Les pouvoirs de la Force (page 48)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    Quand maitre Remeyodi eue termminer son cours je decida d'aller m'entrainer dans la jungle de yavin 4,,je cherchais un endroit calme et apaisant pour pouvoir me concentrer c'est alors ue je decouvris cette endroit qui me procurait cette effet tendresse.Je decouvris une pierre,,je la posa devant moi est je me concentris mais rien ne se produisit c'est alors que maitre Remeyodi ariva derrière moi est me dit:
    Remeodi:"Si tu veus reussir cet exercice tu doit te concentre et faire le vide dans ton esprit ".
    Sur ces quelques mots maitre Remeyodi s'en alla et me laissa proit aux doutes.Je décida donc de faire ce qu'il me dit je me concentra et je fit le vide dans mon esprit c'est alors qu'une bouffeé de chaleur m'envahis, je sentis la force coulait en moi est c'est alors que je découvris que la pierre était en faites un cris taux eyant appartenu a un grand maitre jedi.
    Sur cette découverte je couris le dire a maitre Remeyodi qui me félicita d'avoir reussi mon execice.
    :jed:

    vendredi 29 décembre 2006 - 09:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    J’entre dans cette salle pour la première fois, pourtant un sentiment familier m’envahit. Rem est là avec un padawan que je ne connais pas. Je les laisse discuté et observe les tableaux, l’agencement de cette pièce. Je regarde la liste des pouvoirs de la Force avec grande attention, avec plein de souvenir. Sans que je ne perçu, une voie que je reconnu tout suite me surpris, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit juste derrière moi.

    ? – Souvenir ?
    Moi – Rem ! Je te pensais occuper avec ce pada…

    Je le cherche du regard, mais il a déjà disparu.

    Rem – Carth, ce padawan s’appelle Carth Solo, il est nouveau.
    Moi – Au Clan des Ours ?
    Rem – Non, il n’est pas venu s’inscrit au Clan, mais ici aux pouvoirs de la Force. Obi-Wan14 m’a dit qu’il est recensé depuis peu. Pourquoi ? Tu recher…
    Moi – Possible. Pas encore décidé. Il est parti pour travailler le pressentiment, je suppose ?
    Rem – Oui, je compte aller voir comment il s’en sort. Mais tu es là pour une raison précise ?
    Moi – Possible. Va l’aider, je reste un moment ici.

    Rem me regarde interrogateur, il craint que je puisse apporter quelconque animal qui engendrait une catastrophe. Mais je me tourne vers le panneau des pouvoirs de la Force et il va conseiller Carth.
    « Dire que nous avons élaboré cette liste ensemble. Nous nous étions amusé à mesure les distances que la Force nous octroyer. Mettre tout cela par écrit, proposer cela au Conseil…Le Conseil ! Je ne sais plus quel poste j’avais à cette époque là ? Remeyodi était Chevalier depuis…peu, il me semble ? Je ne sais plus trop. Et maintenant me voilà. »

    J’ouvre ma main et regarde un caillou que j’avais ramené de ma planète natale.

    ? – Tu prends des cailloux dans ma réserve maintenant ?
    Moi – Rem ! Mais arrête d’arriver derrière moi, sans prévenir !
    Rem – Si je t’ai fait peur, désoler. Mais faut toujours être sur ses gardes ! Maître !

    Nous nous regardons et éclatons de rire.

    Rem – Plus sérieusement, que fais-tu avec ce caillou ici ?
    Moi – Et bien,… D’abord, c’est mon caillou, il vient de Phoenix. Et puis, depuis que j’ai quitté le Conseil, cher membre, je m’ennuie. J’ai du temps pour moi et c’est tant mieux ! Je n’ai jamais eu l’occasion de tester tout ce que nous avons mis en place alors…
    Rem – Quoi ! Tu veux t’inscrire ?
    Moi – Oui, parfaitement !

    Carth sort de nulle part et je constate qu’il cherche mon interlocuteur.

    Moi – Tu me donneras ta réponse lorsque tu auras répondu à ce jeune padawan, cher membre Conseil et responsable des Classes !
    Rem – Oh ça va, n’en rajoute pas !

    De nouveau, nous rigolons. Lui va vers le padawan et moi, je les observe… ou plus tôt, j’observe ce padawan humain.

    -------------------------------------
    Maître de Unduli
    "Je n'oublies pas qui je suis!"

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 30-12-2006 19:42

    samedi 30 décembre 2006 - 19:40 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9445 Crédits

    J'observai d'un coin de la salle, légèrement dans l'ombre, à la fois les padawan s'entraînant, mais aussi l'arrivée d'une nouvelle élève de marque (oh si si !). Rem s'occupait alors d'un nouveau padawan, Carth si mon ouïe avait été bonne, d'ailleurs il me fit signe de venir en prendre soin alors qu'il avait à parler à la maître Jedi, que je saluais respectueusement au passage.

    Aynor: « Bonjours Carth, tu t'appelle bien Carth ? »
    Carth : « Oui ... oui madame. »
    Aynor: « Eh ! Je suis à peine mariée, Aynor suffira. Bon je suppose que tu en étais au premier entraînement ? »

    Carth me raconta alors, tout comme il l'avait déjà fait à Rem (désolé de t'obliger à te répéter ^^), le déroulement de son entraînement, ce qu'il avait ressentit et ce qu'il pensait avoir apprit.

    Aynor : « Tu dis que cette pierre était en fait un cristal, ayant appartenu à un grand maître Jedi ? Comment en es-tu si sur ?»
    Carth : « Je ne sais pas, c'est l'idée qui me venu sur le moment. Vous avez raison, ce n'est sans doute que mon imagination. »

    Aynor : « Oh j'en doute ! Il doit y avoir une bonne raison pour que tu ais pensé cela. Certaines personnes possèdent la faculté de lire l'histoire d'un objet, comme on le ferait dans un livre. »
    Carth : « Vous pensez que j'ai ce don ?»
    Aynor : « Peut-être, ou peut-être pas. Mais c'est une piste à explorer. Avec le temps et l'expérience tu le découvriras. »

    Laissant de nouveau Carth entre les mains de Rem j'allais faire un tour vers d'autres padawan, dont l'un semblait avoir de gros soucis pour démêler le gros paquet de noeuds qu'il venait de faire dans la chevelure de sa partenaire.

    Carth > Je ne suis pas Jacen Word ( ^^ ) mais quand même, l'orthographe est un peu juste. Il est pourtant si simple d'utiliser un traitement de texte, non ? :) Que cela soit fait la prochaine fois !! Grrr ^^

    Pour ce qui est de l'entraînement en lui-même c'est le strict minimum, tu aurais pu développer plus. Il y avait de quoi faire pourtant ! Comment cette simple pierre s'est finalement révélée un cristal, appartenant à un maître Jedi en plus !!? Je suis certaine que tu aurais pu développer cela.
    J'ai peur d'être trop dure mais je serais d'avis que tu recommences cet entraînement. Bien entendu, tu n'es pas obligé d'analyser une pierre !
    Inspires toi des entraînement des autres padawan peut-être.
    Pour t'aider je te dirais de développer un peu plus ta phase d'immersion dans la Force, lorsque tu te concentres. Ensuite de décrire ce que tu ressens au travers d'elle ...

    Que la Force soit avec toi !

    mercredi 03 janvier 2007 - 02:17 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    13922 Crédits

    Carth> Je suis tout à fait de l'avis d'Aynor. Insiste sur les points qu'elle a écris et approfondis ton entraînement. Si tu as des problèmes à étoffer tes écrits mail moi, envoie moi ce que tu as fait et je t'aiderai.
    Je rajouterai 2 points importants:
    1)Attention à l'orthographe et plus particulièrement à la grammaire et aux temps pour la conjugaison des verbes.
    2)Ne pas froisser le professeur en écorchant son pseudo ;-)
    3)Que la Force soit avec toi, bon courage rebelote.



    Après ma réponse avec Carth, enfin plutôt la confirmation de ce qu'Aynor avait dit je me tournai vers mon ancien maître en tant que professeur à mon tour, enfin professeur était un grand mot que pouvais-je apprendre de plus à celle qui m'avait tant appris et tant apporté...

    Rem> Je n'ai pas besoin de réfléchir trop longuement pour te dire que cette lune et ce temple est aussi le tien. Tu connais la liste que nous avons élaboré et qui m'a servi de base pour ces entraînements donc je ne vais pas te mettre la pression mais en t'inscrivant, tu vas servir d'exemple et de modèles pour tous les nouveaux qui ont un peu de mal comme Carth par exemple sans le dénigrer pour autant. C'est un padawan il est là pour apprendre, tu es un maître Jedi expérimenté et tu as moins à apprendre que tous les autres inscrits ici mais comme tu me l'as souvent répété même un maître Jedi se doit toute sa vie de continuer à apprendre, nous sommes des serviteurs de la Force et comme le dit le code Jedi, il n'y a pas d'ignorance, il n'y a que la connaissance.
    Pad> Tu as fini ton monologue? dit-elle en me taquinant
    Rem> Euh oui dis-je en riant, mais trève de bardage et mets toi à l'aise. Tu vas commencer par le commencement comme n'importe quel élève on verra ton niveau.
    Pad> En douterais tu?
    Rem> Aucunement mais je suis impatient de voir ce que tu vas pouvoir me dire du caillou que tu as ramené de ta planète à travers la Force et mettre en action ce que nous avons décris théoriquement.

    Je la laissai seul avec son caillou, en espérant qu'elle sois sage comme Yoda sur Coruscant et non Yoda sur Dagobah...
    Entraînement 1:
    Pressentiments

    mercredi 03 janvier 2007 - 18:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    Quand j'eue terminer ma conversation avec maitre Remeyodi, je décida d'aller dans la jungle de Yavin 4, ,je marchais sans vraiment savoir ou j'allais, je rechercher un endroit calme et paisible un endroit òu je pourrais me concentre sans etre dérangée.Je décida de chercher une pierre pas trop grande et pas trop petit c'est alors que je la découvris là, une pierre qui étais lisse et qui était d'une étrange couleur pale.Je commencais mon entrainement sur cette pierre, je fermis les yeux, je me concentra mais je ne voyait rien, c'était le brouillard total, je rouvris mes yeux donna un coup de pied à l'arbre.
    Remeyodi:"Ce n'est pas en donnant un coup de pied a cette arbre qe tu va reussir l'exercice et puis je trouvre que c'est un bon début!"me dit-on d'une voix brusque.
    Carth:AAAAAAAAAAH.m'écriais-je
    Carth:Je me retourna est vit maitre Remeyodi, maitre ne me refaites plus jamais ça j'ai eue très peur.De plus j'ai échoué et je ne voit pas comment reussir cette exercice, je ni arriverrais jamais.
    Remeyodi:C'est justement en faisant des erreur qu'on apprend et si jamais tu veux progresser il ne faut jamais abandonné est toujours continué de l'avant.
    Sur ces mot maitre Remeyodi me s'en alla.
    Cette fois j'étais confiant est j'avais bien l'intention de le reussir cette exercice, je décida de reprendre la concentration, c'est alors que je ressentis la force déferlé en moi comme un poisson essayant de contre le sens d'une rivière, je ressentais tout ce qu'il y avait sur Yavin,les animaux,les insecte,la nature les élève et les maitres.C'est à ce moment que la pierre m'est apparue, je découvris toutes son histoire du moment òu elle a étè creer et òù elle a finie, c'était un cristal solari ayant appartenue un maitre jedi d'une incroyable bonté et d'une grande sagesse.
    Je réouvris mes yeux est courue le dire à maitre Remeyodi qui était content que j'avais reussis l'exercice et qui m'autorisat à gardé le cristal, je décida donc a partir de ce jour d'en faire mon porte bonheur.
    :jed:

    mercredi 03 janvier 2007 - 19:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jacen_Solo63

    Jacen_Solo63

    2289 Crédits

    Bikour tout le monde! Bonne année, bonne santé, nos meilleurs voeux pour cette année...bla bla vla et le reste. On va commencer joyeusement l'année avec deux nouveaux adhérents et je vais m'amuser à corriger l'entraînement de l'un d'entre eux. Devinez lequel et gagnez rien du tout.
    ---------------------
    Carth> Bienvenue à l'académie au fait (un peu de retard...)! Mais parlons de ton entraînement. Je ne pense pas avoir à REdire ce qu'Aynor et Remeyodi t'ont déjà fait remarquer: l'orthographe. Utilise un logiciel de traitement de texte et son correcteur d'orthographe! Word est ton ami! ^^ Ou encore OpenOffice, gratuit...
    Je ne corrige pas l'orthographe cette fois-ci, trop de boulot... (on est en vaances, quoi! :D )
    Mais par contre pour l'histoire, rien de très original, et un cristal solari est très, très loin d'être pâle! Même après des millénaires de poussière le recouvrant, dans la Force même un initié le trouverai si il était dans le système où il est...
    Et il me semble qu'il n'éxistait qu'un seul cristal Solari, je me trompe? Et le cristal ayant été donné à Shaela Nuur, et ayant passé de mains en mains après la mort de cette dernière, je ne pense pas que l'on ait perdu ce cristal... mais c'est à Rem de juger de cela. Et enfin, essaie de différencier tes phases de dialogues de la narration, j'ai eu du mal à différencier...

    Voilà! Nouvel exercice prêt pour bientôt, à vos clavier! Et on attend toujours des propositions venant d'autres élèves. Comment ça je suis inclu dedans? Et alors?

    mercredi 03 janvier 2007 - 21:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    Après l'exercice du préssentiment je décida d'aller faire un tours une nouveles fois dans la jungle de yavin 4, comme d'habitude je cherchais un endroit paisible pour pouvoir me concentrer.
    Je trouvis un endroit calme òu il y avait un lac, des petit rochers qui faisait la taille d'une main et je trouvais un enorme rocher en plein milieu du lac.Je décida de m'entrainer sur ce gros rochers, je me positionna en face du rocher, je tendis mon bras déplia ma main et me concentra mais rien ne se passa, je fermis les yeux cette fois et il ni avait toujours rien qui se passait.
    Je déida de m'assoir les jambes en positionnés croisé,fermis les yeux est me concentra comme je ne l'avais fait c'est alors que je ressentis la force déferlé en moi je sentis toute les formes de vie qu'il y avait sur la planète, le rocher m'apparrue enfin, je voyais toute son histoire, ce rocher était en faites un astéroide qui avait parcourue la galaxie pendant des années et qui pendant une batailles spatial avait atterie ici des siécle auparavant.
    J'étais tellement décider de souleve ce rocher hors du lac que je me l'imaginas entrait de voler hors de l'eau pour aller s'écraser sur la terre ferme, je décida donc de me lancer, j'ouvris les yeux est comme je me l'était imaginé le rocher se souleva ce déposa sur la terre fermes juste avec la pensée.
    La concentration dont j'avais fait preuve était si puissantes que tout ce qui était autour de moi s'était mis a voler dans les airs que ce soit les pierre, l'eau et les arbres tous c'était mis voler.
    J'était très content d'avoir reussi l'exercice. :jed:
    :sabera:

    jeudi 04 janvier 2007 - 13:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    « Je suis contente de voir que Remeyodi a gardé son humour. » « …je ne vais pas te mettre la pression… » « Tu parles ! » « …mais en t'inscrivant, tu vas servir d'exemple et de modèles pour tous les nouveaux qui ont un peu de mal comme Carth par exemple sans le dénigrer pour autant. » « Modèle ! Moi ! Non mais franchement, j’ai rien d’un modèle ! T’as de l’humour Rem

    Plonger dans ma réflexion, je me dirige dans la jungle de Yavin 4. Enfin, je peux respirer de l’air pur, être au contact de la nature me manquait. Je m’arrête prés d’un lac, cet endroit ressemble quelque peu à la plaine des 7 volcans de ma planète natale où je me rends souvent afin de méditer. Je trouve un endroit un peu retirer du bord du lac, mais d’où je suis, je peux encore voir l’eau. Une végétation touffu m’entour laissant juste le passage par lequel je suis arrivée.

    Assise sur l’herbe, face vers le lac, mes jambes croisées, je prends le caillou de Phoenix dans mes mains. Je le caresse, je l’examine. « Il est gris foncé, presque noir et rocailleux, non par rocailleux mais... je ne trouve pas le mot juste. Il semble être proche d’une perfection sphérique. Ce qui pourrait être ses pôles sont légèrement aplaties, suffisamment pour tenir en place sur l’étagère qui se trouve face à mon lit dans mes quartiers. Le caillou semble strié, voilà le mot que je cherchais. Strié de façon presque régulière d’un pôle à l’autre. » Mes doigts parcours l’objet qui est lourd, beaucoup trop lourd vu sa taille. Je me souviens alors des paroles du marchant qui me l’avait vendu.

    « - Ce caillou ! Vous voulez me l’acheter ! Oh ça alors, je pensais que jamais je ne trouverai un amateur pour ce truck !
    - Pourquoi ? Lui avais-je demandée.
    - Pourquoi ? Mais tout simplement, parce que j’ignore ce que c’est ! Je m’y connais en pierre, croyez moi ! Je peux vous dire d’où viens chacune des pierres, chaque caillou que je vends. Je peux vous assurez de leurs origines, de la matières qui les composes… Sauf celui là ! Ce caillou, je l’ai trouvé tout simplement à terre. Un jour que je faisais des fouilles près du Grand Noir ! Ignorant ce que c’était, je suis allez voir des collèges, mais personnes n’a pu me dire ce que c’est. Personne ne comprend pourquoi ce caillou pèse autant. J’ai pensé à de la lave, prés du Grand Noir, cela aurait été logique, mais les spécialistes de laves m’ont assurée que non. »


    Le Grand Noir est le nom du plus grand des volcans qui compose la plaine des 7 volcans. Il avait été appeler ainsi parce que vue sous un certain angle, avec le jeu d’ombre des 6 autres, le volcan paraissait noir. « Après une longue discussion avec le marchant, il m’avait offert ce caillou. Comment donner un prix, lorsque l’on ne connaît pas la valeur d’un objet ? » Bref, j’arrête mes pensées sur mon passé car j’étais ici pour connaître celui de ce mystérieux caillou. Bien que notre rencontre fait partie de son histoire, je voulais allez plus loin dans son passé.
    Concentrée sur lui depuis un bon moment déjà, je n’entends plus les oiseaux, les animaux qui m’entour, je n’entends plus le bruit du vent frôlée le lac, la Force m’aide à filtrer les bruits, les odeurs, les sensations. Je peux à présent lui faire une totale confiance, la Force est là et me préviendra si danger il y a, si j’ai besoin de sortir de concentration !

    Fermant les yeux, je plonge dans la Force afin de laisser un seul sens agir : le Pressentiment !
    Le caillou ! C’est la seule chose qui existe, le caillou ! J’ai les yeux fermés mais le souvenir de sa forme, de sa texture est présent en moi et je le visionne. Mes mains continuent à le manipuler pour y trouver quelque chose qui aurait échappé à ma vue. Je sens son poids disproportionner pour sa taille. Ce caillou, je le tiens enfermée dans mes 2 mains et il semble pesé 5 à 7 Kg. Je plonge à l’intérieur grâce à la Force. Non physiquement bien sur, mais mon esprit rentre dans ce mystère !

    … le noir… le vide… rien… une étincelle… une seconde étincelle… une explosion…

    Je me concentre alors plus profondément encore, je ne sens plus mon corps, je ne réalise plus où je suis, ni qui je suis… je suis…

    je suis… un caillou ! Non, je suis… un rocher… non, je suis… une montagne !!!! Une montagne, petite mais à côté de moi et en face il y a en 7 autres plus grandes. Ensemble, nous formons une ellipse tout autour d’un grand lac. Je suis envahie par la faune et la flore à qui je donne tout ce que j’ai afin de veiller à ce qu’ils ne manquent de rien. L’éternité semble mon existence… jusqu’à …une invasion ! D’abord, des êtres, des bipèdes arrivent affolés vers nous 8. Trouvant le lac, le nombre incalculable de bipèdes semble soulagé de pouvoir s’arrêter. Ils s’installent et nous, les 8 montagnes, traitons ces nouveaux venus comme s’ils faisaient parties de la faune. Ces bipèdes, moi, Padmé Nabery, je peux les identifiées, ce sont des humains, des Phoeniceins !

    Continuant ma connexion avec le caillou, je voie les hommes construirent quelques choses.

    Ils montent sur le Grand Noir en face de moi. De l’autre côté des hommes et du lac, il y a une grand plaine mais elle est envahie par des insectes, des fourmilles ! … Le temps passe… Les hommes placent de drôle d’objet sur chacun d’entre nous (les montagnes). Une drôle de coupole se dresse au dessus du lac, c’est un champ de force qui prend sa source sur nos flancs. Une explosion phénoménal fait tremblé le sol, et réveille la lave qui sommeillait au fond de nos coeurs. La lave surgit d’abord d’un des volcans, puis de 2 autres. Mais les hommes faisaient sautés les explosifs à intervalle régulier et bientôt les 7 volcans débordent de lave, et même de moi ! Le champ de force tiens bond, les hommes et le lac sont à l’abri. Malheureusement, je suis la plus petite des montagnes, les détonations sont trop puissantes. La lave coule vers l’extérieur du lac et inonde les fourmilles. Et bientôt, la lave me recouvre. D’autres explosions finissent par me faire volée en éclat.

    Le temps passe, plus une fourmilles, les habitants quittent la plaine, la faune et la flore reviennent mais … mais la lave continue de bouillir en moi jusqu’à …

    Jusqu’à ce qu’un immense rocher venu du ciel me tombe soudain sur la tête ! Une fois de plus, je m’éparpille en moreau, tout comme le rocher de l’espace et nous fusionnons pour devenir une multitude de vulgaires cailloux. Un caillou d’une texture unique, 2 morceaux de planètes différentes entre mêlée de lave qui nous ont soudées avec le temps…

    Le temps reste comme en suspend quand soudain un homme me ramasse, me place dans un sac, me montre à beaucoup de gens, me donne à un femme, une Jedi… moi !


    J’ouvre enfin les yeux, je venais d’avoir l’impression de m’être regardée dans une glace. Jamais de toute me vie de Jedi, je n’avais été aussi loin avec le pouvoir de pressentiment ! Le temps et l’espace autour de moi n’avaient plus eu aucun impacte. J’étais satisfaite de mon expérience. J’avais appris beaucoup de chose sur le passé. Non seulement de ce caillou, mais aussi de ma planète natal. Enfin, j’avais des réponses sur l’origine de la légende qui entourait la plaine des 7 montagne (voir TJ Page 56 , pour plus de détaille). Je reprends peu à peu ma connexion avec le présent, avec Yavin4, avec la faune et la flore autour de moi. Mais … quelque chose, ou quelqu’un est là… J’observe et réalise que le padawan Carth et occupé au même exercice que moi et … et me soulève ainsi que d’autres objets au alentour. Tout en essayant de trouver un semblant de confort dans la Force, je lui dis :

    – Padawan Carth ! Voudrais-tu devenir mon padawan ?

    La surprise se lu sur son visage ce qui entraîna une déconcentration de sa part.
    – Oh non ! La chute !!!
    BOUM
    – AÏÏÏÏÏE !


    -----------------------------------------------------------------------------------------------------
    PS: Je me suis laissée emportée par l’inspiration. Mais je tiens à préciser à tout les padawans qui me liront que vous n’êtes pas obligés d’en faire autant. Ceux qui me connaissent pourront vous dire que j’ai tendance à ne plus savoir m’arrêter lorsque l’inspiration me prend. Encore désolée, si c’est trop long et merci de m’avoir lu jusqu’à la fin.
    PS2: Merci click pour le corbeau, j'espère que tu ne m'en veux pas de te l'avoir copier?:cli:
    -------------------------------------
    Maître de Unduli et de Carth
    "Je n'oublies pas qui je suis!"

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 04-01-2007 23:00

    jeudi 04 janvier 2007 - 22:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jesse

    Jesse

    1966 Crédits

    Entraînement 3 :
    Exercice 2.


    Mes aventures avec ma chère petite Jen sont terminées, place à la seconde partie de l’entraînement.

    Je suis d’humeur plutôt « aventureuse », je vais dans un arbre face au temple que j’escalade avec grâce (ouche chevilles).Assise sur une épaisse branche, dos au tronc je ferme les yeux tout en balançant de façon nonchalante une de mes jambes.
    L’habitude fait que le vent, les bruits dans les feuillages, les cris des animaux me sont devenus familiers et finalement tout ceci aide à la concentration.

    Chaque bruissement, chaque cri, chaque son grave et aigu deviennent harmonieux et se transforment en une douce mélodie apaisante qui me berce doucement. Je revois les particules argentées qui représentent chaque être vivant, la Force est tout autour elle m’entoure et me transporte dans un savoureux ballet assez étourdissant.
    Une impression de légèreté m’envahit et me transporte dans un passé lointain.

    Je suis spectatrice de mon passé, je me vois enfant jouant derrière ce bar avec mes jouets, les bruits et cris à l’intérieur de me dérangent pas le moins du monde. Une sorte de bourrasque violente et furtive matérialisée par une fumée épaisse me désintègre et me propulse quelques années après…je dois certainement changer d’époque dans ma vision.

    J’ai grandi, l’enfant insouciante a disparue pour laisser place à une petite fille aidant le propriétaire à nettoyer les verres. L’innocence n’est plus visible sur ce visage, je jette un regard partout autour, le night club est d’une netteté saisissante comme si je regardais un holofilm de grande qualité sauf que c’est ma vie que je vois. Je me retourne de nouveau sur mon double plus jeune mais la bourrasque refait son apparition… comme si la Force cherchait à me montrer un évènement précis de ce passé peu reluisant.

    Je suis encore dans le club, cet homme mystérieux qui parle souvent à ma mère et que je soupçonne d’être mon père est là, ils sont en grande conversation, je dois m’approcher et surprendre ce qu’ils disent, cela pourrait m’aider à comprendre beaucoup de choses. Je m’avance au fur et à mesure, passant et bousculant les gens dans la salle je suis si proche quand de nouveau la bourrasque m’enlève et me propulse dans un autre moment.

    Cette période est bien plus récente c’est quelque temps avant que …

    Un trio d’enfer est là, par réflexe j’ai ma main sur mon ceinturon pour saisir mon sabre mais le moi de maintenant n’est qu’une forme spectrale invisible des personnes présentes dans cette vision. Ils me menacent…je vois mon autre moi le regard méchant envers eux, une main sur une bouteille…. C’est ce moment qui a fait que tout allait changer…

    Gadrian : Tu nous as bien compris ?? Si tu ne le tue pas …c’est ta mère à qui l’on prendra la vie et tu seras la suivante c’est clair ?!

    Moi : vous ne me laissez pas le choix….qui est cet homme ?

    La bourrasque m’emmène de nouveau je ne sais où, cette dernière escapade dans mon passé avait duré bien plus longtemps que les autres comme si la Force me montrait du doigt.

    Je ne sais pas où je suis, tout est assez flou autour de moi je n’ai pas l’impression d’avoir vécu ce moment. Ce pourrait-il que je ne sois pas dans mon passé mais dans le futur…c’est impossible.

    Voix masculine : bon faudra qu’on aille là bas sinon le Conseil va encore gueuler, dépêche toi on va être en retard !!!!

    Cette voix ne m’est pas inconnue bien au contraire …c’est …
    Je me vois…mon sabre à la main le transpercer, lui, dans le dos, il s’écroule et se retourne.

    Il ne sait que dire trop surpris par mon geste. La bourrasque revient ,j’ouvre mes yeux et vois Jenna en train de me faire une sale grimace nous tombons toutes les deux de l’arbre.

    Jenna : c’est malin on est tombé !!!

    Moi : c’est pas possible….

    Jenna : si je te l’assure !

    Moi : c’est pas possible j’ai dû voir le futur, il est en vie…mais qu’est-ce que je vais faire ?!

    Jenna interloquée:de quoi tu parles ??

    Moi : c’est pas possible….
    -------------------------------------
    Elladora "Jesse" Terrik Destren Sarkin
    Padawan martyrisée et épouse du Chevalier Epicé.
    Ambassadrice Milka. BS de Bosco
    Filleule de Obiwan14, fille d'Aynor

    Ce message a été modifié par: Jesse le 05-01-2007 17:23

    vendredi 05 janvier 2007 - 17:22 Modification Admin Permalien

  • Avatar yota

    yota

    3454 Crédits

    Je rentrai dans la classe d’apprentissage de la Force. Elle était bondée comme d’ailleurs toutes les autres classes Jedi.
    C’est alors que je pus apercevoir le Maître Jedi qui s’occuper du Clan des Ours, je me dirigeai donc vers lui.


    Moi : Bonjour !
    Il sursauta, il devait sûrement croire que s’était un de ses collègues Jedi qui lui faisait une farce.
    Mais il me reconnut.


    Rem : Tiens c’est le jeune Padawan Yota, j’ai eu ouïe dire que la Charmante Chevalier Jedi Aynor t’avait prit sous son aile. Je suis content pour toi.

    Il me donna une claque amical sur l’épaule.

    Rem : Que viens tu faire ici ? Tu souhaites t’inscrire à la classe ?

    Moi : Oui.

    Rem : Très bien ne perdons pas de temps, ton premier exercice sera sur pressentiments.

    Moi : Bien, je pense allait dehors, vous me le permettez.

    Rem : Bien sur tu comptes quand même pas prendre les pierres des murs.

    Je partis donc dehors à la recherche d’une pierre. Le choix fut vite fait, alors que je marchais en direction du parc je buttais dans une petite pierre, qui devait pesé un bon kilo, je me suis presque casser l’orteil dessus.

    Je m’assit en t’ailleurs, pas en lotus, j’ai déjà essayé mais je suis resté coincer. J’étais donc la le corps détendu, je sentais une chose, je ne parvint pas à la distinguer clairement on aurait dit…


    Homme : Qu’est ce tu fous là ? Tu vois pas qu’y en a qui bosse et qui voudrait pouvoir passer.

    Je réalisais alors que j’étais presque assit au milieu de la piste. Je me déplaçais vers le parc et je me trouvais un endroit prés d’un arbre.
    Je m’y posa, ainsi que la pierre et je referma les yeux. L’homme continuait a ronchonner après moi et ces foutus Jedi comme il le disait. J’avais envie de me lever et de lui mettre mon point dans la figure, mais je concentrais au maximum. Je ne fis plus aucun cas des sarcasmes de l’homme et bientôt je n’entendais plus rien, aucun bruit.

    Au départ je ne vis rien le néant et puis petit à petit je ressentis une chose. S’était donc cela qu’on appelait la force, je la voyais, elle était toute autour de la pierre et à l’intérieur même de la pierre. C’était comme si elle et moi étions relier par un fil, un fil qui relier chaque chose…

    Je me relevais et me dirigeais vers la salle, quand j’aperçus un bureau, il semblait y avoir des personnes à l’intérieur. Je décidais donc de me concentré et d’essayer de ressentir ce qu’il sentait eux même.
    Je pus voir clairement qu’il y avait une femme et un homme à l’intérieur, j’eus le pressentiments que chacun des deux prenaient beaucoup de plaisir à se qu’il faisait…

    Là je me reveillais de ma méditation, très vite je ne tenais pas à espionner c’est personne un peu plus je partit directement voir le Maître Jedi Remeyodi, je voulais lui révéler ce que j’avais vu, pour la pierre, pour ce qui et de la salle je préférais le garder pour moi…



    Ce message a été modifié par: yota le 06-01-2007 23:03

    samedi 06 janvier 2007 - 22:53 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide