Sith: Pensées Obscures (page 2)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Dark.Bricious

    Dark.Bricious

    10688 Crédits

    Il est vrai que le thême "Dark Sidious ou l'apogée des sith" m'a interpellé, et il me semble utile de répondre...et de sortir de mon absence prolongée.

    Pour commencer, il me semblerait utile d'analyser la vie de Sidious résumable à celà : un homme né sur Naboo en 96av Yavin suit une formation de seigneur des sith et a tué son maitre une fois que celui-ci lui a légué tout son savoir. Il se lance dans la politique de sa planète natale dans l'espoir de, par la suite, se garantir une ascention à la hauteur de ses ambitions, tout en prenant un apprenti. après avoir orchestré l'assassinat du sénateur de Naboo, il le remplace et, lors de ses nombreux voyages professionnels sur Coruscant, il se ménage de nombreux appuis auprès des cercles militaristes et industriels de la haute société galactique, mécontente de la faiblesse du régime républicain ce qui lui permettra de discréditer avec l'aide d'un de ces amis (Wilhuff Tarkin) le chancelier en place; tout en préparant en sous main et anonymemement l'attaque par un consortium économique de sa planète natale ce qui, en plus de créer un climat de sympathie qui menera à sa nomination en lieu et place du Chancelier en place, permet de raviver le puissant Lobby militariste horrifié de la preuve de l'incapacité de la république dans cette affaire. Toute cette affaire pour la simple perte d'un apprenti (rien de dramatique sommes toutes)
    Ensuite, passage à la "vitesse supérieure" : création par ses soins d'un ennemi puissant, à même d'ébranler cette "république" : la Confédération des Systêmes Indépendants, à la place de laquelle il place son nouvel apprenti, homme honorable d'un certain age. cette honorabilité étant gageur d'intégrité et de modernisme, nombre de systêmes "laissés pour compte" de la république le rejoigne sans que légalement, celle ci puisse faire quoi que ce soit : par conséquent, le ressentiment des militaristes augmente vis à vis de cette république "pourrie" qui ne peut, ni légalement, ni par la force, intervenir. Les séparatistes engagent les hostilités par une tentative d'execution de personnels républicains (jedis et sénatrice) : ils ont le mauvais role; bien que les hostilités soient réellements lancées par une attaque en force de la république; ce dernier acte fort convaincant finalement la faction aristocratique que ce chancelier qu'ils soutiennent depuis des années est réellement un homme fort qui va faire table rase de cette république faible et honnie pour en faire un etat fort tel qu'ils le revent, ce qui advient lors de la fondation de l'Empire, une fois les séparatistes réduits à néant, Empire qui répond à toutes leurs attentes...pour la bonne raison qu'ils en furent les principaux forgerons, plus encore que Palpatine alias Sidious.

    Ainsi, par "Dark Sidious ou l'apogée des sith", on entend que la période d'apogée des sith, serait la durée de cet Empire, mais celà équivaudrait à réduire l'Empire Galactique aux sith, ce qui serait une grave erreur.

    En effet, comme le récit de l'accession au titre d'Empereur du Sieur Palpatine, alias Darth Sidious le démontre, l'Empire Galactique fut tout sauf une organisation spirituelle basée sur le culte du Coté Obscur, il s'agit purement et simplement d'une dictature militaire de type traditionnel, et il suffit pour s'en convaincre d'observer sa structure : au sein de cet Empire, les deux seuls sith sont l'Empereur Palpatine, qui en réalité ne passe guère de temps à réellement regner, ainsi que son apprenti, Dark Vador, qui n'a aucun statut fixe dans la hiérarchie impériale, puisqu'en tant qu'"envoyé de l'empereur" n'a d'autres pouvoirs que ceux que celui-ci veut bien lui confier (je fais évidemment abstraction des autres utilisateurs du coté obscur au sein de l'Empire, tels que les Dark Side Adepts sur Byss et le corps des inquisiteurs, tous deux ayant statuts particuliers). Par conséquent, la réelle gestion et direction de l'Empire est laissée entre les mains de personnes n'ayant nulle maitrise de la force, tels que Sate Pestage, Grand Vizir qui, plus qu'un Palpatine fort occupé par ses approfondissements du Coté Obscur, fut la véritable autorité politique centrale de l'Empire, l'autorité militaire étant entre les mains du Haut Commandement de la Marine Impériale. De même, la totalité des dirigeants "plus ou moins locaux" de l'Empire se recrute parmi les militaires de carrière.

    De ce fait, l'Empire Galactique, bien que nominalement dirigé par un Sith, ne peut en aucun cas être considéré comme une "entité sith", et par conséquent, on ne peut le faire correspondre avec l'apogée des sith, puisque l'influence réelle, dans les faits de ceux ci était moins étendue que sous l'antique Empire Sith.


    nota : je m'excuse si je n'ai pas été clair, il est tard :cli: par conséquent, si j'ai été peu clair sur certains passages, je me ferais une joie de les reformuler.

    mercredi 17 août 2005 - 00:46 Modification Admin Permalien

  • Avatar starkiller

    starkiller

    10481 Crédits

    DB : si je te suis, l'empire, ne serait finalement que peu redevable de l'ordre sith, hors je pense qu'il existe une tête pensante, on le voit bien dans l'ue et dans les films, l'empereur est le fondateur et le "gérant" de cette empire. Evidemment l'empire est avant tout un état militaire conventionnel, mais il faut remarquer que sans l'empereur, jamais l'empire ne serait arrivé là où il en est. On va me dire : Si Thrawn avait été à la place de l'empereur, il n'aurait pas perdu la bataille d'endor, alors qu'il n'a pourtant pas la maîtrise de la force. Je répondrais (si on me disais ca^^) que Thrawn ne serait surement pas là si l'empereur n'avait pas monté l'empire, et tout comme palpatine à été tué par vador, son "garde du corps", Thrawn à lui été trahis par les noghris qu'il pensait acquis à sa cause (sauf erreur de ma part)

    Qui plus est l'empire est plus une extension de l'ordre sith. L'empire représente la domination de l'empereur. Il est vrai que l'empereur à placé des têtes pensantes sur les systèmes pour gérer plus efficacement ses affaires, mais LA tête pensante reste cet empereur palpatine. Et là où on voit bien qu'il s'agit d'une application rigoureuse de la doctrine sith, c'est que palpatine se fait justement appeler empereur palpatine, et non darth sithious, darth sithious reste donc dans l'ombre, et palpy n'est "officiellement" pas un sith, ni même un jedi. D'ailleurs même dark vador n'est, aux yeux du commun des mortel, pas un sith, il est le dernier représentant jedi (cf episode IV), le seul n'ayant pas trahis le chancelier palpatine à la fin de la guerre des clones.

    Pour moi l'empire est sous domination sith et ne peux pas être autrement. On le voit bien par le fait que tout ceux qui ont voulu prendre la suite de palpy se sont cassé les dents. Tuer un grand ponte de l'empire et un autre sera nommé. Tuer le sith qui est à la tête de l'empire et l'empire tombera.

    mercredi 17 août 2005 - 13:54 Modification Admin Permalien

  • Avatar DarkSolo

    DarkSolo

    11636 Crédits

    Je suis personnellement plus d'avis de mon ami DB, mais je dois avouer que concernant les liens entre Empire Galactique et Sith, je n'ai jamais eu d'avis très construis, cependant, lire vos messages m'aide à mieux comprendre. Si je devais choisir une idée à suivre, se serait plus celle de DB car en effet je ne suis pas d'avis de dire que l'Empire est une partie intégrante de l'Empire Sith. Certe, ce dernier est dirigé par un Sith, et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit de Darth Sidious. Il est respecté de tous les impériaux, ce n'est même plus du respect à force, mais cela vire à la peur, il orchestre des plans ingénieux, mais, pour moi il ne faut pas confondre Empire Galactique et Empire Sith.

    Pourquoi? Et bien justement Starkiller je vais reprendre ce que tu as dit : "palpatine se fait justement appeler empereur Palpatine, et non Darth Sithious". Et justement, si Palpatine avait réellement voulu concevoir un Empire qui soient en étroite relation avec l'Empire Sith, il aurait avoué à toute la galaxie sa vraie nature et aurait pris une bonne fois pour toute le titre de Darth Sidious pour régner sur ce dernier et non pas empereur Palpatine. C'est ce qui me chagrine personnellement, le fait qu'il n'ait pas assumé son nom Sith. De plus, où a-t-on vu que le fait de se faire appeler empereur Palpatine et non pas Darth Sidious est l'application de la doctrine Sith? La, je pose la question, car j'avoue qu'effectivement ma connaissance de la doctrine est limitée et que je ne connais pas ce point la, donc éclairez moi svp. Pareil pour Vador qui pour les impériaux n'est pas un Sith mais un Jedi, le tout dernier Jedi. Si pour lui Empire Galactique et Empire Sith sont liés, et bien il fallait qu'il dise à son armée qu'elle etait dirigée par un Sith, et qu'il mette fin à ce qui ce disait comme quoi Darth Vador n'était que le dernier des Jedi.

    Comme tu le dis si bien, l'Empire Galactique doit tout à un Sith, je ne peux rien redire la dessus, mais alors, Palpatine devait, s'il voulait instaurer un nouvel Empire Sith, révéler à qui avaient affaire les habitants de la galaxie, et non pas dissimuler la machination des Sith derrière une fausse trahison des Jedi. Je concède que sans Palpatine l'Empire n'est plus rien, mais voila, je ne me permets pas de regrouper les deux, du moins, pour le moment, vos messages peuvent me faire changer d'opinion.

    mercredi 17 août 2005 - 18:48 Modification Admin Permalien

  • Avatar starkiller

    starkiller

    10481 Crédits

    Par application de la doctrine sith, je pensais aux cotés : je reste tapis dans l'ombre pour mieux arriver à mes fins. Car les sith depuis un moment n'avait pas disparut, mais on eu comme principale crédo de rester caché pour dominer. Et je dois dire que ca a marché.
    Mais si l'empire n'est pas un développement de la caste sith, alors qu'est t'il? une entité indisociable? Alors dans ce cas pourquoi l'empire n'arrive pas à "vivre" sans palpatine?

    On dirait que ca semble dégradant pour certains de dire que les impériaux sont sous la coupe d'un sith. Pourtant c'est vrai, et l'empire est donc sous l'influence sith. Tout comme la république l'a été à la fin de son existence. Mais on ne peux pas parler d'empire sith de toute façon, les sith sont un ordre. et je n'ai pas dit que l'empire = sith, mais que l'empire est un "outil" des sith. l'apogée des sith peux etre synonyme d'apogé de l'empire, car les sith sont à l'origine une race, et par la suite une "façon d'utiliser et de penser" la force, or palpatine respecte cette façon de faire, tout comme son apprentie. L'empire fonctionne comme a déjà fonctionné un empire composé uniquement de sith (cf kotor) sauf qu'avant, palpatine n'était pas de la partie, et que l'attaque avait été plus frontale et moins calculé. (exemple : revan et malak)

    Le fait que palpy cache le fait qu'il soit sith est en plus pour préserver un mystère sur sa personne. Ce qui lui permet de cacher sa véritable puissance à ses ennemis. Ce qu'il a fait par le passé d'ailleur et qui lui a plutot réussi d'ailleur. Pourquoi chercher à faire compliqué quand on fait simple et que ca marche? Si le fait de rester caché de ses ennemis et d'en garder sous le coude lui permet de rester au pouvoir, alors pourquoi il voudrait faire autrement? il pourrait crier : je suis un sith, et là peut être qu'il se ferait zigouiller plus rapidement que prévu...

    mercredi 17 août 2005 - 22:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar Dark.Bricious

    Dark.Bricious

    10688 Crédits

    Starkiller > Je constate que tu n'as pas compris là où je voulais en venir

    L'Empire Galactique n'est EN AUCUN CAS une dérive de l'Empire Sith, il n'est rien de plus que l'expression de la volonté de ce Lobby militariste dont j'ai longuement traité (et qui est la partie de SW qui me passionne ne plus d'ailleurs^^) d'obtenir un etat fort et hautement militarisé. TOUT, dans sa structure est d'origine militaire, et non pas d'une quelconque inspiration Sith, puisque celle ci a été élaoborée par Sate Pestage et un "certain" Wilhuff Tarkin, aristocrate militariste notoire et ami de longue date de Palpatine

    Par ailleurs, je conteste de plus de ne voir la naissance de l'Empire Galactique comme l'action du seul Palpatine (à croire que mon message précédent n'a pas été lu completement) : il n'est rien de plus que l'aboutissement de décennies de contestations de la république par les Elites Aristocratiques qui depuis longtemps voulaient s'en débarrasser, avec ou sans Palpatine. Celui ci n'a été en fin de compte qu'une sorte de "marionnette" ou de "représentant" de ces puissants sans le soutien desquels il n'aurait jamais rien pu faire pour la fondation de l'Empire; tout en se chargeant cependant, je ne le nie pas, des actions "basses" visant à couler la République.

    Il apparait d'ailleurs évident que la république de ces années n'était plus viable, et que les interets communs étant minés par les interets corporatistes, elle aurait fini par s'éffondrer, avec ou sans Palpatine, minée; et là, dans le chaos, auraient accédée au pouvoir les dits aristocrates, puisqu'il s'agissait des personnes les plus puissantes de la galaxie.

    Pour ces raisons évidentes, je ne peux considérer Palpatine autrement que comme une sorte de catalyseur qui a accéléré la fin de la République, et en aucun cas comme son père spirituel.

    mercredi 17 août 2005 - 22:54 Modification Admin Permalien

  • Avatar starkiller

    starkiller

    10481 Crédits

    D.B : je te rassure, j'ai bien lu entièrement ton message précédent (qui au passage était très intéressant tout comme tout ceux de ce topic et j'en suis ravi^^) et d'ailleur ca me chagrine que tu emplois le mot "empire sith" car j'ai tenté de ne pas l'utiliser (et si je l'ai fait c'est pas ce que je pense)

    mais de toute façon je ne pourrais pas te convaincre, car je sais que tu es un impérial dans l'âme^^, alors je repartirais juste sur la phrase initiale (et pour éviter de polémiquer sur le fait d'un "empire : sith ou non"^^) : "darth sidious ou l'apogée des sith".

    Tu dois admettre que quelque soit l'opinion que l'on en ait et en ne prenant en compte QUE les films, que sidious/palpatine est à la tête de l'empire, on voit aussi que tarkin est très bien placé, je te l'accorde, mais il n'est "que" deuxième au niveau militaire (le premier étant le chef des armées : palpatine). Et il semble évident en regardant les films que l'empire est très puissant. Dans les films on sait que la république est ancienne, et que sithious à formenter un coup d'état qu'il a réussi. L'usage de la Force (la force dans tout les sens du terme finalement) à été à certains moment nécessaire, et en plus palpatine n'a pas hésité à payer de sa personne pour en arriver là (auto-mutilation du aux éclairs de force). Il a fait ce que Personne et pas même thrawn, n'a réussi : faire s'écrouler la république de l'intérieur. Sans compter qu'il a aussi été le second sith après darth plagueis à trouver le moyen de créer la vie à travers la force, et selon des sources sures à créer un être qui rétablierai l'équilibre à travers la force. Il n'est donc pas un pion sur un échiquier, il est le maître du jeu qui crée et déplace les autres pièces (je répète qu'on parle avant tout des films, je ne connais pas suffisament l'ue pour me faire une opinion objective) Tarkin ou tout les autres haut-dignitaire de l'empire auront beau être très bien vu et bien placé, il n'aurait pas pu renverser palpy (je suis pas connaisseur, mais je pense que ceux qui veulent le renverser finissent vite avec un grand asthmatique à leur trousse... :o )

    Et de plus l'apogée des sith viendra grace à sa création, son apprenti, qui contrairement aux autres sith, aura réussi à : non seulement détruire 99% des jedi, mais en plus les rayer de la vie quotidienne des habitants de l'univers sw. Cela n'avait pas été fait depuis très longtemps, car les jedis sont un ordre très ancien. C'est donc l'apogée des sith, puisque l'apogée est selon un dictionnaire :

    APOGÉE. n. m. T. d'Astronomie. Point où la lune se trouve à sa plus grande distance de la terre. L'apogée de la lune. La lune est à son apogée.
    Il signifie figurément Le plus haut point où une chose puisse arriver. Sa fortune, sa gloire, sa puissance est à son apogée. Être à l'apogée de sa gloire, de la gloire, etc.


    Sithious étant le dernier sith, et ayant réussi ce qu'aucun autre aura réussi, on peu se permettre de parler d'apogée des sith, même si comme le soulignait d'autres personne avant moi, l'apogée des sith aurait pu être la cohabitation avec les jedis etc... Mais tant que l'ue n'aura pas créer d'autre sith, il ne pourra pas y avoir de sith réussissant à "aller plus haut" que ce que palpy à déjà fait.
    -------------------------------------


    [Ce message a été modifié par: starkiller le 17-08-2005 23:48]

    mercredi 17 août 2005 - 23:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar Grinder

    Grinder

    4707 Crédits


    Le 2005-08-17 18:48, DarkSolo a écrit:

    Pourquoi? Et bien justement Starkiller je vais reprendre ce que tu as dit : "palpatine se fait justement appeler empereur Palpatine, et non Darth Sithious". Et justement, si Palpatine avait réellement voulu concevoir un Empire qui soient en étroite relation avec l'Empire Sith, il aurait avoué à toute la galaxie sa vraie nature et aurait pris une bonne fois pour toute le titre de Darth Sidious pour régner sur ce dernier et non pas empereur Palpatine. C'est ce qui me chagrine personnellement, le fait qu'il n'ait pas assumé son nom Sith. De plus, où a-t-on vu que le fait de se faire appeler empereur Palpatine et non pas Darth Sidious est l'application de la doctrine Sith? La, je pose la question, car j'avoue qu'effectivement ma connaissance de la doctrine est limitée et que je ne connais pas ce point la, donc éclairez moi svp. Pareil pour Vador qui pour les impériaux n'est pas un Sith mais un Jedi, le tout dernier Jedi. Si pour lui Empire Galactique et Empire Sith sont liés, et bien il fallait qu'il dise à son armée qu'elle etait dirigée par un Sith, et qu'il mette fin à ce qui ce disait comme quoi Darth Vador n'était que le dernier des Jedi.




    Je voudrai réagir sur ce point. Tu dis que Sidious n'assume pas son rôle de Sith à la tête de l'Empire. Mais c'est compréhensible, surtout au tout début del 'Empire.

    Tout d'abord, on a pu constater la politique de Sidious visant à discréditer les Jedi tout au long de la Guerre des Clones. Cette opération a réussi dans une certaine mesure, les Jedi sont devenus impopulaires, et ainsi, le peuple se méfiait des utilisateurs de la Force, craignant leurs pouvoirs, et si Palpatine a réussi à insinuer ce doute dans l'esprit d'Anakin, nul doute que l'ensemble de la population y croira aisément.

    Donc, si Palpatine a tout fait pour rendre impopulaires les Jedi, ce n'est pas pour ensuite révéler au grand jour qu'il était lui même un utilisateur de la Force! On aurait pu voir une parfaite contradiction: le peuple aurait appris à se méfier des utilisateurs de la Force en général, et des Jedi en particulier, et si leur nouveau dirigeant se révèle soudain comme un Sith, qui utilise la Force (ce qui ne fait que peu de différence aux yeux du peuple), la confiance du peuple en Palpy serait ébranlée et les Rebelles auraient sans doute été plus nombreux, bien que ce ne soit sans doutes pas pour les mêmes raisons.

    Palpatine, lors de sa prise de pouvoir, s'est alors présenté comme une victime et un sauveur. Il s'est révélé plus fort que les Jedi et leur mystérieuse Force, et il n'allait pas révélé qu'il était lui même un utilisateur confirmé de la Force qui avait tout manigancé pour obtenir le pouvoir. Si il s'était révélé comme Sith, on aurait pu s'attendre à une farouche opposition, et le pouvoir de Palpatine n'était pas assez étendu à cette époque pour le faire. Par la suite, on peut imaginer qu'il n'a pas révélé sa "Sithattitude" (^^) pour garder le mystère sur ses pouvoirs et la Force, qui, en l'absence de la présence des Jedi au quotidien, était devenun une sorte de mythe ridicule auquel personne ne croyait plus ("Votre foi dans l'ancienne religion est ridicule, Seigneur Vador.")

    Voilà voilà! J'espère que j'ai été assez clair, sinon, j'éclaircirait ^^

    jeudi 18 août 2005 - 10:23 Modification Admin Permalien

  • Avatar DarkSolo

    DarkSolo

    11636 Crédits

    Grinder > Ce que tu dis est tout à fait vrai Grinder, sur le fait qu'il avait tout intéret à ne pas révéler qu'il était un Sith. Pour les raisons que tu expliques si bien, notemment celle qui dit que suite aux évènements dans ROTS, la population n'a plus aucune confiance envers les personnes utilisant les Force et notemment surtout les Jedi. La machination à complètement marché, les Jedi sont depuis mal vu, cependant il reste encore des personnes qui croient en eux.

    Justement, n'aurait-il pas du se servir du fait qu'il était Sith pour à nouveau mentir à la population? Et ainsi faire voir, non, plutot croire, aux yeux du monde que le côté obscur est finalement bon? Bein oui, il a réussi à faire croire que les Jedi, utilisant les pouvoirs du côté clair, ont tout de même monté un coup d'état envers lui. Les gens pensaient jusqu'à maintenant que les Jedi seraient toujours fidèles au chancelier. Il aurait très bien pu mettre à profit cette situation pour mener vers son apogée le côté obscur de la Force et les Sith en affirmant que grâce à l'enseignement des Sith et de sa maîtrise du côté obscur il a réussi à contrer une "machination" Jedi qui durait depuis si longtemps. Je pense qu'il avait la une occasion de rendre les Sith plus populaires et de rendre les Jedi impopulaires, bref, d'inverser ce qui a été durant des siècles l'ordre établit : Sith mauvais, Jedi bons. Et la, je pense que la grandeur Sith aurait été à son paroxisme. Cela n'aurait pas empeché la création de la rébellion, mais les Sith, pour une grande majorité, deviendraient alors autre que des personnes monstrueuses comme l'affirmaient les Jedi.

    Certe je prone la cohabitation entre Jedi et Sith pour arriver à un apogée, mais je dois avouer que durant l'empire c'était impossible, donc je fais avec ce qu'il y a, et pour moi, il y avait donc la une belle occasion à saisir. Je pense que ça serait passé comme une lettre à la poste, il suffit de voir comment régissent les sénateurs quand Palpatine déclare que la république va devenir un empire. Ils ne sont pas fous, ils savent bien que lorsqu'il y a empire, il y a empereur, et qui dit empereur dit une seule personne pour gouverner, or même à ce moment la, la grande majorité des sénateur aprouvent Palpatine, ils les a rallié à sa cause, il ne lui manquait plus qu'à avouer qu'il était Sith, à raconter son histoire, tout ce qu'il a pu faire pour les Jedi, et je pense que le tour été joué, les Sith devenaient populaire. Bon dsl si je suis pas clair, j'ai pas trop le temps, je repasserai dans la soirée pour me relire et rectifier s'il y a besoin.

    jeudi 18 août 2005 - 11:09 Modification Admin Permalien

  • Avatar starkiller

    starkiller

    10481 Crédits

    Je suis entièrement d'accord avec Grinder, et je comprend tout à fait ton point de vue darksolo. Je suis d'accord avec Grinder quand il dit que l'empereur à réussi à faire haïr les jedi (utilisateur de la force pour la plupart des gens) et donc il n'allait pas sauter dans l'habit d'un sith, car les sith ne sont pour ainsi dire, pas connu du grand public. Seule les jedis et quelques initié les connaissent. Même si le coté obscur est connu par les gens, il n'a pas de sens précis pour eux non-utilisateur de la force. Pour les gens, la force est une notion "magique" mais vague, un pouvoir que les jedis peuvent utiliser. Le coté obscur représente pour eux ce qu'on leur à dit : quelque chose de mal. Pour une personne lambda par exemple quand un jedi tombe du coté obscur, cela doit signifier qu'il ne fait plus ce qu'il faisait avant : protégé la veuve et l'orphelin. Si palpy avait fait son "coming-out" il aurait du utiliser un autre terme que sith, parce que les gens ne le connaissent pas suffisament. Et si il avait tenté de leur expliqué, au moment où il aurait fait allusion à la force on se serait dit : hé mais c'est un jedi !!!

    l'amalgame jedi/sith est présent dans la trilogie classique, notamment dans la phrase de Tarkin : "vous ête le dernier représentant de cette ordre" qui est adressé à... vador

    Si palpy avait dévoilé la vérité, il aurait détruit tout ce qu'il avait construit, car il a tellement réussit à détruire l'image des jedis, que si il avait avoué en être un, les gens se seraient dit qu'il s'agissait d'un complot. Celui qui a détruit les jedis en est un. Et là même l'usage de la force aurait pas suffit pour controler les esprit des gens pour leur faire oublier ca...

    Dark solo : pour que palpy puisse renverser le concept sith en harmonie avec les jedi, il aurait fallu qu'il change certains précepte sith qui conduisent à la destruction. En fait peut être que ta théorie ne serait valable que si les sith pouvaient faire de nouvelles règles dans le même style que celle qui instaure un maître un apprenti. Peut être qu'en se calquant sur les jedis et en autorisant un "conseil sith" les apprentis arrêteraient de vouloir tuer leur maître... en même temps ca supposerait de retirer la règle de darth bane.

    jeudi 18 août 2005 - 13:47 Modification Admin Permalien

  • Avatar Grinder

    Grinder

    4707 Crédits

    DarkSolo: Je pense que ç'aurait été un tour de Force (lol ^^) de la part de Palpy de rendre les Sith populaires. En effet, à l'époque de la création de l'Empire, n'oublions pas que les gens n'étaient pas dans l'état d'ignorance de leur passé dans lequel se sont trouvés les néo-républicains après la campagne impériale de "restructuration" du passé.

    Je m'explique: à cette époque, et bien qu'il s'agisse d'un souvenir vague, les gens devaient encore avoir des échos de la bataille de Ruusan ou de la Grande Guerre de l'Hyperespace. Certes, les Jedi ont été décrédibilisés, Palpatine a réussi à le faire croire, mais alors, si les Jedi étaient des monstres, qu'en était-il des Sith, qui passait pour des monstres sanguinaires? Je pense que cette révélation aurait entraîné un véritable chaos. Les gens se seraient souvenus des horreurs commises par les Sith des milliers d'années avant, et se seraient méfiés de Palpatine.

    Je pense que ce dernier s'est très bien débrouillé. Le risque aurait été trop grand pour lui de se dévoiler comme un Sith, surtout au début de son règne. Et le faire alors qu'il était confortablement installé au pouvoir n'aurait pas changé grand chose pour les gens, si ce n'est peut-être aggraver leur répulsion pour ce tyrannique Empereur.

    Rendre populaire les Sith aurait été possible, mais tel n'était pas le but de Palpatine, et vu la situation dans laquelle il se trouvait à la création de son Empire, la révélation de son ascendance Sith aurait démoli ses longues années de travail.

    De plus, comme le dit starkiller, la popularisation des Sith serait passée par une révision du code Sith, chose somme toute difficile à réaliser. Peut-être aurait-on pu imaginer une révision officielle, alors qu'officieusement, les enseignement prodigués seraient ceux des Sith originels... En tous cas, la création d'un Conseil Sith aurait sans doute été une mauvaise idée, à cause de la similitude avec le conseil Jeid, et la présence de plus de deux Sith en même temps aurait été bien trop risqué et pour l'Empereur et pour son Empire, ce à cause des vélléités de pouvoir des Sith en général.

    jeudi 18 août 2005 - 15:32 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

54 fans connecté(s)

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2020 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide