonjour Jorus, nous venons de recevoir un très étrange message. Nous sommes conviés à un sommet mais l’organisateur de cette réunion reste inconnu. Le but serait de nous aider à restaurer notre splendeur passée
    Jorus : Voilà qui est étrange, car seule la restauration d’un République galactique pourrait nous intéresser. Un telle réthorique pourrait être l’œuvre des Seigneurs Sith
    Pad111 : Si ces sont les Sith qui sont derrière cela, il ne feraient pas preuve de beaucoup de malice
    Jorus : Ils sont plus fins que cela en effet, pourtant je ne pense pas qu’ils aient renoncé à leur volonté de destruction de l’Ordre Jedi
    Pad111 : Il y a aussi la piste de la Guilde. La raréfaction des matières premières leur pose des problèmes économiques vitaux ! Peut-être cheche-t-elle des alliés
    Jorus : Tout cela ne me dit rien qui vaille. Cette invitation sent le piège à plein nez. Et c’est pour cela que nous devons y aller ! Si les Sith sont derrière cela, nous ne pouvons pas les laisser. De même si c’est la Guilde qui veut reprendre la main et nous imposer sa loi !
    Pad111 : C’est ce que je pense. J’essaie d’en savoir plus et je te tiens au courant. J’alerte les Chevaliers et Maîtres disséminés dans la galaxie
    Jorus : Bien, je rentre immédiatement sur Ossus



    mercredi 18 février 2009 - 09:48 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    20023 Crédits

    Ange : Allez ! Balance-toi, balance-toi, je te dis ! Tu es sourd ou quoi, le myope ?! Je t’ai dit de te balancer !

    J’étais la tête à l’envers, pendue à un baudrier de fortune fait de trois-quatre bouts de ficelles et deux trois grappins accrochés à la pelle. Un de mes novices, un Rodien, se trouvait à côté de moi. Il était dans une posture identique, en train d’apprendre les ficelles du métier, si je puis dire. La leçon consistait à se balancer d’un point à un autre, travaillant l’agilité en vue d’un cambriolage de haute voltige.

    Ange : Tu comptes être monte-en-l’air de quelle manière, jeune homme, si tu as le vertige ?
    Novice : Mais j’n’arrive pas ! C’est pas que j’ai le vertige, tu me prends pour un mynock ou quoi ?

    Je coupai sa corde.
    Il tomba de trois bons mètres et étouffa un cri, mélange de surprise et de rage.
    Un de mes hommes arriva au même instant, une main chargée d’un databloc.

    Ange, au novice : Un peu de respect, jeune homme ! Ou je t’enseignerai la politesse à coups de laser dans l’arrière-train ! (puis au nouveau venu) Je t’écoute, Antonio. Explique-moi donc la raison qui pourrait me faire tomber des nues, me faire quitter mon septième ciel et de me faire tourner la tête !
    Antonio, souriant : Un message important. Un inconnu. Tu ferais mieux de descendre, ça à l’air aussi juteux qu’une noix de nikkle.

    Cela n’annonçait rien de bon…

    ***

    J’avais pris connaissance du message. Un rendez-vous secret pour discuter des soi-disant problèmes de notre Galaxie. Comme si elle n’avait jamais eu de problème ! La bonne blague ! Qu’est-ce que pouvez bien signifier cette rencontre secrète ?

    Ange : Qu’est-ce que t’en penses ?
    Antonio : J’en sais trop rien à vrai dire…
    Ange : J’aurais bien juré la plaisanterie mais… Je ne sais pas, ça m’inspire pas trop.
    Antonio : Mauvais pressentiment ?
    Ange :Plus que ça… J’irai pas juste qu’à dire que c’est une prémonition de Forceux à la c** mais pas loin. Ca m’embête… Les affaires vont pas trop mal en ce moment pour nous, pas trop de conflits, je m’apprête à cambrioler les vestiges du Musée Galactique. Tu penses que ça pourrait être un truc en rapport avec…
    Antonio : Les Forceux ? Ca pue le rancor mouillé à plein nez… Je pense qu’ils sont pas trop chauds-chauds à l’idée de voir qu’on est toujours les détenteurs des marchés de matières premières. Ils en ont marre de négocier…
    Ange :Tu penses qu’ils ont organisé ça pour m’ôter ma jolie p’tite tête lors de la réunion ?
    Antonio :me caressant les cheveux : Nan, ils feront rien à ta jolie frimousse… Te chopper pour faire du chantage, ouais ! Je parierai pour…
    Ange : Mouais… J’suis quand même pas en si mauvais termes avec les Forceux… J’ai même des connaissances dans les gros bonnets, je ne sais pas… Je devrais peut-être y aller, non ?
    Antonio : Viens donc par là, Solo. Je vais m’occuper de toi ! Tu n’auras qu’à demander aux caïds de la Guilde de se réunir pour en discuter et de savoir ce qu’ils en pensent.
    Ange : Ouais… Je vais demander à Waren d’organiser tout ça. En attendant, tu trouves pas qu’il fait chaud, ici ?



    mercredi 18 février 2009 - 20:42 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    15978 Crédits Modo

    ;) Mon Calamari...

    L'un des derniers mondes à avoir conservé sa confiance envers les Jedi et à appliquer encore officieusement les principes de la République sur son sol (et sous sa surface).

    Sans doute son éloignement du noyau galactique, plus que la bonté d'âme des Calamariens, lui avait épargné la déchéance de Coruscant. Ce peuple avait pourtant déjà traversé tant d'épreuves : le joug de la Ligue d'Isolation Quarren sous la Guerre des Clones, l'esclavagisme du premier Empire Galactique, l'invasion des dévastateurs de mondes de Palpatine, le bombardement de l'Amirale Daala et le génocide de Dark Krayt. Au contact de ce monde et de ses habitants je redécouvrais ce que c'était que d'être un Jedi au service des gens et de principes d'égalité.

    Il avait pourtant fallu s'acrocher à peu de choses ces dernières années, particulièrement au moment de la chute de la République, alors que j'étais dirigeant du Conseil des Jedi. A présent ce Conseil n'était plus, et tout se limitait à une question de survie. Encore aujourd'hui il était difficile de déterminer quelle fut la part de responsabilité des Jedi, des Sith et de la Guilde dans cette chute. Ce qui était certain c'est que la situation actuelle ne profitait à personne, et certainement pas aux millions de milliards d'innocents de cette galaxie que nous voulions protéger.

    Je venais de passer une journée à Corail City après avoir escorté un convoi de ravitaillement pour les chantiers spatiaux lorsque mon comlink me signala un appel important en provenance d'Ossus. L'image holo de ma soeur se forma bientôt dans le projecteur posé sur ma paume.

    Pad111. - Salut, frangin ! Si tu as fini ton escorte j'aimerais te voir sur Ossus dans les plus brefs délais.
    Moi. - Quoi, les Sith nous attaquent ?
    Pad111. - Non, nous avons reçu un message d'un inconnu nous conviant à un sommet dont l'objectif serait de nous rendre notre splendeur passée.
    Moi. - La belle affaire, ça sent le piège à plein nez !
    Pad111. - C'est ce que j'ai pensé aussi, mais j'imagine mal Ange vouloir nous exterminer sans profit en jeu et DarkSolo tendre un piège aussi grossier.
    Moi. - Mmh... Tu as raison. Même Baaaaaaal est trop subtil pour faire une chose pareille. Mais qui, alors ?
    Pad111. - Un seul moyen de savoir !
    Moi. - Tu devrais en parler à Jorus et Aynor, plutôt qu'à moi.
    Pad111. - C'est fait, mais je tenais à alerter le plus de monde possible. Tu devrais venir, en tant qu'ancien maître du Conseil Jedi tu es très concerné.
    Moi. - Tu veux dire :... étant le Maître qui n'a pas su protéger la République.
    Pad111. - Ne te vexe pas, Kaarde, tu as fait ce qu'il fallait et tu n'es pas responsable.
    Moi. - Rassure-toi soeurette, je plaisantais.
    Pad111. - Mais est-ce que tu viens ou pas ? Jorus estime que nous devons absolument en être.
    Moi. - Bon... Tu sais que je me soucie moins de la "splendeur passée" de l'Ordre Jedi que des souffrances de la galaxie, mais je ne laisserai ni toi ni personne d'autre aller seul à ce sommet. J'arrive !

    -------------------------------------

    Note : Serai absent du 21 février au 8 mars. N'hésitez pas à m'employer comme PNJ ou à me tenir à l'écart de l'action.


    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 20-02-2009 10:53

    vendredi 20 février 2009 - 00:21 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar waren

    waren

    13158 Crédits

    Nar Shadda

    Mon nom est Waren Horn, je suis un contrebandier, un vieux de la vielle.
    Y a pas longtemps mon organisation as souffert d'une crise galactique, engageant les ressources de nombreuses planétes, allant du bacta à l'épice de Caruba en passant par le steak de poisson Colo. La faute aux divers gouvernement, du moins, c'était mon opinion à l'époque ! J'en ai beaucoup voulu à la république. Mais aujourd'hui, tout à changé...

    Mais vous êtes stupides ?

    Enfin presque..

    Mais vous croyez quoi, que je n'allait pas m'apercevoir de votre manoeuvre, je suis responsable du trafic pour le quadrant 51 je vous rapelle ! Alors quand vous essayez de faire passer des plants Rhommanoliens sans en prévenir un contrôleur de la Guilde, à cette période de l'année, c'est pas la guilde que vous trahissez mais tout une nation.

    Silence. Les trois apprentis baissent les yeux.

    On est en février je vous rapelle, cela signifie que vos plants auraient exploser façon bouillie Corelienne, en cours de voyage. Donc pas de paiement, c'est pour cela que nous les traitont au débantherium, avant de les mettres sous caisson et les expédier sur Arda.

    A ce moment là, je reçois un appel sur mon comlink.
    Je décide de congédier les trois apprentis contrebandiers.

    Waren ! C'est Ange, raméne ton cul en salle de Briefing..

    TU PEUT REPETER ?

    Tout les fenêtres du 45eme étage volérent en éclats.

    Hey du calme, on nous as envoyer un pli..

    Humph.. ca dois être la facture de Naga, pour la fois ou
    il as detruit l'astroport de New Plymto en fesant marche arriére.

    Non, c'est autre chose.

    Bon, je clos quelques dossiers et j'arrive..

    samedi 21 février 2009 - 16:19 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar sidarks

    sidarks

    16062 Crédits

    Temple Sith - Korriban

    Sidarks, Seigneur Noir des Sith était en train de s'entretenir par villip avec le guerrier qui dirigeait son peuple en son absence sur Zonama Sekot lorsqu'il entendit frapper à la porte de son bureau.

    Sidarks : Nous finirons cette discussion plus tard Mawl Lah, tiens toi à ce que je t'ai dis pour l'instant.

    Mawl Lah : Bien monseigneur.

    Sidarks attendit que le Villip reprenne sa forme d'origine pour le ranger dans son placard, avant d'indiquer au garde attendant derrière la porte d'entrer d'un ton sec. Il n'aimait pas être dérangé pendant ses réunions avec son peuple. La nouvelle avait intérêt d'être importante.

    Garde : Seigneur, un message à votre attention vient d'arriver.

    Après avoir remis la missive, le garde s'empressa de quitter la pièce, il savait que le Seigneur Sith pouvait ne pas être commode.

    Aussitôt après avoir fini de lire, il sentit le Seigneur DarkSolo s'approcher à grands pas vers son bureau. Il entra sans frapper. C'était bien le seul Sith à pouvoir se permettre cela, ils se connaissaient depuis si longtemps à présent.

    Sidarks écouta les arguments de son ami et sa proposition de ce rendre à ce rendez-vous mystérieux. Même s'ils étaient tous les deux conscients qu'il s'agissait très certainement d'un piège, ils savaient qu'au vu de leur situation actuelle, les Sith devaient tout tenter pour pouvoir reconquérir la galaxie.

    Sidarks : Très bien je suis d'accord pour y aller, mais il ne vaut peut-être pas prévenir que la grande majorité des Sith restants se rassemblera dans un même endroit sans protection, histoire d'éviter d'être des cibles de choix.

    DarkSolo : Que proposes-tu dans ce cas?

    Sidarks : Je me mettrais sous un grimmage ooglith pour camoufler mon apparence. Tu leur diras que je ne suis qu'un apprenti Sith et je pourrais intervenir au cas où, cela nous procurera un petit effet de surprise en cas d'attaque.

    DarkSolo : Bonne idée, allons prévenir nos apprentis de se préparer à la rencontre.

    Sidarks : Retrouvons nous près du vaisseau demain matin, le chemin est long jusqu'au point de rendez-vous, autant s'y rendre en avance pour préparer le terrain...
    -------------------------------------
    Sidarks
    Seigneur Noir des Sith
    Manager Forums JDR
    Responsable Salon de Discussion

    samedi 21 février 2009 - 21:16 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar DarkSolo

    DarkSolo

    11064 Crédits

    Temple Sith – Korriban

    Les Seigneurs Sith Sidarks et DarkSolo s’étaient mis d’accord. Leur prochain voyage les conduirait sur Bothawui. Les bothans n’avaient pas reconduis leur fidélité à la « République » et aux Jedi, préférant subvenir seuls à leurs besoins. Ils louaient, entre autre, les services de leurs incroyables réseaux d’espionnage à qui voulait y mettre le prix. Bothawui avait été choisi parmi tant d’autres planètes. La question était de savoir pourquoi, et DarkSolo avait sa petite idée sur le sujet.

    Le jour du départ, les deux Seigneurs Sith se retrouvèrent sur le quai pour discuter.

    DarkSolo : Sidarks, penses-tu que tous ces grimages soient utiles ?
    Sidarks : Ne laissons pas aux yeux de nos ennemis une impression de grandeur. Il faut qu’ils continuent de penser que nous sommes très affaiblis. Or deux Seigneurs Sith à la même réunion ne pourrait que les guider vers une autre réflexion.
    DarkSolo : Toujours aussi sage.
    Sidarks : Nous allons donc sur Bothawui ?
    DarkSolo : Raison de plus pour redoubler de prudence. Les bothans possèdent de sérieux réseaux d’espionnage, et je reste intimement persuadé que le lieu n’a pas été choisi au hasard. On va nous surveiller, c’est certain.
    Sidarks : Si seulement nous savions qui s’intéresse à nous.

    Les deux apprentis des deux maîtres arrivèrent à leur tour. Waylin et Dark_obscur allaient accompagner leurs maîtres pour ce voyage diplomatique.

    Sidarks : Montez dans le vaisseau, nous allons vous rejoindre. (se tournant vers DarkSolo, le regard grave)

    DarkSolo : Oui, je sens aussi une perturbation. Le côté obscur nous met en garde.
    Sidarks : Tout ceci n’annonce rien de bon. Enfin, les intérêts de l’ordre Sith avant tout ! Allons-y.

    Les Sith regagnèrent leur vaisseau et entamèrent le voyage jusqu’à Bothawui, capitale du territoire bothan.

    dimanche 22 février 2009 - 18:04 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    21431 Crédits

    Lieu : Ossus !
    Localisation : Le Temple Jedi

    Ce matin là, le vent souffle si fort qu’il fouette mon visage et je ne parviens pas à garder les yeux ouverts. Mon corps est en sueur, mes vêtements sont entachés de boues et mes cheveux non noués flottent en arrière. Les pans de ma bure sont quasiment à la verticale tellement l’animal va vite ! Sur le dos de mon Thernbee , je file à toute allure dans les grandes plaines. Sacripant m’envoie les images du Temple et une fois de plus, mon compagnon à 4 pattes m’offre ses yeux. Nous longeons le mur du Bâtiment qui se dresse sur notre droite ! Grâce à la Force, je découvre tout ce qu’il voie, ses yeux sont mes yeux !

    J’observe à l’entrer du portail, maintenant en vue, qu’un Jedi :jed: m’attend. Je murmure à ma monture qu’il me faut parler avec l’individu là-bas. Quelqu’un qui ne connait pas Sacripant, aurait pensé qu’il refuse d’écouter car il prit une direction légèrement sur la gauche. A travers la Force, je senti ses intentions ! Il fait un arc de cercle puis fonce droit sur l’homme ! Plus nous nous rapprochons, sans déceler, plus je perçois l’inquiétude du Jedi qui est maintenant dos contre les 2 battants du portail. La bête haute de 2, 70 m lui fonce littéralement dessus ! Je reconnais alors le padawan Mandalorien du chevalier Yota qui recule ouvrant ainsi le portail.

    Le padawan – Non, non, maitre Nabery retenez le ! J’ai un message importaaaaaaaaaaannnnt !

    Rien à faire, le jeu de mon Theernbee est trop amusant ! Il saute et d’un seul bon se retrouve dans l’encadrement du portail dont les battants claquent de chaque côté du corps à 2/3 rentrer. Se tenant droit sur trois de ses membres, sa quatrième grosse patte est posée sur le pauvre padawan maintenant couché sur le dos tenant le pli vers moi.

    Pad – Et bien Cenovii, qu’y a-t-il de si urgent de ce pli pour que tu m’aie demandé d’écourter ma balade !
    Cenovii – Désolée maître, mais … si je me suis permis… de vous contactez par comlink… et demander de revenir, c’est …parce que c’est important !

    Je passe ma jambe droite par-dessus le garrot de Sacripant et laisse la Force me réceptionner au sol. Aussi boueuse que l’animal, je laisse des traces à chacun de mes pas. Je prends le pli des doigts du padawan qui reste allongé sous la faluche de ma monture. J’ouvre le pli avec soin d’éviter de le taché tout en m’adossant à la patte qui tiens le Mandalorien au sol.

    Cenovii – Maître Nabery… s’il vous plait… pourriez vous dire… à cette animal de me libérée ?
    Pad – Je t’ai déjà dit de m’appeler Pad ! Comme tout le monde !
    Cenovii – Euh… oui, mait… Pad.

    Mais en lisant le pli, un frisson me parcouru l’échine. Je me redresse et relie à nouveau la lettre en faisant quelque pas vers les couloirs du Temple.

    Cenovii – Pad, dit lui de se retirer, SVP !

    Sans détaché mes yeux de la lettre, je fais un signe à Sacripant qui lèche le padawan avant de se retirer et de quitter le Temple pour retourner dans les plaines.

    Quelques heures plus tard,
    J’avais pris une douche, revêtu des vêtements propres et contacter Jorus sur Dagobah, Aynor qui était déjà en route de retour de Yavin IV et Kaarde sur Mon Calamari. Il avait tous répondu présent ! Je les attendais tous 3 ici au Temple. Je m’installe sur un balcon du Temple qui donne sur les jardins. Les mains dans le dos, le torse droit, les pieds parallèles à une vingtaine de cm l’un de l’autre, je plonge en méditation.

    Une heure plus tard…
    Le premier Jedi contacter arrive derrière moi. Je la sens et sort de ma méditation.

    Pad – Bonjour Aynor. Contente que tu sois là.
    Aynor – J’ai fait au plus vite. Ce message est troublant.
    Pad – Oui. :pol: Botawie est le lieu de rencontre, pourquoi ? Certes c'est un terrain neutre, mais les Bothanes ont bien fait comprendre qu'il tennait à leur indépendance.
    Aynor – C’est un piège !
    Pad – Exacte ! Mais un piège, n’est un véritable piège que si l’on ignore que c’est un piège !
    Aynor – Alors qu’attendons nous pour y plonger dedans ?
    Pad – Les hommes, ma chère, comme d’habitude, ils sont toujours en retard.(MDR) :D

    Le Chevalier Twi’lek et moi éclatons de rire. Même en situation dramatique, nous ne voulions pas perdre l’humour !


    [EDIT : C'est moi où les Jeedai ont des problèmes de lectures des posts des autres castes :D Donc Pad, merci de lire le message de DarkSolo qui précise que la réunion se passe sur Bothawui, et comme il est le premier à l'annoncer, pour garder une cohérence il faut que tout le monde suive, si les sith sont sur bothawui, les jeedai sur coruscant et la guilde sur tatooine, on va pas y arriver^^ Donc pour les autres, merci de garder la cohérence entre les post et le point de rendez-vous est donc fixer sur Bothawui !! Sidarks]

    Note de la Jedi >> Voilà monsieur, le message est corriger :cli:
    T'as bien raison Aynor, j'assume, c'est MA FAUTE! :am:

    -------------------------------------
    Maître de Carth

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 23-02-2009 18:17

    lundi 23 février 2009 - 11:22 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9345 Crédits

    Ossus, Temple Jedi.

    Une invitation à une réunion secrète. Voilà la dernière chose à laquelle on pouvait s'attendre.
    Et pour restaurer la splendeur passée de l'Ordre ? Bah tiens, comme c'était aimable. La Force soit louée il y avait quelque part dans cette galaxie en crise et en proie au chaos des gens qui oeuvraient pour la restauration de sa prospérité. Vraiment très sympathique de leur part. Et pourquoi pas des guildeurs philanthropes ou des Sith miséricordieux ? Ca sentait le wookie mouillé à 100 parsecs à la ronde. Ce piège était gros comme un bantha. Raison de plus pour y aller.

    Et c'est pourquoi Aynor avait quitté Yavin IV où elle se trouvait depuis 5 ans. Depuis la destruction de Coruscant et la chute de la République elle s'était consacré entièrement à la formation des quelques rares padawan restant, ainsi qu'à son propre entraînement. La galaxie était devenu bien peu sûr. Moins qu'avant. L'Ordre Jedi demeurait. Elle demeurait une Jedi. Pas franchement facile tout les jours. Il n'y avait toujours pas de mort face à la Force. Malgré les heures sombres et de déchéances de la galaxie, la connaissance avait encore le dessus sur l'ignorance. Encore que ce point puisse être source de débat. L'ignorance et la bêtise des politiciens n'avaient-elle pas conduit à cette situation ? Bref. La paix ... en elle peut-être, mais la galaxie n'était pas en paix du tout. Plutôt un gros bordel même. La sérénité ? Oui, elle se sentait sereine malgré les tumultes et nombreux remous qui secouaient la Force depuis ces quelques années. Sur Yavin IV, en se focalisant sur les arts Jedi, elle pu se mettre à l'abri de bien des tracas. Cela l'obligea certes à mettre en parenthèse son rôle de protectrice de la justice et de la paix à travers la galaxie, mais elle préféra suivre les voix de la Force. De toute façon de justice il n'y avait plus. On pouvait toujours se voiler la face derrière sa capuche, s'en était finit de la justice. Idem pour la paix.

    Lorsqu'elle reçu l'appel de maître Padmé, elle se trouvait déjà en route d'Ossus. La raison était simple, elle souhaitait effectuer quelques recherches au sein de la grande bibliothèque. Recherches qui devraient donc attendre. Elle réfléchit cependant durant le reste de son voyage à la conduite à adopter. Devait-elle vraiment prendre part à cette réunion ? A quoi bon. Mais d'une part son statut de membre du Conseil l'y obligeait, d'autre part, bien qu'elle ne fut pas encore fixé sur le bien fondé du retour de la République telle qu'elle avait existé, la défense ou la restauration de la paix ne pourrait cesser de guider sa vie. On ne renie pas aisément près de 25 ans d'enseignements et de services.

    Elle arriva la première au Temple où l'attendait Pad. Toutes deux attendirent encore une semaine que le dernier arrive. Ce fut le sage Jorus. Son voyage de retour de Dagobah avait été le plus long, et cela se voyait à sa barbe qu'il n'avait pas rasé. Aynor profita de ce temps d'attente pour se concentrer sur la mission à venir. Au contraire de Pad qui le fit en méditant, elle le fit en répétant des échaînements au sabre laser.

    Plus d'une semaine avait passé depuis la réception du mystérieux message.
    Pad, Kaarde, Jorus et Aynor embarquaient à bord du Contre Attaque III, direction Bothawui !


    [EDIT : Même chose !! merci de ne pas lire QUE les posts jedi, mais également ceux des autres, tu aurais vu que le point de rendez-vous est bothawui...merci de faire les modifs....Sidarks]


    Edit > Je jure que j'ai lu tout les posts. C'est pas ma faute si je suis limité hein.
    La dernière info a écrasé l'ancienne dans ma mémoire pas très vive.
    Et puis c'est rien que la faute de Pad :col:

    -------------------------------------
    Chevalier Jedi

    Ce message a été modifié par: Aynor le 23-02-2009 15:21

    lundi 23 février 2009 - 13:05 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Kiwanis Force Event
Kiwanis Force Event

Tourcoing-Neuville
27 mai 2017 - 28 mai 2017

Le Sanctuaire de la Culture Geek
Le Sanctuaire de la Culture Geek

Pierre-Bénite (69)
10 juin 2017 - 11 juin 2017

International French Open Sabre Laser
International French Open Sabre Laser

la Belleviloise, Paris
10 juin 2017

Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise
Championnat départemental d'escrime du Val d'Oise

Magny-en-Vexin
10 juin 2017 - 11 juin 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Space Con - Festival Space opera
Space Con - Festival Space opera

Cité de la Mode et du Design - Paris
25 nov. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 24 mai...
en partenariat avec
MintInBox
Rebel Legion France
Star Wars Collection
Gastronogeek
Hong Kong Style
La 59ème Légion
La Grande Récré Star Wars
Pulps
501st French Garrison
Dagoma
Sport Saber League
Science Fiction Archives
STAR WARS RPG Radio Disney Club Captain Collectoys Le Réveil des Fans ASFA Star Wars Holonet


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer