Apprentissage du combat au sabre laser

  • Avatar ObiWan33

    ObiWan33

    2202 Crédits

    Bonjour à tous et bienvenue dans la classe d'apprentissage du combat au sabre laser.

    Je suis le chevalier ObiWan33 (ou Obi33, c'est plus court^^), et je suis la responsable de cette classe. Alek sera mon assistant.

    Le but de cette classe est évidemment de vous apprendre à manier le sabre laser mais aussi vous apprendre à poster des messages cohérents concernant le combat. Alek et moi pourrons intervenir à tout moment pour vous corriger et commenter vos travaux.
    Vous trouverez plus bas des cours sur les formes de combat, les mouvements, et un petit lexique (merci à Ange Solo et DocBeldom). Ces notions ne sont pas à connaitre par coeur, mais il est toujours utile de les lire et surtout de les comprendre.

    Vous aurez ensuite plusieurs étapes avant la validation de cette classe :

    - tout d'abord une partie compréhension des cours, comme dans la classe précédente, sur msn avec Alek ou moi même. Dès que vous pensez avoir assimilé les bases des cours en dessous, vous contactez l'un de nous deux, on vous fait passer un bref test sur msn, et cette étape est validée. Ce sera aussi une occasion pour vous de poser des questions si vous n'avez pas tout compris.

    - une partie médiation : dans le cas où vous avez choisi une forme précise, vous nous ferez part en un post de vos propres réfléxions sur les avantages de la forme choisie par rapport aux autre formes, les inconvénients, ce qui a influencé votre décision ... dans l'autre cas, une méditation comparant les différentes formes, les réflexions que vous en avez tirée et votre choix final.

    - une partie combat (enfin !) : c'est la seule partie que vous devez faire au moins une fois (en plusieurs posts) et plus si vous le désirez, pour tester les différentes options de combat et vous tester dans différentes conditions.
    + soit un contre un, avec le maitre ou le responsable de la classe ou contre un autre padawan participant à la classe
    + soit deux contre deux (pour favoriser le travail d'équipe entre deux Jedi)

    Vous aurez le choix entre plusieurs environnements de combat :
    + salle 1 : environnement vide : comme son nom l'indique, aucun décor, aucun obstacle.
    + salle 2 : environnement rocheux semi-désertique : au menu, vent, sable, rochers.
    + salle 3 : environnement aquatique : seulement quelques plaques rocheuses immergées, sinon de l'eau, de l'eau et ... des monstres aquatiques.
    + salle 4 : environnement tropical : une forêt d'une grande densité, des lianes de partout, une visibilité réduite
    Je pourrais suivant mon humeur décider de rajouter quelques petites difficultés. Evidemment on ne peut pas utiliser une salle déjà occupée.



    Elèves inscrits :

    - Nor-Win 1* | 2 | 3 en cours
    - Dengore 1 en cours
    - Ismama59 1 | 2 en cours
    - AnakinandPadme 1 | 2 | 3 en cours

    Elèves diplomés :

    - Kaia
    - Kateo
    - Alek
    - Jolee

    Salles :
    Salle 1 : Doc Beldom et Aynor
    Salle 2 : libre
    Salle 3 : libre
    Salle 4 : Aynor et Jadden

    * validé dans la classe précédente
    -------------------------------------
    Ex-Padawan de Kaarde
    Famille Nabery - Aries
    http://www.harrison-ford.new.fr

    Ce message a été modifié par: ObiWan33 le 11-05-2008 19:08

    mercredi 04 juillet 2007 - 21:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar ObiWan33

    ObiWan33

    2202 Crédits

    LES FORMES

    Voici les différentes formes de Combat qui seront développés à travers les différents âges de l’Ordre Jedi. Chacune d’entre elles furent établies en fonction de l’évolution de la technologie mais aussi de la philosophie des différents Jedi.
    Les Jedi étudieront eu début la Forme I, puis pendant une ou deux années les autres formes ou plus (10 ans) pour le cas de la Forme VI. La Forme VII, elle n’est pas enseignée car elle est jugée comme trop dangereuse.
    Le Jedi choisira ensuite celle qu’il pendra lors des combats, celle qui sera donc en phase avec sa philosophie.


    Forme I

    Un apprenti commence toujours par étudier les bases du combat au sabre laser avec cette Forme I, développée longtemps avec la Guerre des Sith.
    Les épées de métal furent remplacées avec l’avancée technologique par le sabre laser (différent cependant de celui que nous connaissons actuellement) et cette Forme établie en fonction des anciennes techniques de combat aux armes blanches.
    Il y a donc les bases des attaques, parades, ainsi que du ciblage des zones du corps.
    Trop simpliste, elle n’est plus utilisée que lors des entraînements.


    Forme II

    Cette Forme de combat, très ancienne (avant que la technologie des blasters et autres armes du même style ne soit développée), un mélange d’élégance et de dextérité est surtout utilisée pour les combats sabre/sabre (voir raison au-dessus).
    Elle fut conçue pendant la Guerre du Sith et c’est donc pour ça que c’est l’ultime forme pour le combat sabre/sabre (vu les moyens technologique de l’époque et que c’était les Jedi contre les Sith, of course) mais également pour ça que peut de Chevaliers choisissent cette Forme : pas de technique contre le blaster.
    Et vu nos « amis » Sith se sont faits rares avec le temps, cette Forme a été mise de côté vu qu’il n’y avait plus d’adversaires possédant de sabres au profil de la Forme III.
    Parmi une des grandes figures qui la pratiquent, on peut nommer Dooku qui alla jusqu’à construire son sabre laser sur les plans de l’âge d’or de la Forme II.
    (Petite parenthèse : si la poignée de son sabre est incurvée c’est pour le tenir de la main droite pendant que la lame, elle, reste légèrement penchée.)


    Forme III

    Comme je l’avais dit, face à l’évolution de la technologie (entre autre les blasters), cette Forme fut développée.
    Elle conserve les bases de la Forme II mais ses parades se font en positionnant le sabre laser de manière à bloquer les tirs/coups se trouvant sur un cercle imaginaire situé devant le Jedi.
    A la base, elle n’était qu’une technique d’entraînement mais finalement, elle devint un e Forme complète avec ses variantes et ses préférences, la défense essentiellement. Ce qui allait avec la philosophie pacifique des nouveaux Jedi.
    Les mouvements brefs et efficaces de cette Forme en font une où la protection de soi est améliorée du au fait qu’elle expose au minimum les zones du corps.
    Le Cho Sun (coupe du bras armé) est un mouvement classique de la Forme III.
    On peut citer Obi-Wan Kenobi qui prit cette Forme après la mort de Qui-Gon car il jugea que la Forme que pratiquait son Maître – à savoir la Forme IV – était peu efficace vu qu’elle lui a donné la mort.


    Forme IV

    Sur les différentes Formes qu’il existe à ce jour, la Forme IV est sûrement la plus acrobatique des 7 mais aussi la plus spectaculaire (On le voit tout de suite lors du combat Yoda vs Dooku). Cette Forme implique de connaître toutes les ressources qu’un Jedi peut puiser dans la Force et ainsi dépasse les limites physiques.
    Un combat sabre/sabre où l’un des combattants pratique cette Force est très impressionnant. Que ce soit celui entre Dooku et Yoda (sûrement le plus grand Maître de cette Forme de tout l’Ordre Jedi) où celui d’Obi-Wan et de Qui-Gon contre Darth Maul.
    C’est d’ailleurs pour cette Forme que les mouvements de su ma furent inventés.


    Forme V, dite Shien. Mais qui fut connue ensuite sous le nom Djem So.

    Les Jedi étaient pendant une longue époque appellés de part et d'autre de la galaxie, afin de garantir la paix dans cette dernière. La Forme V a surgi en même temps que la Forme V, et parallelement à cette dernière, afin de pourvoir à un besoin de la part de certains Jedi, qui voulaient plus de pouvoir.
    Des Maîtres Jedi qui trouvaient que la Forme III pourrait devenir trop passive dans un futur proche avaient en effet devellopé la Forme V... En effet la Forme III pouvait rendre un jedi invincible, mais ce dernier n'avait pas forcement les moyens de pouvoir arreter ses adversaires.
    Il s'agissait donc d'effectuer une sorte de "modification" de la Forme III pour la rendre plus offensive.
    La Forme V se focalisa sur des mouvements d'attaques et de résistance avec le sabrelaser. Elle exploite la capacité du sabre à pouvoir bloquer un tir de blaster : contrairement à la Forme III qui se contente de le bloquer en un mouvement uniquement defensif, la Forme V se sert de cette capacité pour transformer le mouvement défensif en un offensif : Elle guide le renvoi du tir afin de blesser délibérement son adversaire.
    L'attachement à la force et la determination de vaincre l'ennemi sont les caractéristiques philosophiques de cette Forme, que certains Jedi ont résumé par cette maxime :
    "La paix par une puissance de feu supérieure."
    Pour certains Jedi, la Forme V représente une dicipline digne, à même de répondre à toutes les situations. Pour d'autres, la Forme V semble être un focus innaproprié qui pousse à la domination d'autrui...
    On notera que c'est cette Forme que choisi Anakin Skywalker, dans la course effrénée du pouvoir... Course que beaucoup d'autres Jedi faisaient aussi, même si le cas d'Anakin Skywalker est "à part".


    Forme VI, dite Forme des diplomates mais de son vrai nom : Niman.

    Forme la plus utilisée et pratiquée du temps du chancelier Palpatine, la Forme Niman était la forme de base pour tout entrainement Jedi.
    Elle correspond à l'esprit Jedi et à leur quete d'harmonie et de justice sans l'utilisation du pouvoir.
    Cette forme est dite "Forme des diplomates" car elle est moins intensive que les autres formes de combat et permet d'avoir plus de temps à consacrer aux intuitions, aux perceptions, à la stratégie politique et à la négocation.

    En pratique, la Forme VI est un mixe des Formes I, III et V. Les jeunes Jedi apprenaient durant leurs premières années la Forme I et consacraient ensuite un an ou deux à chaque autre Forme pour completer leur entrainement.
    Mais les maitres de la Forme VI dispensaient leur enseignement obligatoire sur dix années. En effet, la forme VI était considérée comme essentielle car représentant "au mieux" le rôle des jedi dans la Galaxie à cette époque : celui où les Chevalier ont surtout un rôle diplomatique.
    Un Chevalier Jedi qui ne sais que se battre étant en effet bien inutile lors d'un conflit politique inter-système, ce qui était leur travail le plus souvent.
    Néanmoins, les maîtres des autres Formes considéraient la Forme VI comme étant une Forme qui ne demandait pas assez des padawan. Et qui n'était tout simplement pas suffisante au niveau du combat.
    Et les évenements leurs donnèrent raison : en effet, de tous les jedi pratiquant la forme VI qui déscendirent dans l'arène de Géonosis, pas un seul ne survécut.


    La Forme VII

    Cette forme, très récente, est le stade ultime de la maîtrise du combat au sabre laser. Si elle donne des aptitudes fantastiques, elle sets néanmoins dangereuse car elle s’approche de près aux techniques Sith du fait que pour la maîtriser, on doit puise dans ses émotions. Dans un combat, cela n’est donc pas sans risque.
    Certains Jedi peuvent ainsi basculer vers le Côté Obscur. C’est pourquoi, c’est la seule Forme à ne pas être étudiée par les apprentis et que seuls les Maîtres les plus puissants sont à même de la pratiquer.
    Cependant, si un Jedi est jugé apte à la maîtriser et, s’il le souhaite, peut l’apprendre en s’adressant à un instructeur de cette Forme.
    C’est la plus imprévisible car les mouvements employés sont directs et audacieux et les attaques saccadées et décousues.



    Petit glossaire des coups et petite description :

    Jung : une rotation de 180° (un demi-cercle pour les plus nuls en géométrie^^). Il est souvent utilisé pour les saï tok.

    Saï : saut assistée par la Force pour éviter une attaque visant les jambes

    Jung ma : une rotation de 360° (cercle complet).

    Su ma : rotations en 3D (utilisé par la Forme IV principalement. On voit beaucoup de ces coups dans les combats entre les Jedi qui pratiquent cette Forme : Yoda, Qui-Gon, Obi-Wan…)
    - jung su ma : tournoiement sur soi-même (bas-haut)
    - ton su ma : saut périlleux (avant-arrière)
    - en su ma : roue (droite-gauche)

    Pour les pratiquants de la Forme VII s’ajoute :
    Shun : à l’aide d’une seule main, le sabre laser tourne sur 360° pour gagner en vitesse. Mace Windu en fait un la plus part du temps avant de décapiter un ennemi.

    Sun djem : c’est le nom que porte la destruction du sabre laser de l’ennemi lors qu’un combat. Lorsqu’un sabre laser est mis hors d’état (même si cela s’appelle plutôt un « désarmement », mais employer ce terme n’est pas faux) – quand il tombe dans un ravin par exemple – et que son propriétaire ne peut pas le récupérer, alors là aussi, on peut appeler ça un sun djem. Ce coup était souvent un objectif des Maîtres de la Forme I ainsi le combat n’était pas sanglant et l’adversaire était toujours vivant.
    Avec les progrès qu’apporta la Forme II (inventée pour les combats sabres/sabres, je ne rappelle car je sais que certains ne se donnent pas la peine de lire tous les cours que je fais avec l’assistance de Docouuuuuuuuunet !), cette technique perdit son intérêt car elle était assez simple à contrer.

    Shiak : Coup effectuée avec la pointe du sabre principalement. Cette méthode est très bien considérée sur le plan philosophique des Jedi. Les coups sont peut-être profonds mais n’abîment pas trop le corps de l’adversaire. En effet, les blessures sont peu visibles et pourtant très dangereuses.

    Cho sun : Coupe du bras armé – possédant un sabre ou une autre arme comme un blaster par exemple. C’est une technique majeure de la Forme III. C’est un mouvement beaucoup plus simple, moins élégant et moins précis à effectuer qu’un Cho maï . Il est souvent utilisé lorsque l’on est pris par surprise comme un pur réflexe, ou lorsqu’on ne peut se permettre de prendre des risques.

    Cho maï : Coupe de la main armée. Cette technique supprime directement la capacité de l’adversaire à se battre sans pour autant lui ôter la vie. Ce qui fait de ce mouvement un coup favori des Jedi. Il est aussi très précis comme on peut le voir dans les films par exemple ce qui accentue le fait que la personne le pratiquant est calée dans la maîtrise du sabre laser.

    Cho mok : Coupe d’un membre non armé. Autant le cho maï est spectaculaire, autant ce coup est assez barbare. Cette technique permet de couper les membres de l’adversaire comme les jambes ou les lekku dans le cas de twi’leks par exemple.

    Saï (séparer) tok (corps) : bissection, séparation du corps en deux. Ce coup est considéré chez Jedi comme un sacrilège, une sorte de massacre envers un être intelligent. On ne peut utiliser cette technique qu’en dernier recours lors d’un combat car elle pouvait être liée au Côté Obscur (sous l’emprise de la vengeance ou de la haine…). Elle est donc très appréciée par les Jedi sombres et les Sith qui ne voient pas d’inconvénients à avoir recours au Côté Obscur comme bon leur semble. Ceux contre les droïdes ce mouvement est permis - sans que l’on puisse l’associer à une pulsion malsaine.

    Saï cha (tête) : Décapitation. Ce coup n’est utilisé par les Jedi que lorsqu’ils sont face à un ennemi très dangereux ou que la bataille dans laquelle ils se trouvent est très meurtrière. Elle est souvent utilisée par la Forme VII principalement qui se combine généralement avec un shun pour accroître de la vitesse.

    Shiim : Blessure. Tous coups effectués avec un sabre laser que l’on reçoit lors d’un combat s’appellent ainsi. Tous les Jedi maîtrisent cette technique basique. Il est cependant très rare qu’elle mette un terme à un duel.

    Dun möch : Domination de l’esprit par l’adversaire. Ce n’est pas un coup à proprement parler mais une technique souvent employée par les Sith permettant de démoraliser l’adversaire et essayer de le faire basculer du Côté Obscur. D’ailleurs c’est souvent de la parlote !

    Kai-kan : Ce que l’on nomme ainsi sont des reproductions parfaites des combats mythiques de l’Ordre Jedi. Seuls les Maître les plus expérimentés peuvent les reproduirent dues à leur difficulté très importantes. En effet, les mouvements doivent êtres appris par cœur ainsi que les enchaînements pour être reproduits à la perfection. Les Maîtres Jedi s’inspirent d’ailleurs des combats légendaires des Jedi pour en inspirer leur style de combat.
    -------------------------------------
    Ex-Padawan de Kaarde
    Famille Nabery - Aries

    Ce message a été modifié par: ObiWan33 le 04-07-2007 22:15

    mercredi 04 juillet 2007 - 22:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar ObiWan33

    ObiWan33

    2202 Crédits

    Cours rapide sur les mouvements, les noms et les synonymes… (Doc)

    Ce cours vous permettra de comprendre la subtilité des enchaînements et du combat mais évidemment, si vous ne maîtrisez pas tout on ne vous en voudra pas.

    Avant tout, je signale que je ne donne les noms des coups qu’une fois que je les ai expliqués. Donc n’allez pas me dire : « Dans la garde basse, les coups de forme V c’est les Shu Ma ! Je le sais ! »
    Petite notion préalable : Quand je parle de main « maître », « majeure », « armée » il s’agit de la main avec laquelle vous tenez votre sabre… Si vous êtes droitiers la droite, gaucher la gauche : logique : au plus vous êtes prêt du canal d'émission de votr lame, au plus vous contrôlerez les mouvements de votre sabre laser avec facilité.

    La garde et les 3 cercles

    La garde est le premier mouvement à connaître… Il en existe plusieurs. Il s’agit de la posture que l’on a lorsque l’on se prépare à combattre. Il s’agit d’une posture d’attente, où l’on est prêt à effectuer un mouvement, qu’il soit défensif ou offensif. Certaines gardes ont plus une tendance offensive qu’une défensive, mais attention, ce n’est par parce que l’adversaire se trouve dans une garde qui favorise l’une ou l’autre de ces attitudes qu’il ne peut faire que celle-ci. La plupart des gardes, du moins celles que je présenterais ici on toujours la possibilité ouverte de faire les 2…
    Quand au cercles, ils seront décrits lors du détail des 3 gardes aux hanches. Les cercles sont une notion fondamentale.

    Les gardes les plus utilisées

    La garde haute : Vous l’ave sûrement déjà vue, c’est celle que fait ObiWan lors de son combat contre Anakin au tout début… La lame parallèle au sol, dirigée vers son adversaire… Ce n’est pas vraiment une garde de forme III, bien que ce soit celle ci que pratique Obi Wan. Cette garde prépare à lancer un coup rapide et tournoyant, ou à parer un coup venant d’en haut… Obi Wan l’utilise ca il connaît la forme que pratique son ancien padawan… A savoir la V… Qui privilégie justement les coups haut… Il s’agit donc je le répète d’une garde avec la lame au niveau de la tête, parallèle au sol, dirigée vers son adversaire, les jambes sont légèrement fléchies, la main non armée en avant, le corps légèrement penché en avant.

    La garde basse : La lame parallèle au sol, c’est la garde du mouvement… La plupart des Jedi, lorsqu ‘ils se déplacent sont en garde basse. Le dos droit, le corps également. La main non armée le long du corps. La lame est légèrement écartée du corps sur le coté. Cette garde est la préférée des pratiquants de la Forme V… En effet elle permet de donner de la force à ses coups à l’aide d’un tournoiement… Il existe 3 gardes basses : La garde basse que je viens d’exposer, et deux autres, qui sont les positions dans lesquels on arrive après avoir finis une parade… Il faut savoir que ces positions sont possibles, mais peu employées… Je décrirais la position de garde basse qui correspond lorsque je parlerais des parades qui amènent dans ces positions.

    Les gardes aux hanches : Les gardes moyennes sont les gardes où les mains sont placées au niveau des hanches. On en distingue trois qui se différencient de deux manière : elle n’ont pas la même position de lame évidemment, mais elle sont également favorables à différent de cercles de défense et d’attaque.

    La garde extérieure : Comme son nom l’indique, cette garde moyenne est au niveau du cercle extérieur. Ce cercle, aussi appelé 3ème cercle ou cercle tertiaire, est le cercle des attaques les plus puissantes, mais aussi les plus prévisibles. Ce dernières commencent dans une zone où les lames des deux adversaires, le bras tendu se touchent par la pointe… Et s’il peut-être efficace, ce n’est pas le meilleur en sabre contre sabre… Mais il correspond à un blocage des coups éloigné du corps. Ce qui est idéal pour bloquer et renvoyer les tirs de blasters. Toutes les Formes sauf la II et la I se servent d’abord de la garde extérieure quand elles utilisent les gardes moyennes.
    Le cercle extérieur est le cercle de la Forme IV, cette dernière étant constituées de mouvements partant de très loin.
    La garde extérieure est le corps porté en avant, les 2 mains sur la poignée, placées avancées au niveau de la hanche opposée à la main maître. La lame est inclinée à environ 20° par rapport à la parallèle au sol partant de la poignée.

    La garde médiane : De nouveau, le nom vous dit tout. Il s’agit de la garde située entre les deux autres, au niveau du cercle médian. Ce cercle, aussi appelé 2ème cercle ou cercle secondaire est le cercle des attaques et défense moyennes… Il est efficace contre tous les types de combat, sans pour autant être plus efficace dans l’un ou dans l’autre… Il correspond à blocage des coups assez proche du corps, mais pas au point que les adversaires puissent se toucher directement. Il en est à la limite…
    Il permet lui aussi de renvoyer les tirs de sabres, et provoque des attaques au sabre dangereuses, assez rapides, mais avec un inconvénient : il est trop facile de passer à un autre cercle quand les deux combattants sont dans le cercle médian.
    Et si un coup est partis depuis le cercle médian, que l’adversaire passe dans un autre cercle et envoie une attaque depuis cet autre cercle, le premier aura beaucoup du mal à parer ou esquiver.
    Ce cercle est utilisé par toutes les Formes, mais il est très souvent qu’une étape de transit pour un autre cercle. La Forme V, varie énormément entre le cercle médian d’où son pratiquant peut placer des coups de pieds (soutenu avec des coups de Force) et les cercle extérieur d’où elle envoie des coups puissants.
    La garde médiane est le corps légèrement avancé, la lame inclinée à 45°, les 2 mains sur la poignée, d’un coté ou de l’autre, en avant des hanches. Des mouvements latéraux sont parfois effectués, mais ne sont pas vraiment utiles…

    La garde intérieure : Cette garde correspond, vous l’aurez deviné, au cercle intérieur, primaire ou 1er… Il s’agit du cercle des attaques de corps à corps. Lorsque les adversaires sont dans ce cercle, les coups à l’aide du corps sont possibles, mais déconseillés… Dans ce cercle en effet, les coups sont très rapides, sec, vifs, et très dangereux. Une erreur d’inattention peut conduire à la mort. Ce cercle, si toutes les Formes savent y passer est le cercle privilégié de la Forme II, car il correspond le plus à un combat sabre contre sabre.
    Dans la Forme II, les coups sont cours et secs, autrement dit, ils sont effectués à l’aide de petits mouvements, qui ne vont jamais plus loin que le nécessaire à la survie. Ce qui provoque le fait que la Forme II est la meilleure dans ce cercle, mais aussi qu’elle est plus rapide : en effet, il suffit à un pratiquant de ne parer que dans ce cercle et d’y rester dans la garde intérieure pour prendre l’avantage. C’est la façon dont se bat le Comte Dooku, contre Yoda surtout (on remarque que ses parades sont très souvent portées au dernier moment).
    La garde intérieure est dangereuse : la lame est parallèle au corps qui est totalement droit, la poignée au niveau de la hanche de la main armée, tenue uniquement par la main armée.

    Attention : Dans toutes les gardes aux hanches : la jambe armée est placée en avant, le genou formant un angle d’un 120°… [ Comme les escrimeurs que l’on peut voir à la télé, mais en moins accentué ]

    Voilà pour les gardes de bases. Passons aux parades.

    Il existe 8 positions de parades. Les parades consistent en réalité à un déplacement de l’une à l’autre de ces positions.
    Leurs noms n’ont rien d’original :
    Prime, Seconde, Tierce, Quarte, Quinte, Sixte, Septime, Octave.
    Certaines de ces parades n’existent que dans certains cercles, mais elles sont toutes présente dans le cercle primaire.

    La Sixte. Elle consiste en un position assez simple : c’est la position de chaque garde qui se place au niveau des hanches : la main est placée au niveau des hanches du coté de la main armée. La pointe est dirigée vers l’épaule directement opposée. Une Sixte bien exécutée empêche toute lame de passer sur le coté armé au dessus des hanches.

    Le deuxième parade, la Quarte. C’est la même chose que la Sixte, mais de « l’autre coté ». Votre poignée est au niveau des hanches, du coté opposé à la main armée, la pointe dirigée vers l’épaule directement opposée. Une Quarte bien exécutée empêche toute lame de passer sur le coté non-armé au dessus des hanches.

    La troisième, la septime, se trouve la pointe vers votre pied, la poignée au niveau de la hanche, du coté de la main armée, si la Septime est bien exécutée, aucune lame ne passe sur le coté armé en dessous des hanches.

    La quatrième, l’octave, se fait avec la pointe vers votre pied du coté non-armé, la poignée au niveau de la hanche du coté de la main non-armée, si l’Octave est bien exécutée, aucune lame ne passe sur le coté non-armé en dessous des hanches.

    Vous l’avez compris, avec ces quatre positions de parade, vous fermez pas mal d’angles.
    Et évidemment, avec les quatre autres, vous fermez les autres !
    Rapidement, en quinte, vous avez votre poignée au niveau de la tête, la pointe arrivant à la hanche. Elle se fait du coté armé. (J’ai un doute avec la Tierce ^^)
    La Tierce, c’est la Quinte du coté opposé. Poignée au niveau de la tête, pointe au niveau de la hanche, le tout du coté non-armé.
    La Prime se fait en montant sa lame parallèlement au sol, en travers par rapport à vous. Elle sert à parer les coups qui viennent du haut en direction du visage en baissant la lame. Elle est très naturelle à effectuer.

    Il existe deux type de parade : les parades latérales, et les parades circulaires.
    Les parades latérales consistent en un déplacement d’une position à une autre.

    Quand les parades sont au même niveau de hauteur (par exemple quarte et sixte, ou septime et octave), il suffit de déplacer le bras, en tournant légèrement la main.
    Sur deux niveaux, (octave quarte, septime sixte…) la lame effectue un mouvement qui tourne. On ne saute jamais un niveau (pas de Septime à Quinte par exemple) en restant du même coté. Si l’on passe à l’autre coté au passage de niveau, le tournoiement est accompagné d’un déplacement du bras. On peut sauter un niveau de hauteur si l’on passe de l’autre coté. On peut donc passer de Septime à Tierce par exemple.

    Les parades circulaires sont encore plus simple. Il s’agit de faire tourner sa lame en partant d’une position de parade, et en se retrouvant dans cette même position. Lorsque l’on fait tourner sa lame, on « accroche » la lame adverse et on l’écarte de soi.

    Voilà pour les parades principales. Ensuite, l’art est de savoir varier ses parades, et de savoir bloquer la lame adverse sans pour autant faire des gestes trop larges.

    Bien, avec tout ça, on va pouvoir commencer le plus dur ! Vous l’avez deviné, maintenant que vous savez vous placer en garde, que vous savez parer la lame, il va falloir que vous sachiez…

    Vous déplacer !!!

    Non non, je rigole !
    Enfin, si, le déplacement est primordial, mais il peut s’effectuer avec des marches normales, il faut toujours avoir un pied d’appui au sol, sauf si on est en plein saut évidemment… Je disais… Ah oui, un pied au sol. Pourquoi un pied au sol ? Pour avoir toujours la possibilité de faire un bond, de rester en équilibre… L’idéal étant d’ailleurs d’avoir le deux pieds sur le sol, être les genoux légèrement fléchis, afin d’avoir un équilibre quasi parfait, et une puissance de jambes plus important pour bondir ou se fendre. (Se fendre : avec une prise d’appui du pied non-armé, se propulser en avant, et arriver dans une position où la jambe arrière est détendue, la jambe avant est pliée, le la jambe formant un angle droit. Ce paragraphe ne s’adresse pas au pratiquant de la Forme IV.
    A ces derniers, voilà les règles de déplacement : à chaque saut, prenez appui des deux pieds pour attaquer en ligne droite, le premier saut devant toujours être . Attention, par « ligne droite » il est entendu : Saut qui va directement sur sa cible, mais qui peut monter en cloche. Si vous arrivez en descente, et que vous voulez rebondir, c’est au choix, un ou deux pieds. Mais toujours le pied qui prend appui doit être fléchi puis se détendre d’un coup sec afin de prendre de la vitesse.

    Bon, nous en arrivons vraiment au pire… Les attaques !

    Il en existe des centaines et des centaines…
    Alors on va faire un résumé rapide :

    Le coup droit : allongez le bras, fendez vous, voilà, vous avez fait un coup droit, une attaque, une fente, un allongement du bas (si vous ne vous êtes pas fendu)

    Le dégagement : vous démarrez un coup droit, et quand l’adversaire pare, si c’est une parade circulaire, vous faites tourner votre lame dans le même sens. Si c’est une parade latérale, vous effectuez un demi-cercle avec votre lame, sans bouger le bras mais juste le poignet, ce demi cercle devant faire passer votre lame sous celle de l’adversaire et faire que votre lame se retrouve de l’autre coté.

    Le double dégagement : Si votre adversaire enchaîne une deuxième parade, vous ré effectuez un dégagement.

    Le battement : ce mouvement précède une attaque. Il consiste en un coup sur la lame adverse pour provoquer une parade. Si il y a parade, un simple dégagement suivi d’un coup droit vous mettra en position de force.

    La prise de fer : c’est un bras de fer avec un sabre laser. Vous engagez la lame de votre adversaire (vous provoquez le contact des lames et le maintenez), et quand vous l’avez suffisamment écartée, vous portez votre coup. Une bonne variante consiste en un dérobement de sa lame après avoir commencé une prise de fer : vous faites tourner votre lame, comme pour un dégagement : entraîné par la force qu’il avait utilisé pour vous empêcher de le repousser, votre adversaire va continuer son mouvement, et vous n’aurez plus qu’a en profiter. Après une prise de fer, ou plutôt dessus, il y a une autre possibilité, énormément utilisée en forme trois : on laisse glisser sa lame le long de celle de l’adversaire, et arrivé au bout, on dérobe mais en tournant, on coupe le bras de l’adversaire.

    Ces attaques sont des attaques basées sur des mouvements rapides à une main. Ils sont utilisés en Forme II et III, ainsi qu’en VII.

    Les coup tournoyants : c’est indiqué dans le nom ! Ce sont les coups en Shu de cours d’Ange, je vous invite à vous y reporter.

    Voici un petit glossaire d’exemple pour varier le vocabulaire. L’utiliser est bien, mais n’oubliez pas d’utiliser les autres termes et des descriptifs de votre cru dans vos messages d’entraînements, qu’ils puissent être commentés !

    Petit glossaire pour varier le vocabulaire, à employer avec les coups du cours au dessus !

    Parer, esquiver, contrer, écarter (la lame), se dégager, reculer, se dérober

    Sauter, bondir, tournoyer

    Attaquer, se fendre (c’est à dire tendre le bras et le corps pour toucher l’adversaire alors qu’en position droite on ne pourrait l’atteindre) : pour les attaques : précisez où vous destinez votre attaque, porter un coup, frapper, viser, contre-attaquer

    Mouvements brefs, courts, rapides, saccadés, lents, amples, larges,

    -------------------------------------
    Ex-Padawan de Kaarde
    Famille Nabery - Aries

    Ce message a été modifié par: ObiWan33 le 24-08-2007 15:04

    mercredi 04 juillet 2007 - 22:03 Modification Admin Permalien

  • Avatar yota

    yota

    3304 Crédits

    J’étais dans l’académie à me promener quand mon regard se porta sur une horloge à cristaux liquide.
    Il était neuf heures ??? Mon dieu j’allais être en retard pour mon nouveau boulot. Je partis donc en direction de la salle d’entraînement au sabre laser. Obi33 était déjà dans la salle le dot tourné penché sur des papiers.
    J’avançais sur la pointe des pieds.


    Moi : -Bou !

    Obi33 : -AAAAAA !!!! Yota ! Tu arrives avec du retard et en plus tu me fous la peur de ma vie !

    Moi : -Excuse moi Obi, mais bon il y a de la circulation dans le Temple, et j’ai été dans un bouchon !

    Obi33 : -C’est sa fout toi de moi en plus !

    Moi : -Faut bien ce détendre un peu avant qu’on ne les fasses souffrir !

    Obi33 : -Yota ne va pas les dégoûtés des le début….

    Moi : -Mais non… Niark niark niark…

    Je posais mes affaires sur le deuxième bureau de la salle. Sa faisait tout bizarre quand je pense qu’avant je me trouvais de l’autre coté du bureau à souffrir...

    Moi : -Bon j’espère qu’ils vont venir, sinon je vais aller les chercher moi !

    Obi33 : -J’espère aussi… J’ai stressé toute la nuit !

    Moi : -Bon, si sa bouge pas j’irais chercher quelques Chevaliers


    Obi33 : -Sa pourrait être marrant !

    Je posais les pieds sur le bureau. Et j’ouvris un bouquin sur les Jedi dans l’histoire (un Jedi bosse tjr XD).
    Et j’entendis un bruit de sabre laser ( ?).
    Je baissais mon magazine pour voir Obi33 avec un sabre dans les mains.


    Moi : -Faite gaf c’est dangereux !
    Obi33 : -Viens si tu l’oses !

    Je posais mon bouquin sur la table et j’avançais droit vers lui. J’activais mon sabre laser et je me mis en position de défense.

    Obi33 : -Quoi ???? Toi un disciple de la Forme III ???
    Moi : -C’est quoi ce sous entendu ?

    Obi se mit à rire. Elle avança vers moi le sabre en main. Et enfin nos sabres se croisèrent. Il avait de la technique plus que moi^^ c’est sur. Mais je me débrouillais pas mal, il n’arrivait pas à passer sous ma garde.
    Je sautais par-dessus lui.


    Obi33 : -Oulala, c’est la Forme 3 avec un condenser de Vapaad ?
    Moi : -On peut dire sa…

    Je refis un saut par-dessus Obi et je lui donnais un coup de pied dans les cotes.

    Obi33 : -OuCh !! Sa fait mal… Tu veux jouer à sa ? On va jouer…

    jeudi 05 juillet 2007 - 11:15 Modification Admin Permalien

  • Avatar ObiWan33

    ObiWan33

    2202 Crédits

    Moi : -Ouch !! Ca fait mal… Tu veux jouer à ça ? On va jouer…

    Un peu d'exercice ne faisait pas de mal, et les padawan n'étaient pas encore arrivés.

    Yota s'était reculé et attendait que j'attaque en premier. Je me connectais à la Force pendant un bref instant, histoire d'analyser mon environnement et d'en tirer le plus grand profit.

    Yota se concentrait sur moi et suivait chacun de mes mouvements des yeux. J'appelai la Force à moi et lui envoyai la chaise de son bureau grâce à la Force. Surpris, il se baissa pour esquiver et j'en profitai pour prendre mon appui sur le bureau et sauter par dessus lui.

    Il se retourna en hâte et para le coup, mais perdit l'équilibre et recula de quelques pas pour retrouver une position stable.

    Je m'avançai vers lui et para l'un après les autres ses coups. Il avait des ressources et essayait de me surprendre en changeant de main, mais je l'acculai vers le fond de la pièce.

    Il s'était s'en doute senti pris au piège car il se retourna, prit appui contre le mur, et sauta au dessus de moi. Je parvins quand même à le toucher et à laisser une marque de brûlure dans son vêtement. Il para le coup suivant et redoubla de rapidité.

    Au moment ou je croyais pouvoir perçer sa garde et mettre fin au combat, il esquiva, et d'un mouvement ample du bras, repoussa mon sabre laser.
    Il en profita aussi pour m'envoyer un coup de pied dans le ventre.

    Moi : Bien joué, mais ce n'est pas encore fini, padawan.

    Yota : Mes ressources ne sont pas encore épuisées.

    Moi : Je veux bien te croire.

    Je puisai en moi et avec une rapidité acquise grâce à la Force, tournoyai au dessus de lui. Puis utilisant toutes les ressources de la Forme IV, changeant sans cesse de position pour le destabiliser, je l'obligeai à se replier vers l'entrée de la salle.

    La fatigue se faisait ressentir mais je parvins dans un dernier mouvement à prendre le dessus. Grâce au pouvoir d'attraction, je tirai les jambes de Yota, et celui ci trébucha devant moi. Il se recula jusqu'au fond de la classe, se releva et se tourna face à moi.

    Yota :Pffou, au moins on est dans le bain maintenant !
    -------------------------------------
    Ex-Padawan de Kaarde
    Famille Nabery - Aries

    Ce message a été modifié par: ObiWan33 le 05-07-2007 12:37

    jeudi 05 juillet 2007 - 12:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar dark27

    dark27

    563 Crédits

    pas mal du tout!

    samedi 07 juillet 2007 - 18:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9264 Crédits

    The Pada, The Masta ...
    The fight !




    Les deux ombres tournent silencieusement sur le sol sableux de la deuxième salle d'entraînement. La chaleur trouble leurs contours tandis que le vent, encore faible, balaye calmement chaque grain de sable.

    Ploc ... ploc ... ploc ...

    Une à une tombe les gouttes de sueur après avoir finit leur parcours sur les visages trempés du maître et de l'élève. Le combat a commencé depuis seulement une dizaine de minute et, bien qu'il ne s'agisse que d'un entraînement, chaque coup fut donné sans retenue aucune, tous deux voulant exprimer le meilleur de lui-même. L'élève pour surpasser le maître, le maître pour éprouver l'élève.
    Même si parfois l'ordre ainsi établit ne semble pas si évident ...

    Yota : « Tous ces mois à vous dorer la pilule sur Ryloth vous ont émoussés ô ma vénérable maître !! »
    Aynor : « Je ... je reconnais que tu as beaucoup ... progressé. »
    Yota : « Enfin ! »
    Aynor : « Comme si j'étais avare de compliments envers toi, tsss. »
    Yota : « Attention à votre garde masta ! »

    zwiiiiiiim

    Basculant la lame de mon sabre pour protéger ma hanche droite j'évitais une remontée mortelle - n'eu été le champ inhibiteur de la salle d'entraînement – du sabre de Yota. Sabre contre sabre, nos regards ne se quittèrent plus. Un sourire apparut alors sur le visage de mon padawan. Tournant sa lame d'un quart de cercle vers le bas tout en avançant d'un bon mètre, Yota mis en danger ma jambe droite découverte. Je fléchis les genoux et, écartant les bras, sautais par dessus mon padawan.

    Yota : «Prévisible ! »

    Se retournant avec rapidité il eut le temps de parer le coup que je m'apprêtais à lui assener après une demi rotation du tronc. Ma lame parallèle au sol et la sienne perpendiculaire – pointe orientée vers le bas - se verrouillèrent dans un grand clash où crépitèrent nos deux sabres d'un vert éclatant.

    Yota : « Forme IV ? A votre âge ce n'est pas sérieux ! »
    Aynor : « L'âge requis pour te mettre une fessé jeune homme !! »

    Je reculais en effectuant une rotation diagonale, nos sabres se quittèrent en bourdonnant, alors que je posais une main à terre pour attaquer Yota au niveau des mollets. Entraînés par le mouvement mes lekkus semblaient flotter dans les airs. Yota se contenta de reculer à son tour, abaissant légèrement sa lame encore plus près du sol.

    Yota : « Il faudra faire mieux maître. »
    Aynor : « J'allais te le dire ! »

    En appelant à la Force je bondis au dessus de Yota soulevant un nuage de poussière par la violence de l'action, tête vers le bas je dirigeai mon sabre droit sur celle de mon padawan. Sa lame n'aurait pas le temps de venir parer la mienne, je l'obligeai ainsi à se jeter à terre.

    Yota : « Pfouarpff, j'ai plein de fable dans la boufe ! »
    Aynor : « Je sais que c'est de ton âge, mais l'heure n'est pas aux châteaux de sable ^^ »
    Yota : « Gnagnagna ! On dirait que je vais devoir un peu corser les choses. »
    Aynor : « Si tu le peux ! »

    jeudi 09 août 2007 - 17:07 Modification Admin Permalien

  • Avatar yota

    yota

    3304 Crédits

    The Pada, The Masta ...
    The fight !
    Round 2


    Le Padawan et la Maitre… Le choc des Titans… Je dois le dire bien que mon Maitre soit partie sur Ryloth elle avait gardé son expérience et ces techniques de combat. Bien sûr le manque d’entrainement l’avait un peu affaiblie mais elle restait très forte… Mais j’avais quelques surprises pour elle…

    Ainsi mes yeux étaient plein de sable et sa lame allait venir me briser l’échine si je ne bougeais pas. A moins que… Oui je n’étais pas obligé de me jetais par terre. Je fis un pas de coté accéléré par la célérité. La lame d’Aynor ne trouva que du vide l’a ou j’étais il y a une seconde.


    Aynor : -C’est pas juste !

    Elle arriva par terre et fit une roulade pour ce redressé. On se remit face à face. Je mis mon sabre un peu rabaissé vers ma cuisse gauche. Puis je courus droit vers mon Maitre. Elle para ma première attaque. Puis je fis décrire un demi-cercle à mon sabre qui passa sous le sien. Elle fut obligée de faire un saut arrière pour éviter ma lame.

    Moi : -Pas mal^^.
    Aynor : -Toi aussi c’est bien.

    Elle sauta pour arriver une nouvelle fois devant moi. Elle m’attaqua d’un siak vers le bras droit que je dus parer en bloquant sa lame. Mais elle me feinta et attaqua une nouvelle fois d’un siak vers ma cuisse gauche qui était sans protection. J’allais me faire toucher quand je pu apercevoir derrière moi un rocher. Qui me permit de prendre appui dessus et de sauter derrière Aynor. Son dot étant à découvert, je l’attaquai le sabre droit, un sait tok. Mais elle put quand même rabattre sa lame dans son dot et se retournais pour arriver bloquer ma lame ou tout du moins à l’empêcher à la couper en deux.

    Aynor : -C’est plutôt tendu.
    Moi : -Comme vous le dîtes.

    La fatigue commençait à se faire sentir l’un de nous deux allaient très vite faire une faute qui allait soit lui être fatal soit permettre à l’autre de gagner…
    Aynor me regarda… Elle sauta devant moi, elle arriva droit sur moi, la lame entre ses jambes, si je ne bougeais pas j’allais me faire transpercer la tête. Je fis une pirouette avant me rétablissant sur un genou. Puis je sautais en arrière pour me trouver sur le coté d’Aynor. Je fis un 360° et j’attaquais le dot d’Aynor.
    Visiblement celle-ci ne s’attendait pas à une si vite remise sur pied…


    Moi : -Coups fatal ou…

    vendredi 10 août 2007 - 11:39 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaia_Torinn

    Kaia_Torinn

    1319 Crédits

    J'avais appris que Yota allait s'occuper de l'entrainement au sabre laser. J'espérais que l'on pourrait s'entraîner ensemble. Et pas uniquement au sabre laser.
    Autant profiter que l'entraineur soit aussi mon petit ami pour joindre l'utile et l'agréable.

    Je me rendis donc vers la classe pour m'inscrire et pratiquer sérieusement le sabre.

    Arrivé sur place, on m'appris que Yota était en train de se battre dans la salle deux contre Aynor.

    J'attendi donc patiemment que Yota finisse son combat à la sortie de la salle.

    J'en profitais pour réfléchir à la forme que je désirais approndir en particulier.
    La forme qui m'attira le plus fut la forme IV, l'Ataru.

    Ce n'était pas le coté spectaculaire de cette forme qui m'avait convaincu.

    Comme c'est une forme de combat qui demande de se depasser en permanence et qui demande une grande symbiose avec la Force. Je pensais immédiatement, que même en dehors des combats je pourrais profiter des techniques apportées par l'Ataru.

    Un symbiose accrues me permettrait également d'utiliser mes autres pouvoirs plus facilement.
    Les accrobaties et autres prouesses physiques pourraient être utilisées a chaque fois que j'aurais besoins de me déplacer vite ou d'autres situations.

    En plus j'étais assez souple et très agile et par la force des choses j'avait été amené à pratiquer quelques acrobaties avant même de savoir quelles avaient un nom. J'avait donc des dispositions qu'il fallait que j'exploite.

    J'avais hâte de commencer l'entrainement et de montrer de quoi j'étais capable.

    Ce message a été modifié par: Kaia_Torinn le 14-08-2007 19:17

    lundi 13 août 2007 - 21:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar yota

    yota

    3304 Crédits

    [HRP : Obi33 je m'occupe de faire passer le test a Kaia si sa te dérange pas^^. J'ai déja son adresse et le test de prés!
    Si sa te pose un problème dis le moi par msn. T'inquiète pas je serais intransigible même avec ma petite amie lol]

    Edit : Test de Kaia réussi... Maintenant place a la partie méditation et pratique^^
    -------------------------------------
    Padawan de Maitre Aynor

    Ce message a été modifié par: yota le 14-08-2007 19:20

    lundi 13 août 2007 - 22:24 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Instagram

Publicité

Evénements

Concert hommage à John Williams
Concert hommage à John Williams

Le Grand Rex, Paris
18 févr. 2017

Migennes Collector
Migennes Collector

Salle des Sports de Migennes (89)
25 févr. 2017 - 26 févr. 2017

Comic Con Brussels
Comic Con Brussels

Bruxelles, Belgique
25 févr. 2017 - 26 févr. 2017

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

FACTS
FACTS

Gand (Belgique)
01 avril 2017 - 02 avril 2017

ASFA
ASFA

Amélie-les-Bains
15 avril 2017 - 16 avril 2017

Toulouse Game Show Springbreak
Toulouse Game Show Springbreak

Diagora Labege Toulouse
22 avril 2017 - 23 avril 2017

Anniversaires

nés un 18 janvier...
en partenariat avec
Gastronogeek
Rebel Legion France
La 59ème Légion
Sport Saber League
Hong Kong Style
Dagoma
La Grande Récré Star Wars
Star Wars Collection
Science Fiction Archives
501st French Garrison
MintInBox
Pulps
STAR WARS RPG ASFA Star Wars Holonet Le Réveil des Fans Radio Disney Club


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer