Pouvoirs de la Force saison 5 (page 13)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6244 Crédits

    Entraînement classique 1 : Télékinésie

    Je me dirige vers les salle des pouvoirs de la Force et ne trouve personne. Pad devait peut être faire un entrainement a l’extérieur.

    Le pouvoir que j'avais choisi d'entrainer aujourd'hui ne nécessitait pas de sortir, si bien que m'installait dans la salle inoccupée.

    La télékinésie était ce que je voulais travailler.

    Pad utilisait des boules de couleurs « truquée » dont le marquage ne correspondait pas du tout à son poids réel. Ces boules étaient la, au sol. Je savais que certaines seraient trop lourde pour moi, mais ce n'est pas le but non plus.

    Je m'installe en tailleur devant les boules et ferme les yeux. Je me détache de mon environnement et me concentre. Je fais le vide en moi. Je perçois la Force autour de moi.

    J'ouvre les yeux et me focalise sur la boule la plus a droite. Elle est rouge et indique 100kg. Mais je perçois dans la Force que ce nombre est trompeur est que cette boule est bien plus lourde. Au travers de la Force, je n'arrive même pas à la faire bouger. Je la laisse de coté et passe à la suivante.

    Elle est blanche et annonce 1 tonne. J'arrive a la saisir et la lever doucement, juste assez pour la faire passer de l'autre coté de la boule rouge.

    Je m’intéresse maintenant a la troisième, elle est Noire et indique 10 kg. J'arrive a peine a la bouger. Je l'ignore.

    La suivante est jaune et indique 500 kg. Je suis capable de la soulever sans difficulté aucune et la déplace a coté de la blanche.

    La cinquième est bleue, et indique 75kg. J'arrive à peine à la faire bouger, alors la soulever...

    La brune. 100 tonnes. Elle est bien plus légère que le chiffre l'indique et je peux la déplacer a coté de la blanche.

    Mauve. 50 kg. Impossible a bouger.

    Vert. 750 kg. Elle ne semble pas aussi lourde, mais a part la faire rouler, il m'est impossible de la soulever.

    Rose. 250 kg. Je n'ai aucun mal a la soulever aussi et la déplace avec la brune.

    Et la dernière, orange, 25kg. Elle est plus lourde, mais je peux la soulever difficilement. Celle ci semble être le plus lourd que je puisse soulever.

    Je me concentre sur celle ci et tente de la soulever de plus en plus et de la maintenir en l'air le plus longtemps possible devant moi. Une fois que je la tiens fermement dans la Force, à peine à quelques centimètres du sol, je ferme à nouveau les yeux pour me concentrer et tenter de maintenir la boule en l'air....

    vendredi 06 juin 2014 - 02:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar Aynor

    Aynor

    9450 Crédits

    Nombreuses sont les interrogations qui vous assaillent lorsqu'un mystère se présente à vos yeux. De mystères la galaxie n'en manque pas et certaines existences offrent plus que d'autres des occasions d'y être confrontés.

    Y avait-il déjà eu semblable situation ? Un Jedi formant le clone de son propre Maître ? Naturellement elle s'était posée de nombreuses questions sur les implications, jusqu'à choisir ce qui lui sembla être la meilleure conduite à tenir. La bure ne fait pas le Jedi.
    Il portait en lui l'ADN de feu Wedge Destren Terrik, il en porterait les traits. Mais Weedge serait Weedge peu importe l'origine de son histoire.

    Elle continua à l'observer en souriant. Le Padawan s'exercait à parfaire son lien avec la Force grâce à une épreuve concoctée par Padme. Il se débrouillait bien, ce qui n'avait rien de très surprenant. On pouvait s'attendre à une progression exponentielle de ses capacités, aidé qu'il était par son héritage. La boule flottait depuis quelques longues secondes de façon assez remarquablement stable.

    Aynor prit le risque de briser ce silence et cette concentration en frappant légèrement dans ses mains afin de féliciter son apprenti. Les yeux de Weedge s'ouvrirent et la boule retomba.

    Weedge - Maître !?

    Sa promptitude à se lever sembla marquer une certaine surprise et, espera t-elle, un peu de joie. La twi'lek, drapée de sa bure, descendit les marches une à une jusqu'à se trouver en face de Weedge qu'elle dominait encore d'une bonne trentaine de centimètres. Pas d'effusions de sentiments mais un plaisir partagé de se retrouver, en témoignaient leurs sourires respectifs.

    Aynor - Tu m'excuseras d'avoir été absente si longtemps, même si je sais que tu es ici entre les meilleures mains.
    Weedge - Vous allez rester ?
    Aynor - Un petit peu oui. Un Jedi connait rarement le repos, surtout en période de troubles c'est-à-dire à peu près tout le temps, néanmoins se ressourcer est absoluement nécessaire au bon exercice de notre mission. Mais comme je ne suis pas venue ici pour te submerger de propos d'une sagesse confondante pour une demoiselle de mon âge *toussotement*, je pense qu'il vaut mieux que je te laisse poursuivre ton entrainement s'il n'était pas terminé.

    La Maître Jedi leva devant elle une main, d'un geste souple et désinvolte, et la boule mauve s'éleva doucement à un bon mètre au dessus du sol.

    Aynor – La taille ou le poids importent peu. Oui, moi aussi j'étais sceptique. Nous l'avons tous été. Et à raison car les forces qui s'exercent sont bien réelles. La limite n'est pas dans la Force, elle est en nous. Je suis certaine que tu peux la faire bouger. Essaie encore. Concentre toi, ressent la Force de tout ton être. Elle est entre toi et la boule. Elle peut la faire bouger. Demande-le lui.
    -------------------------------------
    Maître Jedi.
    Twi'lek mordante.


    Ce message a été modifié par: Aynor le 18-06-2014 23:36

    mercredi 18 juin 2014 - 23:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar ProjetT

    ProjetT

    6244 Crédits

    C'est avec une grande joie que je vis mon maitre qui avait enfin un peu de temps pour laisser ses obligations d'Ambassadrice et venir nous rendre visite sur Yavin.

    J’étais heureux de pouvoir un peu m'entrainer sous sa direction, même si je ne comprenais pas encore l'origine de ce lien que j'entretenais avec elle.

    Aynor : La taille ou le poids importent peu. Oui, moi aussi j'étais sceptique. Nous l'avons tous été. Et à raison car les forces qui s'exercent sont bien réelles. La limite n'est pas dans la Force, elle est en nous. Je suis certaine que tu peux la faire bouger. Essaie encore. Concentre toi, ressent la Force de tout ton être. Elle est entre toi et la boule. Elle peut la faire bouger. Demande-le lui.

    Elle avait posé la boule Mauve entre nous deux. J'écoutais son conseil. Je me réinstalle, assis, face a la boule. Je concentrais la Force autour de cette boule. Elle était toujours aussi lourde. Mais je devais me fier à la Force, et non a ma perception. Je devais... demander à la Force.

    Jusqu'ici, il est vrai que je cherchais a prendre contrôle de la Force pour réussir à déplacer les boules. J'avais encore tendance à oublier que la Force peut être considérée comme une entité à part entière, avec une volonté propre. Ma propre existence en était la preuve en soi.

    Aussi, une fois plongé dans le Force, je ne tentais pas de déplacer la boule. Non. Je devais trouver un moyen de demander à la Force de déplacer la boule pour moi. Je laissais la Force parcourir tout mon être. Je me donnais totalement a elle, m'en remettais à sa volonté. Elle me montrait la boule devant moi, mon maitre, les autres novices, padawans, chevaliers, maitres, les animaux, la foret...

    Cela me pris un moment pour trouver la bonne façon de demander. Cela ne prenait pas de mot, c’était intangible.

    Je tendis alors ma main vers la boule. Elle roula alors d'elle même vers moi jusqu'à toucher ma main. La Force avait accepté ma demande.

    J'ouvris les yeux et vis mon maitre qui souriait devant moi.

    jeudi 19 juin 2014 - 02:15 Modification Admin Permalien

  • Avatar Huge

    Huge

    10107 Crédits

    Pad : Fais-le, ou ne le fais pas. Mais il n'y a pas de "mais" !

    Bon ben, j'allais devoir faire la prof… Non pas que ça me saoulait, mais j'étais surtout prise au dépourvu, pas préparée… Enfin bref, quitte à jouer le jeu…

    Eckmül s'était un peu plus préparé et tenta son Saut. D'après ce que me disait Padmée pendant qu'il s'exerçait, il était en train de faire quasiment la même chose : Sauter en plusieurs tentatives. Néanmoins, il utilisait tout de même ses bras pour prendre de l'élan et appuyait davantage sur ses cuisses.
    Je l'observais attentivement, chacun de ses mouvements. Ça me rappelait la fois où j'avais essayé aussi, j'avais eu du mal et surtout m'étais vautrée à la redescente^^ Cependant, j'avais l'impression que le Bith misait davantage sur ses aptitudes physiques pour ensuite laisser la Force essayer de le "pousser" vers le haut plutôt que de l'utiliser comme base.

    Ça y est, il a réussi à monter en se raccrochant et en escaladant un peu. Il allait devoir redescendre maintenant, et c'était là où j'aurais fini en compote si Pad ne m'avait pas rattrapée au vol avec la Force^^ Eckmül se décida à sauter et atteignit le sol avec lourdeur en roulant gauchement. Sa chute a été rattrapée légèrement, ça se voyait, et en jetant un regard sur ma droite et constatant le regard concentré de Pad, c'était devinable qu'elle l'avait rattrapé comme elle l'avait fait pour moi. Tranquillement, je m'avançai vers le Bith.

    Moi : Bien, assieds-toi une minute.

    Padmée restait à l'écart puis, quand le Bith se sentait un peu mieux, je lui fis part de ce que j'ai pensé de son exercice :

    Moi : J'ai remarqué que tu n'utilisais pas suffisamment la Force pour t'aider, tu dois faire appel à elle avant de sauter, l'envoyer dans tes cuisses pour que, quand tu sautes, elle te fasse un effet de piston, comme un ressort. Il faut lui demander aussi de te tirer vers le haut par tes bras. C'est un manque global de technique que tu régleras normalement à force d'utiliser la Force, que ça soit en Saut ou dans n'importe quel Pouvoir.
    Eckmül : Mais c'était bien mon exercice ?
    Moi : Oui oui, je te dis juste ce qui n'allait pas pour que tu puisses t'améliorer. Moi aussi j'ai eu du mal à mon premier essai du Saut. Par contre, ton atterrissage était mauvais : encore une fois, tu dois faire appel à la Force et t'en servir pour qu'elle te serve de coussin, qu'elle puisse réceptionner ta chute. Là, tu as eu beaucoup de chance : tu aurais pu te casser une jambe ou autre chose si tu étais tombé n'importe comment.
    Eckmül, un peu lassé : Bon, ben je vais encore le refaire…
    Moi : Non c'est bon, Pad t'a dit qu'elle validait ton exercice, maintenant tu peux faire un autre Pouvoir si tu veux.
    Eckmül : Je ne sais pas… Je préfère aller faire du sabre laser, à bientôt.

    Padmée et moi le saluâmes et le jeune Bith s'en alla en direction du temple Massassi. Lorsqu'il fut assez loin, je m'approchai de la Maître Jedi.

    Moi : Alors, j'étais comment ?
    Pad : C'était très bien ! Tu as réussi à voir et sentir ce qu'il manquait à Eckmül et tu le lui as expliqué avec simplicité.
    Moi : Honnêtement je pensais que ça serait plus dur.
    Pad : De faire le compte-rendu d'un exercice ? Non, c'est même très simple une fois que tu essaies. Je suis très contente de toi, Jaina, vraiment.
    Moi : Merci^^
    Pad : De rien. Veux-tu apprendre autre chose, padawan ?
    Moi : Je vais me changer un peu les idées je pense, j'ai envie de me détendre.
    Pad : D'accord, bonne journée alors Jaina. Repasses dans ma classe quand tu veux !

    Je la saluai avant de quitter la jungle pour retourner à l'Académie.


    Jaina – Vision exercice 2 (libre)

    Ellipse de plusieurs mois après.
    Enfin de retour des Régions Inconnues ! C'était tellement bon de revenir ! Après m'être reposée, l'idée me vint de faire un petit entraînement libre de Vision, pour essayer éventuellement de comprendre ce qui m'arrivait avec cette histoire de Stormtrooper…

    J'arrivai dans la classe vide. Mes appels à Padmée étaient inefficaces, elle n'était pas là. Cherchant un peu çà et là dehors, impossible de mettre la main sur elle. Tant pis. Je me rendis dans ma petite cabane verte naturelle, illuminée de soleil, où j'aimais bien venir méditer. L'utilisation de la Force va peut-être attirer l'attention de quelqu'un…

    Je m'assis en tailleurs, confortablement et fermai les yeux pour me plonger dans la Force. Cela m'entraînait dans une certaine sérénité, c'était détendant, je laissais ce fluide couler en moi me reposer, reposer mon esprit pour l'avoir vide et ainsi pouvoir faire une Vision. Sur ce coup je laissai la Force faire, j'aime bien lorsqu'elle me fait des surprises. Petit à petit, je n'entendis plus rien autour de moi, mon esprit semblait se perdre dans des profondeurs infinies, je ne sentais plus mon corps…

    =====
    Ah tiens, je reconnaissais bien cet endroit, je suis à Khoonda ! Dans un quartier sympa, assez touristique. Mais je ne suis pas dans mon corps. Je suis à la place de quelqu'un d'autre, un homme car "ma voix" est grave. Ma tête se tourne à droite et je vois un jeune homme, cheveux châtains foncés, pas très courts. La nuit commençait à tomber, la lumière devenait plus jaune-orangée.

    "Moi" : Bon, c'était une journée bien sympa !
    Le jeune homme : Tu viens à la maison ? Mon père est pas là ce soir et ma mère serait contente de te voir.
    "Moi" : C'est vraiment sympa Frank, mais j'avais l'intention de passer la nuit avec la demoiselle que tu m'avais présentée !


    Frank ? Oncle Frank ?? Ben oui, c'est sa voix. Il est vachement jeune ! Mais alors… ça veut dire que je suis dans la peau de mon père, et à l'époque ils étaient de grands séducteurs^^

    Frank, donnant une tape sur l'épaule : Aaaaah ha ha ! Je te vois bien, là ! Ok, alors vas retrouver la jolie donzelle et éclatez-vous !
    Papa : Merci, bonne soirée Frank !
    Frank : Bonne soirée surtout à toi, Dan' !

    Il y eut comme un flou, puis je… enfin mon père se retrouva à sonner à une porte. Une jeune femme lui ouvrit en souriant à sa vue.
    Emma ?? Ou Victoria ?

    Papa : Bonsoir Helena !

    Maman ! Évidemment, j'aurais dû m'en douter ! J'assistai en direct à l'un de leur rendez-vous surprise, c'était marrant de voir mes propres parents à l'époque où ils n'étaient pas encore mariés^^

    Ma mère conduisit mon père dans une chambre, probablement la sienne et…

    Maman : J'ai moins d'une heure de libre, après mes parents reviennent.
    Papa : Oh, ne me dis pas qu'ils t'imaginent encore vertueuse à 22 ans !
    Maman : Non, mais ça fait toujours mauvais genre un inconnu dans mes draps.
    Papa, d'un ton malin : Je ne suis plus vraiment un inconnu pour toi…

    Mon père commença à faire tomber le haut des vêtements de ma mère en lui caressant les épaules et lui embrassant le cou avec ferveur.

    =====

    Euh… Je crois qu'il vaut mieux que j'arrête la Vision maintenant^^ J'ai pas spécialement envie de voir mes parents en train de… enfin… enfin voilà quoi^^

    Je ne savais pas si c'était très bien, mais je coupai brutalement mon lien avec la Force nécessaire à la vision, me faisant comme me "réveiller" d'un coup. Étrange et marrant que j'aie vu mes parents dans leur jeunesse. Je sais pas si je dois y voir un message, une signification particulière de la Force ? Faudrait peut-être que je parle de ça à Pad si elle le veut bien. D'ailleurs, on est encore en pleine journée, je suis encore assez en phase et imbibée de la Force, c'est un excellent moment pour apprendre un nouveau Pouvoir !

    À cet instant, je pus entendre des pas derrière moi. Je me relevai et me retournai : c'était…

    lundi 21 juillet 2014 - 15:39 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan87

    obiwan87

    9719 Crédits

    Exercice classique 1 : Télékinésie

    Après avoir fait mon exercice de saut, j’avais décidé d’aller faire un exercice de sabre avec Zatila. Je ne sais pas pourquoi, j’aimais plus faire les exercices de sabre que ceux de force. Mais en même temps si je voulais un jour devenir chevalier, il fallait bien, faire ses exercices un jour ou l’autre.

    Eckmül : Bonjour, Maitre Naberry, vous allez bien ?
    Padme Naberry : Bien, jeune padawan, dis moi, qu’est qui t’amène ici ?
    Eckmül : Etant revenu des exercices de sabres avec maitre Zatila, je me suis dis que pour devenir jedi un jour, il fallait bien faire ces exercices. C’est pour ça que je voudrais me lançait dans l’exercice de télékinésie.
    Padme : Oui, tout à fait, un jedi n’est rien sans la force. Il est bien beau de pouvoir manier le sabre mais s’il on n’est pas capable de contrer une projection de force, comment peut-on faire.
    Eckmül : Tout à fait, maitre.
    Padme : J’ai donc ce qu’il te faut voici 10 boules de Bowling, chacune d’un poids différents. Les poids sont indiqués dessus mais ne t’y fient pas, ils peuvent très bien être erronés. Essaye de les soulever un par un, sans te soucier des poids indiquer et à la fin je te dirai quelle poids tu as soulevé.

    Je me mets à genou devant les dix boules et ferme les yeux, je me concentre et voit tout à travers la force.
    Je vois donc les dix boules devant moi. Je commence par la plus à droite, elle est blanche, il y a marqué 25kg, j’essaye de la soulever elle ne veut pas bouger, elle ne roule même pas, j’essaye de me concentrer un peu plus mais rien n’y fais. Je laisse donc tomber.

    La deuxième est noire, il y a marqué une tonne, je me concentre très fort, j’arrive à la soulever, je la fais parcourir un ou deux mètres, puis elle s’écroule par terre en faisant un bruit horrible. Pad grince des dents.

    La troisième est une orange elle est marqué 75kg, j’arrive à la soulever aussi mais sans trop de difficultés.

    A ca droite, il y a une bleue, indiqué 10 kg, impossible de la soulever. J’arrive un peu à la faire rouler. Elle choque avec celle de droite. J’essaye donc de soulever celle de droite.

    Elle est rouge, elle indique 500kg mais dans la précipitation (car si je ne la soulève pas ça va être le domino) j’arrive à la soulevé. Avec je repousse l’autre.

    La suivante est jaune et fait apparemment 100 tonnes. Mais cela n’est pas son vrai poids, elle est beaucoup plus légère. J’arrive à la soulever.

    Il y a une brune de 750kg qui quand je la soulève ne pèse presque rien, je manque même de taper le plafond avec, mais je m’arrête avant.

    La Mauve indiqué 250kg est hyper facile à bouger. Je la fais même tournoyer sur elle-même avant de la reposer par terre.
    La verte est indiqué 25kg mais, elle est beaucoup plus lourde, impossible de la bouger.

    La dernière est indiqué 100kg, elle est rose, elle est facile à soulever, je la ramène jusqu’à mes pieds.
    Padme applaudit et s’approche de moi pour me parler.

    dimanche 17 août 2014 - 19:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    10857 Crédits Modo

    Intro Kinsa

    J'avais eu du mal à me repérer dans l'immense Académie Jedi. Jaina et Eckmül m'avaient bien sûr guidé. Maître Nabery m'avait gentiment invité à m'initier aux Pouvoirs de la Force. Je les considérais indispensable avant d'entamer ma fornation au sabre laser. Et puis en attendant qu'un maître me prenne sous sa tutelle, cela ne me ferait pas de mal d'avoir certaines de connaissances de base. Cela m'aiderait à m'intégrer plus et ne plus jouer l'ignorante de service. J'avais d'abord choisi d'apprendre la télékinésie, la chose la plus utile selon moi. Je craignais seulement d'être trop terre à terre. Mais le souvenir du Trandoshan catapulté me rassura un peu.

    lundi 25 août 2014 - 21:19 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24829 Crédits

    Pad avait passé du temps dans la forêt de Yavin avec comme seul compagnie son comlink. L’appareil était relié au centre de communication du Temple qui servait de relais afin que la Jedi puisse être en contact avec Phoenix, sa planète natale. Elle passe des commandes. Elle confirme des rdv. Elle n’arrête plus depuis plusieurs mois à préparer SON mariage.

    Lorsqu’enfin, elle s’accorde une pause, c’est pour former des padawans.
    Ressentant l’appelle de Jaina, Pad retourne à l’académie dans sa classe. La Jedi repère la padawan Fanger. Et elle ressent une émotion particulière. Jaina venait de s’entrainer à la vision, mais ce qu’elle venait de voir l’avait un rien déstabilisé.
    Lorsque Jaina se retourne, elle voit la maitre Jedi dans un état particulier. Elle était sans bure, avec un chemisier sans manche qui fut blanc, mais parsemé de tache d’herbe et de mousse. Il y avait des traces de terre séché sur les avant-bras et sur son pantalon kaki. Ses bottes noires ont les semelles boueuses et ses cheveux sont en bataille. Seul la ceinture Jedi et son sabre laser laisse paraitre son attachement à l’ordre Jedi.

    Pad – Et bien Padawan, tu sembles troublé ?
    Jaina – Euh… Oui. Mais que vous est-il arrivé ?
    Pad – Oh rien, je me suis un peu entrainer à toute sorte de pouvoir et j’ai préparé mon mariage. Je ressens qu’Eckmül me cherche. Vient avec moi et raconte-moi ta vision.

    Pad et Jaina discutent ensemble mais arrivé au Temple, Pad conseil à la padawan d’aller se doucher sans plus penser à rien et puis de la rejoindre. Jaina s’exécute.

    Le padawan Eckmül attendait Pad patiemment. Une fois, Pad dans la classe des pouvoirs, il lui annonce vouloir travailler la Télékinésie. Le Bith ne fit aucune remarque sur l’habillement de la maitre Jedi. Eckmül s’était vraiment appliquer.
    A la fin de l’exercice, la Jedi applaudi et vient près de lui.

    Pad – Bravo Eckmül ! C’est de l’excellent travail. Franchement tu t’en sors très bien avec ce pouvoir.
    Eckmül – Merci Pad. Mais pourquoi je n’arrive pas à faire bouger certaine boule ?

    La Jedi perçoit qu’un autre padawan est sur le seul de la porte. C’est probablement la Kinsa. Pad se tourne vers elle.

    Pad – Entre padawan Talik. Le padawan Eckmül a fini. Par quel entrainement désires-tu commencer ?
    Kinsa – Euh… Et bien par la télékinésie, maitre.
    Pad – PAD, ici, tout le monde m’appel PAD et non maitre. C’est très bien ! Alors écoute attentivement les commentaires que je vais donner à Eckmül. Il me demandait pourquoi il n’arrivait pas à bouger certaine boule.

    Pad se tourne vers le Bith.

    Pad – C’est plus un problème psychologique que technique.
    Eckmül – Psyco… Quoi ? Mais je n’ai pas de problème PSYCO…
    Pad sourie – Je veux simplement dire que lorsque tu ressens le poids de la boule de bowling, ton subconscient te laisse sous-entendre que son poids est tellement lourd que tu ne peux la bouger. C’est une chose totalement naturelle.
    Eckmül – Et je dois faire quoi alors ?

    Pad souri marque une pause. Elle s’avance vers la boule réellement la plus lourde. La rouge (voir ICI ). Elle appel la Force et la laisse entre le sol et la boule puis l’enveloppe. Celle-ci se met à voltiger et à tournoyer.

    Pad – Plus tu auras confiance en la Force et en toi, et plus tu seras capable d’une télékinésie remarquable. Et maintenant Eckmül médite. Quant à toi Kinsa, c’est ton tour. Choisi une des boules et fait la voler.

    Pad dépose délicatement la boule rouge puis va s’assoir sur un appuie de fenêtre. Pendant que Kinsa se dirige vers les boules et qu’Eckmül s’assoie sur l’escalier. La padawan Jaina arrive. Pad lui fait signe de ne pas déranger mais de venir près d’elle.

    Pad tout bas – Observe attentivement Kinsa. Je vais commenté son travail, ensuite, nous en discuterons.

    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 27-08-2014 10:26

    mardi 26 août 2014 - 21:18 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    10857 Crédits Modo

    J'entrais dans la salle d'entraînement. Une femme m'attendait. La télékinésie, voilà ce qui me faisait rêver depuis mon arrivée. Cela m'aurait été bien utile sur Mandalore. Enfin je m'en était vaguement servi pour récupérer l'antenne.

    Pad : Entre padawan Talik. Le padawan Eckmül a fini. Par quel entraînement désires-tu commencer?

    Moi: Heu... Eh bien par la télékinésie maître.

    Maître Nabery me dit qu'il fallait l'appeller Pad comme tout le monde. Je souris, un peu gênée.

    Pad : Kinsa c'est ton tour. Choisis une boule et fait la voler.

    Rester concentrée. C'était probablement la clé de tout. Pour une première fois, je n'allais pas faire monter le challenge trop haut. Je choisis donc la boule jaune,sur laquelle il était marqué dix kilos. J'imaginais une espèce d'extension de ma main qui soulèverait mon objectif. La boule vacilla un peu. Pour me débarasser de mes pensées rationnelles qui me soufflaient que c'était impossible, j'inspirais par le nez et expirais par la bouche,très lentement. Une des mes amies, Lidije, de Mandalore, me l'avait appris. C'était bien utile pour se calmer quand un Death Watch finissait son discours de bêtises. Bref... Je fixe clairement l'objet et je m'efforce de sentir la Force affluer en moi. C'est une sensation...grisante. Elle vacille de nouveau.

    Moi : Allez Kinsa, vas-y... C'est léger.

    Je sentais clairement les regards de Pad et de Jaina sur moi.
    Enfin, la boule jaune se décolla un peu de la table. Très lentement. Comme si elle n'était pas pressée. Je m'efforce de me rappeller de la même sensation que quand l'antenne a atterri dans ma main. Sauf que là c'est l'inverse. J'étais hyper concentrée et je faisais tout pour la maintenir en l'air.
    Un...cocon?se formait autour de l'objet. Un cocon de Force.
    La télékinésie n'était pas si facile, tout au moins pour des novices.
    Je fournis un dernier effort pour lui faire faire un tour complet avant de le reposer sur la table. Je n'étais finalement pas si nulle. Cela me rassura. Je voulais absolument faire bonne impression à Pad pour mon premier cours.


    Moi : C'est assez difficile.

    Pad : Ça va. Tout le monde n'y arrive pas du premier coup.

    mercredi 27 août 2014 - 12:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    24829 Crédits

    Kinsa – Entrainement Classique 1 – La télékinésie.

    Pad – Ca va. Tout le monde n’y arrive pas du premier coup.

    La maitre Jedi descend de son appuie de fenêtre et va vers la padawan, laissant Jaina observer. Elkmül n’avait pas quitté la pièce lui non plus, il reste silencieux.

    Pad – En réalité, tu n’es pas à ton premier essaye, si ?
    Kinsa – Non, une amie m’avait déjà montré comment faire.
    Pad – Cela se remarque. Ton amie t’a donné de de bonne base.
    Kinsa – Vraiment ?
    Pad – Oui. Tu as compris l’essentiel technique pour ce pouvoir. Ta méthode est excellente. Maintenant, j’aimerai te voir essayé de faire la même chose avec un poids plus lourd.

    Pad regarde tout autour de l’armoire et lorsque ses yeux s’arrêtent sur le vieux astrodroïde cabosser, elle sourit à pleine dents.

    Pad – Tu vois le vieux R2 ? Il est désactivé pour l’instant. J’aimerai que tu le soulève par la Force et le pose entre nous 2. Vas-y !

    Pad est à 1m de la padawan. Elle garde les bras croisé sur le torse et attends que la padawan Talik s’exécute.
    --------------------------------------------------------
    Kinsa > Bravo continue!


    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 28-08-2014 22:19

    jeudi 28 août 2014 - 13:17 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    10857 Crédits Modo

    Kinsa entraînement classique 1: Télékinésie

    Pad : Tu vois le vieux R2? Il est désactivé pour l'instant. J'aimerais que tu le soulèves par la Force et que tu le poses entre nous deux.

    Elle se plaça à un mètre de moi. Très bien. Il me fallait probablement utiliser la même méthode, même si l'unité R2 était sensiblement plus lourde. Je me concentrais. Maintenant que j'avais déjà fait léviter la boule, cela me semblait plus naturel de tendre ma main pour utiliser la Force. Je remarquais à peine que Jaina et Eckmül m'observaient. Je me remémorais la sensation et presque aussitôt le vieux astromécano se décolla du sol. Jaina m'avait vaguement parlé d'un certain maître Yoda qui enseigna à Luke Skywalker. Il prononça des paroles qui depuis étaient devenues célèbres : La taille importe peu. Est-ce que par ma taille tu me juges? Il fallait appliquer ce principe. Mais l'astromécano se mit à biper et à tourner son dôme. Je continuais inpertubable. Si il y avait bien une chose que j'avais appris sur Mandalore, c'était de ne pas me laisser déconcentrer par le monde qui m'entourait. Dans la bande d'amis, on me surnommait parfois la sourde. Je ne me rendis même pas compte que R2 avait lévité jsqu'à moi et Pad. Mon instinct avait fait tout le travail. Je levais vers Pad un visage radieux. Elle semblait un peu étonnée.

    Pad : C'est exellent. Ta connexion à la Force est très forte.


    Moi : Merci maître...euh Pad.
    -------------------------------------
    Kinsa Talik
    Twi'lek mandalorienne
    Padawan Jedi

    Ce message a été modifié par: Kinsa-Talik le 28-08-2014 14:36

    jeudi 28 août 2014 - 14:08 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars IX

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide