Pouvoirs de la Force saison 5 (page 5)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Padme111

    Padme111

    25817 Crédits

    Ky-Ana : Entrainement classique III : Saut

    Ky-Ana : J’y étais presque… Mais j’ai été surprise par la sensation, j’ai perdu ma concentration un quart de seconde et… Je ne suis pas arrivée jusqu’en haut.
    Pad – Je suis très contente de toi aujourd’hui Ky-Ana. Arrête de te focaliser sur ce qui ne va pas. Tu as réussi à monter et descendre de ce rocher en utilisant la Force et sans te rompre le cou. Je dois t’avoué que tu m’as fait peur, à un moment, j’ai cru devoir appelle Ceno ou Kaarde ! Bien que je me demande si...

    Pad regarde la jambe de Ky-Ana, et porte la main droite sur le menton tout en soutenant son coude droit avec son bras gauche replié sur le torse. Ne voyant pas le rapport, la padawan plisse le front. Pad ressent l’interrogation de la Kiffar grâce à son empathie. Tout en ne quittant pas la jambe de son élève des yeux, la Jedi répond à la question silencieuse de celle-ci.

    Pad – Ben comme mon frère sont les guérisseurs du Temple Jedi. Je t’encourage de passé voir l’un des deux avant d’aller dormir. Si demain matin, tu n’as plus mal, alors je t’attendrai ici à 9H30.
    Ky-Ana – Entendu, maitre. Je pourrais reprendre cet exercice ?
    Pad – Oui, si ta jambe te le permet. Et appelles-moi Pad, laisse le titre pour Kiad. Lorsque tu reviendras, j’aimerai que tu te concentres un peu plus avant d’utiliser la Force pour te propulser vers le haut. Et que tu sollicites la Force juste avant de descendre. Cela t’évitera des bleus et des écorchures. Pense « ascenseur » en sollicitant la Force. Voilà, j’en ai fini avec les recommandations. A demain Ky-Ana.
    Ky-Ana – Merci ... Pad. A demain alors !

    La padawan s’en va toujours en boitillant. Et Pad sourie. Cette Kiffar avait une volonté d’acier. Cela pouvait lui être d’une grande utilité, mais elle devra apprendre à savoir lâcher prise au bon moment. Pad rentre dans le Temple à son aise et décide d’aller droit dans ses quartiers. En rentrant dans le temple, elle change d’avis et va dans son bureau. Elle consulte ses messages. Memah l’avait prévenu qu’il avait un horaire chargé suite à son inscription à plusieurs classes. Il n’était donc pas certains de savoir venir à 6H demain matin. Il était bien que les padawan prévienne, et la Jedi ne manque pas de noté le sérieux avec lequel les 2 padawans de Kiad s’entrainait dur. Il y avait fort longtemps que l’Ordre Jedi n’avait pas rencontré des élèves aussi motivé. Pad envoie alors un message au comlink de Memah lui indiquant qu’elle serait au rdv mais qui s’il ne savait pas passer, il n’y avait pas de problème. Il pouvait venir la trouver à un moment plus adéquat pour lui.

    Pad s’en va prendre une bonne nuit de repos.

    Le lendemain matin 5H

    Pad se lève, prend une douche, s’habille et déjeune. Elle va à l’extérieur du Temple, et c’est un véritable bonheur de sentir l’air frais et encore un peu humide. Au lieu de rdv avec Memah, Pad s’installe en tailleur. Elle se dit que même si le Zélosien ne vient pas, elle profitera de ses heures de méditation pour user du pouvoir de la vision.

    Pad : Entrainement classique 4 : La vision

    Pad laisse ainsi la Force l’envahir. La maître voulait « voir » avec la Force et non avec ses yeux tout ce qui l’entour. Ce lieu, elle le connaisse bien. Pourtant, Naberry est décidé de le connaitre mieux. Elle décide d’écouté et de se fiée uniquement à ses oreilles tout en la Force dessiner dans son esprit l’animal, ou le végétal à l’origine du bruit.

    D’abord, c’est le vent qui joue dans les feuilles des grands arbres aux troncs violets. La Jedi se souvenait de la couleur, mais elle utilise la Force et la ressent en elle, puis la projeté sur l’arbre afin de percevoir la couleur. C’était probablement là, où Pad avait le plus de mal : LES COULEURS ! Comment ressentir une couleur, comme la deviné ? Depuis qu’elle utilise le pouvoir de la Vision, la Maître avait déjà réussi à éviter toutes sortes d’obstacles, de ressentir l’eau, l’herbes, les arbres, ... mais les couleurs c’était une autre chose ! Souvent, elle se trompe de couleur lorsque l’endroit qu’elle visualise lui est inconnu.
    Ici, ce n’était pas le cas, ce tronc là était bien violet ! Celui-ci abritant une forme animale. Il semblait ne pas y avoir de mouvement. Peut-être dormait-il encore ? Pad laisse la Force lui servir d’objectif, de longue vue tout en gardant les yeux fermée. Elle reconnait la silhouette bien connue d’un oiseau-Murmures. Elle connaissait fort bien la couleur de cet animal. Néanmoins, elle chercha comment usé de la Force afin de mieux le voir. La silhouette était fort bien dessinée dans l’esprit de Pad, et comme toute silhouette, c’est un noir ébène. Maître Naberry essayé de ne pas faire appel à sa mémoire, mais à la Force uniquement. Un bec plus clair est parfaitement visible, il est dans les tons chauds... orange ! Est-ce la mémoire de Pad ou la Force qui à permis de coloré le bec ? Et le plumage devient lui-aussi plus clair, mais dans les tons froids, ça couleur préférer : le bleue clair.

    Pad ouvre les yeux et réalise que l’oiseau-Murmure est haut dans l’arbre mais la regarde.

    Pad – Non, je ne veux pas te manger. J’essaye juste de voir à travers la Force, mais je te connais trop bien !

    Le volatile semble presque vexé et déploie ses ailes, s’en volant au loin dans le silence. Pad n’avait pas d’idée du temps qui s’était écoulée. Elle comprit qu’il lui faudra travailler les couleurs dans un lieu qu’elle ne connait pas.

    Décider à poursuivre dans son exercices, Pad décide alors de sonder l’entrer du temple. A nouveau, elle ferme les yeux, respire à fond et tout en expirant lentement, elle utilise à nouveau la Force tel une longue vue, tout comme si elle se déplaçait rapidement. Elle parcouru alors le chemin qu’elle avait empreinte pour venir ici en sens inverses, mais uniquement en pensée. Elle l’avait utilisé tellement souvent, qu’avec la Force, elle avait l’impression de découvrir trois Orchidées Nébula et deux buissons de Blueleaf sur cette route. Pad n’aurait jamais pu dire s’il en avait ou pas sur ce chemin avant cette exercice. Enfin, sa vision lui permet de voir l’entrer du Temple. Le grand portail s’ouvre, un padawan en sort !

    Pad : Entrainement classique 6 : Le pressentiment Phase II le sens du danger.

    Pad ouvre les yeux, et un frisson la parcours. A 20m d’elle, un mouvement imperceptible à l’œil nu avait réveillé un autre pouvoir que Pad garde en permanence en alerte dès qu’elle sort dans la Jungle. Pressentiment phase II, le sens du danger, voilà ce qui avait fait frissonner la Jedi. Elle referme les yeux, et laisse ce sens du danger, lui indiquer la nature de ce danger. Elle l’identifia rapidement : un Stintaril !

    [col=red]Pad : Entrainement classique 3 : Le Saut

    Pad laisse la Force se placer entre le sol et elle afin de bondir sur ses pieds et activé son sabre laser. S’il en avait 1, il pouvait en avoir d’autre. Pad décide de resté immobile et de son montrer plus prédatrice que l’autre. Elle plante ses 2 pieds dans le sol à distance respectable trouvant alors une stabilité redoutable. [/col]

    Pad : Entrainement supplémentaire 2 : Influence animal.

    Enfin, laissant la Force l’imprégné, elle projette un pensé vers l’animal carnivore. Pad lui projeté l’image d’elle occupé de le découpé lui et sa meute en petits morceaux.

    Pad – Je suis la plus grande mangeuse de ton espèce que tu n’as jamais rencontrée. Dégage, tu es sur MON territoire !

    Soudain, Pad entend et voit plusieurs feuillages bouger devant elle. Il devait y avoir plus d’un Stintaril, mais tous prenne la fuite. Pad reste encore quelques secondes en garde. Puis désactive son sabre lorsqu’elle perçoit une présence familière dernière elle.

    Pad – Bonjour Padawan, belle matinée n’est-ce pas ?

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------
    Memah > Ky-Ana > Peu m'importe lequel des 2 arrive. Celui qui postera en premier en réalité. Selon votre disponibilité, posté à votre aise. Commencer l'exercice choisi.
    Memah > Le pressentiment phase I
    Ky-Ana > le Saut.
    A bientôt
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 13-06-2012 22:32

    mercredi 13 juin 2012 - 22:21 Modification Admin Permalien

  • Avatar Ky-ana

    Ky-ana

    466 Crédits

    Entrainement classique 3 : Le saut - partie 2

    La nuit avait été mouvementée pour la jeune padawan. En plein apprentissage des pouvoirs de la Force, elle avait enfin compris comment l’utiliser et s’en faire une alliée. Jusqu’ici, la Force ne s’était manifestée que de manière instinctive chez la Kiffar, répondant plus à un réflexe de survie qu’à sa réelle volonté, à tel point qu’elle en était même arrivée à douter de ses propres capacités. Mais hier soir, elle avait enfin put agir avec Elle. Elle l’avait sentit l’envelopper pour l’aider à sauter plus haut, et lui servir de « coussin d’atterrissage », et cette sensation nouvelle, ou plutôt tout ce nouveau potentiel à explorer, avait laisser notre padawan en proie à une excitation incontrôlable, qui l’avait empêcher de dormir une bonne partie de la nuit. Réveillée avant même que son comlinck ne se mette à biper de manière stridente, elle se dirigea à l’extérieur afin d’y prendre son petit déjeuner en attendant Memah. Ils avaient prévu de reprendre un entrainement sportif, surtout pour la Kiffar, histoire de se remettre à niveau et de purger son corps de toutes les mauvaises toxines qu’elle avait ingurgité ses dernières années.

    L’entrainement terminé, Ky-Ana profita du fait que Memah doive se réhydraté à l’intérieur pour chercher Pad. Celle-ci lui avait donnée rendez-vous à l’extérieur, comme la veille, au rocher. Et c’est bien là qu’elle la trouva, apparemment occupée à s’entrainer. La maitre jedi rentrait tout juste son sabre lorsque Ky-Ana arriva à sa hauteur :

    - Pad : Bonjour Padawan, belle matinée n’est-ce pas ?

    - Ky-Ana : Excellente ! Mais il commence déjà à faire bien chaud…

    - Pad : Ah ça… Tu es habitué à un climat plus frai ?

    - Ky-Ana : Non pas forcement… Il fait chaud aussi sur Kiffex, mais c’est pas pareil. C’est moins humide en fait je crois…

    - Pad : Ah. Bon. Bref. Ca va mieux ta jambe ?

    - Ky-Ana : Oui oui ! Je suis pas allée voir de guérisseur, mais ça va beaucoup mieux ce matin. Je suis même allée courir, et ça ne fait plus mal. Je crois que c’était juste sur le coup, ma cheville droite à peut être un peu plus mal supporté le choc…

    - Pad : Ok. Alors tu es prête à reprendre l’entrainement d’hier ? On recommence sur les mêmes bases, histoire de voir si tu as bien intégré la leçon, et après on voit si on peut compliquer un peu. Essaye de bien prendre le temps de te concentrer cette fois-ci. Ne laisse pas « ta fougue » prendre le dessus… !

    - Ky-Ana : Très bien Maitre ! Heu… Je veux dire Pad ! Très bien Pad !

    Consciente de s’enfoncer un peu plus avec chaque mot rajouté, Ky-Ana prit donc la décision de se taire et de se diriger directement vers le rocher. Elle entama rapidement son ascension vers le premier plateau, et pris le temps de souffler un peu avant de commencer. Il était maintenant question de réussir à se concentrer malgré l’excitation qui fourmillait dans tout son être, comme un courant électrique qui la traverserait de part en part sans jamais la quitter. Depuis quelques années, l’hyperactivité de la Kiffar avait été fortement diminué par sa prise de produits illicites, mais depuis qu’elle était arrivée au temple et que sa consommation avait considérablement réduite, c’est comme si son corps et son esprit ne pouvait plus trouver le moindre repos ! Fermant les yeux, elle prit de grandes inspirations, et chercha à se concentrer sur l’exercice. Rien que sur l’exercice. Cela prit quelques minutes avant d’ignorer totalement tous les autres stimuli qui l’entouraient. Et suivant le conseil de Pad, ce ne fut que lorsqu’elle fut entièrement concentrée sur l’exercice qu’elle s’élança enfin du haut du rocher. Et cette fois-ci, elle réussit à se réceptionner sur ses deux pieds sans aucuns problèmes. Un sentiment de fierté l’envahi, bientôt suivit par une vague d’excitation frénétique qui la firent se remettre en position sans même attendre le moindre commentaire de Pad. Et alors qu’elle allait s’élancer pour recommencer en sens inverse, il lui fallut puiser dans ses ressources intérieures pour prendre le temps de se calmer avant. Finalement, l’exercice le plus compliquer dans cette histoire, c’était bien de prendre le temps d’analyser avant d’agir ! Lorsqu’enfin le calme fut revenu, Ky-Ana s’élança de nouveau et arriva sans encombres jusqu’au premier palier, d’où elle redescendit aussi sec, avant même de laisser le temps à son cerveau de se félicité de l’effort accomplit !

    - Pad : Très bien Ky-Ana ! Je vois que tu as compris ! Alors on va changer de cible un peu. Tu vois cet arbre là, sur la droite ? Et tu vois en haut, cette grosse branche horizontale ?

    - Ky-Ana : Ouai, je vois… Celle un peu plus dégagé ?

    - Pad : Oui. Et tu vois celle en dessous ? Un peu plus vers la gauche. Et y’en à une troisième, encore en dessous, sur la droite. Un peu moins dégagée celle-là, mais tu devrais pouvoir l’atteindre si tu calcul bien ton saut. Alors tu montes d’abord sur celle du bas, et puis tu monte sur la deuxième, et tu arrives en haut! T’es pas obligée de t’arrêter sur les branches intermédiaires, mais prend appuis sur elle pour t’aider à arriver au sommet.

    - Ky-Ana : Okay… J’ai compris. Et une fois en haut, je redescends de la même manière ?

    - Pad : Non. Une fois sur la dernière branche, tu saute sur le premier palier du rocher, là-bas. Et oui ! Sauter n’est pas juste une question de hauteur, c’est aussi une histoire de largeur quand tu t’y prends de haut ! Ca ira ?

    - Ky-Ana : Oui je crois, maintenant que j’ai compris le principe…

    Ky-Ana se mit donc en position face à l’arbre. Elle ferma les yeux, et se concentra au maximum sur l’arbre, jusqu’à le visualiser grâce à la Force. Elle examina chaque branches sur lesquelles elle devrait poser les pieds, prit en compte la hauteur et le meilleur endroit où passer. Lorsqu’elle ouvrit de nouveau les yeux, elle était prête. Elle courut donc en direction de l’arbre, avant de sauter en direction de la première branche. Les deux pieds bien en appuis, elle se donna une nouvelle impulsion pour atteindre la seconde, ignorant les petites branches qui lui griffaient le visage ou tiraient sur ses dreads. Et elle reproduit l’exercice une seconde fois pour arriver sur la branche du haut. Une fois en haut, se retenant debout grâce à une branche plus fine mais à hauteur de bras, Ky-Ana prit de nouveau le temps de se concentrer sur son nouvel objectif. Le rocher n’était pas si loin, mais vu d’ici il paraissait presque inatteignable !

    *Ky-Ana : Aller concentres-toi… Si Pad t’as donné cet exercice, c’est qu’elle sait que tu peux le faire.*

    Déterminé, la padawan se lança alors… Et atterrit comme prévu, sur le rocher. Le bond qu’elle venait d’effectué était assez impressionnant pour qui ne l’a jamais vu, mais Pad, déjà bien rodé à ce genre de démonstration, ne fut pas surprise de cette démonstration. Ky-Ana, quand à elle, exultait d’une joie intérieure, qu’elle canalisa une dernière fois afin de rejoindre la terre ferme depuis son dernier perchoir et rejoindre Pad avec un sourire satisfait.

    vendredi 15 juin 2012 - 11:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    25817 Crédits

    Ky-Ana : Entrainement classique III : Saut Partie 2 ; première apparoche de la Vision et l'intro à la télékinèsie.

    Le Jeune Kiffar était déterminer, courageuse et avec un potentiel inexploité. Pad garde une apparence imperturbable, mais reste néanmoins surprise de constaté que l’élève ferme les yeux et exerce ainsi la Vision. En est-elle consciente ? Probablement pas, elle agit d’instinct. La concentration de Ky-Ana est totale et c’est ainsi qu’elle exerce le saut de branches en branches. Elle ressent la Force et comprend son fonctionnement. Pad ne la dérange pas dans sa concentration. Il ne reste plus que le saut de l’arbre vers le rocher. Elle le réussi magistralement. Ensuite, la native de Kiffex utilise le pouvoir du saut une dernière fois afin de revenir auprès de Pad.

    Pad – Bravo, Ky-ana ! Le sommeil t’a permis de bien assimilé la leçon d’hier. Et je te félicite pour ta concentration.
    Ky-Ana – Merci Pad.
    Pad – N’hésite pas à ressentir la Force dans tes muscles, entre le sol et tes pieds. Ou entre la branche et le rocher. Tout cela t’aidera à ressentir les choses qui t’entour et avec de l’entrainement, tu agiras instinctivement. Je voulais aussi te félicité pour un autre point.
    Ky-Ana intriguée – Ah oui, lequel ?
    Pad – La vision ! [L’élève la regarde ne comprenant pas vraiment ce qu’elle veut dire] Tu as fermé les yeux avant l’exercice et tu as visualisé le parcours des branches avant de te lancer dans le saut.
    Ky-Ana – Cela m’avait semblé logique.
    Pad – Oui, parfaitement ! Mais n’ayant pas appris ce pouvoir avec moi, je te félicite de l’avoir utilisé. Aussi, je le compte comme premier exercice de la Vision. Et maintenant qu’elle pouvoir veux-tu apprendre ?
    Ky-Ana – Oh merci ! Oh, et bien... La télékinésie ! Mon maitre semble dire que c’est un pouvoir important.
    Pad – Oui, tous les pouvoirs sont importants. Mais il est vrai que le principe de la télékinésie est la base de beaucoup d’autres pouvoirs. Voilà pourquoi, je l’ai placé en premier dans la liste. Alors, le principe semble simple. Il faut faire bouger un objet, pu importe le sens, mais juste avec la pensé et la Force cela va de soi.
    Ky- Ana – Je dois faire bouger quoi ?
    Pad – Choisi ton objet, mais il ne doit pas peser plus de 10kg pour commencer. Ensuite, je t’encourage à trouver des objets de plus en plus lourds. Le maximum qu’un padawan peu atteindre avec de l’entrainement est de 100KG. Si tu désirs, nous restons ici et cherchons ce que tu peux faire bouger. Par contre, si tu préfères, nous pouvons entrer en salle des pouvoirs. J’ai une armoire, pleine d’objet de toutes sortes, y compris des boules de bowling de différents poids. C’est toi qui décide de comment tu veux faire ton entrainement.
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 17-06-2012 13:00

    dimanche 17 juin 2012 - 12:57 Modification Admin Permalien

  • Avatar Ky-ana

    Ky-ana

    466 Crédits

    Entrainement 1 : Télékinésie.

    Pad et Ky-Ana se dirigèrent donc vers la salle d’entrainement aux Pouvoirs de la Force. Ce serait le premier entrainement depuis longtemps qu’elle ferait dans cette pièce, mais cette fois-ci, elle n’appréhendait pas l’exercice comme elle avait put le faire par le passer. Maintenant qu’elle comprenait un peu mieux ce qu’on attendait d’elle, et surtout comment utiliser la Force, plus rien ne lui semblait impossible. Enfin presque, elle se doutait bien qu’il lui faudrait encore travailler dur pour atteindre un niveau convenable, mais elle était certaine d’y arriver. Comme si la Force lui permettait de garder une certaine sérénité face à son avenir… Elle venait d’identifier cette « Omniprésence » qu’elle avait toujours ressentit comme une amie et une alliée puissante.

    Pad : Je te laisse choisir l’objet que tu veux pour commencer, l’armoire est juste là.

    Ky-Ana hésitât un moment avant de se diriger vers une boule de bowling rouge, qu’elle prit à deux mains pour éviter de la prendre sur le pied. Mais ce n’est qu’en la soulevant qu’elle prit conscience de son poids. Impossible de jouer avec un tel objet ! Il avait dut être lesté pour convenir à un entrainement de jedi… Elle comprit alors que le chiffre 50 qui était imprimé en noir sur la boule ne désignait pas son numéro, comme l’aurait fait une boule de billard géante, mais son poids ! Peut-être que la padawan avait eut les yeux un peu plus gros que le ventre …! Mais loin de se démonter, elle la déposa au sol, et s’assied en face. Elle décrocha le sabre d’emprunt qu’elle portait à la ceinture et le posa à côté de la boule. Elle avait déjà tout prévu afin d’éviter de se rétracter sur le choix de son premier objet… Elle ne voulait pas que la maitre jedi ne la pense trop présomptueuse en commençant avec un objet d’une 50aine de kg alors que sa limite était à 100, ou trop instinctive, à toujours agir avant de réfléchir. Bien qu’assez jeune, la Kiffar avait d’elle une vision tellement peu flatteuse qu’elle avait peur de ce qu’elle pouvait refléter aux yeux des autres…

    Ky-Ana : Je vais commencer avec le sabre… Et puis, si j’y arrive bien, j’essaierai avec la boule.

    Fermant les yeux, elle chercha de nouveau à ressentir son environnement afin d’entrer en contact avec l’objet qu’elle devait faire léviter. Le fait d’avoir couru et sauter quelques minutes auparavant l’avait suffisamment fatigué pour que sa concentration soit plus facile, et sa surexcitation canalisée. Aussi vit-elle assez rapidement les deux objets devant elle, ainsi que la présence de l’armoire derrière elle et de tout ce qu’elle contenait, mais elle ne s’attarda que sur le sabre. Elle put voir de quoi il était fait, et le cristal qui luisait à l’intérieur… Mais la question maintenant était de savoir comment le faire bouger… !! Parce que se donner un coup de pousse au moment d’un saut, ok. Ca, elle avait compris. Voir son environnement, ressentir la présence de la force en chaque chose et chaque être jusqu’à en découvrir la nature ou les composants, ok, elle avait comprit aussi. Mais… Faire bouger un objet sans le toucher… !! Pourtant, cela ne devait pas être si compliqué ! Il lui semblait bien se rappeler avoir vu bon nombre de padawan s’amuser à faire léviter des verres à n’importe quel occasion, ou encore les maitres se soulever les uns les autres histoires de se faire une petite blague… Il suffisait de comprendre le truc !

    Elle chercha donc à concentrer sa volonté afin de faire bouger l’objet. Mais rien ne se passa. Fronçant les sourcils, contractant tout ses muscles, arrêtant même de respirer, la Kiffar serrait les dents sans même sans rendre compte. Mais rien n’y fit. Le sabre ne bougea pas d’un poil.

    *Grmblbl…. Tu vas bouger oui ?*

    Cette fois-ci, Ky-Ana ouvrit les yeux. Ça se passait entre elle et l’objet. Elle ne bougerait pas d’ici avant d’y être arrivée, quoi qu’il puisse se passer autour !

    *Ah tu résistes… Tu vas voir quand je vais y arriver, où est-ce que je vais te faire voler… !!*

    Sans y faire attention, le haut du corps de la jeune femme, assise en tailleur, se penchait de plus en plus vers l’objet. Elle s’efforçait de ne pas trop bouger afin de ne pas perdre sa concentration, mais son corps ne pouvait s’empêcher de réagir, dupant son esprit qui était occupé ailleurs.

    *Aller BOUGE !!!!*

    Alors que ce cri du cœur résonnait dans la tête de Ky-Ana, il se passa quelque chose d’étrange… C’est comme si un « courant d’air » s’était échappé d’elle pour se projeter sur l’objet, et le faire valdinguer à l’autre bout de la pièce… Oubliant que Pad était présente pendant un moment, la jeune Kiffar fit un bond pour se redresser et avança en quelques foulées rapides vers le centre de la pièce. Elle tendit la main vers l’objet, et se concentra de nouveau :

    *Viens ici… Allez allez ! Je sais que tu peux maintenant. J’ai dit : VIENS ICI !!*

    Et l’objet revint vers la Kiffar… Un peu trop vite ! Et paf ! Au lieu de l’attraper dans la main, comme elle l’avait prévu, c’est sur son nez qu’il se réceptionna, comme pour la punir du ton quelle avait employée pour lui parler…

    mercredi 20 juin 2012 - 13:05 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    25817 Crédits

    Ky-Ana : commentaire sur l'Entrainement classique I : La télékinèsie.
    Dès qu’elles étaient entrées dans la salle des pouvoirs, Pad laisse Ky-Ana agir à sa guise. La Jedi va vers la fenêtre et s’installe confortablement sur l’appui de fenêtre. Les 2 pieds coller au chambrant et le dos sur celui d’en face. Les rayons du soleil la réchauffent.

    L’élève est déterminé et rien ne peut la décourager. Elle prend la boule noté 50 et Pad sourit doucement car elle avait préparé une petite blague. Elle l’avait décidé sur le chemin qui les conduisis jusque la et le choix de la boule n’aurait rien changé puisque toutes les indications de poids avaient préalablement était changée.

    Lorsque la Kiffar prend la boule de bowling en main, Pad avait astucieusement usé de télékinésie afin de soulever l’objet rouge. Elle laisse la Force envelopper la boule sans toucher les doigts de la native de Kiffex. C’était comme s’imaginer avoir un grappin de Force qui soutient le déplacement de la sphère rouge, suivant les mouvements de l’élève. Ky-Ana ne s’en rendit pas compte et pause l’objet au sol.

    Pad sourie en voyant que la padawan de Kiad place son sabre laser juste à côté de la boule. Pendant un instant, elle se demanda si l’élève aurait senti la supercherie, mais la jedi décide de laisser faire les choses.

    Enfin, Ky-Ana se concentre et au bout d’un moment, elle réussi à soulever son sabre laser. La réception peu contrôler de la padawan se termine par un objet en pleine face. Pad se retient d’éclater de rire, seul son sourire devient plus large. Ne bougeant pas, Pad lance la Force sur le sabre et utilise cette énergie comme un grappin, l’entourant et le ramenant à elle. L’objet lui obéit et la Jedi prend en main le sabre laser de son élève.

    Pad – Ca va ? Pas trop mal ?
    Ky-Ana se frottant le nez – Non, non ! Ca va !

    Pad prend le temps d’examiner l’objet. L’élève n’a pas bougé.

    Pad – Tu es occupé de construite ton sabre, je pense. Celui-ci n’est pas tien n’est-ce pas ?
    Ky-Ana – Euh... oui, c’est ça. Je dois aller le finir.
    Pad – Bien, revenons à l’essentiel. As-tu réalisé pourquoi tu ne l’as pas réceptionné en main ?

    Pad garde l’objet en main, mais son regard, toute son attention est maintenant sur l’élève.

    Ky-Ana prudente – Je ... pas vraiment non.
    Pad – Tu cherches un contact avec l’objet comme s’il s’agissait d’un droïde, un végétal ou un animal. Ce sabre, cette boule, l’armoire sont des objets inanimés. Bien qu’on leur prête souvent des caractéristiques animals ou autre, ces objets sont dépourvus de volonté.
    Ky-Ana – Je le sais bien, mais ça aide de lui ordonner de venir.
    Pad – C’est là où est ton erreur. Dans le futur, si tu viens pour travailler l’influence des végétaux et animaux, tu pourras commencer avec cet état d’esprit. Mais pas avec un objet.

    Ky-Ana ne répond rien, mais elle fronce les sourcils. Il était clair autant pour Pad que pour elle, qu’elle savait que l’objet n’avait pas de volonté. Mais si s’imaginer qu’il obéit n’est pas la bonne méthode, alors pourquoi l’objet s’est-il déplacer? Pad peut comprendre l’interrogation de Ky-Ana à travers ses émotions.

    Pad – La Force ! La Force est la réponse à ta question intérieure. C’est elle qui a chercher ce que tu voulais tout au fond de toi et tu as fini par la canalisé inconsciemment jusqu’à ce que l’objet bouge. Ensuite, le retour de l’objet vers toi est proportionnel à la volonté émise de le réceptionner.

    Utilisant à nouveau la Force, la Maître enveloppe telle une pince, le sabre avec celle-ci. Pad projette le trajet vers la padawan et le Sabre laser décolle des mains de la Jedi pour venir à quelques cm de celle de Ky-Ana qui le saisi. Pendant cette démonstration, Pad donne d’autres explications.

    Pad – Tu peux reprendre l’exercice. Tu dois plutôt imaginer l’objet adéquat pour prendre ta cible. Ensuite, utiliser la Force afin qu’elle devient en quelque sorte l’objet de ton imagination. Concrètement, ce que je te dis n’est pas entièrement exact, néanmoins cela peu aider au début. Ton maitre Kiad est persuadé que la télékinésie est un pouvoir que l’on utilise dans la vitesse, le saut, et d’autres encore. Chaque Jedi peut trouver sa propre connexion avec la Force selon le pouvoir utiliser ou seulement la même connexion avec la Force pour tous les pouvoirs. La façon de voir la Force déterminera quel genre de Jedi tu deviendras.

    Pad fait une pause, consciente que cette théorie n’est non seulement pas à l’unanimité accepter par le conseil Jedi, mais surtout pas évidente à comprendre. Revenir à des choses simples l’aidera probablement mieux.

    Pad – Assez de blabla. Ta concentration du début est parfaite. Fais le vide et recommence à soulever ce sabre laser. Ensuite nous verrons avec la boule. La faire rouler sur le sol sera un excellant moyen de tester la Force sur un objet dont on ignore le poids.

    mercredi 20 juin 2012 - 19:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar Ky-ana

    Ky-ana

    466 Crédits

    Entrainement 1 : Télékinésie - Partie 2

    Un objet dont on ignore le poids ? La prenait-elle déjà pour une Aiwha? Il y avait écrit 50 sur la boule, bien en évidence ! Et puisqu’elle l’avait soulevé elle-même avant de la poser au sol, elle avait put remarquer qu’elle pesait bien lourd ! Y avait-il là anguille sous roche ? Le doute s’insinua en la Kiffar, sournoisement et insidieusement, l’empêchant tout bonnement de se concentrer correctement une nouvelle fois. Alors qu’elle cherchait à vider son esprit pour ne plus penser qu’au seul moyen de soulever son sabre laser, l’image de la boule rouge et les paroles de Pad lui résonnait aux oreilles… Une sévère bataille s’engagea alors, bien que la Kiffar soit assise en tailleur et les yeux clos, cherchant désespérément à retrouver le calme et la sérénité dont elle avait réussit à faire preuve jusqu’ici.

    *Il faut donc que j’essaye de « manipuler » la Force pour attraper et soulever l’objet…*

    Mais comment manipuler une chose aussi immatérielle ? Lors de ses sauts, cela lui avait semblé tout à fait logique, presque instinctif même, car elle s’aidait de la Force présente autour d’elle, mais elle ne la « façonnait » pas comme elle le voulait. Pour elle, c’était comme un courant, libre comme le vent, qu’elle parvenait à utiliser à son avantage lorsqu’elle en avait besoin, un peu comme le font les oiseaux en utilisant les courants d’air pour prendre ou perdre de l’altitude… Mais a-t-on jamais vu un oiseau s’aider du vent pour déplacer son nid, ou attirer à lui ses œufs pour les protéger d’un prédateur en chasse ? Enfin. Elle n’était pas un oiseau, et il ne s’agissait pas de courant d’air. Elle espérait que la maitre jedi ne lise pas dans son esprit à cet instant sous peine de la croire irrémédiablement dérangée.

    Elle se mit alors à imaginer qu’elle possédait une deuxième paire de bras… Extensibles ceux là, qu’elle aurait dans le dos. Un peu comme de longs tentacules pourvus de main, qu’elle chercha à visualiser du mieux qu’elle put. Une fois qu’elle y parvint, elle imagina alors que son deuxième bras droit s’étendait au dessus d’elle, jusqu’à atteindre le sabre posé au sol, à côté de la fameuse boule rouge… Son regard dérapa, et son esprit suivi.

    *Qu’est ce que Pad à voulu dire… ? Le poids indiqué n’était pas le bon alors ? Elle est plus lourde ou plus légère ? Est-ce un test ?*

    Lorsque Ky-Ana s’obligea à reprendre l’exercice, tout était à refaire. Il lui fallut recommencer à se concentrer, imaginer de nouveaux qu’un bras imaginaire se tendait de son dos jusqu’au sabre… La main imaginaire se serra autour de la garde, tandis que Ky-Ana, inconsciemment, serrait la sienne… Puis elle souleva le sabre et l’amena jusqu’à elle, et lorsqu’elle ouvrit sa main droite, celui-ci vint se loger dans sa paume. Se relevant d’un bond en le soulevant au dessus de sa tête, Ky-Ana ne put s’empêcher de s’exclamer :

    - Ky-Ana : J’ai réussit ! Ca y est ! Je crois que j’ai compris ce que vous vouliez dire !

    Pad ne put s’empêcher de sourire face à l’enthousiasme et la fierté de la jeune padawan. Peut-être se souvenait-elle à cet instant de ce qu’elle avait elle-même ressentit la première fois qu’elle avait réussit son premier exercice de télékinésie… ?

    - Pad : C’est très bien Ky-Ana. Mais calme toi, l’exercice n’est pas fini. Garde encore un peu de concentration pour faire bouger la boule. Tu vas en avoir besoin…

    - Ky-Ana : Bien maitre ! Heu Pad ! Pardon, faut que je m’y fasse…

    Dire qu’il lui avait fallut un an d’absence pour apprendre à dire « maitre » sans tiquer, et que maintenant qu’elle y arrivait, l’inverse lui semblait impossible… Enfin ! Il fallait se recentrer sur cette fameuse boule ! Préférant la position agenouillé cette fois ci et une distance de quelques mètres, la jeune Kiffar reprit sa concentration. Elle prit le temps d’étendre ses « faux bras » et d’agiter ses « faux doigts », tout en regardant la boule d’un air de défi avant de projeter sa volonté contre elle… Les deux mains en appuis contre la boule, du moins dans son imagination, elle se mit alors à la pousser, de toute sa Force ! Le moindre muscle dont elle ignorait l’existence jusqu’ici venait de se contracter dans cet effort pourtant mental, comme si la padawan était incapable de dissocier l’effort de son esprit et celui de son corps. Mais peut-être était-ce là normal pour un début d’apprentissage… ?

    Quoi qu’il en fut, et quelque soit les efforts fourni par Ky-Ana, la boule, pourtant étiquetée 50, ne bougea pas d’un poil. Mais loin de se décourager, cet échec sembla décupler les efforts de la Kiffar. Ses mâchoires commençaient à lui faire mal tant elle serrait les dents, et la jointure de ses points blanchissaient sous leur contracture. Elle en oubliait même de respirer tans son esprit était concentré à faire bouger cette maudite boule rouge…

    Prenant conscience que cette petite blague pourrait mal tourner face à cette « mule » qui s’acharnait à essayer de déplacer une boule de 100T alors qu’elle venait tout juste de comprendre comment faire pour soulever un sabre ne pesant pas plus d’un kg, Pad décida d’intervenir. Mais plutôt que de laisser la Kiffar sur un échec, celle-ci prit le partit de lui donner « un coup de pouce » -_-’. Joignant sa volonté à celle de la Kiffar, elle l’aida à faire rouler la boule sur quelques mètres, lui permettant enfin de relâcher la tension et de recommencer à respirer…

    samedi 23 juin 2012 - 10:27 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    25817 Crédits

    Ky-Ana : Entrainement 1 : Télékinésie - Partie 2 suite

    La jeune Kiffar se débrouillait fort bien ! La maître Jedi l’observe et la laisse agir comme elle le ressent. C’est la meilleure façon d’apprendre. Ky-Ana se montre persévérante mais aussi très perspicace. Bien que dans un premier temps, elle cherche à faire voler son sabre, la padawan se demandait ce que Pad avait bien voulu dire par « un objet dont on ignore le poids ». Le sabre voltige jusqu’à la main de l’élève et jusqu’ici tout c’était très bien passée, Ky-Ana grandissait dans sa connaissance et sa capacité à maitriser la Force.

    Pad - C’est très bien Ky-Ana. Mais calme toi, l’exercice n’est pas fini. Garde encore un peu de concentration pour faire bouger la boule. Tu vas en avoir besoin…
    Ky-Ana - Bien maitre ! Heu Pad ! Pardon, faut que je m’y fasse...

    Pad se demandait si Kiad était à cheval sur le terme « maître » aussi elle nota dans un coin de sa mémoire qu’il faudra poser la question. Toutefois pour l’heure, c’est la concentration de Ky-Ana qui est au centre de l’intérêt de Pad. Les mâchoires de la padawan se contractèrent, et la jointure de ses points blanchissait sous leur contracture. Pad réalise que la jeune fille en oubliait même de respirer. Il n’y a plus que de la concentration et de la détermination.

    Les blagues les meilleurs sont les plus courtes ! C’est bien connu. La maître Jedi avait écrit 50 sur la boule rouge qui pèse en réalité 100T. Pad décide d’intervenir avant un arrêt cardiaque. Elle use alors de la Force et pousse cette masse rouge en totale harmonie avec Ky-Ana. La boule roula sur quelques mètres, et toute tension se dissipe, la Kiffar reprend sa respiration.

    Pad – Bravo ! Franchement, je te félicite. Je suis bien contente de tes progrès.
    Ky-Ana – Ce n’était pas 50 KG !? Si ???
    Pad – Non.

    Pad fait exprès de répondre simplement aux questions, sans chercher à se justifier de la blague. Ky-Ana a le front qui perle de sueur et elle a ses mains de chaque côté d’elle, le buste en arrière, cherchant à cacher qu’elle reprend un peu à la fois un rythme cardiaque normal.

    Ky-Ana – Puis-je savoir combien elle pèse ?
    Pad – 100T.

    Ky-ana essaye de ne pas montrer son irritation mais son visage montre une nette désapprobation. Pad essaye de rester neutre.

    Ky-Ana – Vous dites être contente de moi.
    Pad – Oui, je l’ai dit.
    Ky-Ana sur un ton un peu plus dur – Alors pourquoi avoir triché !?
    Pad ton neutre – Triché ? Non, une simple blague.
    Ky-Ana – Mais pourquoi ? Quel intérêt ??

    Pad use à nouveau de la Force et l’utilise comme une main imaginaire qu’elle pose contre la boule rouge et la fait rouler jusqu’à ce qu’elle soit près de l’armoire.

    Pad – Rien ne t’oblige à toujours accéder à mes demandes. Tu es ici pour apprendre, mais apprendre aussi que dans certain cas, il est judicieux de renoncer.
    Ky-Ana – Vous voulez que je vous désobéisse ?

    Pad use encore de la Force et la place entre le sol et la boule puis crée comme une coupole sous elle et la fait monter jusqu’à ce qu’elle retrouve sa place dans l’armoire.

    Pad – Tu n’as pas à obéir sans réfléchir. Si tu exposes tes arguments, bien souvent nous trouverons une solution à tous problèmes. Il est parfois plus judicieux d’accepter ses limites. Tu as une volonté hors du commun Ky-Ana. C’est t’as plus grande force car elle te permettra de repousser tes propres limites. Néanmoins, il y a un revers. Ta volonté est aussi t’a plus grande faiblesse.
    Ky-Ana – Comme cela ? Si je peux repousser mes propres limites, ce n’est pas formidable ?
    Pad – Certes, mais tu trouveras toujours quelqu’un ou quelque chose plus fort que toi. Tu ne peux pas aller contre toutes les lois de la physique, tu peux seulement les tourner à ton avantage. L’exercice de la boule rouge, c’est plus pour voir ta réaction car la télékinésie tu l’as maitrise. Le but était de te faire comprendre ce qui aurait pu arriver si je ne t’avais pas aidé un rien à pousser cette masse trop lourde pour toi. Aurais-tu été jusqu’à l’épuisement ? Serais-tu morte d’avoir oublié de respirer juste pour prouver que tu n’abandonnes pas ? Où est la gloire de gagner lorsqu’on est mort ?

    Pad laisse une pause. Ky-Ana s’était replacée les jambes croisé sous elle et les bras sur les genoux, la tête vers le bas. Visiblement, elle réfléchissait à tout ce que la Jedi venait de dire. Pad ne voulait pas en rester là.

    Pad – Bien, maintenant que tu sais que les chiffres ne correspondent pas au poids réel des boules. Je te propose d’aller en cherche une. La Force peut t’aider à trouver une qui à un poids de moins de 100kg. Cette fois-ci, lorsque tu l’auras choisi, fait la voltigé jusqu’au milieu de la pièce. A toi !

    mardi 26 juin 2012 - 19:59 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    introduction aux entraînements
    - classique 3 le saut
    - classique 6 phase II le sens du danger
    - supplémentaire 2 l'influence sur les animaux


    - Par une matinée brumeuse - jungle de Yavin IV

    thème musical 1

    A la cherche d'une personne précise, disparue depuis quelques jours pour parfaire son entrainement dans le milieu hostile de la quatrième lune de Yavin, le chevalier Cenovii part à l'aventure! Il s'élance du toit de l'académie, atterrit sur un pilier en ruine et descend par des piliers de plus en plus bas en sautant, atterrit au sol puis fonce droit dans la jungle. Pour une fois il ne porte aucune armure, seulement une panoplie de fripouille qu'il tient d'un vieux pote archéologue - le professeur Jawns - avec une veste en cuire marron, un couvre-chef faisant penser à celui d'un contrebandier, son sabre laser à la ceinture ainsi que ses blasters et une machette à la main. Dans cette jungle vous avez vite fait de vous retrouver dans le viseur d'un prédateur, surtout s'il a l'estomac plus vide qu'une bouteille de brandy sur le comptoir d'une cantina accueillant l'anniversaire d'un guildeur, ce qui est peu probable mais possible! Attentif à la Force, Ceno parcoure le terrain abrupte et humide, escalade des racines d'arbres massassi géants, se fraye un chemin à travers la végétation dense, taillant ici et là dans du buisson de blueleaf ou de l'orchidées nebula... Il grimpe une falaise, de là observe le paysage montagneux qui au loin s'élève de la brume et étend ses perceptions à travers la Force, enfin il ressent l'aura du mentor jedi et non moins amie qu'il recherche depuis maintenant plusieurs heures.

    Le sens du danger n'est pas vraiment un pouvoir que le mandalorien a beaucoup travaillé, aussi lorsqu'il continue son ascension dans les falaises boisées pour s'approcher de son objectif, il ne ressent pas que le trajet qu'il emprunte le mène tout droit vers une mort certaine! C'est dans un bosquet difficile d'accès que Ceno se fait surprendre. Il ne ressent pas les multiples organismes grouillants à une dizaine de mètres sous ses pieds, tout comme il ne repère pas qu'à deux pas devant lui, une crevasse lui promet une chute mémorable. C'est au moment où il met les pieds sur une masse de branchages et de feuilles anormalement souple qu'il tilt et comprend qu'il y a un problème, mais trop tard!

    thème musical 2

    PATATRA

    Le chevalier traverse le feuillage et tombe dans la crevasse! Dans sa dégringolade, il percute une paroi rocheuse puis est éjectée sur une autre à l'opposée, secoué il continue de tomber dans le vide comme un pantin désarticulé. Tout en essayant de reprendre le contrôle de son corps, Ceno analyse la situation en une fraction de seconde: il fait sombre, impossible de voir le fond! Mais l'étroitesse de la crevasse laisse supposer qu'elle n'est pas si profonde que ça ; il faut se préparer au choc! Toujours dans les airs le chevalier jedi tente de se redresser avec pour seul point de repère le rayon lumineux émanant de son point de chute, il lance la Force vers le point opposé pour sentir où se trouve le sol. Hélas c'est à nouveau trop tard! Le temps qu'il comprenne qu'il n'y a plus que deux mètres entre lui et un potentiel impact douloureux, ce-dernier se réalise inévitablement.

    BOOOM

    - Ouuch !!! Or'dinii !!!

    Il a atterrit lourdement de tout son long sur un sol terreux et heureusement plutôt mou. Une vive douleur à la hanche gauche l'empêche de se relever tout de suite, il va falloir soigner ça... C'est plutôt mal engagé pour le mando-jedi ; il observe vers le haut et voit la crevasse d'où il est tombé et d'où parvient un peu de lumière, il jauge la hauteur, il y a facilement dix mètres entre elle et lui, peut-être plus...

    - Haar'chak!

    Pour espérer pouvoir remonter il faut déjà atténuer cette vilaine douleur qui lui paralyse la hanche, sous peine de ne pas pouvoir prendre une bonne impulsion. Cenovii se concentre et via la Force s'atèle à repérer les bons afflux nerveux qu'il doit stopper. A force de se soigner il commence à avoir une bonne connaissance de l'organisme humain et donc cela lui prend moins de temps qu'à ses débuts. Mais l'opération prend tout de même quelques minutes... C'est durant ce laps de temps que l'aventureux mandi ressent une légère perturbation dans la Force. Cette fois c'est certain, il n'est pas seul dans cette caverne très faiblement éclairée! De là à savoir si les créatures en questions sont inoffensives ou ne lui veulent pas du bien, il y a un pas que Ceno ne saurait franchir puisqu'il en est bien incapable. Mais sous l'adrénaline sa douleur semble s'être évanouie et le voilà debout. Ayant perdu sa machette en même temps que son chapeau dans la chute, il dégaine son sabre laser et l'allume.

    Bziiioowww

    La lueur verte du sabre vient éclairer une bonne partie de la grotte, celle-ci semble être circulaire. Des silhouettes se baladent autour de lui. Il y en a deux, non trois! Le jedi épie l'une d'elle, il brandit doucement son sabre et plie les yeux pour voir à quoi il a affaire.

    thème musical 3

    - Kriiiiii!

    Une espèce de grosse araignée surgit de l'ombre et lui fonce dessus toutes pattes devant, Ceno s'écarte dans un saut sur le côté! Tout de suite une deuxième créature est sur lui alors qu'il se trouve encore au sol, il se débat et, par sa seule puissance physique, la repousse sans la blesser avec son sabre. Les trois créatures se rassemblent et lui font face tandis qu'il vient tout juste de se remettre debout, elles couinent et sont visiblement prêtes à tout pour que le mandalorien paraisse au menu du jour! Par réflexe mais sans vraiment savoir comment faire, la proie tente de calmer ses féroces adversaires.

    - Ecoutez mes jolies, je veux pas vous faire de mal, je suis juste tombé dans votre tanière par mégarde. Ne m'attaquez pas, vous pourriez le regretter!

    Les arachnides n'en démordent pas, cependant elles n'attaquent pas immédiatement comme si elles l'écoutaient. Ceno ne se rend même pas compte qu'à travers la Force, il a tissé un lien avec elles.

    - Croyez-moi, si vous m'attaquez, je devrai vous tuer!

    Mais ça ne marche pas longtemps, il n'est qu'un intru et il pourra essayer tout ce qu'il veut, les bestioles comptent bien le bouffer tout cru! Les voilà qui attaquent tour à tour, Ceno esquive la première puis sent qu'une deuxième va prendre le relais, mais au moment où il évite cette-dernière, il n'a pas senti la troisième qui s'est glissé dans son dos et attaque à son tour. Percuté de plein fouet, il tombe sur le ventre et se fait maîtrisé au sol par les nombreuses pattes de son assaillante, il faut réagir tout de suite où il y passera! Son seul membre valide est par chance sa main artificielle tenant son sabre laser, il enclenche son mécanisme à 360° et la main fait un tour improbable qui vient couper une patte de la créature. Dans un cri aigu de souffrance elle lâche prise et se recule, laissant le temps au chevalier d'esquiver une nouvelle attaque venue d'ailleurs.

    Il se replie et les deux autres affreuses l'encerclent, il ne faut pas traîner ici! Cenovii observe à nouveau vers le haut et voit la crevasse. Il n'aura qu'un seul essai. Profitant du fait que les araignées hésitent à l'attaquer, il prend sa chance pour se concentrer et accumuler de la puissance dans ses jambes, puis, il compacte la Force sous la plante de ses pieds et le voilà qui se propulse vers la sortie. Il semble s'envoler dans les airs! Malheureusement, le trou est plus haut qu'il ne l'avait imaginé, il lui manque un mètre tout au plus pour s'accrocher aux parois, il brasse de l'air un instant avant de se rendre compte que c'est foutu...

    thème musical 4

    Résigné le voilà qui commence à retomber dans l'optique d'en finir avec les créatures, quand tout à coup, contre toute attente, il se stabilise dans les airs!

    - Me'bana ?!

    Le voilà qui lévite vers la sortie sans comprendre ce qu'il se passe. Délicatement, son corps est extirpé de la crevasse et déposé un peu plus loin dans le bosquet. Ce phénomène extraordinaire et inattendu ne peut avoir qu'une seule explication.

    - Ce n'est pas prudent de tomber dans un nid d'anglers.

    Une maitre jedi apparaît aux yeux du mandalorien avec une classe qui lui est propre.

    - Pad! Tu tombes à pic!
    - J'ai l'impression oui... Qu'est-ce que tu fais ici?
    - Je te cherchais.
    - Vraiment...? Et bien on dirait que c'est moi qui t'ai trouvé la première.
    - Merci de m'avoir sorti de là.

    Peu après, les deux jedi se sont extirpés de la jungle et se trouvent maintenant sur un terrain vague rocailleux, Pad assise en tailleur sur un rocher écoute les requêtes du chevalier mando.

    - J'ai négligé mon entrainement trop longtemps. Je viens de faire une expérience qui a finit de m'en convaincre. Quelques pouvoirs n'ont plus de secrets pour moi, mais j'ai une très vague connaissance des autres. Voilà pourquoi je viens à toi une nouvelle fois. Mon approche du saut de Force est trop approximative, je ne dépasse pas dix mètres de hauteur alors qu'un chevalier confirmé devrait faire un peu plus il me semble. De même, mon sens du pressentiment est rouillé, je ne ressens pas le danger aussi aisément que lorsque je pilote mon chasseur par exemple. Enfin, mon petit tour dans le nid des anglers m'a décidé à apprendre le pouvoir d'influence sur les animaux.

    Il se tourne vers elle et lui fait comprendre d'un regard qu'il est déterminé à apprendre.

    - Maitre, je vous demande humblement de m'instruire.

    dimanche 03 février 2013 - 01:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    25817 Crédits

    Chevalier Cenovii : Entrainement classique 3: Le saut.

    La Jedi avait mis un pantalon kaki et ses bottes noires, la ceinture classique Jedi est à sa taille et un haut de corps vert clair qui laisse le cou, les épaules dégagées. La bure vient recouvrir l’ensemble du Maitre Jedi assise en tailleur sur le rocher qui écoute attentivement le Chevalier qu’elle vient de sauver d’un trou d’arachnide.

    Ceno - Maitre, je vous demande humblement de m'instruire.

    Pad regarde le Jedi/ Mandalorien dans les yeux. Elle inspire profondément, puis quitte sa position, descente de sa position initiale et vient tourner en rond autour du Chevalier tout en discutant.

    Pad – 12 mètre !

    Le Mandi reste un moment interrogateur, ce demandant de quoi elle parlait. Puis il réalise que c’est la distance maximum qu’un Chevalier puisse atteindre.

    Ceno – Oui, je sais.
    Pad – J’estime ton dernier saut à 9. Ce qui est déjà une bonne performance. Ta technique de départ n’est pas mauvaise. Néanmoins, tu uses trop de la vitesse et de ce fait tu utiles la même technique pour le saut. C’est ta principale faiblesse pour ce pouvoir.
    Ceno – Tu peux être plus clair ?

    Pad s’arrête juste derrière lui. Plaçant sa main dans le dos de son élève, elle le pousse. Ceno saisi et déséquilibré avant de 2 pas avant de parvenir à retrouver sa stabilité. Il se retourne et les 2 Jedi se font face.

    Ceno – Pourquoi t’as fait cela !?
    Pad – De façon grossière, c’est l’impulsion de la Force dans la pouvoir de la vitesse. Toutefois, comme tu le sais, la Force est surtout dans tes membres inférieurs pendant que tu cours! Elle te sert de propulseur mais de manière Verticale. Le saut, c’est presque la même technique, mais…
    Ceno – De manière Horizontal !
    Pad – Il y a un élément naturel que tu dois prendre en considération dans le pouvoir du Saut. Un élément que tu n’as pas tenu compte lorsque tu as voulu remonter du nid des arachnides. Vois-tu de quel élément je parle ?

    Ceno réfléchit à la question et son regard va naturellement vers le lieu d’où ils viennent.

    Pad – Qu’est-ce qui nous empêche de flotter sur la planète ?
    Ceno – La gravité !
    Pad – La force de gravitation est l’élément dont tu n’as pas tenu compte. Lorsque tu frappes un ballon avec ton pied, il roule droit devant, mais avec le frottement de l’air, il finit par s’arrêter. Idem pour le saut, lorsque tu jettes ce même ballon vers le haut, il retombera …
    Ceno – Ok, à cause de la force de gravité. J’ai compris !
    Pad – Le rocher fait 7 mètre avec des paliers çà et là. L’arbre derrière mois fait 15 mètres à son sommet. Commence par sauté sur le rocher en tenant compte de cette nouvelle donner. Puis, lorsque tu te sens à l’aise, part dans l’arbre.


    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 03-02-2013 14:11

    dimanche 03 février 2013 - 14:10 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Entrainement classique 3 - Le saut


    Bien décidé à progresser dans l'étude de la Force et ses applications, Ceno se tourne vers les obstacles à atteindre. Il observe à gauche les rochers, à droite l'arbre massassi, il jauge les hauteurs et constate que celles énoncées par Pad ont l'air exactes. Comment fait-elle pour calculer les distances avec autant de précision? C'est la question que se pose le mandalorien, dont le regard s'est subrepticement posé sur la maitre jedi, avant de se concentrer sur les premiers paliers qui lui feront atteindre le rocher, à sept mètres de hauteur.

    Concentrant la Force dans ses muscles pendant une dizaine de secondes, ceux-ci prennent plus de volume et l'aident à sauter très haut. Il atteint le premier palier, puis immédiatement le second, continuant d'enchaîner en ne perdant rien de sa concentration. C'est spontané, il sent que ses jambes lui fournissent assez de puissance et après cinq bonds sur des rochers de plus en plus haut, il arrive au sommet, un brin essoufflé.

    Content de lui, malgré la simplicité apparente de cette première étape, il observe Padmée en contrebas. Celle-ci a les bras croisés, elle tapote du pieds sur le sol et fait la moue. Puis elle s'écrit:

    - Allé redescends tout d'un seul coup!
    - Pas de problème!

    Lui répond-il d'un ton plein de conviction. Mais on ne saute pas de sept mètres de haut comme ça! Ceno se penche un peu et évalue à quel moment il devra utiliser la Force, il faut que ce ne soit ni trop tôt, ni trop tard. Pas bien préparé, il décide cependant de se lancer! Il chute et arrivé à un mètre cinquante du sol il propulse la Force sous lui comme pour créer un coussin afin qu'il ne se ramasse pas lourdement. La technique est bancale et le coussin de Force pas très bien réparti, aussi Ceno est ralentit grâce à la puissance de sa télékinésie, mais sans maîtrise la puissance n'est rien. Il atterrit plutôt lourdement. Ses jambes ont absorbé le choc et sur le coup ses cuisses le font souffrir. Il se redresse devant Pad qui n'a pas vraiment l'air joyeuse.

    - Tu n'écoutes rien à ce que je te dis!
    - Quoi? Comment ça?
    - Tu te bases encore sur la même technique que la super vitesse, je t'ai dis que c'était différent.
    - Mais ça a marché!
    - Plutôt oui, mais pas si bien que si tu avais pris en compte mes conseils. Maintenant essaye d'atteindre le sommet du rocher d'un seul saut. Et prend en compte ce que je t'ai dit.
    - Ca marche!
    - Ne fanfaronne pas trop...

    Pendant ce court dialogue, le mando-jedi s'est attelé à calmer la douleur naissante dans ses cuisses. Il se sent frais et apte à réaliser le saut demandé. De son côté Pad semble sceptique. Elle a de quoi l'être, à trop puiser dans la Force Ceno risque de s'épuiser avant d'atteindre l'étape finale de l'exercice.

    Le chevalier se tient devant le grand rocher et se replie sur lui-même pour prendre son impulsion. Il utilise la même technique que lors de sa tentative pour sortir du nid d'anglers; le voilà qui concentre la Force sous la plante de ses pieds pendant une vingtaine de secondes, puis, lorsqu'il exécute son saut, il peut sentir la Force accompagner son mouvement. A la satisfaction du maitre jedi, il a appliqué la consigne et semble défier la gravité! Son saut est souple et parait même assez lent. Quand il atterrit au sommet, il se tourne vers Pad et se tient mains sur les hanches dans une position assez fière.

    - Pas mal! Mais ce n'est pas fini! Descends et utilise la Force de la même manière!

    Cette fois le mandi se prépare un peu plus que lors de son premier essai. Il se concentre et bondit dans les airs, il utilise tout de suite la Force pour ralentir sa chute, mais c'est beaucoup trop tôt! Etonemment, il semble léviter au milieu de sa trajectoire, comme s'il volait, pendant une seconde ou deux tout au plus. Lui-même surpris par la chose, il relâche sa concentration et tombe d'environ trois mètres de haut. Pour se rattraper avec classe, il éxécute un salto avant en comptant pousser la Force une fois arrivé au sol. Manque de bol! Quand il a presque atteint la terre ferme, il a déployé trop de puissance dans le coussin de Force destiné à le recevoir, et avant même d'atterrir le voilà qui rebondit vers l'avant et finit par se ramasser dans un bosquet...

    Quand il se redresse, des feuilles dans la tignasse, il voit Pad une main sur le visage, d'un air de dire "mais qu'est-ce qu'on va faire de lui?"... Il s'approche d'elle et s'exclame.

    - Haem, je n'ai pas vraiment su doser la Force...
    - Ni au bon moment.
    - Je vais réessayer.
    - Non. Ca ira pour ce palier, maintenant tu dois atteindre la cime de l'arbre directement.
    - Quoi? Mais je...
    - Fais-le je te dis.

    Dubitatif, Ceno se dirige vers l'arbre en question. C'est très étrange mais une fois à son pieds il sent qu'il peut y arriver, Pad l'avait pressenti apparemment. Il prend trente seconde pour se concentrer et prendre son envol, déployant une impulsion verticale en puisant dans la Force comme un fou, donnant un effet de trampoline, il se propulse vers la cime de l'arbre en relâchant pas son effort! Malgré toute la puissance accumulée, il n'y parvient pas et est obligé de tendre le bras pour attraper la branche où il devait atterrir. Accroché comme un woomalander, il sue à grosses gouttes.

    - Ouf... C'était moins une!

    Il exécute une petite pirouette et le voilà sur ses pieds, au haut de l'arbre.

    - J'y étais presque!
    - Maintenant descends!

    La tâche s'annonce compliqué mais le mando ne se laissera pas avoir une troisième fois! Il prend le temps de calmer la douleur qui s'est emparé de tout son corps lors des derniers sauts, cela lui prend deux minutes, puis il prend encore une minute pour calculer sa chute. Lorsqu'il s'élance, il traverse les airs puis, au bon moment, il lance une vague de Force sous son corps pour atténuer la force de gravité. Hélas, il n'a plus la force de se concentrer très longtemps, et avant même qu'il ne ralentisse, il repart de plus belle pour embrasser le sol.

    - Haar'shak!!!!

    Avant de s'écraser au sol dans un choc qui lui aurait valu une sérieuse blessure, Pad le rattrape par télékinésie et lui sauve la mise une nouvelle fois. Elle le dépose sur un rocher. Il a l'air très frustré, néanmoins Pad semble ne plus avoir le même air sévère qu'auparavant.

    - Je... j'ai complètement raté mon coup là... Je suis épuisé...
    - Tu crois peut-être que maitriser la Force est une chose facile? Pour la réception, tu es nul, c'est sûr.
    - Merci du compliment.
    - Mais pour l'impulsion, je dois dire que...

    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 06-02-2013 21:04

    mercredi 06 février 2013 - 20:57 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

142 fans connecté(s)

Evénements

Star Wars Celebration 2020

27 août 2020 - 30 août 2020

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide