Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar babo

    babo

    11816 Crédits

    Et comme on est sur le forum Spoil et débats, voici la liste à peu près exhaustive de ce qui m'a choqué dans ce film, outre des dialogues plats et une musique oubliable :

    - Les Jedi hyperpuissant pouvant survivre dans l'espace, quand on se souvient du soucis pour ce genre de problème dans la création de l'épisode 4,

    - Le blocus incompréhensible de 18h alors que depuis 8 films on pulvérise les boucliers de tous les vaisseaux qu'on veut avec une puissance de feu suffisante, ce vaisseau en question n'ayant pas l'air fantastique, ce n'est même pas un vrai blocus, Kylo Ren avait réussi à détruire plein de choses sur le vaisseau, il suffisait de continuer...

    -Les retournements émotionnels vraiment loufoques qui nous montrent des pré-adolescents borderlines "oui il a tué tout le monde mais je lui airnpalé 4 fois en pensées alors je sens que moi je peux trouver du bon en lui".

    -Le "circulez il n'y a rien a voir" pour Snoke alors qu'il semble avoir une puissance de la Force bien plus importante qu'aucun Jedi n'en a jamais eu, un être totalement hors de toutes les normes établies, mais qui n'a pas d'interet en lui même ... bref, juste pour montrer que Disney en a une plus grosse.

    -Le Luke qui démarrait bien avec une vraie réflexion et philosophie de ce que l'Ordre Jedi a loupé, pour finalement presque s'en excuser et prouver ainsi qu'il a passé un temps incalculable a ne rien faire bloqué sur une pensée minimaliste et étroite sur sa planète.

    - Sans oublier les personnages qui étaient déjà creux et vides, et qui le sont encore plus : Hux qui pert tout son charisme, Phasma qui devait enfin avoir un rôle et ne sert définitivement à rien...

    -Kylo Ren qui est par moment hyper fort, par moment totalement stupide, et qui prouve que maintenant le côté obscur de la Force, et bien ce sont peut-être les gentils, en fait on sait pas, c'est compliqué...

    -Yoda hyper mal numérisé.

    -La fausse intrigue sur les livres des Jedi qui n'ont absolument aucun intérêt, aucun rôle dans le film, même Luke n'en retire rien à part "c'est vieux, c'est précieux".

    -Rey qui se met carrément à attaquer Luke car il n'est pas de son avis, alors là elle passe de la pré-adolescence au côté obscur d'un coup. On n'imagine pas Luke attaquer Yoda parcequ'il ne veut pas le former, scène d'une puérilité à toute épreuve.

    -Et cette fausse intrigue complètement loufoque de 18h, qui n'ont pas du tout de sens ... ce n'est même pas un vrai blocus de vaisseau. Je confirme que les stratèges du 1er Ordre sont les plus bètes de la galaxie.

    -L'intrigue à répétition épuisante digne d'un mauvais jeu vidéo : "il faut détruire cette régate, elle est dangereuse (régate du 1er ordre qui n'avait pas du tout était introduite par ailleurs et n'a aucune portée scénaristique, mais on est censé trembler pour les héros quand même, même si on s'en fiche en fait, puiqu'on ne nous en a pas parlé auparavant), à la fin du film "il faut détruire cette mini-Etoile Noire, elle est dangereuse", et ça repart....

    -Sinon ça fait 8 Star Wars qu'on peut tracer quelqu'un dans l'hyperespace,rnet là par une bétise collective, tout le monde a l'air étonné : Obi Wan et lernSlave 1 dans l'épisode 2 au départ de Kamino, Boba Fett et le Falcon dans l'épisode 5 ...


    Ce message a été modifié par babo le vendredi 15 décembre 2017 - 12:11

    vendredi 15 décembre 2017 - 12:07 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    18988 Crédits

    Salut Babo

    Comme l'a dit Anakin S. tout est critiquable surtout pour celles et ceux qui ne veulent voir que ce qui est critiquable... et sur ta liste je pourrai ajouter que, comme d'autres, j'ai trouvé qu'il y avait parfois trop d'humour alors qu'on a besoin de sérieux pour entrer dans l'action.


    Mais reprenons tes arguments point par point:


    - "Les Jedi hyperpuissant pouvant survivre dans l'espace".

    Oui, ils peuvent le faire, et c'est ce qui arrive à Luke dans un roman de l'univers étendu (désolé, je ne me souviens plus lequel). On n'a même vu une petite créature verte faire léviter un X-Wing par la seule force de la pensée: n'importe quoi! Il suffit juste de croire au pouvoir de la Force mais ton manque de foi me consterne


    -rn" Le blocus incompréhensible de 18h alors que depuis 8 films on pulvérisern les boucliers de tous les vaisseaux qu'on veut avec une puissance de rnfeu suffisante".

    Les boucliers du Faucon Millenium, cette vieille poubelle, ont résisté aux lasers de l'Executor, le vaisseaux de Vador.


    - "Lesrn retournements émotionnels vraiment loufoques".

    C'est un point de vue que je ne partage pas (ce qui montre encore une fois que c'est juste une question de point de vue et pas une analyse scientifique) et, là encore, on en a vu d'autres!


    -Lern "circulez il n'y a rien a voir" pour Snoke".

    C'est le sort de tous les Seigneurs Sith qui finissent exécutés par leur apprenti.e (et pas toujours de manière glorieuse). C'est leur orgueil et leur sentiment de puissance qui est leur principale faiblesse.


    -"Lern Luke qui démarrait bien avec une vraie réflexion et philosophie de ce rnque l'Ordre Jedi a loupé, pour finalement presque s'en excuser et rnprouver ainsi qu'il a passé un temps incalculable a ne rien faire bloquérn sur une pensée minimaliste et étroite sur sa planète".

    Bien entendu, je trouve que l'évolution de Luke est bien plus complexe. Il a le droit de faire des erreurs et de s'en repentir, de prendre des décisions, de s'entêter et de regretter son entêtement. Si ça ne t'est jamais arrivé c'est parce que ton taux de midichloriens dépasse largement celui de maître Yoda!


    -rn "Hux qui pert tout son charisme, Phasma qui devait rnenfin avoir un rôle et ne sert définitivement à rien... "

    D'accord pour Phasma, moins d'accord pour Hux qui se révèle pour ce qu'il est: un petit ambitieux sans véritable talent comme on en trouve dans tous les Etats-Majors (le jugement de Snoke est sans appel)


    -"Kylorn Ren qui est par moment hyper fort, par moment totalement stupide, et rnqui prouve que maintenant le côté obscur de la Force, et bien ce sont rnpeut-être les gentils, en fait on sait pas, c'est compliqué..."

    Je ne comprends pas ta critique. Oui, il est fort, oui il est faible. Il a la Force en lui mais c'est un être humain et, qui plus est, un homme à peine sorti de l'adolescence.  Et la frontière entre le Bien et le mal, oui aussi, c'est compliqué.


    -Yoda hyper mal numérisé. Entièrement d'accord. On aurait pu s'en passer.


    -"Larn fausse intrigue sur les livres des Jedi qui n'ont absolument aucun rnintérêt".

    A priori c'est paradoxal mais ça s'inscrit dans la philosophie du film: les vieux cadres de pensée doivent laisser la place à de nouvelles forces. Il faut arrêter de vivre dans le passé. C'est aussi le discours de Maz à Rey dans l'épisode VII



    -"Reyrn qui se met carrément à attaquer Luke car il n'est pas de son avis".

    Ton interprétation est à mon avis minimaliste. Son attaque vient de plus loin, de plus profond. Mais je n'ai vu le film qu'une seule fois. J'y retourne demain.


    -L'intriguern à répétition épuisante digne d'un mauvais jeu vidéo : "il faut détruirern cette régate, elle est dangereuse (régate du 1er ordre qui n'avait pas rndu tout était introduite par ailleurs et n'a aucune portée rnscénaristique, mais on est censé trembler pour les héros quand même, rnmême si on s'en fiche en fait, puiqu'on ne nous en a pas parlé rnauparavant), à la fin du film "il faut détruire cette mini-Etoile Noire,rn elle est dangereuse", et ça repart....

    Ben oui, la guerre c'est répétitif, surtout pour celles et ceux qui reçoivent des bombes sur la tête. Mais franchement, on est dans le détail et à mon avis il n'y a pas de quoi s'énerver pour ça!


    -Sinonrn ça fait 8 Star Wars qu'on peut tracer quelqu'un dans l'hyperespace,rnetrn là par une bétise collective, tout le monde a l'air étonné : Obi Wan etrn lernSlave 1 dans l'épisode 2 au départ de Kamino, Boba Fett et le rnFalcon dans l'épisode 5 ...

    Oui, d'accord, mais là encore, pour moi, on est dans le détail. Il y a d'autres incohérences dans les deux premières trilogies. Et puis on peut supposer que depuis l'épisode 5 on a fait des progrès dans les contre-mesures électroniques et qu'il faut désormais autre chose qu'un simple traceur pour tromper les systèmes de défense. Mais là, j'avoue, j'extrapole.


    Dernier point sur les réactions du public. Ma femme était dans un cinéma plein de postiers et de postières (elle travaille à La Poste) et tout le monde est sorti enchanté, avec plein d'étoiles dans les yeux.



    Ce message a été modifié par darkalain le vendredi 15 décembre 2017 - 14:00

    vendredi 15 décembre 2017 - 13:54 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar babo

    babo

    11816 Crédits

    Mon avis est extrêmement partiel, et ne reflète que mon opinion subjective, cependant je crois pouvoir argumenter certains points :

    - Le pouvoir incroyable de Leia, qui est bien plus puissante que dans ROTJ ou elle était bien plus fragile, dépasse tout ce qu'on a connu puisqu'elle défit clairement la mort, ce que seul Pleaguis savait faire. Ce serait un peu comme supposer que Palpatine aurait survécu à sa chute en volant, ou qu'Anakin aurait nagé dans la lave grâce à la Force. A ce stade l) ce n'est plus de la Foi, c'est du super-hérotisme.

    -Les boucliers du Falcon ont tenu quelques minuscules minutes face à l'Exécuter, puis Han a fait volte face car ses boucliers arrières étaient déjà morts et a été contraint de se cacher. Dans absolument toutes les batailles spatiales qu'on a vu (Ep 3, 6, Rogue 1) les vaisseaux, même avec de très puissants boucliers, pouvaient être pulvérisés par une puissance de feu suffisante au bout de quelques minutes. Là on laisse 18h de repis par fair-play - ou pour défendre une intrigue incompréhensible.

    -Je persiste à dire que la psychologie des personnages est vraiment primaire surtout pour Rey et Ben, avec des retournements de situations peu travaillés, qui tiennent plus de l'impulsivité borderline que du conflit interne, mais là il s'agit de quelque chose de subjectif.

    -Luke a comme tout le monde le droit de faire des erreurs et de changer d'avis, cependant il a juste passé de très nombreuses années sur son rocher, a développé une pensée profonde des erreurs des Jedis.... et pouf, ça s'en va. Ca laisse supposer un état pré-démentiel assez insultant je trouve.

    -L'intrigue des livres de Luke aurait pû s'inscrire dans un "dégagisme du passé" salvateur porté par le film, sauf que même si on nous dit que ces livres viennent du passé, on ne nous dit pas du tout ce qu'ils contiennent, en quoi ce sont des textes fondateurs ... et ces livres n'existaient pas avant ce film. On introduit des livres pour dire "vous voyez, c'est le passé et on fait table rase", sauf que ces livres sont aussi nouveaux que les Porgs dans l'univers Star Wars. Si c'était juste pour voir un autodafé, c'est un peu court scénaristiquement.

    -Rey qui attaque Luke... on n'attaque pas les gens comme ça quand on est pas d'accord. Il faut de sacrées bonne saisons pour agresser quelqu'un, je suis sur que si on te sautait dessus chez toi tu penserais que la personne en face est soit stupide, soit elle appartiens au côté obscure. Sauf dans les films de Chuck Norris peut-être, mais même lui ne survit pas dans l'espace !

    -Les éléments de frégate et de canon à détruire sont un détail pour toi ? Dans ce cas tout l'axe narratif (si on peut parler de ça) de la Résistance est un détail pendant 2h30 :

    Acte 1 : on doit détruire le sacré méchant vaisseau (dont on ne nous a jamais parlé avant, jamais introduit ni rien) : séquence gratuite d'action désaffectivée.

    Acte 2 : On a 18h car le Nouvel Ordre est sympa et nous laisse le temps de faire un film.

    Acte 3 : On s'est enfermé nous même dans un grotte, il n'y a qu'une porte, détruisons la mini étoile-noire : séquence d'action avec les vaisseaux. 

    C'est peut-être du détail, et je suis d'accord pour dire que le scénario de ce film est un détail, mais ça fait tache quand même.

    Ce message a été modifié par babo le vendredi 15 décembre 2017 - 16:58

    vendredi 15 décembre 2017 - 16:57 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    18988 Crédits

    Salut Babo!

    De beaux débats en tout cas qui démontrent amplement que quand il y a des sujets intéressants les forums de PSW sont bien utilisés! Bon, soyons clair, je ne parviendrai pas à te convaincre et toi non plus, et c'est tant mieux. Mais j'ai la chance d'avoir éprouvé du plaisir et de l'émotion en regardant The last Jedi dont on connaît maintenant la vraie traduction française: ce n'est pas LE dernier Jedi ni LES derniers Jedi mais LA dernière Jedi.

    En ce qui concerne la survie de Leia dans l'espace on peut faire référence à Luke Skywalker qui s'est échappé de la base principale des Pirates Cavrilhu en passant par l'espace grâce à une transe Jedi (La main de Thrawn). Je n'invente rien. Mais si tu n'es pas sensible à la Force, essaie de faire léviter ta voiture pour la garer et tu n'y arriveras pas (j'ai essayé mais elle à peine décollé de deux ou trois centimètres, c'était rageant). Ce n'est pas un truc de super-héros, encore une fois c'est une question de foi. Luke ne l'avait pas jusqu'à ce que Yoda lui prouve qu'il avait tort.

    Pour les boucliers, encore une fois on peut aussi penser que la technologie a évolué depuis la fabrication du Faucon Millenium.  Mais c'est comme pour tout, si on ne veut pas entrer dans le jeu on reste à côté et on secoue la tête en disant: pfffffff…

    Pour les livres, non, ils ne sont pas nouveaux. Comme les holocrons Sith ils font partie de l'univers étendu. On aurait pu mieux les exploiter, je suis d'accord, mais la question principale est: quel sens donne-t-on aux livres? Qui peut les lire? Qui veut les lire? Voir à ce sujet "Le livre d'Eli" d'Albert Hughes et Allen Hughes

    Oui la frégate et le canon sont des détails, mais seulement dans la manière dont tu les présentes: ce sont des armes terribles et il faut se débrouiller pour les détruire. Je ne vois pas de mal à ça. C'est logique et je dirais exactement la même chose dans la même situation!

    Quant à réduire le film aux trois points que tu retiens, c'est faire de sacré ellipses autour du sujet central qui est à mes yeux la chute morale et la résurrection spirituelle de Luke Skywalker.


    May the Force be with you, for ever!

    vendredi 15 décembre 2017 - 18:35 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Maz

    Maz

    4214 Crédits

    non, mais c'est fou!  quand je lis babo , je suis triste pour lui et je me dis "et oui, il a pas tors en même temps" et puis je lis darkalain et je me dis "ah! quand même, j'ai pas rêvé c'est un bon film" mdr c'est quand même très subjectif tout ça... ^^ cet épisode n'est pas parfait mais largement à la hauteur des 7 autre, sincèrement. Il respecte l'univers, l'ambiance, donne des réponses (on aime ou on aime, ça après, c'est normal) Moi, J'aime bcp.

    bon Darkalain, ne lâche rien, j'aurais du mal a argumenter aussi bien que toi, mais je pense tout pareil! 

    ani': oui  moi aussi la temporalité me chiffonne (18h c'est bizzare), c'est certain, mais ça ne suffit pas a gâcher mon plaisir. d'une nature optimiste je préfère toujours voir le verre a moitié plein. et les détails chagrin, hop! dans la case "pas grave".  parce que c'est pas en râlant qu'ils le referont ou que l'histoire changera donc autant prendre ce qu'on a avec bienveillance et s'en contenter.

    Ce message a été modifié par Maz le vendredi 15 décembre 2017 - 19:19

    vendredi 15 décembre 2017 - 18:59 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar eXar_kUn

    eXar_kUn

    3370 Crédits

    Bonsoir,


    J'ai lu tous les posts - j'ai déjà posté en amont.


    Voilà, cet épisode hors mis ma déception, réveille en moi surtout un besoin de prendre d'urgence du recul sur cette nouvelle trilogie, car pour moi, il y a trop d'incohérences, je vous en émet quelques unes plus bas et j'attends avec impatience vos réponses pour tenter de les expliquer.


    Mais attention... pas de l'explication façon alambiquée, je souhaiterais avoir des explications basées sur des éléments vérifiés liés à l'univers global de Star Wars. 


    N'oubliez pas que malgré que l'UE pré Disney a été déclaré persona non grata, nous avons tous de mêmes les 6 premiers épisodes en Background (qui sont quand même "le socle solide" de cet œuvre - pléonasme volontaire).


    Parce que finalement... si nous n'arrivons pas à expliquer certaines de ces incohérences ou réussir à les connectés avec certains fondements de Star Wars... C'est peut être bien là aussi que réside note malaise... nous les mécontents/insatisfaits de cette nouvelle trilogie. 


    Nous sommes pris en étau entre l'épisode 8 qui exacerbe ces incohérences et cet épisode 7 qui fut un quasi copier/coller du 4. D'ailleurs même le plus Ultra Fan de cette nouvelle trilogie (s'il existe) ne pourrait dire le contraire (il y a tellement d'analogies, que la personne qui dirait:"Pas du tout !!! ", s'exposerait à un flot intarissable de démonstrations flagrantes).


    Bref... 


    Les faits:


    1) Le cas REY: 


    - D'où maîtrise t-elle la force sans aucun entraînement (habituellement fourni par un Maître Jedi ou un Seigneur Sith)?


    - D'où met elle en déroute Kylo Ren au sabre laser, sachant que Kylo/Ben a suivi un entraînement à l'école Jedi de Luke - et ce probablement depuis son plus jeune âge jusqu'à probablement sa majorité - bref tout ça pour dire... qu'il tâte du sabre Laser depuis plusieurs années. Alors que Rey, c'est une histoire de minutes voir de secondes. Je sais... elle manie trop bien son bâton... allô on parle de S.a.b.r.e L.a.s.e.r !!


    2) Le cas SNOKE:


    - ... ah pardon il vient juste de mourrir au début de ma phrase.


    - La règle des 2 qui a été instaurée par Dark Bane - le fondement des derniers Sith actuels - éveille en moi la question/incohérence suivante: 


    Qui était donc le Seigneur Sith/ Référant du côté obscur de Snoke??? Malheureusement, vu son physique et sa position dans cette nouvelle trilogie, on peut affirmer qu'il n'est pas jeune. 


    Donc techniquement le seul Seigneur Sith/ Référant du côté obscur, quand il était apprenti en terme de temporalité, n'aurait pu être que Dark Sidious... (possible.. quand on voit la girouette: Darth Maul > Darth Tyrannus > Anakin "Vador") MAIS par contre il attendait toujours que son apprenti meurs avant d'en prendre un nouveau (cf. La règle des 2)


    Pourquoi il nous ponde ce Snoke??? S'est il formé avec "Devenir tout seul Seigneur Sith pour les NULS sur 20 ans" ??? :)


    3) Le cas KYLO REN:


    - Et bien là j'ai rien à dire, c'est un des nombreux torturés de l'esprit que cet œuvre recèle, comme l'on était avant lui Ulic Qel-droma, Anakin Skywalker, Luke Skywalker, Kyp Durron (oups... c'est l'UE persona non grata... on oublie... ah ***censuré*** pareil pour Ulic Qel... :( ).


    Il nous en faudra toujours un donc ça va.. 


    4) L'avènement du Premier Ordre:


    - D'où, Quand, Qui, Comment ??? 


    L'Empire a été instauré par Palpatine qui s'est avéré être Dark Sidious. Mais là, on a plus en vue de Palpatine (figure politique) ou d'Amiral Thrawn (figure militaire légitime reconnue pour ses faits de guerre) ou encore moins de Moff Tarkin (dirigeant de Zone)... pour reconstruire une telle armée.. Je vous dis ça parce que Sidious est passé au pouvoir de par sa légitimité en tant que "Président du Sénat Intergalactique" connue en tant que Palpatine, je dis ça je dit rien..


    - On en revient donc encore à... d'où vient ce Snoke???


    >> Beaucoup trop important pour le tuer sans nous avoir lâcher une quelconque once d'information..


    Il se fait tard, ça suffira pour le moment.


    Bon week end à vous tous



    samedi 16 décembre 2017 - 03:49 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    18988 Crédits

    Bonjour à toutes et à tous

    D'abord pour Maz: merci à toi! On a  vraiment de la chance de pouvoir continuer à voir des films avec un regard 'enfant au lieu de se pourrir la vie à chercher des poux sur la tête d'un chauve!


    Pour eXar-kUn:

    Je ne prétends pas m'ériger en gardien de la galaxie Disney mais puisqu'il y a débat, autant alimenter les discussions, non?
    1) Le cas REY:

    Oui, c'est vrai, elle se débrouille pas mal au sabre-laser mais si tu fais référence au premier combat de l'épisode VII, elle fait face à un Kylo Ren déjà gravement blessé. Par ailleurs, on ne sait encore rien de son origine sauf ce que nous en a dit le même Kylo-Ren et je ne lui fait pas confiance. Enfin, oui, la technique d'un bâton ou d'un sabre classique ne se distingue pas fondamentalement de la technique du sabre-laser. Tu as même des écoles pour ça. Maguy nous a donné une belle leçon au cours de l'expo Ch'tar Wars de Boulogne sur Mer. Enfin, et surtout, dans l'épisode V on ne voit JAMAIS Yoda donner un cours de combat à Luke. Et pourtant il réussit à se battre contre Dark Vador et à l'impressionner. D'accord, il perd à la fin mais ensuite, dans l'épisode VI, c'est lui qui gagne. Qui lui a donné des leçons entre temps? Ce n'est pas moi.


    2) Le cas SNOKE:
    La règle des deux a été imposée par Dark Bane mais cela ne signifie pas qu'il n'y a que deux Sith dans la galaxie. L'Univers étendu est clair sur ce point.  Par ailleurs, on peut aussi penser que Darth Plagueis a survécu aux traîtrises de Palpatine.


    4) L'avènement du Premier Ordre:
    Il y a des romans et des BD qui expliquent l'origine du Premier ordre. Il suffit de les lire…


    Comme je le disais au début, j'ai vraiment de la chance de pouvoir encore regarder des films sans essayer de trouver le truc qui va me gâcher le plaisir!

    samedi 16 décembre 2017 - 07:40 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar babo

    babo

    11816 Crédits

    Darkalain :

    Je t'assure que je n'ai pas beaucoup de mal à trouver "Le truc" qui va me gacher le plaisir, il est à peu près survenu toutes les 2 minutes, et je te les ai exposé. Je suppose que quand le scénario ou cohérence d'un film ne nous intéressent pas on a un oeil différent effectivement. Tu as surement des films que tu as vu dans ta vie pour lesquels tu t'es dit "Pouah, mais quelle horreur, ce n'est ni fait ni à faire", et pourtant tu n'es pas forcément coiffeur ni parasitologue.

    Maz :

    Oui, tu as parfaitement raison, je suis vraiment triste de ne pas adhérer à cette vision de Star Wars.

    Le 7 m'avais laissé tiède, ce qui est déjà faible pour un Star Wars, Rogue One pour lequel je craignais le pire m'avais beaucoup plut (comme quoi !), mais là j'ai vraiment faillis partir au milieu du film tellement je le trouvais mal fait. Je comprend que ce soit un film qui divise, de par son histoire, mais là je suis bien au delà de ça. J'ai exposé longuement ce qui m'empêche de croire en la cohérence, en la force de ce nouvel univers. Bien pire est ce qui ne me permet pas de rentrer dedans émotionellement. Je ne trouve pas ce film beau, je n'y vois pas de magie.

    On peut, comme Darkalain passe son temps à le faire, supposer que c'est de notre faute, à nous qui n'aimons pas ce film, que nous avons perdu notre âme d'enfant, que nous ne voyons de la magie nulle part, que nous sommes des parasitologues... Pourtant je suis encore émerveillé par plein de livres, de films... pas au point de la Trilogie Originale de Star Wars qui avait tenu une place culturelle importante pour moi, mais quand même.

    Quand on dit que la trame scénaristique "détruire le canon - attendre 18h - détruire le 2ème canon" est un tout petit détail, c'est qu'on n'en a absolument orne à faire du scénario quand on va voir un film, et c'est une chance dans ce cas précis.

    Moi je crois que beaucoup ont envie de se laisser porter par la mode, le côté "in" qu'à Star Wars. Car c'est une mode, qu'il est de bon ton de suivre, jusqu'à ce qu'elle donne la nausée à tout le monde quand on l'aura utilisé jusqu'à plus soif. Avec le recul les chef-d'oeuvres méconnus prennent de l'ampleur et les films médiocres portés par une mode s'oublient au rayon super-héros de La Fnac. Et de la même façon que tout le monde adorait le 7 à sa sortie, je n'en entends presque que des critiques maintenant. Le 8 est déjà le film le moins aimé des 9 films Star Wars par les spectateurs sur Allociné, il est passé de 4/5 le soir de sa sortie à 3,5/5 hier soir et je pense qu'il va encore bien baisser, au vu de ce que j'en entends.

    Je suis triste de ne pas aimer ce film, de n'y voir aucune magie, aucune cohérence. Je reconnais son originalité, mais je n'adhère pas du tout à certains personnages sans profondeur, à l'histoire du film sans cohérence, à tous ces éléments qui sont censés faire tenir le film en cohérence et en haleine et qui me semblent avoir été bâclés. Je n'arrive pas du tout à m'émouvoir pour des héros tous aussi borderlines, prétentieux, colériques, agressifs les uns que les autres. Je ne vois pas pourquoi tout d'un coup il n'y a plus besoin d'entrainement pour rien du tout dans Star Wars, pourquoi Voldemort semble avoir distribué ses pouvoirs aux héros, Magnéto et Wolverine semblent être cachés quelque part à chaque fois ... bref je ne me prends plus au jeu.

    C'est dommage car les autres (vrais" films de Star Wars représentaient vraiment un mythe, c'était l'allégorie du mythe populaire selon Campbell, une métaphore du parcours du héros, du secret familial en parallèle entre Anakin et Luke, de la montée en puissance d'un dictature, de l'enfant qui passe à l'âge adulte et doit s'éloigner de la maison chaude et agréable, affronter l'histoire de sa famille et s'élancer dans la vie. Le tout dans un univers dantesque, beau, magique, surprenant de génie et de cohérence.

    Je ne retrouve aucune de cette profondeur dans l'épisode 8. Et tu as raison, c'est ce qui m'a rendu aussi étonnement triste en sortant du film. J'ai toujours apprécié le travail de George Lucas, indépendamment de ce qu'on dira sur l'homme, peut-être que même dans les films, c'était sa magie narrative qui me touchait, et pas la marque Star Wars.

    Je souhaite que la magie de Star Wars continue à être en toi pour très longtemps, car je sais à quel point c'est formidable d'être touché par une oeuvre, d'y trouver une vraie profondeur. Merci d'avoir essayé de me la montrer ;)

     

    Ce message a été modifié par babo le samedi 16 décembre 2017 - 10:11

    samedi 16 décembre 2017 - 10:10 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkalain

    darkalain

    18988 Crédits

    Salut Babo

    J'espère malgré tout que tu ne me considères pas comme faisant partie de ceux "qui ont envie de se laisser porter par la mode, le côté "in" qu'à Star Wars"! Quand 58 ans comme moi tu auras…

    Juste une petit dernier truc car la conversation s'épuise: si j'ai donné l'impression de "rejeter la faute" sur les autres, je te présente toutes mes excuses. Je n'ai pas une âme de censeur ni de juge. J'ai simplement voulu argumenter et je reste sur mon idée centrale que la trame du film n'est pas la poursuite des résistants par la flotte du premier Ordre mais bien la chute et la rédemption de Luke Skywalker. Sa disparition dans le flamboiement du soleil qui se couche me fait irrésistiblement penser à la phrase de Yoda dans l'épisode V: "des êtres de lumière nous sommes, pas cette matière grossière". Je me trompe peut-être, mais je préfère me tromper en rêvant…

    Ce message a été modifié par darkalain le samedi 16 décembre 2017 - 10:44

    samedi 16 décembre 2017 - 10:44 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar lebleu

    lebleu

    675 Crédits

    Bonjour,

    Aussi bizarre que cela parait je suis d'accord avec darkalain et babo, vous résumez à vous 2 l'état d'esprit et le sentiment que j'ai eu et que j'ai suite à l'épisode 8.

    Je vais le revoir la semaine prochaine, avec les coms  positifs et négatifs en tête afin de m'accorder le bénéfice du doute....

    La morale de cette histoire et que la passion, notre vision de la trilogie originale et la disparition de nos "héros" nous attristent et de plus voir comment l'avant et l’après sont traités......malheureusement dans tout cela la nouvelle génération attends autre chose, des univers étendus, des jeux des jouets extrapolant cet ensemble qu'est un licence afin de toucher un plus grand nombre mais en occultant l'essentiel ceux qui ont créé cette genèse et les fans qui ont portés avec eux cet héritage. 

    Cet effort sera pour moi un déchirement mais il me parait essentiel que je comprenne le pourquoi du comment et cela mettra un certain temps...

    Je suis passionné de maquettes et la seule chose pour le moment que je retiens de ce 8 c'est le bombardier que je tenterai bien de faire en scratch mais pour l'instant ma collection de maquettes s'agrandie... deux boites reçues cette semaine de l'épisode 5....ça en dit long...

    Lebleu.


    Ce message a été modifié par lebleu le samedi 16 décembre 2017 - 12:35
    Ce message a été modifié par lebleu le samedi 16 décembre 2017 - 12:36

    samedi 16 décembre 2017 - 11:47 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

212 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide