Review : Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith 1 et 2 chez Panini

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
Review : Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith 1 et 2 chez Panini

La critique des 2 premiers albums de la série de Charles Soule et Giuseppe Camuncoli


Voici la review des 2 premiers tomes de la série de BD Dark Vador : Le Seigneur des Sith, publiée dans la collection 100% Star Wars par Panini. Cette critique n'engage que son auteur, et je vous encourage à donner votre propre avis dans les commentaires.


Tome 1 : L'Elu   / Tome 2 : Les Ténèbres Etouffent la Lumière


  • Scénario : Charles Soule
  • Dessins : Giuseppe Camuncoli
  • Encrage : Cam Smith (tome 1) et Daniele Orlandini (tome 2)
  • Couleur : David Curiel


Panini a donc décidé de rebaptiser cette série (intitulée sobrement Dark Vador dans le magazine bimensuel) en Dark Vador : Le Seigneur des Sith. Je trouve personnellement que c'est une bonne chose, qui permet de démarquer cette série de celle de Kieron Gillen. L'histoire se déroule immédiatement après la Revanche des Sith, et la reconstruction de Dark Vador.

Une série violente et palpitante où le tout nouveau Sith va endurer toutes sortes de souffrances, physiques et psychologiques, et devoir faire des choix drastiques et monstrueux pour s'enfoncer de plus en plus dans le mal et accroître son pouvoir. Soule participe ainsi à la création du méchant le plus emblématique du cinéma, en construisant son esprit cruel et impitoyable au fil des pages. Il met également en place les premiers mouvements du jeu d'échec de haine entre Vador et l'Empereur, qui aboutiront à leur affrontement final dans le Retour du Jedi.

Cette série explique également de façon inédite l'origine de la couleur rouge des sabres Sith, l'origine du sabre et de l'armure de Vador, ainsi que la création de l'Inquisitorius et la relation entre les Inquisiteurs et les Seigneurs Sith, ce qui rend cette histoire quasiment indispensable dans la compréhension globale de la saga. Un autre élément, récurrent dans les  albums, m'a particulièrement plu : les militaires de l'Empire ne connaissent pas le nouveau bras droit de l'Empereur, qui n'a pas de grade militaire et n'a pas été officialisé par Palpatine. Ils le prennent donc, tout naturellement, pour un Jedi, retournant l'Ordre 66 contre lui. Il est donc réellement seul contre tous, et doit faire mission après mission des démonstrations de force impressionnantes pour s'en sortir et se renforcer.

Les antagonistes sont hauts en couleur : d'abord ce Jedi ermite et combattant, tout en puissance qui va faire souffrir notre anti-héros, et ensuite, l'une de mes Jedi préférée, la bibliothécaire Jedi (un peu comme moi en fait) Jocasta Nu, comme on ne l'avait jamais vue, et plus badass que jamais armée de son sabre laser (ou d'une autre arme de dingue dont je vous laisse découvrir la nature).

Côté dessin, Camuncoli impose son style énergique, avec des décors riches, des expressions de visages justes, des poses dynamiques, pas mal d'effets cinétiques, et une variété de points de vue avec notamment beaucoup de plans de détails. La maquette alterne entre des cases assez sages, et des pages aux cases mêlées ou très nombreuses, qui ajoutent à ce dynamisme. L'une des scènes les plus magnifiques et fortes (la corruption du cristal kyber de Vador) doit sa puissance autant au propos qu'à la maquette audacieuse et originale sur 2 double-pages. Les traits de visage des personnages connus m'ont un peu dérangé au départ car ils sont assez torturés et pas tellement ressemblants (surtout l'Empereur), et puis finalement je me suis laissé embarquer dans l'histoire et j'ai oublié ce détail.


En conclusion : Un excellent récit qui nous entraîne dans sa violence et dans l'enfer personnel de Dark Vador, se permet de répondre à des questions qu'on se pose depuis 40 ans et fait le lien entre plusieurs séries de la nouvelle saga Star Wars. Si vous ne devez choisir qu'une seule série sur le Seigneur Sith, c'est clairement celle-ci.


  • Avatar yodajesuis

    yodajesuis

    1033 Crédits

    Autant je n'ai jamais été choqué (comme certains) de voir Maître Yoda combattre avec autant de fougue, autant voir dans ce comics Jocasta Nu combattre avec tant de violence me laisse assez dubitatif..

    samedi 29 décembre 2018 - 15:06 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar yodajesuis

    yodajesuis

    1033 Crédits

    À part ça, le fan-film récemment sorti sur Youtube "Vader: Shards of the Past" reprend aussi cette période post-Episode III où Vador et l'Empereur s'affrontent psychologiquement, et pas que..

    dimanche 30 décembre 2018 - 14:08 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Llevelys

    Llevelys

    126 Crédits

    Tome 1 acheté grâce à cette review, je ne suis pas déçue^^ Hâte de passer au tome 2!

    mercredi 16 janvier 2019 - 16:48 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Evénements

Générations Star Wars & Science-Fiction 2019

27 avril 2019 - 28 avril 2019

Kiwanis Force Event 2

14 juin 2019 - 15 juin 2019

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Celebration

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide