Votre avis sur sur l'Episode VIII : "Les Derniers Jedi" [Spoilers] (page 26)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Ordo

    Ordo

    18766 Crédits

    Maz > bien sûr je comprends ton point de vue, d'ailleurs j'ai essayé de nuancer ce chapitre autant que possible en expliquant qu'on peut être fan de Star Wars uniquement par le biais du support filmique, mais j'explique aussi que c'est peut-être pour cela que le film n'a pas touché tout le monde car il est unique en son genre de part ses inspirations qui découlent en grande partie de l'UE. Du reste je persiste tout de même à dire que le "vrai" fan de SW s'intéresse à SW dans sa globalité, ça ne veut pas dire que tu es une "fausse" fan mais que tu es fan à un degré moindre, ce qui n'est aucunement une insulte. Ce sont les termes qui sont gênants, on dira plutôt un "grand" fan et un fan plus "modéré" si tu préfères. C'est comme pour tout, on peut aussi dire qu'il y a de grands cinéphiles et des cinéphiles du dimanche. Et c'est facile de constater que dans l'ensemble le fan averti aime voire adore The Last Jedi du moins lui trouve beaucoup d'aspects intéressants tandis que le fan plus modéré lui crache à la gueule sans une once de réflexion ou de respect. En l'occurrence tu es un cas à part Maz ^^

    Ce message a été modifié par Ordo le mardi 03 avril 2018 - 17:15

    mardi 03 avril 2018 - 17:12 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Twen

    Twen

    626 Crédits

    Donc selon toi, le monde se divise en deux catégories, le vrai fan capable de réflexion et le fan modéré incapable de réfléchir. Un peu simpliste à mon avis.

    A quoi tu mesure la « fanitude » ? Une personne qui joue aux jeux de rôles star wars est un vrai bon fan mais moins que celui qui couds ses propres costumes qui lui est un vrai ultra fan ?

    Je suis comme Maz, je ne me suis jamais intéressée à l’univers étendu. Mais, je possède de nombreuses figurines, jouets et autres goodies variés, ainsi que de nombreux livres sur les films.  Et je n’ai pas aimé ce dernier film (voir mes différents posts précédents). Alors je suis quoi ? Une fausse fan ? Une fan moyenne ? Une fan tiède ? Pas une fan ? Une autruche un peu fan ? une cinéphile ?

    Je pense sincèrement qu’il s’agit là d’un débat stérile. L’univers de Star Wars est suffisamment grand, varié, intéressant et  profond pour que chacun, selon sa sensibilité, ses goûts puisse y trouver son bonheur et être fan de ce qu’il y a trouvé.

    Ce message a été modifié par Twen le mercredi 04 avril 2018 - 16:50

    mercredi 04 avril 2018 - 16:49 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darthlucas

    darthlucas

    23891 Crédits

    Twen a parfaitement raison sur deux points. Le film n'est pas bon. et le truc du bon fans vs mauvais fan, c'est juste un manque d’argumentation pour essayer de sauver une oeuvre qui  ne le mérite décidément pas. Ca me rappelle la différence entre le bon et le mauvais chasseur...

    jeudi 05 avril 2018 - 15:17 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Maz

    Maz

    4145 Crédits

    mais!! ^^ Darthlucas , c'est pas que le film n'est pas bon, Twen a jamais dit ça,  c'est elle, et  TOI, qui n'ont pas aimé! riena voir ^^ 

    et d’ailleurs,  si on lit le blog d'Ordo, tout est parfaitement argumenté, faut juste prendre le temps de lire ...

    mais pour autant, je suis d'accord avec Twen sur un point et c'est ça qui est terrible et qui me rendait si triste en lisant les fan déçus c'est que ce sont aussi les vrai de vrai de vrai fans qui sont passé a coté. Quel dommage 

    jeudi 05 avril 2018 - 19:13 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Ordo

    Ordo

    18766 Crédits

    Je pense que le niveau de connaissance par rapport à une œuvre détermine l'attachement qu'on lui porte. Libre à vous de ne pas être d'accord ou de trouver ça simpliste, je ne fais que parler de mon humble expérience et de mon ressenti.

    Pour ma part je ne suis pas un grand collectionneur même si j'ai quelques figurines, je préfère acheter les comics, romans ou jeux vidéo qui m'apportent quotidiennement toujours plus de références par rapport à l'univers de Star Wars qu'un objet qui lui ne m'apporte rien d'autre que le plaisir de le posséder.

    En ce sens, je ne parle pas de degré de fanitude mais de degré de connaissances. À vous de voir où vous vous placez dans cette équation mais pour moi un fan qui s'arrête aux films ou fait du cosplay connait moins Star Wars qu'un fan qui le dévore sous toutes ses formes, malgré un investissement potentiellement plus important.

    De ce que j'ai vu, lu, entendu partout, la plupart du temps le connaisseur averti adhère au film de Johnson malgré d'évidents défauts qu'ils n'omettent pas, tandis que le fan lambda le traîne dans la boue sans lui laisser la moindre chance, persuadé de détenir la vérité sur ce que devrait être Star Wars, ce que je trouve hautement prétentieux.

    Affirmer qu'un film est juste une pure daube, c'est ça qui est simpliste de mon point de vue. Je veux souligner le fait qu'il y a un vrai manque de respect du fandom Star Wars par rapport au travail fourni sur l'épisode 8, comme il y a eu un manque de respect disproportionné par rapport à la prélogie de Georges Lucas.

    En résumé, les fans sont de plus en plus exigeants, beaucoup trop à mon avis. Le paradoxe c'est qu'il y aurait fallu faire un film ultra convenu pour satisfaire la masse. Personnellement j'aime l'épisode 8 pour son originalité.

    Du reste je ne manque pas d'argumentation, sinon je n'aurais pas écris une critique de plus de 13 000 mots. Maz m'a lancé sur ce chapitre là, j'ai plaisir à lui répondre et je ne pense pas que ce soit un débat stérile, bien au contraire cela apporte une explication sur pourquoi le film a été tant décrié.

    samedi 07 avril 2018 - 19:10 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar babo

    babo

    11816 Crédits

    J'ai loupé l'actualité sur le flux d'anakinweb, et cela m'étonne. Mais Simon Peg, acteur important de la nouvelle trilogie, s'est exprimé sur les nouveaux films :

    “Je sais ce que visait J.J., ou au moins ce qui a été discuté. Et tout cela est plus ou moins tombé à l’eau avec Les Derniers Jedi. "

    Ce qui veut dire que Abrams avait bien évoqué des idées et que la continuité n'a pas respecté la cohérence scénaristique artistique initiale. Quel est donc le message de fond de la trilogie, s'il change tout le temps ?

    "Le Réveil de la Force était comme un rêve d’enfance devenant réel. J’ai eu l’impression d’un malaise post-orgasmique. Maintenant je suis genre, ‘il y a un film Solo ?’. Je ne pense pas que ce soit encore pour moi. Pas que je sois au-dessus de ça, c’est pour d’autres gens. Que la Force soit avec eux” a déclaré Pegg. "

    Un peu triste si même les nouveaux acteurs des nouveaux films trouvent qu'il y en a trop.


    Le lien :

    https://www.journaldugeek.com/2018/04/06/star-wars-8-rian-johnson-aurait-totalement-modifie-lidentite-parents-de-rey-prevue-j-j-abrams/

    dimanche 08 avril 2018 - 00:23 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    12855 Crédits

    Je note quand même la notion de "plus ou moins" dans les propos de Peg qui laisse à J.J. la possibilité de retomber sur ses pattes.

    Il reste encore la possibilité d'exploiter le filon des parents adoptifs dont le Côté Obscure, dans la grotte, n'a aucun intérêt à en dévoiler la vérité : montrer à Rey que ses parents sont des losers lui fait plus de mal que si elle apprenait que ces losers ne sont pas ses vrais parents... ce qui lui donnerait une lueur d'espoir qu'ils soient autre chose...
    Et puisque Rey est persuadé que ces losers sont ces parents, Ben en est alors persuadé puisque lorsqu'il lit dans sont esprit il ne voit rien d'autre que cette vérité.

    Bref, quand bien même Abrams s'en tienne rigoureusement à la version de Johnson, je ne vois vraiment pas où est le problème : tous les processus créatifs évoluent, et Lucas lui-même, entre le début des années70 et 1983 puis surtout 2005, a modifié les petites comme les grandes lignes de son récit, ne respectant ainsi pas sa propre cohérence de départ.
    Savait-il dés le départ, et ce quelques soit la version du script, que le héros serait le fils du méchant ?... que la caution féminine du film serait la sœur jumelle du héros ? Avait-il déjà en tête que le méchant serait une création de l'entité spirituelle du film ? et/ou que c'est le grand méchant et/ou le maître du grand méchant qui pourrait être potentiellement le créateur du méchant ?

    Lucas lui-même ne se laissait pas enfermer dans ses propres certitudes sur son propre récit, au point d'abandonner, entre autre, l'idée d'un Anakin ado de 14/15 ans pour son Épisode I au profit d'un enfant 9 ans.

    J.J. va donc devoi faire de même : abandonner ses propre certitudes concernant Rey et faire fonctionner sa créativité ^^

    dimanche 08 avril 2018 - 14:04 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

271 fans connecté(s)

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide