Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.

Si on nous proposait un cinquième forums pour la Guilde, qu'en feriez-vous ? (45 votes)


  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    L’explosion déchira la nuit. C’était le bruit caractéristique d’un arme à concussion. Peu subtile et faisant tout de mêmes de lourds dégâts. Même de loin il avait été possible de voir l’impacte. Ce n’était pas un gros coup, mais juste assez pour voir de la fumée s’élevée et entendre le bruit.
    - Dépêchons!
    Jésand courait le plus vite possible. Zephyr voletait quelques mètres plus haut en commentant. Krystal était au-devant, plus rapide que les deux autres.
    - Je vois de la fumer…
    Une autre détonation retentit.
    - Avec l’autre ils n'ont pas déblayé la ruelle ou quoi?
    - Vu la fumée noire, je crois que quelque chose brûle.
    - À TERRE!
    Jésand et Zephir se jetèrent au sol d’un coup sous l’ordre de Krystal. Devant eux venaient d’apparaître quelques types plus ou moins louches qui avaient autant de facilité qu’un hutt à sourire. Une rafale de lasers rougeâtres passèrent au-dessus de leurs têtes. Jésand roula sur lui-même en essayant de trouver refuge derrière un pan de mur qui marquait la différence de grandeur des bâtiments. Une autre rafale fut tirée et Zephyr fut touché à l’épaule( -1 pv) en essayant de se cacher. Jésand leva dégaina son S-5 et tira à vue. Un cri retentit alors qu’il se cachait pour échapper à la riposte. Zephyr en profita pour tirer.
    - Krystal!
    - T’inquiètes, je suis correcte, Jes’!
    Il tourna la tête d’un côté comme de l’autre pour voir où elle était. Il la trouva dans une ruelle perpendiculaire, vibro-hache à la main. Jésand fouilla dans ses poches et trouva ce qu’il cherchait. Il sortit un détonateur thermique de classe B. Un bel objet tout métallique qui allait dans quelques instants tout détruire…
    - Zephyr!
    Le S’kytri le regarda et son regard devint désespéré. Jésand lui fit signe de tirer sur les mercenaires. E-11 au point, il se leva d’un bond dans un battement d’aile et tira quelques rafales. En jugeant les cris, il devait en avoir atteint quelques-uns. Mais ils étaient combien? Il faisait noir et ça compliquait les choses. Et Jésand n’avait pas un bon point de vu. Il sortit timidement sa tête tandis que Zephyr volait vers le toit d’un bâtiment en usant du mieux qu’il le pouvait ses capacités physiques. Jésand lança le détonateur thermique vers le coin où les tirs apparaissaient le plus et il eût la chance d’avoir bien tirer. L’explosion en tua cinq sur le coup. Krystal sortit de sa cachette et acheva les derniers d’un bon coup de hache par la tête. Zephyr descendit en maudissant dans sa langue natale.
    - Prochaine fois je lance le déto’. Me faire ainsi tirer, ce n'est pas la meilleure des idées! Ils m’ont même touché le bas des ailes! ( -1 pv).
    - J’avais le détonateur sur moi et dis toi qu’on va avoir l’honneur de te soigner.
    - C’est ça… Continuons à la place! Je crois voir le trou béant du mur là-bas.
    Ils avancèrent vers l’endroit que Zephyr parlait. On voyait quelques cadavres au sol et les survivants furent éliminés d’un laser bien placés.
    - Ils étaient tenaces les types qu’ils voulaient descendre.
    Jésand donna un coup de pied dans la masse informe qui gisait à coté de l’arme à concussion.
    - Restez ici, je fouille.
    - D’ac’
    Jésand courba le dos pour éviter tout problème. Ils avaient les toits bas dans ce coin du monde. Il passa dans une salle où, visiblement, on avait user de forces. Il passa de salle en salle, essayant de voir s’il y aurait pas un survivant, ou une preuve de la personne qu’il recherchait. À voir les blessures des personnes au sol, les combats venaient juste de cesser. Voyons….
    - Sib!
    Jésand courut vers le corps de Sibass qui était au sol. Il paraissait encore vivant. Il passa sa main vers le cou de son ami et prit son pouls. Il activa le comlink à son poignet et lança un message bref et précis ;
    - Les gars, j’active la balise. Venez-ici au plus vite! J’ai trouvé Sib’.

    ( Je vais bien retrouver le tour, un jour!)
    -------------------------------------
    Jésand
    Seul vurk digne de se nom!
    Fier leader des Hellcats
    Tire avant, parle après
    Bras droit du grand Sibass.
    Fier membre des Réprouvés!
    Parrain de Macewindou

    Ce message a été modifié par: Jesand le 15-01-2008 00:32

    samedi 12 janvier 2008 - 06:39 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Sibass

    Sibass

    4239 Crédits

    Aller, nouvelle élipse temporelle. Mais cette fois, on va essayer de s'y remettre un peu plus pour de vrai.
    amis réprouvés, n'hésitez pas à passer!
    I'm back !

    Comment en était-on arrivé là ?
    Je regardais par dessus mon mince couvert. L’explosion du speeder avait éventrée le bar, ainsi que le magasin d’à coté.
    « Encore heureux qu’il ne s’agissait pas d’une armurerie, où on y restait tous »
    J’avais vu Jes être frappé par un shrapnel, mais j’ignorais où il pouvait bien se trouver. Quelque tirs sporadique m’indiquaient que Gallia était toujours en état de combattre, mais sans autres précisions ; la distance me séparant d’elle me sembla être assez grande pour y caser une galaxie. Je sentis mon estomac se nouer.
    Bon. Un problème à la fois.
    Le crétin au lance-missile était toujours en vie, et il n’allait pas en rester là.
    Un gran tira sur le camion renversé derrière lequel se cachait Gallia. J’ouvris le feu. Je ne fus pas le seul. Jes ? Enora ? Qu’importe.
    Le Gran fut touché en pleine tête. Je vous passe les détails de cuisson.
    Un missile fusa vers le Réprouvé non identifié. Mon cœur cessa de battre… jusqu’au moment où le projectile vira brusquement de bord, percutant une passerelle de communication entre deux immeubles, la réduisant en pièce.
    Les gars du service d’entretient allaient être ravit.
    Mais au moins, cela m’indiquai que Jes été encore assez en forme pour faire appel à la force.

    « Agissons »
    Il faudrait plusieurs dizaine de seconde pour recharger le lance missile. Jes était, a priori, le plus proche de moi. A deux, on pourrait organiser une contre attaque. Go !
    Epaulant mon A280, je bondis au dessus du muret m’abritant, et courut vers Jes.
    Mal m’en prit. Au même moment, plusieurs autres types vinrent en renfort de nos assaillants… et trouvèrent amusant de me prendre pour cible. J’ouvris le feu, plus pour les forcer à se mettre à couvert que dans l’espoir d’en tuer réellement. Par chance, les Réprouvés me couvrirent assez efficacement, en tuant même quelques uns.
    La classe !
    - Yup, p’pa, content de te voir !
    - Moi de même, fils… heu, tu va bien ?
    - Pas de problème.
    Son épaule saignait abondamment, malgré un bandage de fortune.
    - Je suis un peu a cours de chargeur, t’en aurais pas en rabe ?
    - Si. Tiens.
    - Merci.
    Il rechargea avant de grimacer.
    - Ton épaule.
    - Pire. Regarde.
    Aie. Des forces de police locale. Par chance, encore qu’une simple patrouille. Mais vu les dégâts déjà causé, ils n’allaient certainement pas en rester là.
    - Ca se complique, fils.

    vendredi 04 juillet 2008 - 03:36 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    Les tirs fusaient de chaque côté à un rythme effréné. Les jurons et les ordres fusaient de tout part, couvrant parfois les cris de douleurs et d’agonis. Le vurk épaula de nouveau son A280 sur son épaule en grimaçant. Quelle poisse quand même d’avoir été touché sur son bras de prédilection !
    - Bouge ta tête un peu… encore…
    Par son viseur, il visait une personne plus ou moins cachée derrière les restes d’un conteneur. Le vurk voyait parfois un bras, parfois une jambe, mais il se doutait que s’il tirait dans l’une des deux parties, le type serait toujours en mesure de leur causer problème. Son doigt ne tremblait pas sur la cachette. Il attendait le bon moment. Par contre, Jésand avait un sérieux problème… La crête…!
    - À terre fils!
    Sib’ le poussa violemment au sol, lui arrachant une grimace de douleur. Son épaule blessée percuta violemment le sol.
    - Ça va pas?, lança Jésand, sa main gauche sur son épaule.
    - Restes caché au lieu de sortir la tête comme ça…
    Jésand jura entre ses dents. À force d’être entouré d’humains et d’être le fils adoptif de l’un d’entre eux, il oubliait trop souvent qu’il était un reptile avec une longue crête sur la tête.
    - Il nous faudrait un plan, P’pa!
    - Ça, j’y pense!
    Jésand se releva, la tête inclinée sur le côté pour rester à couvert.
    - Le lance-missiles!, cria-t-il en voyant l’homme reprendre son arme à deux mains pour se préparer à tirer.
    Il se remit aussitôt à couvert. Il était prêt à larguer un autre de ses missiles vers l’un des réprouvés. Et la police locale dans tout ça? Le vurk les chercha rapidement du regard. Ils étaient un peu en retrait, l’un d’eux appelait du renfort tandis que les autres tiraient sur tout ce qui bougeait. Les pauvres… Jésand tourna sa tête vers son père adoptif. Il épaula son arme et visa le type au lance-missiles. Jésand l’épaula à son tour. Les deux tirèrent à profusion vers la cible qui, soit par talent pour par chance, bougea et évita les tirs. Au même moment, il appuya sur la détente de son arme massive et le missile partit directement vers… le père et le fils.

    - Et m…!
    Ils étaient derrière un conteneur plus ou moins solide… L’impact avait de bonnes chances d’être mortel. Jésand, oubliant la douleur qui le tiraillait à l’épaule, sauta sur le côté pour tenter d’éviter une partie de l’explosion. Le tir percuta de plein fouet le conteneur qui explosa. L’explosion fut violente, mais une chance qu’il avait eu la brillante idée de se jeter sur le côté pour éviter une partie de l’explosion. Par contre, la chance s’arrêta là. L’explosion souffla le conteneur et le vurk fut projeté bien malgré lui vers les assaillants. Couvert de blessures diverses et le bras droit encore moins utilisable qu’avant, le vurk, très visible malgré les débris, étaient une cible de choix. Il entendit non loin de lui un bruit plaintif et son regard se posa sur Sibass qui s’en tirait un peu mieux que lui, mais qui était lui aussi en mauvaise posture.

    -------------------------------------
    Jésand
    Seul vurk digne de se nom!
    Fier leader des Hellcats
    Tire avant, parle après
    Bras droit du grand Sibass.
    Fier membre des Réprouvés!
    Parrain de Macewindou

    Ce message a été modifié par: Jesand le 14-07-2008 03:13

    vendredi 04 juillet 2008 - 04:22 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Sibass

    Sibass

    4239 Crédits

    Bon, pas encore un très long post, mais je me remet dans le bain!

    Mes oreilles sifflaient, et j’avais un gout de sang dans la bouche. Par chance, je ne m’étais pas mordu la langue. Juste la joue. Douloureux, mais moins grave. Par réflexe, je roulais sur le coté, histoire d’éviter les probables attaques en traître. Je me remis sur pied, tant bien que mal. Ma jambe me faisait souffrir, mais c’était encore supportable. Je trouvais un nouveau couvert, et évaluais la situation.
    Gallia et Enora semblaient aux prises avec les forces de sécurités. Jes, a quelques mètres de moi, dégaina son zabo… truc, et me m’indiqua son intention de charger, ainsi que la route, plus ou moins à couvert, qu’il comptait suivre. J’acquiesçais, et me préparais à mon tour à la charge.
    - Mécréants !
    Je bondis au dessus du muret, et fonça, allant de couvert en couvert. Un nouveau missile explosa, pas très loin de moi. Sautant sur un speeder, je pris assez d’élan pour bondir au dessus de leur couvert à eux. Je tombais, lame en avant, sur le porteur du lance-missile, le tuant sur le coup. Jes avait déjà réglé leur compte à deux autres types. Le dernier tenta de fuir. Je dégainais mon arme, et l’abatis d’un tir bien ajusté.
    - Par ici, les filles ! Criais-je.
    Elles nous rejoignirent rapidement, tirant sur les quelques agents bien à l’abri derrière leur véhicule, et peu pressé d’en sortir.
    - Une mission bien tranquille, hein ? Ronchonna Enora.
    - Ouai, bon ça va !
    Un cartel commercial nous avait contactés quelques semaines plus tôt pour capturer le dirigeant d’un groupe « trop » concurrent à leur goût. Enfin, pour commencer. La mission devait se dérouler simplement, mais il y avait eu des fuites chez notre employeur, et ils s’étaient plutôt pas mal préparé à notre arrivé.
    - Et maintenant ? Demanda Gallia.
    - Il y a bien une planque de la Guilde, dans ce quartier de Coruscant, non ?
    - Sib… on a passé un accord avec la Guilde. On s’ignore, on évite de se côtoyer, et chacun laisse l’autre vivre sa vie.
    - Je sais, Jes, mais je veux pas non plus leur casser le nez… c’est pas l’envie qui me manque, mais c’est pas le moment. Non, je voudrais juste qu’on utilise leur radio crypté pour contacter…
    - Et t’es obligé d’aller à leur planque pour ça ?
    - Tu connais d’autre endroit avec une radio cry…
    - Oui. C’est une fausse excuse pour encore leur chercher des poux.
    Je foudroyais mon fils du regard.
    - Et bien, trouve nous une saleté de radio protégée, alors. Il nous faut contacter le reste de nos troupes, qu’ils se rappliquent avec un peu de matos, parce que là, on va pas y arriver seuls !
    - En route alors ! Et profitons en pour semer les flics.
    Les enfants, je vous jure…

    vendredi 11 juillet 2008 - 00:04 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Jesand

    Jesand

    7509 Crédits

    - Je peux balancer un détonateur, p‘pa?
    - Non!
    Ronchonnant, Jésand remit son détonateur thermique à sa ceinture. Les quatre à couvert, ils cherchaient une bonne façon de fuir comme tout bon guildeur qui se respecte. À noter ici l’expression ‘’ Guildeur’’ qui n’inclut en aucun cas les Réprouvés. À cette pensée, le vurk eu une pensée pour ses anciens frères d’arme de la Guilde. Que de souvenirs, malheureux ou heureux. Enfin bon, le temps n`était pas à la nostalgie.
    - On peut toujours faire diversion avant qu’ils appellent des renforts…
    - Faut se dépêcher.
    - Combien de fois vais-je le dire, un bon déto' et tout est finit.
    - Tu commences à être pire que moi, répliqua Sibass.
    - Par ici! , lança Enora en levant sa main, faisant signe de la suivre.
    Jésand se leva comme les autres et jeta un coup d’œil vers les flics. Cachés, ils attendaient le moment opportun pour attaquer… Ou bien ils attendaient les renforts? Le vurk dégaina d’un mouvement vif son S-5 et appuya quelques fois sur la détente en prenant bien soin de ne pas tirer sur le speeder, mais au-dessus de leur couverture. Gallia et Enora couraient, arme en main. Sibass et Jésand, à l’arrière, s’assuraient de garder les flics en retrait le temps de fuir par l’une des ruelles qui composaient ce dédale.

    - Prochaine fois, laisses nous choisir les missions, Sib’!
    - Tu penses en trouver des meilleures? Répliqua ce dernier sans détourner la tête.
    - Moi non, mais eux oui!, répliqua son fils adoptif en pointant les deux dames qui courraient en avant.
    Où aller? Trouver une radio cryptée. Il y en a plusieurs sûrement dans le coin, mais va savoir quelle place va être la meilleure. N’importe quelle compagnie respectable a une radio cryptée, pour éviter la concurrence ou pour ne pas avoir de problèmes en se trompant de canal.. Toujours est-il que le groupe continuait de courir dans la ruelle.
    - À droite!
    Tout le monde tourna à droite sous l’ordre peu contestable de Gallia. Ils continuèrent dans cette nouvelle ruelle, évitant poubelle et passerelles. Ha! Tiens voilà un sans-abri. Étrange, à notre vue il s’est caché sous sa couverture.
    - Est-ce qu’ils sont encore en arrière de nous, Jes?
    Le vurk, sans détourner la tête, fixa ses yeux en arrière de lui. Vachement utile pour une fois les capacités que lui offraient sa race. Il n’était pas subtil, il était l’un des rares de son espèce à ainsi quitter la planète, mais au moins il pouvait être utile. C'était surtout dans la force physique que ses atouts innés se retrouvaient appréciées par les Réprouvés. Ils tournèrent à gauche à un autre tournent. Ils firent quelques mètres avant de se planquer à droite, dans un cul-de-sac. Jésand défit l’attache de son datablock à sa ceinture et le prit entre ses mains.
    - Surveillez les flics le temps que je nous trouve une radio cryptée!
    Il recula, s’assoie dans un coin du cul-de-sac et commença sa recherche. Par chance, il avait demandé à son droide personnel, Lyster, d’ajouter des données sur Coruscant avant de partir. Ainsi, les informations utiles sur Coruscant accumulées au fils des années se trouvaient sur ce petit engin informatique. Vive la technologie, non?

    Je m’en excuse, je ne savais pas trop vers quoi me diriger…!

    -------------------------------------
    Jésand
    Seul vurk digne de se nom!
    Fier leader des Hellcats
    Tire avant, parle après
    Bras droit du grand Sibass.
    Fier membre des Réprouvés!
    Parrain de Macewindou

    Ce message a été modifié par: Jesand le 16-08-2008 02:24

    samedi 16 août 2008 - 02:22 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

249 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide