Chu'unthor, le Vaisseau Académie (page 5)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    - Ainsi, vous allez pouvoir marcher sur les traces de votre ancêtre !

    Pourquoi diable les padawan se plaisent-ils à sortir des bêtises plus grandes encore que le tube digestif d'une limace de l'espace ? Et par la Force qu'il est grand ce tube ! C'est un puis, c'est un gouffre, que dis-je un gouffre ... un abîme ! Oh combien de malacologue, combien de marins , combien de commandant sont partis joyeux pour des études lointaines ! Beaucoup.
    Le plus célèbre d'entre eux étant, sans conteste, le professeur Gaestro Pod de la prestigieuse université de Coruscant, et membre honoraire de la prestigieuse université d'études de la vie spatiale de Corulag. Une sommité.

    - Très bien, je vais vous dire ce qui ne va pas.
    - Nous n'avons rien deman
    - Chut !
    - Mais on a
    - Chut ! Je disais ... je disais quoi ?
    - Bah on a pas
    - Ecoutez moi bon sang. Vous n'êtes plus des enfants.
    - Alors donc ?
    - Alors quoi ?
    - Bah vous aviez commencé à dire quelque chose !
    - Concentrez-vous donc sur la mission.

    Néanmoins expliquais-je aux padawan Keller et Zatila que

    1/ Non, les Twi'Lek, bien qu'ayant à vivre en communauté enfermés dans des cavernes, ne sont pas tous des consanguins et que, par le fait, tous ne descendent pas de Aayla Secura. Moi non plus.
    Même si la comparaison était, dans un sens, flatteuse.

    2/ Aayla Secura a effectivement marché sur Felucia. Une marche funèbre. Encore que je soupçonne ces deux zouaves de ne pas l'ignorer et de l'avoir dit à propos. Quelle tristesse.

    A la suite desquelles explications se posèrent-ils, à ma grande surprise, une question de grand bon sens qui créa en moins soulagement, apaisement, et toutes sortes de choses positives. Très bien leur dis-je. Voilà un questionnement fort juste. Ma réponse, elle aussi, serait juste et sans détour.

    - Je n'en ai pas la moindre fichu idée.
    - J'aimerais bien rêver de Aayla Secura moi, dit l'un en bavant.


    Une remarque qui lui valu, c'était mérité, une petite tape sur la tête. Ce faisant, nous avions bien marché et nous trouvions déjà devant notre vaisseau, dans une petite clairière aux abords de la mystérieuse jungle de Yavin IV, et non loin du Temple Massassi.

    Ma décontraction, fruit de nombreuses années d'entraînement, n'était qu'apparente. Essayez donc d'être parfaitement détendu lorsqu'un spectre vous rend visite ! Et le spectre d'un des chevaliers célèbre de la reculée époque de la guerre des clones qui plus est. Une vision pouvant en cacher une autre, je me préparais à vivre des nuits pas forcément sereines. Néanmoins espérai-je en tirer quelque information utile, ce qui n'était pas une mince affaire tant l'analyse des visions est un art complexe.

    Pour plus tard les analyses. Pour l'instant, direction l'espace !

    -------------------------------------
    Chevalier Jedi
    Twi'lek mordante.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 01-09-2010 00:55

    mercredi 01 septembre 2010 - 00:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9793 Crédits

    Jungle de Yavin - 6h38 du matin



    ~Thème musical~ (lien supprimé car non accessible)


    Une chose est sûre dans cette mission, c'est qu'on est sûr de rien ! C'est ma seconde mission officielle mais ma première où je fais un saut dans l'inconnu total. En effet, nous ne savons absolument pas à quoi nous attendre. Quel est notre objectif ? Pour reprendre les termes employés par le conseil des jedi, nous devons trouver la raison du déséquilibre ressenti dans la Force et tenter d’y remédier.

    Rien que ça ! Ca ne nous avance pas beaucoup, à vrai dire. On dirait que c'est habituel pour les jedi d'être confronté au mystère. Quoi qu'il en soit, je ne suis certainement pas le seul à me poser toutes ces questions, et cela me rassure en quelque sorte. Et puis, si c'est la volonté de la Force, ainsi soit-il !

    Même sous une apparence détendue, Keller et moi comprenons vite que notre chère maître Twi'lek cherche nerveusement à comprendre ses visions. Felucia n'est pas sa planète natale. Pour autant, elle semble avoir un lien mystique avec la chevalière jedi de l'époque Aayla Secura. Allez savoir pourquoi... La ressemblance ne fait pas tout, bien que cela puisse se révéler utile lors de cette mission.

    Enfin, nous verrons. Pour le moment, le temps n'est pas au doute. Nous entrons dans le vaisseau et avec Aynor, je me mets aux commandes.

    Keller : Bon, et moi, je fais quoi ?

    Moi : Eh ! Tu n'avais qu'à suivre les cours de pilotage de ton maître si tu voulais conduire.

    Keller : J'ai été occupé à apprendre des pouvoirs de la Force à la place. D'ailleurs à ce niveau, j'en connais déjà pas mal.

    Aynor : Le vaisseau a pas encore décollé que vous vous chamaillez déjà. Je ne tiens pas à faire la baby-sitter. Allez, allez, chacun à un bout du vaisseau. Zatila, tu pilotes et toi Keller.....

    Keller : Je vais faire une petite sieste..... heu méditation je veux dire.

    Aynor : En quelque sorte ! Tu pourrais chercher dans la Force ce qui nous attend.
    Mais ne t'endors pas !!!

    Le padawan s'éclipse, un sourire aux lèvres. La twi'lek, quant à elle, retourne aux commandes et se munit d'un casque. Puis, elle se tourne vers moi et déclare :

    Aynor : Bien, pour le décollage, je te laisse faire. Si tu es aussi bon que tu le dis, ça devrait être aussi facile pour toi que de te commander une limonade.

    Je devais m'attendre à cette remarque. L'humour de la femelle humanoïde me fera toujours bien rire. Bien, trêve de plaisanterie. Je prends à présent les commandes du vaisseau. Je commence par lever l'interrupteur de la séquence d'allumage et attends que tous les voyants lumineux passent au vert. Ensuite, j'alimente les répulseurs et guide l'appareil à l'extérieur, hors du hangar en donnant de petites poussées avec les réacteurs. Puis, en donnant quelques impulsions avec la manette de gaz, nous pouvons enfin nous envoler pour Felucia.

    jeudi 02 septembre 2010 - 06:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    Hyperespace, entre Yavin IV et Felucia.

    Le moteur qui nous plonge à vitesse supraluminique ronronne tel une panthère nabienne sustentée. C'est en tout cas ce à quoi cela me faisait penser, chose étrange quand on sait que jamais de ma vie je n'ai rencontré une panthère nabienne. Mais peu importe.

    - J'aimerais vous poser une question maître ?

    C'est Zatila, le jeune nautolan, qui rompit le silence. Nous avions quitté le système Yavin depuis une heure et aucun mot n'avait été échangé, ou presque en dehors de brèves consignes de pilotage.

    - Et bien, dans la mesure de mon possible, et de la non violation de ma vie privée, je te répondrais. Vas-y.
    - Le Conseil ne nous a pas donné de détails quant à ces visions que vous avez eues et qui, pourtant, constituent le déclencheur de cette mission. Dont nous faisons partie.
    - Tu souhaiterais que je t'en dise plus.
    - C'est-à-dire que … oui.
    - C'est naturel. Et en l'occurence, si aucun détail supplémentaire ne vous a été donné, c'est simplement que nous n'en avons que peu. Premièrement, mes visions ne sont pas la seule cause de cette mission. Loin de là. Les maîtres ont ressentit une résurgence du côté obscur sur Felucia. Et il est possible – j'insistai bien sur ce mot – qu'il y ait un rapport avec mes visions. Le hasard serait trop grand, et la Force ne nous y a guère habituée.
    - Que pourrait signifier vos visions ?
    - Peut-être n'étaient-elles qu'une simple alerte, et en ce cas elles ne porteraient aucun autre message. Aayla Secura appartenaient à la même espèce que moi, mais c'est une information mineure. Par contre elle était une Jedi et elle est morte sur Felucia. Dans les circonstances que l'on connait si l'on a bien suivit les cours d'histoire – petit clin d'oeil en guise de faux reproches -
    Elle est morte suite à la mutinerie de ses clones. On pourrait y voir là le danger d'une trahison. Mais, à mon avis, c'est une analyse un peu trop rapide. Ne nous perdons pas trop en conjectures. Nous enquêterons.

    jeudi 02 septembre 2010 - 13:54 Modification Admin Permalien

  • Avatar mevraw

    mevraw

    2432 Crédits



    Cette mission est un véritable don du ciel, je me fessais vraiment Chi** durant ce temps "libre". En effet, depuis notre duel contre Cenovii, Zat et moi-même, nous n'avons pas beaucoup bougé, plus d'entrainement, plus de bête mission, plus de classe, rien du tout! J'avais juste le droit de faire des tours dans la forêt ou marcher dans le parc du Temple. Il est vrai que j'avais été assez blesser pendant ce duel. Je me souviens m'être réveillé quelques jours plus tard, avec des bandages partout sur le corps, mais les maître soigneurs ont fait un superbe travaille, je n'ai presque plus mal nul part, je n'ai que quelques cicatrices.

    Mais cela est une autre histoire, à présent nous sommes dans l'espace. Nous partons pour Felucia. Pour ma part, comme je ne sais conduire de vaisseau, je ne fais pas grand chose, mais bon, c'est pas ma faute si je n'aime pas piloter, c'est un truc de droid, je n'aime pas, je préfère passé du temps aux pouvoirs de Force ainsi qu'au sabre laser. Des trucs de Jedi quoi. Peut-être que un jour l'idée me viendra, pour enrichir mes talents mais pour le moment je ne suis pas d'accord de me retrouvé le cul sur une chaise à conduire un vaisseau.

    Je suis assis dans l'une des "chambres" du vaisseau. Il y fait vraiment calme, c'est agréable, mais je peux quand même entendre les voies de Zat et maître Aynor. Ils doivent parlé de la mission, je devrais peut-être allé voir se qu'ils racontent. Je me redirige donc vers mes deux compagnons de mission. Comme je l'avais deviné, ils parlent de la mission.

    Moi: Et bien, j'ai pas le droit de savoir moi maître Aynor?
    Aynor: Idiot, je viens de finir de dire que je n'en savais pas plus que vous!

    Olala l'humeur, j'espère qu'elle ne va pas être comme sa pendant tout le voyage.

    Moi: Je suis désolé, je n'ai pas encore le don d'écouter aux portes, sinon je n'aurai pas fais cette éruption dans cette conversation.
    Aynor: Arrogant que tu-es! Parler ainsi à un supérieur! Tu aurais été mon padawan tu aurais volé en dehors de ce vaisseau!
    Moi: Je n'ai rien dis de mal!
    Zat: Je pense qu'il serait plus judicieux que tu la ferme Keller, vraiment ...
    Moi: Mouais ...

    Pas croyable, je n'ai rien dis et je dois me taire ... Mais bon je suppose qu'elle est incroyable sérieuse pour cette mission. C'est frustrant, d'habitude Ceno vient avec moi pour les missions, j'aurai aimé qu'il soit là. Mais bon, je suis capable de me débrouiller seul, enfin avec Aynor et Zat bien sur.

    Le temps passe assez vite, nous arrivons bientôt a Felucia. Il est temps de préparé se dont nous avons besoin. Je passe dans la soute, et prend un sac pour y mettre toutes les bricoles nécessaires. Felucia est plutôt sauvage comme planète, il est donc important de prendre des pactes de survies en espérant que l'utilisation ne sera pas nécessaire.

    Je retourne pour m'assoir affin d'attacher ma ceinture de sécurité.

    Zat: Nous arrivons, préparer vous pour l'entré en atmosphère!

    lundi 06 septembre 2010 - 21:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9793 Crédits

    Monde de Felucia - Arrivée sur la planète


    Taille réelle (lien supprimé car non accessible)


    ~Thème musical~


    Nous entrons dans l'atmosphère de Felucia en un rien de temps. Après un rapide réajustage de mon micro, je tente d'entrer en contact avec le centre de contrôle de la planète :

    Tour de sécurité : Identifiez-vous s'il vous plait ?

    Je jette un coup d'oeil à Aynor qui me fait comprendre que je peux répondre sans soucis.

    Moi : Ici le padawan Seprada, je souhaiterais atterrir. Ai-je votre autorisation ?

    Après quelques procédures de vérification d'une dizaine de secondes, on me répond enfin :

    Tour de sécurité : Combien de passagers avez-vous à bord ?

    Moi : Nous sommes en tout trois passagers.

    Tour de sécurité : Bien, veuillez atterrir sur la plate-forme n°7 s'il vous plaît.

    Moi : Bien reçu ! Terminé !

    Après avoir reçu l'accord de poser mon vaisseau, je repère la zone en question et ralentis. J'appuie sur la manette à gaz et n'oublie pas de réduire l'alimentation des réacteurs. Je branche également les répulseurs et diminue leur puissance afin d'atteindre une altitude plus faible. Je répète la manoeuvre une deuxième fois et coupe le contact. J'enlève enfin mon micro-casque. Nous allons pouvoir y aller ! Aynor et Keller sont également prêts !

    Nous descendons du vaisseau tranquillement. Aynor verrouille l'appareil tandis que Keller et moi contemplons avec émerveillement le paysage de la planète aux fleurs géantes. C'est une terre marécageuse au climat tropical. Quelle joie de se trouver en ces lieux.

    Aynor : Ne vous fier pas aux apparences, cette planète est plus dangereuse qu'elle n'en a l'air. Allons, ne perdons pas de temps ! En route jeunes padawans !

    Keller : Où sommes-nous sensés aller ?

    Aynor : C'est à toi de nous le dire, vu que tu devais méditer au chamboulement qui a soudainement perturbé la Force.

    Keller : Heu... Je ne sais pas ! J'ai médité mais je n'ai eu aucune grandes révélations, désolé.

    Un silence ayant de grand chance de s'installer, je m'empresse de le rompre et d'indiquer :

    Moi : Par ici !

    Le padawan reste bouchée bée, se demandant peut-être comment je peux être aussi sûr de moi. Pourquoi prendre un chemin plutôt qu'un autre ? Il faut bien démarrer quelque part. Tout commence par un choix ! comme l'a dit un jour un certain maître. La twi'lek à la peau azur en est bien consciente. J'entame la marche. Mes collègues emboîtent le pas.

    Même si on dirait que j'ai décidé d'une direction sur un coup de tête, je sais qu'au fond, ce n'est que la Force qui me guide. Je cherche alors à savoir où me diriger. Plus les années passent et plus je me rends compte que je peux laisser la Force m'envahir, mais aussi la contrôler, comprendre ce qu'elle veut. Tout en arpentant les chemins, je me cherche à me concentrer. Nous marchons quelques kilomètres. Puis, nous arrivons assez rapidement à l'entrée d'une forêt fongique. Je reste un moment devant, puis je lance, l'air confiant :

    Moi : En avant !

    Aynor : Une minute, padawan....

    La chevalier jedi s'arrêta nette et scruta les horizons du regard, comme si une menace, pressentie dans la Force, était sur le point de surgir de nulle part.

    mardi 07 septembre 2010 - 07:48 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    *SILENCE*

    Une chape de plomb en guise d'atmosphère ... Elle pèse si fortement que le soleil semble avoir cédé sous son poids, et les couleurs chatoyantes de la resplendissante Felucia ne resplendissent plus du tout. Les milles et une odeurs de polens sont annihilées par l'odeur de la peur qui se répand en un voile macabre. Le sang est glacé dans les veines ... les souffles coupés d'effroi, les pupilles dilatées d'angoisse, les gorges asséchées osent à peine déglutiner, les cils ne battent plus et les coeurs à peine. La nature s'est tue. Totalement. Plus un son, plus un bruissement. Rien. J'avais stoppé notre marche. J'étais dans l'attente ... à la recherche de cette source de frayeur. N'ayant rien perçue, ce qui n'était pas bon signe. La tension était palpable ... et dans mon estomac des noeuds, du genre bien costaud et difficiles à défaire.

    GROOOOAAAARRRR

    Comme un seul être, unis dans la Force par une seule et même volonté, mélange d'instincts de préservation merveilleux et de réflexes nés d'entraînements rigoureux et quotidiens, unis donc et dans un synchronisme mimétique nous activâmes, dans une féérie de lumière bleue et vertes, nos trois sabres laser qui, crépitant dans les airs dans une odeur d'ozone, révélèrent à nos yeux ébahis notre adversaire ...

    Keller – Où est-il ?!!
    Zatila – Je ne vois rien non plus !! Et je ne ressens aucune présence !
    Aynor – Du calme ! Formons un cercle.

    En triangle, lames brandies bien haut en garde défensive, tout sens en alerte, nous attendîmes ... rien. Le vide intersidéral. Le plus déroutant étant l'absence totale d'empreinte de notre adversaire dans la Force ... fait pour le moins inquiétant. Mon estomac, dans toute cette histoire peu relaxante, se nouait un peu plus.

    GROOOOOAAAR

    Ni une ni deux les deux padawan, faisant preuve d'une rapidité impressionnante, se portèrent en direction de la source de ce qui ressemblait à quelques grognements.

    Aynor – Faites attention à pointer la lame de votre sabre vers moi ! Diable, soyez prudent.

    Grooooarrr ...

    Les deux padawan se regardèrent l'un l'autre.

    Keller – Maître Aynor ?
    Aynor – Oui ?
    Keller – J'ai peur de paraître désobligeant.
    Aynor – C'est pas vraiment le moment, Keller.
    Zatila – Vous devriez l'écouter.
    Aynor – Et bien vas-y, mais si tu pouvais le faire un peu plus vite ... non parce que a priori on était en plein dénouement.
    Keller – Bah, en parlant de dénouement, je crois que ces bruits viennent ....
    Zatila – De votre estomac.

    La suite de cet épisode ne pouvant être diffusée, pour des raisons bien compréhensibles ... rendez-vous au prochain pour de nouvelles aventures néphrétiques ... euh frénétiques !
    :eplos:
    -------------------------------------
    Chevalier Jedi
    Twi'lek mordante.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 13-09-2010 12:59

    samedi 11 septembre 2010 - 22:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9793 Crédits

    Monde de Felucia - Forêt fongique


    Taille réelle (lien supprimé car non accessible)


    ~Thème musical~ (lien supprimé car non accessible)


    Comprenant que le danger n'était pas réel, nous éteignons en coeur nos sabres laser. Heureusement, ce ronron avait fait plus de bruit que de mal. Mais une question subsistait dans mon esprit et je n'allais pas me gêner pour la poser.

    Moi : Maître Aynor, veuillez excuser ma désobligeance, mais nous nous sommes arrêter pourquoi exactement ?

    Aynor : Tu le sais très bien ! déclara la Twi'lek, un peu gênée.

    Keller : Vous avez eu peur de........................votre estomac ?

    Aynor : Mais non voyons, j'avais entendu un grognement !

    Moi : Oui, venant de votre estomac. Mais vous ne l'avez pas senti ? Si vous aviez faim, il fallait le dire tout de suite, j'ai emporté des provisions d'urgence.

    Aynor : Ce n'est pas un cas d'urgence !

    Keller : Ca y ressemble en tout cas ! rit le padawan.

    J'enlève mon sac de mon épaule et le pose à terre. Je regarde ce que je peux trouver à l'intérieur. Des barres chocolatés... Hum, non c'est pas préférable. Bon, des barres de céréales. Oui, ça devrait aller. J'en prends deux et les envoie à la Twi'lek qui, ayant tellement faim, ravale sa fierté et déchire l'emballage en vitesse afin de pouvoir déguster au plus vite ce met si délicieux.
    Je n'ai pas le temps de ranger les provisions que déjà l'humanoïde a finit. Keller et moi restons ébahis en observant la voracité de notre maître.

    Keller : Finalement, il y a peut-être un danger réel ! déclare Keller en ravalant un reste de salive.

    Aynor : Bon, heu... T'en aurais pas d'autres Zatila ?

    Moi : Loin de moi l'idée de vouloir jouer les rabat joie, mais nous avons une mission et nous aurons besoin de toute cette nourriture, si nous voulons.....

    Je n'ai pas le temps de finir ma phrase que la Twi'lek affamée me saute dessus ! Eh oui, encore ! Je suis envoyé à plusieurs mètres alors que la femelle fouille dans le sac. Désormais, je ne regarderais plus jamais les Twi'lek de la même façon. Je me relève, une main sur la tête, et vais récupérer mon bagage.

    Moi : Allez, ça suffit !

    Aynor : C'est bon ! Je plaisantais padawan ! C'était pour voir un peu tes réflexes.

    Je sais pas les miens mais Keller est toujours planté à l'entrée de la forêt, non encore remis de l'extravagance de cette situation. Aynor ajoute :

    Aynor : Et puis, il fallait mettre un peu d'action dans cette mission !

    A ces mots, un nouveau grognement se fait entendre.

    Moi : Vous étiez pas obligé de me faire un dessin.

    Keller : Heu... Je ne crois pas qu'il s'agit de l'estomac d'Aynor cette fois-ci Zat.

    Nous nous retournons d'un coup et découvrons un réel adversaire, imposant qui plus est, de plusieurs mètres de haut.

    Aynor : Un rancor !!!

    La twi'lek reprend son sérieux, dégaine aussitôt son sabre laser et se place devant nous, padawans, afin que la bête sauvage ne puisse nous atteindre.



    Taille réelle (lien supprimé car non accessible)

    Je suis assez surpris par cette action de protection de la part de l'humanoïde à la peau azur. Même si j'apprécie son geste, Aynor doit savoir que Keller et moi pouvons nous débrouiller aussi contre un rancor.

    Aynor : N'en sois pas si sûr ! me lance Aynor qui a du lire dans mes pensées.

    Keller : Nous avons bien réussi à tenir tête à Cenovii lors de notre duel !

    Malgré cette remarque très pertinente, j'ai l'impression que ce ne sera pas du gâteau de venir à bout de la créature baveuse.

    dimanche 12 septembre 2010 - 17:35 Modification Admin Permalien

  • Avatar mevraw

    mevraw

    2432 Crédits

    Je ne pensais pas que cette mission prendrais, au départ, une tournure aussi ridicule mais drôle à la fois. Le petit stresse que nous nous sommes taper avec l'estomac de maître Aynor était tout simplement mémorable, et je me ferrai un plaisir de le raconter à Maître Cenovii une fois de retour sur Yavin IV ... Enfin si nous survivons bien sur, car pour le moment, nous avons un danger potentiel juste en face de nous.

    Le Rancor ... Réputer pour sa grande taille et son extrême agressivité. Au départ de ma formation de Jedi, je pense que j'aurai littéralement été balayer par ce monstre, mais aujourd'hui, les choses ont beaucoup changer. Je suis bien plus puissant, plus sur de moi, j'ai tout pour réussir. Puis je peux compté sur l'aide de maître Aynor ainsi que de Zatila qui est aussi bon que moi.

    Aynor s'est donc placée devant nous ... L'instant protecteur du maître pour ses padawan je présume ... Mais elle se trompe, nous ne sommes plus des gosses, nous pouvons faire face à ce danger, elle aura besoin de nous et je n'ai surement pas envie de regardé ce monstre se faire tuer sans y participer. La lame bleu activé, je me décale vers la gauche pour sortir du cercle protecteur de la Twi'lek et fonce vers le gigantesque mur vraiment affreux et baveux ...

    Aynor: Keller, reviens ici!

    Cette mission est aussi capital pour nous que pour elle, nous montrons nos valeurs, alors je montre à nouveau se que je sais faire et mon camarade Nautolan semble pensé la même chose, il se retrouve juste à coté de moi. Du coté gauche et lui du coté droit, nous évitons un écrasement de la part du Rancor. Zat commence a grimper par la jambe droite du monstre, et quant à moi, je saute sur son bras droit.

    Il est plus difficile que je le pensai de courir sur le bras d'un Rancor, j'ai toujours pensé que sa serait une véritable partie de plaisir. J'arrive à l'épaule du monstre, et grâce à mon arme Jedi, j'entaille le dessus de l'os. Mon partenaire arrive a faire de même au niveau de la cuisse, mais le monstre bouge beaucoup trop et je suis littéralement éjecté du corps de la bête ... Je fonce droit sur une plante gigantesque qui semble très dure ...

    Je n'est pas le temps de faire quoi que se soit que je me retrouve dans les bras de Aynor qui se pause sur l'une des feuilles de la plante. Je suis d'abord très gêné par le faite de m'être retrouvé dans les bras d'une femme aussi belle que Aynor, et aussi du regard qu'elle pose sur moi ... Un regard inquiet, comme celui de Ceno quand je fais des trucs trop imprudents ... Je ne pensai pas que Aynor serait inquiète ...

    Aynor: Pauvre idiot ... Si je te ramène dans une boite, Cenovii ne me pardonnera pas! Tu vas donc m'écouter maintenant!

    Moi: Je suis désolé maître ... Je vous écoute.

    La Twi'lek me frappe sur le crane avec violence, sa m'apprendra ... Puis elle active son sabre et fonce vers la bête folle qui essaie à nouveau d'écraser Zatila ... Je reprend mes esprits et regarde la scène de haut ... Il faut trouver une solution à tout cela ... Il faudrait que la bête soit de dos pour que je puisse sauter dessus pour ensuite planter mon sabre et me laisser glisser tout le long de son dos, ainsi il serait assez affaiblit et ils nous suffiraient plus cas frapper tous les trois une dernières fois pour qu'il soit finit ...

    Moi: TROUVEZ UN MOYENS POUR QUE LE MONSTRE SOIT DE DOS! J'AI UNE IDÉE!

    J'espère que maître Aynor va me prendre au sérieux, je suis presque sur de mon coup ...

    -------------------------------------
    Tell Me Why, I'm So Dark Inside!???

    La nouvelle génération!

    Padawan du Chevalier Jedi, Ben Cenovii

    Ce message a été modifié par: mevraw le 12-09-2010 18:08

    dimanche 12 septembre 2010 - 18:05 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    Stop ou Rancor.

    Vie passionnante et singulière que celle du Jedi. Pleine de voyages,
    de découvertes, et de rencontres extraordinaires, marquant à vie vos
    mémoires ... et vos corps.

    *C'est pas passé loin cette fois !*

    Non, ce n'était pas passé loin que je me visses marquée, dans ma chair azurée, d'une scarification grâcieuse modèle "griffe de rancor" pour dos féminin. Et l'artiste en sillon, manifestement très inspiré, semblait avoir trouvé en moi sa muse, ou peut-être, plus vraisemblablement, l'amuse bouche idéal.
    Il était un peu triste de devoir arrêter, radicalement,ses vélléités créatives, mais il nous avait surpris et les deux padawan
    s'étaient bien vite élancés à sa rencontre. Les choses auraient pu se dérouler autrement, mais ainsi en étant-il. Il n'était plus temps de réprouver cette solution.

    Nous combattions le Rancor et qui a déjà eu à le faire - ce qui représente assez peu de témoignants - peut gager de toute la difficulté de la tâche. L'animal est aussi coriace que laid. Et celui-ci, par la Force, était très très laid.
    A un contre trois, et pourtant que je puis affirmer que nous n'étions pas des manches au sabre, le combat fut âpre. L'issue, quel qu'en serait le gagnant, serait fatale.

    Le rancor était dans une rage folle et,pourrait-on dire, irraisonnée.
    Impossible de raisonner un rancor ? Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? Non, ce que je ressentais, étais une rage vraiment irraisonnée, même pour un rancor. Et j'avais un pressentiment qui me chatouillait irritablement derrière les oreilles. Quelqu'un, ou quelque chose, était à l'origine de se déferlement de rage.
    Et pendant que j'étendais mes sens, à l'écoute pleine et entière de la Force, je laissais les padawan s'occuper de l'animal, à leur grand bonheur.

    Keller - TROUVEZ UN MOYENS POUR QUE LE MONSTRE SOIT DE DOS! J'AI UNE IDÉE!

    Je decidai de faire confiance en l'initiative de Keller. Même s'il convenait de ne jamais trop exacerber la fierté que les padawan ont d'eux-même, et qui dans le cas du padawan Keller était assez grande, ceux-ci - les padawan qui m'accompagnaient - avaient déjà prouvé leur valeur.

    Contrôler une bête enragée n'est pas chose facile, même avec la Force. Et même avec beaucoup d'expérience. Et plutôt que de se lancer dans des exercices plus gratifiants que réellement efficaces, optons pour les méthodes simples, mais moins éclatantes.
    Par exemple, attirer l'attention d'une bête en pleine furie.
    C'est assez aisée. De plus les rancor ont du mal à se focaliser sur
    plusieurs choses à la fois.

    C'est donc ce que je fis en entaillant son épaisse peau avec mon sabre laser, puis en m'assurant qu'il m'ait bien dans son champ de vision. Pas très compliqué, mais dangereux.
    Mieux vaut être en bonne condition physique, assurément. Et je l'étais. Le rancor ayant tourné le dos à Keller, celui-ci n'avait plus qu'à mettre en dérouler son plan.

    mardi 14 septembre 2010 - 17:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jedi-Yoda

    Jedi-Yoda

    9793 Crédits

    Monde de Felucia - Forêt fongique


    Taille réelle (lien supprimé car non accessible)


    ~Thème musical~ (lien supprimé car non accessible)


    Dans l'épisode précédent : Après une énorme frayeur provoquée par l'estomac de la Twil'ek à la peau azur, un véritable danger surgit de l'ombre et se dresse devant les trois jedi. Il s'agit d'un rancor, féroce prédateur baveux à la taille imposante. Pour les deux padawan, c'est l'occasion de montrer de quoi ils sont capables. Dans un élan de témérité, ils se précipitent dangereusement vers la bête, qui n'hésite pas à se défendre. Keller saute sur le bras droit du monstre. Quant à Zatila, il grimpe sur sa jambe droite. Après quelques coups échangés, les padawan se rendent vite compte que le combat n'est pas gagné. Mais le jeune Keller a soudain une idée qui va peut-être faire pencher la balance...


    Afin que le padawan puisse mettre en pratique son plan, il nous faut faire diversion. Avec mon niveau, je n'ai malheureusement appris que l'influence sur les végétaux. Pour les animaux, c'est une autre paire de manches. Je décide donc de ne pas tenter le diable. Alors que je réfléchis à une éventuelle stratégie, Aynor fonce sur le monstre et entaille son épaisse peau avec son sabre laser. La bête se focalise désormais sur la Twi'lek, qui bien que chevalier, est désormais vulnérable à une attaque. Keller ne perd pas plus de temps. Il saute dans les airs dans ma direction et me lance :

    Keller : Zatila ! Prépare-toi à m'intercepter et m'envoyer sur le dos du rancor !

    Je suis en position, une paume sur l'autre, prêt à faire la courte échelle à mon camarade qui arrive. Je dois utiliser la Force afin que son pied ne m'écrase pas ma main.

    Schuiiii !!!!

    L'impact se fait sentir comme un éclair dans le ciel. J'intercepte le padawan et avec toutes mes forces, je projette Keller sur le dos de l'animal. Il effectue un salto magnifique avant d'atterrir.

    Keller : Ouch !

    Le choc est rude pour le padawan, tant la peau du monstre est dure. Mais ce dernier ne semble avoir rien senti. Du moins, pas encore...
    En deux secondes, l'apprenti jedi dégaine son sabre laser et le plante en plein dans l'échine du rancor. Puis, afin de ne pas perdre l'équilibre, il descend, le sabre toujours planté, le long du dos. La bête hurle à la mort et se débat comme elle peut. Afin que Keller ne soit pas éjecter une nouvelle fois, je tente de le stabiliser avec la Force. Finalement, le padawan finit par lâcher prise volontairement et fait une roulade bien ajustée. Le rancor perd énormément de sang. Ce n'est plus qu'une question de secondes.

    Aynor : Il vaut mieux abréger ses souffrances tout de suite ! déclare la Twi'lek qui se rue sur l'animal et lui assène un ultime coup.

    L'imposante bête rend son dernier souffle. Aynor et Keller ferment leur sabre laser. Je soupire de soulagement :

    Moi : Ouf ! On l'a échappé belle !

    Keller : On a assuré, tu veux dire !

    Mon camarade de formation me lance un clin d'oeil. Avec le sourire, je lui renvois. Notre maître semble plus pensive et inquiète.

    Aynor : Je me demande ce qui a bien pu la rendre aussi nerveuse...

    Moi : Que voulez-vous dire ? N'est-ce pas normal pour un rancor d'être aussi agressif ?

    Aynor : Pas à ce point ! La Force me dit que cela cache autre chose.

    Keller : Le côté obscur ?

    Aynor : Je n'en suis pas encore sûr, ne tirons pas de conclusions trop hâtives. Restons concentrez, la réponse devrait nous apparaitre bientôt.

    voix dans l'ombre (sans se faire entendre) : "et plus tôt que tu ne le crois jeidiii...."

    mardi 14 septembre 2010 - 22:47 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

188 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide