Le Chu'Unthor V3: Vaisseau Académie (page 7)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Kaia_Torinn

    Kaia_Torinn

    1319 Crédits

    Après les indications de Maître Remey, je décidais de me rendre sur le vaisseaux le Chu'Untor pour passer à la suite de ma formation.

    Je savais que je devrais effectuer une mission. J'ignorais par contre quelle serait sa nature.

    Profitant d'un voyage de ravitaillement, je parvins à atteindre le gigantesque vaisseau.

    Arrivé la bas, une cabine me fut attribué et on me demanda de patienter que quelqu'un vienne me rejoindre. J'étais un peu anxieuse à l'idée de cette nouvelle étape et Yota commençait déjà à me manquer.

    Je décidais de faire quelques exercices de télékinésie pour tromper ma nervosité.

    jeudi 01 novembre 2007 - 14:22 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Unduli

    Unduli

    2936 Crédits

    Dans ma cabine, sur le Chu’Unthor, sur mon lit, je lit un article de mode sur l’Holonet. Ca parle d’un lieu paradisiaque où passer ses nuits de noces. Ca à l’air super attirant et magnifique. C’est peut-être là que j’irai quand je serais mariée. Le plus intéressant dans ce magasine de mode c’est les interviews des personnes qui y sont passés. Et à priori, tous les couples qui sont passés par là ne veulent plus quitter la planète. Vu les photographies du lieu, ce n’est pas étonnant ! Les tableaux confirment les suggestions.
    Ce qui finalement me choque le plus dans cet articles, c’est la dernière phrase : Faites de Coyn votre destination de voyage, vous ne le regretterez pas ! Coyn, ce n’est pas vraiment une planète accueillante !
    Va falloir aller enquêter la dessus. Ca tombe bien, Kaia et Yota sont à bord. C’est une mission pour eux.
    Je les convoque donc dans la salle de briefing.

    MOI : Bonjour Chevalier Yota, Bonjour padawan Kaia
    EUX : Bonjour Chevalier Luminara.
    MOI : Bon on va arrêter les formalités
    EUX : Oui ce serait mieux !
    MOI : J’ai une mission spéciale, très spéciale pour vous !
    KAIA : T’entend quoi par spéciale ?
    YOTA : Oui c’est quoi ce « très spéciale » !
    MOI : Coyn est devenu une destination touristique pour les jeunes couples !
    KAIA : Et c’est quoi le problème ?
    YOTA : les habitants de Coyn ne sont pas très réputés pour leur amabilité ! Tu devrais suivre plus en cours !
    MOI : Exact !
    KAIA : Mais on est pas marié ! On est même pas fiancer !
    MOI : Vous devrez faire semblant. Cette histoire est louche. Prenez ça pour un entraînement !
    YOTA : D’accord mais nos papiers ne sont pas en ordre !
    MOI : T’inquiètes, je m’occupe de tout ! Bonne Mission !

    Tout deux quittent la salle

    dimanche 04 novembre 2007 - 21:17 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kaia_Torinn

    Kaia_Torinn

    1319 Crédits

    J'embrassais longuement mon "fiancé".

    Kaia : Tu crois qu'on pourra faire semblant d'être amoureux ?

    Après un autre baiser.

    Yota : Je crois qu'on doit pouvoir faire ilusion.

    Avant de préparer nôtre départ, nous décidâmes d'en apprendre d'avantage sur cette planète.

    Par rapport a ce que j'avais découvert, cette planète n'avait rien du petit nid pour amoureux.
    C'était plutôt une planète inhospitailière et sauvage.

    Toute personne mettant le pied sur Coyn doit obéir aux règles suivantes :

    - les Coynites respectent l'honneur et le courage, ils méprisent la couardise
    - toute arme dégainée ou brandie doit servir au combat avant de reprendre sa place
    - on ne touche jamais la peau d'un Coynite sans sa permission, sous peine de devoir combattre
    - toute insulte verbale ou physique doit être vengée sur le champ
    - le mensonge, la fourberie et la couardise font de leur auteur un Af'Harl. N'importe qui peut tuer un Af'Harl, le mutiler, le brutaliser ou le réduire en esclavage à sa guise. Toute personne qui prend la défense d'un Af'Harl devient responsable des actes de celui-ci.
    - Tuer un adversaire revient à lui montrer du respect, surtout s'il combat bien. Tuer un lâche est simplement nécessaire.
    - On peut accepter la reddition d'un guerrier honorable si et seulement si il prête serment de servir son vainqueur. Les autres ne méritent pas qu'on écoute leurs gémissements.
    - insulter un Coynite et se réfugier derrière d'autres personnes ou prendre la fuite est un acte indigne qui fait de son auteur un Af'Harl.
    - les guerriers honorables sont des frères et méritent le respect, même et surtout si l'on doit les combattre et les tuer. On respecte l'adversaire honorable et l'on ne pense jamais aux autres.

    C'était un monde plutôt dur et je comprenais mieux l'étonnement d'Unduli.

    Des preuves de nôtres unions nous furent fournies et des papiers créés pendant qu'on se dirigeait vers nôtre destination.

    Les images holographiques présentaient des images paradisiaques, loin du paysages réel que j'avais vu en me renseignant.

    Pour ne pas attirer l'attention, vaisseau assez standart nous fût attribué.

    Je ne savais pas ce que j'allais trouver sur place. Mais ça promettait d'être la mission la plus géniale de mon existence. Quoi de mieux de jouer les jeunes mariés avec Yota.







    Ce message a été modifié par: Kaia_Torinn le 12-11-2007 20:11

    lundi 05 novembre 2007 - 20:28 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Unduli

    Unduli

    2936 Crédits

    Mon ancien padawan, le Chevalier Kateo Otori, vient me voir dans la salle de briefing en compagnie de son padawan Jolee.

    MOI : Bonjour padawans comment allez vous ?
    KATEO : Lumi, je suis Chevalier maintenant !
    JOLEE : Bonjour Chevalière Unduli
    MOI : Ah oui, c’est vrai ! Les habitudes ont la vie dures !
    KATEO : Le plus gênant c’est votre grand age ! Ca fonctionne plus aussi bien qu’avant !
    MOI : Tu dois avoir raison ! Mais je peux toujours te battre au sabre !
    KATEO : Ca c’est ce que vous espérez !
    JOLEE : Maître, ce n’est pas une façon à s’adresser à son ancien maître !
    MOI : Ne t’inquiètes pas, je l’ai formé ainsi.
    JOLEE : Désolé Chevalière Unduli !
    MOI : Tu lui apprend même pas les bases !
    KATEO : J’ai essayé mais il ne me croit pas !
    MOI : Bon je vair être clair. On m’appelle Luminara, ou Lumi mais pas de Chevalière quelque chose. Je suis une Jedi comme les autres
    JOLEE : Bien Che… Luminara
    KATEO : Lumi, t’as une mission pour nous deux !
    MOI : En fait, c’est plutôt une mission d’exploration, qui devrait se révéler importante pour ton padawan et peut-être pour toi Kateo !
    KATEO : Et ça consiste en quoi ?
    MOI : Il existe une ville qui se nomme La Force sur Velusia
    JOLEE : Je croyais que c’était une légende !
    KATEO : Oui moi aussi !
    MOI : Et bien vous allez le découvrir par vous-même ! Et ramenez moi des photos de La Force avec un petit rapport que je le donne au étudiant qui croient que ce n’est qu’une légende !
    KATEO : D’accord !
    MOI : Bonne exploration et amusez vous bien. Cette étape vous rapprochera sans doute un peu plus de la Force !
    JOLEE : Merci Luminara

    Tout deux quittent la salle de briefing. J’espère qu’ils arriveront à la trouver !

    -------------------------------------
    Chevalière Jedi Mirialanne
    Maître de Kateo et d'Anakin78
    Le cristal est le cœur de la lame.
    Le cœur est le cristal du Jedi.
    Le Jedi est le cœur de la Force.


    Ce message a été modifié par: Unduli le 08-11-2007 21:56

    jeudi 08 novembre 2007 - 21:54 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    Une navette arrive en catastrophe a bord du Chun’untor ! Une communication d’urgence fait vite comprendre au responsable, qu’il s’agit d’une équipe de Jedi qui rentre de mission ! Le sas s’ouvre et la navette entre, se pose.
    Une équipe médical fut appelle car certain membre de l’équipe sont blessés. Rien de mortel, mais des soins sont indispensable. La maître Jedi avait quelque blessure du à un sabre laser, plus des contusions. Le Vor avait son aile déchirer. Il allait s’en remettre, mais il devrait rester à l’infirmerie quelque temps. Un jeune humain a reçu de nombreux coups et égratignure, rien de grave. Un homme semble avoir été transpercer par un sabre laser en plein foie. C’est lui le plus toucher d’entre eux !

    La Chevalier qui est responsable des missions arrivent en ce lieu et découvre son ancien maître finir de se faire soigner par un droïde médical.

    Moi – Ca suffira, merci
    Droïde – Mais ! Je proteste ! C’est a moi qui…
    Unduli – Laisse tombé ! Pad est capable de se rétablir tout seule !

    Le droïde vexée, laisse l’ex-padawan et son ancien maître discuté.

    Unduli – Je pensais que vous n’alliez jamais renter !
    Moi – Tu as failli être quitte de moi !
    Unduli – Et qu’est-ce qu’il l’a empêché ?
    Moi – Ah ah, très marrant Lumi ! Et bien voilà…

    Je commence à lui raconter notre mission. Elle est toute ouie. Je lui explique comme nous avons eu rapidement des problèmes avec des Jedi Noir. Puis nos équipes se sont séparées. Et…

    « Je me suis donc occupé de faire sauté le générateur, non sans mal. J’ai du combattre des Jedi noir assez bien entraîner.

    Pendant ce temps là, la mission de Bak et Cal a réussi ! Ils devaient détruire tout appareil susceptible de permettre à nos adversaires de fuir ! Ils ont du combattre aussi, mais le Vor a trouvé l’issue dans les airs. Même si on lui a tiré dessus ! Sous l’impacte de Blaster, qui a perforer son aile gauche, il a du lâcher le mi-Bothan puis, il est tombé.

    Carth et Shurlu, l’homme qui l’avait élevée et qui nous a rejoint, devaient trouver et détruire l’amplificateur du bouclier de Force qui est à l’origine de notre mission. Plus d’amplificateur, plus de problèmes pour que la colonie s’étende. Ils ont aussi réussi leurs missions avec brio. Puis, c’est eux qui ont retrouvé Cal. Ils sont revenues au point de rendez vous.

    Carth a donné les premiers soins à Cal. C’est alors qu’en attendant Bak, nous en avons profité pour arrêter tous les malfrats. Ils sont attachés et enfermer dans une bulle de Force. La navette est trop petite pour emmener les prisonniers et je ne pouvais pas attendre l’arrivé de la police. J’ai contacté la République pour qu’elle s’occupe de les enfermer. Leurs sabres sont dans notre navette. Nous avons rencontré des difficultés avec leurs chefs. Ils visaient Carth, lorsque Shuru a été plus vif que moi et a pris le sabre du Jedi Noir en plein foie. J’ai réussi à le maîtriser. Après cela, nous ne pouvions plus attendre. L’homme a besoin de soin immédiat. J’allais rester et rechercher mon dernier padawan, lorsque mon comlink à biper. C’était lui ! Il m’a assuré qu’il allait bien, mais il avait une navette qui l’attendait. Semble qu’il s’agit de Bothan qui connaissait très bien mon padawan et qui avait besoin de lui. »

    Unduli semble aussi surprise que je ne l’avais été – Et bien ! Tu ne chômes jamais toi ! Est-tu certaine que Bakara
    Moi – Ne cours pas de risque ? Je n’ai pas ressenti de danger immédiat. Je crois simplement qu’il a des choses à finir. Il reviendra.
    Unduli – Que compte tu faire ?
    Moi – Dès que mes pada sont sorti de l’infirmerie, on rentre sur Ossus. Il y a une classe des pouvoirs de la Force qui m’y attend. Carth est hyper motivé pour faire tous ce qui est possible de faire.
    Unduli – D’accord. Je vous laisse.

    dimanche 11 novembre 2007 - 13:58 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Kaia_Torinn

    Kaia_Torinn

    1319 Crédits

    La réservation faite, un lieu et une date de rendez-vous nous furent indiqués à proximité de Coyn.

    Les préparatif faits, nous partîmes dans la direction indiquée.

    Arrivé sur place, nous fûmes acceuilli par un chasseur Frelon de couleur rose. Cette couleur était certainement destiné a faire oublier l'usage violent de ce véhicule. Nous reçûmes un message nous invitant à le suivre.

    Nous rentrâmes vite dans l'atmosphère de la planète. Dans une direction des plus étrange, car mon ordinateur de bord n'indiquait ni village, ni ville.

    C'est là que je vis une espèce de grand dôme de plusieurs kilomètres de diamètre. Il réflêchissait le paysage à la manière d'un grand miroir déformant. Sinon à perte de vue autour, il n'y avait que de la steppe.

    On se posa dans un endroit aménagé à proximité du dôme. A la sortie du dômes, nous fûmes accueillis par un groupe de musiciens et des colliers de fleurs nous furents glissés autour du cou.

    On nous fit entrer dans un souterrain. Lorsqu'on en ressorti, nous étions arrivés dans un petit paradis tropical. Un micro climat était maintenu artificiellement et une grande forêt que n'aurait pas renié Katéo prospérait. Il y avait dans les arbres, des cabanes d'apparences très simples. Mais elles bénéficiaient en fait d'une technologie très avancée et étaient luxueuse. La Force était vraiement avec nous, car celle qui nous fut attribuée était parmis les plus hautes et nous permettait de pouvoir surveiller pas mal d'endroits.

    En installant nos affaires, nous commençâmes à discuter.

    Kaia : Je crois qu'au lieu d'une mission, on va avoir droit à des vacances en amoureux au frais du temple !

    Yota : Tu ne devrais pas être aussi insouciante, je sens qu'il se passe quelque d'anormal ici.

    Kaia : Je crois que tu es bien trop tendu !

    A ce moment là, on frappa à la porte.

    C'était un droïde de protocole.

    Le Droïde : Je viens vous annoncer que vous êtres cordialement invité à rejoindre une reception destiné au nouveaux arrivants dans deux heures. J'espère que vous vous plairez parmis nous !

    Kaia, de très bonne humeur : Merci beaucoup, on viendra !

    Deux heures, c'était juste le temps de trouver parmis mes tenues celle qui conviendrait à cette reception, qui ferait craquer mon « mari » et qui me permettrait de dissimuler mon sabre laser.

    La séance d'essayage était lancée !

    P.S : Ne vous inquiétez pas, ma mission ne va être que des vacances paridisiaques ! :cli:

    Ce message a été modifié par: Kaia_Torinn le 12-11-2007 21:41

    lundi 12 novembre 2007 - 21:39 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Unduli

    Unduli

    2936 Crédits

    En acceuillant Pad et son équipe, je remarque que Carth est triste d'avoir terminé sa mission.

    MOI: Carth, si tu veux , tu peux partir avec Kateo et Jolee sur Velusia pour visiter le village La Force, avec l'autorisation de ton Maitre

    Pad répond tout de suite.

    PAD: Pas de probllème pour moi! Tu y va quand tu veux!
    CARTH: Je veux bien alors!
    MOI: Alors dépèche toi! leur navette ne va pas tarder à partir!

    La joie sur on visage, il cours rejoindre le chevalier Ewok et son padawan humain.

    mardi 13 novembre 2007 - 07:19 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    "Mon padawan humain a besoin de se faire des amis et c'est ici qu'il en trouvera!"

    Je le regarde partir et explique à Unduli que je quitte le Chu'untor afin de rejoindre Ossus.

    Unduli - Oui, je suppose que tu as beaucoup à faire? Comme d'habitude!
    Moi - J'ai une classe à tenir maintenant. As si tu connais un Jedi qui serait interesser de m'assister dans ma tâche, envoie le me déposer sa candidature . Merci d'avance.
    Unduli - Je vais y pensé.

    Je la laisse car déjà d'autres padawans désire lui parler. Bientôt, elle aussi sera continuellement occupé.

    Je passe voir une dernier fois Cal. Il se rétabli doucement.

    Moi - ...et je te laisse le choix. Soit tu rentres sur Ossus et tu viens t'entraînement aux pouvoirs de la Force. Soit tu demandes à Unduli de t'envoyer en mission.
    Cal - Très bien maître.
    Moi - Mais attend que le droide médical te donne l'autorisation de sortir d'ici.
    Cal - Oui, oui, j'ai bien compris.

    Je le laisse. Et je quitte le vaisseau!
    :n1:

    mardi 13 novembre 2007 - 10:06 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    On venait de rentrer de notre mission sur Dxun, sa n’avait pas été une partie de plaisir mais on n’avait réussi la mission, chacun avait ces propres blessures. J’étais inquiet pour Shurlu, il s’était interposer entre le sabre laser de Norvis et moi pour me protéger. L’état de la blessure était trop profond pour que je puisse tenter quoique ce soit pour le soigner, il avait utilisé le contrôle de la douleur et une transe cataleptique pour affaiblir le flou continuel de sang qui s’échappait de son corps. Dès qu’on fut arrivé au Chu'Unthor, il fut tout de suite placer sous les soins de droïde médical.
    Quand Unduli me proposa de faire une nouvelle mission en compagnie de Jolee et de kateo, une joie m’avait envahie, ce qui m’avait fait oublier l’état de Shurlu, j’allais me diriger vers le hangar pour rejoindre mes deux compagnons quand je me rappelai de Shurlu. Je m’arrêtai soudainement et détourna les talons pour aller jeté un dernier coup d’œil a la salle de soin intensif. Je savais qu’il ne voudrait pas que je reste pour veiller sur sa santé, il m’aurait obligé de partir mais je ne pouvais partir sans lui dire au revoir. Je me dirigeai vers la salle de soin et quand j’allai y rentré un droïde médical en sorti.

    Droïde : Je peux vous aider ?

    Carth : En faite je viens dire au revoir à Shurlu avant de partir en mission.

    Droïde : Très bien, allez-y.

    J’entrai dans la pièce suivit de près par le droïde médical. Je jetai un coup d’œil au droïde puis je lui demandai :

    Carth : Est-ce qu’il va s’en sortir ?

    Droïde : C’est très dur à dire, généralement survivre aussi longtemps après avoir reçu une telle blessure au foie est mortelle mais pour une raison que nous ignorons encore il résiste. Tout ce que je peux vous dire c’est que les chances pour qu’il survivre soit très faible, voir inexistantes.

    Je regardais le droïde, il était très directe, peut-être trop directe, je n’appréciais pas sa façon de faire mais je n’y pouvais rien, c’était un droïde, il ne pouvait pas ressentir ce que nous ressentons étant donné qu’ils n’avaient pas de cœur. Je regardai les sabres laser de Shurlu, ils étaient posés a coté de son lit ainsi que d’autres affaires lui appartenant. Voyant que je ne parlais plus, le droïde ajouta :

    Droïde : Est-ce que ça va ?

    Je me rappelai l’une des phrases que m’avait dites Shurlu pendant la mission et je répondis au droïde :

    Carth : La chance sa n’existe pas.

    Puis sans un mot, je quittai la salle de soin est me dirigea vers le hangar rejoindre Kateo et Jolee. Après que je fus arrivé au hangar, je vis qu’ils étaient déjà la. Je m’avançai vers eux puis quand je fus arrivé à proximité, kateo se retourna et me demanda :

    Kateo : Qu’est-ce que tu faisais depuis ce tout ce temps ? Sa fait un moment que nous sommes la a t’attendre !

    Carth : Désolé, je disais au revoir à un ami.

    Kateo : D’accord, bon maintenant c’est l’heure de partir pour Velusia, vous êtes sur de n’avoir rien oublié ?

    Carth : Certain !

    Jolee : J’en suis sure !

    Kateo : Très bien dans ce cas, c’est parti !

    On se dirigea vers la porte de la navette qui allait nous amenait à destination de Velusia.


    :jedi: :sabera:

    jeudi 15 novembre 2007 - 16:41 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    Lorsque Carth arriva dans le hangar où nous l'attendions Jolee et moi, je ressentis une forte sensation de tristesse en lui, je décidai de ne lui poser aucune question et de le laisser seul dans le vaisseau, forçant Jolee à m'aider au pilotage. Je me mis aux commandes et demandai à mon Padawan de calculer des coordonnées du saut ver Vélusia. Un peu perplexe en ce qui concernait cette mission, je me résignai à penser qu'un tel sujet pouvait passioner les jeunes élèves, ce qui me plaçai dans la position d'un accompagnateur de centre de loisirs... Je décollai sans plus attendre, écoutant Jolee s'extasier à l'idée de pouvoir admirer l'océan presque infini de Vélusia.

    Une fois hors de l'athmosphère, j'attendis un court instant avant de pousser le bouton d'allumage de la propulsion hyperspatiale, le temps que les calculs soient intégrés à l'ordinateur de bord. Le voyage dura un certain temps, j'en profita pour pratiquer quelques exercices avec Jolee. Une suite de bips nous indiqua que nous allions entrer dans le système de Vélusia. Lorsque la planète nous apparut, une fois que nous fûmes sortis du tunnel bleuté, je suivis les coordonnées du mont Hallow, support de la capitale, et unique ville.

    Voix : Ici le contrôle spatial de Vélusia, vous entrez dans un système règlementé, veuillez décliner votre identité et la nature de votre chargement.
    Jolee : Je suis le Padawan Jolee Jinn, j'accompagne le chevalier Otori Kateo pour une mission libre pour le compte de l'Ordre Jedi. Trois personnes à bord au total, pas de cargaison.
    Voix : Identification de votre appareil réussie, nous vous souhaitons bon séjours messieurs. Veuillez vous poser sur la plateforme B18.

    Je fis virer la navette pour prendre la direction de notre point d'atterissage. Jolee partit chercher Carth et nous sortîmes tous trois de l'appareil.

    Moi : Maintenant, vous allez vous débrouiller. Aidez-vous de la Force, je vous ferais confiance.

    Les deux padawan me regardèrent d'un air interrogateur, ce comportement ne me correspondait pas, mais je les sentais à même de mener une enquête tout seuls.
    -------------------------------------
    Maître de Jolee
    Ex-Padawan d'Unduli
    "La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe."

    Ce message a été modifié par: kateo le 19-11-2007 13:59

    lundi 19 novembre 2007 - 13:58 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

D23 2019

23 août 2019 - 25 août 2019

Ciné Concert Star Wars : Le Retour du Jedi

11 sept. 2019 - 14 sept. 2019

Comic Con Antwerp 2019

14 sept. 2019 - 15 sept. 2019

Japaniort 2019

28 sept. 2019 - 29 sept. 2019

Triple Force Friday

04 oct. 2019

Paris Manga et Sci-Fi Show 28ème édition

05 oct. 2019 - 06 oct. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide