Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    23756 Crédits

    Voici la critique du 2ème tome de la série de BD Bounty Hunters, intitulé Cible Valance, publié chez Panini Comics. Cette critique n'engage que son auteur, et je vous encourage à donner votre propre avis dans les commentaires.



    • Scénario : Ethan Sacks
    • Dessin : Paolo Villanelli
    • Couleur : Arif Prianto


    Comme dans Bounty Hunters 1, dont vous pouvez retrouver la critique ici, on se promène entre le passé et le présent de Valance, et on découvre de nouvelles blessures psychologiques qui s'ajoutent aux blessures physiques décrites dans le premier tome. Et on comprend pourquoi il est devenu aussi badass, parce que le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a pas tellement eu de bol dans sa vie... On revient même sur certains événements déjà vus dans Han Solo, Cadet Impérial (critique ici) où on a rencontré ce personnage pour la première fois. On explore donc encore un peu plus la psyché de cet anti-héros, qui se retrouve seul contre tous.

    En effet, Valance ayant déjà affronté Boba Fett et Bossk, il était logique qu'il se confronte maintenant à Zuckuss, 4-LOM et Dengar (en fait il ne manque que IG-88). Voilà qui est fait, et le personnage de Zuckuss est, lui aussi, bien développé, non pas à travers des flash-backs comme c'était le cas pour ses collègues dans le tome 1, mais à travers des scènes qui lui sont consacrées, à lui et son acolyte droïde. Ce personnage méconnu prend beaucoup de profondeur, et on découvre sa redoutable efficacité liée à son pouvoir de préscience. Quant à Bossk, une issue complète lui est consacrée, un peu à l'écart du récit principal, et fait froid dans le dos, tellement sa nature fanatique et psychopathe est mise en avant.

    Vous l'aurez compris, comme dans l'opus précédent, la psychologie des personnages est très bien exploitée, et ce, sans que ce soit aux dépends de l'action, omniprésente (et très violente). J'ai eu un peu peur en début d'album que cette histoire soit dans la mouvance des séries TV The Mandalorian et The Bad Batch, avec des bad guys jouant les baby-sitters, mais en fait il n'en est rien.

    L'histoire se veut également faire le lien entre différentes époques et différents supports de la saga, et on y retrouve notamment Figrin D'An et les Modal Nodes (le groupe qui joue dans la cantina de Tatooine dans l'Episode IV), et le gang Ohnaka (les pirates de la série The Clone Wars, ou du moins leurs descendants).


    Le dessin, une fois de plus, est superbe, lumineux, dynamique, fouillé et précis, avec une maquette audacieuse, des plans variés etc.  (vous pouvez relire tout le bien que je pense de Villanelli dans la critique du premier tome), avec une fois de plus, pour mon plus grand plaisir, une mutlitudes d'espèces différentes représentées.


    En conclusion : une très bonne suite à une très bonne série, où la personnalité des personnages est creusée sans empiéter sur l'action, illustrée magistralement par un excellent artiste.




    mercredi 21 juillet 2021 - 16:29 Admin Réaction Permalien


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Evénements

Encyclopédie

  • Yavin IV --- Quatrieme Lune orbitant autour de la Géante Gazeuse Yavin, dans le Systeme du meme nom, niché dans la Passe Gordienne dans la Bordure Exterieur, Yavin IV est recouverte de Jungle dense, et parsemée de larges cours d'eaux au courants paresseux. (Planètes & Lieux - Lunes)
  • Droideka --- Le Droideka de la Fédération du Commerce ou droide destroyer comme il est communément connu dans de nombreuses parties de la galaxie n'a qu'une seule fonction -qu'il remplit très bien- : détruire son ennemi. (Droïdes & Transports - Droïdes militaires)
  • A-Wing --- Considéré à juste titre comme le chasseur le plus rapide de la galaxie, le A-wing fut un des plus illustres appareils de l’Alliance Rebelle et se distingua au cours de la Bataille d’Endor. (Vaisseaux - Chasseurs)
  • Dagobah --- La première apparition de la planète Dagobah est dans le film : L'Empire Contre Attaque. C'est la planète où s'est réfugié le vieux Maitre Jedi Yoda après que les Jedi furent tués par l'Empire. (Planètes & Lieux - Planètes)
  • Gallia Adi --- Maître Adi Gallia siégeait au Conseil Jedi durant les jours précédant le déclin de la République. Ses pouvoirs Jedi sont infiniment grands, ce qui lui est très utile lors des négociations, qu’elles soient musclées ou non. (Personnages - Jedi)

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2024 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide