Chroniques d'un Contrebandier : Tome 1

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.

Waren se réveille blessé et amnésique sur une planéte inconnue...

  • Auteur : Waren

Chapitre 1 - Perdu

J'ouvrais lentement les yeux.
La lumiére du soleil, perçant les nuages sombres de la planéte m'aveuglait, aussitôt
je portais ma main à moitié brulé à mes yeux. En regardant autour de moi, je ne vis que
les terres noires d'un monde inconnu, j'essayais de me relever. Mais mon corps me
faisait mal, je crachais du sang, je retombais par terre. La douleur était par ailleurs
insuportable, la raison était simple, un morceau de métal s'était planté en moi. Il me
fallait le retirer, je respirait à fond, puis pris mon courage à deux mains. Un cri déchira
la plaine déserte, mais il n'y avais personne pour l'entendre, je tenais à présent le
métal ensanglantée en main. Retourne d'où tu viens, retourne dans les forges
infernales qui t'ont crées, hurlai-je en le jettant. Puis je serrais le dents, mais où est ce que
je me trouvait? Pourquoi je ne me souvenait de rien ? En tournant la tête à ma droite, je vis
un corps, affalé à même le sol, un visage familier. Le capitaine, je ne connaissait
pas son nom, mais il parlais souvent de Corellia. Son monde d'origine, il était parti
quelque années auparavant, loin de chez lui afin de gagner sa vie. Il voulais rentrer, le
plus vite possible, retrouver sa famille. Top tard pour ses rêves. Je pourrais peut-être
récupérer sur lui quelque chose de précieux, qui serait plus utile à moi qu'à un cadavre.

Je fouillai donc ses poches ; et dans son portefeuille, à part une photo de sa
famille, je trouvai une centaine de crédits. La république officialisait donc ici, étrange.
Je ne reconaissait pas cet endroit, était ce une lontaine colonie? Je ne le savais pas.
Je regardait les piéces, pas énorme, mais ça serait toujours ça. Je regardait aux alentours.
Il y avait d'autres corps et non loin, ce qui semblait une nacelle de sauvetage, encore
fumante. Je m'approchais de la capsule, qui avais laissé une longue trainée, sur le
sol rocailleux. La douleur était encore là, mais j'avais moins mal, j'avançais. L'entrée
du sas était bientôt à portée de main, c'est alors qu'une ombre surgit de l'ombre, blaster
au poing. Je ne distinguais pas son visage, mais ses yeux était d'un gris hallucinant.

- Ne bougez pas, ou je n'hésiterai pas à tirer.

Le bras tendu, jonché de multiples blessures, démontrait une énorme tension.
Une odeur de brulé emplissait la capsule, des cables electrique dénudés se baladaient
à l'interieur, la lumiére grésillait. L'homme se leva, me faisant reculer, vers le grand
extérieur. Il me tenait toujours en vue, alors que je découvrait qu'il était un Quarren.

Chapitre 2 - La mémoire oubliée.

Le Quarren me fixait avec ses grands yeux noirs, transperçant mon esprit, tel une vibrolame. Par réflexe, un instinct revenu en moi, je levais les mains. Le non-humain avança vers moi, il portait une combinaison orange, barrée par une fermeture éclair. Une ligne de chiffre se lisait sur le coté droit, de son torse. En baissant les yeux, je vis une chaîne à ses pieds, je ne l’avais pas remarqué au début. Le non-humain beugla quelque chose d’incompréhensible. J’haussait les épaules, il me répondit par un coup de crosse à la tempe, m’envoyant au sol. Ce vaste sol obscurcit par le feu, dont mon sang frais foulait les terres inconnues. Le Quarren me releva.

- Si tu ne veux pas mourir, dis moi ou sont les clés.

- Ecoutez, je suis amnésique, je ne sais pas qui vous êtes mais j’ai de l’argent.

- Ne te fous pas de ma gueule, humain, ou sinon..


Il se tut, quelque chose l’avait stoppé net, dans sa phrase. Un nuage de poussière à l’horizon.
Sûrement que l’ont avait vu notre crash, à des milles de là, je ne pouvais pas dire de quel type de véhicule il s’agissait. Je criais aussitôt à l’aide, mais le Quarren m’assomma. Je ne sais pas combien de temps je suis resté dans les vapes, mais je me rappelle avoir vu une femme, un court instant. J’étais sur une civière. On me transportait dans un véhicule blindé, puis les portes se refermèrent, sur moi et trois inconnues. C’était peut-être une ambulance car il semblaient porter des blouses blanches. Je tombais dans un sommeil profond, suite à une injection, probablement. Et la nuit entreprit de m'entourer, je vis des images, ou plutôt des fragments d’images. Je voyais la sphère grise d’un monde, depuis une verrière d’un puissant vaisseau, des hommes se déplaçant dans de longs couloirs. Et puis un étrange individu, la peau teinté de bleu, avec des cornes sur la tête et de multiples tatouages sur son visage. Il était vêtu d’un uniforme, puis il s’adressa à un homme, habillé tout comme moi. Un instant, ses vêtement changèrent de forme pour devenir une tunique de capitaine, comme pour expliquer une transition. Je compris que je me voyais, dans une vision du passé.

- Le commandant souhaite vous voir, capitaine.

- Une minute, nous sommes dans une région qui gêne les voyages en Hyperespace, c’est pour cela que nous fessons un micro-saut. Je suis bientôt à vous, le temps de paramétrer..

- Oublié cela, il y a deux prisonniers qui font des siennes, un Trondoshanien et un Quarren.

- Je déteste cela, prenons dix hommes, puis réglons cela rapidement.


Je me vis descendre des marches, emprunter des couloirs, puis arrivée devant une porte blindée. Une fois ouverte, je découvris une centaine d’hommes, enfermé derrière des barreaux magnétiques. Tous hurlaient, mais quand ils nous virent arriver, ils crièrent tous la même chose. Un seul mot, que je semblais ne pas aimé, ‘’Insurrection’’. Sur ce, je demandait à ce que les armes soit réglés sur paralysante, mon rêve s’arrêta là. J’étais dans une grande pièce blanche, sur un lit d’hôpital, deux humains me regardé.


Discord

Discutons :)

281 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

10 avril 2021 - 11 avril 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide