Vaisseau Academy (page 25)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar clickman

    clickman

    4417 Crédits

    Moi : Oh oh !

    Deux sullustéens armés nous tenaient en joue avec deux blasters lourds. Quatre autres attendaient avec Aynor, Anivader et Jorus. Tyria était invisible. Les deux sullustéens prélevèrent nos sabres lasers attachés à notre ceinture (Enfin, c’est ce qu’ils croyaient, me concernant…) et les mirent dans une valise qu’ils refermèrent.

    Tyria nous signifia qu’elle était la, tapie, cachée, prête à bondir pour nous tirer de la. Les deux sullustéens nous poussèrent sans ménagement pour nous regrouper. Les six sullustéens nous entourèrent. L’un deux, visiblement le chef, pris son blaster et le pointa sur le pauvre Anivader, blessé, le plus jeune de nous tous.

    Chef des sullustéens : Maintenant dites moi ce que vous faites la, gamins !
    Obitom (qui, tout fier de son grade de capitaine, se fait passer pour le chef, histoire de les assommer avec ses grandes phrases) : Et bien... Nous faisons du tourisme dans notre casserole volante, mais la, vous nous l’avez cassé voyez vous… Le comité d’accueil était des plus désagréables…
    Chef des Sullustéens : Vous avez fini de me prendre pour un imbécile ? Vous êtes des Jedi ! Un Jedi ne fait pas de tourisme ! (il planta un peu plus fort son blaster dans les cotes d’Anivader qui n’en menait pas large, le pauvre !)
    Obitom : C’est bien vrai, mais vous n’allez pas croire que l’on va vous le dire…
    Chef des Sullustéens : Tu va y laisser ton ami si tu continue comme ça…
    Obitom : Non ? Vous croyez ?

    Le chef des sullustéens était plutôt décontenancé par le calme apparent d’Obitom… Seul Anivader était inquiet pour son intégrité physique déjà un peu abîmée par l’atterrissage assez... sportif. Déconcentré et déconcerté, le chef des sullustéens hésita… Tyria profita de ce moment pour bondir de la carcasse de la navette toute proche, semant la panique dans les rangs Sullustéens.

    Je fis apparaître mon sabre caché dans un support sur mon avant-bras – ils ne nous ont pas fouillé, regrettable erreur, ils se sont contentés des apparences – et trancha le canon du blaster encore vaguement pointé dans la direction d’Anivader. Obitom et les autres fut assez surpris de ma manœuvre, mais en profitèrent pour s éloigner. 10 secondes plus tard, Tyria et moi avions réduit au silence tout les blasters, et je me tenais tranquillement assis sur l’estomac du chef sullustéens en attendant que Tyria revienne.

    Obitom revient et se dirigea vers la valise contenant les sabres. Et remis à chacun des padawans présent son bien… et se retrouva bien embêté avec « mon sabre » dans les mains.
    Obitom : Tu m’expliques la ?
    Moi, riant : Tu te souviens de la blague de Tyria sur le Chu’untor ?
    Obitom : On ne risque pas de l’oublier celle la, répondit-il en regardant Tyria d’un œil
    Moi : Depuis, j’ai décidé de ne pas lui faciliter la tache et de garder mon sabre sur mon avant bras… Mais en conservant la coque noire de camouflage du sabre à la ceinture pour donner le change !
    Jorus, étonné : Pas mal !
    Obitom : je confirme ! Pas mal du tout !
    Clickman : Comme ça je garde un atout dans ma manche !

    J’éclatais de rire, les autres padawans aussi. Seul Anivader évitait, car cela lui faisait mal aux côtes.

    Tyria entrepris d’interroger ce Sullustéens sur la teneur des évènements en orbite…

    dimanche 06 mars 2005 - 21:08 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12506 Crédits

    Bref, nous avions (ou plutôt Tyria et Clikman) fait 6 prisonniers. Pendant que Tyria et Clikman se chargeaient de l’interrogatoire des sullustains, nous autres avions pas mal de chose à faire. Aynor, bien que faiblement touché partit se reposer. Padmé et Anivader sortirent du « Contre-Attaque » ce dont nous avions besoin. Obitom fit l’évaluation des dégâts du vaisseau. Pendant ce temps, je trouvai le speeder avec lequel nos assaillants étaient venus. Quelques temps après, nous nous retrouvâmes vers le « Contre Attaque ».

    Tyria : Bon, faisons le point. Obitom, dans quel état est le vaisseau ?
    Obitom : Hélas, il est hors d’usage. Nous n’avons plus d’énergie, tous les coupleurs d’axe positifs et négatifs ont fondu. C’est réparable, mais pas ici.
    Tyria : Jorus, tu as trouvé un moyen de transport ?
    Jorus : Oui, le speeder de nos assaillants est intact. C’est un 6 places, donc en se serrant un peu…
    Tyria : Parfait, le problème du vaisseau ne m’inquiète pas trop pour l’instant. Je contacte Coruscant pour ça…et pour le reste. Clikman, tu fais un résumé.

    Tyria prit son comlink et s’éloigna de nous

    Clikman : Nous avons appris du chef sullustain que le combat en orbite opposait des contrebandiers aux Yachts de la Compagnie Tralgath. La société Soro Suub a engagé des mercenaires pour aider Les Yachts à se défendre
    Padmé : Ce sont eux qui nous ont attaqués ! Mais pourquoi ?
    Clickman : Ils disent nous avoir pris pour des contrebandiers
    Jorus : Ca ne tient pas, ils savaient qui nous étions, des Jedi
    Obitom : Avec nos sabres, ça se devine facilement

    Tyria revint vers nous

    Tyria : Bon, j’ai contacté ma contrebandière favorite au TJ
    Jorus : Maître Solo ?
    Tyria : Oui, elle va débrouille pour nous trouver un vaisseau à l’Astroport de Sullust. Avec ses contacts, ça ne devrait pas poser trop de problème.
    Jorus : D’autres nouvelles ?

    Tyria tiqua sur le coup. Une nouvelle fois, je la sentis préoccupée

    Tyria : Les mercenaires qui nous ont attaqués sont rattachés à Serya Saalya et à Soro Suub. Mais la situation évolue vite. Nous partons immédiatement pour le siège de Soro Suub et allons interroger son directeur armement : Niam nanb. Il faut faire vite.

    Après avoir enfermé les mercenaires sullustains dans le Contre-Attaque,
    Nous montâmes à bord du speeder. Aynor en prit les commandes et se dirigea vers la ville principale de Sullust. Le voyage fut rapide. Je ne pus pas admirer la cité sullustaine à sa juste valeur. L'attitude de Tyria me préoccupait. Elle avait du avoir des informations importantes et je la sentis moins motiver pour la négociation qu’à l’accoutumée ! Nous arrivâmes au pied d’une immense tour qui était le siège de Soro Suub. Nous laissâmes le speeder vers l’entrée et nous 7, d’un même pas, nous dirigeâmes vers l’entrée.
    Elle était gardée par des mercenaires sullustains. Tyria nous fit part de son plan en marchant

    Tyria : Si nous devons combattre, nous nous séparerons en 2 équipes. Jorus, Clickman, Obitom et moi montons voir Niam Nanb. Padmé, Aynor et Anivader vous protégez nos arrières.

    Nous arrivâmes vers les mercenaires de garde. L’un d’eux, leur chef, s’avança vers Tyria.

    Sullustain : Halte, personne ne passe
    Tyria : Nous venons voir le directeur de la section armement, Niam Nanb
    Sullustain : Les visites sont interdites aujourd’hui
    Tyria : Mais nous sommes attendu personnellement
    Sullustain : Mais vous êtes attendu personnellement
    Tyria : Nous avons une autorisation spéciale
    Sullustain : Vous avez une autorisation spéciale
    Tyria : Nous pouvons entrer
    Sullustain : Vous pouvez entrer, Gardes ! Laissez les passer !

    Une fois dans l’entrée, je m’étonnai encore de la démonstration de Tyria. Je palpai la différence de pouvoir entre Chevalier et Padawan. Nous prîmes un turbo lift vers la section armement. Il y avait peu de monde dans le bâtiment

    Tyria : Ne relâchez pas votre attention. Jusqu’à présent tout se déroule sans accroc, il se peut que cela ne dure pas.
    Obitom: Tout cela ne me dit rien qui vaille

    Sur ces bonnes paroles, la porte s’ouvrit. Sur le mur en face s’étalaient les lettres : SORO SUUB section armement. Nous étions arrivés !



    -------------------------------------
    May the Force be with you

    [Ce message a été modifié par: Jorus-Beku-n le 07-03-2005 12:48]

    lundi 07 mars 2005 - 12:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar obitom0

    obitom0

    1285 Crédits

    Les lettres S.O.R.O. S.U.U.B. étaient sur tous les murs. Quelques personnes, humaines et non humaines vaquaient à leurs occupations, et ne firent absolument pas atention à nous.

    Tyria (inquiète): Jorus, Obitom, trouvez Niam Nanb. Clickman, viens avec moi.

    Clickman : je te suis maître tyria. Que dois je faire?

    Tyria : Pendant qu' ils cherchent Niam, trouvons des indices qui nous mettraient en situation de force pour l' interrogatoire de Nanb.

    Clickman : qu' est ce qu' on cherche exactement? Des papeirs? Datacarte?

    Tyria (de plus en plus inquiète): je pense qu' on le saura assez tôt...

    Traversant la pièce avec Jorus, je lui demandais discrètement

    Obitom: Tu sais à quoi il ressemble ce monsieur?

    Jorus : Pfff... je sais même pas si c'est un monsieur.

    Obitom (l' oeil malicieux de brillance) : attends.... je crois que j' ai une idée...

    Jorus: grand dieu! mon dieu! tout mais pas ça!

    Allumant un interphone dans un couloir contigu, je donnais suite aux craintes jusitfiées de Jorus...

    Obitom (dans le comlink mural): VVVZZZ... Niam Nanb est demandé au poste central... Niam Nanb est demandé au poste central... merci... VVZZZ.

    Jorus (à un des employés): ZZzruittt vrakanochi'k toilzztyr vyyupop?

    Un des employés: Jooizzzztrayayt djoiztr.

    Jorus : grootchait

    Obitom : Pardon?

    Jorus : Ben quoi!... ahhh... je vois! t' es bon pour l' ADP de langues! ^^ Le poste central est dans le batiment au bout du couloir.

    Obitom : Il faut prévenir les autres.

    _______________________________________________________________

    Jorus : Padme? Pad? douioucopi? tu me reçois?....

    WWWWWWZZZZZZ.........

    Jorus : Padme?! Padme?! Réponds!!! ...

    WWWWZZZZZ......

    De retour dans la salle d' entrée.

    Jorus : Tyria! on a un problème! Padme ne répond pas! Ni Ani, ni Ay.... Tyria?

    Obitom : Tyriaaaaaaaa!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Nos yeux s' étaient posés avec horreur sur la salle d' entrée. Toutes les personnes croisées à peine 5 minutes plus tôt jonchaient par terre. Comme des cadavres. Une odeur bizarre rêgnait maintenant dans l' ensemble du batiment. Tyria, recroquevillée sur elle même, respirait toujours, Clickman dans ses bras.
    Une larme de sang coula de ses yeux.


    Jorus : Obi, il ne faut pas rester là! viens ! Prens Tyria! je prends Clikman! Vite! Fonce!

    Obitom : Bon sang! Allez! On y va!

    Jorus : Mon dieu! regarde! le couloir se ferme là bas! Vite! cours!

    Obitom : Non! il faut faire demi tour! On ne peut pas laisser les autres en arrière!

    Jorus : On a pas le temps! Allez! Maintenant! Goooo!

    Nous fonçames vers le bour du couloir, qui se rétrécissait chaque seconde.

    VLAMMMMM...

    Obitom (essouflé) : puff puff puff puff.... Mon dieu... où sommes nous? Tyria! Tyria!Tu vas bien? Réponds moi! Tyria!...

    Jorus : Clickman va bien mais il est mal en point. Qu' est ce qui leur est arrivé!

    Tyria (s'épongeant le front et essuyant la goutte de sang qui perlaient) : C' est un des effets de Narcolethe inhalé à trop forte concentration. La contrebande à la quelle participe Soro Suub, et plus particulièrement Niam Nanb, n' est pas que d' armement lourd. Des choses bien plus inquiétantes sont à l' oeuvre ici.

    Jorus : Pourquoi tu ne nous dit pas une bonne fois pour toute ce à quoi nous avons à faire?

    Tyria : Parce que.... je......

    lundi 07 mars 2005 - 23:10 Modification Admin Permalien

  • Avatar clickman

    clickman

    4417 Crédits

    Tyria : je… ne peux pas… Trop lourd pour vous, est ce secret. Votre précipitation, cela entraînera… et trop dangereux cela est…

    Le Narcolethe faisait un sacré effet… Tyria parlait comme Yoda !
    J’étais toujours bien sagement dans les pommes, mais semblais respirer normalement.

    Tyria : Ne traînez pas… vérifiez ou sont les autres… je reste avec lui.
    Elle se releva péniblement, encore étourdie. Obitom et Jorus acquiescèrent. Dans l’impossibilité d’atteindre le turbolift ou tout autre accès de secours, Obitom et Jorus se tallèrent une sortie par la fenêtre proche. De plus cela va purger un peu l’air de la pièce.

    Jorus lança son filin pour s’accrocher à un rebord plus haut, et ainsi descendre jusqu’au sol. Obitom suivit. Ils forcèrent la porte d’entrée pour trouver au pied du turbolift, Padmé, Anivader et Aynor dans le même état que Clickman. Ils les évacuèrent et firent leur possible pour aérer le bâtiment et éliminer la toxine de l’atmosphère.

    Tyria avait tant bien que mal repris des forces et observa la scène du haut de la fenêtre. Elle perçu sur le coté le départ d’un speeder avec à son bord le fameux Nian Namb qu’elle reconnu. Elle releva la direction et entrepris de me faire descendre. Obitom vient l’aider pour me récupérer.

    Tyria aperçu les 3 autres padawans dans les pommes. Elle sortit des sels pour tenter de nous ranimer. Je finis par émerger, encore étourdi. Padmé et Aynor reviennent vite à eux. Anivader met plus de temps mais fini par émerger.

    Moi : J’ignore ce qu’il s’est vraiment passé, mais quand j’ai repéré le gaz j’ai plongé dans la Force… et pendant ce sommeil forcé, j’ai senti… quelque chose. C’était lié à Nian Namb et a ce qu’il se passe ici. Je l’ai repéré. J’ai ressenti chez lui une grande peur de quelqu’un… Il irradiait de peur… J’ai senti sa fuite. Il faudra retourner là-dedans. J’ai perçu dans cette masse de sentiments un endroit ou nous trouverons sûrement des indices…
    Tyria : Je l’ai vu fuir, depuis la fenêtre.
    Moi : Il y a quelque chose de cacher dans son bureau… je pense pouvoir le retrouver…
    Obitom : On va juste attendre que tout le monde tienne debout…
    Jorus : Allons évacuer ces gens la. Rejoignez nous quand vous êtes remis !

    Jorus et Obitom retournèrent dans le bâtiment aéré à grand coup de sabres laser pour évacuer les sullustéens restés à l’intérieur. Ce que Tyria voulais leur cacher les inquiétaient au plus au point. Assis contre le mur en reprenant mon souffle, je perçus leurs sentiments inquiets… ce qui m’inquiéta moi-même…

    lundi 07 mars 2005 - 23:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Tyria

    Tyria

    8000 Crédits

    Note : pour tous les padawans qui ne se sont pas renseignés... Sullust est une planète volcanique, ses installations sont donc souterraines.^^

    -----------------------------------------------------------------------------------------------------

    Plus le temps passait, plus je me disais que je n'aurais jamais dû emmener les padawans avec moi... Tout cela les dépassait... J'avais le sentiment de les avoir emmener se faire tuer...
    Je regardais Jorus et Obitom revenir vers nous. Ils avaient fini d'évacuer les sullustéens.
    Je m'appuyais contre le mur.

    Obitom : Maître ?

    Moi : ...Quoi ?!...

    Obitom : Tyria, ça ne va pas ?

    Moi : Si, si... Tu disais ?

    Obitom : On a fini de faire sortir le personnel. Que fais-t on maintenant ?

    Je jettai un oeil du coté d'anivader et de padmee. Ils avaient repris connaissance mais n'étaient pas encore au mieux de leur forme. Que fais t-on ?La question résonna un instant dans ma tête. Je me rendis compte que la réponse coulait de source.

    Moi : Partez à la poursuite de Nian Namb...

    Les apprentis me regardèrent sans y croire. Ils ne pensaient pas qu'ils partiraient comme ça.

    Jorus : Comment ça ? On ne fouille pas le bâtiment ?

    Moi : S'il a décampé, c'est pour une bonne raison... Inutile que vous vous attardiez ici.

    Ils comprirent que cela avait un rapport avec ce que je leur cachais depuis le début.

    Obitom : Et toi ?

    Moi : Quelque chose a faire... Qui n'est pas de votre ressort.

    Je n'avais aucune envie de discuter à ce sujet. Je commençais à partir. Sur le pas de la porte, je me retournai une dernière fois.

    Moi : Qu'attendez vous pour vous occuper de Namb ?

    Obitom : Que la Force soit avec vous, maître.

    J'hochai la tête et entamai le chemin qui allait me mener jusqu'au coté obscur. Il me suffisait pour cela de suivre une précense tellement famillière que -après tant d'années au VA- j'étais capable de repéré avec une facilité folle.
    Je ne prenais même pas la peine de repérer les lieux. Je m'enfonçais de plus en plus dans l'installation. J'arrivais au niveau de l'usine où étaient fabriqués toutes les pièces.
    Je regardai la vaste salle qui s'offrait à moi. Elle était sinistre, d'une chaleur monstre et bruyante. l'endroit parfait pour un combat dramatique. Je traversai la pièce pour arriver dans un autre ou il faisait un froid coriace. Un léger brouillard volait à quelques centimères du sol. La précence se situait bien ici.
    Je m'armai de mon sabre et avançai lentement.


    Une voix : Ahahahahahah ! Pauvre jedi ridicule ! Vous pensez pouvoir m'affronter alors que même votre collègue maître à du se plier sous ma poigne ?

    Je continuai ma progression.

    Moi : Vous n'imaginer pas à quel point je suis buté.

    La Voix : Stupide Jedi ! Meurt !!!

    Un énorme tuyau vola dans ma direction. J'eus juste le temps de me jetter à terre et de faire une roulade. Le tuyau alla s'écrser contre un mur. Me positionnant aggroupi et aux aguets sur mes pieds, j'allumai mon sabre. Un halo doré fut projeter autour de moi.

    Moi : Permettez moi d'en douter.

    La voix : Très bien. Si tu préfères une mort attroce.

    Moi : S'il peut y avoir pire que de devoir supporter votre voix...

    J'entendis le sifflement caractéristique d'un sabre laser qu'on allume. Je tournai la tête en direction de la source du bruit. Et elle était là... Mirax, qui avait disparue depuis plusieurs jours, me faisait face. Son regard était devenu plus dur que le duracier. Son visage plus fermé que lors de ses parties de sabacc où elle plumait les padawans du Chu'unthor. Et son sabre était maintenant de couleur sang.
    Cette vision de mon amie était celle que je redoutais. J'allais devoir lui faire face.


    Dark Lana : Mon apprentie, tue la.

    Mirax : Bien, maître...

    Terrik s'approcha de moi d'un pas décidé. Et me voilà encore dans la panade. Je fus cependant soulagée en pensant que je n'avais pas emmené les apprentis avec moi.



    A suivre...
    -------------------------------------
    Epouse heureuse de D.B
    Biz à tous mes potes du FFC !
    TWINGO !!!!!!

    [Ce message a été modifié par: Tyria le 08-03-2005 00:59]

    mardi 08 mars 2005 - 00:54 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12506 Crédits

    Nous filions à toute vitesse à bord du speeder piloté par Obitom. Nous nous remettions tant bien que mal des évènements survenus dans l’immeuble de Soro Suub. Les évènements derniers nous avaient affectés physiquement. Mais j’avais un autre sentiment : celui d’avoir abandonné Tyria à son triste sort. Clickman devina mes pensées

    Clickman : C’est la bonne décision. Tyria sait ce qu’elle fait. Peut-être que notre présence l’aurait gêné
    Jorus : J’ai un pressentiment, si tenu, si extravagant…Obitom, es-tu sur de ton coup ?
    Obitom : Moi aussi j’ai des pressentiments tu sais. Et si le mien rejoint le tien, Niam Nanb ne peut faire qu’une seule chose : quitter Sullust en quatrième vitesse

    Nous arrivâmes à l’astroport principal de Sullust. Nous étions 6, mais l’astroport était gigantesque. Nous nous séparâmes et prîmes chacun un secteur à explorer. Il fallait faire vite. Je marchai au hasard, ne voyant personne ou plutôt si, des centaines de sullustains qui semblaient tous se ressembler. Non, il fallait s’y prendre autrement et réfléchir un peu. Niam Nanb n’oserait pas prendre un transport classique au grand jour. Il doit avoir des ammis…mais oui, les Yachts de luxe de la compagnie Tralgath ! Il allait s’embarquer vers l’un d’eux. Je prévins mes amis par comlink

    Jorus : J’ai une idée, il est possible que Niam Nanb cherche à rejoindre les Yachts Tralgath
    Obitom : Je suis à côté de l’embarcadère de la navette de ces Yachts, rejoignez-moi tous là-bas

    Je courus en direction de l’embarcadère en question. J’en étais très éloigné. J’arrivai à bout de souffle, tous mes compagnons étaient déjà arrivés. Mais au milieu de la foule, Obitom tenait Niam Nanb en respect, son sabre laser au niveau de son coup. Nous l’emmenâmes vers les docks de marchandises. Nous trouvâmes un coin désert. Je sentis de la colère et de l’impatience chez Obitom. Il plaqua vigoureusement le sullustain contre le mur, alluma son sabre laser et plaça la lame sous le coup de Niam Nanb
    La colère était forte chez Obitom, je le surveillai plus que notre ennemi.

    Obitom : Monsieur le directeur, la fête est terminée. Il est temps de tout nous dire
    Niam Nanb : Vous êtes des Jedi, vous ne me tuerez pas
    Obitom : Cette réponse est un aveu, seul un partisan du côté obscur de la Force a pu vous dicter une telle réponse

    L’effroi se lit dans las yeux du sullustain. Obitom ne relâchait pas la pression. La méthode était à la limite de l’esprit du code, mais je sentais que la situation urgeait.

    Niam Nanb : Je ne peux rien vous dire, si je parle, elles ne me pardonneront pas
    Obitom : Elles ? Elles sont donc plusieurs !
    Clikman : Posez-vous une question : croyez-vous qu’elles vous garderont encore en vie après les évènements de la journée ?
    Jorus : Votre seule chance de salut est de tout nous dire.

    Le sullustain s’effondra mentalement. Après quelques secondes, il révéla ce qu’il savait.

    Niam Nanb : je suis un adepte du jeu et j’ai énormément fréquenté le club Ho Con’Hor de Sullust, tenu par Neena Tralgath. J’ai fait des dettes, très importantes. Mes créanciers me tenaient. C’est alors qu’une habituée du club, Serya Saalya, me contacta et me demanda de participer à un trafic d’armes. En échange, j’avais du temps pour rembourser mes dettes. Et puis ce fut l’engrenage. Neena Tralgath me contacta directement. Je devais lui fournir, à elle et ses associés les moyens en armes de protéger les déplacements de sa flotte de vaisseaux. Sinon, elle dévoilait mes activités au sein du trafic, et ma carrière se brisait. Enfin, elle m’obligea à trouver sur Sullust un lieu pour monter une usine de retraitement chimique
    Obitom : Pourquoi ne pas avoir résisté ?
    Niam Nanb : Une fois j’ai voulu…La commanditaire de Tralgath est venue elle-même et…et…Je vous en prie…je ne veux plus…

    Le sullustain remonta sa manche et nous fit découvrir un bras droit artificiel. Ainsi, notre voyage sur Sullust portait ses fruits.

    Jorus : Le voile se déchire un peu. Neena Tralgath travaille pour Dark Lana.
    Clikman : Ou sont une seule et même personne !
    Jorus : C’est possible mais je le crois de moins en moins. L’usine chimique sert certainement à la fabrication des cristaux artificiels pour les sabres lasers et autres artefacts Sith
    Obitom : Où est Neena ? Où se trouve l’usine ?
    Niam Nanb : Je ne sais pas…elle n’est peut-être pas sur la planète !
    Jorus : C’est possible. Bon nous avons deux options, les Yachts ou le Ho Con’Hor’s Club.
    Niam Nanb : Vous savez, des souterrains relient le siège de la compagnie Tralgath, Soro Suub, le club
    Obitom : Voilà pourquoi tu nous accompagnes

    Le sullustain semblait pris d’une peur panique.

    Obitom : Séparons-nous, c’est le mieux. Ani, Padmé et Aynor, vous prenez la navette dans laquelle Niam Nanb devait embarquer
    Aynor : Et nous enquêtons sur les activités réelles de la compagnie Tralgath
    Clikman : On se tient tous au courant par comlink

    Nous nous séparâmes. Obitom, Clikman et moi emmenâmes Niam Nanb jusqu’au speeder. Cette fois, Clikman prit les commandes

    Jorus : Bon, nous avons deux possibilités, soit le siège de la compagnie Tralgath, soit le club préféré de notre directeur
    Clikman : Troisième possibilité, retrouver Tyria
    Jorus : Ca ne me paraît pas opportun.
    Obitom : Je suis d’accord, mon instinct me dit que nous avons notre propre rôle à jouer dans cette histoire…Jorus, clikman,on va boire un coup !
    Jorus : Bonne idée
    Clikman : Monsieur le directeur, veuillez nous indiquer le chemin !

    mardi 08 mars 2005 - 12:38 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    Dark Lana : Mon apprentie, tue la.
    Mirax : Bien, maître...

    Je m’avançais d’un pas résolu vers Sarkin. Le Coté Obscur parcourait mon corps… Une telle puissance qu’aucun Jedi ne pourrait jamais entrevoir… Tyria tenta un sourire moqueur mais sa peur était perceptible…

    Tyria : Terrik ! Et après ose me dire que les Corelliennes n’attirent pas les ennuis !

    Dark Jenova : Silence ! Prépares toi à mourir, Jedi !

    Tyria : Ecoutes Jabinette, tu ne peux pas faire ça ! Pas après toutes ces années de complicités au VA ! Pas après toutes ces cuites qu’on a pu prendre dans les Bas-fonds de Coruscant ! Rappelles-toi la fois, ou nous étions saoules au point d’avoir organisé notre mariage fictif pour rendre jaloux nos hommes ! Tu ne peux pas faire ça Mirax.

    Ma rage augmentait au fur et à mesure de ses paroles, je fis appel au Coté Obscur pour la projeter violemment contre un mur. Puis je me jetais sur elle sabre en avant ! Elle para au dernier moment grâce à sa lame jaune. Mes yeux avaient virés au gris acier, signe de la colère noire qui m’habitait. Dark Lana quant à elle se délectait du spectacle. Tyty avait une maîtrise parfaite de la Forme un, mais rencontré beaucoup de difficulté à lutter contre ma forme sept extrêmement agressive. Alors qu’elle parait un coup particulièrement vicieux de ma part, elle reprit :

    Tyria : Tu te jettes dans la bagarre parce que tu ne veux pas entendre ce que j’ai à te dire ! Et Jacen ? Que va-t-il penser de toi ? Et Obiwan, Doc, Maggy, Kyrio ? Hein ? Tu as pensé à leur réaction ?

    Dark Jenova : Tais-toi ! Tu ne peux pas comprendre ! Je n’ai pas le choix !

    Tyria : Mais on a toujours le choix ! C’est ce que tu as toujours enseigné à tes Padawans : La Force est un tout, ni obscur, ni lumineux ! Ce ne sont pas nos actes qui font ce que nous sommes, mais nos choix !

    Moi : Si je me libère de son emprise elle tuera Doc et Kyrio !

    La voix de Dark Lana résonna alors dans ma tête. "Elle te ment Dark Jenova, elle te ment depuis le début. "Peu à peu l’image de Tyria s’estompa pour laisser placé à celle de ma mère… Elle brouillait mon esprit et ma pensée n’était plus vraiment cohérente… Ma mère… celle qui m’avait abandonné quand j’avais huit ans, celle qui n’avait pas hésité à abandonner TotoJedi et Kyrio avant… Celle qui n’avait jamais pensée qu’a elle ! Je lui envoyais une gerbe d’éclair ! Elle hurla et je me délectais de ce cri…

    mardi 08 mars 2005 - 17:28 Modification Admin Permalien

  • Avatar Tyria

    Tyria

    8000 Crédits

    J'avais été propulsé sur le coté à cause des éclairs de Force lancé par Mirax. La douleur me força a lacher mon sabre. Si elle avait pu me tuer par un simple regard, je ne serais plus de ce monde à l'heure qu'il est. Elle semblait me haïr plus que tout.
    Terrik bondit dans ma direction. Je roulai sur moi même et fis un saut pour finir sur mes pieds. Cela avait été juste : Jabinette avait avait balayé le sol avec son sabre l'endroit que j'occupais la demie seconde précédent. Pour ne pas perdre l'énergie cinétique de son mouvement, Mirax tourna sur elle même pour me prendre à revers. Je plongeai de justesse et sautai en direction de mon sabre. J'atteris à environ un mètre de lui. Je tendais la main pour l'attirer.
    Mirax lança son sabre dans ma direction. Mon sabre retomba au sol et je sautai pour passer derrière mon amie.
    Elle ne me laissait pas le choix. Je sautai et lui décochai un coup de pied dans le dos qui l'éjecta en avant. Je décrochai un tuyau et le jetai sur la corellienne. Elle l'évita avec une facilité déconcertante et se retrouva à coté de mon sabre. Mirax le fit léviter et il atterit dans sa paume.
    Ahem... Ooooh ! Dans quelle panade je me suis encore foutue ?
    Note : Gagner du temps et trouver une idée...


    Moi : Mirax ? J'ai une blague !! Monsieur et Madame Duciel ont des sextuplés ! Comment ils s'appellent ?

    Terrik se ficha éperduement de ce que je lui avait dit et s'élança vers moi. Je sautais et m'aggripais à un tuyau. La soeur de Totojedi me regarda comme du gibier.

    Moi : Tss tss tss... La réponse était Betty, Baba, Noël, Candy, Tess et Andréa Duciel ! Aucun sens de l'humour...

    Mirax : Descend ! Et ose m'affronter !!!

    Moi : Tu me rends mon sabre ?

    Mirax : Non !

    Moi : Alors tu peux toujours courir !

    Et ça elle allait courir. Tel un koala survitaminé, je sautai vers un autre tuyau et utilisais mon élan pour me propulser dans la direction opposé de Mirax. Je partai dans un sprint dément. La zone où j'arrivais était enchevétré de tuyau. Terrik allait avoir un mal fou pour me suivre là dedans. Je me faufilais entre les cylindres métalliques et débouchai sur une "clairière".

    Moi : Et m**** !

    Un glapissement de fureur m'indiqua la proximité de ma potesse. Pour passer elle avait du remettre à sa ceinture les deux sabres. Elle passa ses deux bras sous les miens pour me bloquer. Je prenais appuis sur mes pieds et tournais selon l'axe de nos bras. J'atteris sur son dos et je tirai comme une démente sur son bras gauche. Le "crack" me fis comprendre que je lui avais démis le bras. Me laissant tomber, je récupérais mon sabre en l'attirant via la Force.
    Mirax s'arma du sien en utilisant son dernier bras valide. Nos lames se rencontrèrent.


    Moi : Mirax ! Je t'en prie ! Depuis quand tu laisses ménacer ta famille comme ça ?!?

    Mirax : Tu oses parler de notre famille alors que tu nous as tous abandonné ?? Monstre !!!!

    Je lançais un regard vers Dark Lana qui suivait notre combat avec plaisir. Toi, tu viens de te faire une ennemie. Je faisais sauter un tuyau à coté d'elle qui lui lança un jet de vapeur au visage. Tiens !!! Mange toi ça !
    La supercherie de Lana sembla cesser et le regarde de Terrik sembla s'adoucir quelques peu. Elle avait toujours un regard à mitraillé de la Tyty mais moins qu'avant.
    J'attaquai sur son flanc gauche qui était moins bien défendu à cause de son bras démis. Elle du virvolter pour parer mon coup. je me lançais dans une suite de mouvement ératique pour la pousser dans ses retranchements. Nos sabres se re-bloquèrent.


    Moi : Et dire que je croyais que tu étais du genre a éradiquer les menaces et non à les subir... Je me serais trompé sur toi, Terrik ?

    Mirax : Tais toi !

    Elle contre-attaqua violemment. Ses coups étaient puissants et difficile à parer. Une attaqua traversa ma défense et je sentis son sabre m'entaillé la jambe. Je fus obliger de mettre quelques mètres entre nous.

    Moi : Mirax ! Je t'en prie ! Tu sais qui est réellement la menace ! Ce n'est pas moi mais Dark Lana !

    Nous étions éssouflées et dans un sale état.

    Moi : Si c'est vraiment ça que tu veux, alors tue moi. Je sais que je serais incapable de te prendre la vie.

    J'éteignis mon sabre et le rangeai à ma ceinture. J'écartai les mains en signe d'abandon et attendis qu'elle attaque. Je relevais la tête et la vis en train de pleurer.

    Mirax : Je... Je ne... Peux pas...

    Mirax éteignit son sabre et me souria. C'est alors que Doc apparus et combattit Dark Lana. En quelques secondes, ils eurent foutu le camp...
    Je me laissai tomber par terre.


    Moi : Mais quelle histoire...
    -------------------------------------
    Epouse heureuse de D.B
    Biz à tous mes potes du FFC !
    TWINGO !!!!!!

    [Ce message a été modifié par: Tyria le 08-03-2005 19:10]

    mardi 08 mars 2005 - 18:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar clickman

    clickman

    4417 Crédits

    Alors que nous allions repartir avec Nian Namb, un vaisseau atterrit à proximité, duquel sorti… Doc ! Il nous aperçu et nous rejoignis rapidement.

    Doc : Obitom !!!
    Obitom : Doc !
    Doc : Ecoutez moi bien vous trois ! Vous finissez ce que vous avez à faire ici, ensuite vous filez dans l'Etoile Filante. Vous attendrez 3 jours. Si au bout de ces 3 jours ni Tyria ni moi sommes de retour, vous réveillez Kyrio, il vous expliquera ce qui se passe. Mais ne le réveillez pas avant, il est blessé, et je ne veux pas qu'il bouge. Mirax peut-être très désagréable quand on lui désobéit, mais moi aussi !!!
    Jorus, pas très rassuré : Bien chevalier...
    Doc : Ah oui, autre chose : Vous verrez, un vaisseau est noté en surveillance : si il part, vous réveillez Kyrio. Même si Mirax, Tyria ou moi sommes avec la personne qui part, vous ne le suivez pas, sauf demande expresse ! Kyrio vous expliquera si besoin ! Mais ne bougez pas de l'Etoile !!!
    Obitom : Mais...
    Doc : C'est un ordre de chevalier, vous y obéirez !!!
    Clickman : Bien Chevalier Beldom.

    Nous restons un peu étonnés mais obtempérons. Nous nous rendons avec Nian Namb dans l’Etoile Filante. Nous attachions notre invité sur un fauteuil passager et attendions. Nous tentions de résumer la situation, et d’obtenir plus d’infos de notre « ami » sullustéens, sans grand succès.

    Au bout d’un certain temps, Obitom perçu un signal de Doc.
    Obitom : Doc ?
    Moi : quoi ?
    Obitom : il nous appelle a l’aide !
    Jorus : Hein ?
    Nous étions déjà tous debout et prêt a partir.
    Obitom : Anivader, Padmé, Aynor, restez ici avec notre invité. Comme Doc l’as dit, 3 jours. Ok ?
    Aynor : ok ! Dépêchez vous !
    Moi : 3 jours hein !

    Jorus, Obitom et moi filions vers le lieu ou se trouvait Doc. Obitom, qui pilotait le speeder en tentant de repérer Doc et Tyria par la Force. Notre route nous ramena à la Soro Suub, mais cette fois nous nous enfoncions profondément dans les sous sols. Au loin, nous entendions au loin les bruits d’un combat. Nous approchions.

    Nous débouchons sur l’usine. Une passerelle. Sur celle-ci nous voyons Doc. En face d’elle, une guerrière sombre que je n’ai jamais vu, mais qui ressemblez à la description qu’Obitom et Jorus on fait de Dark Lana. Plus loin, Tyria et Mirrax… Mirrax ???

    Obitom, Jorus et moi : ??? (réalisant ce qui ce passe)Doc !

    Doc se désengagea du combat. Dark Lana nous attaqua tout les trois. Nous fîmes apparaître nos sabres et nous défendions. Nous n’étions pas trop de trois pour résister aux attaques forcenées en Forme VII. Nous ne pouvions pas résister longtemps sans une solidarité hors du commun. Autour de nous nous sentions le bouclier de protection de Doc. Je lancais la Force vers Obitom et Jorus. Ils me répondirent de la même façon. Nous nous enfoncions dans le combat en unissant nos sens.

    Dark Lana : Vous revoilà vous, les gamins ? Vous avez amené un ami avec vous ? Mourir avec des amis, rien de tel !
    Nous ne répondions pas, toute à notre concentration. Entre esquives et parades, attaques et contre attaques, attaques en Forme II, IV et VI pour nous contre la forme VII de Dark Lana, nous arrivions à tenir contre cette Sith…

    mardi 08 mars 2005 - 19:32 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12506 Crédits

    Le combat faisait rage mais, fantastique, nous résistions à un maître des forces obscures. Clickman avait mis en application l’entraînement reçu par Tyria sur le VA : notre communion d’esprit dans la Force faisait de nous UN et un seul. De son côté, Doc nous faisait passer, dans la Force, toute sa sérénité.
    Mais à ce moment là, Dark Lana activa la seconde lame de son sabre, para les deux coups de Clikman et Obitom, et en se retournant me donna un violent coup de pied qui me projeta au sol. Et comme à l’Ho Bry’Ent, Dark Lana fit un saut périlleux arrière qui l’amena sur la passerelle.

    Dark Lana : Maintenant, c’est terminé

    Deux éclairs de Force sortirent des mains de Dark Lana et frappèrent Doc. Il hurla et son lien mental avec nous se coupa

    Dark Lana : Vous vous défendez bien jeunes gens. Mais une fois de plus, les Jedi sont trop présomptueux. Croyez-vous que des apprentis peuvent me résister ?
    Clickman : Tu ne nous fais pas peur, Dark Lana
    Dark Lana : Ah oui ? Alors Notre dernière rencontre ne vous a rien appris

    Dark Lana dirigea une main vers nous…les lames de nos sabres s’éteignirent. Un sourire malin se dessina sur les lèvres du seigneur sombre. Elle sauta au sol et se dirigea lentement vers nous, ne cachant plus son visage décharné. Nous étions décontenancés, notre lien mental avait disparu. Soudain, Dark Lana s’adressa à Obitom :

    Dark Lana : Maintenant, jeune apprenti, il est temps d’accomplir ton destin. Tu le sais, tu l’as toujours su…tu l’as même rêvé
    Jorus : Non, vous nous manipulé
    Dark Lana : Tais-toi, insecte insignifiant, je m’occuperai de toi et de ton sbire quand Obitom m’auras rejoint
    Obitom : Je ne te reconnais pas le droit de m’appeler par mon nom. Et si tu touches à un cheveu de mes amis…
    Dark Lana : Oui, je sens monter ta colère et ta haine. Maintenant, vois comme elle te rend plus puissant

    La lame du sabre laser d’Obitom se mit à briller. Obitom était face à elle. Dark Lana n’avait pas son sabre en main. Je ressentis la colère au plus profond de Obitom. Clickman ne le quittait pas du regard.

    Dark Lana : J'ai vu ton destin, ton esprit est fait pour me rejoindre. Tu le ressens au plus profond de ton être, de tes pensées…
    Jorus et Clikman : Obitom, non, c’est un piège !
    Dark Lana : Vous deux par contre, vous n’avez pas d’intérêt

    D’un geste, Dark Lana nous projeta contre le mur le plus proche et nous nous écroulâmes sur le sol. Obitom resta face au seigneur sombre, son sabre prêt à frapper

    Dark Lana : Obitom, toi seul peut sauver tes amis en me frappant avec toute la force de ta haine.

    Tout à coup, je perçus la présence de Doc dans mon esprit, je vis Clikman se tourner vers moi et nous rétablîmes notre lien mental. Doc était sorti de sa torpeur et venait à notre aide, la sérénité revenait dans nos esprits. Puis je sentis aussi les pensées appaisantes de Tyria et de façon plus diffuse, la présence de Mirax. Nous étions plus puissants et maintenant, nous devions aider Obitom.

    Dark Lana : Le moment est venu, mon futur Padawan…Frappe !


    -------------------------------------
    May the Force be with you

    [Ce message a été modifié par: Jorus-Beku-n le 08-03-2005 20:36]

    mardi 08 mars 2005 - 20:21 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

150 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide