astronavigation, pilotage et orientation (page 3)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Aynor

    Aynor

    9450 Crédits

    Le calme régnait dans la nouvelle salle de pilotage en ce début de soirée.
    Penché sur son atelier la maîtresse des lieus s'affairait à quelques réparation pour les simulateurs de vols. Quelques cliquetis, une visse qui glisse d'entre ses mains et viens percuter l'établis, puis de nouveau le silence ...

    stssschuuuuu

    La porte d'entrée de la salle s'ouvre laissant un trou béant d'où s'engouffre un courant d'air venu des vastes couloirs du Temple. Enfin, à l'encablure de la porte, l'on peut voir une jambe lentement se lever puis poser pied à terre, franchissant le pas de l'entrée. Finalement se glisse dans l'embrasure de la porte une silhouette drapé d'une bure et dont la tête est recouverte d'une capuche.
    Un Jedi ? Sans doute. Mais ... le mystère reste complet !! Et que viendrait-il faire ici ?? Prendre des leçons de pilotages selon toute vraisemblance, à moins qu'il ne s'agisse de quelque chose d'un tout autre ordre ... une mission ..... ssssssssecrète .... peut-être ....
    S'avançant sans un bruit la silhouette se faufile entre les ombres, plus mystérieuse que jamais !!!!

    Bosco: « Aynor, contente de te revoir enfin parmi nous. »

    ....
    ....
    *arrrghhh, elle a sentit ma présence !!*

    Bosco: « Tu sais qu'il fait un bon 30° avec les simulateurs, tu vas mourir de chaud. Pas que je m'en souci mais bon ... »

    Puisque effectivement il faisait très chaud, je décidai d'ôter ma bure et de la poser sur un des simulateur à proximité. M'approchant de l'atelier d'où Bosco n'a même pas daigner lever la tête (sympa j'apprécie d'ailleurs ...) j'observe quelques instants ce qu'elle fait ... puis renonce à comprendre de quoi il s'agit.

    Aynor: « Ahem ... »
    Bosco: « hmm ?? ... ah oui, ce fil doit aller ici ... merci. »

    Une minute passa.

    Bosco: « Voilà, terminé !! Magnifique non ?!»
    Aynor: « Je ... il n'y a pas de mots ... »

    Alors que ma chère belle soeur (statut un peu flou à ce jour mais qu'importe ) remettait à sa place l'objet merveilleusement confectionné, un de ses droides s'approcha de moi.

    Aynor, à elle même « Je sais que les Jedi ne doivent pas se laisser dominer par leurs émotions mais j'aurais apprécié qu'elle fasse comme d'habitude ... ne pas être trop à cheval sur les principes. »

    Le droide : « Bip biiip beeeeeee. Beee twiiiiii. » (trad: « Vous focalisez trop sur vos émotions ... elle très heureuse de vous revoir ....)

    Aynor: « Sans doute oui ... »

    Enfin elle s'adressa à moi.

    Bosco: « Excuse moi hein, mais je suis très occupée. Bon que fais-tu ici ? Me dis pas que tu as perdu tout tes points sur ton brevet !?»
    Aynor: « Non non ! Je viens juste vérifier que je ne suis pas trop rouillée. »
    Bosco: « C'est sur que comme tu as l'habitude de beaucoup m.... »
    Aynor: « Il n'est pas nécessaire de finir ta phrase ... Il me faut un p'tit programme pour me maintenir en forme. Je prendrais le parcours combattant. Et si tu pouvais m'éviter les exercices de mémorisation des commandes, etc »

    samedi 14 juillet 2007 - 20:27 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkbosco

    darkbosco

    3130 Crédits

    Moi: t'as des problèmes de mémoire, toi?!? Je pensais que tu te souvenais de toutes tes conquêtes masculines...
    Aynor: t'es jalouse?
    Moi: je suis capable des deux, moi :craneur:
    Aynor: en même temps, vu ton nombre de conquêtes, c'est pas dur
    Moi: grrrrrr tu veux que je te vire d'ici?
    Aynor innocemment: noooooon
    Moi: bon, vas-y, tu fais le premier exercice!


    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Exercice 1 : La chance du débutant
    Objectif : Décollage, atterrissage et surtout commencer à voler ! (non Jesse, pas « dérober »)
    Nombre de posts à écrire : 1
    Lieu de la simulation : Geonosis (canyons et déserts)
    Conditions de vol : un peu de vent
    Simulateur utilisé : Chasseur Tie
    Armement : Aucun
    Copilote : aucun
    Briefing : Il vous faudra décoller (expliquez moi comment)de la plate-forme et traverser un canyon pour atterrir (à m'expliquer aussi) sur une plate-forme de l’autre côté de celui-ci. Rassurez-vous, il n’y a pas de bestioles volantes qui peuvent vous embêter mais ne frôlez pas trop les parois ! Agilité, concentration et la Force seront vos alliés pour cette mission.

    samedi 14 juillet 2007 - 20:46 Modification Admin Permalien

  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    Je me dirigeais vers la nouvelle salle d'entraînement au pilotage espérant qu'il y est encore assez de place pour que je puisse m'inscrire .Quand j'étais encore dans l'ancienne classe de pilotage je n'avais pas pu terminé tous les exercices parce que Clickman ferma la salle de classe et quitta le conseil .
    Maintenant j'espérais bien terminé tous les cours, j'étais très déterminé a finir tous les cours et gagné mon diplôme de pilotage .Après plusieurs minutes de marche je finis par arriver devant la salle de classe de pilotage et je me positionna face a elle et la regarda .
    Après un petit moment de réflexion j'y entra et vis qu'il y avait Anyor, le maître de Yota qui était la avec Darkbosco en train de discuter .


    Anyor:"Je crois qu'un nouvel élève vient d'arriver dans ta classe, regarde ."


    Elle pointa son doigt dans ma direction pour montrer que le nouvel élève s'était moi .


    Darkbosco:"Bon je vais aller le voire, tu sais ce que tu as faire ?Alors met toi au travail ."


    Après avoir donné ces instruction a Anyor Darkbosco ce dirigea vers moi et me dit :


    Darkbosco:"Bonjour, je suppose que tu viens t'inscrire dans cet classe, n'est-ce pas ?"

    Carth:"Oui, je m'appelle Carth Solo et je suis venue m'inscrire dans cet classe !"

    Darkbosco:"Très bien !Tu as déjà choisi quelle parcours tu voulais faire ?"

    Carth:"Oui je voudrais faire le parcours du combattant !"


    J'attendis quelle me dise si elle était d'accord ou non .

    :jedi: :sabera:

    Ce message a été modifié par: carth le 15-07-2007 20:41

    dimanche 15 juillet 2007 - 20:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkbosco

    darkbosco

    3130 Crédits

    Je t'en prie carth, tu peux commencer!

    -------------------------------------------------------------------------------------------------------
    Exercice 1 : La chance du débutant
    Objectif : Décollage, atterrissage et surtout commencer à voler ! (non Jesse, pas « dérober »)
    Nombre de posts à écrire : 1
    Lieu de la simulation : Geonosis (canyons et déserts)
    Conditions de vol : un peu de vent
    Simulateur utilisé : Chasseur Tie
    Armement : Aucun
    Copilote : aucun
    Briefing : Il vous faudra décoller (expliquez moi comment)de la plate-forme et traverser un canyon pour atterrir (à m'expliquer aussi) sur une plate-forme de l’autre côté de celui-ci. Rassurez-vous, il n’y a pas de bestioles volantes qui peuvent vous embêter mais ne frôlez pas trop les parois ! Agilité, concentration et la Force seront vos alliés pour cette mission.

    dimanche 15 juillet 2007 - 21:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    Bosco:"Très bien tu es inscrit, tu peux commencer le premier exercice et je te souhaite bonne chance !"

    Carth:"Merci, bon je vais commencer la simulation !"


    Je me dirigea vers le simulateur de chasseur tie qui se trouvait au milieu du simulateur de Snowspeeder et du simulateur de X-wing .Je pris une bonne bouffée d'air frais et j'essayais de me rappeler de toute les chose que j'avais pu apprendre avec Clickman et j'avança tête la première dans le simulateur .
    Je m'installa dans le simulateur et regarda autour de moi et m'habituer au commande .

    Carth:"Bon alors les choses de base pour le décollage, c'est..."

    Je me rappela de ce que j'avais appris avec Clickman et je verrouilla mon cockpit, je régla le casque qui se trouvait derrière moi et le positionna sur ma tête, puis pour terminer je mis mon harnais de sécurité .
    J'attends que tous les voyant passe au vert pour pouvoir décoller, puis j'activa les répulseurs pour pouvoir me maintenir en l'air, je donna quelques petite poussé au réacteur pour lui(le vaisseau) donner de l'altitude et ainsi pouvoir commencer la simulation .

    Carth:"C'est partie !"

    Je plaça ma main gauche sur la manette de gaz tandis que ma main droite tener fermement le manche, je poussa le manche en avant pour le faire avancer .
    Je diminua la quantité de gaz pour perdre de l'altitude et ainsi entrer dans le canyon, maintenant que j'étais bien entrer dans le canyon, je tira doucement le manche en arrière un petit moment .
    Je me concentra pour pouvoir m'aidé de la Force et ainsi passé le canyon grâce a son aide, il fallait que je sois tout le temps a son écoute pour ne pas m'écraser sur l'un des mur du canyon .
    Bon maintenant que je percevais la Force mieux que jamais, je poussa le manche en avant et la vitesse de mon vaisseau augmenta .Pour l'instant j'étais dans une ligne droit et le chemin que je voyais devant moi était incroyablement grand et immense .
    Au fur et à mesure que j'avançais dans le canyon j'avais l'impression que les murs devenaient de plus en plus petit mais peut-être était-ce mon imagination qui me joué encore des tours ?Mais l'assistance de la Force me fit comprendre que ce n'était pas mon imagination mais belle et bien la réalité ce que je voyais dans le simulateur .
    C'était le moment ou jamais de faire confiance a la Force, a chaque virage je passé a quelques centimètre des parois et mon cœur commencer a battre de plus en vite a chaque fois que après quelques minute passé dans le canyon je vis qu'il devenait encore plus petit mais a cet taille la mon vaisseau ne pourra pas passer .
    Alors j'activa les répulseurs pour pouvoir prendre de l'altitude et sortir des canyons mais je savais que ca n'allait pas suffire, alors je mis les gaz et poussa au maximum le manche de mon vaisseau en arrière pour pouvoir remonter et donc sortir du canyon .
    Après quelques minutes de frayeur je pu sortir du canyon de justesse, je remit l'appareil droit et je commençais a voir la piste d'atterrissage mais malheureusement pour y arriver il fallait a tout prix, que je repasse dans un autre canyon .
    Je me concentra de plus belle je désactiva les répulseur pendant quelques minutes pour pouvoir rentrer dans le canyon, je vis qu'il y avait plein de pic de rocher sur les parois et sur le sol .
    J'ai du passé en zigzag pour évité ce qui était au sol puis j'enclencha la manette de gaz pour aller plus vite .Je remonta un petit peu en activant les répulseurs puis j'évita les pics qui étaient présent sur les parois .
    On pouvait voir a l'horizon quatre pont en pierre a dix mètre d'intervalle chacun, j'allais bientôt arriver au premier pont et je décida de faire un tonneau pour m'amuser un peu et ainsi j'espérais faire disparaitre l'angoisse qui me guettait . Arrivé au dernière pont en pierre, la Force m'indiqua qu'un danger était proche, c'était vrai quelques seconde après avoir perçu cela, le pont se mit a se fracasser et ainsi tomba au moment ou j'étais en train de passer, je ferma les yeux de peur de me faire exploser .
    Grâce a la Force, a une chance incroyable, je fis tourner le manche de manière a faire une vrille et ainsi pouvoir passer de justesse mais malheureusement un rocher efflora un peu la coque du vaisseau .

    Carth:"Ouf !Je l'ai échappé belle, un peu plus et je me faisais aplatir comme une crêpe !"

    Je distinguer clairement la piste d'atterrissage, alors dès que je vis que le chemin était une ligne droite, j'enclencha une nouvelle fois la manette de gaz et poussa le manche du vaisseau a fond, c'est alors qu' a une vitesse hallucinante je fonça vers la piste d'atterrissage .
    Voyant que la piste d'atterrissage commençait a apparaitre dangereusement, je faiblissais ma vitesse d'accélération, arrivé juste au-dessus de la plate-forme, j'activa les répulseurs pour me poser tout en douceur .

    Simulateur:"Simulation terminé vous pouvez sortir !"

    Carth:"Très bien merci !"

    Je désactiva la puissance, remis le casque derrière moi et sortit du cockpit, transpirant a grande goutte suite au grande frayeur que j’avais reçu .Je me dirigea vers Darkbosco pour voir si mon exercice était accepté ou non .
    :jedi: :sabera:

    lundi 16 juillet 2007 - 15:46 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Je marchais vers la salle d'astro-navigation pour ma seconde mission. Arrivé sur place, je me dirigeai directement vers l'holoprojecteur pour récupérer des informations sur les conditions de l'exercice. Illum était une planète glacée très rocailleuse, comme pour la mission précédente je devais me rendre sur une seconde plate forme située plus loin, seulement cette fois, des ennemis tenteraient de m'en empêcher.

    Décidé à mener cette mission à bien, je me rendis au bureau de Maître Bosco, mon copilote. Elle m'invita à la suivre après avoir programmé l'un des simulateurs. Nous grimpâmes dans l'appareil puis nous équipâmes. Elle ferma la verrière et j'enclenchai les répulseurs. Le simulateur se mit alors en route de lui même.

    Bosco : Tu es prêt?
    Moi : Oui, je déteste le froid mais je suis prêt.
    Bosco : Évite de nous faire écraser alors.
    Moi : Entendu, on est partis!

    Je m'engageai dans l'allée, entre les vaisseaux et me rendis vers la sortie. Devant nous, la lourde porte s'ouvrit, laissant passer un vent violent accompagné de flocons de neige virevoletants. J'inspirai profondément pour me donner du courage et vaincre la peur qui m'habitait. Un petit mouvement de la manette des gaz nous plongea sous ce rideau argenté. Je ne voyais rien et lorsque le premier massif se profila, très tard je dois le dire, je décidai de pousser les senseurs au maximum. Ne pouvant pas réussir tout seul ce périple, je demandai à mon copilote :

    Moi : Maître, je règle les senseurs de votre console en « conditions extrêmes ». Passez en mode « proximité » et sondez le sol. Prévenez-moi si ma trajectoire semble mauvaise, c'est un enfer ici, on y voit rien.
    Bosco : C'est ton exercice Kateo, mais c'est une bonne initiative de faire intervenir ton copilote dans de si piètres conditions. Je m'y mets tout de suite.
    Moi : Merci Maître.

    Je planais à quelques mètres du sol au dessus de ce qui paraissait être un lac gelé, le relief était pour le moment favorable et notre cap était correct. En atteignant le bord, un légère pente se fît sentir et je décidai de tirer sur le manche pour prendre un peu plus d'altitude. Mon intuition fut bonne, un immense mur de neige nous fît soudain face, je conservai donc ma trajectoire pour l'éviter. J'avais exagéré la manoeuvre et je dû pratiquer un piqué pour regagner une altitude convenable. Maître Bosco douta de mon opportunisme au sujet de cette action mais j'étais confiant. Un puissant tir nous croisa alors, un poste de DCA se trouvant en face de nous. Arrivé à l'issue de ma descente, je redressai brusquement pour raser au plus prêt le sol. Les défenses de proximité se déclenchèrent, me forçant à m'éloigner, malheureusement, je me trouvai au beau milieu d'une zone protégée par quatre canons. Les jets de plasma ne se firent pas attendre. Ils étaient souvent très peu précis mais se rapprochaient peu à peu du but. Contre de telles installations, avec le faible armement dont nous disposions, l'attaque n'était assurément pas la meilleure défense. Je poussai alors les boucliers déflecteurs et les gaz à fond. La meilleure façon d'en réchapper résidait en une trajectoire souple et courbe. Après quelques instant de tournoiements, mon copilote m'interpella :

    Bosco : Excuse-moi de te déranger mais pourrais-tu nous sortir de là, prends une décision parce que je vais finir par vomir.
    Moi : J'essaye Maître mais ça tire de partout.
    Bosco : C'est sûr, si tu tourne tout le temps...
    Moi : Bon, sondez les environs et trouvez-moi une crête pour que je puisse m'éloigner de la zone à l'abri, au maximum. Ils couvrent tous les angles de tirs.
    Bosco : J'ai trouvé, 25° Nord à 800 mètres.
    Moi : Mais, c'est loin de notre cap ça. J'y vais quand même, on a pas le choix.

    Je devais à la fois garder une trajectoire non-rectiligne et aller au plus vite à l'abri. Dans cet angle, nous foncions vers l'une des batteries, elle ne pouvait pas nous atteindre mais les trois autres nous harcelaient toujours. Je dérivai donc la puissance des déflecteurs vers l'arrière, juste à temps, un tir nous frôla. Il toucha le dessus de l'appareil mais fût quasiment arrêté par nos défenses. Cela nous projeta tout de même violemment vers le sol. Je tentai de redresser de toutes mes forces, j'entendis alors une voix me dire gentiment :

    Bosco : Si c'était pour foncer dessus, t'aurais pu le trouver toi même, le sol... Tourne légèrement à droite pour prendre dans la vallée, sinon on va s'écraser contre la pente, tu ne pourras pas redresser suffisamment.
    Moi : Compris, je la vois sur ma console, mais j'ai du mal avec le sol, il m'attire tout le temps...
    Bosco : C'est l'attraction gravitationnelle jeune Padawan...
    Moi : Je sais mais là c'est chiant!

    Je fis basculer le manche à droite, le vaisseau s'y rendis, nous protégeant déjà du poste DCA le plus éloigné. Ayant réussi à stabiliser notre Speeder, je l'engageai dans le couloir indiqué par Maître Bosco. Il se termina très rapidement, laissant place à une étendue parfaite de neige, voilée par les flocons tombant maintenant plus violemment. La courbe nous permettant de rejoindre l'objectif nous faisait passer directement à gauche de la zone sécurisée, je réglai donc les déflecteurs en conséquence et accélérai au maximum. Le danger écarté, je me replongeai dans le Force pour anticiper sur le relief, les intempéries étant à présent encore plus défavorables.

    Après deux minutes de vols, trois objets apparurent derrière nous, puis deux en face, l'accès à la plate forme allait être mouvementé.

    mardi 17 juillet 2007 - 19:23 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkbosco

    darkbosco

    3130 Crédits

    carth> très bon exercice, tu as fait ce qu'il fallait! méfie toi, le TIE est un chasseur très maniable, un petit écart de trajectoire et tu effleures les parois! Prépare ta doudoune, on va aller sous la neige, tu peux passer à la suite, je serai ton copilote!

    -----------------------------------------------

    Suite du post de kateo

    Moi: 3 chasseurs à 6h et 2 à 12h
    kateo cherchant l'heure: c'est bientôt l'heure de manger?
    Moi: tsssss, 3 chasseurs derrière, 2 devant, on fait quoi?
    kateo: on répartit les boucliers 50/50 et on les laisse se rapprocher
    Moi: tu sais ce que tu fais?
    kateo: oui maître


    Je sentis le padawan très concentré et j'avais confiance. Cet ewok était malin. Yoda n'a pas dit un jour "la taille importe peu"? Les radars s'affolaient et je n'avais toujours aucune instruction de la part du pilote. Je devinais ce qu'il allait faire. Au moins s'il se plantait, il aurait expérimenté son idée jusqu'au bout!
    Les radars hurlaient et les conditions météo ne s'amélioraient pas.
    Au bout de quelques secondes, des lasers effleurèrent la coque et le malicieux padawan fit plonger le speeder en piqué, digne des meilleures montagnes russes.
    Comme l'avait escompté kateo, 2 chasseurs se heurtèrent violemment et un autre effleura dangereusement une paroi glacée. Il n'en resta que 3 à éliminer, dont un déjà en piteux état.

    kateo: à vous de jouer, maître!
    Moi: avec plaisir


    D'une précision digne des meilleurs pilotes de la galaxie, kateo me facilita la tâche en me mettant près de chaque chasseur et en évitant de se faire descendre. Les 3 chasseurs furent rayés des radars.
    On formait une bonne équipe.

    J'avais envie de corser un peu l'exercice. Je voulais tester sa réactivité et ses priorités. J'appuya sur un bouton de ma console.
    D'un coup, le système électrique commença à sauter
    kateo: maître, les instruments s'affolent
    Moi: tu es à quelques minutes de la plate-forme et tu as une avarie électrique, tout tes instruments vont s'éteindre un à un ... à toi de nous sortir de là

    mercredi 18 juillet 2007 - 21:33 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Tout partait en vrille, nous avions échappé facilement aux chasseurs droïdes mais un tir avait dû endommager les condensateurs...et nous n'avions pas de mécano...

    Moi : Maître...
    Bosco : Oui Kateo.
    Moi : Je crois que vous allez devoir vous accrocher un peu. Arriver jusqu'à la plateforme sera relativement peu difficile mais se poser risquera d'être périlleux.
    Bosco : Tu ne veux pas que je mette ma tête entre mes jambes...
    Moi : Non, je vais avoir besoin de vous, rapportez-moi en temps réel les pannes des appareils de bord.
    Bosco : Entendu

    Je devais tenter le tout pour le tout. Plus je perdrais de temps, plus l'atterrissage sera douloureux. Pour éviter de propager la panne et de perdre trop d'énergie, je décidai de couper les systèmes auxiliaires, les déflecteurs, les consoles de visée et malheureusement, le chauffage.

    Bosco : Il commence à faire froid, je crois que le chauffage est en rade.
    Moi : J'ai demandé les avaries, pas les systèmes coupés exprès!!!
    Bosco : Mais t'es malade! Et mes pieds alors, je tiens à mon confort!
    Moi : C'est ça ou se geler dans la neige...
    Bosco : C'est bon, continue.

    Je poussai les gaz encore plus ford pour tenter d'arriver plus vite. Les senseurs étant en panne, je devai me fier à la force pour éviter le relief. Après avoir évité quelques rochers, Bosco m'indiqua que l'objectif n'était plus qu'à 500 mètre devant nous. Je décidai donc de virer à droite puis de tourner autour de la plateforme, réduisnt au fur et à mesure l'altitude.. au jugé... L'altimètre étant aussi en panne. Le sol, couvert de neige ne se fit pas attendre... Le speeder glissa sur le sol et finit par s'arrêter.

    Simulateur : Echec mission : Votre appareil est hors d'usage, vous ne pourrez pas atteindre l'objectif.
    Moi - regardant les balises clignotant à 10 mètres de nous.
    Bosco : C'était pas mal, l'attérissage était relativement réussi...
    Moi : On est en vie quand même! Dans un cas réel, je pourrais attendre l'objectif à pieds...
    Bosco : Mmmhh... Pas faux...

    jeudi 19 juillet 2007 - 20:05 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9450 Crédits

    Grrr Bosco !!! Et quelle gourde je suis. IL fallait absoluement que je lui fasse penser à bien me faire faire les premiers exercices rasoirs .... MAIS QUELLE GOURDE !!!
    Avec beaucoup moins d'enthousiasme que je n'en avais lors de mon arrivée dans la salle, je me dirigeai, ruminant, vers le simulateur de chasseur Tie puisque les consignes l'indiquait.
    Consignes que je relisais ...


    Il vous faudra décoller de la plate-forme et traverser un canyon pour atterrir sur une plate-forme de l’autre côté de celui-ci. Rassurez-vous, il n’y a pas de bestioles volantes qui peuvent vous embêter mais ne frôlez pas trop les parois ! Agilité, concentration et la Force seront vos alliés pour cette mission.

    Youhou ... trop d'action en perspective je sens mon coeur s'emballer ...
    Mais puisqu'il me fallait en passer par là je m'asseyais confortablement (bien que le cuir du siège fut , semble t-il, entaché par les traces faites par quelques apprentis pilotes trop émotifs).
    Une fois correctement calée, je réglais mon harnais et me saisit du casque pour l'enfilser sur ma tête ...

    *grmbbl*
    « BOSCOOOO !!!! »
    Bosco, à l'autre bout de la salle : « Il est interdit de crier ici ! »

    La responsable de la classe s'approcha alors de moi, m'évitant ainsi de m'époumoner.

    Bosco, sourire forcé : « Qu' y a t-il pour votre service ? »
    Aynor: « Regarde ce casque. »

    Elle se saisit alors du casque et l'observe, puis me regarde.
    Bosco: « Pas d'ma faute si t'es mal foutue ma vieille. Je n'en ai plus pour les têtes de poulpe, désolée. »
    Aynor : « Grrr. Click en avait LUI ...»
    Bosco : « Gnagnagna !! »

    Cette parenthèse close, je fermai le faux cockpit afin de coller parfaitement aux mesures de sécurités. Si ce n'est l'absence de casque dû au non professionnalisme du personnel (XD).
    Bien que je ne pilotais pas de chasseur Tie d'ordinaire, ni même de vaisseau s'y rapprochant, je pris vite mes marque ayant souvenir de précédentes simulations, ainsi que du temps où j'avais effectué pour le compte de l'Empire une mission à bord d'un Tie phantom (le nec plus ultra des Tie héhé ).

    Après m'être assuré que les voyants de la séquence d'allumage soient bien passés au vert, j'enclenchais immédiatement les répulseurs afin de libérer le chasseur de la pensante et contraignante gravité. Toute de suite il prit quelques bon mètres de distance avec le sol, restant ainsi suspendu dans les airs, se balançant légèrement de gauche à droite. Le Tie était un appareil vraiment très sensible, d'ailleurs je me rappelais l'avoir précipité directement au plafond d'un hangar lors de ma première simulation il y a de cela quelques années. Souvenirs, souvenirs ...
    Au dessous la plate-forme de décollage rapetissait au fur et à mesure que j'augmentais la poussée des répulseurs. Bientôt elle ne forma plus qu'un petit carré se distinguant à peine de la roche ocre environnante. Devant moi, en contrebas, s'étendait un immense canyon sur plusieurs dizaines de kilomètres. A présent la tension était à son comble car il allait me falloir traverser le dit canyon.

    D'une largeur de 2478 m, tel que me l'indiquait l'ordinateur de bord, le voyage serait assez bref.
    Ne souhaitant pas profiter plus longtemps de l'intensité de ce moment, je coupais les répulseurs et enclenchait les moteurs subliminiques. Le Tie passa d'une vitesse nulle à pas moins de 60 MGLT en une seconde à peine. Je décidai de garder cette vitesse de croisière. Malgré cela l'autre bord du canyon fut atteint en moins de temps qu'il ne faut pour dire T'ssolok.

    A l'approche de la seconde plate-forme, prévue pour l'atterrisage, je réduisis la vitesse de l'appareil en tournant la molette des gaz et enclenchai de nouveau les répulseurs afin de ne pas voir le Tie s'écraser au sol comme une grosse bille de plomb. Précaution inutile pour cet exercice je passai néanmoins au senseurs la zone d'atterissage sur un périmètre d'une centaine de mètre afin de m'assurer que rien ne puisse nuire à la procédure d'atterrisage pendant laquelle un vaisseau était toujours plus vulnérable. Lorsque l'on débutait, l'atterrissage était de loin la phase la plus délicate, même si dans le cas d'une telle simulation l'on était pas pressé par le temps.
    Mais mois j'étais pressé de passer aux exercices suivant. (rappelons aux padawan que la patience est une vertue ^^).

    En réduisant la puissance des répulseurs je fis descendre lentement le chasseur, coupant tout lorsque les volets latéraux touchèrent la surface de la plate-forme dans un bruit métallique.
    Quelques instants après l'écran afficha un « mission succeeds » avant de revenir au menu principal.
    Je me déharnachais, ouvris le cockpit, et alla voir la maîtresse des lieus afin d'avoir son accord pour passer à la suite.
    -------------------------------------
    Eswo Kiad.
    Mère de Jesse et Keira
    Maître de Yota.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 20-07-2007 19:48

    vendredi 20 juillet 2007 - 19:46 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkbosco

    darkbosco

    3130 Crédits

    kateo> que vais-je faire de toi, bonne question ... ta mission s'est bien déroulé, tu as bien géré le speeder et les conditions. La fin tu me l'as fait un peu à la Luke Skywalker mais bon, un atterissage dans la neige c'est pas la mort! La prochaine fois, pense à vraiment utiliser la Force comme tu peux et aussi à utiliser ton copilote qui lui aussi est doué de Force (enfin normalement). tu peux passer à l'exercice 3, n'oublie pas de choisir un astromécano (soit le tien si tu en as un, soit l'un des trois de la salle)

    tête de poulpe> Aynor, ton exercice est très bien, mais j'ai envie de laisser Jesse s'occuper de toi, donc à toi de voir si tu veux que je te corrige, ou je te laisse dans les mains (expertes euhem) de Jesse, qui passera ici une fois qu'elle aura mis la main sur son mari, le coureur de twi twi.


    Quand à tous les autres, j'attends la suite!

    -------------------------------------
    Fay-Bambi Bosco Terrik Destren Sarkin
    ex-pada du zabrak rasta
    Chevalier Jedi
    BS de Jess, jumelle de Méro
    "mazel trogg jarbi racob!"

    Ce message a été modifié par: darkbosco le 26-07-2007 11:34

    mercredi 25 juillet 2007 - 11:42 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

D23 2019

23 août 2019 - 25 août 2019

Ciné Concert Star Wars : Le Retour du Jedi

11 sept. 2019 - 14 sept. 2019

Comic Con Antwerp 2019

14 sept. 2019 - 15 sept. 2019

Japaniort 2019

28 sept. 2019 - 29 sept. 2019

Triple Force Friday

04 oct. 2019

Paris Manga et Sci-Fi Show 28ème édition

05 oct. 2019 - 06 oct. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide