Pouvoirs de la Force saison 5 (page 3)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    ET PAN !! En se retournant, le mandoa percute un nouvel arrivant. Préparé au choc, ce dernier ne tombe pas contrairement à Ceno qui se retrouve sur le cul.

    Kiad: Et c'est toi qui enseigne qu'il faut écouter la Force ? Tu devrais t'appliquer plus souvent tes propres leçons hé hé, déclare Kiad devant l'air ahuri de son frère d'armes.
    Ceno, se relevant: Tu sais aussi bien que moi que tu es indétectable dans la Force quand tu utilises ton pouvoir d'invisibilité !
    Memah: Maître !
    Pad: Tiens, bonjour Kiad.
    Kiad: Bonjour tout le monde, dit le gris aux deux autres jedi d'un signe de main. Certes, Ceno, certes....mais je suis apparu deux secondes exactement avant que tu ne me touches. C'est normalement largement suffisant pour que tu sentes ma présence. Après tout, une seconde n'est rien, mais pour un jedi c'est une infinité de temps.
    Pad: C'est Rem qui disait toujours ça...

    Un petit silence s'installe naturellement, les trois gradés adoptant un faciès un peu grave. Mais au milieu de la nostalgie et de la tristesse, un sentiment de surprise et d'étonnement intense envahit Kiad. Il tourne machinalement son regard vers son nouveau padawan, qui malgré l'humilité dont il fait preuve ne peut s'empêcher de se sentir déstabilisé par la situation.

    Kiad: Allez, Ceno, va manger. T'en a besoin. Au fait, j'ai suivi ton petit speech...Pas mal !
    Ceno: Ouais, merci, à la prochaine !

    Le chevalier gris s'approche alors de Memah et Pad, tout sourire.

    Memah à Pad: Qui est Rem, maître Pad ?
    Pad: Le maître de Kiad et mon ancien padawan.
    Kiad: Je vois que tu n'as pas tardé à te mettre au travail, je te félicite padawan. Pad ? Puis-je enseigner une leçon à Memah avant que tu ne reprennes ?
    Pad: Bien sûr, je t'en prie.
    Memah: Maître, le chevalier Cenovii a dit que vous étiez doué pour la télékinésie...
    Kiad: Et c'est le point que je voulais aborder avec toi aujourd'hui. Tu m'as beaucoup impressionné lors de tes "épreuves d'entrées". Je ne suis pas le seul visiblement, puisque même Pad en visionnant les holocaméras a jugée que tu maîtrisais déjà cette faculté de la Force.
    Memah: Il paraît que ça peut m'aider à maîtriser d'autres pouvoirs aussi, comme la vitesse, non ?
    Kiad: Ohhh oui. Si je devais donner mon avis-

    Petit regard du côté de Pad, qui laisse tomber sa tête dans sa main d'agacement et de désespoir. Effectivement, elle a déjà dû entendre dix fois le discours que Kiad s'apprête à faire à son pada. Cela fait apparaître un petit sourire en coin au chevalier.

    Kiad: -je dirais que la télékinésie est le fondement, la base de nombreux pouvoirs. Je m'appliquerais à te faire comprendre qu'en réalité des pouvoirs comme la vitesse, le saut, l'influence de la pousse de végétaux ou encore la guérison de blessures ne sont que des aspects de la télékinésie.
    Memah: Mais comment ? Comment utiliser ce pouvoir sur des choses si...invisibles, inaccessibles ?
    Kiad: Tu viens de le faire ! Sans même t'en rendre compte, tu as accéléré les battements de ton cœur, ta respiration, la transmission des informations par tes nerfs...Tu as obtenu le résultat que tu souhaitais, mais sans comprendre pourquoi. En tant que mon padawan, je te demanderais à l'avenir de chercher à comprendre comment tu utilises tes pouvoirs afin de les maîtriser parfaitement. D'accord ?
    Memah: Oui, maître ! Je m'y emploierais.
    Kiad: N'oublie jamais: Le pouvoir découle du savoir. Si tu sais, tu peux. Cet adage ne s'applique d'ailleurs pas seulement à l'apprentissage de la maîtrise de la force.
    Pad: Kiad, nous sommes ici en classe de formation aux pouvoirs de la Force, pas à la classe des "leçons de morale".
    Kiad: Hum, oui pardon...je me laisse parfois un peu emporter. Commençons !

    Un "CraAaAac" retentit quelques secondes plus tard. Sans qu'il ne bouge, le chevalier fait léviter une grosse pierre d'une 50aine de kilos à lui. Après l'avoir stabilisée en l'air devant un Memah ébahi, Kiad relâche son emprise et laisse le rocher tomber au sol dans un nouveau bruit de fracas.

    Kiad: On parle de choses sérieuses maintenant, padawan. Tu vas vite te rendre compte que ce que tu as soulevé lors de ton arrivée n'est qu'un jeu d'enfant pour un jedi entraîné. Je te demande de soulever cette pierre.
    Pad: C'est peut-être un peu rude pour un début, non ?
    Kiad: Je suis certain qu'il y arrivera, même si pour cela il doit passer deux jours à essayer. Lorsque tu auras réussi, nous passerons à la seconde étape de l'exercice.
    Memah: Quelle est cette seconde étape, maître ?
    Kiad: Me soulever moi. 85 kilos de pur muscles hé hé !

    Un nouveau sentiment de surprise émane du padawan alors que son maître s'assied par terre en tailleur. Les yeux fermés, stoïque, il compte analyser son apprenti au travers de la Force.

    _______________________________________________________________

    Ps: A toi Memah !


    -------------------------------------
    La puissance est la fille de la connaissance, le pouvoir le fils du savoir.

    Ce message a été modifié par: KiAdiMundi le 06-05-2012 15:48

    dimanche 06 mai 2012 - 14:12 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26287 Crédits

    Avec patience et concentration, Pad venait d’assisté à un très bel entrainement de la vitesse venant de Memah. Ceno s’en était donné à cœur joie et Pad aurait presque voulu que le mandalorien fasse une hypoglycémie histoire qu’il prenne une leçon. L’orgueil est un sentiment que la Maître à toujours trouvé dangereux et difficile à maitriser pour une bonne majorité des Chevaliers et Maitre. Néanmoins, les gargouillis de l’estomac du casqué fut un frein à la prestance du Chevalier en armure. Pad nota simplement, qu’elle devra parler en privé à ce mandalore dans l’âme. Lorsqu’il se prend Kiad en pleine face, Pad ne peut se retenir de rire. Il l’avait mérité.

    L’arrivé du maître de Memah confirme à la Maître de la classe, qu’elle doit encore prendre patience. Elle sort de sa ceinture une petite bouteille d’eau et la garde entre ses mains pendant le spitch du gris. Elle se demanda si elle devait intervenir ou pas. Comme c’est le maître du jeune homme, non normalement. Pad sachant combien Kiad est empathique décide d’en profiter. Il n’est pas convenable d’interrompe un Maitre devant son padawan.

    Pourtant, Pad garde sa bouteille en main et tapote ses doigts dessus dans un rythme régulier. Elle décide de fixé Kiad et laisse son sentiment de désapprobation la dominer volontairement. Mais elle ne dit pas un mot.
    Memah semble complètement absorbé par les paroles de Kiad et se concentre sur le nouvel entrainement demandé. Kiad quand à lui est concentré sur son padawan. Pourtant, un sentiment vient le perturbé.
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 06-05-2012 19:27

    dimanche 06 mai 2012 - 19:10 Modification Admin Permalien

  • Avatar memahvali

    memahvali

    370 Crédits

    L'exercice concernant la vitesse était réellement terminé à partir du moment où Ben commença ses explications. D'ailleurs ce fut un moment particulièrement drôle et le jeune padawan eut du mal se retenir en entendant l'estomac du Mandalorien à travers son épaisse armure. Il ne l'interrompit pas cependant et resta un maximum attentif. Si il devait faire une synthèse de ce que le chevalier venait de lui enseigner, cela aurait pu se résumer au fait de devoir méditer de façon régulière et de s'exercer sans cesse à la pratique de la Télékinésie. Il comprenait plus ou moins le sens des propos et voulu le remercier après sa plaisanterie au sujet du coût des consommations pour les padawans jusqu'à ce qu'il apperçoive son maître apparaître comme par enchantement juste derrière Ben.

    Memah, alarmé: « Atten... »

    Trop tard, le choc a lieu et Padme ne réprima absolument pas un éclat de rire que Memah fut presque obligé de suivre à force de se retenir tout au long des précédentes paroles de l'homme à l'armure. Ce dernier s'en alla au bout de quelques temps et Kiad prit le relais, au grand désarroi de Padme qui semblait presque renfrognée. Le maître du Zélosien revint alors sur le principe de la Télékinésie et appuie l'apprentissage de son padawan, complètement investi dans ses paroles.
    Memah se taisait mais une sorte de souffrance avait naquis en lui. Il se sentait étrangement sec et sa plaie au front ne l'aider en rien puisqu'il s'agissait de chlorophylle en majeure partie, élément indispensable pour permettre sa photosynthèse et, dans une moindre mesure le jour, sa respiration. En silence donc, il ne fit aucun commentaire sur le nouvel exercice demandé et approuva simplement tout en montrant une certaine surprise à effectuer des tâches aussi importantes. Ainsi donc, l'épreuve de Kiad consistait à soulever une épaisse roche au poids important si l'on prêtait attention au son produit lorsqu'elle s'écrasa au sol... Memah utilisa sa manche pour arrêter définitivement son hémorragie verte de faible envergure et lança une faible phrase avant de se concentrer.

    Memah: « Je sais utiliser la Télékinésie... Alors je peux soulever cette pierre. »

    Il s'assit par instinct et fit appelle à la Force. Brusquement, ce fut une arrivée brutale qu'il sentit au plus profond de son être. Ce n'était pas comme d'habitude, la Force le faisait mal cette fois. Étaient-ce les fameux effets secondaires de l'utilisation prolongée de la Force? Certainement... Mais Memah ne voulait pas décevoir Kiad qui avait déjà certainement senti son mal. Le Zélosien puisa dans son esprit pour faire abstraction de cette douleur. La Force aussi violente fut-elle l'aida à amoindrir ce ressenti. Elle agissait comme une sorte de morphine dans son esprit et bientôt la douleur était semblable à une simple piqûre d'insecte. Curieusement, le padawan pressentait que cet effet n'allait pas durer éternellement aussi il sollicita deux fois plus la Force pour se concentrer dans ses mains à présent tendues. La légèreté l'envahit, laissant à son âme la possibilité de faire voler n'importe quoi. Une sensation exaltante aux premiers abords qui s'avéra plus neutre par la suite, comme lorsqu'il avait dû soulever le casque. La phrase qu'avait dit Kiad ne cessait de lui tourner dans la tête: « Si je sais, je peux... ».
    Un sourire apparut sur le visage meurtri de Mamah, ce dernier avait senti la pierre bougé. La Force qu'il arrivait à dégager impactait sur elle et alors qu'il commença à la soulever légèrement, la douleur reprit de plus belle, coupant son lien avec la Force et relâchant l'effort sur la roche qui s'écrasa une nouvelle fois par-terre. En plus de la douleur répandue dans les jambes et dans la têtes, Memah ressentait une immense envie de boire, son corps de Zélosien n'était pas prêt à enchaîné de tels efforts et le duel contre Ben l'avait déjà coûté en terme d’hydratation en plus de la course donnée par Padme pour l'entrainer à la vitesse... D'un regard navré, il port les yeux sur les deux Jedi expérimenté qui se trouvait non-loin de lui.

    Memah: « Je... Je suis désolé, je dois me reposer. J'ai... J'ai... un peu honte de l'avouer mais c'en ai trop pour moi... »

    La tête baissée, il attendait les réponses des hauts gradés. Il ne se sentait pas humilié mais une sensation désagréable de déception venait de s'emparer de lui...

    dimanche 06 mai 2012 - 22:37 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26287 Crédits

    La maître Jedi n’avait pas pour habitude d’intervenir entre un maitre et son padawan, surtout devant celui-ci. Cependant, le simple fait que Memah venait d’échoué dans l’exercice demander par son maître, confirme la Jedi qu’elle avait raison.

    Lorsque la pierre tombe lourdement sur le sol, Pad se lève et se tient debout à droite de Kiad toujours assis en tailleur.

    Memah: « Je... Je suis désolé, je dois me reposer. J'ai... J'ai... un peu honte de l'avouer mais c'en ai trop pour moi... »

    La tête baissée, le padawan attendait les réponses des hauts gradés. Il ne se sentait pas humilié mais une sensation désagréable de déception venait de s'emparer de lui...

    Avant même que Kiad ne puisse réagir - à moins qu’il ait senti le vif désir de la maître d’intervenir et qu’il aurait décidé de garder le silence – la maître Jedi tend sa bouteille d’eau vers le padawan.

    Pad – Je trouve au contraire que tu as réalisé un parcours peu commun Padawan. Il n’y a aucun raison d’éprouvé de la honte !

    Memah semble d’abord surpris par la présence de la bouteille d’eau mais l’accepte rapidement et bois pendant que Pad parle.

    Pad – Tu as réussi mon épreuve de vitesse, je pensais t’offrir un défit plus grand ensuite, mais l’intervention de Ceno fut opportune. Je suis heureuse qu’il t’ait appris quelque chose.

    Pad s’approche doucement du padawan. Elle l’empêche d’avaler l’eau d’une traite. Puis, d’un geste, elle l’invite à s’assoir sur le sol et elle en fait de même.

    Pad – Boire rapidement et une trop grande quantité n’est pas bon pour l’organisme. Bois de petite gorgée. Kiad est un excellemment maitre et je suis contente pour toi. Néanmoins, n’hésite jamais à lui mettre tes limites. Un Jedi apprend toujours.

    La jedi sort de sa poche un mouchoir et elle le place sur la blessure du front de Memah afin d’essuyé les quelques goutes restantes de chlorophylle. Elle n’avait jamais eu l’occasion de voir un Zélosien d’aussi prêt. Lorsque Pad avait lu la fiche sur ce peuple, elle savait que leurs yeux étaient d’un vert caractéristique de leur race. En plongeant dans le regard vert perçant, elle su que jamais elle n’oublierait ce regard.

    Pad – Ceno a dit que tu n’avais pas encore apprit à manier le sabre, mais en possèdes-tu un ?
    Kiad – Il va bientôt partir sur Endor afin de trouver son cristal.
    Pad – Parfait alors, plus rien tu n’apprendras aujourd’hui ! Soignes moi cette blessure et prend une bonne nuit de repos. Je veux que tu reviennes me voir dès que ton sabre laser est construit, et pas avant. Apprendre trop de chose en même temps c’est désapprendre.
    Memah – Bien maître.
    Pad – Ici, tous m’appelle Pad. Fais de même. Aller file.

    Le padawan acquiesce et s’en va vers le temple. Pad reste assise un moment caressant l’herbe.

    Pad – Désolée d’être intervenue Kiad. Je sais oh combien le temps manque de padawan aussi doué et motivé. Mais il était vraiment fatigué et déshydraté. Je ne remets pas en question ta façon de le former et j’espère sincèrement que tu ne m’en veuilles pas. Lorsqu’il aura son sabre, revient avec lui si tu le désir. Je me ferai une joie que nous collaborions ensemble afin de lui apprendre les autres pouvoirs.

    lundi 07 mai 2012 - 21:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Le gris laisse partir son padawan, le sentiment de désapprobation venant préalablement de Pad étant devenu le sien. Comme tout être "paternel", il ne laisse bien entendu rien transparaître à son jeune apprenti.
    Mais lorsqu'il est hors de vue, Pad prend la parole:

    Pad: Désolée d’être intervenue Kiad. Je sais oh combien le temps manque de padawan aussi doué et motivé. Mais il était vraiment fatigué et déshydraté. Je ne remets pas en question ta façon de le former et j’espère sincèrement que tu ne m’en veuilles pas. Lorsqu’il aura son sabre, revient avec lui si tu le désir. Je me ferai une joie que nous collaborions ensemble afin de lui apprendre les autres pouvoirs.
    Kiad: Je ne t'en veux pas.

    Pad ne répond pas, comme interloquée. Kiad rationalise cela par le speech qu'elle vient de lui faire et qu'elle devait craindre une réaction du style "C'est mon pada ! J'en fais ce que je veux!", comme ça devait se faire quand lui était pada.

    Kiad: C'est à moi que j'en veux.
    Pad: Ne le prend pas mal, mais c'est moi qui...
    Kiad: Je sais, j'ai senti. Mais l'effet s'est dissipé quand j'ai commencé à culpabiliser, moi.
    Pad: Pourquoi ça, tu es un bon enseignant. Tu ne te rends peut-être pas compte des efforts que tu demandes, mais ça s'arrangera avec le temps. T n'as pas eu de padawan depuis longtemps.
    Kiad: Hu hu, mais être un maître signifie être un père et un prof. Je n'ai pas le côté père, je crois...Je n'ai pas pensé à l'eau, je n'ai même pas fait attention à sa blessure avant que tu ne lui éponges.
    Pad: Tu sais, tu-
    Kiad: Bref ! Je ne suis pas là pour me plaindre, ce serait un comble ! Mais je sais sur quoi bosser. Je suis heureux que tu sois encore là pour me recadrer. Merci Pad.

    mardi 08 mai 2012 - 09:41 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar memahvali

    memahvali

    370 Crédits

    Entrainement classique 3: Le Saut

    L'après-midi était arrivé rapidement... La salle commune des padawans s'était lentement vidée après le déjeuner et ce fut l'heure à laquelle un Memah bien joyeux arriva pour se restaurer. Il avait passé une très grande partie de sa matinée, pour ne pas dire toute, dans la classe que tenait son maître et avait commencé sa formation au combat avec un sabre-laser. Il n'était donc pas étonnant de le voir ingurgitait une quantité déraisonnable de litres d'eau une fois installé au bar. Il prit même un petit alcool pour accompagner ce repas atypique. Ce genre de boisson n'avait absolument pas le même effet sur lui que sur la plupart des autres espèces et s'apparentait davantage à un simple jus de fruit. Cette petite pause permit au padawan de reposer son corps et son esprit. Il profita du calme ambiant pour classer ce qu'il avait en tête et se souvint de la classe du Maître Jedi Padme Naberry. Cette dernière lui avait ordonné implicitement de terminer son sabre avant de revenir et maintenant que cela était fait, le jeune homme avait hâte de reprendre là où il s'était arrêté dans son apprentissage de la Force. D'ailleurs, sa petite blessure était un lointain souvenir et aucune cicatrice ne venait gâcher le doux visage aux teintes verdâtres de Memah. C'était une caractéristiques de son espèce, les cicatrisations ne laissa pas ou peu de marques...
    Ainsi, il se présenta à la classe des pouvoirs de la Force et ne fut presque pas surpris de la découvrir vide. La Force lui souffla de se rendre à l'extérieur pour trouver celle qu'il cherchait et il s'y rendit en employant la Vitesse de Force. Il put maintenir sa vitesse jusqu'au dehors et sourit malgré son essoufflement, il avait bien progressé depuis le temps... Après avoir repris toute sa dignité, il chercha Padme du regard et il la trouva non-loin de là où il se trouvait en train de méditer dans un calme olympien. Memah attendit quelques instants avant qu'elle lui parle les yeux toujours étroitement fermés.

    Pad: « Bonjour jeune Memah. Prêt à reprendre ton apprentissage de la Force? »
    Memah, enjoué: « Oui Ma... Oui Pad. J'ai terminé mon sabre comme convenu... »

    Aucune expression n'apparaît sur le beau visage de la Jedi mais le Zélosien ne lui en tient pas rigueur, après tout, il n'avait pas construit cette arme pour pouvoir reprendre exclusivement sa classe. Après quelques secondes de silence, elle sortit complètement de sa méditation pour parler plus sérieusement au padawan. Elle l'informa de la marche à suivre pour l'exercice suivant: le saut de Force. La tâche avait un air simple, sauter jusqu'aux premières branches du fameux arbre qui lui avait servi de point de repère pour son apprentissage à la Vitesse de la Force. Afin de s'économiser, le jeune homme se rendit au pied de celui-ci en marchant calmement et profita du court trajet pour réfléchir à comment s'y prendre. Une fois sur place, il observa la hauteur à atteindre et l'estima à environ quatre mètres du sol. La scène suivante eu un semblant de comique car on put voir Memah tourner en rond un long moment sans quitter la branche des yeux avant de s'assoir brutalement en tailleur dans l'herbe fraîche pour méditer. Là, il se concentra à analyser la Force, celle qui le traversait sans arrêt, celle qui suivait ses mouvements à chaque moment... Il dû passer pas moins de vingt bonne minutes dans cet état de recherche interne. Les pouvoirs de la Force ne nécessitait d'aucun livre pour être maîtrisé, contrairement à la conception d'un sabre-laser, en revanche, une réelle attention de soi-même était primordiale. Ce fut d'ailleurs pourquoi on le vit sauter bêtement après s'être relever. En réalité, il tentait de discerner quels muscles il utilisait plus que d'autres pour bondir. Ceux de ses membres inférieures étaient une évidence, notamment les quadriceps, les ischio-jambiers, les muscles fléchisseurs de la hanche ainsi que ceux du pied sans oublier les mollets... Une attitude spontanée pour tenter l'exercice serait donc de concentrer la force ici afin de permettre un effort plus important mais, heureusement, Memah était un jeune homme de réflexion. Lorsqu'il sautait, il étendait son corps grâce à ses bras et il pensait que c'était un élément à ne pas oublier.
    Le temps de l'action était venu, il ferma les yeux quelques instants afin de concentrer la Force dans tous les muscles de ses jambes ainsi que dans ses bras. L'énergie mystique à la décontraction grâce à l'afflux sanguin et engendrerait par conséquence un bond plus important.

    Memah, pour lui-même: « Je sais sauter... Je peux sauter. »

    Ces paroles l'avaient réellement marqué de la part de son maître, il s'y référait souvent et sentait que cela l'aidait à avoir une vision des choses nettement plus agréable. Il tenta alors un saut mais surpris par sa propre concentration et bascula en avant. Il se rattrapa à temps mais vue de l'extérieur cela aurait pu lui donner l'air d'avoir pris trop de sucre, d'être saoul quoi. Un sourire était présent sur son visage cependant, il avait pris conscience de ses capacités et se savait réellement capable de libérer un potentiel fléchisseur intéressant. Le deuxième essai fut le bon, son corps, emporté par la Force dépassa largement la branche visée. D'ailleurs, il ne parvint pas à s'y poser et chuta de cinq bons mètres. Curieusement, il s'était bien réceptionné mais ne semblait pas encore l'avoir remarqué. Une tentative supplémentaire fut nécessaire pour atteindre l'objectif et Pad cassa le silence qui avait suivit cette réussite.

    Pad: « Bien... Deuxième phase de l'exercice: descends sans utiliser l'arbre comme support. »

    La chute libre en gros. Le sourire naissant de Memah disparut aussitôt pour laisser place à la concentration. Il s'agissait du même exercice mais avec le chemin inverse. Une courte réflexion le fit remarquer alors qu'il avait déjà réussi cette étape en retombant sans se blesser. Le Zélosien se référa à ses souvenirs proche, les souvenirs de son corps, de ses muscles, de la Force. Comment s'y était-il pris? La réponse ne tarda pas à arriver d'elle-même, il avait tout simplement replier les jambes et pousser sa concentration sur celle-ci, abandonnant celle des bras devenu presque inutile dans la chute si ce n'était pour garder un certain équilibre.

    Memah, tout doucement: « Toutes façons j'ai qu'un seul essai. Ou je me fracasse, ou je maîtrise ce pouvoir... »

    De nouveau, il ferma les yeux quelques secondes le temps de concentrer la Force dans ses jambes. Puis, il les rouvrit fit un petit saut en avant. Il sentait alors la même sensation que lors de la montée dans ses jambes, comme la présence d'un coussin d'air son lui. Il s'agissait plus concrètement de la contraction des muscles pour amortir le choc aidé de la Force. Memah atterrit en douceur sur le sol, ne laissant émaner presque aucun bruit lors de son arrivée. Il vit du coin de l'œil cependant que de petits rochers s'étaient brièvement soulevés lors de sa chute. Cela était très certainement dû à la télékinésie employée malgré lui dans la peur de se blesser. La peur... Une émotion encore difficile à maîtriser totalement. Autant la joie et les émotions dites agréables étaient presque simple à rétracter que les sentiments les plus sombres tels que la peur ou la colère s'avérait comme étant de véritable sangsue incapable de se décoller de son esprit encore inexpérimenté.
    Le regard d'un vert typique chercha celui de Pad pour connaître son verdict, il fallait faire l'impasse sur ce bref moment et se concentrer à nouveau sur le moment présent.

    Ce message a été modifié par: memahvali le 16-05-2012 17:42

    mercredi 16 mai 2012 - 17:39 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26287 Crédits

    Memah : Entrainement classique 3: Le Saut – Suite

    La maître Jedi c’était concentré sur l’entrainement du jeune Zélosien. Elle remarqua plusieurs choses intéressante mais attend que l’exercice soit fini afin d’en discuté avec lui.
    Memah vient de se réceptionne au pied de l’arbre et cherche le regarde de Pad.

    Pad – J’ai remarqué que tu as bien prix le temps de te concentrer sur ton exercice avant de le faire. C’est très bien car beaucoup de padawans ont voulu agir trop vite et se sont parfois fait drôlement mal. Néanmoins, j’ai été surprise que tu aies mis autant de temps.
    Memah – Je voulais connaitre tous les muscles que j’allais utiliser.
    Pad – Fort bien ! C’est judicieux pour une première fois. Maintenant que tu as repéré cela, faudra moins te concentrer la prochaine fois.

    Memah acquiesce et Pad reprend.

    Pad – Il n’est pas simple de bien calculer l’intensité de propulsion par la Force. J’ai noté ton déséquilibre à la réception du premier saut et l’échec du second. Ta nature profonde te permet d’être souple et de retrouver rapidement ton équilibre, heureusement pour toi. Donc, moins ce concentrer sur ton anatomie et plus sur la distance qui te sépare de ton objectif.

    Pad prend le temps d’une plus longue pause en se contentant d’invité le padawan à la suivre. Ensemble, ils font quelques pas.

    Pad – La descente t’aurait-elle impressionné ?
    Memah – Je ne dirais pas impressionné, mais... J’étais moins à l’aise, je pense.
    Pad – Être impressionner, n’est pas forcément une mauvaise chose. Il y a plusieurs nuances dans ce mot et notamment ne pas être à l’aise. Si tu n’avais pas ressenti un par de peur, alors tu aurais été quelqu’un d’inconscient ou qui se surestime. La peur est intégrante à la vie. Elle devient mauvaise que lorsqu’elle t’empêche d’accomplir une mission. La peur est parfois une amie, parfois un mauvais maître.
    Memah s’arrête – Une Amie ???
    Pad se retour – Oui, elle peut parfois t’indiqué que tu n’es pas en mesure de faire face à une situation. La peur est une amie lorsqu’elle est l’alliée de l’humilité. Cependant, la peur devient ton ennemi lorsqu’elle te convainc que tu n’es pas capable d’agir alors que ce n’est pas le cas. Me comprends-tu ? Memah – Non, je ne suis pas certain de comprendre.

    Pad inspire profondément en cherchant le mot juste. Elle regarde autour d’elle à la recherche d’un exemple concret. Puis, l’inspiration lui vient.

    Pad – Sur la branche haute tout à l’heure, tu as ressenti la peur. Là, elle était ton amie, car vu la hauteur et sans la Force, tu tombes, t’es mort ou fortement blesser. C’est l’instinct de survie. C’est une bonne chose. Par contre, imaginons que tu sois en mission avec ton maitre. Que pour vaincre l’ennemi devant vous, vous êtes obligé d’être 2. Là, si tu prends peur de ton ennemi, la peur, l’instinct de survie, voudra que tu te préserves et que tu laisses ton maître combattre seul. Ta peur, si tu ne l’as domines pas, t’ordonneras de prendre la fuite. Là, tu devras la dominer et combattre au côté de Kiad. Est-ce plus clair ?
    Memah – Oui, mais la peur est-elle toujours l’instinct de survie ? Vous avez parlé qu’elle était l’amie de l’humilité, comment ?
    Pad sourit – La peur est presque toujours l’instinct de survie. Néanmoins, lorsque tu as peur pour la vie d’un autre, une personne qui compte pour toi, alors elle avoisine la compassion.
    Memah – Donc avoir peur pour ses amis est une bonne chose ?

    Pad baisse les yeux et renferme ses sentiments tout au fond d’elle. Le jeune Zélosien avait sans le vouloir touché une corde dès plus sensible dans le cœur de Pad. Elle se retourne et marche dans la direction qu’ils avaient empreinte quelques minutes plus tôt. Elle lui fait signe de la suivre, tout en cherchant ses mots et contrôlant ses émotions. Memah lui emboite le pas.
    Pad – Non, pas toujours padawan, pas toujours! Tout est mauvais lorsque c’est à l’excès! Chercher le précieux équilibre entre la peur de perdre un être cher et avoir confiance en lui, être sur qu’il peut s’en sortir sans toi, voilà ce à quoi un Jedi aspire.

    Pad relève la tête et inspire profondément car elle ne voulait plus s’attarder sur le sujet de la peur pour le moment.

    Pad – Bien, nous sommes arrivés où je voulais. Vois-tu le rocher là-bas ?

    Ils sont arrivés dans une clairière où il y avait un petit ruisseau, quelques arbres dont le plus haut est de 4 mètres et un gros rocher d’environ 10 m avec des paliers. Il semblait être sculpté pour l’exercice. La maître et le padawan sont à 500m du rocher.

    Memah – Oui, je dois sauter dessus, je suppose ?
    Pad – Oui, mais pas seulement. Nous allons courir jusqu’au rocher et sans que je ne puisse voir d’arrêt, choisi une hauteur et saute sur un palier, puis sur un autre et enfin redescente sur le sol. De mon côté, je t’attendrais au pied du rocher. Lorsque tu m’auras rejoins, soulève-moi avec la télékinésie.

    dimanche 20 mai 2012 - 18:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar memahvali

    memahvali

    370 Crédits

    Entrainement classique 3: Le Saut – Suite

    Le Maître Jedi commença par prodiguer quelques conseils au jeune Memah sur sa façon d'effectuer le Saut de Force en préconisant davantage l'analyse rapide sur les hauteurs que celle plus longue sur sur ses propres muscles. Il était d'accord avec elle après ce premier essai mais Padme enchaîna ensuite sur la peur. Elle avait certainement ressenti celle du Zélosien quand il dû sauter à terre de puis une branche de quatre mètres de haut... Et ce fut un moment de grandes révélations pour lui même s'il se força plus ou moins à dissimuler cela... Alors la peur était une bonne émotion? Oui dans certains cas selon Padme. Étrange, les Jedi étaient censés être capable de maîtriser toutes émotions... Un plus longue méditation était nécessaire à ce sujet et quelque chose en lui put lui affirmer que lorsqu'il prendrait de nouveau le temps de se lancer dans une analyse nouvelle du Code Jedi, celle-ci serait plus mûre et certainement plus concrète que celle déjà développée. La discussion sur la peur s'étendait, au point même de toucher la Jedi. Memah le ressenti brièvement à un moment de la conversation mais préféra ne pas se demander de quoi il s'agissait. Le padawan avait retenu la leçon du jour et se fit sa propre opinion sur la peur et les autres émotions, il aimait particulièrement le point de vue du Maître Naberry lorsqu'elle parlait d'excès et était d'accord à ce sujet...
    Quoiqu'il en fut, le temps était revenu à l'entrainement et celui-ci allait s'avérer particulièrement intéressant de part la multitude de pouvoirs de la Force nécessaires à sa réussite. Heureusement, cette journée était belle et le soleil bien présent facilitait la respiration du Zélosien... Ce qui l'inquiétait le plus était la télékinésie à effectuer en fin de parcours mais le temps n'était plus à la réflexion comme l'avait dit le Maître Jedi, il fallait agir et sentir.
    Une seule seconde lui fut nécessaire pour qu'il sente la Force l'envahir et il commença sa course à un rythme effréné pour un simple padawan, Padme était à côté de lui mais il sentait bien qu'elle calquait sa vitesse sur la sienne. Elle se stoppa à un moment où Memah, lui, prit une impulsion au niveau des jambes pour bondir sur la roche. La pallier choisi devait être à une hauteur proche des trois mètres, il fit quelques pas et sauta de nouveau vers une autre plateforme rocheuse. Il glissa légèrement et attrapa le roche de justesse avec ses bras.

    Memah, accroché in extremis à la roche: « Tout va bien, je gère la... situation! »

    Il prit une légère inspiration avant d'effectuer un Saut de Force majestueux avec le seul appui de ses deux bras pour se mettre debout sur la paroi rocheuse. C'était une première et surtout, cela venait d'une impulsion profonde, presque naturelle. Le déclic s'était produit, il avait réellement compris le sens du mot intuition. Sa concentration était plus relâché, il sentait la Force affluer en lui et les instructions selon lesquelles il fallait privilégier la concentration sur les hauteurs plutôt que sur l'appareil interne de son organisme portaient leurs fruits. Si bien que Memah ne s'arrêta pas seulement à ces deux sauts. Il poursuivit son chemin jusqu'au sommet du gigantesque bloc rocheux. Une fois là-haut, on pouvait voir un large sourire se dessiner sur son visage mais aussi une pointe de fatigue momentanée. Après tout il venait de courir à une vitesse élevée et avait également sauté dix mètres au total sans un seul arrêt. Cependant, cette fatigue n'avait rien à voir avec celle ressentie lors de son premier entrainement, là, il avait dû se mesurer à un chevalier et il avait aussi couru deux fois plus. Quoiqu'il en fut, après sa courte pause, il fallait qu'il redescende. Il repensa à ce qu'avait dit Padme au sujet de la peur. Cette même peur qui commençait de nouveau à l'assaillir. Mais ce n'était plus pareil, Memah la percevait autrement. Elle était une amie dans ces conditions étant donné qu'elle n'empêchait aucun geste de sa part, de plus, l'explication de l'instinct de survie avait soudainement un sens et ce fut après avoir réussi sa première réception sur palier rocheux se situant trois mètres plus bas qu'il parvint à remplacer son sentiment par la confiance en la Force. Il enchaîna ainsi deux autres sauts vers le bas et finit par atteindre le sol auprès du Maître Jedi, resté observatrice le long de son ascension et de sa chute contrôlée.
    La dernière partie de l'exercice était celle prévue par son propre maître quelque temps plus tôt, soulever un individu. Le padawan marqua un temps d'arrêt à cette étrange pensée et dévisagea longuement le corps de Padme pour se demander combien elle pesait avant de se rendre subitement compte que son regard appuyé pourrait être très mal interprété... Il verdit légèrement et se concentra de nouveau avec la Force. Il resta debout cette fois là. C'était un fait nouveau car le Zélosien avait pour habitude instinctive de s'assoir pour mieux se concentrer mais en ce jour ensoleillé, la Force lui inspirait toute sa confiance.

    Memah: « Bien Maître... Ne bougez plus s'il vous plaît... »

    Le padawan était tellement concentré qu'il avait même oublié le détachement demandé par Padme elle-même pour ne pas l'appeler respectueusement par son titre. Il avait fermé les yeux et tentait de sentir la Jedi dans la Force. Il y parvint et ne tarda pas à appliquer ce qu'il savait déjà faire sur une roche ou un casque au corps entier du Maître. Le télékinésie était plus complexe cette fois-là, la sensation de légèreté était bien là et sa manipulation de la Force envahissait déjà l'espace vitale de la plus expérimentée des deux Jedi mais il lui était nettement plus difficile de comprendre la faire léviter. Le poids n'était même pas la question, tout reposait en réalité sur le fait qu'elle soit vivante à la différence d'un bout de métal, ainsi chaque mouvement de son corps devait être pris en compte et ce fut après une concentration d'une bonne trentaine de seconde qu'un sourire apparut sur le visage du jeune Memah. La Force qui se dégageait de ses deux bras tendus avait complètement enveloppé la Jedi et avec un simple impulsion de sa part, elle quitta le sol sur une brève hauteur de quarante centimètres. Les sourcils du Zélosien se froncèrent soudainement et il se hâta de la redescendre au sol, au risque de la faire tomber après sa perte de concentration subite.
    Il venait de réussir un certain exploit personnel en effectuant trois exercices différent de la Force compacté en un seul et la fatigue le gagnait désormais. Memah savait qu'il était sur la bonne voie intérieurement, il venait de repousser ses limites pour en tracer des nouvelles. Une fois prochaine, il pourrait encore faire mieux, c'était une certitude. Ce qui le conforta toutefois était bien l'absence de douleur, mis à part les quelques courbatures présentes dans les jambes, effets secondaires tout à fait normal après une course et de multiples sauts, mais ce n'était plus le même malaise ressenti face à son maître. Memah était devenu plus fort depuis ce jour là.

    Memah, après un court moment de silence: « Comment étais-je Pad? »

    Soucieux de sa démonstration, il voulait entendre toutes les critiques s'il y en avait pour pouvoir corriger ses erreurs et se perfectionner davantage, on aurait dit une sorte de scientifique de la Force alors capable d'effectuer des réglages sur lui-même pour un essai futur. Sa soif de connaissance était une bonne chose et il le savait, à condition qu'elle ne soit pas trop grande sous peine de le perdre définitivement dans l'ombre et les ténèbres. Le padawan en avait conscience heureusement et son sourire charmeur après sa question pouvait déjà balayer l'irréelle possibilité de la naissance d'un seigneur du mal en son être délicat...

    lundi 21 mai 2012 - 19:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26287 Crédits

    Memah : Entrainement classique : combinaison Vitesse, Le Saut et Télékinésie – Suite

    Le padawan venait de réaliser une parfaite combinaison de plusieurs exercice. Avoir couru au côté de Memah avait permis à la maître Jedi de mieux évaluer sa vitesse. Ensuite, elle s’était arrêtée et sans la moindre hésitation, le Zélosien avait bonit sur le rocher. Son premier saut fut parfait, mais le second failli mal se terminer. Pourtant, Memah était certain de maitriser la situation. Il ne s’en était probablement pas rendu compte, mais la distance entre le premier et le second palier choisi était d’environ 5,5m. Le jeune Padawan avait continué à monter palier par palier jusqu’au sommet. Une courte pause et puis la descente ! Le Zélosien était beaucoup plus à l’aise et concentre que lors du premier saut descendant. Pad fut réellement contente qu’il avait assimilé rapidement son petit cours sur la peur. Enfin, l’élève arrive au sol, face à elle. Curieusement, Memah met un long moment avant que Pad se sente soulevée. Est-ce la fatigue ? Fort heureusement, le padawan réussi à la soulever et la déposer au sol.

    Memah - « Comment étais-je Pad? »

    Pad sourit en voyant la joie et l’excitation du padawan. Il avait la soif d’apprendre !

    Pad – Tout d’abord, parle de la vitesse. Tu as bien couru et utiliser la Force, et tu t’es ménagé pour la suite. J’ai calqué ma vitesse sur la tienne et j’estime que nous faisions du 47km/h. Je suis certaine que tu peux améliorer ça.
    Memah – Oui, certainement, mais, comme vous l’avez dit, je ne voulais pas être épuisé avant le saut.
    Pad – Sage décision. C’est un bon début, néanmoins, je vais te programmer une cour plus intensive en vitesse avec Ceno.

    La Jedi marque une pause afin de laisser l’information et l’imagination du padawan travailler pendant qu’elle se concentre sur le saut qu’à effectuer Memah.

    Pad – Le Saut maintenant ! Le premier était parfait, le second risqué mais tu t’es rattrapé sur la suite. Faudra que tu médites sur ce qui t’as fait manquer le second saut. Nous reviendrons sur cet entrainement un peu plus tard.
    Memah déconcerté – C’était si mauvais que ça qu’il faut recommencer ?
    Pad – Non, pas du tout. Mais si tu as acquis la technique aujourd’hui ; demain, tu devras perfectionner le saut lorsque la hauteur dépasse les 5m. Vu ton expérience, je dirais que tu apprends vite.
    Memah rassuré – D’accord ! Et pour la télékinésie ?
    Pad – Là, j’ai été très surprise. Tu as déjà soulevé plusieurs choses mais le fait de soulevé quelqu'un, un être vivant, t'as poussé à prendre plus de précaution n’est-ce pas ?
    Memah – Effectivement.
    Pad – Je sais que Kiad adore jouer avec la télékinésie, il te demandera certainement de soulevé encore des choses ou des personnes. Néanmoins, pourquoi as tu mis aussi longtemps pour te concentrer ? La fatigue ?
    Memah – Et bien, oui et non. Je sens certaines douleurs dans les muscles mais elles ne m’ont pas déconcentré. Non, c’est que je ne voulais pas faire d’erreur.
    Pad – Lorsque tu t’es décidé à me soulevée, c’était très bien. Faudra apprendre à calculer la distance à laquelle tu fais monter quelqu’un. Du reste, tu connais l’essentiel. Pour la maitrise de ces 3 pouvoirs, il n’y a plus que les travailler, encore et encore. Plus tu utilises un pouvoir, plus tu le pratique et plus tu le maitrise. Pour aujourd’hui, tu as fourni suffisamment d’effort. N’oublies pas de déshydrater et surtout reposes toi. Demain, je t’attends ici dès 6h du matin et n’oublie pas une grande bouteille d’eau.
    Memah – Très bien, m... Pad. Nous verrons quoi ?
    Pad – La vision, et la révision des 3 pouvoirs.
    Memah – Merci, à demain 6h alors !

    L'élève comme le professeur se séparent. La fin de la journée approche, et Pad décide de passé par le bureau de sa classe. Elle découvre avec bonheur qu'un autre éléve s'est inscrit dans sa classe. Il s'agit de Ky-ana, l'autre padawan de Kiad. Le nom de cette nouvelle venue, lui semble familié, aussi, elle consute ses archives.

    Pad - Effectivement, Ky-ana Vos! Voilà sa fiche. Elle n'est pas une nouvelle. Il y a quelques temps déjà, elle est venu en entrainement avec son maitre pour le pressentiment (Voir Archives PdF Pressentiment P1 et P2 ). Et sur la note qu'elle m'a laissé c'est par ce pouvoir qu'elle veut commencer. Parfait!
    ------------------------
    Memah >> Voilà, tu peux posté directement une intro ou l'entrainement entier sur la vision, comme tu veux.
    Ky-Ana >> Bienvenue, et n'hésite pas à poster ton introduction. Tu recherches Pad et la trouve dehors du temple avec Memah. Nous commencerons avec le présentiment puisque c'est ce que tu souhaites.
    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 23-05-2012 09:13

    mardi 22 mai 2012 - 19:44 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26287 Crédits

    Note au modo: Voir mon mail, merci.

    Introduction de Ky-ana et
    Memah: Entrainement classique 4 : La vision exercice 1 partie 1

    Le lendemain matin
    5H
    Maître Naberry se lève, prend une douche, s’habille et déjeune. Ensuite, elle va en salle des pouvoir afin d’y laisser un note pour la padawan Ky-ana.
    La note : « Padawan Ky-ana, soit la bienvenue. J’ai un entrainement avec Memah qui m’attend à l’extérieur du temple. Je t’invite à nous rejoindre dès que tu le peux. Je te laisse aussi le databloc avec les instructions sur tous les pouvoirs (1). Profite du trajet d’ici à l’extérieur pour lire les commentaires donné dans cet appareil, sur le pouvoir du pressentiment. N’aie crainte, si tu es dehors, je te retrouverai. Merci de ta collaboration. »
    5H45 La Jedi dépose le data block au centre de la pièce avec son message. Puis, elle sort du temple et retourne au dernier endroit ou Memah avec fait son entrainement du saut. Là, elle est en tailleur et médite. Le soleil se pointe à l’horizon, c’est toujours un spectacle grandiose.
    6H Memah arrive. Pad est heureuse de le savoir à l’heure. Elle n’attend pas qu’il soit tout près, elle sort de sa méditation et se lève.

    Pad – As-tu passé une bonne nuit ?
    Memah – Ca été.

    La Jedi ressent que le padawan n’aime vraiment pas la nuit. Logique puisqu’il n’y voit pas. C’est toujours une période d’ombre pour Memah. Là, il ne voulait pas entrer dans les détails, le padawan s’était concentré sur son futur entrainement : la vision !

    Pad – Bien, as-tu choisi un partenaire pour l’exercice 1 ?
    Memah – Je me demandais si vous auriez bien voulu l’être ?Pad – Certainement. C’est exactement le jeu de cache-cache. Je te demanderai d’utiliser ce que tu sais et ce que tu as lu sur la vision afin de réussir l’exercice. Aussi, tu vas te caché et je vais te chercher. Observe ce que je fais. Puis nous inverserons et tu pourras utiliser la vision.
    Memah – Ok, quel est la limite du « jeu » ?
    Pad – Aucune padawan. Du moins lorsque je te cherche. Va te caché maintenant.

    Pad reste stoïque et ferme les yeux et se prépare mentalement à entrer en vision. Elle se concentre dans la Force et la laisse s’étendre à son environnement. Les arbres, le rocher, l’herbe, les différentes espèces de la faune, les murs du temple... tout, Pad peut tout voir en ayant les yeux fermer. Faut dire que cet état fut pour elle, à un moment de sa vie, un état permanant. Aussi, puisqu’elle l’avait beaucoup pratiqué, la vision dans sa première application, n’a pas de secret pour elle.

    La Jedi laisse 5 minutes de répits au padawan pour qu’il puisse trouver une cachette puis, elle laisse la Force au travers de ses sens, la guidé jusqu’à trouver un être vivant. Pour la première fois, Pad ne le perçoit pas tout suite, elle a beau visionner son entourage, tout n’est que végétal ou animal mais rien n’est humain ! Jusqu’à ce qu’elle visualise enfin l’entrée du temple. Pad sourie car elle sait qu’un être humain est près de la porte. Pourtant, la Jedi est surprise de réaliser qu’il ne s’agit pas de lui, mais d’elle ! C’est probablement Ky-ana. Pad l’avait vu une fois dans sa classe, il y a bien longtemps, et elle avait retenue qu’elle était une Kiffar ! Sa présence dans la Force était indéniable. Pad lui envoie alors un message télépathique.

    « Va tout droit, jusqu’au gros roché et puis va vers ta droite, tu me trouveras ».

    Puis, La maître jedi essaye de retrouver le padawan et réaliser soudain son erreur.

    Pad – Ah bravo débutante ! Il n’est pas humain ! C’est un Zélosien !!! Pas de sang, de la sève !!!

    Naberry avale sa frustration et reste concentrée. Cette fois, elle cherche un être pensant, probablement que la circulation de sa sève dans son corps doit s’écouler plus rapidement que n’importe qu’elle autre végétal. Et là, Pad visualise quelque chose dans un arbre, comme une feuille ou un fruit qui semble avoir cette fameuse circulation de sève rapide. Pad n’a plus le droit à l’erreur. Elle se concentre sur lui et à du mal à percevoir ce que c’est. Mais enfin, une silhouette se dessine dans son esprit.

    Introduction de Ky-ana

    ? – Bonjour Maitre Naberry, j’ai eu un peu de mal à vous trouver mais me voici !
    Pad – Je te demande un instant Ky-ana.

    La connexion avec la silhouette fut rompue le temps de répondre à Ky-ana. Loin d’être la faute de la Kiffar, Pad s’en voulait de cette interruption. L’exercice est plus difficile pour la maitre qu’elle ne l’avait pensée ! La Jedi devait faire un effort afin d’avaler son orgueil et lance à nouveau la Force vers le haut de l’arbre, là où la silhouette devait être. Mais il avait disparu. Naberry recommence à lancer la Force au milieu de la flore, ignorant toute faune, ignorant Ky-ana, jusqu’à retrouvé sur le rocher la présence d’une plante. Mais Pad connaissant les lieux sait fort bien qu’il n’y a aucune forme végétale sur ce rocher là d’ordinaire. La forme végétale est bientôt une silhouette qui doit être accroupi derrière ce rocher.

    Pad ouvre les yeux – Derrière le rocher, tu es Memah. Bravo ! Viens nous rejoindre maintenant.

    Memah sort effectivement de derrière le rocher et rejoins Pad et Ky-ana.

    Pad s’adressant à la Kiffar – Bien, à nous 2. As-tu déjà rencontré Memah ?
    Ky-ana – Oui, mon maître nous a présenté.
    Pad – Parfait. Je tiens compte que tu désirs commencer par le pressentiment. Néanmoins comme nous sommes plusieurs. Voudrais-tu faire un petit exercice avec nous avant ?

    Memah est maintenant à prés des 2 femmes.

    Ky-ana – Pourquoi pas, qu’elle exercice ?
    Pad – Memah travaille la vision. Je lui ai monté comment faire, maintenant c’est à lui de chercher quelqu’un. Voudrais-tu te caché et Memah devra te retrouver.
    Pad se trouve vers le Zélosien – Ensuite, lorsque tu auras trouvé Ky-ana. Nous ferons l’exercice 2 de la vision pour toi. (Pad regarde alors la Kiffar) Pendant que Ky-ana fera l’entrainement de pressentiment phase I.


    Voilà, c’est à vous !
    ------------------------------
    (1) la liste dans le sommaire

    -------------------------------------
    Maître Jedi

    Ce message a été modifié par: Padme111 le 26-05-2012 12:38

    samedi 26 mai 2012 - 12:36 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

167 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide