Review : Chewbacca : Les Mines d'Andelm

Review : Chewbacca : Les Mines d'Andelm

La critique de l'album de Gerry Duggan et Phil Noto chez Panini


Voici la review de l'album Chewbacca : Les Mines d'Andelm, publié par Panini Comics dans la collection 100% Star Wars. Cette critique n'engage que son auteur, et je vous encourage à donner votre propre avis sur cet album dans les commentaires.


Scénario : Gerry Duggan
Dessin : Phil Noto


Voilà une histoire assez simple, mettant en scène un seul personnage connu : le grand velu, qui se crashe sur une planète inconnue lors d'une mission solo, enfin... sans Solo... enfin tout seul, quoi... peu après la Bataille de Yavin, et qui se lie d'amitié avec une jeune esclave, avec laquelle il va libérer toute une population des griffes de vilains esclavagistes à la botte de l'Empire.

La principale originalité de ce récit, c'est que, si Chewie parle (ou plutôt rugit) sur quasiment toutes les cases de l'album, ni les autres protagonistes, ni le lecteur, ne comprennent un traître mot de ce qu'il dit, car il n'y a pas de sous-titrage (et personnellement, mon shyriiwook n'est pas au top...). La seule traduction que l'on ait est donc celle que pense deviner sa jeune coéquipière... et on voit bien que la plupart du temps, elle est à côté de la plaque, ce qui est assez drôle.

D'ailleurs, la totalité du récit ne manque pas d'humour, qu'il soit conféré par la personnalité très attachante de la jeune Zarro, qui est un vrai moulin à parole, ou par les méthodes musclées de Chewbacca, dont les plans  pour libérer les esclaves sont essentiellement à base de torgnoles et d'explosions. Il y a aussi quelques petits clins d'oeil au reste de la saga, et notamment à la "non-remise de médaille" à Chewbacca de l'Episode IV, qui a déjà été "réparée" dans l'album Princesse Leia : L'Héritage d'Aldorande.

C'est un scénario assez frais, qui aurait même pu être celui d'une publication jeunesse, et qui nous change de la noirceur que l'on peut voir dans les séries Star Wars ou Dark Vador. On y découvre un Chewie protecteur, presque paternel avec la jeune adolescente, ce qui fait écho à la nature de sa mission secrète, qu'on ne découvrira qu'à la toute fin de l'album.

La seule critique négative que je pourrais émettre sur cette histoire, c'est que c'est parfois un peu trop bavard, et de façon pas très subtile. L'auteur ne veut pas qu'on passe à côté d'une intention, et a tendance à beaucoup expliciter, parfois jusqu'à l'excès. Un bon exemple est le dicton du Shistavanen à propos des Wookiees : "Ne jamais laisser un Wookie vivant. Ils portent malheur. Tuez-les dès que possible"... Bon, on avait pigé l'intention à la première phrase, le reste n'était pas nécessaire...


Le dessin de Phil Noto est agréable, les traits sont justes, et mettent le côté doux de Chewbacca en avant, et la gamine est adorable. Les visages sont très expressifs, la diversité des angles de vue amène beaucoup de dynamisme. La colorisation est riche, lumineuse, et Noto utilise des flous cinétiques ou des flous de profondeur créés par ordinateur qui donnent un aspect cinématographique à certaines cases.

Cependant, bien que le dessin soit beau du début à la fin de l'album, on peut noter à partir de la 3ème partie que les traits sont un peu moins précis, la colorisation moins fouillée... comme si le dessinateur avait été pressé par le temps et n'avait pas pu s'appliquer autant que dans les premières issues (ce qui est probablement le cas). 


En conclusion : une histoire simple et rafraîchissante, pleine d'humour, avec des personnages très attachants, servie par un dessin beau et lumineux. 





  • Avatar VadorPool

    VadorPool

    3505 Crédits

    Il m'avait l'air bien sympa en le feuillant aussi !

    Concernant la non-remise de médaille, on la retrouve aussi dans le roman de PKJ La Cavale du Contrebandier, avec les pensée de Chewie 

    dimanche 08 mai 2016 - 18:02 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Projection gratuite du Réveil de la Force
Projection gratuite du Réveil de la Force

Stade municipal - Courbevoie
01 juil. 2017

Back to Retro
Back to Retro

Arlon - Belgique
09 sept. 2017 - 10 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

Space Con - Festival Space opera
Space Con - Festival Space opera

Cité de la Mode et du Design - Paris
25 nov. 2017

Expo Ch'tar Wars 2017
Expo Ch'tar Wars 2017

Gare Maritime de Boulogne-sur-Mer
02 déc. 2017 - 03 déc. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 29 juin...
en partenariat avec
La 59ème Légion
Dagoma
Hong Kong Style
Sport Saber League
Bijoux de l
Star Wars Collection
Rebel Legion France
501st French Garrison
Pulps
Gastronogeek
Science Fiction Archives
MintInBox
La Grande Récré Star Wars
Star Wars Holonet Le Réveil des Fans STAR WARS RPG ASFA Radio Disney Club Captain Collectoys


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer