Le Temple Jedi 5 (page 50)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    J'avais vêcue ces dernières semaines comme dans un rêve... J'étais là sans y être... Dérrière une apparence visiblement calme, c'était tempête sous un crâne... Mon frère, prisonnier et coupé de la Force, Tyria perdue dans la nature et s'adonnant à des pratiques qui étaient à l'opposée de la Tyty que je connaissais... Et la fin tragique d'Edo que j'avais ressenti à travers la Force. Cela faisait bien longtemps qu'il n'était plus mon époux, mais il restait le père de mes enfants, et nous avions vêcus tellement de choses tous les deux... C'était une perte de plus, une cicatrice de plus sur un coeur déja bien meurtri...

    Tout cela tournait... me rongeait, alors que nous nous fatiguions à faire des courbettes à des Indigénes... Qui en plus osaient nous taxer "d'impurs" mon fils et moi avec toutes les épreuves que nous avions traversé... et dont nous nous étions relevés...

    Jusqu'à ce que Kaarde me force la main pour aller passer du temps avec ce Grand Prètre... Qui m'avait obligé à parler de Jenna... Chose qui me répugnait au plus au point... Il ne se passait pas un jour sans que la culpabilité me ronge d'avoir abandonnée cette enfant... Même si sa sécurité, sa vie en dépendait... Mais bizzarrement, contrairement à d'habitude, en parler m'avait fait du bien, je me sentais appaisée. Et même si l'apparition du fantôme de Wedge m'avait bouleversée, en apprendre enfin plus sur son jeune clône avait contribuer à me rassurer quant à son avenir...

    Enfin sereine... Ce qui ne m'étais plus arrivée depuis des mois... Je compris que notre venu sur Nor'Eda n'était ni le fruit du hasard, ni une perte de temps. Le Père m'avait libéré de beaucoup de vieux démons...

    La tête cachée dans un livre pour tenter de cacher mon trouble à Weedge, je tentais de trouver des informations sur ce fameux lac...pour une fois il fallait bien obéir au patron... Mais les informations étaient un peu obscures... Les livres parlaient de ce lac envahi par le Sombre... Un esprit sombre en hanterait les profondeur et apporterai la corruption à quiconque s'en approcherai... Mais le reste était vague... Ce qui était certains c'est que les autochtones répugnaient à s'en approcher...

    Je synthétisai un rapport pour Kaarde que je lui transmis sur son databloc, et décidais de mettre à profit cette séreinité nouvellement acquise pour aller passer la nuit en méditation


    vendredi 16 mai 2014 - 01:14 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Un oiseau de proie s'envole d'une muraille de la ville d'Ajelserum en cette fin de matinée. Il vole, plane, zigzague entre les clochers, les cheminées, et parfois ose aller plus bas, dans les rues, à moins d'un mètre de la tête des habitants. Il était plein de grâce, de finesse et glissait dans la bise matinale. Il passa sous le plafond du grand marché ddéjà effervescent, fendant l'air entre les différentes poutres apparentes, sortit, survola la grand place, vola entre les arcs-boutants du Grand Temple, tourna, et se posa en haut du mur d'une écurie à toit ouvert, pour voir ce qu'il s'y passait.

    Des hipparions étaient en train de se faire seller par des Erdians et les Jedi. Tous étaient présents : Mirax, Kaarde, Shina, Eckmül, Jaina, Bloli, Weedge. Huge également, il était autorisé à accompagner l'expédition. Du côté des Erdians, un Prêtre et deux Prêtresses et deux gardes templiers préparaient leur monture.
    Huge s'approcha de l'un des équidés qui se trouvait de plus en plus nerveux à force d'être approché, même si le jeune humain y allait avec beaucoup de douceur, et même si ça l'énervait aussi que la créature ne fasse pas d'effort.


    Prêtresse : Cesse. N'es pas Pur. L'hipparion le sent et ne fait pas confiance.

    Huge regarda autour et en effet, les Jedi n'avaient aucun souci avec leurs montures. Jaina, sa belle Jaina était particulièrement aimante envers l'animal. Il alla vers elle, l'hipparion commença à s'exciter mais la Jedi réussissait à le rassurer.

    Jaina : Ils sont trop douuuuux ! J'adore les caresser !

    Huge : D'après eux, là, c'est le fait que j'aie pas la Force qui plaît pas aux animaux. Je suis bon pour faire ça à pied.

    Jaina : Je trouve ça super, ce lien par rapport à notre alignement à la Force. Moi on s'entend très bien, on sent qu'on se veut du bien. J'irai pas jusqu'à dire qu'il me parle à travers la Force, mais je le comprends tout de suite à travers les émotions qu'il éprouve. Et puis ils sont trop beaux ces animaux ! Dommage qu'on n'en ait pas chez nous.

    Huge : Y'a les Gaupas d'Endor, mais ils sont plus petits. (elle finit de sangler la selle, et Huge, tout bas : ) Jaina… Un bisou ?

    Jaina (bas) : Non, pas ici. Et puis… je sais pas trop ce qui m'a pris honnêtement. En tous cas, pas maintenant.

    Elle monta en selle avec beaucoup de grâce et d'agilité. Tout le monde sauf Huge était les pieds dans les étriers, et ils allèrent vers les portes de la ville, avant de sortir et d'être dans la nature.



    Le trajet se fit au pas, sans précipitation, et le groupe passait dans des paysages somptueux, comme si les plus beaux panoramas naturels des mondes connus étaient regroupés dans une seule planète. Après deux heures de marche, le groupe fit une pause et Huge alla à un ruisseau pour boire, suivi par quelques autres personnes. Il put voir et entendre Kaarde parler avec l'une des Prêtresses.


    Kaarde : Sommes-nous encore loin ?

    Prêtresse : Avons fait la moitié du chemin.

    Et après avoir fait un compliment sur la beauté de No'Erda, il s'entretint avec Mirax et Bloli. Soudain, Huge entendit un "clic" dans son dos, puis un autre quand il commença à se retourner : Jaina était là avec une holocam orientée vers lui.

    Huge : Hé ! Qu'est-ce que tu fais ?

    Jaina : Je prends des souvenirs ! T'en veux une où on est tous les deux ?

    Huge : Allez…

    Même s'il détestait les photos, il accepta parce que ça ferait leur première photo de couple, même si c'était encore secret. En théorie.
    Quelques prises de paysages et d'autres Jedi, et le groupe était reparti. Des vues toujours aussi imprenables avec une lumière incroyable, une douce chaleur un peu plus prononcée pour Huge qui, à pied, avait retiré son blouson et remonté ses manches de chemise.
    À flanc de montagne, on pouvait apercevoir de petits villages ou des hameaux. C'était incroyable de voir tout l'espace qu'il y avait sur ce monde, personne ne se marchait les uns sur les autres. Deux kilomètres plus tard, on put apercevoir une immense statue au loin, taillée à même une falaise, représentant un personnage en armure, épée contre lui.


    Shina : Qui est-ce, là-bas ?

    Prêtresse : Cette statue est la merveille du royaume de Tanavic et le symbole de l'unité des Erdians. Représente l'un des rois qui a combattu les barbares. Une statue est taillée pour un roi de cette époque dans chaque royaume.

    Kaarde : Les "barbares" ?

    Prêtresse : Si. Envahisseurs esclaves du Sombre. Avaient des machines comme celle avec laquelle êtes posés sur No'Erda. Mais débarquaient des soldats, des milliers de soldats, eux. S'appelaient "Rakatas".

    Kaarde (étonné) : Les Rakatas ?? Ici, sur No'Erda ??

    Le voyage continua dans les récits historiques de la planète, ou comment le peuple Erdien avait vaillamment combattu et vaincu les Rakatas, pourtant bien plus avancés qu'eux technologiquement. Kaarde et d'autres Jedi écoutaient avec beaucoup d'attention et d'intérêt ce récit. Le voyage continua au pas des hipparions, sous un beau et doux soleil lorsque…

    samedi 17 mai 2014 - 10:39 Modification Admin Permalien

  • Avatar mimimontesinos

    mimimontesinos

    4540 Crédits

    Lorsque Mimi se réveilla de sa torpeur artificielle, elle ne put dire combien de temps elle était restée inconsciente. Elle se rappelait exactement le déroulement des événements, mais la douleur qui l'avait étreint s'était considérablement ténue. La guildeuse n'était pas du genre à se complaire dans le malheur. C'était de réponse dont elle avait besoin, le meilleur réconfort qu'elle pouvait souhaiter.

    Se levant lentement de sa couchette, elle reconnue les quartiers qu'on lui avait assigné dans la base ultra-secrète-deguedin de Sarkin. Elle devait savoir ce qui était arrivé, si Edoras était mort, on en parlait forcément sur l'Holonet. Elle s'emprassa de s'y connecter, scrutant les différents fils de l'actualité galactique. Rien n'y faisait ne serait-ce qu'allusion, aucune rumeur sordide, rien dans la rubrique nécrologique... Un avis de recherche attira néanmoins son attention. Il avait été émis par l'Ordre Jedi. Elle l'afficha sur son écran principal et apparut flottant à quelques centimètres de son visage une holoprojection d'elle-même. Le texte qui suivait était assez laconique, l'Ordre souhaitait la retrouver pour l'interroger par rapport à une affaire de financement crapuleux, le nom de B7al y était associé.

    Mimi s'appuya sur le dossier de son siège. Association de malfaiteur, elle plaidait coupable, association avec le Sith le plus dérangé de la galaxie, ça n'avait pas de sens. Les jedis avaient-ils déjà oublié le rôle qu'elle avait joué dans l'anéantissement du seigneur Sith? Croyait-ils vraiment qu'elle jouait à une sorte de double jeu pervers, où elle était à la fois victime et bourreau? Incrédule, la jeune femme consulta dans la foulée les messages laissés sur sa fréquence personnelle, que seul ses alliés les plus proches connaissait ; ainsi elle restait au courant des affaires de la Guilde. L'un d'entre eux retint particulièrement son attention, il faisait allusion au fait que les jedi enquêtait sur elle, et qu'elle aurait aidé B7al à financer ses sombres projets par le biais de la NeoBank, dont elle était actionnaire.

    Alors voilà. Trahie par ceux en qui elle avait le plus confiance, trahie par sa famille. Car seul un guildeur aurait eu intérêt à la discréditer ainsi, le modus operantis ne s'apparentait pas à celui d'un forceux, pour sûr. Les ficelles étaient tellement grosses que la Leader trouvait complètement délirant que ces accusations aient eu une telle portée. On voulait en faire d'elle une renégate, une traître? Soit, si c'est ce que le public veut, ne le décevons pas alors. La jeune femme déposa son enregistreur holographique face à elle, et l'alluma.


    "Il vient un jour où l'on doit faire face à ses erreurs passées. Pour moi, c'est aujourd'hui. J'avoue avoir aidé sa Majesté Baaaaaaal, par le biais d'un financement conséquent, à la tentative d'anéantissement de la Galaxie, ayant malheureusement échoué. En fait, nous entretenions une relation charnelle très puissante lui et moi. Voici une photo de nous en plein ébats, pour les curieux l'image de Mimi s'effaca un instant pour révéler une scène plus qu'obscène entre ce qui semblait être elle et le Maître Sith, ceci étant un photomontage envoyé plusieurs mois plus tôt par celle qui se disait être sa mère . J'annonce par la présente ma démission du poste de Leader de la Guilde, démerdez-vous sans moi les gars, j'ai une portée de petits Siths à élever."

    L'ancienne guildeuse arrêta là l'enregistrement. Peut importait après tout. Elle enverrait ce message sur l'Holonet en faisant bien en sorte qu'on ne puisse pas remonter jusqu'à sa position, et ensuite elle annoncera à Tyria qu'elle était prête à rejoindre l'organisation.
    -------------------------------------
    Fille d'Ange Solo et d'Edoras
    Mariée à Nagounet et Kiad
    Terrik-Solo

    Ce message a été modifié par: mimimontesinos le 17-05-2014 17:44

    samedi 17 mai 2014 - 17:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar Mirax_Terrik

    Mirax_Terrik

    7045 Crédits

    Avant le départ pour le Lac :

    La nuit était tombée... Fraiche, et parfumée. J'étais sortie de la ville et contemplais l'océan d'étoile au dessus de ma tête. Une nuit idéale pour la méditation. Contrairement a d'habitude je ne choisi pas la position du lotus, mais décidais de m'allonger dans l'herbe fraiche et de contempler les étoiles... Je laissais la Force me porter sur son courant apaisant. En tant que Guérisseuse, je savais soigner n'importe quelle blessure physique, presque n'importe quelle maladie... Mais les maladies de l'esprit? Je n'y pouvais rien... La preuve en était cette dépression qui me rongeait depuis toute ces années... Tous ces être chers perdus... Cette vie de combat... Dans les moments les plus sombres de ma retraite sur Borléias, j'en étais même arrivé à regretter profondément d'avoir accepter adolescente de rejoindre l'Ordre Jedi... On dit que le temps guérit toute les blessures, et c'est vrai, les années passant mes regrets étaient passés aussi... Mais l'amertume était restée. Cependant ce soir grâce au Père elle était partie... Un énorme poids avait quitté ma poitrine, et pour la première fois depuis longtemps je pouvais enfin mettre les choses en perspective... L'important c'était ceux qui étaient encore là !! Il fallait sortir Kyky de sa cellule, je devais veiller à ce que tout se passe bien pour Weedge, il fallait que je retrouve Tyty et que je la ramène au Temple, même si ça devait être à coups de pieds au cul !! Et si je trouvais Mimi avec elle, je m'en occuperai aussi, je dois bien ça à son père...

    Oui, assez de ressasser le passé, le temps était venu d'avancer enfin. La Force était toujours avec moi, et il n'était plus temps de m'apitoyer sur mon sort...

    Au matin, fraiche, reposée, et regonflée à bloc, je rejoignit les autres pour le départ pour le lac. Mon hipparion, une femelle nommée Zuina, se montra particulièrement docile. Je croisais le regard de Kaarde, et il n'y eut pas besoin de plus... Mon vieil ami sourit et me flanqua une claque sur l'épaule. Weedge s'approcha et lui aussi vit que quelque-chose avait changé, mais sans vraiment comprendre. Il me lança un regard interrogateur, mais je me contentais de l'étreindre... fort et longtemps.

    Mirax : Tout ira bien maintenant Weedge. Je le sais.

    Le jeune Zabrak prit un air perplexe, mais ne répondit rien.

    Je jetais un regard au reste du groupe: 5 Erdians, 3 prêtres et 2 gardes, tous les autres Jedi, et le jeune Huge. Ce dernier était en train de discuter avec la petite Jaina, et les regards que se jetaient ces deux là ne trompaient pas !! Moi, vieille roublarde de ce genre de choses, je ne pouvais que m'en apercevoir.... Kaarde savait-il? Surement pas, et ça n'était pas moi qui lui en parlerais...

    Le convoi se mit en route. Discuter avec les Prêtresse était extrêmement intéressant et enrichissant. Je n'aurai jamais pensé que les Rakatas étaient arrivés jusqu'ici.... Tout allait bien, les oiseaux gazouillaient, le soleil brillait, les hipparion avançait tranquillement dans un paysage idyllique lorsque.... Je ressentis une perturbation dans la Force. Tout le groupe à l’exception de Huge ressenti cette soudaine menace. Le jeune Guildeur occupé à bader Jaina ne se rendit pas compte que tout le monde s'était brusquement arrêté et failli finir la tête dans les fesses de l'hipparion devant lui....

    C'est alors qu'il apparu, tout de noir vêtu, sa capuche rabattue sur son visage... Il puait le coté Obscur !! Il tenait à la main un sabre laser non activé au manche bizarrement long... Il se tenait face à nous, les hipparions s’agitèrent, et manquèrent de désarçonner certains cavaliers.

    Il retira sa capuche, révélant un visage tatoué de rouge et noir, et des cornes : un zabrak !! Mais pas n'importe lequel. Tout aspirant Jedi avait eu au moins un devoir à faire sur ce Sith apparu sur Naboo il y a plusieurs siècles... Dark, Dark, Dark.... son nom m'échappait...

    Weedge : Dark Maul !! Mais c'est impossible !!
    Kaarde : Surement un imitateur... Par contre ce qui est sur, c'est qu'il a l'air puissant dans le coté Obscur !!

    Les Prêtresses et le Prêtre reculèrent, les Gardes avancèrent. Kaarde et moi descendîmes de nos montures. Kaarde s'adressa aux Prêtresses:

    Kaarde : Mirax et moi allons nous occuper de ce Sith. Pouvez-vous demander au garde de vous mettre en sécurité avec le reste du groupe?

    Les Erdians s’exécutèrent, et Kaarde et moi, concentrés nous avançâmes vers ce Sith ressemblant si parfaitement à feu Dark Maul.

    Kaarde : Forme 3?
    Mirax : Bien évidemment !!


    Le Sith s'avança aussi. Sa colère était presque tangible à travers la Force. Il activa un sabre laser... double lame bien évidemment, et se fendit... Le duel commençait. Avant de me jeter dans la bagarre, je ne pus m'empêcher de me dire que ce Sith qui sortait brutalement de nulle part sur une planète aussi paisible, avait un coté pas net...[i]

    samedi 17 mai 2014 - 22:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9560 Crédits

    ~~ Sur la route Hydienne ~~

    Le Coeur en Duracier voyageait tranquillement hors de l'espace normal et à son bord seul le ronronnement de l'hyperdrive pu indiquer qu'il était en état de fonctionnement. Ils n'avaient pas encore parcouru la moitié de la distance entre Coruscant et Yavin IV aussi plusieurs heures d'un voyage hyperspatial paisible le long de la voie Hydienne les attendaient encore.

    Le sénateur Otto Pontus s'était assoupi dans son siège et Aynor passait en revue les derniers rapports sur les affaires courantes de l'Ordre Jedi. Même pour les moyens de communications développés au cours des millénaires les distances dont il fallait s'affranchir étaient considérables, et les obstacles célestes nombreux et changeants, aussi assez peu d'informations étaient déjà parvenues de la flotte d'exploration. Pour autant les sujets de préoccupation ne manquaient pas. Dark Spencer l'apprenti du Seigneur des Sith Baaaaaaal s'était évadé dans un bain de sang. Une menace de premier ordre tant le cathar semblait éperdu d'une rage noire perpétuelle. Un élément dangereux et incontrôlable dans la nature dont il faudra trouver la trace.

    Toute aussi incontrôlable et imprévisible, mais un peu plus civilisée tout de même, la présidente de la Guilde, Mimi Terrik Solo, inquiétait également les autorités et l'Ordre Jedi. A la lecture des rapports la concernant Aynor était on ne peut plus perplexe, ce que
    confirmait les avis laissés par Kaarde et Ceno. La thèse du coup monté ne serait pas une première dans une organisation telle que la Guilde, néanmoins pour avoir fréquenté pendant ces dernières décennies ces deux familles elle savait que l'on pouvait s'attendre à l'inattendu de la part d'un Terrik ou d'un Solo ... La méfiance était de mise.

    Réfléchissant à tout cela la Maître Jedi en vînt à penser que son séjour sur Yavin IV serait de courte durée, elle en avait le pressentiment. Un diable ou l'autre sortirait de sa boîte sans trop tarder. Et peut-être même les deux à la fois. Après avoir pris connaissance de ces derniers faits, et tenté de localiser la planète
    No'Erda sur l'holocarte d'après les données transmises dans le rapport, la Jedi s'étira longuement e décida qu'à elle aussi un peu de repos ferait du bien. Un repos méditatif fort apprécié des Jedi.

    C'est à ce moment opportun, quand la twi'lek ferma ses yeux, que choisit le navordi de se manifester, bruyamment, pour la première fois depuis qu'ils étaient entré en hyperespace.

    Navordi -
    Anomalie cosmique détectée.

    Aynor, ouvrant un oeil - J'espère que tu ne parles pas de moi ...

    Navordi - Procédure de sortie d'hyperespace d'urgence engagée.

    Sachant que les ordinateurs de bord, sauf les versions modifiés, sont peu enclin à la farce, la Jedi choisit de se lever en hâte pour rejoindre le poste de pilotage. Le sénateur de Glee Anselm était déjà affairé et à la recherche d'informations supplémentaires.

    Otto - Apparemment les données cartographiques sont bien à jour. Une erreur de calcul lors du saut ?

    Aynor - Je ne suis pas aussi précise que les droïds niveau probabilité, mais je dirais qu'elle est de l'ordre du peu probable. Ordinateur peux-tu nous en dire plus sur l'origine de cet anomalie ?

    Navordi - Un puit gravitationnel a été dectecté. Celui-ci ne figure pas dans mes données hyperspatiales. Sortie de l'hyperespace dans 5 .. 4 .. 3 .. 2 .. 1

    Le couloir d'un bleu lumineux laissa bientôt place à des filaments de lumières puis ce fut bientôt le noir de l'espace réel moucheté d'étoiles qui s'offrit à eux. Et en premier plan une petite planète au innombrables lunes.

    Navordi - Sortie effectuée avec succès. Nous nous trouvons actuellement à 2 parsecs de la planète Bogden.

    Otto -
    Les senseurs indiquent ...

    Déjà la Maître Jedi s'était levée pour se diriger à l'arrière du vaisseau dans la salle principale et semblait, d'après les sons qui parvenaient à l'ouie du sénateur, fouiller frénétiquement à la recherche de seul la Force savait quoi.

    Otto - En fait vous ne m'écoutez pas ...

    Le sénateur n'eut pas à s'interroger longtemps sur cette soudaine frénésie car de la pièce à vivre au cockpit volèrent, roulés en boule, un tas de frippes qui vinrent s'écraser sur la tête du sénateur. Les suivant avec presque autant de précipitation réapparue Aynor.

    Aynor -
    Enfilez ça et vite.

    Otto pris quelques secondes pour juger les vêtements qu'il tenait dans les bras puis la Jedi. Elle semblait sérieuse.

    Aynor - Par l'espace, allez !

    La twi'lek ne perdit pas de temps. Elle se changea devant
    les joues empourprées du sénateur en moins de temps qu'il ne faut pour
    dire Hutt. Tout en s'éxécutant le sénateur ne manqua pas de rappeler que le partage cordial d'informations vitales serait le bienvenue étant donné la situation embarassante dans laquelle il se trouvait alors, c'est à dire en caleçon dans un appareil exigu devant une représentante de l'Ordre Jedi.

    Aynor - Les senseurs indiquent qu'il n'y a pas de puit de gravité dans le coin n'est-ce pas ?
    Otto - J'allais vous le dire lorsque vous avez préféré vous eclipser pour me balancer des vêtements, sales soit dit en passant, en pleine figure.
    Aynor - Vous me remercierez bientôt, lorsque nos hôtes auront finit leur procédure d'abordage.

    D'ailleurs il ne fallut pas attendre plus de 10 secondes pour qu'un choc sourd et une secousse se fassent ressentir, et immédiatement on pu entendre le bruit du duracier que l'on découpe ...

    dimanche 18 mai 2014 - 03:17 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar AngeSolo

    AngeSolo

    25469 Crédits

    Assise sur un rocher qui lui permettait de conserver l’essentiel de son corps au sec, la jeune femme se laissait bercer par l’air marin de son île enchantée. L’écume lui chatouillait les orteils à chaque nouvelle avancée, le soleil lui caressait le visage qui répondait par un très discret rougissement de plaisir. Ses ongles jouaient avec les restes de coquillages incrustés sur son fauteuil improvisé quand le frémissement du sable au gré du rythme d’un pas, l’informa d’une présence qu’elle n’avait pas conviée.
    Elle se retourne et interrogea d’un haussement de sourcil l’homme qui se tenait nerveusement devant elle.

    Tony : Je suis désolée de te déranger mais on a des invités…

    Ange fit la grimace.

    Ange : Comment ça des invités ? T’attends quelqu’un ? J’attends personne.
    Tony, en se pinçant la lèvre inférieure : Je pense qu’il vaudrait mieux que tu viennes voir de toi-même.

    Solo soupira, attrapa la main que l’homme lui tendait afin de l’aider à se relever et pesta durant tout le trajet qui la séparait du lieu où elle séjournait depuis un certain nombre d’années déjà.
    Franchissant le seuil avant sa compagne, le dénommé Tony la guida jusque dans la pièce où était confortablement installée une délégation composée de deux hommes et d’une femme, vêtus d’une manière si correcte que Solo se sentit obligée de revêtir du déshabillé en soie rouge négligemment posé sur un des canapés.

    Type 1 : Mademoiselle Solo, c’est un véritable plaisir de vous revoir enfin.
    Type 2, visiblement pressé d’ajouter : Vous paraissez aussi jeune et rayonnante que la dernière fois où nous nous sommes quittés.
    Tony, traversant la pièce, un verre doré à la main : Ca, c’est parce qu’elle a sacrifié neuf vierges un soir de pleine lune en hurlant à la mort le premier du mois, badigeonnée de sang de wampas et les yeux d’un Rodien mort de la peste entre les dents !

    Il disparut avant qu’Ange n’ait pu le réprimander et, bouche bée, dirigea de nouveau son regard dans la direction des trois instances qui siégeaient dans son salon.

    Ange : Revoir ? Quitter ? Vous êtes qui, au juste ?

    Les trois individus se regardèrent, l’air alerte quand le plus petit d’entre eux, celui qui portait des lunettes, se leva et s’avança à sa rencontre.

    Type 1 : Nous sommes la Mémoire de la Guilde ou, plus exactement, le petit comité chargé du bon maintien des lois (Il agita nerveusement ses doigts), conservant l’histoire de la caste…
    Ange, qui commençait à peine à comprendre : Les mecs de l’administration, c’est ça ? Euh… Bon, j’ai dû omettre un ou deux trucs du temps où j’étais en fonction… (Elle marqua une pause et hasarda : ) On se connait ?
    Type 1 : Oui (Il déglutit avec difficulté.) Nous vous conseillions jadis pendant les diverses réunions du Conseil de la Guilde, quand vous étiez au Quartier général, quand vous deviez vous assurer de la bonne réception des ordres que vous aviez déclamés…

    Ange prit place sur le fauteuil qui leur faisait face, fronça les sourcils et se mordit l’un de ses index comme pour s’aider à refixer des images du passé qu’elle avait préférées oublier. Elle resta de la sorte durant d’interminables secondes avant de se redresser brusquement. Elle claqua des doigts et pointa tour à tour les personnes présentes.

    Ange : mais oui ! Je me souviens ! Le p’tit chauve, la taupe et l’estropiée (Ne retrouvant pas les noms, elle ajouta : ) Maurice, Marcel et Mireille : les trois M ! (Reprenant son sérieux, elle poursuivit : ) Qu’est-ce que vous me voulez ?

    La nouvellement nommée Mireille se leva et plaça au centre de la table un hologramme enregistré depuis maintenant quelques heures.

    Mireille : On a quelque chose à vous montrer…

    ***

    Quand le message de Mimi toucha à sa fin et que son image se volatilisa enfin, elle profita d’un second passage de Tony pour l’envoyer chercher des verres. Elle jeta ensuite sa tête en arrière, la prit dans ses mains – un geste que ses invités ne savaient interpréter. S’agissait-il d’un signe d’agacement ? de lassitude ?

    Ange : C’est même pas légal !

    Sa phrase lâchée, elle bondit sur ses pieds, saisit le verre que Tony lui tendait, l’avala d’une traite, en demanda un deuxième et renouvela l’opération encore une ou deux fois.

    Ange : Mais quelle conne ! Elle peut pas faire ça ! (Solo hurlait en faisant les cent pas.) Elle a vraiment un don pour se foutre dans les em*** jusqu’au cou ! Elle peut pas faire ça !
    Marcel : C’est bien pour cela que nous sommes là…
    Maurice, déroulant un vieux parchemin d’une longueur infinie, d’une couleur douteuse et d’une odeur qui l’était encore plus : C’est pour cela que nous sommes là. Selon l’article RL 655 bis article 3 alinéa 7 et demi, un leader de la Guilde ne peut démissionner qu’en cas de mort et/ou en désignant son successeur. Mimi Terrik-Solo ne respectant ni le premier ni le second de ces cas et, conformément à l’article GT 6745134 article 57 alinéa 2, il est donc de notre devoir de décréter l’état d’urgence dans la mesure où nous nous trouvons dans une des trois situations requérant de telles dispositions. Il est donc de votre devoir, en tant que précédant Leader toujours de ce monde de notre organisation, de revenir temporairement à la tête de la Guilde le temps que cette situation de crise soit réglée.

    Ange avait lâché son verre.


    ***

    Taaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaadam ! I’m back !

    -------------------------------------
    Leader de la Guilde à la retraite
    Ministre de la Perversité et maît... euh... Secrétaire du Président

    "Vous désirez ? Un soda ? Un coca ? Moi ?"

    Ce message a été modifié par: AngeSolo le 18-05-2014 13:00

    dimanche 18 mai 2014 - 12:09 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17201 Crédits Modo

    Cette exploration de No'Erda prenait décidément des allures de vacances. Enfin... comparée à l'invasion du Temple qui l'avait précédée... et sans compter que nous nous dirigions vers un lac supposé extrêmement dangereux.
    Même loin de la riche bibliothèque d'Ajelserum il nous était encore possible d'en apprendre beaucoup sur l'histoire et la culture erdiennes.

    Moi. - Les Rakatas ?? Ici, sur No'Erda ??

    Prêtresse. - Oui. Vous connaître ?

    Moi. - De réputation. Leur Empire Infini a autrefois failli dominer la galaxie. Ils devaient leur immense supériorité technologique à leur maîtrise du Côté Obs... euh, je veux dire du Sombre. Ils ont disparu depuis longtemps, maintenant.

    Prêtresse. - Oh, ça bonne chose ! No'Erda plus rien à craindre des barbares, alors.

    Moi. - Pas de ceux-là, en tout cas... Comment les erdiens ont-ils repoussé les Rakatas ?

    A l'écoute des récits sur leurs combats passés il m'apparut clairement que les Erdiens s'étaient battus avec des moyens dérisoires à 1 contre 100 face à un adversaire bien supérieur technologiquement, et de loin.
    Les Rakatas étaient des adeptes connus du Côté Obscur, après tout. Le fait que No'Erda soit un pôle du Côté Lumineux de la Force avait dû jouer en leur défaveur. Qui sait si la planète elle-même ne s'était avérée nocive pour eux ? Quel serait l'effet sur des Seigneurs Sith ? J'étais curieux de savoir, mais pas de vérifier.
    Demandez un Seigneur Sith, le voilà qui se présente au moment où vous en avez le moins envie ! Dark Maul, ou du moins ce qui semblait l'être.
    Tandis que le reste du groupe s'écartait derrière nous avec les montures j'allais à la rencontre du zabrack tatoué, épaulé par Mirax.

    Moi. - Forme 3 ?

    Mirax. - Bien évidemment !!

    Ayant précieusement conservé les armes laissées par Tyria je me trouvais en possession de trois sabres laser, avec l’embarras du choix. Je décidai d'opter pour deux lames, ma bleue et la pourpre de ma première padawan, afin d'avoir une meilleure défense.
    Mirax, elle, déployait déjà sa lame bleue.

    Mirax. - En quoi est-il fort, ce Sith ?

    Moi. - En combat physique seulement. Mais ne partons pas du principe qu'il s'agit d'une copie conforme du vrai Maul.

    Mirax. - Toi et moi nous avons eu Baaaaaaal, c'est ce Dark Maul qui ne sait pas à quoi il s'expose !

    Le Sith nous bondit dessus avec ses lames rouges au clair. Je bloquai le premier assaut, violent, de mes deux sabres tandis que Mirax tentait de se placer derrière l'adversaire. Celui-ci parvint à exploiter la deuxième lame de son arme pour parer la première botte de la guérisseuse dans se retourner.
    Maul fit alors volte-face pour assaillir mon amie tout en me portant un coup de pied. Un léger saut arrière me permit d'absorber le choc et de repartir au combat aussi sec. Grâce à la Forme III Mirax contenait sans peine les assauts du double sabre laser. Je m'arrangeai alors pour m'exposer volontairement et offrir une ouverture au zabrack, lequel saisit sa chance et changea de proie. Mirax profita de cet instant pour saisir Maul avec la Force. Elle n'avait pas le temps de le tenir très longtemps aussi se contenta-t-elle de le propulser verticalement en l'air.
    Je propulsai à mon tour mon amie dans les airs tout en jetant mon sabre pourpre à la tête du Sith qui retombait. Dans sa chute écarta mon sabre à l'aide du sien mais offrit du même coup une ouverture Mirax qui vint le couper en deux.
    La guérisseuse atterrit en souplesse en même temps que les deux parts de Maul, lesquelles disparurent sans laisser la moindre trace.

    Mirax. - Ben... où est-il passé ?

    Moi. - Je suppose qu'il recherche son autre moitié.

    Mirax. - Ahah, très drôle ! Non, mais tu vois bien qu'il a disparu. Avons-nous été victime d'une hallucination ?

    Moi. - Une hallucination collective, alors, puisque tout le groupe l'a vu. Je soupçonne un lien avec ce fameux lac obscur.

    Mirax. - Cette hallucination n'était pas bien difficile à battre. Était-elle là pour nous tester ?

    Moi. - Oui, ou pour faire diversion. Nous devrions nous dépêcher de rejoindre le groupe et nous inquiéter de ce que deviennent Ceno et Keller.

    Nous nous empressâmes donc de rebrousser chemin pour rejoindre le groupe de Jedi et d'erdiens.

    Moi. - En tout cas ce Dark Maul était vraiment une demi-portion !

    Mirax. - Oh, arrêtes un peu !

    C'est à ce moment que le vaisseau d'exploration des Régions Inconnues crut bon de nous transmettre un message prioritaire sur nos projecteurs holo portatifs. La transmission, d'origine inconnue et impossible à remonter, montrait Mimi avouant publiquement des liens... étroits... avec Baaaaaaal avant sa mort.

    Mirax. - Non, mais tu y crois, à ça ?

    Moi. - Je ne sais pas, non. C'est difficile de distinguer le premier du second degré, avec Mimi. J'espérais que tous ça était faux, lorsque l'assistant de Waren est venu me parler des soupçons qui pesaient sur elle.

    Mirax. - Tu as pourtant demandé à ce qu'on émette un mandat d'arrêt à son nom.

    Moi. - Oui, mais c'était pour la questionner et tenter de mieux la disculper. A présent elle est dans de beaux draps.

    Mirax. - Tant qu'elle n'y est pas avec Baaaaaaal... mais oui, la Guilde va se retrouver dans une mauvaise situation. Une situation qui finira par affecter les Jedi.

    Moi. - Je fais confiance à Aynor pour gérer la situation depuis l'espace connu.... Ce qui me gène, à présent, c'est que de nombreuses personnes vont vouloir la peau de Mimi. Et vu qu'elle est en vadrouille avec notre chère Tyria je préférerais que nous la retrouvions les premiers.


    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !
    Consultez l'ENCYCLO JDR du site !

    Ce message a été modifié par: Kaarde le 18-05-2014 15:33


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 18-05-2014 15:36

    dimanche 18 mai 2014 - 15:32 Modification Admin Permalien

  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6428 Crédits

    Décidément cette expédition était étrange. Ces informations en rapport avec les Rakatas, venu ici il y a longtemps, et vaincu par les autochtones...

    Et maintenant cette copie de Darth Maul :cops: qui attaque.

    Alors que Mirax et Kaarde s'occupait de son cas, Jaina et moi mettions tout le monde en sécurité. (Avec l'aide de Huge qui semblait ne pas lâcher Jaina des yeux). Nous nous plaçons de chaque coté du groupe, a l'affut, arme désactivée à la main. Les Gardes No'Erdiens à nos cotés et les prêtes au centre.

    Mais je n’étais pas tranquille.

    Autant, dans l'Antre du Père, j’éprouvais un certain malaise, au fond de moi.
    Ici, ce malaise semblait se transformer en quelque chose de fort et de malsain. Je n'arrivais pas a le décrire. Comme si... ce pole sombre vers lequel nous nous dirigeons nourrissait quelque mal tapi au fond de moi.

    Et cette sensation me faisait peur.

    « Non, Non » me répétais-je... « Je ne dois pas avoir peur, cela va nourrir encore plus cette... chose » me dis-je... Mais c’était plus facile a dire qu'a faire.

    Alors que Mirax venait de couper en deux cet copie de Maul qui s’évapora sans laisser de trace, Jaina et moi observons les alentours pour repérer d’éventuel autres assaillants.

    Kaarde et Mirax reçurent un message prioritaire qu'ils regardèrent.

    Et je vis quelque chose.

    Une présence. Devant moi. Pas très grande, enveloppée dans une bure noire, la capuche sur la tête... Elle disparu comme par enchantement, mais pendant cette demi seconde, je pus apercevoir ses traits...

    C’était les miens.

    Alors que Mirax et Kaarde revenaient vers nous en discutant du message reçu, je leur demandais :

    Moi : Maman, Maitre Kaarde, je peux vous parler un instant ? J'ai cru... voir quelque chose.

    Et je leur raconta cette vision, que je semblais être le seul a avoir vu, cette fois...

    dimanche 18 mai 2014 - 16:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar Tyria_

    Tyria_

    13547 Crédits

    Je travaillais depuis de longues heures sur différents rapports que m'avaient transmis Anjel et Tusk. Il n'était pas vital pour le projet que je le lise tous... Cependant une part de moi était fermement convaincue qu'ils pouvaient cacher quelques mystérieuses pièces du puzzle qu'il me manquait.

    Les lignes d'une analyse plutôt poussive sur les impacts de la bio-sphère de Nede commençaient à avoir raison de moi lorsque Mimi entra dans mon bureau. Je fermais le rapport.

    Mimi - What's up la vieille ?!
    Moi - Ah Mimi ! Tu tombes bien. Je voulais justement te demander ce qu'il avait bien pu te passer par la tête quand tu as envoyé ce message ?
    Mimi - Je n'ai absolument pas à me justifier !
    Moi - Donc quand je te dis que j'ai une opération clandestine qui doit changer le destin de la galaxie, tu claques la porte du conseil en leur suggérant de s'enfoncer de l'épice non raffinée dans divers orifices ?
    Mimi - Fine observation.

    Je roulais des yeux jusqu'au plafond. Voilà qui allait tellement pas arranger une situation déjà bien assez tendue. En espérant que la moitié de la galaxie qui veut sa peau ne se lance pas à sa poursuite.

    Moi - J'ai vu Anjel et Tusk. Ils ont accepté ma demande que tu nous rejoignes.

    (Bon, je m'y remets tranquillement. Et surtout je dois m'arrêter pour gérer mon chat et mon nouveau chaton)

    dimanche 18 mai 2014 - 20:45 Modification Admin Permalien

  • Avatar waren

    waren

    15111 Crédits




    Couvert de sueurs, sérré dans un coin exigu de la taverne des délices en compagnie d'un rodien à la même enseigne, le viel homme borgne savourait les effluves de Ryll sucrée qui lui fesait voir une danseuse Twilek sur sa table. Tout deux avait leurs connexions embrouillés, mais ils étaient assez robuste pour entendre les conversations qui filtrait dans le bar ou les propos diffusées par la télévision, sous forme de résonnance comme dans un tunnel. Le rodien fut le premmier à réagir.

    - Il parait que la Guilde as un nouveau chef.
    - Alors ça y est, c'est officiel, ils ont finit de palabrer ?
    - Oui, ce serais le corelien au cigare, Waren Horn.
    - Ah j'aurais plutôt vu la petite bothanne rousse.
    - Et tu y crois ces rumeurs sur l'ancienne patronne ?
    - Sur le fait qu'elle claquait des sommes en alcool ?
    - Non, les autres rumeurs qu'on entend chez nous..
    - Sur le fait qu'elle mangeait des hommes ?
    - Ouais, comme les frites de chez McDexter.
    - Nan, là c'est un peu exagéré.. nah ?
    - Hey tu me pique mes épices là !!
    - Désolé. Maintenant on est fixé.

    dimanche 18 mai 2014 - 20:59 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

66 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

26 mai 2022 - 29 mai 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide