L'Académie Jedi (page 2)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur Internet comme Apple Safari ou Google Chrome. Vous pouvez aussi mettre à jour votre version de Microsoft Internet Explorer. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Pendant qu'Eckmül et Galen se reposent, Ceno met à jour le recensement de l'académie jedi.

    Ceno - Bien, le bith devient mon padawan à partir de...

    Il rentre une donnée dans le terminal.

    Ceno - ...Maintenant! Voilà, Coruscant est au courant.

    Il se tourne vers Aynor qui l'accompagne depuis le début de la fameuse épreuve.

    Ceno - Dois-je recenser le jeune Paulux comme étant ton padawan?
    Aynor - Oui, fais donc.

    Il pianote encore un peu et les données sont mises à jour.

    Ceno - Voilà qui est fait. Prends soin de ce garçon, il possède un bon potentiel.
    Aynor - Insinuerais-tu que je suis une mauvaise pédagogue?
    Ceno - Non bien au contraire mais il débute, sois souple.
    Aynor - Venant de toi ce conseil me surprend... D'ailleurs ton nouveau padawan ne sait pas à quoi il s'expose.
    Ceno - C'est plus vrai que faux, huhu. Quand Eckmül sera réveillé nous rejoindrons le Chu'Unthor.
    Aynor - Tu l'emmènes déjà en mission?
    Ceno - Ce n'est plus un novice comme Galen, il est temps pour lui de découvrir les tâches qui nous incombent.
    Aynor - Hmm... C'est cette mission sur Naboo?
    Ceno - En effet, ça m'a tout l'air d'une mission de routine.
    Aynor - Méfie-toi, je trouve cette situation assez louche.
    Ceno - Tu t'inquiète pour moi?
    Aynor - Non, plutôt pour ton padawan.
    Ceno - Je le surveillerai. Au besoin tu n'aura qu'à nous envoyer Jaina en renfort. En attendant je laisse les clés de l'académie, ne fais pas n'importe quoi, pas de rave party ou de trucs du genre.
    Aynor - Ne dis pas ça... Et surtout pas devant mon pada, tu nuirais à ma réputation.
    Ceno - Bien, maitre Lask.

    Le chevalier fait une petite révérence qui fait sourire la twi'lek puis il part réveiller Eckmül. Ce-dernier va comprendre assez vite ce qu'avoir un maitre mandalorien signifie.

    -------------------------------------
    Cenovii, Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure, Maitre d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 30-01-2013 18:25

    mardi 29 janvier 2013 - 18:24 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Même si beaucoup de monde me connait, c’est toujours bien de se présenter pour ceux qui arriveront et/ou qui auront à interagir avec moi :cli:

    Nom : Fanger
    Prénom : Jaina (on le dit « djèna »)
    Âge : 16-17 ans (mais on ne demande pas ça à une fille^^)
    Taille : 1m75
    Poids : 66 kg (mais ça se demande encore moins, ça^^)
    Cheveux : Blonds, longs, très lisses et très souples (il arrive qu’ils virent au châtain quand il n’y a pas beaucoup de soleil)
    Yeux : Marrons
    Sexe : Féminin
    Caractère : Gentille, généreuse, à l’écoute, et surtout BAVARDE !!^^
    Espèce : Humaine
    Planète d’origine : Dantooine
    Rang : Padawan


    Avant l’Académie :
    Je suis née sur Dantooine, comme la plupart des membres de ma famille, dans une maison à proximité d’une ville importante de la planète. Je fus la quatrième de ma fratrie, avec 3 sœurs et 3 frères. Mes parents vivaient bien et nous n’avions pas souvent de problèmes financiers, mon père travaillait dans la vente de vaisseaux civils en tous genres à des particuliers, et ma mère était institutrice en école primaire.

    À ma naissance, les médecins ont remarqué qu’il y avait chez moi quelque chose d’inhabituel ; en effet, je fus la seule de toute ma famille, depuis le commencement, à être dotée des Pouvoirs de la Force. Les Jedi sont évidemment venus demander à mes parents s’ils les laissaient m’emmener, mais ils préférèrent refuser.
    Je vécus une enfance assez calme. Je ne me doutais absolument pas de mes aptitudes, même s’il m’arrivait de courir plus vite ou sautais un peu plus haut que les autres, que je poussais ou jetais les choses loin et que je sentais des picotements dans mes mains et mes doigts quand je poussais de très grosses colères, ce qui est rare.
    Ces Pouvoirs me donnèrent un avantage en gymnastique, que j’ai pratiquée depuis l’âge de 4 ans.

    J’ai été très aimée par ma famille, plus particulièrement par mon père (pour une raison que j’ignore) et mon parrain, qui lui avait perdu son enfant. Lui et moi avons d’ailleurs tissé des liens profonds : je lui confiais tous mes secrets, mes joies, mes peines, et il me conseillait pour que tout s’améliore pour moi sur tous les points.
    Avec mes frères et sœurs, je n’ai jamais eu de problème particulier, et je jouais souvent avec eux. Que ce fut la fratrie ou les cousins, nous avions toujours été très proches les uns des autres, soudés, et impatients de nous retrouver pour des vacances ou des week-ends.

    Le jour de mon 15e anniversaire, mes parents m’ont avoué que j’étais réceptive à la Force, bien que je me posais parfois des questions. Ils m’ont alors laissé le choix entre rester sur Dantooine ou partir développer mes aptitudes au sein de l’Ordre Jedi. Le choix fut très difficile et, après près de deux mois de questions et de conseils, je pris la douloureuse décision de rejoindre l’Ordre. Mes parents, ainsi que mes frères et sœurs, m’ont accompagnée vers Yavin IV pour me dire au revoir. Cette séparation a été très dure pour moi et ma famille ainsi que mes amis me manquent encore cruellement.


    Les garçons et moi :
    Comme de très nombreuses filles, j’aime les garçons. Au collège, j’ai eu très tôt un corps de femme assez attirant, faisant tomber malgré moi beaucoup de garçons comme des mouches. Même jeune, j’eus de très nombreux soupirants, ce qui fait que j’ai vite appris à dissocier les garçons à qui je plaisais pour mon physique et ceux pour le tout. En contrepartie, même si j’aime mettre ma beauté en valeur, je ne cherche pas la provocation et déteste quand on a un regard trop insistant sur mes formes que, bien que j’en sois fière et ravie, je n’ai pas choisies. Certains mêmes qui essayaient de me faire des avances douteuses ou des blagues du genre se sont pris une claque phénoménale. On m'a d'ailleurs parfois qualifiée comme étant "l'échec des serial-lovers" (et je reste polie) et un de mes surnoms a été par exemple "Voorpak", tant pour mon tempérament de feu face aux séducteurs que pour ma jalousie maladive lorsque je suis amoureuse.


    Mes liens avec les animaux :
    J’aime énormément les animaux et avais même un petit Convor que j’avais appelé Nemo, mais qui mourut de sa belle mort il y a deux ans. Mes rapports avec les faunes de diverses sortes ont toujours été excellents, même avec les dangereuses comme les chiens kath, et reste très respectueuse de la vie, qu’elle soit animale, intelligente ou végétale (mais je mange quand même de la viande^^). Mon tempérament calme et ma paix intérieure me permettent de comprendre et d’être comprise par les animaux, et même si je n’en suis pas à les dresser, ils m’accordent une certaine confiance.


    Mes relations avec les autres :
    Il n’y a pour moi aucune distinction de race ou de couleur de peau, je suis parfaitement tolérante envers la plupart des cultures, des langues et des apparences. J’avais d’ailleurs de nombreux amis non-humains. J’aime faire connaissance avec les gens et peux être prête à garder des secrets, ainsi qu’aider moralement ceux qui ont des difficultés. Je laisse également plusieurs chances aux gens, on a tous le droit de faire des erreurs, mais qu’on ne m’imagine pas non plus "trop bonne, trop …" ^^


    L’humour et moi :
    J’essaie d’être assez tolérante avec toutes sortes d’humour. Mais les blagues qui ne me font pas rire du tout sont celles qui se rapportent au sexe, surtout si j’en suis le sujet. Même si j’essaie d’apprécier l’humour noir, je ne ris pas, ou jaune du moins, lorsqu’il devient trash ; mais je ne m’emporte pas autant que si c’était en-dessous de la ceinture.
    Par contre, tout ce qui est blagues sur les filles, un peu macho, ou encore sur les blondes, ça ne me pose aucun problème. Y compris sur les autres espèces, tant que ça reste du "gentil racisme".


    Les langues étrangères :
    Mes parents, mon parrain et l’école m’ont fait apprendre le Hutt, que je parle bien et sans trop d’accent. J’ai ensuite essayé de parler par moi-même le Mandalorien dont je maîtrise quelques mots, et quelques rares mots de Kalaanite.
    Mis à part cette troisième langue, je sais assez bien lire les deux autres.


    Les jeux :
    J’adore jouer à toutes sortes de jeux, même les vidéo, et ne refuse que très rarement une partie. Mes jeux favoris sont notamment le Pazaak, dont j’ai mon propre jeu avec celui d’appoint, et le Dejarik. En revanche, je n’ai jamais réussi à jouer au Sabacc ni comprendre les règles, bien que j’ai demandé plusieurs fois qu’on me les explique.
    Par contre je n’aime plus jouer lorsque de l’argent est mis sur la table, car cela fait perdre, à mon sens, la notion d’amusement et de détente au profit de l’angoisse, de l’inquiétude et de la volonté obsessionnelle de gagner au lieu de profiter du jeu.


    Une photo de moi

    -------------------------------------------
    Note du joueur : C’est un garçon qui joue Jaina^^

    Ce message a été modifié par: Huge le 15-03-2014 23:40

    mardi 29 janvier 2013 - 23:04 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    - Bienvenu Jaina!

    Dans la grande salle de réception, le mandalorien semble attendre la padawan depuis un moment, il se tient droit comme un soldat, mains dans le dos, des reliefs orangées sur la cuirasse de son armure. La jeune novice s'approche et présente ses excuses quand à sa récente absence, celle-ci était apparemment involontaire. Que soit, le mando n'en a cure. Le visage de Ceno s'illumine quand il retrouve ce visage innocent. Un joyau brut dans la Force à façonner, voilà ce qu'elle représente à ses yeux. Il se souvient du récit de la vie de Jaina et ressent son potentiel dans la Force, aussi ne tarde t-il pas à lui donner un autre test d'aptitude, afin de vérifier qu'elle n'a rien perdu de ses qualités. Il pourra ensuite la recenser à nouveau dans l'Ordre Jedi officiellement.

    Ceno - Jeune novice, je me dois de te faire passer un nouveau test. Nous allons voir si comme je le pressens tes talents de diplomate peuvent s'avérer utiles. Tu es une fille et de ce fait tu as l'instinct maternel, même en dépit de ton jeune âge. Cependant il est difficile de raisonner un enfant.
    Jaina - Où voulez-vous en venir?
    Ceno - Deux clans de novices se sont formés au sein de l'Académie. Les premiers sont des adeptes du combat au sabre et estiment que l'étude de la Force passe au second plan. Ils sont menés par Cora, une jeune disciple Cathar. Les autres se désintéressent complètement du maniement du sabre laser et ne font qu'étudier les pouvoirs de la Force. Leur leader naturel se nomme Kol, c'est un jeune Kel'dor. Ces deux groupes de jeunes novices entretiennent une certaine animosité l'un envers l'autre et cela nuit à l'ambiance qui règne à l'Académie.
    Jaina - Que voulez-vous que je fasse au juste?
    Ceno - Ce sont de vrais têtes de mules, personnellement je n'aurai pas la patience de parlementer avec des chiars pareils. Mais le fait est qu'ils ont tort chacun à leur manière. Tu comprends, ils sont bien trop jeunes pour faire encore des choix aussi définis sur leur formation. Fais en sorte qu'ils trouvent un terrain d'entente et que ce conflit lattant n'ait plus de raison d'être. Use de diplomatie, du fait que tu es leur aînée, ou que sais-je encore, bref use de tout ce que tu jugeras nécessaire. J'attendrai ici que tu me ramènes les deux leaders, mains dans la mains... C'est une expression.
    Jaina - J'avais compris...
    Ceno - Tu les trouveras au réfectoire, c'est l'heure de déjeuner.

    Le mandalorien se tourne et laisse apparaitre un sandwich démesurément gros ainsi qu'une pinte de bière. Il tape un grand croc dans son méga sandwich, puis s'aperçoit que Jaina le fixe d'un air dubitatif.

    Ceno - He bfien? Tuf attends quoif? Fas-y!

    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 30-01-2013 22:18

    mercredi 30 janvier 2013 - 21:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Allons bon… On me demande de calmer des enfants. Pourquoi pas ? J’aime bien les enfants, et comme j’en voudrais plus tard, rien de mieux que de m’entraîner le plus tôt possible, surtout à l’âge qu’ils ont^^
    Je quittai le Chevalier Ceno pour me diriger vers le réfectoire. La salle n’était pas très calme, c’est normal, mais le groupe qui attirait l’attention était celui que je devais réconcilier, et d’après ce que je voyais, j’aurai du boulot ! Je reconnus sans souci Kol et Cora qui se faisaient face. La scène était assez marrante car le Kel Dor ne devait sans doute pas dépasser les 10 ans avec sa taille et sa voix qui n’a même pas commencé à muer, et la Cathar devait en avoir 12, 13 grand maximum. Moi, avec mes 16 ans, je me sentais assez grande quand même^^ Je restai un peu à distance pour écouter ce qu’ils pouvaient se dire.

    Cora : Miouf ! Les Pouvoirs ne servent pas, c’est la lame qui élimine les ennemis ! Et si tu veux… mâââw… les tuer avec la Force, tu es obligé d’utiliser le Côté Obscur !
    Kol : Mais non ! En utilisant la Force tu montres que tu es puissant, et il n’est pas tout le temps question de tuer l’ennemi ! Tu peux le raisonner ou le faire se rendre !
    Cora : Grrrr ! Non, je te dis que le sabre est le plus utile ! Les Sith vont pas s’asseoir gentiment à écouter tes blablas et à se laisser faire avec tes Pouvoirs de la Force, ils prendront leur sabre laser et tu… tu… tuuuu verras, voilà !
    Kol : Non ! Non, non, non, non et non ! Parce que…

    Bref, je voyais le tableau d’ici : la discussion allait tourner en rond encore longtemps, il était temps de m’immiscer dans la conversation. D’autant plus que le discours de Cora me faisait réagir. Parler de tuer à son âge, même si les Cathars ont cet esprit… Même si je n’y connais pas grand-chose ni en Pouvoirs ni en sabre, je me suis quand même entraînée dans les deux. Je m’avançai vers les deux groupes qui ne m’ont pas remarquée.

    Moi : Salut ! Qu’est-ce qu’il se passe ?
    Kol, immédiatement : Jaina ! C’est Cora, elle dit que le sabre c’est la seule chose d’important chez le Jedi et que la Force ça sert à rien !
    Cora : Mrraw, oui c’est vrai ! Utiliser les Pouvoirs ça te rend… euh… ça fait qu’on peut te toucher sans que tu ripostes !
    Moi : Bon, écoutez les enfants… Je n’ai pas envie de prendre le parti de l’un ou de l’autre. Vous avez tous les deux raison ET tort.
    Cora, en haussant les épaules : Pfff ! N’importe quoi…

    Cette remarque accompagnée de cette nonchalance étaient dignes d’offenser n’importe qui, et je ne dérogeai pas à la règle. Mais je restai tout de même calme. Après tout, elle était forte de caractère et des remarques désobligeantes j’en aurai d’autres. Cependant je commençai à parler fermement, sans être non plus méchante.

    Moi : Cora, tu seras sympa de me parler sur un autre ton, s’il te plaît. Je suis peut-être pas ta mère mais je pourrais être ta sœur. Et puis on ne parle pas comme ça aux autres, c’est tout. Enfin j’oublie pour cette fois.
    L’utilisation de la Force est et doit être complémentaire du combat au sabre. Certains Pouvoirs vous protègent de ceux de l’ennemi, comme l’Absorption de Force, et d’autres sont très utiles au combat, par exemple la Protection qui joue le rôle du bouclier et peut limiter la puissance d’un coup de sabre ennemi ou de l’impact du Pouvoir qu’il utilise contre vous. La Force doit être votre protectrice et votre alliée : quand on sait bien l’utiliser, le sabre…
    Kol, en m’interrompant : Ben tu vois Cora, j’avais raison !
    Moi : Laisse-moi finir, Kol. Le sabre est utile aussi, car si on vous attaque, rien d’autre ne pourra vous protéger de la lame de l’ennemi. Et Cora, il n’est pas obligatoire de toujours tuer, d’ailleurs ce n’est pas conseillé, mieux vaut désarmer, couper le sabre ou le blaster de ton adversaire. L’utilisation de la Force t’aide en cela. Elle nous parle et nous prévient quand il y a danger. Si tu ne réfléchis que sur ce que tu veux faire, tu n’entendras pas la Force te prévenir du prochain coup ou de la prochaine botte de ton adversaire.
    Kol : Mais alors… C’est lequel le plus fort ?
    Moi : Aucun n’est plus fort que l’autre. En fait, séparément, ils sont tous les deux faibles. Si on garde juste les pieds sur terre, on est une proie facile, et si on n’a que la Force, elle finit par s’épuiser et il ne nous reste alors aucun moyen de nous défendre.

    Cora restait sceptique. C’est vrai que due à son espèce, ses aptitudes physiques lui permettaient de bondir, de grimper facilement. Il sera dur de la raisonner, pourtant je ne démordis pas.

    Moi : En combat, il y a des Pouvoirs que vous utilisez forcément pour vous aider, ce sont les Pouvoirs de base : la Poussée, l’Attraction, le Saut. C’est grâce à eux que vous pouvez faire des pirouettes impressionnantes et qui surprennent l’ennemi. Hein Cora ? Tu n’as jamais remarqué que depuis que tu apprends le Saut, tu peux passer par-dessus ton ennemi en attaquant la tête ? Ou avec l’Attraction, attirer un ennemi qui est loi ou qui s’enfuit ?

    Je n’aimais pas beaucoup le discours que je tenais, mais j’étais sûre que ça parlerait à la Cathar. D’ailleurs ça lui parlait, elle commença à montrer des signes de doute. Tous les padawans m’écoutaient avec attention, ça faisait plaisir^^ Je continuai, emportée par mon élan :

    Moi : La Force doit toujours être votre alliée ; si vous la rejetez, votre ennemi s’en servira. C’est aussi grâce à elle que vous pouvez tirer une énergie et une endurance au combat, c’est en puisant en elle que vous pouvez faire des mouvements surprenants au sabre. Associez la maîtrise du sabre avec celle de la Force et vous démontrerez à tous, que ça soit aux membres du Côté Obscur comme du Clair, votre puissance et votre potentiel. Je voudrais vous répéter une phrase que m’avait dite Maître Padmée au début de ma formation et qui m’a marquée : Le sabre dans la main du Jedi n’est pas seulement une arme, il doit être comme le pinceau dans la main du peintre : élégant et puissant. Je repense à cette phrase chaque fois que je m’entraîne, et me rappelle que le combat au sabre laser est avant tout un art à très bien maîtriser, et pour pouvoir toucher à toutes ses facettes, il faut faire usage de la Force et des Pouvoirs.

    Maintenant, tous me regardaient attentivement, même Kol et Cora. Soit mon discours était vraiment profond, soit c’était plus facile que prévu.

    Cora : Donc… C’est vrai que… le sabre sans la Force, ce n’est pas la puissance ?
    Moi : Non Cora. Tout comme la Force sans le sabre.
    Kol : Moi je la crois.
    Cora : Mais Jaina, tu as déjà testé ? Tu t’es vraiment sentie plus forte avec les deux ? Ou tu nous dis ça juste pour nous calmer ?

    Aïe, c’est la réflexion que je craignais. Elle n’avait pas tort, je n’ai jamais combattu un Jedi, mais j’essayais de rester convaincante sans avoir à leur mentir.

    Moi : Je n’ai jamais combattu quelqu’un, mais je peux vous assurer que contre les sphères d’entraînement, je l’ai fait avec et sans le casque et je sentais la Force me prévenir. De plus, réfléchissons : pourquoi on serait dotés de Pouvoirs et d’aptitudes au combat si ce n’est pas pour les unir ?

    Là je semblai les avoir convaincus tous les deux. Ouf ! Ça n’a pas été facile ! Il ne manque plus qu’à aller voir le Chevalier Ceno ! Le Kel Dor et la Cathar se regardèrent, assez penauds.

    Cora : Bon ben… Je crois qu’on s’est trompés tous les deux. On fait la paix, Kol ?
    Kol : On fait la paix ! On arrête ces disputes qui étaient idiotes.
    Moi, en leur souriant : Oui, faites la paix, c’est ce qu’il y a de mieux pour vous. Vous êtes encore jeunes et c’est normal que vous ne sachiez pas encore certaines choses. Étudiez, intéressez-vous aux autres activités pour mieux les comprendre, et vous progresserez beaucoup plus vite ! Maintenant, Cora et Kol, je voudrais que vous m’accompagniez…
    Kol : On va où ?
    Moi : Voir le Chevalier Ceno, pour lui dire que tout ça est terminé. Ne vous inquiétez pas, il ne vous mordra pas. Il peut paraître un peu rustre parfois, je sens qu’il n’est pas méchant. Il comprendra, tout ce qu’il voulait c’était que vos disputes cessent.

    Nous arrivâmes tous les trois devant la salle de réception où nous attendait le Chevalier. En entrant, nous le vîmes affalé en train de jouer à un holojeu. Il semblait ne pas avoir senti notre présence, malgré notre approche. Une fois que nous fûmes à une petite distance, je me permis de l’interrompre.

    Moi : Heum… Maître Ceno, je vous amène les deux padas, je crois qu’ils ont quelque chose à vous dire…

    Ce message a été modifié par: Huge le 31-01-2013 00:00

    mercredi 30 janvier 2013 - 23:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Un wookie pixelisé portant une cape avance dans un décors en 2D de Kashyyyk, il bondit, attrape une liane et fait une grande trajectoire avant de sauter sur une nouvelle liane, rebelote, jusqu'à arriver sur une plate-forme ressemblant aux maisons de la cité de Rwookroorro. Là un stormtrooper apparaît et tire. Le wookie saute et esquive le rayon, il retombe en avançant, deuxième tir, là le wookie se baisse et évite à nouveau l'impact. Arrivé au niveau du storm il lui envoie une grande mandale et le pauvre soldat impérial vole au second plan.

    - Heum… Maître Ceno, je vous amène les deux padas, je crois qu’ils ont quelque chose à vous dire…

    Petit détour, cette fois une vipère des bois barre la route au super wookie. Il sort son arbalète et la shoot. La vipère meurt puis son corps se volatilise, laissant derrière elle un gros coeur rouge. Le wookie passe dessus et un beuglement typique se fait entendre. Une barre d'énergie se rempli en dessous de lui.

    - Maitre Ceno!

    Deux storms font à nouveau face à notre héros. L'un tire, le wookie se baisse. C'est passé très prêt! L'autre tire aussi et atteint grièvement le poilu. La barre d'énergie descend de trois quart.

    - Enfoiré de stormies!
    - Hey, maitre...

    Un tremblement de terre secoue tout Rwookroorro.

    - Hein?

    Une seconde d'inattention et super wookie se fait buter par les stormtroopers,
    s'en suit un gros GAME OVER.

    Cenovii soupire un peu et éteint son vieux jeu vidéo portatif. Il porte enfin son attention sur Jaina qui a été contrainte de venir le secouer pour le sortir de son jeu, et deux padawans derrière elle, en bas de l'estrade. Il s'agit de Cora et Kol Sar, que Jaina rejoint l'instant d'après. Le grand mandi se redresse, range sa console dans sa bure et, omettant de faire une leçon malvenue sur la patience à Jaina, s'approche avec un air très sérieux.

    Ceno - Alors? Qu'en est-il?
    Jaina - Je disais donc... Que ces deux padawans ont quelque chose à vous dire.
    Cora - Oui... Grmmblll... Nous nous sommes réconciliés.
    Kol - Nos débats sans fin sur l'utilisation de la Force ou du sabre avaient une réponse simple.
    Cora - Groumpf, il s'agit en fait d'associer les deux. Jaina nous en a convaincu, mraow.
    Ceno - C'est parfait! Alors que je n'entende plus de dispute dans l'Académie, compris?
    Cora - FFFr, c'est bien compris maitre...
    Kol - Nous sommes désolés maitre Ceno.
    Ceno - Allé oust!

    Les deux novices se retirent sous le regard bienveillant de Jaina.

    Ceno - Tu as parfaitement rempli ton rôle de médiatrice, c'est du beau boulot.
    Jaina - Merci.
    Ceno - Te voilà à nouveau recensée officiellement comme padawan! Bon retour parmi nous!

    Elle le salue respectueusement et s'en retourne vers l'intérieur du temple massassi. De son côté, Ceno se rafale dans sa chaise longue et ressort sa console portable, dans l'intention d'en finir avec le dernier level de Super Wookie Land.

    :woo:

    - Vous allez voir ce que vous allez voir bande de storms de mes c******* !

    jeudi 31 janvier 2013 - 01:51 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9445 Crédits

    Une course de Padawans alcoolisés en avait décidé : Galen Paulux serait mon apprenti. Sous réserve toutefois de son approbation. Un Padawan et son Maître devaient se choisir l'un l'autre, guidés par la Force naturellement. Tout de suite
    après cette surprenante épreuve les Padawans étaient allés se reposer dans leur chambre respective, à l'étage du dessus.

    Je discutai un peu avec le Chevalier Cera Norac-Viinir pendant qu'il s'occupait de quelques formalités administratives. Puis il s'en alla réveiller son Padawan, non sans me gratifier d'une révérence. Notre mandalorien préféré qui s'adonne aux civilités ? Je souris et le regardai s'éloigner pour disparaître dans
    les escaliers menant au niveau supérieur. Il avait changé depuis que je l'avais
    vu pour la première fois, il y a de cela quelques années. Au fil du temps
    des liens étroits s'étaient tissés entre nous, certainement facilités parce qu'il fut
    l'apprenti de mon ancien Padawan, le Chevalier Yota Gin. A ce propos je me demandais ce que pouvait devenir le Chevalier dont nous étions sans nouvelles. J'espérai sincèrement qu'il allait bien, et que tout se déroulait pour le mieux au sein de la mission d'exploration qu'il avait rejoint. Assurément s'il lui était arrivé malheur la Force m'en aurait avertit. Mais mes pensées retournèrent bien vite au Chevalier Mandalorien ... Oui, il avait changé. Il était toujours le même mais il rayonnait dans la Force, sûr et confiant. J'étais fière de le compter parmi mes amis.

    * Oui un ami, seulement ...*

    Qu'est-ce qui me prenait ??! Évidemment que c'était seulement un ami. Le temps des batifolages était derrière moi et ils avaient causés assez de déconvenues comme cela ! Chassant ses idées de ma tête d'un geste de la main je me mis en marche pour aller à la rencontre d'un jeune humain de Tython ...

    ~~ Devant la chambre de Galen ~~


    La porte n'était pas fermée aussi je m'annonçai pour signifier ma présence.
    Galen était assis sur son lit occupé à lire un ouvrage. J'entrai et portai
    attention à l'objet entre les mains du jeune homme.

    - Les livres en fibre de cellulose sont des objets plutôt rares dans la galaxie !

    Galen comprend mon interrogation et devance mes questions.

    - C'est un manuel d'art Jedi, je l'ai trouvé lors de fouilles sur Tython.

    Ce pourrait-il que ce jeune homme soit en possession d'une relique
    datant des premiers temps de l'Ordre ? Surprenant !

    - Continu à en prendre bien soin.

    Je réajustai l'un de mes lekkus tout en réfléchissant.

    - Il a été décidé que tu seras mon Padawan. Évidemment tu peux toujours refuser, ce qui serait embarrassant parce que j'ai déjà préparer deux jus de Juma pour fêter cela. Mais si tu acceptes nous partons dans deux heures - après le délicieux jus de Juma - pour une mission de surveillance dans la jungle. Je compte sur toi.

    Adressant un clin d'oeil à Galen, je fis demi-tour prestement - les pans de ma bure ondulèrent légèrement - et allai me préparer dans mes propres quartiers.

    -------------------------------------
    Maître Jedi et twi'lek mordante.


    Ce message a été modifié par: Aynor le 01-02-2013 16:51

    vendredi 01 février 2013 - 12:34 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    7954 Crédits Modo

    Je replongais dans ma lecture lorsque je repensais à ce que dame Aynor venait de m'anoncer : elle me prenait comme padawan et ajoutait que je pouvais refuser si je voulais. De mon point de vue, elle était quelqu'un de bien, qui montre souvent un comportement érotique et que diable parfois elle fait peur lorsqu'elle s'énerve. Je me leva, pris le soin de marquer la page où je m'était arrêté et fis les cent pas dans ma chambre, me questionant à voix basse.

    - Si j'accepte de devenir son padawan, quelles aventures rencontrerai-je lors de mon parcours ? Serais-je assez courageux pour la suivre dans "Je-ne-sais-quelle" situation ?

    Questions bien bêtes à répondre. Je ne vais refuser la proposition si maître Aynor me prend comme padawan. Je pris vite ma décision. Je sortis de ma chambre et courut à la recherche de mon maître.

    ---------------------------------------------
    Maître Aynor, je vous accepte volontiers comme pédagogue.

    Ce message a été modifié par: galen-starkyler le 02-02-2013 18:42

    vendredi 01 février 2013 - 19:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9445 Crédits

    Sac à dos bien attaché, j'arrivai en direction de l'entrée du Temple. L'air viviant, mais un peu humide, de la jungle vint gonfler mes poumons après une grande inspiration. La bise fit bouger ma bure et mes lekkus. L'étoile du système brillait bien haut dans le ciel donnant à ma peau l'éclat d'un bleu azur. Il ne faudrait pas trop tarder, et justement j'entendis des pas derrière moi qui se rapprochaient.
    Galen arriva à ma hauteur et porta lui aussi son regard sur la forêt.
    Je lui adressai un sourire. Je me demandai si sa décision de se joindre à moi, et donc d'accepter d'être mon apprenti, était tout à fait clair pour lui. Pour une raison que j'ignorai encore, il me semblait percevoir un doute chez Galen.
    Quoi qu'il en soit je ne dis rien à ce sujet. Je m'en remis à la Force et ne doutai pas qu'elle saurait nous imposer les épreuves adéquats.

    - Comment te sens-tu ?
    - Bien Maître.

    Je dégageai l'un de mes bras de l'une des bandoulières du sac afin de pouvoir y accéder. Je l'ouvris, fouillai dedans et en sortis un objet que je mis entre les mains de Galen.

    - C'est une vibro-dague Echani. Moins encombrante qu'une épée elle n'en sera pas moins tranchante et elle résiste aux lames de sabre laser. Même si je doute que les woolamandres ou les stintarils soient doués dans l'art du maniement du sabre laser.

    Galen prit quelques secondes pour observer l'arme que je venais de lui confier.

    - Nous attendons encore 5 minutes, quelqu'un ne devrait pas tarder à nous rejoindre.

    lundi 04 février 2013 - 13:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10097 Crédits

    Voilà une proposition intéressante. Je sortais de ma gym, et prendre l’air me ferait du bien. En plus, avec son padawan, peut-être l’un des nouveaux ? Je pourrais faire la connaissance et de la Maître et du pada pendant une randonnée ! Il y avait de quoi me ravir ! :leia:
    Après avoir fini mon verre, je me dirigeai vers ma chambre et y prit une petite sacoche. Je vérifiai que ma tunique était bien serrée de manière à ce que je ne me la prenne pas dans une branche, attrapai mon élastique attaché à mon poignet et remis mes cheveux en queue de cheval. Je récupérai aussi mon comlink, au cas où nous serions séparés pour une raison ou pour une autre, je leur donnerai mon numéro d’appel une fois qu’on sera tous les trois. Oh ! En voyant mon petit calepin électronique, je me dis que j’en aurai peut-être besoin pour noter des infos, que ça soit sur mes hôtes ou sur ce que nous pourrions découvrir ou apprendre.
    Enfin, une fois prête, je retournai à la salle commune pour, tout comme Maître Aynor l’avait fait quelques minutes plus tôt, y mettre un peu de provisions. C’est vrai qu’on ne savait pas exactement combien de temps la randonnée allait durer, même si normalement ça n’allait pas durer jusqu’à la nuit^^

    Me remémorant un peu tout ce dont je pouvais avoir besoin, il me sembla que tout était bon et que je pouvais aller retrouver Aynor et son apprenti. Marchant d’un pas à la fois tranquille mais aussi nourri par cette envie et cette impatience de rencontrer l’un des padawans, je me dirigeai vers la sortie du bâtiment. Là, en effet, se trouvaient Maître Aynor et son apprenti, un garçon humain, d’à peu près mon âge, un peu plus petit que moi – d’un autre côté je suis plutôt grande^^ – qui tenait une épée, non, une dague plutôt. La Twi’Lek tourna la tête la première à mon arrivée, presqu’aussitôt suivie de l’apprenti.

    Moi : Me voilà !
    Maître Aynor : Parfait, nous n’attendions plus que toi, Jaina ! Elle s’adressa au garçon Galen, je te présente une des padas de l’Académie, Jaina… Fanger, c’est bien ça ?
    Moi : Jaina Fanger, oui !
    Maître Aynor : Et Jaina, je te présente Galen Paulux, mon padawan.
    Moi, en lui souriant et lui faisant la bise : Salut !

    lundi 04 février 2013 - 18:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9445 Crédits

    Je relevais la tête en direction des hauts arbres se dressant fièrement devant nous, leurs cîmes partant à la conquête des cieux, leurs feuillages les rendaient majestueux, la bise vint fouetter nos visages, il y avait dans l'atmosphère un vent de nouveauté, nous étions trois Jedi et nous allions arpenter cette jungle aux milles et un danger, et ...

    - Maître ?!Jaina m'extirpa de mes pensées.
    - Ahem, oui allons-y.

    Nous nous mîmes en marche sans plus attendre, les deux Padawans côtes à côtes alors que j'ouvrai la marche. Bien vite nous quittâmes la clairière entourant le Temple Massassi et la jungle nous ouvrit ses portes.

    - Que devons nous surveiller ? demanda Galen.
    - Nos arrières Padawan.
    - Je ne crois pas que la jungle soit si dangereuse, j'y viens souvent, ajouta fièrement Jaina.
    - Parce que nous sommes encore près du Temple. Et parce qu'il fait encore jour.
    - Oui, mais nous serons rentrés avant la nuit tombée de toute façon, surenchérit-elle pleine d'assurance.
    - Il nous faudra une bonne journée de marche pour atteindre le poste avancé.
    - Gné ?
    - Quoi ??
    - Je ne vous ai pas dit que nous allions camper ? Oups ...

    mardi 05 février 2013 - 09:00 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Celebration

Star Wars IX

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2018 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide