Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Qymaen_Sheelal

    Qymaen_Sheelal

    1539 Crédits

    QS était donc derrière DS, comme un mouton. L'instinct grégaire surement.

    QS : Lieutenant, que faites-vous à ce pauvre soldat ? Il n'a tout de même pas fait exprès de se faire... heu, enfin, dessus quoi ! XD

    Lt : J'ai pas d'ordres à recevoir de vous !

    QS : Non, mais je peux vous dissuader de frapper ce soldat et de me parler sur ce ton par la même occasion ! Huk huk huk !

    Lt : Muahaha ! Et comment ? Avec vos... Comment vous les appelez déjà ? Ah, oui, vos gardes du corps et fidèles compagnons...

    QS : Bien, rira bien qui rira le dernier !

    Soldats de QS executant leur tâche terrifiante ici (lien supprimé car non accessible)

    Lt : Heu... J'ai compris, désolé *sourire forcé*

    QS : Bon, allez, retournez à votre poste ! Huk huk huk ! XD

    Le lieutenant s'exécuta à une vitesse "Grand V" et s'excusa au passage auprès du soldat.

    DS : Bon, ils sont où les terroristes !

    QS : Je ne sais pas ! Ils se cachent devant notre super armée XD

    DS : Ils ont de quoi avoir peur ! Muahaha !

    Lt : Ennemi en approche !

    QS : Ah, les voilà, enfin de l'amusement !

    DS : Tu l'as dis bouffi XD

    ..........................................

    A suivre...

    -------------------------------------
    Verd ori'shya beskar'gam

    Ce message a été modifié par: Qymaen_Sheelal le 14-04-2008 16:18

    vendredi 04 avril 2008 - 22:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar bane4ever

    bane4ever

    3190 Crédits

    Les préparatifs du siège étaient terminés. Chaque parcelle de rempart avait été scrupuleusement renforcée de sacs de sable et de barbelés électrifiés. D'épais nids de mitrailleuses et de canons laser légers avaient été positionnés sur chaque tour de guet, tandis que les bunkers et autres casemates avaient été remplis de dizaines de soldats armés jusqu'aux dents. Les murs débordaient désormais d'hommes avides d'en découdre. Les tireurs se trouvaient en première ligne, en position accroupie, une ligne de soutien dissimulée juste derrière, puis une ligne de soldats de corps-à-corps. Les guerriers mandaloriens, plus polyvalents et expérimentés, avaient été judicieusement placés autour de la grande porte d'Iziz, point faible et statégique de la cité. En contrebas, la porte quadruplement barrée était protégée par deux bataillons de 100 hommes chacun, tandis que plusieurs escouades de snipers les couvraient.
    Tout était au mieux...

    Bane envoya un signal comlink à Yoyo, situé à l'opposé de lui, de l'autre côté des remparts jouxtant la grande porte. Celui-ci lui confirma que tout était OK ; idem pour ses autres alliés, ainsi que ses différents officiers.
    Les civils avaient été cachés ("entassés" était le mot juste) dans un réseau de caves profondément enterré sous la ville. Ils y étaient en sécurité dans l'absolue quiété d'un rose apaisant.

    "Désormais, il faudrait un orage diluvien pour entamer mon moral de fer" se dit Bane intérieurement.

    Quelques éclairs et des milliers de litres d'eau plus tard, Bane trempé soupira d'un air las. Et dire qu'il s'était fièrement pomponné pour l'occasion...

    Il savoura avec délectation, malgré ses frusques roses trempés par l'averse qui n'en finissait pas, ce moment de pur délice : le silence quasi-complet de la longue attente, cette peur perceptible qui émanait de chaque homme autour de lui, cette résolution courageuse et louable d'en découdre néanmoins ; car il s'agissait là de la défense d'un foyer, d'une famille, choses auxquelles le commun peuple s'attache en exagération. Attendrissant...
    Il ne ferait pas de discours aujourd'hui. Ses cordes vocales pourraient ne pas supporter le difficile passage de la chaleur confortable de son manteau rose à col roulé à l'air glacé et trempé de l'atmosphère onderonienne. Il laissa donc le soin à ses larbins plus bas gradés de galvaniser les troupes, tandis qu'à côté un Yoyo gesticulant et vociférant se livrait à un exercice de bourrage de crâne intensif pour convaincre ses Mandos assoiffés de sang qu'"un coup dans l'oeil c'est bien, une émasculation c'est mieux".
    Bane dégaina son sabre de combat (une antique arme, polie telle le plus éclatant des rubis, rose bien sûr, légèrement recourbée, effilée et tranchante à souhait) et l'admira avec un bonheur non contenu. Puis il lança un regard à ses troupes entassées autour de lui, ces corps roses rassemblés en ce lieu dans un unique but désespéré. Cette vision du Rose Ultime dans toute sa splendeur fit parcourir un grand frisson dans son corps ; il jubila.

    L'ennemi arriva en un flot compact et noir comme le charbon. Une vague de corps et d'engins destructeurs recouvrit les plaines autour d'Iziz ; il en arrivait sans cesse, de tous les côtés à la fois. A perte de vue s'étalaient des dizaines de milliers de soldats grognant, éructant, pestant, et divers autres qualificatifs finissant en "ant". Les premières lignes s'arrêtèrent bientôt à seulement une centaine de mètres des murs de la ville. Le sol, pour la première fois depuis l'arrivée de l'armée, s'arrêta de trembler.
    Bane surprit dans son oreille l'insupportable son d'un claquement de dents non réprimé. Qu'il soit de terreur ou simplement de froid, cela suffit à gâcher le plaisir du Roi, qui ne se priva pas pour le faire remarquer à l'intéressé d'une prompte décapitation "pour la forme". Etrangement, plus aucun claquement de dents ne se fit entendre par la suite.
    Soudain, alors qu'un délicat silence de mort traversait l'armée ennemie toute entière positionnée pour l'attaque, une voix rocailleuse s'éleva au loin, amplifiée par un haut-parleur :

    "Défenseurs d'Onderon, je suis Almar Gravik ! Mes hommes et moi sommes honorés de votre présence en ce jour ! En effet, vous allez être les premiers à assister à l'émergence de l'Ordre que je suis sur le point de créer ! Mais avant que le chaos ne règne en maître incontesté, il me faut un item précieux contenu dans votre charmante petite ville. Et pour l'obtenir, je suis prêt à tout ! Les fidèles que j'ai pu rassembler autor de moi me vouent une fidélité sans bornes. Rendez-vous et livrez-moi une simple rose de Vlidornia, et vos vies seront sauves ! Vous verrez, me servir vous sera très agréable lorsque je vous tiendrai tous, vous et vos mondes, sous mon contrôle ! (ricanement machiavélique)
    Si vous refusez de vous soumettre, nous nous servirons de notre force supérieure pour tous vous exterminer un par un !"

    Yoyo lança du tac au tac :

    "Ramènes donc ta fraise par ici, pourriture excrémenteuse, que j'te fasse manger ton dentier par le rectum !"

    Les rires fusèrent sur les remparts, et même quelques applaudissements. Bane se prêta de bon coeur au jeu. Le Mandalorien n'avait pas un sens de l'argumentation très développé, mais au moins il savait ce qu'il disait. Et il avait l'esprit vif.
    Almar Gravik se tut. Nul ne sut s'il avait apprécié ou non le fin calembour mandalorien, mais des ordres belliqueux lancés à droite et à gauche laissèrent penser à la négative. Aussitôt, l'ennemi se mit en branle (pas de mauvais jeux de mots hein ! XD) et la charge fut donnée.
    La bataille pouvait commencer...
    -------------------------------------
    L'Univers est vu par tous comme un ensemble d'étoiles lumineuses, berceau de civilisations plus prolifiques les unes que les autres.
    Moi, je trouve juste que ça ressemble à une soupe à l'oignon...

    Ce message a été modifié par: bane4ever le 06-04-2008 22:17

    dimanche 06 avril 2008 - 22:16 Modification Admin Permalien

  • Avatar Qymaen_Sheelal

    Qymaen_Sheelal

    1539 Crédits

    Les terroristes arrivaient donc à grande allure. Tout à coup, un homme dans le camp des défenseurs abandonna son poste pour aller "pourfendre quelques méchants" disait-il... Cette homme n'était autre que le cher Mandalore Maitreyoyo...
    Mais celui-ci revint vite fait, le "feu aux fesses", si l'on ose dire...


    Yoyo : Mais ils plaisantent pas en plus !

    DS : Oh les vilains pas beaux !

    Yoyo retourna vite fait à son poste...

    Yoyo : Grrr, ils vont manger chauds !

    DS : Ouaip ouaip !

    Les terroristes commencèrent à tirer. Mais les fidèles soldats de Bane II ripostèrent sans attendre.
    Tout à coup, QS remarqua une ombre se défiler du combat...


    QS : DS, c'està toi ce truc qui se barre ??

    DS : Oui, mais crie pas, c'est une surprise !

    QS : Ok !

    Pendant que le Defel s'échappait, les véhicules Chiss envoyaient des rafales, avec le Cathar et les gardes du corps Chiss.
    Bien sûr, ils étaient loin d'être seuls, il y avait les fiers mandaloriens, qui infligeaient de lourds dommages aux troupes ennemies, et les troupes de Bane II.
    N'oublions surtout pas les deux Twi'leks de DS, qui elles, se faufilaient et frappaient... fort ! XD

    La bataille faisait donc rage, mais qui allait gagner ? Nous ne le savions pas encore...

    ........................................

    A suivre

    mardi 08 avril 2008 - 19:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Waylin

    Waylin

    2883 Crédits

    Ainsi la cité était encerclée par ces misérables. La majorité des rebelles menait l'assaut sur la grande porte de la cité, mais un petit contingent de cinq mille soldats était en marche vers la muraille nord, là où était posté les troupes Krath et Ondéroniennes.

    Alerté par une sentinelle, Waylin informa ses troupes de l'arrivée imminente de l'ennemi. L'armée était déjà bien ordonnée et on pouvait sentir que les Ondéroniens étaient tendus, au contraire des troupes Krath qui étaient très excitées, on pouvait même sentir chez les droïdes de combat un certains...contentement a l'approche de la bataille qui se profilait.

    Sachant que les terroristes allaient essayer de passer par dessus la muraille, l'Empereur Krath fit aligner 1000 Soldats Ondéroniens le long de cette dernière afin de palier a toute éventualité.

    Avant même qu'ils n'arrivent, et ils étaient encore a deux heures de marche, Waylin ordonna à ses 350 Droïdes Krath de faire un raid éclair sur l'armée en marche, ces droïdes étant très efficaces pour ce genre d'attaque. Lors de la première passe, aucun droïde ne fut touché et 550 ennemis furent envoyé de l'autre côté, mais lors de la seconde passe les rebelles étaient préparés et accueillirent l'assaut, une dizaine de Droïdes furent alors détruits.

    Waylin ordonna aux 340 restants de revenir derrière les remparts en attendant un moment plus propice. Si seulement cette muraille n'était pas entre lui et le champ de bataille...mais justement...cette muraille pouvait être percée...Ce serais long et difficile, mais c'était faisable.

    Waylin demanda alors qu'on lui amène un maximum d'explosifs, des plaques de duracier et des tourelles portatives supplémentaires, les rebelles devaient encore faire le tour de la cité pour parvenir au front nord, il lui restait environ une heure.

    Le matériel demandé arrivé très rapidement et les experts en démolition Krath se dépêchèrent de placer les explosifs de manière a percer une brèche dans le bas de la muraille afin de permettre une sortie de la cité pour combattre devant elle, mais l'explosion serait dirigée de manière linéaire et seulement vers le mur, de manière a ne percer qu'une brèche, sans détruire le mur ni faire de dégâts dans les rangs de l'armée.
    Les plaques de duracier devaient servir a refermer la brèche une fois que l'armée de Waylin serait sortie afin de ne pas encourir le risque d'une percée dans la cité.
    Les tourelles serait emmenées en dehors de la cité pour aider les troupes sur le champ de bataille.

    Cette tactique serait risquée car l'armée Krath et Ondéronienne n'aurait aucune option de repli, ils devraient détruire obligatoirement l'armée rebelle, il y avait encore 4450 soldats, mais c'était faisable. Soudain on sentit la terre trembler, puis encore et encore, enfin au bout de trois quarts d'heure une brèche suffisamment large pour permettre a dix hommes de passer de front fut percée.

    L'armée commença a s'écouler par flot hors de la cité. Bane en ferais une syncope...mais c'était nécessaire au bien de tous. Les droïdes passèrent par dessus la muraille pour aller plus vite. Enfin l'armée fut déployée et les tourelles installées, les plaques de duracier furent assujetties par les tireurs d'élites qui allèrent rejoindre leur poste sur la muraille, pour couvrir l'armée et abattre les officiers ennemis. Waylin brûlait littéralement d'impatience et il n'arrêtait pas de faire tourner son sabre laser dans sa main, témoignant de son envie de sang...

    Quand enfin l'armée ennemie arriva...

    mardi 08 avril 2008 - 20:59 Modification Admin Permalien

  • Avatar maitreyoyo

    maitreyoyo

    4592 Crédits

    Le Mandalore, apres avoir pris quelques coup de blaster dans la cape en voulant faire le malin pour épater la galerie se calma un peu... Il prit son comlink et envoya quelques ordres...

    " Chef d'escouade Wing, choisisez deux membres de votre groupe, envoyé les le plus haut et le plus loin possible derriere leurs lignes, une fois la-bas faites les communiquer avec moi par canal sécurisé.

    Roi Banette, n'y aurait-il pas encore quelques chevaucheurs de bêtes enfoui dans la jungle d'Ondéron que vous pourriez contacter afin de prendre nos adversaires a revers ?

    Chef d'escouade Wraith, changer d'armes, prenez des lourdes, on va avoir besoin d'une lourde puissance de feu, en appui, envoyé 1/7 de vos soldats dans les hauteurs, hors de porter de leur arme legere afin d'avoir un appui supplémentaire.

    QS et DS, euh... Ben rien XD "

    Le Mandalore une fois ces ordres distribués pris dans son dos sa hache en os de Mythosaur dans une main et un blaster dans l'autre main, la bataille allez commencer...

    mardi 08 avril 2008 - 22:28 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar bane4ever

    bane4ever

    3190 Crédits

    Bane reçut le message comlink de Yoyo et répondit dans la foulée en hurlant pour couvrir le vacarme du combat :

    "Je crains fort que non, mon bon Mando. Les Chevaucheurs de Bêtes sons sensés avoir tous été exterminés durant la dernière Guerre, et quand bien même il en resterait, ils auraient tout intérêt à se joindre à l'ennemi..."

    Ouvrant un canal avec QS et DS :

    "L'ennemi a maintenant complètement encerclé la cité. Nous sommes coupés les uns des autres. Vous devrez vous débrouiller seuls, alors bonne chance ! On se tient au courant de la suite des événements. Que votre main emporte le plus d'ennemis possible !"

    Bane se concentra désormais sur la bataille qui commençait. Les forces ennemies chargèrent au même moment avec force cris et clameurs injurieuses. Parmi elles, des dizaines d'immenses échelles de siège cheminaient.
    Bane leva haut son sabre étincelant et hurla :

    "A vos positions ! En joue... Pour le Rose Ultime : FEEEEUUUUUU !!!!"

    A l'instant, plusieurs milliers de rafales de laser s'abattirent en une pluie continue sur les vagues d'ennemis se rapprochant à une vitesse folle. Un millier tombèrent, fauchés par l'épaisse mitraille. Bane pouvait voir du haut des remparts le sang gicler en gros bouillons, les membres voler en désordre, les espaces entre les hommes devenir de plus en plus grands. Mais pour un ennemi tombé, il semblait que cinq autres prenaient immédiatement sa place, si bien qu'en 30 secondes à peine les premières troupes assaillantes étaient déjà au pied des hauts murs roses d'Iziz. Contre toute attente, plusieurs porteurs d'échelle étaient arrivés à atteindre leur but, profitant sans doute des corps de leurs camarades comme autant de couverts de fortune. Bane pouvait entendre le son mat du bois des échelles frapper les créneaux des remparts en faisant trembler le sol avec violence.

    "Soldats, sortez les épées ! Ne laissez pas l'ennemi prendre pied sur les remparts ! Battez vous pour vos vies, votre patrie et la survie du Rose Ultime !!"

    Les mitrailleuses perchées sur les tours de guet faisaient des ravages, mais pas suffisamment pour empêcher les assaillants de poser toujours plus d'échelles au bas des remparts. L'une d'entre elles percuta de plein fouet la position où se trouvait Bane, et le soldat qui y était juché en profita pour sauter à l'intérieur de la ville, brandissant une longue pique dentelée. Bane le fendit en deux en un éclair d'un simple revers de main, bondit et fit basculer l'échelle au sol, qui écrasit au passage ses occupants 80 mètres plus bas. Trois de ses fidèles Roses Tranchantes vinrent se poster à côté de lui, arborant fièrement leurs hallebardes d'un rose éclatant. Elles le saluèrent puis partirent mettre en pièces un groupe d'ennemis déchaînés qui venait de grimper sur les remparts à l'aide de grappins magnétiques.
    Pour l'heure, la situation était encore sous son contrôle. Ses hommes se défendaient vaillamment, et l'ennemi ne parvenait pas à s'introduire dans les positions onderoniennes.
    Le toit de la tour de guet voisine explosa dans une gerbe de roche fondue, ses occupants littéralement pulvérisés. Bane ordonna à ce que les tirs soient concentrés sur les équipes de mortiers qui bombardaient désormais les défenseurs depuis une position précaire. La partie allait être serrée...

    Ce message a été modifié par: bane4ever le 09-04-2008 19:45

    mercredi 09 avril 2008 - 19:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar bane4ever

    bane4ever

    3190 Crédits

    Problème réglé, désolé pour mon petit écart et retour au cours normal de la mission. :cli:
    -------------------------------------
    L'Univers est vu par tous comme un ensemble d'étoiles lumineuses, berceau de civilisations plus prolifiques les unes que les autres.
    Moi, je trouve juste que ça ressemble à une soupe à l'oignon

    Ce message a été modifié par: bane4ever le 10-04-2008 17:55

    jeudi 10 avril 2008 - 17:55 Modification Admin Permalien

  • Avatar Qymaen_Sheelal

    Qymaen_Sheelal

    1539 Crédits

    Tous les chars Chiss étaient détruits, mais les hommes de Bane II ne voulaient en rien céder Iziz aux ennemis. Certains, prenants leur courage à deux mains, tiraient à découverts, pour mieux viser l'ennemi, prenants aussi le risque de se faire tuer.
    Les mandaloriens ne tenaient plus en place, ils massacraient tout !XD
    Ne parlons même pas des Krath, qui eux et leur furie de sang déchiquetaient littéralement les ennemis.

    QS envoya un message à Waylin...


    "Waylin, on est maintenant séparés, mais...heu, tes hommes et droïdes ne sont pas un peu... brutaux ? Oui, parce que là j'en vois un qui arrache un membre après l'autre, alors... fais vite quelque chose pour arrêter ce massacre XD !
    Qu'ils tuent mais proprement ! XD"

    La réponse ne se fit pas attendre...

    "Arrêter ? Mais non, c'est tout ce que j'aime, du sang ! Muahaha ! Du sang ! Tout plein de sang !"

    On sentait une pointe de désespoir dans la voix de QS... Un désespoir profond, le désespoir de voir Waylin aussi... sadique !

    DS et ses twi'leks ne rigolaient plus, d'ailleurs, c'était comme ça pour DS à chaque fois qu'il combattait...

    Soudain, QS aperçu le dénommé Almar Gravik qui se trouvait à proximité de Bane II.
    QS s'empressa de prévenir celui-ci, afin qu'il puisse lui trancher la gorge XD


    "Bane,
    Gravik arrive ! Bonne chance, et ramène-nous ses... enfin, vous voyez, quoi... Ses oreilles ! XD"

    Bane se dirigea alors vers le chef des terroristes pendant que la bataille continuait autour de lui...
    Yoyo tranchait corps après corps, jusqu'au moment où il fut assommé par la masse d'un ennemi. Il tomba à terre, mais reprit conscience juste au moment où il allait de prendre une masse en pleine tête. Il esquiva de peu l'arme, se releva rapidement et coupa complètement le porteur de la masse en deux.
    Waylin voyant la scène fut galvanisé à la vue du sang...
    Il projeta alors plusieurs ennemis, à l'aide de la Force, sur les lances d'autres ennemis. Ceux-ci furent horrifiés à la vue de leurs compagnons réduits à... être plantés sur leurs lances (XD), contrairement à Waylin, que la scène "nourrissait".
    Il continuait de tuer, tuer, tuer. De l'autre côté, QS tuait lui aussi, avec ses soldats et les soldats Ondéroniens. Mais il aperçut encore une fois le Defel, prêt d'un char ennemi. Celui-ci fit un signe interrogateur à DS. DS acquiesça d'un signe de la main, plus que visible (XD).
    Le char explosa. Le Defel courut à toute allure, mais de toute façon, même s'il marchait, l'effet serait le même, car les terroristes ne le voyaient pas...
    Le Defel répéta ce scénario à plusieurs reprises. Et il allait surement continuer.
    Les chars ennemis sautaient un par un, mais les soldats étaient toujours extrêmement nombreux. Les malheureux soldats Ondéroniens, même avec l'aide de leurs alliés, en restaient toujours bien moins nombreux, et continuaient de s'amenuiser.

    Qu'allait-il advenir des forces Ondéroniennes ? Personne ne le savait, du moins, pas encore...

    .....................................................................................................................

    A suivre...

    -------------------------------------
    Verd ori'shya beskar'gam

    Ce message a été modifié par: Qymaen_Sheelal le 14-04-2008 16:19

    vendredi 11 avril 2008 - 19:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar Waylin

    Waylin

    2883 Crédits

    Waylin avait du sang plein les mains, son armure étaient maculée ainsi que son casque, il avait troqué son sabre laser contre une épée courte ramassée sur la dépouille d'un de ses droïdes. Droïdes qui continuaient à mener des raids éclairs dévastateurs la où on les attendait le moins. Le front s'était déplacé et avait rejoint le front principal devant la porte Sud. Les rebelles essayaient sûrement de se regrouper pour faire une attaque en masse sur la grande porte.

    Mais cela convenait à Waylin qui s'avançait en jubilant, faisant tomber des corps tout autour de lui, il était enragé et il s'exaltait de chaque goutte de sang, de chaque membre qui tombait au passage de sa lame. Ses soldats d'élite Krath eux aussi étaient frénétiques, a l'instar de leur maître ils se déchaînaient et se délectaient de la mort qu'ils rependaient sur le champ de bataille.
    Tous étaient horrifiés de voir une armée pareille... prenant un tel goût a la bataille, au sang, a la mort... et voir Waylin dans cet état n'arrangeait rien, il inspirait vraiment la peur et le désespoir.

    Quant au soldats ondéronniens sous les ordres de Waylin, ce dernier les avait laissés prêt du rempart nord au cas où, et surtout pour qu'ils évitent de le gêner.
    Tout a coup une série d'explosion commença, Waylin trouva rapidement la source grâce à la Force... un Defel avait prie la lubie de détruire les chars ennemis, et ces explosions intensifiaient la folie de Waylin, quel son y avait-il de plus beau ?

    Quelle douce symphonie que les chœurs d'explosion soutenus par le son délicat des os qui se brisent sous une lame tranchante et le murmure du sang qui s'écoule d'une plaie ouverte.

    Soudain tous ses sens furent mis en alerte, une division de chars ennemis l'avait encerclé et prit pour cible. Mais Waylin resta calme, il trouva même cela flatteur. Soudain l'air même sembla se déchirer, le sol craquela, des arbres s'arrachèrent, et une vague de force nimbée de flammes se rependit depuis Waylin. Les chars ennemis furent projetés et les flammes commençaient à les dévorer, ils retombèrent sur les rangs ennemis et beaucoup de soldats furent écrasés ou embrasés.

    Mis en fureur par la mort des leurs, 300 soldats se mirent en marche vers Waylin, juste au moment où ils furent tout fauchés par les droïdes Krath qui étaient alors encore au moins 260, ils étaient fabuleux, personne ne les remarquait tant ils étaient rapides, gracieux... et mortels.

    Utilisant le Mechu-Deru, Waylin fit exploser le véhicule de commandement rebelles, tuant ainsi des officiers. Cet acte commença à semer la panique chez l'ennemi, mais ils étaient encore plus déterminés à rayer Iziz de la carte et à s'emparer de la Rose.

    La bataille faisait rage de plus belle, les Mandaloriens faisaient eux aussi énormément de dégâts, mais d'une manière plus détachée que celle des soldats de Waylin. Quant aux Chiss et aux Ondéronniens, ils n'étaient pas ravis et ne semblaient pas aimer la guerre.

    Waylin se nourrissait encore de la peur, de la colère, du désespoir, de la mort. Plus il y en avait et plus il se déchaînait. Il vit soudain qu’environ 1500 hommes se dirigeaient vers les positions Chiss, Waylin alerta ses soldats et ses droïdes qui entreprirent de les mettre en pièces, aidés par l'armée Chiss et QS. Waylin avait repris son sabre laser mais gardait dans l'autre main son épée courte, faisant encore plus de dégâts. Grâce à la Force il commença à stranguler un officier ennemi et le fit voler, renversant plusieurs ennemis, avant d'être projeté sur un char, le tuant sur le coup.

    Au milieu des cendres, de la poussière et de la mort, un homme se tint debout, dans une position de défi, devant Waylin. Celui-ci le remarqua et ne pouvant pas refuser de semer mort et destruction, s'engagea vers son ennemi, armes à la main, il n'utilisait jamais la force dans un duel, cela était lâche et sans intérêt, il préférait tuer de ses mains et sentir le sang ruisseler sur ses doigts...

    Pendant ce temps, l'armée des défenseurs commençaient à reprendre le dessus, l'armée ennemie commençant à faiblir, à être démoralisés par la destruction de tant de chars (et ils n'avaient toujours pas découvert le Defel qui continuait à cœur joie... Waylin pensera sûrement à l'engager.) et la mort de tant des leurs, et surtout des officiers.

    ...


    vendredi 11 avril 2008 - 22:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Qymaen_Sheelal

    Qymaen_Sheelal

    1539 Crédits

    Les officiers commençaient à manquer dans le camp ennemi, la panique s'instalait, ils commençaient à douter de la victoire...

    Bientôt, QS et ses soldats avaient forcé les ennemis à se retrancher. Mais la bataille était loin d'être finie. Waylin s'était défait des ennemis qui l'attaquaient, sauf d'un, avec qui il entama un duel. Le duel se déroula sans encombre pour Waylin. Il retourna d'abord l'arme de son adversaire de ses mains, puis planta celle-ci dans le bras gauche de l'ennemi. Affaibli, celui-ci tenta un vaine attaque sur Waylin, qui n'eut qu'à pourfendre le malheureux de sa lame. Agonisant sur le sol, le terroriste implora la pitié de Waylin. C'était mal connaître celui-ci, qui trancha membre après membre l'estropié. L'homme déchiqueté, Waylin poursuivit son chemin vers une armée en route vers les armées de Bane II. Les droïdes, encore une fois, fauchèrent l'armée en marche, mais cela ne suffit pas, cette fois-ci. Les droïdes n'étaient plus assez nombreux, ils étaient environ 210. Les droïdes durent donc se battre au corps à corps. Cela causa de lourds dommages à l'armée de Waylin. Une dizaine de droïdes furent détruits. Les 200 restants continuèrent leurs attaques-éclairs, pendant que les soldats et Waylin tuaient l'armée voulant du mal à Bane II.
    Celui-ci était en train de se battre avec Almar Gravik, qui n'était pas mauvais du tout à la vibro-lame.

    Quand à QS et ses soldats, ils avaient bien progressé. Ils avaient maintenant repoussé l'ennemi bien loin de la forteresse et progressaient encore au-delà.
    QS, une vibro-hache en main droite, un fusil-blaster EE3 en main gauche, se faufila derrière les défenses ennemis avec quelques soldats, et ordonna à ceux restés devant d'avancer. Les ennemis étaient bloqués entre les deux armées. Bientôt, il ne restait rien de cette armée.

    Mais les ennemis restaient toujours très nombreux, et il ne restait plus beaucoup d'Ondéroniens, bien qu'il restait beaucoup de Mandaloriens et de Krath, tout de même, cela ne suffisait pas.

    .............................................................................

    A suivre

    vendredi 11 avril 2008 - 23:34 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Evénements

Star Wars Celebration Europe 2023

07 avril 2023 - 10 avril 2023

Celebration

Encyclopédie

  • Piett Firmus, Amiral --- Firmus Piett, originaire d’Axxila, commença sa carrière dans la Marine Impériale en étant affecté à la flotte anti-pirate de son système natal. (Personnages - Empire)
  • Grant, Grand Amiral --- Originaire du secteur de Tapani, Grant était considéré comme le « dernier Grand Amiral ». (Personnages - Empire)
  • Chawix --- Cette plante carnivore et empoisonnée est tout à fait particulière. (Espèces & Civilisations - Plantes)
  • Monn Voolvif --- Voolvif Monn est l’un des nombreux Jedi qui participa à la Guerre des Clones après avoir survécu à la dramatique Bataille de Geonosis. (Personnages - Jedi)
  • Muskwood --- Ce bois était vraisemblablement d’Alderaan. On l’utilisait notamment comme combustible lors de la chauffe du vin d’Alderaan. (Espèces & Civilisations - Plantes)

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2022 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide