Le Temple Jedi : saison 4

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12491 Crédits

    Préambule

    L’histoire de ce « Temple Jedi » ne fait pas partie du synopsis de l’intercaste. C’est en fait le 4ème volet d’une longue saga de Topics successivement intitulés « Le Temple Jedi », « Le Temple Jedi 2 » et « Le temple Jedi 3 ». Pour s’y retrouver dans la chronologie, je vous propose les liens de ces topics que les Jedi ont respectivement surnommés TJ1, TJ2 et TJ3

    Le scénario proposé dans ce 4ème épisode du « Temple Jedi » - TJ4, donc ! - est une suite directe de TJ3. A ce titre, TJ4 est ouvert aux Guildeurs et Sith, du moment qu’ils en respectent la chronologie, la datation et l’esprit.

    TJ4 débute en +164. Ces aventures doivent être considérées comme une alternative à l’épopée en BDs : Legacy

    Afin de vous aiderà vous y retrouver, je vous propose un Résumé de TJ4


    Règles du « Temple Jedi »

    - Ce « Temple Jedi » est soumis aux Règles élémentaires du secteur Jedi , veuiller donc les lire attentivement
    - Vous ne devez poster qu'une seule fois par jour
    - Votre message ne doit pas excéder une page Word (sauf cas exceptionnel à voir avec le/les responsables)
    - Si vous êtes un padawan affilié aux Jedi (ça va de soi ^^), vous devez être accompagné de votre Maître ou d'un tuteur si celui-ci s'absente pour une durée indéterminée. (Dans ce cas, veuillez me contacter)


    :x :x :x Le Temple Jedi :x :x :x

    « Nous sommes en +164. 4 ans se sont passés depuis les événements qui permirent l’émergence d’une République apaisée, symbolisée par le vieux Chancelier Calamarien Gumbrak Tills, reconduit dans ses fonctions. Le ressentiment des membres du Sénat envers l’Ordre Jedi s’est lentement atténué grâce à la création d’un nouveau Conseil Jedi mixte composée de

    Gumbrak Tills, Chancelier Suprême (Calamarien)
    Wartk Mohel’Hya, Sénateur président la commission judiciaire du sénat (Bothan)
    Jork Téashyx, Maréchal et chef d’état major interarmées (Humain)
    Aynor, Chevalier et Ambassadrice Jedi au Sénat (Twi’Lek)
    Jorus Beku’n, Maître et Ambassadeur Jedi au Sénat (Humain)
    Padmé Naberry, Grand Maître de l’Ordre Jedi (Humaine)

    Après les condamnations à l’exil du Maître Kaarde Naberry et du Chevalier Jadden Korr, le nouveau Conseil Jedi prit ses premières décisions :

    Le Temple Jedi fut transféré sur Coruscant. La Nouvelle Académie Jedi fut construite sur Yavin IV. La bibliothèque Jedi resta sur Ossus sous la responsabilité du Néti Sylt Bnar tandis que le Chevalier Obitom fut confirmé dans ses tâches de gardien de la bibliothèque millénaire d’Onderon et de la lune de Dxun (où se trouvent les tombeaux de Freedon Nadd et Dark Lana)

    Cette apparente dispersion répondait à deux volontés. D’abord à celle du Sénat qui voulait géographiquement séparer les activités des Jedi dans le but de les affaiblir un peu plus. D’autre part à celle des Jedi eux-mêmes, conscient qu’Ossus symbolisait à lui seul les dérives passées de l’Ordre Jedi.

    Ce matin là, un Conseil Jedi siégeait dans la salle réservée à cet effet au sein du Temple de Coruscant

    Gumbrak Tills : Le dernier point de l’ordre du jour est à la demande du Sénateur Mohel’Hya
    Mohel’Hya : Aujourd’hui même s’achèvent les exils de Maître Kaarde Naberry et du Chevalier Korr. Que va-t-il advenir d’eux ?
    Padme111 : Ils vont tout simplement reprendre leur chemin dans la Force
    Mohel’Hya : Cette réponse n’est pas satisfaisante, le passif de chacun d’eux ne plaide en leur faveur, quelle confiance pouvons-nous avoir ?
    Jorus : Et que faîtes-vous de la rédemption chère aux Jedi ?
    Téashyx : Maître Naberry et Jadden Korra ont purgé leurs peines, celles décidées par ce Conseil. Ils sont désormais libre d’aller et venir à leur guise
    Gumbrak Tills : L’affaire est donc close à la majorité

    Une fois de plus, je vis toute la contrariété refoulée du Bothan dans les ondulations de son pelage. Toutefois, Tills ne leva pas la séance

    Gumbrak Tills : Mes amis, comme nous venons d’en terminer avec les affaires courantes, je voudrais vous entretenir d’une nouvelle loi que je compte déposer sur le bureau du Sénat. Il s’agit d’un texte capital, que jamais personne n’a encore osé aborder. Il s’attaque à un sujet qui déshonore la République depuis trop longtemps. Je compte demander au Sénat de voter l’abolition de l’esclavage

    Un coup de tonnerre ! Je pense qu’aucun des Jedi présent n’avait l’avait vu venir. Mohel’Hya se tortillait sur sa chaise tandis que Téashyx avait pris une mine sombre. Aynor et Pad restaient très détendus.

    Mohel’Hya : Non seulement il n’est pas sur que vous trouviez une majorité, mais vous risquez de faire vaciller la République sur ses bases
    Aynor : Sur des bases qui, reconnaissez-le Sénateur, sont une atteinte à la dignité !
    Mohel’Hya : Ce n’est pas ce qui est en cause, Ambassadeur, je me préoccupe de l’unité de la République
    Aynor : Cette unité est une hypocrisie et c’est pourquoi je soutiens la proposition du Chancelier
    Gumbrak Tills : Je vous remercie de votre ferveur, Chevalier. Toutefois, sachez que si ma détermination est sans faille, je ne voulais rien entamer sans vous consulter au préalable.
    Téashyx : D’un point de vue militaire, une telle annonce peut être source de dissensions aux sein des systèmes pro-esclavages. Nous devrons être sur nos gardes, sachant que nos moyens sont malgré tout limités
    Gumbrak Tills : C’est pourquoi je préfère que les débats soient le plus concentrés possibles au sein du sénat
    Mohel’Hya : Il ne faudra pas brusquer le sénat, les travaux préparatoires seront très longs
    Jorus : Et c’est là l’un des dangers. Dès que le Sénat sera au courant de ce projet, le Chancelier deviendra une cible, et pas seulement politique
    Mohel’Hya : Chancelier, c’est de la folie pure ! Je vous conjure de…
    Gumbrak Tills : Je crois que nous cernons bien votre opinion, Sénateur. Maître Naberry, que pensez-vous de… ???

    Pad n’avait rien dit depuis un long moment et nous en comprîmes la raison en nous tournant vers elle : elle était livide, le regard perdu à l’infini. Elle se mit soudain debout. Vacillante, elle sortit de la salle. Je me précipitai derrière elle, suivi d’Aynor. Nous la retrouvâmes sur l’un des balcons du Temple qui surplombait le Sénat. Elle fit face à nos regards interrogateurs

    Pad111 : Je viens de sentir un terrible trouble dans la Force »

    Maintenant, à vous de jouer !!! A partir de la trame définie dans cette introduction, vous avez toute liberté pour inventer l'histoire cohérente de votre choix






    Ce message a été modifié par: Jorus-Beku-n le 26-02-2009 12:09

    dimanche 08 février 2009 - 18:40 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    22066 Crédits

    Lieu : Coruscant
    ;) Localisation : Temple Jedi – Salle du Conseil!

    Comme prévu, le conseil s’est réuni pour levé l’exil d’un maitre et d’un chevalier. Comme prévu, le bothan a essayé de prolonger la sentence. Mais contre tout attende, la Force venait de prévenir Padme Naberry d’un bouleversement qui requerra l’attention de tout Jedi digne de ce nom !

    Pad – Je viens de sentir un terrible trouble dans la Force !

    Sur le balcon, Pad fait face au Maître Jorus-Beku-n et au Chevalier Aynor ! Pendant quelques secondes nul ne pouvait trouver mot à dire. Jorus s’approche d’un pas puis se décide à la questionner.

    Jorus – Quel genre de trouble, Pad ?
    Pad – C’est à la fois confus et … [Elle cherchait le mot adéquat]
    Aynor – Est-ce en rapport avec le sujet entamé dans la salle ?
    Pad – Oui…[Elle se concentre sur la Force et faisant taire ses émotions] Il me semble bien que oui. C’est… à la fois confus et familier.
    Aynor – Familier ?
    Jorus – S’agit-il donc de ton…
    Pad – KAARDE !! Jorus, c’est Kaarde ! Il … un danger le menace !!!

    Jorus s’approche encore et Aynor pose une main sur son épaule droite.

    Jorus – Calmes toi Pad. Peux-tu être plus précise sur le danger ?
    Aynor – Elle est déjà très précise ! Tu sais à combien de parsec Myrkr est ?
    Pad – Non, désolé Jorus, je sais seulement que sa présence est à nouveau dans la Force.
    Jorus – Ce qui veut dire qu’il a déjà quitté la planète !

    L’arrivée brutal du Maréchal Jork Téashyx nous interrompu.

    Téashyx – Nous venons de recevoir une nouvelle dès plus surprenante.
    Jorus prix un ton neutre – Quelle nouvelle ?
    Téashyx - Voudriez vous nous rejoindre ?

    Nous retournons dans la salle et constatons que Thore Joéspa venait de rejoindre le Chancelier qui se tourna vers les Jedi.

    Tills – Le Général Thore vient de m’informer que le Maître Kaarde vient de quitter Myrkr !
    Aynor – Et bien oui, il sait aussi compter les jours !
    Mohel’Hya – Son devoir lui imposait d’attendre notre décision ! Il était dans l’obligation d’attendre une autorisation écrite ou un contingent militaire de la République !

    Maître Naberry allait ouvrir la bouche pour remettre le poilu à sa place, mais Joéspa la pris de cours.

    Ow931/ Thore – Sans vouloir vous offensez, vous ne m’avez pas permit de finir mon rapport.
    Tills – Exacte, excusez moi. Dois-je comprendre que vous avez d’autres éléments ?
    OW931 – Il semblerait qu’un vaisseau s’est placée en orbite de Myrkr et ce, sans autorisation et refusant de s’identifier.
    Pad – Comment as-tu obtenu ses informations ?
    Ow931 – J’étais dans la bordure extérieur, en orbite d’Obroa-Skai lorsque nous avons reçu l’appel de détresse…
    Mohel’Hya – Du Maître Jedi !?
    Ow931 – Non, de Talik , un habitant de la planète, un contrebandier, je pense. Il vient de subir une attaque.

    Pad réalisant que c’est de son oncle qu’il parle s’inquiète d’avantage. Elle sait qu’il n’est pas homme à se laisser surprendre. Par contre, elle ignore si OW931 connait le lien de parenté qui les unissaient - Kaarde et Karrde :D - ou pas. Mais dans les 2 cas, il a pris soin de ne pas l’avoir divulgué.

    Jorus se tourne vers Pad – Maintenant, nous savons à quoi correspond ton pressentiment.
    Pad – Oui, hélas !

    -------------------------------------
    Maître de Carth

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 09-02-2009 20:37

    lundi 09 février 2009 - 20:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9365 Crédits

    Mohel'Hya - Une enquête doit être menée au plus vite. On ne peut tolérer que l'autorité de la République soit ainsi baffouée, c'est insupportable !
    Téashyx - Mes hommes sauront s'en charger au plus vite.
    Jorus - S'agissant de l'un des notre je suggère que nous nous en chargions.
    Pad - Le lien qui m'unit à mon frère me permettra de le retrouver plus facilement.
    Téashyx - Etant donné la capacité extraordinaire de volatilisation de vos membres, on peut remettre
    en cause votre habileté à conduire une telle mission.
    Tills - Pourquoi ne pas plutôt travailler ensemble ? La présence des hommes du Maréchal rassurera le Sénat,
    celle des Jedi nous permettra de retrouver maître Kaarde Naberry au plus vite, ce que nous souhaitons tous.
    Jorus - Cela me paraît correct.
    Mohel'Hya - Oui, faisons cela.
    Téashyx - Sous réserve de son acception, le général Thore me semble tout indiqué.

    Un homme aux larges ambitions que ce Maréchal Téashyx se dit Aynor pour elle-même. Elle n'avait dit mots, mais ne cessa de le jauger tout au long de la séance.
    Il restait néanmoins un dernier point à aborder avant que la réunion ne soit levée.


    Tills - Ceci devient prioritaire, mais n'oublions pas le chevalier Korr.
    Aynor - Je comptais me rendre sur Ithor afin de juger de son état.
    Mohel'Hya - Il est déjà étonnant que Ithor n'ait pas été pulvérisé en 4 ans.
    Aynor - Je le suis également. Je n'avais pas pensé un instant qu'il resisterait à l'envie de venir vous roussir les poils. Sa retenue m'impressionne.
    Mohel'Hya, les poils hérissés - Je n'aime pas votre sens de l'humour.


    La réunion touchait à sa fin et fut levée. Chacun quitta la salle du Conseil, les trois Jedi ensembles, marchant côte à côte dans les hauts couloirs du Temple.

    Pad - Je vais demander à Mace de m'accompagner.
    Jorus - Inutile de te recommander la plus grande prudence.
    Pad - Tu me connais.
    Jorus - Hmm, oui. Alors je vais le dire une seconde fois : sois prudente.
    Aynor - Méfie toi des hommes de Téashyx, même d'OW931.
    Jorus - Je pense que nous pouvons avoir confiance en OW931.
    Aynor - Ce n'est pas de la bonne foi d'OW931 dont je doute, mais de ses "amis". Il est influençable.

    Tout trois se rappelaient de l'épisode où Evan Skywalker se révéla être un traitre en essayant d'assassiner le chancelier Gumbrak Tills. Pour avoir eu à faire quelques fois à Evan, alors qu'il n'était qu'un padawan, cela ne surprit guère Aynor. L'arrogance et la colère
    mènent bien souvent sur de sombres chemins.


    Jorus - Bien, mes amis, que la Force soit avec nous.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 09-02-2009 22:13

    lundi 09 février 2009 - 22:10 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12491 Crédits

    Pad : Dis-moi Jorus, tu n’accompagnes personne ?
    Jorus : Non, tu es tout à fait qualifié pour la mission sur Myrkr et Aynor arrivera bien à se faire accompagner
    Aynor : Tu t’en tires biens sur ce coup là !
    Jorus : Ben voyons ! Plus sérieusement, l’idée de Tills m’inquiète. Dès que le Sénat connaitra les intentions du Chancelier, sa vie sera menacée.
    Aynor : Sans compter que certains systèmes pourraient se rebeller
    Jorus : J’espère que nous n’en arriverons pas là
    Aynor : Avec les manœuvres de Mohel’Hya, je m’attends à tout
    Jorus : C’est pour cela que je dois rester ici dans un premier temps. Je vous laisse les missions plus… Philosophiques
    Aynor : Je ne parlerai pas que de philo avec Jadden… Mais je ne me prononce pas pour notre « Grand Maître de l’Ordre »
    Pad111 : D’ailleurs Jorus, à quoi rime ce titre de Grand maître dont tu m’as affublé !
    Jorus : Je sais que ce rang n’existe plus chez les Jedi, mais je me suis servi de l’aura que ce titre conférait à l’un des Maîtres les plus estimé du Sénat pour imposé au Sénat ta présence au Conseil Jedi.
    Aynor : Et puis, s’il y a une personne qui mériterait ce titre, c’est bien toi !
    Pad : En vertu de quoi ? De mon aura ? C’est à la fois risible et prétentieux
    Jorus : Je ne le crois pas… N’a-tu-pas été la seule à ressentir un trouble dans la Force ? Sans doute la seule Jedi de la Galaxie !
    Pad111 : Cela vient simplement de mon empathie avec mon frère
    Jorus : A condition que rien d’autre ne se cache derrière !
    Aynor : Que veux-tu dire ? Pad ne peut pas être à la fois puissante dans le ressenti de la Force et se laisser abuser
    Jorus : Pad est effectivement le Jedi qui perçoit le mieux la Force et son harmonie. Et il est possible que son empathie avec Kaarde ne soit pas le moteur de sa perception, mais un frein !
    Aynor : Je vois, mais alors… Seul le côté obscur serait assez puissant pour troubler Pad… L’idéal serait de pouvoir sonder le côté obscur de la force
    Pad : C’est une vieille pratique, oubliée car dangereuse. Aujourd’hui, seul Jorus serait capable de le tenter
    Jorus : Ce n’est pas si simple et il est trop tôt pour en arriver là, surtout que ma théorie ne repose que sur un ressenti, pas sur une vision claire
    Aynor : Cela veut dire que Pad devra être prudente dans ses investigations sur Myrkr

    Padme acquiesça dans un silence qui nous gagna tous. C’est plongé dans nos réflexions que nous continuâmes à déambuler dans les couloirs du Temple





    Ce message a été modifié par: Jorus-Beku-n le 10-02-2009 13:29

    mardi 10 février 2009 - 13:23 Modification Admin Permalien

  • Avatar kateo

    kateo

    2684 Crédits

    L'immense navire Jedi sortit brusquement de l'hyperespace en orbite de la planète capitale. J'étais à sa barre depuis plusieurs années, lors de la rénovation de l'Ordre Jedi, j'avais été nommé aux commande du vaisseau académie. Le contrôle spatial se manifesta immédiatement, le code transpondeur avait déjà été transmis mais depuis les évènements reliant Jad'den à l'attaque du Sénat, la république était méfiante.

    Contrôleur : Bienvenue sur Coruscant, Chu'unthor. Quel est la raison de votre venue sur la planète capitale?
    Moi : Bonjour, je suis le Chevalier Otori Kateo, j'ai été convoqué par le conseil des Jedis.
    Contrôleur : Bien reçu commandant, veuillez placer votre appareil dans le secteur 24-3-78, si vous le désirez, un pilote peut monter à votre bord pour effectuer la manoeuvre.
    Moi : Je vais y arriver seul, merci. Otori terminé.

    Je me dirigeai au plus vite vers la zone désignée puis laissai les commandes à l'ordinateur de bord pour qu'il conserve notre position pendant mon absence. Je quittai alors le pont et descendis aux hangar de l'appareil. Montant à bord de mon chasseur, je descendis en direction du Temple Jedi. Après m'être posé sur l'une des plateformes de l'astroport du bâtiment, je me mis à la recherche de la salle où avait lieu la séance du Conseil. Lorsque j'y arrivai, le sénateur Mohel'Hya et le Chancelier Tills discutaient debout devant une des baies vitrées.

    Moi : Bonjour messieurs.
    Tills : Chevalier Otori, entrez je vous prie. Un incident de dernière minute va perturber votre escorte, il semblerait que Maître Kaarde Naberry ait quitté la planète Myrkr avant d'avoir reçu notre autorisation.
    Moi : Ceci est très surprenant, Maître Naberry est un homme de parole, il n'aurait pas enfreint délibérément la décision de la justice.
    Tills : Je vous l'accorde, c'est pourquoi je vous conseille de prendre contact avec les Ambassadeurs, ils sont toujours au Temple. Nous avons décidé de mettre un terme à l'exil des deux condamnés, le retour du Chevalier Korr se fera lorsque vous le déciderez. En ce qui concerne Maître Naberry, une enquête va être ouverte sous l'autorité des Jedis.

    Je les saluai tous deux puis quittai la pièce pour rejoindre mes amis. M'aidant de la Force, je les localisai rapidement puis, quelques minutes plus tard, je les rejoignais.

    Jorus : Kateo, merci d'être venu. Nous avons un contretemps.
    Moi : Je suis au courant, j'ai rencontré le Chancelier.
    Jorus : La disparition de Kaarde nous inquiète, Pad et Mace vont partir à sa recherche.
    Moi : J'espère qu'il ne lui est pas arrivé malheur.
    Pad : Non, je sent toujours sa présence à travers la Force.
    Moi : C'est rassurant, mais vous pensez qu'il a pu être kidnappé?
    Aynor : Nous n'en avons aucune idée.
    Moi : Le Chu'unthor est prêt à partir, la récupération est elle annulée?
    Pad : Je vais prendre l'Albatros, il sera plus discret.
    Aynor : Pour ma part, je me rends sur Ithor, j'accepterais volontiers que tu m'y emmène Kateo.
    Moi : J'allais te le proposer.
    Jorus : Bien, nous voilà organisés, je vous conseille d'aller vous préparer pour vos voyages respectif. Et encore une fois Pad, je te recommande la plus grande prudence. Que la Force soit avec vous mes amis.
    Pad : Merci Jorus, je vais aller chercher Mace.
    Moi : Je retourne sur le vaisseau, je t'y attendrais Aynor. Je sortis un databloc miniature d'une poche de ma ceinture et pianotai, je lui tendis ensuite un petit dispositif de stockage - Tiens, elle contient les coordonnées du secteur où se trouve le Chu'unthor, mais prends ton temps si tu le désires.
    Aynor : Merci Kateo, je t'y rejoins dès que je suis prête.

    Je quittai mes compagnons pour retrouver Hermès (Nom de mon chasseur) et regagner le vaisseau.
    -------------------------------------
    Maître de Jolee
    Ex-Padawan d'Unduli
    "La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe."

    Ce message a été modifié par: kateo le 10-02-2009 15:16

    mardi 10 février 2009 - 14:15 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Notre cher ami Mi-Pada mi-Guildeur, comme aimait l'appeler maître Naberry, était rentré quelques temps avant la réunion du conseil. Ayant laissé son vaisseau personnel, payé avec son argent personnel volé à plusieurs casinos d'Ord Mantel, sur Ryloth il ne pouvait pas se résoudre à laisser le sable abimer le fuselage. Le temps de refaire un petit stock de Ryll et de prendre du bon temps, il était resté quelques jours sur la planète.
    L'évènement avec Jad'den, Aynor et Pad ainsi que tout le remue ménage des bureaucrates l'avaient amenés à consommer davantage de drogue que d'habitude pour oublier et se sentir "bien". Se sentir "bien" ! Même un padawan lui dirait qu'un forceux ne trouve la paix que dans la Force, pas dans les chemins plus rapides comme la drogue ou la colère.

    En regagnant les appartements qui lui avaient été prêtés le temps de son séjour au temple de Coruscant il entendit les voix qui émanaient de la salle du conseil et ne put s'empêcher de coller l'oreille à la porte pour mieux entendre. Bien que certains mots restèrent flous, Kiad put entendre la majeur partie du débat qui tournait autour de Kaarde et de Jad'den.
    Lorsque Pad se leva et quitta son siège, il recula dans la plus grande discrétion qui soit en priant que celle-ci ne sorte pas. Comble de malchance, la Force lui permit de voir qu'elle se dirigeait vers la porte. D'un truchement de Force il se rendit invisible et s'éloigna au plus vite dans le couloir. Une fois hors du champ de vision, il redevint visible et souffla comme un enfant qui venait d'échapper à la pire bêtise qu'il avait jamais faite.
    Quelques temps plus tard, il revint à la charge et épia de nouveau les ambassadeurs. Le sujet était resté le même mais le problème avait changé: Ils parlaient d'enquêter désormais...

    Tous les jedi de la salle sortirent un moment plus tard et Kiad refit son tour. Cela lui permit de les suivre et de les écouter...un moment du moins. Il sentait déjà son corps le tirer un peu de part son utilisation abusive de la Force. Il continua cependant à les suivre à distance, jusqu'à ce qu'ils se séparent à nouveau. Là il suivit Pad en trottinant derrière elle pour arriver à sa hauteur. Ceci fait, il la dépassa et se posta devant elle, lui interdisant le passage. D'un regard malicieux accompagnant un sourire carnassier, il s'exclama:

    Kiad: J'ai cru entendre que tu partais en mission. Laisses moi venir avec toi, je m'ennuie à mourir ici !

    mardi 10 février 2009 - 21:13 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9365 Crédits

    Coruscant, Sénat Galactique.
    Bureau des ambassadeurs Jedi.
    Heure locale 14h07


    L'holoprojecteur déploya au centre de la pièce l'image bleutée
    et légèrement vacillante du sénateur Otto Pontus représentant de Glee Anselm, alors que dans le même temps celle de l'ambassadrice Jedi Aynor était diffusée dans le bureau du sénateur.

    Les deux grands yeux noirs du nautolan parcoururent de haut
    en bas la Jedi, tandis qu'il affichait un sourire sincère.
    Ses salutations ne furent pas moins chaleureuses, et elle le lui
    rendit en s'inclinant légèrement, faisant plisser sa robe.

    - Je ne pensais pas avoir le plaisir de vous voir avant votre venue dans deux jours ambassadrice.
    - C'est à se sujet que je vous contact Otto.

    Ces derniers mois à travailler étroitement ensemble les avaient rapprochés, et même s'ils continuaient à se vouvoyer, l'un et l'autre s'appelaient par leurs prénoms. Une intimité qui se développait parfois en politique. Aynor se surprit d'ailleurs à prendre davantage de plaisir à son nouveau rôle qu'elle n'y crut. Certaines personnalités politiques étaient pour le moins fascinantes.
    Elle lui expliqua donc son voyage sur Ithor, programmé à la dernière minute, mais nécessaire.

    En vérité elle put très facilement repousser ce voyage sur Ithor de quelques jours. Jad'den n'étant plus à quelques jours de jardinage prêt. Mais durant ces deux jours se tiendrait au Sénat une discussion sur un projet de protection des habitats marins à travers la Galaxie.
    Aynor esperait que le résultat de ce débat influencerais positivement le sénateur afin qu'il réfléchisse plus longuement avant d'accepter la proposition des chantiers navals de Kuat d'établir une filiale sur Glee Anselm. Proposition appuyée, en coulisse, par de nombreux sénateurs et figures militaires de la République.

    - Je crois ne pas avoir d'autre choix que de vous céder chère Aynor.
    - Je vous promet que vous ne regretterez pas l'attente.

    L'image disparut, laissant Aynor terminer les préparatifs de son départ. Répondre à quelques holomessages, prévenir l'administration sénatoriale de son indisponibilité, etc.

    En fin de journée elle était de retour au Temple, embarquant dans
    un chasseur Twin Tail, se dirigeant vers le Chu'Unthor en orbite.
    Elle posa un bref instant sa main sur le sabre laser de Jad'den.

    *Bientôt je serais là*
    -------------------------------------
    Maître de Stella et Ismama.
    Ancien maître de Yota.
    Chevalier Jedi.

    Ce message a été modifié par: Aynor le 11-02-2009 02:41

    mercredi 11 février 2009 - 02:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16251 Crédits Modo

    Myrkr, Bordure Médiane :

    Bientôt quatre ans que j'étais en exil sur mon monde natal. Je n'avais jamais laissé en suspend mon rôle de Jedi pendant si longtemps... je crois même que je n'avais jamais arrêté depuis le premier jour de ma formation.
    Être coupé de la Force ne m'avait jamais gêné, et je passais de bon temps chez mon oncle Talik Karrde au milieu de la jungle myrkrienne, mais ces quatre années n'avaient pas été de tout repos. J'avais déjà été la cible de cinq tentatives d'assassinats de la part de mercenaires et de chasseurs de primes qui avaient, la Force sait comment, découvert ma planète d'exil. Ces tueurs pensaient se faire une réputation en abattant un ex-maître du Conseil Jedi privé de ses pouvoirs, mais ils avaient découvert à leurs dépents que j'étais loin d'être vulnérable sur ce terrain. Quelques vornskrs aussi avaient essayé de me dévorer, mais dans un but bien plus légitime.
    Il me tardait de retrouver Pad et Mace, de découvrir ce qu'était devenu l'Ordre Jedi, mais toute communication avec l'extérieur m'avait été interdite. Je savais au moins par mon oncle que la galaxie n'était agitée d'aucun trouble majeur pour l'instant.

    J'étais en train de méditer sur un tronc d'arbre lorsque l'oncle Talik vint me trouver.

    Talik. - Un de mes gars m'informe que tu es attendu par un contingent militaire de la République à Hyllyard City. Ils ont un immense vaisseau de guerre en orbite de Myrkr.
    Moi : - C'est un problème ?
    Talik. - Oui, je n'le sens pas. Normalement ces foutus républicains ne devaient te chercher que dans une semaine ! Si près de la date de fin de ton exil, ça ressemble foutrement à un traquenard de chasseur de primes.
    Moi. - Bah, quels chasseurs de primes se paieraient un vaisseau de guerre pour me tuer ? Allons toujours vérifier leurs autorisations. Tu feras encercler leur navette par tes gars pendant ce temps, au cas où.

    Une heure plus tard je me trouvais en tenue civile, Talik à ma droite, devant plusieurs soldats républicains en armures intégrales à Hyllyard City.

    Sergent. - Maître Kaarde Nabery ?
    Moi. - C'est moi. Vous êtes en avance.
    Sergent. - Oui, monsieur. Conformément aux décisions prises lors de votre condamnation, le Conseil Jedi à jugé votre reprise de fonction urgente.

    Même sans la Force, à l'idée d'une telle décision du Conseil, je ne pouvais m'empêcher de sentir la fourrure de Mohel'ya se hérisser.

    Moi. - Puis-je connaître la raison ?
    Sergent. - Pas encore, Monsieur, c'est confidentiel. Sachez que cela retient Maître Padme Nabery et l'empêche de venir vous chercher en personne.
    Moi. - Ce doit être une affaire grave. Avez-vous une autorisation écrite du Conseil ?
    Moi. - Voici, Monsieur !
    Talik. - Alors ?
    Moi. - Mmh, tout semble en règle.
    Sergent. - Maître Nabery nous a également chargés de vous présenter ceci.

    Le soldat me tendit un objet cylindrique. Un sabre laser... mon sabre laser, que j'examinais sous toutes les coutures sans l'allumer. Je le rendis au sergent.

    Moi. - C'est bien mon sabre laser. Cependant j'en reprendrais pleinement possession avec mes fonctions de Jedi une fois sur Coruscant.
    Sergent. - Bien, Monsieur.
    Talik. - Eh bien, allons-y !
    Sergent. - Je regrette, Capitaine Karrde, mais vous n'êtes pas autorisé à monter à bord.
    Talik. - Et de quel droit tu vas m'en empêcher ?
    Moi. - Ce n'est pas grave, tu n'auras qu'à escorter leur navette avec ton vaisseau.
    Talik. - Bon, très bien. Mais fais bien attention à toi, et embrasse toute la famille de ma part.

    La navette républicaine quitta bientôt la surface de Myrkr avec moi à son bord, suivie de près par le Wild Karrde III de Talik. D'ici une certaine altitude j'allais bientôt être à nouveau baigné par la Force.
    Je vis bientôt l'imposant croiseur de guerre qui nous attendait. L'usage d'un tel appareil me semblait un peu disproportionné pour la récuppération d'un exilé, et fort peu diplomatique au dessus d'une planète presqu'entièrement contrôlée par la Guilde. Un détail attira vite mon attention sur la coque : un motif peint en rouge écarlate... une main. Cela n'éveillait pas de bons souvenirs. Je me précipitais au poste de pilotage.

    Moi. - Sergent, pouvez-vous m'expliquer ce... ?

    Je décourvrai le Sergent et ses hommes sans leurs casques. Ils avaient tous le visage rigoureusement identique. Pire, ce visage m'était terriblement familier, c'était celui de Jorus ! Jorus tel qu'il était du temps où il était padawan d'Ange Solo. Quelqu'un essayait visiblement de se rappeler à ma mémoire, je n'avais plus rencontré de tels clones depuis... la destruction du Temple de Coruscant !

    La Main Ecarlate !... Les clones de Jorus... Non !

    A cet instant je ressentis à nouveau la Force et sentai instentanément SA présence noire, obscure, bestiale.

    Moi. - ... LUI !

    Je n'eu pas le temps de réfléchir, ni d'avertir mon oncle de s'enfuir. Les clones m'avaient déjà tiré dessus aux rayons paralysants. Je sombrais dans l'inconscience, plus inquiet que jamais.

    To be suivre...

    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 20-08-2015 14:53

    mercredi 11 février 2009 - 11:53 Modification Admin Permalien

  • Avatar Jorus-Beku-n

    Jorus-Beku-n

    12491 Crédits

    Après avoir quitté Pad et Aynor, je décidai de rejoindre le Sénat car le projet de Gumbrak Tills me tracassait énormément. Toutefois, Obi931 me rejoignit et entama d’emblée une conversation animée

    931 : J’ai une question importante à te poser
    Jorus : Je t’écoute
    931 : J’ai été étonné que Gumbrak Tills ne fasse pas appel à moi pour prendre le poste de chef d’état major. Ne suis-je pas un de ses plus fidèles conseiller
    Jorus : C’est aussi une place de choix… Mais la raison est tout autre. Ce n’est pas une affaire de capacité, je pense que tu as le talent requis. C’est purement politique. Le Sénat a imposé que le Conseil Jedi soit mixte, la moitié seulement étant des Jedi.
    931 : Mais je ne suis plus un Jedi au sens strict de l’ordre !
    Jorus : Vu des Sénateurs, comme de la Force d’ailleurs, tu es un Jedi, à tout jamais
    931 : Quelle ironie du sort
    Jorus : Qui sait ce que la Force nous réservera à tous. Ecoute, je sais que tu trouves cela injuste, mais je pense que tu as beaucoup à apporter dans ton rôle de Général. Tu as la confiance du Chancelier et le Maréchal Théashyx a tout de suite fait appel à toi pour une grave mission
    931 : La disparition de Kaarde t’inquiète donc à ce point !
    Jorus : Il est possible que cette disparition soit liée à une profonde évolution de la Force dont Pad aurait ressenti un des aspects. Je redoute que votre mission ne soit pas qu’une simple investigation sur une disparition. Voilà pourquoi tu es tout désigné pour accompagné Pad et Macematu, plus que pour rester derrière un bureau sur Coruscant
    931 : Je comprends…

    Je ne pensai pas l’avoir convaincu, mais 931 comprit la gravité de la situation et partit préparer sa mission. Un peu plus tard, je rejoignis Tills et Mohel’Hya qui prenaient la navette personnelle du Chancelier pour regagner le Sénat. C’est Illya Ladrima, garde du Corps de Tills qui pilotait l’engin

    Jorus : Ainsi Chancelier, votre décision est prise
    Tills : C’est une grande œuvre que le Sénat peut accomplir, un acte de générosité unique
    Mohel’Hya : Si vous me permettez, Chancelier, c’est un acte qui est emprunt de… Naïveté ? Et dangereux !
    Jorus : Mais qui vous compromet politiquement, sénateur, puisque le Conseil Jedi soutient cette proposition. Elle vous oblige même
    Mohel’Hya : Exactement et je pense que mon influence peut être décisive dans ce cas
    Jorus : Mais à quoi pensez-vous, à vous-même ou à la République ?
    Mohel’Hya : Vous le savez, je serais toujours pour l’unité de la République, unité qui sera mise à mal par la proposition de Chancelier
    Gumbrak Tills : Non, Sénateur, car c’est la commission judiciaire que vous présidez qui sera en charge, dès cet après-midi, de travailler sur cette loi !

    Mohel’Hya sursauta de surprise à cette annonce. Si la démarche était légalement juste, cela le mettait dans une position délicate au Sénat. Mais Tills savait qu’ainsi, son pire ennemi politique deviendrait, pour un temps, son meilleur allié. Mohel’Hya avait trop soif de pouvoir pour penser à démissionner. Le sénateur était toujours plongé dans ses pensées quand nous arrivâmes au Sénat !




    Ce message a été modifié par: Jorus-Beku-n le 12-02-2009 14:00

    jeudi 12 février 2009 - 10:59 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10717 Crédits

    Dès mon retour du sénat , mon chauffeur me conduisit au quartier général de l' armée de la république sur Coruscant .
    A peine arrivé que je fus demandé à la réunion de l' état - major organisé par le maréchal Théashyx , chef de l' état - major et son adjoint l' amiral Ackbar . Les membres de l' état- major était tous assis autour de la table ronde . A son centre se trouvait un holoprojecteur diffusant en continu des cartes stratégiques .
    A mes cotés se trouvait mon associé Dak récemment promu par le chancelier au rang de colonel .

    Théashyx :_ Bienvenue messieurs et dames à cette réunion . Comme vous le savez , la situation reste tendue . Décidément la république se repose sur l' armée pour résoudre ces conflits !

    La promotion du maréchal au rang de chef de l' état- major commençait à m' agacer . Je ne pouvais supporter de voir un bureaucrate dirigé l' armée . De nombreux collègues ne comprenaient ce choix . Certains comme le colonel Dak avait tenter de faire une pétition auprès du chancelier .
    Le pire c' est que Théashyx avait besoin de son adjudant pour présenter son rapport . C' est un incapable qui passait davantage de son temps à festoyer plutôt à s' occuper de l' armée .

    Théashyx : _Général Thore comme l' a indiqué l' ordre jedi . Vous devrez accompagner la chevalier Padmé111 et Macematu en mission diplomatique .
    Après votre récente mission sur Obroa-Skai ou vous avez localisé l' appel de détresse ; nos espions ont pu localiser la source de l' attaque .

    Colonel Dak :_ D' après les satellites , nous avons identifié sur la coque du vaisseau , la marque de l' organisation La Main Écarlate . A mon existence, j' aurai cru que ces clones avaient été détruits . D' ailleurs vous étiez encore chevalier jedi lorsque les clones ont détruits le Temple Jedi sur Coruscant , n' est ce pas ?

    Moi :_ En effet , c' est l' année ou j' ai d' ailleurs quitté l' ordre pour rejoindre l' armée . Je me souviens avoir vu de nombreux amis tués . Si il s' agit des mêmes clones , sachez maréchal qu' il nous faudra plus d' un bataillon pour les détruire .
    Ce sont de robustes guerriers ne connaissant la peur et la pitié .

    Théashyx : _ En effet , je compte vous envoyer avec votre armée ! Vous serez accompagné du général Pateinsower et du colonel Lecaulle , chef de la I et IV ème armée de la république pour les arrêter .

    Amiral Ackbar :_ La guilde sera prête à vous aider dans votre tache . Dans tous les cas , sachez que le chevalier Kaarde est surement prisonnier à bord de ce vaisseau . Votre action sera de le neutraliser .

    Une jeune humaine rentra dans la salle et s' adressa à voix basse au chancelier . A voir son visage , celui- ci fut exténué et surpris de cette nouvelle . Avant de prendre la parole , il prit une gorgée de son whisky . Je vous l' avais dis , c' est un incapable que nous avons à notre tête !

    Théashyx :_ Je viens d' apprendre à l' instant que les clones en question avaient des tenues de soldats de la république . Ils ont attaqué la base militaire d' Aquaris en pillant des vaisseaux , il y a seulement deux heures de cela . La plupart des soldats ont été tués , d' autres ont été capturés . La situation devient critique . Si l' ennemi a pu rentrer dans l' une de nos bases sans que nous le sachions , nous sommes vulnérables .

    Moi:_ Si vous me le permettez , maréchal . Je souhaiterais partir de ce pas avec les jedi .
    ( m' adressant au colonel Dak ) Mobilisez tous les effectifs disponibles et retrouvez moi aux hangars . Je vais avertir Padmé111 de cette nouvelle et je vous rejoins avec eux le plus vite possible .

    Dak :_ Comptez sur moi et que la force soit avec vous !
    -------------------------------------
    Vous aimez le sport français , les arts martiaux et star wars . Alors,visitez ce site .
    http://www.batoncanne.com
    J' ai trouvé une nouvelle voie , la République !<br /><br /><div class="ForumModif">Ce message a été modifié par: obiwan931 le 12-02-2009 23:51</div>

    Ce message a été modifié par: obiwan931 le 13-02-2009 13:17

    jeudi 12 février 2009 - 23:46 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

Les Derniers Jedi dans...

En salle !

PSW Vidéo

Evénements

Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg
Expo Star Wars 1977-2017 au Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg

5 rue Hannong, 67000 Strasbourg
15 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Fantastikon
Fantastikon

Salle Gérard Philipe - La Garde (83)
22 sept. 2017 - 23 sept. 2017

Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience
Paris Manga & Sci-Fi Show 24ème édition - PSW VR Experience

1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris
30 sept. 2017 - 01 oct. 2017

Retro Made in Asia
Retro Made in Asia

Namur [Belgique]
06 oct. 2017 - 08 oct. 2017

Auxerre Galactic Days
Auxerre Galactic Days

Complexe sportif des Hauts d'Auxerre
21 oct. 2017 - 22 oct. 2017

Comic Con Paris
Comic Con Paris

Grande Halle de la Villette, Paris
27 oct. 2017 - 29 oct. 2017

StarWars Story

Han Solo dans...

En salle !

Anniversaires

nés un 22 septembre...
en partenariat avec
Rebel Legion France
MintInBox
TesHeros.com
Pulps
501st French Garrison
Gastronogeek
BeeAndSee
Hong Kong Style
Science Fiction Archives
Sport Saber League
La 59ème Légion
Star Wars Collection
Star Wars Holonet Captain Collectoys Radio Disney Club ASFA STAR WARS RPG


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer