Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Aven-Flar

    Aven-Flar

    4977 Crédits

    Enora> Je voudrais bien m'occuper de te faire des cours de français mais Naga va croire que je lui pique ses femmes xD.

    Je me "balladait" sur Drukenwell, quand je vis quelques Zabrack entrer dans un usine d'arme. Notre objectif. Nous nous réunissâmes dans une ruelle sombre. Après avoir éliminé les malfrat qui y était. Pouahhh! Ca puait! C'est humide, y a des bêtes, ça pue, et y a des ordures.

    Moi : Voilà ce que je propose, on entre par la clim', on neutralise les hélices et on infiltre l'usine. Jan active l'alarme incendie, l'usine est tellement vieille qu'il ne devrait pas y avoir d'extincteur. Avec la panique, Enora rentre dans le bureau et chope le tableau, ne nous attend pas resort. Moi je vais dans la section des détonateurs thermiques la plus lointaine, toi Ja tu prend la plus proche. Faudra faire vite, ils veront bientôt que y a rien qui brûle. Ja et moi nous rejoindrons le point d'insertion, donc le clim, et foncerons vers l'issue la plus proche.Ceux qui ont un comlink, utisez-le reglez votre montre sur 2H, si dans 2H je ne suis pas là, faites tout péter. Ok?

    Jan : Pas mal.

    Enora : Ca me va.

    [je donne les ordres car je suis le premier à poster :col: ^^]

    Nous nous dirigions vers la clim'. Pu****! Ca puait encore plus là dedans! Résigné, je mis mon respirateur aquatique et dévissais la grille. Je grimpais dedans suivis de Jan et Enora, je remis la grile. Nous commencèrent donc l'infiltration de l'usine. Après une longue balade à quatre pattes, nous arrivions à une grille : juste haut des ouvriers.

    Moi : C'est trop voyant.

    Enora : Continuons.

    dimanche 05 février 2006 - 17:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar JanRacon

    JanRacon

    1004 Crédits

    Moi:Nan, on descend la!Si on arrive a s'approprier des costumes d'ouvriers, on passera plus inapercus.

    Enora:Ouais, mais...

    Aven:Il y a trop de monde.

    A ce moment la, un DRINNNNNNNNNGGGGG!! strident retentit, et cela nous fis sursauter,C'était la pause de midi...

    Moi:Cool, ca va nous aider

    Les ouvriers se dirigeaient vers la sortie, mais ils étaient nombreux, et cela prenait du temps.Aven, l'écume au lèvres voulut sauter dans le tas, et se les fairent tous.Eneora le retint, et lui dit d'attendre.
    Après 10 longue minutes, ils ne resta plus que 3 ouvriers retardataires.
    Enfin!!Alors, nous enlevames la grille du conduit d'aération, et nous sautames a terre, en souplesse.
    Puis, comme les ouvriers n'avaient rien entendu, et ayant le visage vers la porte de sortie ( et surement les pensées vers la bouffe), ils ne remarquèrent rien.
    Nous sortimes nos armes, puis nous foncames sur eux.
    2 secondes après, ils étaient morts.Nous fimes vite:On enfila leurs costumes, planqua les corps et nettoyèrent les saletés qu'on avait fait.
    Quand tout fut enfin (a peu près pret et propre)...On respira un coup. Puis:


    Aven:Bon, maintenant, phase 2 du plan.

    Je hochait la tete, et me dirigea vers l'alarme incendie.Quel type ingenieux, ce Aven.
    J'actionnai l'alarme...et...et...Rien!?Je réessayer 2 fois, mais que dalle!
    Leur usine était tellemtn pourri que rien ne marchait, a apr le signal de la soupe.


    Moi:Oh, m****, fait ch***!Leur usine c'est de la daube.

    Aven se roulait par terre, et Enora était furieuse, mais plus calme.
    Elle se retourna vers nous, relva Aven, puis nous dit qu'on se séparait maintenant, et qu'on réussisse cette mission.
    Sur ces mots, elle tourna les talons, et partit, toujours pas contente.


    Aven:Ben, l'est pas contente, hein??

    Moi;Heu, ouais.Bon, on fait quoi??

    Aven:Comme elle a dit, on n'a pas le choix.Mais on reste en contact.
    Bonne chance.

    Il me serra la main, et partit en direction du coin déthonateur thermique, le plus eloigné...Je suppose, car aucun de nous n'avait de plan.
    Mais Aven en avait peut-etre subtilisé?Dans ce cas, il ne nous avait pas avertit, le vil maroufle!
    Tandis que je parcourais l'usine, et cherchais l'autre coin déthonateurs, j'entendis des voix.
    Bien que camouflé sous une tenue d'ouvrier, je me dirigeais avec prudence vers l'endroit d'ou semblait venir le bruit...


    [Ce message a été modifié par: JanRacon le 07-02-2006 14:22]

    dimanche 05 février 2006 - 18:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Chaos

    Chaos

    860 Crédits

    Naga m'avait contacter, je n'aimais pas travailler en groupe, mais , je devais retrouver Aven, Eneora(je sais pas si c'est juste) et Jan. Après avoir trouver l'usine en question, je cherchai une faille, une entrée. Faisant discrètement le tour de l'usine une entrée m'intrigua, mais deux gardes la protégeaient. Je sortis mes deux Pistolets blasters, visant la tête des gardes, je tirai. Plus habile de la main droite je touchai un seul garde qui mourut aussitôt. L'autre fut raté de peu et commença à chercher d'où était venu le tir. C'est alors que je tirai une nouvelle fois et atteignit le grade qui s'avoua vaincu, lui aussi.

    J'entrai sans faire de bruit dans l'usine, derrière la porte c'était désert, mis à part un paquet d'armes. Personne aux alentours. Je pris parmis les armes un E-11. Cette arme, c'est sûr, je la garde.

    Traversant l'usine , salle par salle, tuant bon nombre de garde, quelque chose m'intriguais: pourquoi tant d'armes? Que voulait-il en faire et pourquoi était-ce si protéger?

    J'ouvris une porte et arrivai dans une salle d'armes lourdes et là, 3 se précipitèrent sur moi, je sortis en douceur mes pistolets, mais le garde s'écria:

    Garde: Pose tes armes, tout de suite!!!!

    Moi: Holà calme...

    Je posai mes deux pistolets par terre et vis, derrière les gardes, un homme s'approcher, cette homme, je ne le connaissais pas mais, il tua en trois coups de blasters les 3 gardes. Je repris aussitôt mes armes et interpela l'inconnu:

    Moi: Qui es-tu?

    Inconnu: Je suis Jan Racon. Tu dois être Chaos?

    Moi: C'est bien moi...

    lundi 06 février 2006 - 12:56 Modification Admin Permalien

  • Avatar Enora_Octavian

    Enora_Octavian

    1528 Crédits

    Rrrrr mais c'est pas possible je suis vraiment tombée avec une bande de boulets. On peut jamais éspérer l'aide de quelqun, autant ce débrouiller par sois même. (dsl narcicité corélienne qui ressort ^^')
    Je continue donc seul; j'avance discretement la main sur mon DL-44 (et oui je préfère ma bonne vielle arme à toute celles qui sont ici, au moin je suis sur qu'elle fonctionne ^^) prête à dégainer au moindre bruit suspect.
    Bon c'est pas le tout mais comment je vais faire pour trouver le bureau de M. le gérant moi?? il n'y à ni plans ni indications dans cette fichue usine.Et bien il n'y à qu'une solution avancer, je devrai bien trouver (enfin j'espère ^^').
    Soudain un bruit ce fit entendre je me retourne vivement et je vois un garde ce diriger vers moi. (il Y en à qui n'ont pas peur quand même) Je dégaine donc mon DL mais au momen où je m'apprête à tirer une grande douleur ce fait sentir au niveau de mon épaule gauche; il a été plus rapide que moi. Sans réfléchir je tire tire et tire encore je ne sais combien de fois, mais au moin il était mort. En voyant le corp inerte par terre je n'ai qu'une pensée : déguerpire au plus vite. Mais par où?? je coure à travers les machines sans savoir où je vais vraiment.
    La force commence à me manquer quand tout à coup je me retrouve nez à nez avec un jeune Zabrak. Je ne peu plus bouger, je reste là plantée à le regarder et la panique commence à monter en moi (dison que ma première rencontre avec un zabrak n'a pas eu une fin très joyeuse).
    Le Zabrak : Que faites vous ici?
    et bien pas très commode le petit père
    Moi : et bien je..... je....
    Le zabrak : venez!
    IL m'attrape le poignet et me traine je ne sais où. Je ne cherche même pas à m'enfuir de tout façon je n'irais pas bien loin, je peu à peine bouger, j'avance par le peu de force qu'il me reste (merci popa et moman ^^)

    [Ce message a été modifié par: Enora_Octavian le 16-02-2006 19:19]

    mardi 07 février 2006 - 13:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    23953 Crédits Modo

    Malheur pour vous les jeunes, c’est moi qui reprend en main ce topic et par conséquent vous allez en baver^^ Naga n’a plus trop le temps de s’occuper de vous vu que la célébrité lui prend tous ses loisirs… C’est dur d’être une star et d’être harcelée par les paparazzis… C’est mon lot quotien… Quand on est une Miss Lupin, les journaux vous aiment…
    Bref, on n’est pas là pour causer du fait que je sois géniale…. ^^

    Et bah…. Je me vois un peu déçue quand même que PERSONNE n’ait eu le bon sens de se soucier de la sécurité. Aven a tout de même pensé à ne pas entrer par la grande porte mais par l’entrée des artistes. Encore que ça n’a pas été trop dur car il a posté en premier….
    Enfin mettez vous bien en tête votre personnage et la puissance qu’est la Guilde dans le monde illégale ! Pour qu’il y ait des rivaux, c’est que ces-dits rivaux sont puissants et importants. La sécurité va donc de soit…


    Tous : Des caméras de surveillance vous observe depuis le début et surveille vos moindres gestes. Une embuscade est donc en train d’être tendue afin de vous faire subir un interrogatoire.

    Enora : Le Zabrak sur qui tu tombes n’est autre que le frère de ton ancien prétendant… Il ne t’a pas encore reconnu dû à ton déguisement mais s’il le fait attention… Il a juré qu’il vengerait son frère^^


    Aven
    16/20
    Bon post mais un peu rapide pour un lancement de mission, je trouve. Fais juste attention aux réactions des autres…. Les Guildeurs détestent les ordres et on va dire que tu en as donné^^ Par conséquent, tes coéquipiers sont enclins à ne pas t’obéir ou à vivement contester ce que tu leur as imposé.


    Jan :
    16/20

    Un peu trop speed à mon goût. J’avoue que j’ai du lire plusieurs fois pour ton comprendre. Fais un peu plus attention et développe un peu plus ce que tu racontes. Sinon les dialogues et actions sont plutôt bien réparties et le post intéressant.


    Chaos :
    15/20

    Pas de détail pour les combats. C’est dommage…
    Je te demanderai juste de bien te mettre dans al peau d’un novice qui fait sa première mission. Ca veut dire qu’il ets possible que tu puisses te prendre des coups et que ce que tu fais n’est pas « parfait ». Il doit y avoir des échanges avec tes adversaires…
    En revanche très bonne orthographe^^


    Enora
    17/20

    Toujours l’orthographe hein ?
    Bon, c’est pas grave, on va dire qu’avec le temps ça va venir mais bon, un minimum d’orthographe quand même hein^^
    Sinon le post est pas mal même si le passage final est un peu rapide à mon goût…

    jeudi 16 février 2006 - 17:16 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aven-Flar

    Aven-Flar

    4977 Crédits

    Yeah! Je passe la barre du 13 mais je suis en-dessous du 17!

    Donc je (Jan et moi somme ami donc on se donne des ordres^^) avançais donc prudament à travers l'usine. Je récupérais 2 détonateurs thermiques au passage et un DL-44 (je vous préviens je prend tout ce que je peux! ^^Vive les sens économiques d'un Guildeur!) et c'est au moment où je devaischoisir entre deux voie que j'entendis :

    <bruit de blaster qui tombe>

    Garde1 : Me***!

    Garde2 : Boulet! C'est sacrément discret ça! Dit-il à voix basse.

    Sur-ce, je balançais un détonateur themique. Les morceaux déchiquetés des 7 gardes volèrent en syncro.

    Moi : Oui je sais c'est beau mais faut avancé.

    <Bleuarg! > Fit une survivant.

    Moi : Quoi vous aimez pas? Moi ça me donne plutôt faim!

    Et ça régurgite de plus belle. 'fin bon, je l'abbatis et je continuais d'avancer après avoir planqué les morceaux. J'avançais encore plus prudament. Soudain! Deux gardes armés d'épée m'attaquèrent. J'essayais de tenir le rythme contre deux personnes mais je galérais. La preuve, je me pris une entaille sur le bras. Qui veut une entaille pa chère? Entailles pas chères venez venez!

    Garde3 : Ahhhhhh!!!

    Bien, un de moins. D'un coup sec je tranchais la main non-directrice de mon adversaire. Il tomba à genoux et je lui coupa la tête. Je repris ma marche. Rapide, précis, mortel. Oups! J'ai oublié discretion! Je retournais en arrière. Malheur! Deux gardes venaient d'arriver. Je me cachais.

    Garde4 : Euh... On devrait appeller la surveillance.

    Garde5 : Non! C'est Dunt' et Vers', bien fait pour eux!

    Vive l'amitié!

    Garde4 : Oui mais sa risque d'être nous les prochains sur la liste.

    Garde5 : Gloups! Euh... Appelle la surveillance.

    Vite! Je sautais de ma cachette et pris mon EE-3, je fis feux et le premier garde d'effondra, face contre terre. Enfin, ce qui lui restait de face. Le second ssortis son comlink mais d'un coup bien placé je lui trouais le bide. Je cachais les cadavres et épongeais le sang avec l'un d'entre eux.
    -------------------------------------
    RHUMATITUDE !©
    Palpy : Exécutez l'Ordre66
    Moi : Oui Monseigneur
    Je vous aime (vous vous reconnaîtrez)
    Private
    CC/A-6.7

    [Ce message a été modifié par: Aven-Flar le 16-02-2006 19:38]

    jeudi 16 février 2006 - 19:19 Modification Admin Permalien

  • Avatar JanRacon

    JanRacon

    1004 Crédits

    Je contemplais les corps des gardes, puis Chaos, qui venait d'arriver.
    Je connaissais peu de chose sur lui.
    Par contre, il avait fait une entrée bourrin, et massacré beaucoup de garde, cela n'était pas une bonne idée.
    Adieu la discrétion.


    Moi:Bon, on est un peu mal barré, t'as descendu beaucoup de monde.
    Tu es au courant de la situation??

    Chaos:Oui, il fa...

    Notre dialogue fut interrompu par un bruit de pas, et de voix.
    Des gardes surement.Mais, deja au courant??


    Moi:M***e, il faut y aller, on est grillé!

    En effet, ma phrase finie, je vis un garde apparaitre, et ouvrir le feu, en criant

    Garde:Il sont la!!

    Chaos et moi partirent dans la direction opposée, et nous baissames pour esquiver un tir.
    Je me retournais, et arroser mes poursuivants, d'une slave de laser, et en touché 2.
    Nous courions, sans vraiment savoir ou aller, l'usine était grande, et nous n'avions que peu d'indication.
    Soudain, un petit bruit, mon comlink!!On voulait me parler.

    Aven:jan, c'est Aven.Voila, j'ai découvert que on été pisté par des caméras, et que cela sentait pas bon pour nous, des gardes patrouillent.
    J'ai contacter Enora, mais pas de répo...

    Moi:Des caméras!?Aven, la, on est poursuivis par des gardes, je e recontacte après, trouve le coin des déthonateurs!!

    [i]La transmission fut interrompu.
    Tandis que nous courrions aen perdre haleine, toujours poursuivis par les gardes, nous arrivames devant une porte, close...
    Oh, la, on était mal, très mal...
    Les gardes arrivèrent, un sourire mauvais au lèvres....

    -------------------------------------
    50 crédits?Non non, disons 15000 crédit et on fait affaire.(Soupirs)Je comprends pas pourquoi ca marche jamais avec moi...
    Fils de Nagounet et de Mamounette
    Membre assidu de la cantina


    [Ce message a été modifié par: JanRacon le 02-03-2006 11:01]

    jeudi 16 février 2006 - 19:29 Modification Admin Permalien

  • Avatar Chaos

    Chaos

    860 Crédits

    Je regardai Jan, les gardes se mirent à faire feu, il fallait se planquer au plus vite. Nous nous cachâmes au plus vite et commençâmes à viser les gardes, je me fis toucher au bras et laissai sortir un petit bruit de ma bouche. Énerve, je tirai sur le garde qui m'avais atteints et le tua. Il restait un seul garde et Jan le descendis vite fait. Nous sortîmes de notre cachette et Jan m'interpella:

    Jan: On va par où???

    Moi: J'en sais rien, regarde, là-haut, une caméra!

    Jan sortis aussitôt son blaster et fit exploser la caméra.

    Jan: On sera plus tranquille comme ça!

    Moi: Bon viens, on va par là.

    Nous nous dirigeâmes vers une porte, c'était difficile de s'y retrouver tant cette usine était grande. Jan et moi arrivâmes dans une très grande salle, une ch*** de soldats était à l'intérieur, nous nous fourrâmes derrière un tas de carton. Je ne savais pas quoi faire, ils étaient beaucoup trop. Soudain, un haut-parleur cria:

    Haut-parleur: Deux de nos ennemis sont dans cette salle, ils sont derrière le tas de carton.

    Moi: M**** les caméras!!

    Nous courûmes le plus vite possible pour fuir mais les tirs nous frôlaient, ils nous suivaient, il fallait faire quelques chose. Je suivais Jan qui courrait devant moi. Une salle pleine de tas d'armes apparut devant nous.

    Jan: On se cache!

    J'exécutai aussitôt l'ordre de Jan et me cachai derrière un petit tas. Les gardes arrivèrent dans la salle.

    Garde: Fouillez cette salle de fond en comble!!!

    Un garde arriva juste à ma hauteur mais ne me vit pas, j'étais assez bien cacher, mais quand il fouillerait les moindres recoins, je ne sais pas ce que nous ferons.

    jeudi 16 février 2006 - 20:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    23953 Crédits Modo

    Salut les jeunes !
    Etant donné que c'est les vacances pour ma petite personne, je m'absente deux semaines...
    Le topic restera donc en stand-by si vous n'y voyez pas d'inconvénients (de toute façon vous n'avez pas le choix ^^)

    mardi 21 février 2006 - 18:00 Modification Admin Permalien

  • Avatar Enora_Octavian

    Enora_Octavian

    1528 Crédits

    Quand je repris connaissance ( et oui j'avais fini par m'évanouir) je me trouvais dans une pièce d'une grande beauté (qui aurait pu se douter qu'une si belle pièce pouvait exister dans une usine). Soudain la porte s’ouvrit et je fus éblouie par la lumière qui en émanait. Une ombre ce dessina dans cette lueur aveuglante, un homme de grande taille à la carrure appréciable entra. Il ferma la porte et je pus enfin voir son visage, il m'était si familier et pourtant si différent. Je n'arrivais pas à réfléchir, ma tête tournait et cette lumière m’avait donné des migraines atroces. L'homme s'approcha de moi et me colla une gifle (qu'avais-je fais? je ne pouvais le dire non plus). Plus je le regardais et plus les souvenirs me revenaient en mémoire. Soudain je soufflai un mot (me demandez pas pourquoi je sais pas) "Eeno". Une deuxième gifle beaucoup plus violente vint se coller sur ma joue. Je m'écroulai contre le mur de la pièce sans pouvoir bouger. Il prit mon visage entre ses main me fixa d'un regard meurtrier et déclara :
    " Une jeune fille aussi belle… ce serait dommage de vous tuer sans profiter de l'occasion qu'il m'est donné"
    Je soufflai à demi voix "me tuer?"
    Il ricana d'un rire (on ne peut plus sadique), il lâcha ma tête qui tomba lourdement contre le mur dans un bruit sourd.
    "Connaissez vous un jeune zabrak du nom de Eeno mademoiselle?"
    mon cerveaux ne pouvait plus réfléchir, ma tête était tellement douloureuse.... Je n'avais qu'une envie.... qu'il parte..... seule..... je voulais être seule..... .
    "Répondez!!!"
    Je n'en pouvais plus, une nouvelle gifle arriva sur ma joue (gauche ou droite je ne saivai même plus). Tout ce dont je me souvenais c’est le bruit sourd de mon corps contre le mur, l'ombre à travers la lumière vive et le claquement sec de la porte après sa disparition.

    [Ce message a été modifié par: Enora_Octavian le 13-03-2006 07:36]

    dimanche 12 mars 2006 - 01:20 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

230 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide