L'Académie Jedi (page 4)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    13319 Crédits Modo

    Les quelques lueurs du soleil firent un voile de lumière sur la toile de ma tente. Le matin venait d'arriver, laissant le temps à l'astre de Yavin d'éclairer la fôret. Je me réveilla, me redressa en baîllant et m'étirant, puis enroula mon sac de couchage et rangea mes affaires dans mon sac. Après avoir enfilé ma tunique blanc sable, rrefaire ma couette de padawan et enfilé mon long polo azur garni d'une ceinture de cuir noir, je sortis de ma tente pour récuperer de quoi prendre des forces, bref le p'tit dèj. Je fus étonné de voir maître Aynor déjà levée, assise en tailleur. Je m'aprocha d'elle et constata deux cas : soit elle a médité toute la nuit, soit elle a dormi dehors. Le soleil positionné sur l'inclinaison de sept heures, je me mis malgré moi à secouer mon mentor par l'épaule.

    Galen : - Maître... maître... maître ! réveillez-vous !
    Aynor : ...
    Galen : Bon, je vais devoir employé les grands moyens !

    Je sortis un instrusment de mon sac et, me tournant vers mon maître, souffla de toutes mes forces. Le tintamarre réveilla brusquement mon maître (et Jaina).

    Aynor (surprise) : - Que...que...que...mais que-se-passe-t-il ? On nous attaque?
    Jaina (la tête sortie de la tente) : - Mais qu'est-ce-qui se passe ?
    Galen : Mon maître, Jaina, je vous souhaite bien le bonjour.
    Jaina : Galen ! C'est toi qui jouais du clairon si bruyamment ! Merci pour le réveil !
    Galen : - Désolé, mais je n'arrivais pas à réveiller maître Aynor ! Elle dormait bien plus qu'un loir.
    Aynor : J'étais en train de méditer, jeune padawan, le vacarme que tu as fait m'avait déconcentré. Mais je te remercie quand même de m'avoir réveillée.
    Galen : - Il n'y a pas de quoi, maître !

    Nous prîmes notre petit déjeuner sans un mot. Mangeant une tartine de beurre de Bantha, je fixais la forêt. Les oiseaux ne s'étaient pas envoler lorsque j'ai claironné, peut-être ont-ils l'habitude des tintamarres. Nous démontîmes nos tentes, prîmes nos sacs et nous remirent en route vers l'endroit prévu. 8 mètres parcouru depuis notre camp, je commença à remonter au niveau des deux filles.

    Galen : - Maître, si j'ai bien compris, nous nous rendons à un ancien poste d'avant-garde abandonné par la Rébéllion.
    Jaina : - C'est vrai que cela fait un bail...pardon, un long moment que l'Alliance avait quitté la planète.
    Aynor : - Ne vous inquiétez pas, le poste n'est pas si vieux que çà !

    Nous arrivîmes enfin au poste d'avant-garde de l'Alliance, un bâtiment carré aux ouvertures rectangulaires, garni d'une tige de communication et d'un vieux canon.

    Aynor : - Chers padawans, nous voici enfin arriver au poste...
    "Chut", disais-je en placant ma main sur la bouche de mon maître, tendant l'oreille vers le bâtiment.
    Galen (à voix basse) : - Maître ! Jaina ! ... j'entends des voix dans le poste !

    -------------------------------------
    G.P. (Starkiller)
    Chevalier Jedi gris

    Ce message a été modifié par: galen-starkyler le 27-02-2013 11:09

    lundi 25 février 2013 - 22:04 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    A l'intérieur du poste avancé, où se trouvaient 5 pirates et deux morceaux d'un droïde …

    H2-G2 – Je suis navré monsieur, je ne sais rien … je suis vraiment inutile ...
    Chef des Pirates – Il ment !
    Femme pirate – Allons boss, un droïde ne peut pas mentir.
    Chef des Pirates – Un droïde ne peut pas davantage être dépressif, pourtant ...
    Weequay – Alors on pourrait le torturer !!

    Tout d'abord enjoué d'avoir eu ce qu'il pensa être un éclair de génie, le regard du Weequay passa alors de la tête du droïde à son corps et de son corps à sa tête. La tête du pirate retomba mollement appuyée sur son avant-bras.

    Weequay – Oubliez …

    Le chef à la voix rocailleuse, un humain d'une quarantaine bien tassée, fit les cents pas en réfléchissant. Il semblait très contrarié. Ses compagnons l'observèrent sans moufter. Mieux valait ne pas l'interrompre, ils le savaient. Soudain …

    Dresselien – Ca clignote.

    Le chef des pirates s'immobilisa et tourna la tête.

    Chef – Comment cela, ça clignote ?
    Dresselien – Ben les loupiotes, là – il montra du doigt une console de commande – elles clignotent.
    Femme prirate – Effectivement boss, elles clignotent.
    Humanoïde – Je ...je dirais même plus, elles grignotent.

    Le chef se précipita alors devant la console, essayant de comprendre ce que pouvait bien signifier ce signal visuel.

    Chef – Et toi le droïde, ça veut dire quoi !?
    H2-G2 – Oh … ça … se sont les senseurs ... mais ne vous inquiétez pas, personne ne vient jamais ici … *soupir*
    Chef – Tous aux fenêtres.
    Weequay – Je crois avoir vu quelque chose bouger !
    Chef – Très bien on remballe et on évacue par la face rocheuse. Et vite. On embarque la tête du droïde aussi.
    Femme – Et si ce sont des Jedi ?
    Chef – Raison de plus pour pas traîner. Zou !

    jeudi 28 février 2013 - 09:25 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Galen : Maître ! Jaina ! … j’entends des voix dans le poste !

    Maître Aynor et moi tendîmes l’oreille, et en effet, j’entendis aussi des gens parler.

    Moi : Maître, il y a d’autres habitants que les Jedi sur Yavin ?
    Maître Aynor : En principe non. Ceux-là n’ont pas dû planter la tente récemment, c’est étrange qu’on n‘ait pas senti leur présence. Je ne sais pas qui c’est ni pourquoi ils sont là, mais je sens que leur aura est négative. Ce sont pas des touristes en short et en tongs en tous cas, ça j’en suis sûre.
    Moi : Euh… Ce qui veut dire, concrètement ?
    Maître Aynor : Qu’il va peut-être falloir sortir le sabre…

    J’espérai que son « peut-être » allait signifier une négation, car je ne me sentais vraiment pas prête pour un combat. Je ne maîtrisais pas encore tout à fait le sabre laser et mes Pouvoirs étaient très basiques et sans grande puissance. Galen, lui, semblait un peu plus enthousiaste, c’est bien les garçons, ça^^ Quoique, je n’étais sûre de rien à vrai dire…
    Moi qui pensais qu’on allait juste faire une grosse randonnée, comme l’avait suggéré Maître Aynor dans la Salle Commune, voilà qu’il allait falloir sans doute se battre. J’attrapai lentement mon sabre laser sans l’allumer.

    Maître Aynor : Tu n’as pas l’air pressée d’y aller, Jaina.
    Moi : Non, j’appréhende beaucoup honnêtement…
    Maître Aynor : T’inquiète pas, parfois la vue du sabre laser, même éteint, est une excellente dissuasion. On verra ce que ça donnera.
    Moi : Vous avez un plan ?
    Maître Aynor : Yep. Jaina et Galen, vous allez entrer dans le bâtiment pendant que j’arriverai derrière eux.

    La Maître sembla alors glisser entre les feuillages de la jungle avant de disparaître. J’étais seule avec Galen, nous nous regardâmes alors, un peu pris au dépourvu.

    Moi : Bon… On y va alors ?
    Galen : On y va.

    Ce message a été modifié par: Huge le 12-03-2013 13:07

    mardi 12 mars 2013 - 13:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    Courant à travers les herbes folles et les ronces avec toute l'agilité dont j'étais capable, j'entrepris de contourner la mini falaise en haut de laquelle était juché le poste avancé. De prime abord laisser les deux Padawan investir le bunker aurait pu sembler risqué mais si j'avais à coeur d'éprouver Jaina et Galen je n'en étais pas pour autant devenue irresponsable. Nous ne savions rien encore du groupe d'individus que nous avions surpris, et de toute évidence ce n'était pas un groupe de touristes. Néanmoins, faisant appel à la Force, je ne ressentis aucun danger immédiat et décidai de me fier à cela.

    Après avoir dévalé la pente escarpée mon regard se porta en direction du poste, plus en hauteur. Je vis une femme et un Weequay descendre en rappel le long de la paroi rocheuse. Bien, très bien, pensai-je. Ils ne cherchaient pas la confrontation et optaient pour la fuite.

    À pas de shistavanéen je m'avançai vers eux, au pieds de la falaise où deux de leurs compères les attendaient, dont l'un tenait une tête de droïde sous le bras. Voilà qui ajoutait au mystère de leur présence. Il fallait agir vite car sitôt que la femme et le Weequay auraient posé pieds au le sol ils décamperaient.

    C'est alors que des tirs de blaster se firent entendre du poste avancé, alertant tout ce p'tit monde. Galen et Jaina devait avoir fait irruption dans le bunker et précipité les choses pour nos mystérieux invités. Ni une ni deux je bondis d'un saut de Force sur l'humanoïde, pieds en avant, bien décidée à profiter de leur attention détournée. La semelle de ma botte vint s'écraser contre sa joue lui arrachant une dent et un cri de douleur. Alors que je me réceptionnai les genoux fléchis et bras tendus de chaque côté pour amortir le choc, ma lame s'activa parallèlement au sol et diffusa dans l'air une piquante odeur d'ozone et un bourdonnement sourd. La Force affermit mes muscles augmentant ma promptitude. Il ne faudrait qu'une seconde à peine pour, qu'après m'être redressée, mon bras ramène vigoureusement ma lame en avant pour venir trancher le canon du fusil blaster du Dresselien. Au lieu de cela la Force me lança une alerte.

    * Fergl … *

    Ce fut à mon tour de goûter le rugueux cuir d'une semelle bien usée. Le coup était venu de nulle part. C'est en tout cas ce qui me sembla durant un quart de secondes avant de constater que je venais de me prendre un grand gaillard en pleine tronche qui avait sauté, le fou, du haut de la falaise. Un fou prévoyant toutefois, équipé de bottes à répulseurs il avait pu contrôler sa chute jusqu'à moi et se réceptionner une fois m'avoir mise à terre.

    Je le vis d'un geste de la main donner l'ordre aux autres de déguerpir. Je devais certainement en conclure que ce gugusse là était le meneur. Pendant que sa petite bande s'enfuyait dans la jungle, il me tenait en respect avec ses deux blaster LL-30. Aucune volonté de tuer ne semblait émaner de lui, mais dans son regard je pu lire une détermination sans failles que je connaissais bien. Ce type-là ne se laisserait pas démonter, ni capturer, quoi qu'il en coûte. Inutile de risquer des vies dans ces conditions. Lorsque tous s'en furent il décolla à l'aide de ses bottes répulsives, allant se perdre dans les branchages des hauts arbres, faisant s'envoler au passage une nuée d'oiseaux.

    Je me relevai et fut bientôt rejointe par Galen et Jaina descendus en rappel eux aussi.

    Galen – Rien de casser Maître !?
    Aynor – Non, mais ils ont filé.
    Jaina – Vous saignez un peu quand même, là.

    J'essuyai le coin de mes lèvres du revers de ma main.

    Aynor – J'ai l'habitude des mâles un peu rustres.
    Galen – C'est toujours comme ça les randonnées avec vous ?!
    Aynor – Non, c'est parfois pire.
    Galen – En tout cas ils auront eu le temps de détruire un droïde.
    Aynor – La tête est avec eux, même si je ne comprends pas bien ce qu'ils pourraient en faire.
    Galen – Ils doivent vouloir des informations que possède le droïde. Des codes d'accès ou un plan du secteur peut-être ?
    Aynor – Bien raisonné mon jeune Padawan. J'avoue ne rien savoir de ce droïde, aussi devrions nous nous assurer qu'il ne détient aucune information sensible. Allons fouiller le poste puis rentrons à l'Académie.
    Jaina – Et eux ? Dit-elle en désignant la direction qu'avaient pris les pirates.
    Aynor – Vous n'êtes pas prêt pour cela. M'entretenir avec Maître Cenovii au sujet de ces visiteurs je dois ...

    ========
    Jaina, Galen > Bravo à vous deux pour cette première mini-mission. Ce n'est jamais simple surtout que l'on ne se connait pas encore bien.

    Galen > J'ai noté quelques problèmes d'emploi du passé simple. Rien de grave mais essaie de faire attention à cela. Pour l'aspect JDR je suis satisfait tu as bien joué ton personnage. Pour la suite j'attends que tu développes ton rôle et j'espère que tu te plairas (en tant que joueur) parmi nous =)

    En tout cas il est temps de commencer ton apprentissage de la Force.

    -------------------------------------
    Maître de Galen.
    Twi'lek mordante.


    Ce message a été modifié par: Aynor le 14-03-2013 17:05

    jeudi 14 mars 2013 - 16:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar galen-starkyler

    galen-starkyler

    13319 Crédits Modo

    Arrivés à l'intérieur de l'étrange bunker, Jaina et moi nous arrêtions chacun des extrémités de l'entrée de l'unique salle. Ma camarade tenait fermement son sabre-laser, éteint, et me demanda à l'aide d'un geste de tête de regarder ce qu'il se passait. Je porta mon regard sur la pièce; quatre pirates s'agitaient de partout. Il y avait une femme, un Weequay, un Dresselin, un humanoïde et je remarquais surtout l'homme à la cinquantaine, sûrement le chef. Placé devant le panneau de contrôle, il tenait entre ses mains la tête... d'un vieux droïde de protocle. Montrant mes cing doigts de la main droite, je fis comprendre à Jaina que l'ennemi était plus nombreux. Je m'aperçus à ce moment que le Dresselin nous avait repérer. N'ayant plus le choix que me défendre, je fonça vers le pirate en renvoyant les tirs de son blaster. Tête baissée, je parvins à lui donner un fort coup dans le ventre, le désarma et le renversa à terre. Lorsqu'il aperçut le sabre de Jaina, le chef passa la tête du droïde à l'humanoïde et lui ordonna de s'enfuir avec la femme et le Weequay. Le Dresselin se releva et sauta à la fenêtre principale tandis que le chef des pirates grimpa rapidement sur le toit. Maigre victoire pour nous. Ils nous ont avait entre les doigts, et en plus avec la tëte du droïde du bunker.

    - Fergl...

    Ce gémissement venait de dehors. Nous nous sommes précipité vers la sortie qu'avait emprunté et nous venions de découvrir mon maître bléssé.

    Galen : -Rien de casser Maître !?
    Aynor – Non, mais ils ont filé.
    Jaina – Vous saignez un peu quand même, là.
    Aynor – J'ai l'habitude des mâles un peu rustres.
    Galen – C'est toujours comme ça les randonnées avec vous ?!
    Aynor – Non, c'est parfois pire.
    Galen – En tout cas ils auront eu le temps de détruire un droïde.
    Aynor – La tête est avec eux, même si je ne comprends pas bien ce qu'ils pourraient en faire.
    Galen – Ils doivent vouloir des informations que possède le droïde. Des codes d'accès ou un plan du secteur peut-être ?
    Aynor – Bien raisonné mon jeune Padawan. J'avoue ne rien savoir de ce droïde, aussi devrions nous nous assurer qu'il ne détient aucune information sensible. Allons fouiller le poste puis rentrons à l'Académie.
    Jaina – Et eux ? Dit-elle en désignant la direction qu'avaient pris les pirates.
    Aynor – Vous n'êtes pas prêt pour cela. M'entretenir avec Maître Cenovii au sujet de ces visiteurs je dois ...

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------
    >A tout le monde => J'ai changé de nom. Maintenant, je m'appelle Galen Arek.
    -------------------------------------
    G.P. (Starkiller)
    Padawan d'Aynor

    Ce message a été modifié par: galen-starkyler le 17-09-2015 21:17

    jeudi 14 mars 2013 - 21:20 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6433 Crédits

    Petit matin sur Yavin IV.

    Et comme souvent, une navette de ravitaillement venant de Coruscant venait apporter courrier, vivres, et divers éléments nécessaires au personnel de l'académie, padawans et les audacieux chevaliers et maitres tentant de leur inculquer les voies complexes de la Force.

    Mais en ce petit matin, la navette ne contenait pas que cela.

    Un jeune zabrack sorti de la navette.

    Un clone. Weedge Terrik était son nom, clone de feu Wedge « Clickman » Horn Terrik. Malgré ses origines douteuses* (le clone, pas l'original!), il a été autorisé à reprendre une formation de padawan sous la responsabilité de la (dangereusement) belle Maitre Aynor... Qui avait eu pour maitre... Clickman. (Mais ça, le clone l'ignorait encore).


    Alors que le personnel de l'académie s'affairait autour de la navette pour en décharger le contenu, je cherchais des yeux un comité d’accueil. Quelqu'un pour m'indiquer ou je devais aller, à qui je devait notifier mon arrivée.

    Et rien. Personne.

    A moi-même : Bon... sont pas encore réveillé ou ils commencent la torture très tôt le matin ?

    Je posai la question à quelqu'un, qui me dirigea vaguement du doigt vers le grand temple un peu plus loin.

    Je me dirigeai alors vers se temple, en prenant mon temps, en respirant l'air pur et frais de cette belle matinée qui s’annonçait ensoleillée. L'aurore Orangée du soleil, amplifiée par celle de Yavin, la géante gazeuse autour de laquelle nous orbitons, donnait au ciel un dégradé d'une beauté indescriptible.

    Autour des temples, on voyait une foret impénétrable, ou régnait un silence majestueux. Entrecoupé des cris des prédateurs et/ou de leurs (futures) victimes.

    J'atteignais alors le temple que l'on m'avait désigné et entrait à l’intérieur.

    Je n'eus pas longtemps à attendre.

    Un être, vêtu d'une armure intégrale type Mandalorien, un sabre laser à la ceinture, se tenais au milieu du grand corridor.

    C’était l'autre responsable de ces lieux, charge qu'il partageait avec mon maitre.

    Le chevalier Bencenovii.

    * Pour la version originale de l'histoire du clone, voir le TJ5 et la biographie .

    vendredi 12 avril 2013 - 02:19 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    - Bienvenu padawan Terrik. Je t'attendais.

    Droit comme un soldat, mains jointent dans le dos, le Chevalier Mandalorien accueille le clone de Maitre Click comme s'il s'agissait de n'importe quel autre élève. Ses consignes ont été claires, il devra veiller à ce que la formation de Weedge Terrik se passe pour le mieux, tout en restant attentif à toutes ses réactions. Travailler sur le contrôle de soi sera sa priorité.

    - Suis-moi.

    Cenovii s'enfonce dans le temple Massassi en présentant au jeune zabrak les différents lieux de l'Académie: les salles d'entrainements, la salle commune, les ateliers, etc... En décrivant ce qu'on y fait, n'omettant pas de préciser qu'à un moment ou à un autre, Weedge devra passer par ces classes. Ce-dernier reste muet et fait preuve de patience, c'est déjà un bon point.

    Enfin ils arrivent dans une pièce dans lequel règne un grand désordre. Des bouquins et des blocs de données traînent en pagaille sur un bureau, jusque par terre. Tout en entrant, d'une main Cenovii fait agir la Force pour faire un brun de rangement. Les différents éléments composant ce bordel se déplacent, lévitent, puis se rangent les uns à côté des autres dans les étagères prévus à cet effet. De son autre main, le grand mandi active un système de ventilation qui, vu la forte odeur de renfermé planant dans la pièce, n'avait pas été utilisé depuis un moment.

    Néanmoins, la salle devient un peu plus vivable après quelques instants. Ceno s'assoit derrière l'unique bureau s'y trouvant, il y pose ses énormes bottes, en les croisant, avant d'attraper un bloc de données et de commencer à pianoter dessus. Weedge reste interdit.

    - Assieds-toi. Dit le Mando de sa voix rauque et raisonnante.

    Le jeune clone prends place sur la chaise de l'autre côté du bureau, faisant face au Chevalier. Ce-dernier continue d'analyser son datapad pendant un petit moment, puis il le pose, ou plutôt il le jette, nonchalament sur le bureau. Il pousse ensuite un long soupir. Malgré son casque, il est facile de deviner une expression de scepticisme. Il en vient à se redresser, joignant les mains, puis annonce d'un ton formel.

    - Tu dois savoir que je n'approuve pas le fait que tu sois formé.

    Ca, c'est dit. Mais Weedge a le droit d'en connaitre les raisons.

    - Tu es un clone créé par la volonté de Baaaaaaal, ce qui fait de toi un élément dangereux, pour nous et pour toi-même. La Force seule sait quel sera ton destin, et je le sens chargé de nuages. La naïveté et l'optimisme des autres Jedi pourraient bien coûter cher.

    Le jeune zabrak prends ces paroles de plein fouet, il est vrai que Ceno ne mâche pas ses mots. En effet, il ne voit pas de raison de ménager le clone, autant qu'il possède toutes les informations sur ce qu'il est réellement.

    - Tu sais, j'ai connu d'autres clones, et j'ai longtemps cru en leur salut... Aujourd'hui ils sont tous morts dans de tragiques circonstances, après avoir mené une vie de souffrance. Toute la compassion dont nous avons fait preuve à leur égard, dont j'ai fais preuve...

    Baissant de peu la tête, Ceno se remémore les clones Paad, Hyllyaard, Kiaad et Joruus. Puis il l'a redresse un peu sèchement.

    - Tout cela a été inutile. Les clones de Baaaaaaal ont tous irrémédiablement succombé au côté obscur pour trouver un équilibre. Ceux qui s'y sont refusés, se sont consumer eux-même en ne trouvant pas leur voix. C'est pour cette raison qu'il y a trois ans, Maitre Padme et moi avons détruit une installation abritant tous les clones de Jedi avant qu'ils n'arrivent à maturation. Si mes souvenirs sont bons, il y en avait même un comme toi...

    Evénement marquant dans la vie d'un jeune Chevalier, devoir éliminer tous ces clones fut une terrible épreuve qui avait provoqué une immense peine dans le coeur de Cenovii. (voir ici ) Il se jura de le faire payer à Baaaaaaal.

    - Cela peut te paraître cruel mais c'était la meilleur solution. Le problème, c'est qu'apparemment il existe d'autres installations qui nous sont encore inconnues... Là d'où tu viens par exemple. Je ne te le cache pas, il y aurait mieux valu que tu ne te réveilles jamais, toi non plus.

    Il marque une pause, laissant le temps au clone d'encaisser la violence de ces informations.

    - Quoi qu'il en soit, maintenant tu es là et le Conseil a parlé... Je dois me résoudre à fonder quelques espoirs sur toi. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu ne connaisse pas le même sort que ceux qui t'ont précédé.

    Tu vas commencer par me parler de ton ressenti, en tant que clone. Quel lien as-tu avec l'ancien Clickman? As-tu le moindre souvenir de lui? Et pour ce qui est de Baaaaaaal? Te sens-tu lié à lui?

    Je dois savoir si tu es influencé par des forces extérieurs ou si tu es pleinement maître de toi-même. Et j'te conseille de dire la vérité, il n'y a que comme ça que tu deviendras un Jedi.

    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 13-04-2013 01:20

    vendredi 12 avril 2013 - 21:14 Modification Admin Permalien

  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6433 Crédits

    Au moins, ça, c'est fait. La subtilité, c'est pour les tapettes. Mais s'il essaye de m’énerver ou de me faire faire une erreur, je ne me ferai pas avoir aussi facilement. Foi de Terrik.

    Ceno :Quoi qu'il en soit, maintenant tu es là et le Conseil a parlé... Je dois me résoudre à fonder quelques espoirs sur toi. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que tu ne connaisse pas le même sort que ceux qui t'ont précédé. Tu vas commencer par me parler de ton ressenti, en tant que clone. Quel lien as-tu avec l'ancien Clickman? As-tu le moindre souvenir de lui? Et pour ce qui est de Baaaaaaal? Te sens-tu lié à lui? Je dois savoir si tu es influencé par des forces extérieurs ou si tu es pleinement maître de toi-même. Et j'te conseille de dire la vérité, il n'y a que comme ça que tu deviendras un Jedi.

    Je laisse passé un instant de réflexion et de silence un poil pesant.

    Moi : Je mentirai si je disais que l’influence de Clickman était inexistante. Il est la, un peu comme... je ne sais le décrire. C'est une partie de moi. J'ai une parties de ses souvenirs, de sa connaissance, qui me reviennent parfois comme des flashs lors de méditations. C'est... comme un père, un guide, un mentor parti depuis longtemps mais dont la mémoire et les conseils me guident. C'est un peu lui qui m'a poussé à faire ce choix, à abandonner l'idée d’être « lui » pour devenir « moi ». C'est assez difficile à décrire, et un poil perturbant encore. J'insisterai sur le fait que ma « naissance » a proprement parlé en tant qu’être vivant à part entière se compte encore en jours. Maitre Kaarde m'a clairement fait comprendre que je dois travailler afin de bien faire la part des choses dans mon esprit. Et il semblait amusé à l'idée que ce soit Aynor qui s'occupe de m'aider en cela, mais si je n'ai pas encore compris pourquoi...

    Blanc... Ceno, dont le regard est invisible au travers de son casque, ne montre aucune réaction. Il pourrait dormir sous son casque que je ne le saurais pas.

    Moi : Quant à Baaaaaaal, je ne sens aucun lien. En soi, je sais a peine qui il est. Je n'ai aucun souvenir de lui. J'ai cru comprendre que Clickman avait croisé sa route à de trop nombreuses reprises, mais aucun souvenir n'est encore remonté. A croire que Clickman m'en protège. Je n'en sais rien. Il est peut être trop tôt. Et je sais que de toute façon, sur ce point, vous n'allez à aucun moment de croire, et je partagerai volontiers cet opinion si cela ne concernait pas moi-même, car si influence de Baaaaaaal ou de sa programmation il y avait, elle me ferai de toute façon mentir et probablement assez subtilement pour être indétectable. Je sais donc pertinemment que sur ce point, ce n'est pas aujourd’hui que je vais vous prouvez quoi que ce soit... mais par mes actes futurs au sein de l'académie. Je sais pertinemment que de par ma situation particulière, vous serez autrement plus exigeant envers moi. Et je vous en remercie par avance, j'ai bien l'intention d’être très exigeant avec moi-même...

    Je me dis alors que j'y suis peut être allé un peu fort. Aurait-il réussi quand même a me pousser au delà de ce que j'aurais du dire ? Ça ne sonnait pas comme un gamin de 12 ans. C'est pas simple d'avoir physiquement 12 ans, une mémoire propre de quelques jours à peine, et les souvenirs de quelqu'un d'autre sur une période supérieure à 20 ans ! Ça risque de ne pas faire mes affaires, il pourrait conclure avec ça que je suis trop influencé par Clickman. Sauf que sans Clickman, je ne suis encore qu'une coquille vide. Une coquille qui n'attend que de se remplir...

    samedi 13 avril 2013 - 03:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Le Chevalier en armure écoute avec attention le discours de Weedge. Chaque mot est pesé mais Ceno ressent la franchise du clone. Tellement jeune, et déjà tellement lucide, il a conscience de ce qu'il est. Il reste lié à feu Maitre Click par les voix de la Force, des voix qui semblent impénétrables et que Cenovii seul ne pourra interpréter. Il faudra du temps et de la patience aux Jedi avant de comprendre la nature de Weedge. L'entrainement lui permettra de mieux se connaitre, de se découvrir, de garder un certain contrôle sur lui-même. Ce n'est finalement pas une si mauvaise chose et même Cenovii en a conscience.

    - Bien. Tu seras formé.

    A ces mots, Weedge semble un peu plus détendu. Le grand Mandi pianote à nouveau sur un datapad, tout en marmonnant des bribes de phrases en mando'a. Puis il élève la voix, tout en continuant de parcourir quelques données.

    - Il semble que tu aies fait du bon boulot sur Coruscant. Meyst et Shina ne tarissent pas d'éloges à ton sujet, elles indiquent que tu es fait pour suivre la voix des guérisseurs.

    Il pose son datapad et joint les mains à nouveau devant lui.

    - Avec de telles recommandations, je ne peux que valider ton inscriptions et la réussite à ton premier test d'aptitudes. Mais est-ce étonnant? Après tout le sang de Click coule dans tes veines.
    - Est-ce que vous l'avez connu...?
    - Qui ça? Clickman? Pas vraiment... Je le connaissais de vue. Je n'ai jamais appris sous sa tutelle. Il a rejoint la Force alors que je n'étais encore qu'un tout jeune padawan. On peut dire que je fais véritablement sa connaissance à travers toi.
    - Ne me comparez pas à lui, je suis un être à part entière.
    - Je ne peux pas vous comparer puisque je ne le connaissais pas. Les autres Jedi, par contre...

    L'ainé semble avoir un déclic. Il lève le doigt comme pour marquer une idée qui vient de refaire surface. Il range son datapad et se lève, prenant la direction de la sortie du bureau en invitant Weedge à le suivre.

    - A ce propos, ton maître ne devrait pas tarder. Suis-moi, nous allons l'accueillir.

    Weedge reste muet. Le duo traverse l'académie à nouveau, ils croisent un Jedi d'origine Nautolan qui les salut respectueusement puis les voilà qui arrivent dans le grand hangar du temple Massassi, seule entrée de l'académie. Plusieurs vaisseaux sont garés là. Ceno s'arrête juste avant la sortie, suivi de Weedge, l'épaisse jungle de Yavin IV leur fait face. Le timing calculé par le Chevalier est optimale, une minute plus tard, une Twi'lek bleue apparaît du feuillage dense, bientôt suivie par deux jeunes padawans.

    -------------------------------------
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure
    Maitre de Keller et d'Eckmül

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 15-04-2013 18:44

    lundi 15 avril 2013 - 18:40 Modification Admin Permalien

  • Avatar LepetitAni

    LepetitAni

    478 Crédits

    Bonjour , je me présente :
    Prénom : Anakin
    Nom : Romaniello
    Origine : Tatooïne
    Espèce : Humain
    Age : 11 ans
    Poids 35 kg
    Taille : 1 m 53
    Couleur de cheveux : Blond- Brun
    Couleur des yeux : Brun
    Couleur de peau ( je ne suis pas raciste ) : Blanche
    Sexe : Mâle
    Histoire : Mon père était Jedi et ma mère ne travaillait pas . Quand je suis nés mon père a ressenti que je étais sensible à la force . Quand je suis rentré la première fois dans ma maison , des Pillards Tusken on tué ma mère ( mon père avait oublié sont sabre laser ) .Nous avons marché ( pas moi )des mois et des mois ,jusqu'à ce que mon père trouve un vaisseau abandonné .Avec ce vaisseau on est allé à la planète de mes grands-parents : Dantooïne . Là-bas on a rendu visite à mes grands-parents , en sortant mon père et une femme ( humaine ) dans la rue eurent le coup de foudre et se son mit ensemble .La fiancée de mon père était maire de la ville .
    Un jour , ma "mère" reçu un appel mais je ne l'avais pas vu , et elle devenu triste mes elle essayait de le cacher . Alors j'avais fait semblant de rien pour ne pas l'attrister encore plus . Elle me disait d'aller chercher un essuie dans la salle de bain . J'y alla de ce pat mais quand je suis rentrer dans la salle de bain ce n'étais plus la salle de bain , il n'y avait plus q'une ressemblance : la fenêtre . J 'alla regarder par la fenêtre et à ce moment la je sentit le sol trembler et entendis du bruit . Après je comprenait ce qui se passait je voyait par la fenêtre que la " salle de bain " ( qui est en fait une navette ) s'envolait et à ce moment la ma "mère" et mon père m'envoyèrent un message : Cette navette t’emmène à 1kilomètre du Temple Jedi Secret de Yavin IV ( mon père connaissait l'emplacement car il était Jedi ) là-bas réalise ton rêve de devenir Maître Jedi mais d'abord pense à y aller quand tu te sent près . Adieu . Je ne comprenait pas ce qui ce passait mais dix minutes plus tard je comprit : la ville explosa avec tout les habitants sauf moi . 1 mois plus tard j’arrivais sur Yavin IV .Et je m’entraîna jusqu’à ce que j'ai l'âge que j'ai aujourd'hui et je viens au Temple pour devenir Padawan après Chevalier Jedi et après Maître Jedi .
    Voila .
    -------------------------------------
    Ho qu'est ce que c'est ? Je vais lire l'étiquette : sabre laser . Ça sert a quoi ? Clic .
    Long silence ...

    Ce n'est pas parce que tu vis que tu est intelligent .

    Ce message a été modifié par: LepetitAni le 30-08-2013 09:58

    mercredi 17 juillet 2013 - 09:14 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

367 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide