Tony Gilroy s'exprime sur les grandes difficultés de Rogue One

  • Avatar JeanneSolo

    JeanneSolo

    1869 Crédits

    Plus de deux ans après la sortie de Rogue One, Tony Gilroy s'exprime sur son travail pour le premier spin-off de la saga. En effet, le réalisateur, totalement étranger à Star Wars, a été appelé à la rescousse par Disney qui était insatisfait du travail de Gareth Edwards.

    "Je n'ai jamais été intéressé par Star Wars, jamais. Je n'avais donc aucun attachement pour cela. Je n'avais pas peur. Et ils étaient dans un tel bourbier ... ils étaient dans des problèmes si terribles que tout ce que vous pouviez faire c'était améliorer leur situation."

    Gareth Edwards

    Selon Tony Gilroy, son travail a été assez simple puisqu'il a rapidement compris ce qu'il fallait faire de ce film :

    "Vous regardez Rogue One, toute la difficulté, toute la confusion et tout le désordre, et à la fin, le problème est en fait très simple à résoudre. Parce que vous pouvez le résumer en disant "C'est un film où tout le monde va mourir." C'est donc un film sur le sacrifice. "

    Tony Gilroy a donc choisi de montrer dans le film pourquoi les héros de Rogue One étaient prêts à se sacrifier. En effet, chaque personnage a une histoire difficile, mais est aussi plein d'espoir pour la rébellion et certains autres sujets qui les concernent individuellement (le père de Jyn, la Force et les jedi pour Chirrut, trouver la paix pour Cassian...).

    Ainsi, le Rogue One de Gareth Edwards devait être bien différent de celui que nous connaissons aujourd'hui, comme l'a confirmé Tony Gilroy, appuyé par la déclaration de Ben Mendelsohn (Directeur Krennic ), lequel affirmait qu'il y a "une différence énorme entre les deux versions."

    Ben Mendelsohn dans le rôle du directeur Krennic

    N'étant pas du tout intéressé par l'univers de Star Wars, Tony Gilroy ne reviendra sûrement jamais pour travailler à nouveau sur un Star Wars. :

    "Cela ne m'intéresse pas. Mais vous savez, pour plusieurs raisons je ne pense pas que Rogue One est vraiment un Star Wars. Pour moi, c'est un film sur la bataille d'Angleterre."

    Tony Gilroy ne reviendra donc pas dans notre galaxie, à moins peut être qu'il soit à nouveau grassement payé comme pour Rogue One où il avait empoché environ 5 millions de dollars ! Un montant expliqué par la quantité impressionnante de scènes reshootées qui devrait correspondre à 40% du film.

    Tony Gilroy

    samedi 07 avril 2018 - 02:47 Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    16544 Crédits

    Bigre, tout ceci est très inquiétant. Mais l'essentiel est que le film est bon!

    samedi 07 avril 2018 - 09:47 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar babo

    babo

    10717 Crédits

    Ce n'est pas vraiment un Star Wars ?

    C'est étrange que le type aux manettes dise cela, ça me laisse pensif.


    dimanche 08 avril 2018 - 00:13 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar yodajesuis

    yodajesuis

    581 Crédits

    Pour moi Rogue One représente ce que doit être un film Star Wars pour me plaire. Ceux qui trouvent que ce film ne respecte pas Star Wars font fausse route: si un film respecte le titre de cette saga, c'est un film de guerre dans l'espace. Rogue One est un film de guerre, il respecte donc parfaitement l'esprit de cette saga, qui est avant tout un space opera et non un film d'aventure, quoiqu'ait pu être le premier film.

    mercredi 11 avril 2018 - 15:23 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer
Aide