Apprentissage du Sabre Laser. (page 3)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Unduli

    Unduli

    2936 Crédits

    Doc m’avais surpris sur ce coup ! Il commence à être vieux mais il est encore très fort. Cependant j’étais quand même satisfaite de moi. J’avais réussi à le dépasser et le mettre sur la défensive même si ce n ‘étais que quelque minutes. J’étais fière de moi. Mes entraînement et missions m’avaient été bien utile ; Il me reste plus qu’à obtenir davantage d’expérience pour le dominer totalement.
    Lorsqu’il me demanda si je voulais continuer le combat, je savais intérieurement qu’il voulait que je refuse la proposition. La Force m’indiquait qu’il était fatigué même si il avait réussit a bluffer tout notre entourage avec son tour de passe-passe. Je savait pas comment il avait fait mais ça n’avait pas d’importance.

    MOI : Doc c’est quand tu veux !
    DOC : Bon !
    MOI : Et pas de tour de passe-passe ! Je sais que vous êtes fatigué !
    DOC (à l’auditoire) : Ne l‘écouter pas ! Elle dit ça juste pour se donner bonne conscience et se donner des excuses !

    Par la Force

    « DOC :Pourquoi tu dit ça devant tout le monde ? »
    « MOI : Pour pas qu’ils aient peur de vous affronter ! Et puis, c’est de votre faute si je suis devenu si forte ! »
    « DOC : Ah bon ! »
    « MOI : c’est vous qui m’avez dit de me muscler ! »

    MOI : On reprend !

    Aussitôt je lance une série de Shiak. La Force me disait que je pourrais l’épuisez plus vite. Mes réserves d’énergie étaient suffisantes pour ces assauts. Doc reculait et réagissait de plus en plus tard. La force est avec moi ! Il effectuait parfois des parades inattendues comme des septime ou des octaves. Je plongeais Doc dans ses derniers retranchements. Cependant le maître d’arme contre-attaquait de temps en temps. Mais je savais quand il les effectuerait car j’avais davantage de temps entre mes attaques.

    MOI : Vous avez perdu ! Vous vous êtes trop diversifié dans les techniques de combat et vous vous êtes égaré !
    DOC : Ca c’est ce que tu crois !
    MOI : La Force est avec moi cette fois !

    « MOI : Vous êtes à bout de souffle, je le sais ! Et les padawans autour ne vont pas tarder à s’en rendre compte ! Avouez le !»

    DOC : Tu es devenue forte avec le Temps, mais je peux encore te vaincre ! C'est pas au vieux katarn qu'on apprend à chasser !
    MOI : Je sais ça ! Mais vous devrez utiliser une technique Sith : le Dun möch, sauf si vous la connaissez en Jedi !

    lundi 19 mars 2007 - 16:50 Modification Admin Permalien

  • Avatar DocBeldom

    DocBeldom

    5633 Crédits

    Doc : Le Dün Moch ? Je vais t'en apprendre une autre ma jeune amie.

    J'éteind mes sabre et les envoie par terre. Je n'en garde qu'un, éteind, dans ma main.
    Avec un petit sourire, je retire aussi la première épaisseur de mon ami de combat. Qui produit un "clong" en touchant le sol. Unduli me regarde étonnée.

    Doc : On va voir si je n'ai pas perdu la main...

    Je fais un bond vers Unduli qui tend sa lame vers moi, mais se sens obligée de la décaler, car je pars pour m'empaler dessus... Je l'enserre dans me bras, dépose un baiser sur sa joue avec un sourire :


    Doc :
    Ne me fait pas de cadeau voyons.
    Unduli : Mais...

    Elle se fige, sentant le pomeau de mon sabre contre son ventre.

    Doc : En garde.

    Je saute en arrière, et l'attend tranquillement. Unduli se jette vers moi, elle n'a pas apprécié le petit coup, un peu vache, certe, que je viens de lui faire.
    Je met à profit toute ma maitrise de la forme II pour esquiver ses coups, et sa lame frole mon torse plusieurs fois sans jamais me toucher. Soudain, elle comprend. Et oui, ma bure de combat est très lourde, il y a des poids dedans. En fait, ce sont des veines de cortosis en certains endroit pour me protéger... Mais ca, elle n'est pas sensé le savoir. En tout cas, j'ai gagné en vitesse. Unduli réaccellère, et je sens une brûlure le long de mon ventre. C'est pas passé loin. Je me baisse, passe sous sa lame et commence à lui envoyer un coup de poing. Elle le bloque du coude, mais sens une brûlure sur sa jambe. J'ai allumé ma lame que je tenais dans l'autre sens, avant de la recouper aussitôt. Unduli recule, et se prépare à me réattaquer. Sauf que c'est moi qui part à l'offensive, enchainant les coups de poings. Certains sont larges, mais de temps en temps, j'allume mon sabre, qui se trouve dans ma main droite, et régulièrement, Unduli se fait érafler. Je pare quand à moi ses coups de la même manière. C'est l'art du Trakata.
    Soudain, quelque chose me percute le crâne. Je plonge en avant, sentant une des lames d'Unduli me raser la tête... Je pars en roulade, et lui envoie un formidable coup de pied qui lui fait faire un court vol plané, mais elle se récupère correctement. Et je tend la main pour que mon sabre, qu'elle m'a envoyé dessus, me revienne. Elle m'a bien surpris ! Je m'avance tranquillement, avec un air froid et tranquille, et Unduli ne peut s'empecher de se reculer... Soudain elle perd l'équilibre et s'écroule en arrière. Un de mes sabres part de ma main en tournoyant au dessus d'elle, et je fait un saut en avant, le sabre qui l'a fait trébucher s'allumant et atterrissant au dessus de sa gorge, dans ma main. Je suis au dessus d'elle, un sabre allumé, mais bloqué au dessus de sa gorge, un deuxième allumé et paré au niveau de son ventre. Soudain, avec une belle puissance, Unduli me fait décoller, et saute en arrière, avant de se figer :
    Mon troisème sabre lui chatouille le dos. Elle fait une pirouette, me le renvoie à la tête, mais je le pare en courant vers elle. Nous reprenons le combat, mais cette fois, elle aussi est un peu fatiguée. il faut dire que j'ai gagné en puissance et en vitesse depuis que je n'ai plus le haut de ma tenue de combat. Au bout d'un moment, je finis par trouver une ouverture, dans laquelle j'engage un de mes sabres, qui bloque les deux siens d'une manoeuvre risquée, et place l'autre le long de sa gorge. Mes deux autres sabres se rendent à ma ceinture, et ma bure plane doucement à moi, comme le haut de mon habit de combat. Je coupe mes sabre et les renfile, tendant sa bure à Unduli.


    Doc, haletant : Merci pour ce beau combat Unduli. Mais tu m'as épuisé.
    Unduli : De rien. Mais je vois qu'il me reste beaucoup à apprendre...
    Doc : Non, non. Tu te débrouilles très bien, mais, moins que tu ne passes autent de temps à combattre que moi, tu ne pourras me dépasser. Et je ne le souhaite pas. Tu as d'autres capacités que l'Ordre doit employer.
    Unduli : Merci.
    Doc : Et maintenant, excuse moi, mais ces jeunes padawan attendent un cours.

    Je me dirige à pas lents vers les padawans, qui me demandent aussitôt s'ils peuvent m'affronter. J'inspire un grand coup, et leur fait signe de s'assoir.

    Doc :
    D'abord, je vais vous apprendre ce qu'est le Trakata... Ensuite, on en reparlera...

    Unduli s'éloigne doucement, et je commence mon cours... Je ne lui dirais pas, mais certains de ses coups ont bien faillis m'avoir, et si la Force n'avait pas été là, je me serais fait écraser...

    lundi 19 mars 2007 - 23:49 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    J’arrive dans le hall de la salle d’apprentissage, j’y croise DocBeldom.

    Moi – Salut Ace !
    Doc – Salut.
    Moi – ça ne va pas ? T’en tire une tête ?
    Doc – Non, non, ça va bien.
    Moi – Unduli m’a parlé de votre combat. Elle en est assez fière. Qu’en penses-tu ?
    Doc – De ton ex-pada ?
    Moi – Oui, bien sur.
    Doc – Elle est épuisante ! Comme son ex-maître, mais pas dans le même domaine !

    Je sourie. Il n’y avait que Doc pour me parler ainsi. Il est clair qu’il trouve Unduli excellente au sabre, et moi enquiquinante !

    Moi – Bon trêve de politesse, aurais-tu en salle d’entraînement de livre pour moi et Cal ?
    Doc – Ah oui, ton Vor qui vient de finir son sabre. Oui, j’ai la salle des lumières et la jungle qui sont disponible.
    Moi – Super ! Je prends…
    Doc – La salle des lumières, je sais.
    Moi – Comment tu as deviné ?
    Doc – Pad, c’est toujours avec cette salle que tu commences !
    Moi – Pas faux !

    J’entre dans la salle de lumière. Une grande salle en forme de dôme, dont les murs sont de grandes vitres entre coupé de poutres d’acier qui se réunissent toutes autour d’un cercle qui forme le « toit ». J’appuie sur la commande qui est prés de la porte et des glaces sortent du plancher dans différentes directions. Certaines d’entre elles sont mêmes déformante.
    Connaissant cette endort par cœur. Je laisse la Force me guider jusqu’au centre. Là je m’assieds, les jambes croisées, les mains sur a plat sur mes genoux. Par lévitations, je soulève mon sabre de ma ceinture et le place, juste devant moi, a plat contre le sol. Le manche désactivé est muni d’un bouton d’activation et d’un second de réglage. Des plumes d’un oiseau de ma planète sont collées de dessus. Si la lame devait s’activée, elle s’activerait juste en face de moi.


    « Mon padawan volant ne devrait plus tarder à arriver »

    samedi 28 avril 2007 - 09:11 Modification Admin Permalien

  • Avatar Unduli

    Unduli

    2936 Crédits

    Avant de quitter la salle d’entraînement au sabre, je reviens vers Doc afin de lui faire une demande. Depuis longtemps cela trotte dans ma tête.

    DOC : Et bien Lumi qu’y a-t-il ? Ca t’a pas suffit la duel
    MOI : Oh si ! Mais j’ai une demande importante à te faire ! Je redoute cependant ta réponse.
    DOC : pose quand même !
    MOI : Tu sais que je suis devenu Chevalière !
    DOC : Oui je sais ! J’étais là lors de ta nomination !
    MOI : Aller je me lance ! Je peux apprendre le Vaapad ?
    DOC : Et bien je vais dire oui !
    MOI : Merci beaucoup ! Je reviendrais demain pour commencer ma formation alors ! j’aurais la temps de me reposer comme ça !
    DOC : D’accord ! Alors bon repos Lumi et a demain !
    MOI : A demain

    Je quitte la salle d’entraiment et rejoint ma chambre afin de m’y reposer mais avant, je dois méditer.
    Le Vaapad est une technique de combat singulière et puissante. J’ai poursuivi ma formation pour arriver à ce stade de ma formation où je saurais si je suis vraiment un Jedi. La Force et l’Esprit guident l’arme. Si je suis maléfique, je deviendrais Sith mais au moins mon affiliation sera définie. La méditation me permettra d’être en phase avec la Force. Toute mon éducation m’a permis d’être stable. Je n’ai aucune haine en moi. Mais beaucoup de chose intervienne pour définir une affiliation. Ce qui est sur c’et que demain je serais fixée.
    Je sors de ma méditation et m’allonge sur mon lit. Rapidement le sommeil m’envahi.

    samedi 28 avril 2007 - 18:10 Modification Admin Permalien

  • Avatar Cal

    Cal

    1322 Crédits

    Cal arriva dans la salle et vit Doc.

    Moi: Bonjour chevalier, avez-vous vus mon maître?

    Doc: Oui justement, elle est dans la salle des lumière c'est par-là. Tiens, ça te servira un peu.

    Doc lui donna des genre de lunette fumée fait exclusivement pour un Vor.

    Moi: Merci!

    Cal alla dans la salle et très éblouie par la lumière, il mit les lunettes que Doc lui avait donné. Il vit son maître assit au millieu, il sortit son double sabre et alluma les deux lames. Il se plaça pour parer une attaque. Il s'avança discrètement.

    Cal était en sueur tellement il commençait à faire chaud. Il lança sa toge jedi (sans manche pour passer mes bras ^^) dans un coin et avança toujours en défense. Il s'arrêta à deux mètres d'elle et dit de ton remplie de peur mais de courage aussi:

    Moi: Bonjour maître.

    Pad: Bonjour padawan volant. Est-ce que ça va tu as l'air...

    Elle sauta, fit venir son sabre et atterit derrière Cal. Elle donna un coup que Cal put parrer et elle le projeta plus loin grace à la Force.

    Pad: ... mal.

    Elle ria et Cal rit un peu aussi. Il se releva et arrêta de rire.

    Ce message a été modifié par: Cal le 28-04-2007 20:34

    samedi 28 avril 2007 - 20:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaia_Torinn

    Kaia_Torinn

    1319 Crédits

    J’avais un peu reporté mon apprentissage du sabre laser. Parce que jusqu’à présent j’avais préférer oublier l’idée du combat et d’avoir à tuer quelqu’un. J’espérais que je n’aurais jamais à faire une telle action. Mais il était que j’apprenne à me servir de cet outil indispensable. Ne serait ce que parce, qu’intuitivement, je sentais que cette arme m’aidait a mieux ressentir la Force et à l’orienter.

    Je m’étais renseigné un peu sur les différentes formes et j’hésitais entre la forme IV et III.
    La forme IV m’intéressait beaucoup car elle offrait beaucoup de possibilité au niveau de la mobilité. La forme III pour la protection qu’elle offrait, par exemple contre les blasters.

    De toute façon, il fallait que je commence par le début à savoir la forme I. Avant d’arriver sur place je décidais de m’entrainer à faire venir le plus vite possible le sabre de son système de fixation, sur ma cuisse jusqu'à ma main par la télékinésie.

    Puis je décidais de pratiquer mes acrobaties que j’avais l’habitude de pratiquer avant pour fuir ou surprendre un adversaire. Mais cette fois en tenant le sabre en main. Ce qui pouvait être gênant quand je devais me réceptionner sur une main au lieu de deux. Il fallait que j’apprenne à intégrer ce que j’avais appris sur la force pour m’aider. Je commençais avec le sabre éteint, puis quand je me sentis en confiance, allumé.

    Arrivé, je cherchais Doc pour qu’il puisse m’aider à commencer mon entrainement.


    -------------------------------------
    Portrait de Kaia Torinn

    Ce message a été modifié par: Kaia_Torinn le 29-04-2007 19:44

    dimanche 29 avril 2007 - 19:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    Cal se relève et nous nous retrouvons face à face. Je place ma lame bleue à la hauteur de mon visage, lui aussi est déjà en garde. Il tiens dans ses mains une double lame bleue qui ne tarde pas à me foncée dessus. Je m’écarte juste à temps et part le coup. Nous venions d’échanger nos places. Je reprends la même postions, lui aussi.

    Moi – Doc a bien fait de te donner ces lunettes ! Prends note que cette salle est ton point faible par sa luminosité.
    Cal – Vous l’avez fait exprès de me mettre en difficulté !
    Moi – Non, c’est juste ma salle préférer.

    Voyant que je ne bouge pas, il engage à nouveau le combat et cette fois-ci, il m’oblige à attaquer en forme IV lui est en forme III.
    « Pour son premier entraînement, choisir la défense c’est intelligent ! »
    Je profite de faire quelque acrobatie tout en essayant de l’atteindre mais il parvient à parer mes coups. Pourtant, je note qu’il a quelques difficultés à garder son équilibre et que la disposition des glaces le gêne dans ses mouvements amples dus à ses ailes. Tout en continuant l’attaque, je lui offre quelques conseils.

    Moi – Pas mal ta défense, mais essaye de m’amener là où toi tu veux et pas l’inverse. Essaye de garder le contrôle du combat.
    Cal – La Forme III c’est de la défense, non ?
    Moi – Oui, mais le Soresu te permet de garder l’avantage bien souvent. Car l’adversaire doit se concentrer sur ses attaquent et oublie trop souvent l’environnement.

    Là-dessus, il profite que je tourne sur moi-même pour donner un battement d’aile et se retrouver sur l’un des miroirs. Ce qui déstabilise mon attaque, je le manque et il coupe un morceau de ma bure.

    Cal – Compris maître !

    Je le regarde un rien contrarier.

    Moi – Tu apprends vite !

    Je bondis grâce à la Force. Je fais un salto avant pour passer au-dessus de lui et rencontre l’une de ses lames au passage. Il perd de nouveau équilibre allait tombé en arrière, mais 2 mouvement d’ailes et il vole de quelques cm se retourne et se repose sur le miroir. Je sens sa satisfaction augmenter. Je retombe en boule et roule plus loin, près d’une des fenêtres.

    Moi – Bravo ! Tu viens de te trouver 3 sérieux avantages. 1) Voler te permet d’échapper aux reflets. 2) Tu récupères plus vite ta perte d’équilibre et 3) je n’ai jamais combattu de Vor.
    Cal – Génial alors ! Je suis plein de surprise.

    Sur ces mots, il vole vers moi. Je reste en garde, continue à lui faire face mais je me déplace vers ma droite en crabe. Il continu vers moi. Je sens la chaleur rechercher dans mon dos et m’arrête. En arrivant, Cal est prés à se poser sur le sol mais je bondis à sa plus grande surprise et instinctivement, il me regarde. Je me retrouve en plein soleil prêt à lui abattre ma lame bleue sur le bec. Il est quelque peu ébloui, mais pas autant que je ne l’aurai voulue. Heureusement pour lui, les lunettes atténuent mon effet de surprise. Il pare mon coup, mais ne parvient pas à m’atteindre. Je retombe derrière lui.

    Moi – Remercie Doc en sortant !
    Cal – Oui ! On m’avait parlé de votre technique.
    Moi – Moué, faudra que j’en trouve une autre.

    Le combat fut loin d’être fini ! J’ôte ma bure, les choses sérieuses commencent ! Je continue avec l’Ataru et lui en Soresu. Mais les mouvements s’accélèrent rapidement !



    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    HOLONET JEDI: Que pensez vous du CJ?

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 29-04-2007 20:08

    dimanche 29 avril 2007 - 20:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar Cal

    Cal

    1322 Crédits

    Cal para une attaque et fit tourner son double sabre devant lui, sauta, atterit derrière Pad, la projète au sol grâce à la Force et mit la lame de son double sabre juste sous le cou de son maître.

    Moi: Ha ha, j'ai gagné!

    Pad: Oui je l'avoue, tu es très bon.

    Cal enleva la lame de son le cou de Pad et elle en profita pour le faire tomber mais il s'envola et très haut au-dessus, il fonça sur elle tête première puis avec le plat de sa tête, lui donna un coup. Elle esquiva ça, lui donna un coup de sabre laser que Cal évita de justesse.

    Pad: Pas mal mon padawan volant.

    Moi: je sais et que dites vous de ça?!

    Cal battit des ailes, ce qui fit perdre l'équilibre à son maître qui se releva. Cal se mit en position de défense et attendit l'attaque de Pad. Elle fonça sur lui, elle freina, sauta juste au-dessus de lui, donna un coup et Cal perdit l'équilibre mais retourna sur ses pied et para les coups de Pad.

    Moi: La Force vous aide dans vos mouvement maître!

    Pad: Toi aussi elle t'aide!

    Les deux combattant sautèrent vers l'arrière, Cal se plaça en défense et Pad en attaque. C'était un beau combat, pour un début.

    dimanche 29 avril 2007 - 20:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24839 Crédits

    De part sa race, Cal prend une certaine assurance puisqu’il m’a pris par surprise. Enfin, presque ! Oui, j’avais été surprise, mais je n’avais pas cherché à reprendre l’avantage. Nous en étions à 0-1 en faveur de mon pada. Par expérience, je savais que dans la durée du combat, je reprendrais l’avantage. De plus, dans un entraînement, il n’est pas bon que ce soit toujours le maître qui gagne. Cal est très bon ! Il semble avoir parfaitement étudié le Soresu !

    Nous combattons depuis plus d’une heure. Il pare mes attaques et ne se laisse pas menée ni dans un coin, ni dans un endroit trop étroit pour ses ailes.

    Moi – Parfait, padawan volant ! Tu appliques bien mes conseils.
    Cal – La Force me guide Maître !

    Juste après une série bien calculer d’acrobatie typique du Ataru, je décide de profiter de son assurance en m’arrêtant net devant lui ! Ma lame bleu bloc la sienne, légèrement penchée sur ma droite. Cal a les jambes légèrement l’une devant l’autre et parvient à résister ! Ce dont, il ne s’est pas encore rendu compte c’est que dans cette position, j’empêche ainsi mon padawan volant d’utiliser sa seconde lame qui pointant vers le bas. Il ne peut plus avancer l’un de ses pieds et donc il ne peut s’assurer une base plus large.

    Je lui souris sadiquement – Echec !
    Son regard devient interrogateur – Euh… Comment ?

    Il n’a plus le temps de comprendre, tout se passe très vite. Puisant dans la Force, je pousse sa lame vers ma gauche. Cela à pour effet de légèrement déséquilibrer mon adversaire qui pour ne pas tombé doit reculer. Je poursuis mon attaque avec de larges mouvements des plus violents. En moins de temps qu’il ne le faut pour vous l’écrire, je suis passée au Djem So. Cal recule toujours et se sent perdu bien qu’il continue dans une parfaite maîtrise du Soresu. Des gouttes de sueur perles sur son front. J’allais lui offrir le coup final lorsqu’il parvient à se dégager puis bat des ailes et s’envole ! Il essaye de revenir sur moi tout en restant dans les airs. Je fais un salto arrière qui me permet de retomber en parfait équilibre sur l’un des miroirs. Lui ayant amorcé sa descente, nos lames s’entre choque encore une fois. Vu qu’il ne s’attendait pas à ma position, il doit reculé grâce à un autre battement d’aile.

    Le combat continue …

    Mais cette fois, il prend un tout autre aspect. Cal est passé à l’offensive avec un Ataru bien personnalisé puisqu’il ne fait pas vraiment de pirouette, mais tout est dans sa façon de voler. Pendant cette partie du combat, il ne pose plus le pied par terre. Cela m’oblige à passer d’un miroir à l’autre. L’épaisseur d’un miroir est légèrement inférieure à la largeur de mon pied. Je ne vous parle pas de la difficulté et de la prouesse d’équilibre dont je dois faire preuve. C’est à mon tour d’appliquer le Soresu.

    Cal – Ah là, c’est moi qui va vous mettre en difficulté !
    Moi – Ne crois pas que tu as déjà gagné, jeune padawan. Je suis un Maître du Soresu et je connais parfaitement chaque miroir, chaque vitre, chaque poutre de cette salle !
    Cal – P’être, mais vous n’avez pas d’aile !

    Il n’a pas terminé sa phrase que je repasse en Ataru ! Salto avant et je passe sur sa droite ! Je pare son coup ! Salto arrière et je passe sur sa gauche et repousse sa lame vers un miroir ! Je bondit sur un autre miroir afin d’éviter sa seconde lame suivi par 2 salto arrières qui me permette de prendre de la distance. Il vole vers moi, j’ai juste le temps d’ôter ma bure et de la lui jeter dessus. Il est obligé d’atterri et retire ma bure. Ma lame est pointée à 1 cm de son cœur.

    Moi – Echec est mat ! Padawan Volant ! De plus, tu es trempé de sueur et essouffler. Par contre, mon souffle va très bien et je commence à peine à suer. Mais bravo !

    Je désactive mon sabre. Il fait de même. Par la Force, j’attire une bouteille d’eau à moi ainsi qu’un verre adapter pour Vor et je les lui offre. Il me remercie et boit.

    Moi – Le score est de 1-1. Près pour le 3ème et dernier match ?

    -------------------------------------
    Maître de Carth, Cal et Bakara
    HOLONET JEDI: Qu'est-ce que les padawans, Chevaliers, Maître veulent

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 02-05-2007 10:18

    mardi 01 mai 2007 - 18:22 Modification Admin Permalien

  • Avatar Cal

    Cal

    1322 Crédits

    Moi: Bien sur! (au fait, mes ailes ne sont pas dans mon dos mais plutot comme celles des ptérodactile, collées sur mes bras alors si je bats des ailes je ne peut donner de coup compris?)

    Juste après avoir fini son verre, Cal fonce sur Pad, allume ses lames et donne des coups violents. Pad réussit très bien à bloquer les coups mais elle ne s'attend pas à ce que Cal se baisse, lui fait un croche-pied et la propulse grâce à la Force. Son maître prend quelques secondes pour se relever mais Cal passa directement à l'attaque. Il s'envola à plus de 3 mètre de haut, Pad fit un salto pour donner un coup à Cal qui bloqua et envoya Pad au sol. En tombant au sol, son maître était un peu enfoncée dans le sol et Cal atterit, fit un salto avant, donna un coup que Pad évita de justesse.

    Les deux combattant se donnaient des coups violents qui destabilisèrent Cal qui en tombant au sol reprit l'équilibre en moin de deux secondes. Il frappa le sabre de son maître qui, à cause du coup extrèmement fort, glissa des mains de Pad qui projeta Cal dans un coin de la salle. Elle reprit son sabre, Cal fonça sur elle, fit un battement et Pad para. Cal tomba plusieurs fois mais reprit l'équilibre.

    Il était tout essoufflé. Après quatre heure de combats acharnés et le vainqueur ne semblait pas se montrer. Les deux combattants étaient très fatigués et tout en sueur. Cinq heures de combats depuis le débuts de l'entrainements de l'entrainement de Cal et ils étaient à égalité dans les scores.

    Enfin après 30 minutes, Cal donna un coup puissant qui désarma Padmé. Il lui donna un coup de pied pour qu'elle tombe au sol et Cal mit la lame de son double sabre à 1 cm du visage de son maître. Les deux adversaires étaient échoufflés.

    Pad essoufflée: Bien joué... mon padawan volant.

    Moi tout en sueur: Mer... merci... maître!

    Cal éteint son sabre et aida Pad à se relever. Elle alla chercher son sabre et sa bure et félicita son padawan.

    Pad: Tu es très doué

    Moi: Encore... merci.

    L'apprentie et le maître se détendirent assis au sol et ils burent beaucoup de verres d'eaux. Ils rièrent tout les deux de ses trois manches aussi magnifiques les unes que les autres. Cal se leva, alla chercher sa bure et revint s'asseoir face à son maître et il médita un peu. Ils avaient fait un beau combat. Cal avait vu à quel point Padmé était très forte au sabre.

    Ce message a été modifié par: Cal le 01-05-2007 22:04

    mardi 01 mai 2007 - 21:59 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

D23 2019

23 août 2019 - 25 août 2019

Ciné Concert Star Wars : Le Retour du Jedi

11 sept. 2019 - 14 sept. 2019

Comic Con Antwerp 2019

14 sept. 2019 - 15 sept. 2019

Japaniort 2019

28 sept. 2019 - 29 sept. 2019

Triple Force Friday

04 oct. 2019

Paris Manga et Sci-Fi Show 28ème édition

05 oct. 2019 - 06 oct. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide