Les pouvoirs de la Force (page 51)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    13922 Crédits

    Yota> Bon entraînement mais attention aux quelques fautes d'orthographe restantes qui auraient pu être corrigés comme apstraction (abstraction), descant (descend), c’est main (ses mains).
    Tu aurais pu développé un peu plus ce que tu ressens dans la Force avec tes impressions et sentiments personnels car tu as très bien décris le reste.
    Une petite touche d'humour ajoute toujours un plus c'est très bien ton maître peut être content de toi sauf pour la pierre avec des fientes ;-)
    Continue comme cela, développe bien tes descriptions et tes ressentis, passe à la suite au choix.
    Entraînement 3 :
    Vision
    ou
    Entraînement 4 :
    Vitesse


    Pad> Toujours bien écris et décris avec la touche d'humour en rapport avec ce qu'a écris Yota. C'est bien de montrer que même des maîtres peuvent faire des erreurs mais ont la sagesse de les reconnaître et de les comprendre pour ne pas les reproduire.
    Une phrase me gêne un peu mais là je tatillonne « Je sens ma circulation sanguine circulée plus rapidement. », ca fait un peu redondant une circulation qui circule, il y a des alternatives comme par exemple: se répandre, se propager.
    La suite chronologique après l'entrainement 4 c'est:
    Entraînement 5 :
    Contrôler la douleur

    mardi 27 février 2007 - 12:41 Modification Admin Permalien

  • Avatar carth

    carth

    1858 Crédits

    Sur les conseils de mon maître je décida de faire l'exercice de la vitesse avec Yota,je lui avait envoyé un message ou je lui disait de me retrouvé au hall du temple Massassi.Je l'attendais avec Fly quand je le vis arrivé,en voyant l'oiseau murmure a mes côtè il me demanda:


    YOTA:Pourquoi es-ce-que tu as un oiseau murmure sur ton épaule ?

    CARTH:Yota je te presente Fly,c'est grâce a lui si j'ai pu reussir l'exercice de la vision et c'est aussi mon amie !

    YOTA:Tu en as de la chance,bon il serait peut-être tant de commencer l'entrainement !

    CARTH:Oui je suis d'accord !


    Après cette petite discussion on partis a la recherche d'un endroit tranquille pour faire l'entrainement.On trouva un endroit calme ou il y avait un petit lac et des arbres.


    YOTA:Qui commence toi ou moi ?

    CARTH:Si ça ne te dérange pas j'aimerais commencé !

    YOTA:Pas de problème,je vais lancer un caillou et il faudrat que tu le rattrape,d'accord ?

    CARTH:Ok,mais tu peux me garder Fly un moment !

    YOTA:Pas de problème !


    Yota se préparait a lancer le caillou mais il me laissa le temps de me préparais.Je me concentras et je sentis la Force coullait en moi,il fallait que j'utilise la Force pour influer sur la circulation de mon sang.
    Je percevais la circulation de mon sang,elle circulait un peu plus vite,je le sentais puis je fis un signe a Yota pour qui lance la pierre.Il la lanca et je courus dérrière elle pour la rattraper,je voyais tout ce qui était autour de moi au ralenti.
    La pierre continuer d'avancer et j'étais de plus en près de l'attrapé,je tendis ma main pour l'attraper mes j'avais mal,il fallait que je me concentre,la douleur devenait de plus en plus intense,mes muscle me contractait et me faisait souffrir.
    J'attrapa le caillou et je dis:


    CARTH:Ouais j'ai reussi a l'attrapé,t'as vus Yota !

    Mais Yota avais vus aussi une des racine d'un arbre et s'empressa de me dire:

    YOTA:Carth attention a la raci...

    CARTH:AAAAH


    La racine m'avais fait faire un vole planer et BOUM j'atterit en plein dans le lac qui soit dit en passant était glacé.Yota et Fly couru pour voir si il ne m'était arrivé rien de grave.


    YOTA:Carth ça va rien de casser,tu veux allé a l'infirmerie ?

    CARTH:Non ne t'inquiete pas j'ai déjà vus pire que ça,c'est juste que mes muscle me font mal suite a la vitesse !

    Tu es sur que tu ne veux pas allé a l'infirmerie ?

    CARTH:Non d'abord je t'aide a finir ton entrainement et ensuite on verra si la douleur est toujour aussi intense !


    Je lus dans son regart qu'il était content que je reste avec lui pour qu'il termine a son tour l'exercice !

    :jedi: :sabera:

    mercredi 28 février 2007 - 19:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar yota

    yota

    3454 Crédits

    Moi : Tiens voila ton fly.

    Carth s’emblait mal en point je devais donc faire assez vite.

    Moi : Tu arriveras à lancé la pierre ?
    Carth : Yota ! Je suis pas si amocher que ça, quand même.
    Moi : T’inquiète de toute façon j’ai apprit à faire le bouche à bouche.

    Carth me regarda et me jaugea pour voir si je disais sa pour rigoler mais mon visage avait tout de la sincérité.

    Carth : C’est bon sa va mieux merci.

    Je me mis sur le bord et je commençais comme l’avait fait Carth à entrer en méditation. Je sentis à travers la force que Carth venait de lancer la pierre (sans la fiente !).
    Je m’immergea encore plus profondément dans la force je voyais maintenant ou se trouver la pierre.
    Puis j’accéléra ma circulation sanguine de façon à ce quel irrigue beaucoup plus mon cerveau, mes muscles et toutes les parties de mon corps.

    Je rouvris les yeux et je vis la pierre au loin elle s’emblait presque stopper mais qui avançait tout doucement.
    Alors je commença à courir vers elle tout du moins c’est ce que je crus mais je me voyais, marcher !
    Comment cela se faisait je ressentais dans mes muscles l’effort physique du course et pourtant je marchais.
    Je continuais à courir vers la pierre que je voyais pourtant se rapprocher. J’accélérais ma vitesse et cette fois je me rapprochais beaucoup plus vite de la pierre et pourtant j’avais encore la vision d’une marche. Je continuais à irriguer toutes les parties de mon corps, mais j’augmentais aussi ma respiration, car sans l’oxygène mais muscle faiblirait beaucoup plus vite.
    Heureusement pour moi j’avais copieusement mangé et le glucose ne manqué pas.

    Enfin je mis la main sur la pierre, je baissa peu à peu la circulation de mon sang pour quel revienne à la normale et enfin je m’arrêta.
    Je me retourna vers Carth qui se trouver prés du lac, j’accouru vers lui pour le retrouver dans une forme olympique.

    Carth : Sa va beaucoup mieux maintenant.
    Yota : Ok
    Carth : Je pense qu’on devraient aller voir Maitre Remeyodi ?
    Yota : Mais je pense que ton oiseau et moi on est pas fait l’un pour l’autre.
    Carth : Pourquoi, il est très gentil.
    Yota : A oui c’est sur mais il mais justement a un tel point qu’il ma chie*(fienter pour les sensibles) dessus.
    Carth : Dit d’on ta une chance étonnante avec les oiseaux toi.
    Yota : Je trouve aussi….

    Et toute cette joyeuse compagnie continua son chemin jusqu’au Temple Massassi

    -------------------------------------
    Padawan de Maitre Aynor

    Ce message a été modifié par: yota le 28-02-2007 20:45

    mercredi 28 février 2007 - 20:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Maitriser la température et la pression: PARTIE A

    Moi: Maître ?

    Rem: Oui Kiad ?

    PSSSCHHHH !

    Rem: Qu'est ce que...?

    Il saute juste à temps pour éviter un coup de sabre. Il allume alors le sien et paraît surpris. Mais il n'a pas le temps de se remettre de cette surprise que déjà j'attaque dans un salto par-dessus lui, qu'il pare. Suit ensuite un enchainement plutot intense de coups de sabres serrés et rapides jusqu'à ce qu'un bras de fer s'impose. Il ne semble toujours pas comprendre mais réagit tout de même en dégageant nos deux sabres.

    Rem: Pas dans ma classe !

    Je tends alors le bras et le soulève, faisant mine d'utiliser une poigne en resserrant la main. Mais dans le Force des échos de rires se font entendre, venant de moi-même et que maître Rem interprète très facilement. Il m'éjecte alors et je finis ma course contre un mur.

    Rem: C'était bien tenté, padawan. Mais la prochaine fois que tu veux me défier choisis un endroit plus approprié.

    Moi: Je voulais uniquement tester vos reflexes, je suis ici pour m'entrainer à la Force !

    Rem: Moui et que comptes-tu apprendre.

    Moi: C'est la surprise ^^

    Je pouvais lire sur son visage ce qu'il était en train de penser: Qu'est ce qu'il va m'inventer cette fois ? Quelque chose de bien surement, comme d'habitude. (Mes chevilles vont bien, je vous rassure ^^)
    Je sors alors de la salle de classe et m'assieds non loin dans l'herbe. D'après le registre des pouvoirs, le pouvoir du contrôle de pression et de température n'est que pour chevaliers et maîtres, mais j'avais déjà mon idée sur comment procéder. Pour la température ça tombait bien, il faisait chaud aujourd'hui ! Pour la pression....je trouverais certainement un objet sur lequel m'entrainer.

    En fait, j'aurais à utiliser la même technique que pour l'influence sur la terre. Voir toute cette masse d'air ou chaque objet comme un tout, quelque chose fait d'innombrables particules sur lesquelles j'aurais à influencer. Personnellement, je ne voyais pas la difficulté qu'avait cet exercice ! J'avais bien l'habitude d'influencer des milliards de milliards de milliards de particules, par exemple à chaque fois que j'utilisais une télékinésie ou un saut de Force.
    Je me rendais alors compte que la plupart des pouvoirs étaient liés à un seul: La télékinésie.
    En effet, il était simple en théorie de faire varier la température, car si l'on regarde de plus près, ce n'est qu'une question de vitesse, et l'on peut grâce à la télékinésie agir sur cette vitesse. Plus les molécules s'agitent et plus il fait chaud. Inversement, moins elles bougent et plus il fait froid. Je dois cependant avouer que je m'étais trompé d'endroit, l'énergie qu'apportaient les rayons du soleil sous forme de chaleur allaient m'empêcher de pouvoir agir correctement sur les atomes et donc m'empêcher de voir si je maîtrisais le pouvoir ou non.
    Je me relevais donc et rentrais de nouveau dans la classe, cherchant une salle un peu à part où je pourrais être seul. Après quelques minutes de recherche je trouvais une telle salle. Je fermais chaque volet, j'éteignais toute lumière et me mis au centre de la pièce, me laissant aller au calme, au noir et à la sérénité. C'était aussi un moyen, en quelques sortes, de me priver de la vue et donc d'aiguiser le reste de mes sens, dont celui que j'allais utiliser le plus pour cet exercice: la sensation.
    Je me concentre donc, m'ouvre à la Force. J'imagine dans mon esprit toutes les petites particules dans la pièce, comment elles réagissent et interagissent. Inutile d'utiliser la télékinésie pour les faire aller à grande vitesse, il me suffira de les faire s'agiter sur elles-mêmes, comme si elles s'énervaient. Je me rappelais comment j'avais fait pour le pouvoir d'influence sur la flore, comment j'avais fait pour rassembler tous les sels minéraux, comment j'avais fait pour les "voir". J'en fis de même cette fois-ci et concentrais mon pouvoir sur une petite zone proche de moi. Grâce à la télékinésie je les fis bouger plus rapidement. Je les faisais s'agiter sur place de sorte qu'elles produisent de la chaleur.

    Après un moment j'y approchais ma main, je pouvais sentir qu'il y faisait juste un peu plus chaud, tiède à vrai dire. Mais ce n'était pas assez, je voulais qu'il fasse chaud et ce dans toute la pièce ! J'envoyais plus de flux par la Force et agis ainsi davantage sur les atomes. Je pus sentir qu'après quelques minutes, l'écart de température fut satisfaisant. J'agrandis alors la zone d'action. Quelques gouttes de sueurs perlaient de mon front, aussi bien par chaleur que par concentration. Il y eu cependant un phénomène auquel je ne m'attendais pas: les molécules se transmettaient la chaleur ! Dans le fond, c'était logique...ainsi lorsqu'une source émettait constamment de la chaleur tout le reste autour la capte aussi. Inversement, lorsqu'une source émet de la froideur, c'est à dire capte la chaleur des autres molécules, alors les environs se raffraichissent car les particules "se calment" et bougent donc moins.

    Lorsqu'il me parut qu'il faisait trop chaud dans la pièce, je fis l'opération inverse et ramenais l'air à une température "normale", puis froide. Cela dura bien évidemment un long moment, d'autant plus que je dus me concentrer et forcer assez beaucoup, ce qui fit que mon corps "s'agita" et produisit de la chaleur à son tour. Ce fut donc l'effet totalement inverse qui se passa, les alentours se refroidirent pour ensuite atteindre mon corps et le refroidir à son tour. C'est à ce moment là que...Click.

    ???: GYAAAAAA !!!!!!! O_O O_O

    Moi: Hey, vous êtes qui vous ? Tiens, le pada à Aynor, mais toi je te connais pas.

    Eux deux ensemble: Ne nous fais plus jamais peur comme ça veux-tu !
    -------------------------------------
    Lorsque l'obscurité t'entoure, lorsque le chaos règne, reste fidèle à tes valeurs, et l'aide escompté viendras quand tu en auras le plus besoin

    Ce message a été modifié par: Remeyodi le 22-03-2007 19:08

    jeudi 01 mars 2007 - 19:31 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaia_Torinn

    Kaia_Torinn

    1319 Crédits

    J’étais bien décidée à progresser, malgré le temps passé à faire signer les pétitions.
    En route je croisais Carth et Yota dans le Temple.

    Moi : Salut !

    Carth et Yota : Salut

    Moi : Vous aussi, vous venez vous entrainer ?

    Carth : On vient de s’entrainer pour le pouvoir de vitesse, je viens d’apprendre que les racines ça peut faire mal.

    *J’ai vraiment du retard, il va falloir que je travaille sérieusement !*

    Moi : Je vais y aller. Si vous voulez me rejoindre pour qu’on s’entraine ensemble, je ne serais pas loin.

    Je continuais ma route et je m’installais confortablement dans un coin tranquille.

    Je choisi un caillou que je posais devant moi.

    Je fermais les yeux et je commençais à me concentrer. J’eus un peu de mal au début car j’étais distrait par le chant des oiseaux.
    Je dus, comme à mon habitude, chantonner un petit instant pour atteindre la concentration nécessaire.
    La bonne nouvelle c’est que cette phase devenait de plus en plus courte.
    Je fis le vide de mon esprit et essayer de me couper de tout mes sens pour ressentir uniquement la force.
    Pendant un court instant je crus avoir échoué, je voyais et sentais.
    Mais je réalisais vite que ce n’était pas comme d’habitude.
    Je ressentais la Force de façon très intense.

    Je me concentrais sur la pierre non seulement je pouvais voir sa surface. Mais surtout je ressentais chaque élément de sa structure interne.
    C’était à la foi fascinant et un peu effrayant. Mais pas entièrement nouveau.
    Je me rappelais que lorsque j’avais fais mon sabre laser, j’avais du utiliser une technique très proche pour préparer mon cristal.

    J’écartais mes souvenirs et je me concentrais de nouveau sur la pierre et je sentis à travers la force, que malgré une apparence très solide cette pierre pouvait être facilement cassée.
    En effet une fissure la traversait presque entièrement.

    Je continuais à explorer mon environnement immédiat. Redécouvrant avec plaisir la moindre herbe, ou le moindre insecte.
    Puis je revins à moi.

    Je décidais de vérifier si ce que j’avais vu sur la pierre était juste. Je la saisie et donnait un petit coup sec avec un autre caillou, à l’endroit que j’avais repéré.
    La pierre se cassa immédiatement en deux.
    J’étais plutôt fière de moi.

    -------------------------------------
    UNE SALLE POUR LES PADAWANS !!

    Ce message a été modifié par: Kaia_Torinn le 07-03-2007 19:16

    mercredi 07 mars 2007 - 19:16 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    Cela fait un bon moment que mes différentes fonctions m’avaient accaparées. Que soit, j’ai enfin un peu de temps et je le mets à profit pour retourner voir Maître Rem. Toujours occupé à ennuyer ses élèves avec tout ses beaux discours, le membre du Conseil est concentré. Capuche sur la tête, je me dissimule dans la Force marchant à grand pas de loups derrière lui. Malheureusement pour moi, je fais face aux padawans qui me voyant un verre d’eau à la main ce doute de ce que je vais faire et bouffe de rire. Remeyodi se retourne et je me précipite vers lui afin de lui renverser le verre sur la tête. Bien mal m’en pris car il avait déjà deviné chacun de mes mouvements ! D’un geste de la main, sans toucher qui ou quoi que ce soit, il projet la Force contre mon bras et le verre se retourne contre moi !
    PLOUF… L’eau dégouline sur mon visage ! Tout le monde rigole…

    Moi – Et vous trouvez cela drôle ?

    Rem essaye de reprendre un rien son sérieux et fait un autre geste de la main, une serviette flotte dans les airs jusqu’à moi. Je la prends en main et pose le verre.

    Moi – Merci ! (Et je me sèche le visage)
    Rem – Souhaiterais-tu faire ton entraînement ?
    Moi – Absolument !
    Rem – Alors passe à l’étape 1…
    Moi – Bien connaître son corps !

    Avec la Force, je fais voltigé la serviette jusqu’à sa place initial. Le Maître Jedi me montre une pièce de méditation et j’y entre.

    Moi – Passe à l’étape 2 dans 15 secondes !
    Rem – Tant que cela !?
    Moi – Oui, je veux être au maximum de ma concentration. Ah et essaye de ne pas trop m’amochée !
    Rem – Tu me connais !
    Moi – Justement !

    J’ignore ses remarques ironiques et entre dans la pièce désigner.
    Entraînement 5 : Contrôle de la douleur
    1) Bien connaître son corps


    Je m’assieds en tailleur sur l’un des coussins douillet.

    Phase I : Décompresser et se remémorer mentalement ce qu’il y a lieu de faire.

    « Bon, faut faire le vide… ça doit pas être trop compliqué ! Ensuite, faut me concentrer sur moi-même, sur mes vaisseaux sanguins, mes muscles, mes tendons, mes ligaments et surtout savoir qui sert à quoi et va où !? Par les poils de Sacripant ! C’est un schéma complexe qu’il me faut déchiffré en 15 secondes ! Bon assez de bla bla… concentrons nous !»

    Phase II : Se concentrer dans la Force.

    Je ferme mes yeux et laisse la Force m’envahir. Je plonge avec elle en moi jusqu’à ce qu’il n’existe plus rien. « Tout d’abord… le Vide ! » Ensuite, mon ouie se fige sur les battements de mon cœur. « Le centre de tout ! ». A présent, je peux voir ce muscle distinctement battre à un rythme tout a fait normal. Il est gorgé de sang qui ne s’arrête pas de circuler « heureusement ! ».

    Phase III : Analyse et prendre conscience de mon propre corps.

    #Mon cœur** mesure de 15 cm et son diamètre est de 14cm. Sa taille est d'environ 1.5 fois la taille de mon poing fermé. Son volume vaut environ 55 cm³. Un peu moins gros que chez un homme, ce qui est normal. Il pèse… [col=blue]« Non mais c’est indiscret ça ! » Il consiste en quatre chambres, appelées cavités cardiaques : les atria ou oreillettes en haut, et les ventricules en bas.

    Ma circulation sanguine fonctionne normalement. Je suis à 64 battements/secondes. Le sang appauvri en oxygène par son passage dans mon corps entre dans l'atrium droit par trois veines, la veine cave supérieure (vena cava superior), la veine cave inférieure (vena cava inferior) et le sinus coronaire. Le sang passe ensuite vers le ventricule droit. Celui-ci le pompe vers les poumons par l'artère pulmonaire (arteria pulmonalis). [/col]

    J’arrête de me focalisée sur 1 seul de mes organes en suivant le parcours de mon sang. Je le suis à la sorti de mon cœur et j’ai l’impression de surfer dessus. Je parcours mon corps dans son entièreté mon de temps qu’il me faut pour l’écrire !

    Je distingue chacun de mes muscles.

    Les muscles** sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l'un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant le tissu épithélial, le tissu conjonctif, le tissu nerveux. La contraction musculaire permet de mouvoir des parties de mon corps, ou de mouvoir des substances à l'intérieur du corps.

    A travers mon corps, je perçois plus de 650 muscles dont la taille varie selon leur fonction. Ces muscles constituent en moyenne 40% du poids sec du corps. Je distingue les muscles striés [sont sous contrôle du système nerveux central (système volontaire). Ils unissent en général des os entre eux (muscles du squelette) : ils permettent la motricité.] et les muscles lisses [ne sont pas sous contrôle direct du système nerveux central, mais sous le contrôle du système nerveux autonome (système involontaire); par exemple l'estomac comporte deux couches de tissus musculaire lisse.]

    #Remarque : Le myocarde (le cœur) est un cas particulier, car bien que ce muscle soit strié (microscopiquement parlant), il est muni d'un système propre de contraction, sensible aux stimulations hormonales, et il est difficile de le contrôler consciemment.

    Je distingue aussi mes ligaments.

    Un ligament** est une courte bande de tissu conjonctif fibreux composée principalement de longues molécules de collagène. Les ligaments connectent les os à d'autres os dans des articulations. Certains ligaments limitent la mobilité des articulations, ou empêchent certains mouvements. Les ligaments servent aussi à joindre des organes entre eux. Le ligament artériel fixe l'aorte descendante et l'artère pulmonaire gauche ensemble ; c'est le relicat du canal artériel qui se ferme à la naissance. De même, le ligament desmodontal retient les dents dans les os maxillaires et permet des micromouvements. Les fibres nerveuses qu'il contient sont importantes pour la proprioception de la mastication.

    C’est au tour de mes Tendons, je peux les voir.

    Les tendons** sont des cordons fixés sur les parties du squelette offrant une prise aux muscles. De couleur blanche, et d'aspect plutôt large et épais, ils possèdent une forte résistance due à leur structure en faisceaux de fibres de collagènes.

    Pour terminer les nerfs, ce qui me sera le plus utile pour l’exercice.

    un nerf** est un organe du système nerveux périphérique composé de fibres nerveuses (les axones et dendrites) capables de transmettre des informations sensitives afférentes (du corps vers le cerveau) et efférentes (du cerveau vers les muscles pour les axones moteurs ou vers d'autres organes, comme les glandes). Les axones composant le nerf sont entourés de leur gaine de myéline, dont la synthèse est assurée par les oligodendrocytes.

    Je parviens à sentir leurs transmissions de mes muscles à mon cerveau. Je suis son parcours à travers ma moelle épinière. Rien que par la pensé, des mouvements d’ions transforme ma volonté en réaliser et me permet de bouger chacun des muscles qui me plait.

    Phase III et étape 1 : Terminer

    Je peux ressentir chaque fibre de mon corps au point qu’il me faut un moment pour réalisée que Remeyodi est a mes côtés et le timbre de sa voix m’indique clairement qu’il est inquiète.

    Rem - …vas-tu ? Pad ! Réponds moi. Qu’est-ce que tu as fait !? Pad ! Pad !

    Les muscles qui entourent mes yeux se contractent. Lorsqu’il réalise que j’ai les yeux ouverts, il pousse un soupir de soulagement.

    Rem – Ne me refais jamais plus ça ! Il y a près d’une minute que je suis rentré ! Comment te sens-tu ?
    Moi – Très très bien. Prête pour l’étape 2 : le contrôle de la douleur version pratique !
    Rem – Parfois, je me demande si tu as encore toute ta tête ! Bon, puisque tu es prête…
    Moi – Pas de blessure légère. Je veux que tu me frappes avec ton sabre !
    Rem – QUOI !? Mais, je n’ai jamais blessé quelqu’un pour le plaisir et encore moins mortellement. Es-tu certaine de ce que tu veux ?
    Moi – Oui ! Je suis ici pour cela. Frappes !
    Rem – Mais Pad, il y a p’être autre chose qu’un coup de sabre. Et puis tu disais que je ne devais pas trop t’amocher.
    Moi – C’était pour rire. Frappes ! Frappes !

    A contre cœur, le Maître Jedi active son sabre, je ferme les yeux et me replonge dans cette méditation…Mon cerveau parvient encore à enregistrer les derniers sons que mon ouie lui fait parvenir…

    Rem – J’appel l’équipe médical afin qu’il intervienne dans 30 minutes. Tu entends ! 30 MINUTES c’est tout ce que tu as ! Je resterai là !

    Etape 2 :
    Phase I : Etablir le diagnostique.


    Une brûlure insoutenable me déchire le ventre. Je ressens nettement la lame brûlante. Mes pensées se bousculent. « J’ai mal ! » Tout tourne dans ma tête, l’obscurité m’envahi. Je fais un effort de volonté afin de rester consciente et laisse la Force m’envelopper. Elle m’aide à voir exactement où est la lame.

    « La lame est nette ».

    Elle me perfore les muscles de l’abdomen, glissant entre mon estomac et mon foie ! « Je ne doute pas que Rem avait fait appel à la Force afin d’obtenir une précision aussi parfaite ! » Je peux ressentir que la brûlure baisse en intensité, Rem a désactivé son sabre. Les battements de mon cœur s’affolent !

    Phase II : Contrôle de la douleur à proprement parler.

    Mon rythme cardiaque doit atteindre les 150/s.

    Consciente qu’il y a un « trou » dans mon abdomen, avant toute chose, il me faut déconnecter tout les flux nerveux entre le « trou » et mon cerveau. Un par un, je cherche les points musculaires et les nerfs. Surtout les nerfs de l’épiderme des muscles ! Les influx nerveux, les ions… je ralentis leurs courses vers la moelle épinière jusqu’à ce que la Force me permette de les stopper. L’information de la douleur ne parvenant pas à mon cerveau, mes pensées deviennent plus claires.

    J’essaye d’influer sur mon rythme cardiaque mais sans grand résultat, il est toujours à 145/s.

    « C’est loin d’être hors de danger ! » Je prends conscience alors de ma tension artérielle qui n’est pas loin de 20/14.

    Je continue dans ma concentration. La Force me permet de voir la chaire blessée, de voir mon estomac frôlé le vide ainsi que mon foie. Des 2 organes, j’isole les influx nerveux et de nouveau, les ralentis pour les immobilisées. Ils ne parviennent plus à établir la connexion avec les nerfs de la moelle épinière.

    J’essaye a nouveau d’influer sur mon rythme cardiaque cette fois-ci avec plus de succès, je diminue à 130 battements/s.

    « C’est mieux ! » Je me concentre à nouveau sur ma tension artérielle qui est bien redescendue à 16/11.

    Je continue à rester connecté à la Force. Je peux sentir l’eau, ma sueur perlée sur mon visage, je tremble de tout mon corps. Un murmure me laisse croire qu’il me faut encore tenir 5 minutes… c’est long !

    Une douleur reste cependant… je plonge en moi, mais je ne trouve pas son origine. « Tout mes organes, muscles, … tout est déconnecté de mon système nerveux ! Alors d’où vient cette douleur ? Elle…elle n’est pas de moi !? C’est … une douleur qui vient d’un être qui se culpabilise. Non, tu ne dois pas… » Malheureusement, le peu que je me sois déconcentrer de moi, a réactivée tout mes ions ! Les influx nerveux terminent tous leurs cours jusqu’à ma moelle épinière et l’information de la douleur me submerge en 1 fraction de seconde.

    J’hurle avant de sombrer … inconsciente !

    Phase II et étape 2 : Terminer
    ------------------------------------------------------------------------------------------------------

    **Source :
    nerf
    Muscle
    Cœur
    Ligament
    Tendon


    -------------------------------------
    Maître de Carth
    Fière du Chevalier Unduli
    HOLONET JEDI: Comment accueillir les nouveaux et les intégrés?

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 10-04-2007 17:37

    mardi 20 mars 2007 - 21:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    13922 Crédits

    Désolé pour le gros retard, dernier message fin Fevrier (mea culpa) Je ne peux pas être très présent en semaine en ce moment et mon assistant Jacen est parti n'ayant pas le temps non plus, bref tout en même temps...
    Et puis pour les notations c'est encore pire, lol ca va venir!
    Je nomme Kiad mon nouvel assistant et il sera habilité tout comme moi à commenter vos entraînements et à vous donner son aval pour passer à la suite des exercices.
    Que la Force soit avec toi Kiad!

    Fais attention il y a une élève très rebelle du nom de P A D ;-)


    Rem> Carth, Yota je vois qu'une amitié a commencé à se lier entre vous et aussi avec un ... oiseau.
    Yota> Il s'appelle Fly!
    Rem> Ce ne serait pas le même oiseau qui redécore tout l'intérieur du temple Massassi en ce moment? Le droide de ménage ne fait que de hurler et pestiférer contre moi et cette lune pour ces décorations qui ne sont pas de son goût.
    Carth> Je ne pense pas que ce soit lui maître Remeyodi. dit-il d'un ton pas très convaincu
    Rem> Mouais, en tout cas j'ai vu que vous aviez bien maîtrisé la vitesse mais pas le retour à la réalité pour toi Carth, n'oublie pas d'être toujours à l'écoute de la Force, de ton corps et de tout ce qui t'entoure pour ne pas être surpris. Je suis fier de vous, vous avez soigné votre rapport sur databloc, comme dirait mon Jacen Word quelques fautes résiduels mais nul n'est parfait et pour moi vous avez bien rempli les conditions de l'entrainement.
    Les prochains entraînements au choix vont donneront un peu plus de mal si vous ne vous concentrez pas assez sur vos ressentis à travers la Force!
    Carth et Yota> Concentrés, nous le serons maître!
    Entraînement 5 :
    Contrôler la douleur
    ou
    Entraînement 6 :
    Transe Cataleptique (un peu plus bas)



    Rem> Kaia, bravo pour ta pétition et l'ouverture de la salle des padawans, je te fais confiance pour y faire régner l'ordre la loi et la Justice!
    Kaia> Cela fait un peu beaucoup, je ne suis que padawan!
    Rem> Bon ok juste un minimum d'ordre suffira, cette sella est là pour vous défouler mais ici c'est de certainement sérieux et j'ai vu que tu avais cassé une pierre.
    Kaia> Oui mais avant je l'ai étudié ainsi que ce qui m'entourait , j'ai repéré la fissure et après j'ai testé pour vérifier ce que j'avais ressenti.
    Rem> Pourquoi vérifier? La Force ne t'induit jamais en erreur, si cela avait été le cas ce n'aurait été qu'un défaut de concentration de ta part.
    Kaia> J'avais juste puisqu'elle s'est cassé! J'ai réussi l'entraînement !
    Rem> Tu aurais parfaitement réussi si tu avais été sur à 100% que la fissure était là. Comme je te le dis la Force ne se trompe jamais donc tu n'avais pas besoin de la casser. Mais ne t'inquiète pas la concentration s'améliore avec le temps et j'ai vu que tu avais fait de gros progrès! Je ne sais pas ce qui sera le plus dur entre les entraînements sur Yavin 4 et tenir les padawans tranquilles durant les animations.
    Pour la suite, approfondis plus ce que tu ressens cela t'aidera à mieux cerner ce que tu soulèves qui peut être une pierre comme une branche d'arbre ou même un autre padawan ;-)
    Entraînement 2 :
    Télékinésie


    Equipe médicale d'urgence pour Pad!
    Rem> Il faut lui faire un Pneumothorax, NFS, ECG, trachéotomie, une intubation et un ECBU vite!!! (l'abus de série médicale est dangereuse pour la santé)
    Droide Medical> Laissez nous faire vous racontez n'importe quoi!

    De longues minutes d'angoisse pour voir les droids s'affairaient autour de Pad qui en profitait pour faire une transe curative.

    Droide Medical> Nous allons devoir faire une piqûre.
    Pad> NOOOOOOOOOON.
    Elle bondit avec l'énergie du désespoir, surtout la Force et court comme jamais je ne l'avais vu courir aussi vite. Pas le temps de réagir pour les droids médicaux qu'elle est déjà loin, très très loin.

    Rem> Une transe Jedi et dans une journée elle devrait être rétabli, vous avez l'essentiel droides vous pouvez partir, j'aurai dut vous prévenir de ne pas utiliser de seringues...
    Droid medical> Je ne vous comprendrez jamais vous les humains.

    (Que dire de cet excellent entraînement et cours sur l'anatomie, je suis fier de mon ancien maître!!!
    Il me semble que c'est Jadden qui avait fait un entraînement aussi bien détaillé anatomiquement, c'est superbe, excellent, bravo encore.
    Mais bon je ne vais pas écrire des lignes des lignes de compliments, on va dire que je fais du favoritisme mais ce n'est pas le cas il suffit de lire tous tes entraînements pour cela. Tu vas finir par mettre la barre tellement haut que plus personne ne voudra s'entraîner lol!
    La suite c'est ici, une fois que les droides t'auront retrouvés ou que tu seras sortis de la transe curative Jedi.
    Entraînement 6 (Remeyodi):
    Transe Cataleptique (un peu plus bas)
    -------------------------------------
    "Les adultes savent que les héros légendaires ne sont que des légendes, et jamais des héros.

    Ce message a été modifié par: Remeyodi le 22-03-2007 19:09

    jeudi 22 mars 2007 - 19:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaia_Torinn

    Kaia_Torinn

    1319 Crédits

    La dernière remarque de Rem sur mon entrainement m’avait d’abord semblé un peu injuste. Mais en y réfléchissant, je me rendis compte qu’il avait raison. En situation de crise, on a rarement l'occasion de vérifier si ses sensations sont justes sans risque pour soit ou pour les autres.
    Il n'y a pas de place pour le doute.
    Il fallait que j’apprenne à avoir plus d’assurance en la Force et en moi.

    L’entrainement suivant sur la télékinésie allait être l’occasion de me surpasser et de progresser. J’avais déjà eu l’occasion de soulever un petit objet pendant un cours instant.
    Mais je voulais m’imposer un défi supplémentaire.
    Je rentrais au temple et en ressorti avec une petite bassine remplie d’eau.

    Si j’arrive à faire de la télékinésie sur ça, je suis sûre que ce sera un très grand pas que j’aurais accompli.

    Je m’accroupis et je posais la bassine devant moi. Ensuite je fermais les yeux.
    Je chantonnais un petit instant, pour atteindre le niveau de concentration voulu.
    Je ne faisais plus qu’un avec la Force.
    Comme pour le premier entrainement, mon environnement m’apparaissait sous un nouveau jour. J’aurais bien voulu me laisser aller et explorer le moindre caillou ou le moindre insecte. Mais j’avais un exercice à mener et donc je me concentrais sur ma bassine.
    Je tentais de soulever l’eau, mais je n’arrivais qu’à provoquer remous à sa surface.
    Cela allait être plus compliqué que prévu. Après plusieurs tentatives infructueuses, je décidais de ne plus me concentrer uniquement sur l’eau ou la bassine. S’il y avait un moyen de parvenir à réaliser ce que je voulais, il fallait d’abord que je comprenne parfaitement comment pouvait m’aider la Force.

    Soudain, je souris.

    *Le but n’est pas de faire bouger une matière, grâce à une force extérieure. Par la Force je suis uni à tout ce qui existe, et même cette eau.*
    Avec cette nouvelle vision des choses, cela me parut beaucoup plus simple.
    Je passais un long moment, à me concentrer. Je vis les moindres particules en suspension dans le liquide et plus encore la Force dont elle faisait partie.

    J’imaginais l’eau former une boule un peu comme en apesanteur et s’élever dans les airs. C’était finalement plus facile que je ne le pensais.

    Je décidais de continuer l’exercice, autant que possible. J’étais presque devenu l’eau, mais aussi l’air autour de moi et la terre sous mes pieds.
    Je donnais à ma boule la forme d’un disque. Puis pour compliquer un peu les choses je créais cinq boules, dont une plus grande que les autres.
    Je recréais une sorte de système planétaire avec les boules que j’avais formé.

    Pendant plus cinq minutes, je les fis tournoyer. Mais soudain, tout devint noir.
    Je m’étais évanouie.

    *Je crois que je me suis trouvé un bon entrainement. Mais c’est super épuisant !*

    Je décidais d’aller manger un morceau avant d’aller raconter mon expérience à maitre Remey.





    Ce message a été modifié par: Kaia_Torinn le 26-03-2007 19:56

    samedi 24 mars 2007 - 16:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24755 Crédits

    La seule idée d’une aiguille dans mon bras, m’avait donnée l’énergie nécessaire pour m’enfermer dans mes quartiers. Là, je me couche sur mon lit, plus par obligation qu’autre chose, je rentrer en transe cataleptique.

    Entraînement 6 : Transe Cataleptique

    Mise en condition :

    Je suis allongée sur mon lit, je ferme les yeux et ressens les battements de mon cœur à travers tout mon corps. Il est certain qu’il bat beaucoup trop vite !

    J’inspire profondément en puissant dans la Force. Grâce à Elle, je focalise mes pensées sur tout l’afflux de sang dans mon corps. Je bloque ma respiration pendant 7 secondes, et je visualise mon cœur battant à 140/s. La Force m’aide à diminuer se rythme cardiaque. Je pense à ralentir les battements et dès qu’ils descendent à 135/s, j’expire doucement l’air de mes poumons.

    Le processus est enclenché !

    Mes pensées vont vers des plaines vertes de ma planète natale, je m’y vois couchée dans l’herbe respirant à pleins poumons l’air saint de la campagne. Je continue à inspirer, bloquer ma respiration puis expirer de plus en plus doucement et ordonne ainsi à mon cœur de battre de plus en plus lentement. Bientôt, mes battements sont revenu à la normal : 70/S ! Mais ce n’est pas suffisant, il faut maintenant rentrer dans le vif de l’entraînement ! Mais avant, il me faut choisir un stimulus de réveille… « Voyons voir ??? Combien de temps ? Je suis blessée donc je dois laisser mon corps se réparer. Etant maître, je peux resté jusqu’à 1 mois, mais cela me semble beaucoup. Donc…2 semaines ? Mon corps pourra s’auto réparer ainsi. Et je serais en grande forme une fois réveillée. Bien, un stimulus de réveille c’est toujours plus prudent… euh… l’odeur d’un chocolat ! Peu importe lequel ! »

    J’ouvre les yeux et laisse une note sur le comlink de Remeyodi : A dans 2 semaines ! Avec une odeur de chocolat !

    La transe a proprement parlée :

    Je referme les yeux, m’installe convenablement dans mon lit. Ma respiration est normale. Mes pensées vont vers la lenteur des nuages qui se déplace dans mon imagination. A travers le monde que je me crée dans l’imaginaire, je suis toujours sur Phoenix, couché dans l’herbe verte, à observer ces nuages ! Mon cœur prend bientôt le rythme du paysage. Les battements ralentissent encore : 45/S. La chaleur de mon corps diminue.

    Mon univers ne me permet bientôt plus d’entendre le bruissement de couloir du Temple. Je ne perçois plus les odeurs des fleurs posées dans ma chambres, ni la chaleur de mes couvertures. Non, rien, sauf les champs des oiseaux qui sont dans le jardin du Temple et que je peux entendre à travers ma fenêtre. Mais ce champ devient un gazouillement, et j’ai l’impression de flotter dans ces nuages avec eux, sans les voir. Mes battements sont à 27/S, il me faut usée de sagesse car diminuer mes battements trop bas pourrait m’empêcher de relancer mon cœur à un rythme normal !

    La Force m’entour, je suis dans du coton, je ne vois que les nuages, c’est quasi du brouillard ! Tous les bruits se sont tus, il n’existe plus rien. Mon esprit c’est fixé sur les battements de mon cœurs, je le perçois battre lentement, très lentement… Il n’est plus qu’10/S !!!

    L’espace et le temps sont suspendus ! Au milieu du néant, mon sens olfactif est le seul qui reste en éveille. Tout les autres sont comme éteints !

    Le réveil :

    Soudain, un parfum semble la seule chose qui existe ! Ce parfum non identifier semble excité mes autres sens donc les battements de mon cœur en premier lieux ! Ils remontent à 20/S. Puis, c’est les connexions de mon ouie à mon cerveau qui se rétablissent, ce ne sont plus des gazouillements d’oiseaux, mais un tumulte incompréhensible. Je me focalise alors sur l’odeur et sur mon cœur, les 2 vont de paire ! Plus les battements augments, et plus j’arrive à distinguer ce parfum délicieux qui permet à mon estomac et mes papilles gustative de s’activée ! 50/S : j’arrive à percevoir dans le brouhaha des voies, mais maintenant, je peux clairement identifier l’odeur : CHOCOLAT !

    C’est le déclic ! Mon Cœur semble aller de plus en plus vite, et en 1 secondes, la chaleur m’envahit et je reprends le contrôle de tout les sens. 65/S, j’ouvre les yeux et aperçoive une tasse fumante d’un breuvage de cacao chaud très bien identifier !

    Je pose mes doigts sur la tasse et les refermes sur d’autres doigts. Je réalise alors que C’est Jacen_Solo63 qui me tend la tasse. Rem est là juste à côté de lui. Je leurs souri. Jacen me laisse boire et à peine ai-je bu une gorgée que mon appareille digestif fait des bruits bizarres… Je dépose très vite la tasse tout en me levant.

    Moi – Je dois faire vidange !!!


    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    HOLONET JEDI: Que pensez vous du CJ?

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 19-04-2007 05:49

    vendredi 06 avril 2007 - 10:08 Modification Admin Permalien

  • Avatar Remeyodi

    Remeyodi

    13922 Crédits

    Kaia> Très bonne entraînement, tu décris très bien ce que tu ressens et comment la Force te guide dans ce but. L'idée des boules d'eau est original, c'est simple mais personne n'y avait pensé jusque là. Bravo c'est une bonne initiative d'innover tout en restant dans le cadre des entraînements et des limitations des pouvoirs.
    Je te laisse le choix pour la suite
    Entraînement 3 :
    Vision
    ou
    Entraînement 4 :
    Vitesse


    --------------
    Rem> Vidange finie?
    Pad> Oui tu n'as mis que du chocolat dans la tasse bien entendu?
    Rem> Voyons ce n'est pas mon genre de mettre quelques chose dans le chocolat mais par contre tu as une tache sur ta bure.

    Pad regarde sa bure et hop un peu d'eau pour la teindre en rose aux endroits mouillés.

    Pad> REM!!!!
    Rem>Ca te va bien au teint le rose et puis tu as fait un très bon entraînement comme d'habitude qu'est ce que je peux y redire, bah quasiment rien sauf sur le rapport mon Jacen_Word n'est pas là mais il me signale quelques erreurs qui ne sont pas digne de maître Pad avec beaucoup de s qui ne sont pas à leur place et d'autres manquants dans le passage du réveil.
    Le fil conducteur pour la trance est bien trouvé avec les battements du coeur qui diminuent et le passage du réveil avec les sens reconnectés petit à petit c'est très bine trouvé! Bravo!
    Le prochain entraînement est pour Chevalier donc comme tu es maître et bien c'est aussi pour toi ;-)
    Entraînement 7 pour Chevalier:
    Maîtriser la pression, température

    mercredi 18 avril 2007 - 22:57 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide