L'Académie Jedi (page 7)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar NewAlx

    NewAlx

    380 Crédits

    Raxar était assis, dans sa cabine. Il faisait le vide, tout du moins il tentait. Il avait fait exprès de déclencher une fausse scène avec Kinsa, c’est comme ça que leur relation fonctionnait. Il avait beau avoir gagné en maturité, Raxar restait fidèle à lui-même, ironique et hors de contrôle. Pourtant, son affinité avec la Force gagnait en précision, et son lien avec son Maître grandissait de jour en jour. Ils n’avaient maintenant plus besoin de se parler pour se comprendre, l’instinct prenait le dessus.


    Seul, dans sa cabine, il laissait les échos d’une vie passée glisser sur son esprit de méditation. Sa planète natale, froide et pleine de mystères, son départ en quête de réponses, ses nombreux déboires en tant que mercenaire ou pirate, et son arrivée au Temple pour rencontrer celle qui changea sa vie… Des échos qui se faisaient moins insistants qu’avant, il allait de l’avant et progressait chaque jour sur la voie du Jedi. Il le sentait, et cela lui prodiguait un bien fou. Il avait également certains flashs étranges. Kinsa lui avait expliqué que la Force pouvait, par moments, offrir des visions mais qu’elles étaient incertaines et surtout, impossibles à expliquer. Mais pourtant Raxar le sentait, il voyait son sabre aussi clairement qu’il voyait sa cabine. D’un vert brillant, il ressentait chaque aspect, chaque vibration dans sa main. Il se voyait le porter, d’un équilibre parfait, et il avait ce ressenti, cette vision qui le montrait avec Kinsa, côte à côte, sabres à la main. Maître et Apprenti, Jedi et Jedi, unis dans la Force.


    Il ouvrit les yeux. Kinsa était sur le devant de la cabine, elle l’attendait, posée sur le côté de la porte, un sourire aux lèvres. Elle savait comment était son élève lorsqu’il partait en méditation.


    KINSA : Navrée de t’interrompre mon cher, mais nous sommes arrivés.


    RAXAR : Ah. Oui bon bah écoute, on aura eu deux minutes de retard, rien de grave.


    KINSA : Raxar. Cela fait deux heures que j’ai atterri.


    La surprise se dessina rapidement sur le visage de Raxar.


    RAXAR : Ah. Ah oui effectivement. Faudra que je travaille sur ça aussi.


    KINSA : Oui s’il te plaît. Tu as de la chance, Rusaan propose un climat agréable. On serait sur Ilum, je t’aurais déjà traîné dans le Temple depuis longtemps.


    Raxar déglutit avec peine.


    RAXAR : Oui j’imagine. Bon, bah allons-y ! C’est fou comme tu es longue, faut toujours t’attendre.


    Un grand sourire aux lèvres, il passa devant son Maître qui leva les yeux au ciel, sourire toujours présent. En arrivant devant la porte, Raxar inspira un grand coup, et souffla tout en appuyant sur le bouton d’ouverture. Il était prêt.



    mercredi 06 janvier 2021 - 17:39 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    12494 Crédits

    Temple secondaire – À l’extérieur des murs, sur la terrasse supérieure.


    C’est une magnifique nuit étoilée qui recouvre le voile céleste au-dessus de la lune luxuriante, plongeant la région académique des temples massassi dans une douce pénombre féérique. L’immense jungle émeraude aux alentours est encore pleine activité par les allers-et-venues des quelques animaux noctambules qui profitent du silence pour vivre leur vie. Les deux temples massassi sont eux aussi plutôt silencieux, en sachant que la plupart des résidents se sont couchés pour récupérer de leurs journées éreintantes. Mais pour cette nuit-là, alors que le firmament est constellé de points multicolores, de lignes gazeuses étincelantes et de l’éclat moyen de la troisième lune de Yavin au levant, quelques-unes restent éveillées et profitent du spectacle magique qu’offre ce beau ciel découvert et décoré par les astres lointains et la blondeur de la lune.

    Reyn est perchée sur le rebord de l’avant-avant dernier niveau du temple secondaire, à quelques mètres à peine au-dessus de la terrasse supérieure, et elle observe le ciel de ses deux yeux marrons d’enfant toutes ces lueurs et ces points qui illuminent la voûte céleste de Yavin. Elle n’est pas d’ailleurs la seule car trois à quatre autres apprenties, de milieux et d’espèces différentes, sont elles aussi présentes sur le niveau en hauteur du temple pour observer le spectacle étoilé. Reyn est ravie de pouvoir profiter d’un tel moment, à contempler l’infinité de corps célestes qui semblent si loin et pourtant qui éclairent le ciel avec autant d’ardeur que sa foi de Jedi. Et puis, avec le cadre luxuriant de la quatrième lune et l’absence de conflit dans les environs, la petite padawan retrouve une paix intérieure qu’elle n’avait que rarement l’occasion de ressentir. Oui, elle aime contempler ces étoiles dans le silence et dans le cadre enchanteur d’un monde si luxuriant.
    L’une de ses quatre camarades, une jeune kiffar, brise le silence qui durait depuis bientôt une heure pour interpeller les autres filles par une question culturelle.

    Kiffar : - Je me demande si nos maîtres ou les autres Jedi se sont interrogés sur la forme que prennent ces constellations. On nous entraîne à préserver la paix et la justice mais on a peu de choses sur les autres domaines d’apprentissage.
    Tholothianne, moqueuse : - Tu t’intéresses aux questions de savoir et de mystères, maintenant ? Tu te vois déjà comme chercheuse dans le corps enseignant de l’ordre, lol.
    Miraluka : - Elle n’a pas tort tu sais. Nos mentors et les autres membres nous forment tous à savoir défendre des opinions et des vies mais ils ne nous ont pas orienté à nous renseigner sur les autres savoirs répertoriés par la communauté. Il y a bien la bibliothèque mais même chercher le bon ouvrage tout seul, c’est plus embêtant qu’accompagné.
    Mirialane : - Vous oubliez aussi qu’avec le nombre conséquent d’apprentis sans maître, les formations collectives se font beaucoup dans la bibliothèque et que les rares Jedi chercheurs qui la dirigent sont débordés pour nous fournir de quoi nous aider à mieux apprendre le sabre et la Force. On doit donc parfois chercher par nous-même, ou du moins trouver le temps libre pour le faire.
    Kiffar : - Et toi Reyn, tu as appris quelques trucs sur l’astronomie pendant ta formation ?

    La petite humaine se redresse en peu pour passer d’une posture allongée à une posture assise, profitant qu’elle est entourée par ces camarades pour lui faire part de son opinion sur la question. Et avec les longues semaines d’entraînement à la télépathie, elle peut largement leur faire part de ses pensées à toutes pendant le court temps qu’elle choisit pour leur répondre.

    Reyn (télépathie) : - Je connais quelques bases astronomiques oui. Mes premières années de padawan, avant la guerre, me permettaient de vagabonder de temps à autre parmi les ouvrages de la bibliothèque du Temple sur Coruscant. Et avec mon maître actuel, j’ai pu aussi redécouvrir ces choses concernant l’imaginaire des étoiles. Vous voulez que je vous dise quelle constellation on voit dans le ciel ce soir ?
    Tholothianne : - Si ça ne te dérange pas, s’il-te-plaît. Ce serait intéressant pour se repérer.
    Mirialane : - Et au moins, on aura de quoi compléter cette soirée en apprenant à les connaître.
    Reyn (télépathie) : - D’accord, je me lance.

    Elle se cale avec son gros oreiller dans son dos et se couche dessus pour avoir un aperçu général de toute la voûte céleste devant les yeux. Elle se sert même de la Force pour avoir une voix un peu plus précise de toutes ces étoiles qui donnent des formes diverses et variées.

    Reyn (télépathie) : - On a une superbe vue sur l’hémisphère nord de la lune, au vu de l’emplacement de l’Académie sur le méridien et l’équateur, et on a la chance de pouvoir apercevoir dix des quinze constellations qui forment le zodiaque, sans oublier quelques-unes des constellations de l’été.
    Kiffar : - Tu arrives à les différencier avec toutes ces étoiles pêle-mêle ?
    Reyn (télépathie) : - Une fois qu’on les a vues, on peut les reconnaître. Tenez, suivez mon doigt. (Elle pointe aussitôt le ciel étoilé en désignant un groupe.) En partant du levant jusqu’au ponant nous avons les constellations les plus connues. Le Grand Orbak à l’extrême est, suivie par le Reek dont le dos et la corne sont reconnaissables, puis là on aperçoit à sa gauche les Jumelles australes. La constellation qui ressemble à un acklay, c’est celle du Kanseire. On a ensuite le magnifique Targon, à la crinière flamboyante, suivi toujours à sa gauche par la constellation de la Gardienne. Au-dessus de ces deux constellations, celle du Dragon forme une longue arborescence d’étoiles qui donne forme à ses pattes, sa tête cornue et sa queue. En suivant à nouveau la ligne zodiacale, on aperçoit la forme étrange d’une rosace. C’est la constellation de l’Étoile-Spirale, une de mes préférées. Elle est rejointe à l’ouest par celle du Scarabête, puis celle du Seigneur qu’on surnomme aussi le Maître, la constellation de l’Arche qui ressemble à un vaisseau spatial, celle du Diathim par sa figuration angélique, celle du Purrgil et les deux dernières qui ouvrent sur le ponant sont le Busaigle et l’Auréole. Toutes ces constellations forment un imaginaire de créatures et de personnages issus de mythes et observations des plus anciens mondes connus.
    Miraluka : - C’est vrai que maintenant que tu nous les as montrées, je commence à mieux les distinguer à travers cette myriade d’étoiles. C’est splendide.
    Mirialane : - On dirait un immense spectacle à une échelle quasi-cosmique, un ballet céleste.
    Tholotianne : - On dit que comme les étoiles, les constellations sont des signes de chance et de positivité. Tu as une constellation particulière qui te porte chance Reyn ?

    La jeune muette pointe cette fois-ci un peu plus haut le ciel étoilé de son doigt, indiquant la zone astrale au-delà du cercle septentrional. Les autres filles scrutent la direction pointée et, après avoir bien distingué la forme prise par les quelques étoiles, comprennent qu’il s’agit d’une constellation formant un arbre gargantuesque aux branches et racines dérivantes.

    Reyn (télépathie) : - C’est l’Arbre-Monde, la constellation boréale la plus belle du firmament. Les gens de ma planète disent qu’elle symbolise l’union et la fraternité universelle depuis les origines, ainsi que la représentation de notre galaxie en un seul et même monde.
    Kiffar : - C’est magnifique. J’aperçois des étoiles bien plus brillantes que celles des autres.
    Mirialane : - Tu arrives à voir quelque chose avec la lueur de la lune ? Moi j’y arrive pas.
    Miraluka : - Tu peux toujours te servir de la Force pour voir plus loin. Si tu y arrives.
    Tholotianne : - Je trouve que la troisième lune de Yavin commence à s’éclaircir de plus en plus. On a l’impression qu’elle ne veut plus qu’on regarde les étoiles.
    Mirialane : - Du coup, qu’est-ce qu’on fait ? On rentre et on retourne se coucher.
    Kiffar : - J’aimerais bien faire un dernier truc avant, quelque chose qui conclut cette soirée en beauté.
    Reyn (télépathie) : - Hurlons à la lune !

    Les quatre jeunes aliens regardent de manière ahurie et surprise leur camarade humaine.

    Miraluka : - Tu veux hurler à la lune ? Comme le font les loth-loup ?
    Reyn (télépathie) : - Bien sûr !
    Kiffar : - Oui, pourquoi pas. De toute manière, on ne risque de déranger personne depuis cette hauteur. On devrait essayer pour s’amuser.
    Tholotianne : - J’avoue que l’idée est tentante. Et puis, la chevalière Talik ne saura pas que c’est nous.
    Mirialane : - Mais toi Reyn, comment tu vas faire pour hurler puisque tu es muette ?
    Reyn (télépathie) : - Rassurez-vous, je peux crier comme hurler comme vous. Écoutez donc.

    Reyn se redresse en se postant bien droite, le regard vers la lune blanchâtre assez grosse dans le ciel, et commence à sortir un joli hurlement de jeune loth-louve.

    Reyn : - Awooooooooo !
    Kiffar, la rejoignant peu après : - Waooooo !
    Miraluku et Mirialane : - Awwoooooo !
    Tholotianne, légèrement après elles : - Awoooo !
    Puis ensemble : - Awooooooooo !

    WRYYYYYYYYYYYYYYYY !!!


    Ce cri étrange venu de nulle part semblait retentir dans toute la région, écho provenant de partout et se répercutant dans la jungle endormie et dans l’aire des temples massassi. Un cri qui n’appartenait à aucun animal connu, ni sur cette lune si sur aucune planète. Les quatre jeunes initiées sont stupéfaites par ce hurlement inconnu mais terrifiant.

    Kiffar : - C’était quoi ?
    Reyn (télépathie) : - Tout va bien, il n’y a rien d’anormal.
    Tholotianne : - Pourquoi tu dis ça ? Tu sais à qui appartient ce cri ?
    Reyn, un sourire moqueur (télépathie) : - Oui. (Elle désigne aussitôt la troisième lune.) À l’homme sur la lune.

    Car en effet, dans le ciel étoilé et au-dessus de l’immense jungle luxuriante autour de l’Académie, la face blonde, lumineuse et visible de la troisième lune affiche de manière étrange et phénoménale un visage humain. Un visage reprenant trait pour trait une personne connue dans les environs.
    Le visage moqueur de la lune est celui du jeune chevalier Jedi originaire de Tython^^.


    vendredi 16 avril 2021 - 22:31 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Les vendredi depuis le 30 oct. 2020...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

127 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide