Le Temple Jedi : saison 4 (page 22)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar baaaaaaal

    baaaaaaal

    8033 Crédits

    La meilleure arme d'un Seigneur Sith ?... La patience.
    Elle nous a autrefois permis de dominer la galaxie au terme de mille ans d'attente, et aujourd'hui elle va me conférer la victoire sur mes ennemis.

    Mes taupes au sein du Sénat, en réalité au service de l'infâme SEZ, ont payé de leur vie pour leur fourberie, tout comme j'ai déjà payé pour mon manque de lucidité passé et la confiance abusive que j'avais placée dans ces esclavagistes. Ils vont bientôt payer, eux aussi.
    La Force, le Côté Obscur, m'ont retenu sur Coruscant après que j'ai accompli ma besogne. J'ai donc patienté, longtemps caché, comme un Sith et non comme un lâche. J'ai vu la République tomber et le SEZ s'emparer de la planète. La Force m'a récompensé pour ma patience. A présent toutes les têtes que je désire voir tomber sont réunies à portée de ma main vengeresse.
    Encore un peu de patience, bientôt Kaarde portera un coup décisif au SEZ sur Kashyyyk. Ce traître de Thadeus et les pleutres du SEZ réunis sur Coruscant seront en plein désarroi. Je pourrai agir. Ils ne se doutent pas que je suis là, ni que j'ai eu la bonne idée de m'allier à un Maître Jedi.
    Je suis un Seigneur Sith, imprévisible.


    Le Maître Sith était accroupi au sommet d'un building depuis plusieurs jours d'affilé, masquant sa présence mieux que quiconque. Le moment d'agir était proche, et Baaaaaaal se délectait de sentir les allers et venues des forces en présence.
    Il avait récemment noté l'arrivée tonitruante sur Coruscant de Kiaad, un de ses clones anciennement volés et amenés à maturation par le SEZ. Toutefois, d'après les remous dans la Force et sa colère manifeste, il semblait évident que cet individu ne portait pas les ennemis de Baaaaaaal dans son coeur. Se pouvait-il que ce clone ait conservé sa programmation d'origine, donc son allégeance au Maître Sith ? Dans le doute, et tant qu'il servait les desseins des Sith, il valait mieux le laisser agir seul.

    Baaaaaaal avait eu ensuite une très bonne surprise. La Maître Jedi, Pad Nabery, était là également ! Elle avait été difficile à détecter, du moins au début. Elle était maintenant réunie avec un autre Jedi, sans doute le Kiad original, vu les similitudes avec le clone.
    L'échiquier, petit à petit s'était mis en place. Les troupes Sith de Kashyyyk allaient bientôt porter le premier coup. Il ne restait que quelques pièces à déplacer. Malheureusement les autres camps possédait chacun une pièce que le Maître Sith ne savait où trouver. Et Baaaaaaal détestait l'imprévu.

    Au plus grand énervement du Maître Sith, les Jedi possédaient un atout dans leur manche en la personne du clone PN, Paadmé Nabery, qu'ils retenaient encore.
    Le SEZ avait aussi un atout avec le clone TS, le seul autre non localisé.
    Dans la confrontation qui s'annonçait Baaaaaaal aurait besoin, lui aussi, de se munir de son atout.

    Le Maître Sith rompit enfin son immobilité, arracha le bouchon d'une bonne bouteille avec les dents, et vida d'un trait un verre de brandy corellien avant de s'en resservir un autre. Il prenait toujours soin de maintenir sa présence indécelable.
    Tout en souriant il composa un message crypté destiné à Kaarde, sur Kashyyyk, puis se mit en mouvement, histoire de se dérouiller un peu les jambes.


    Salut à tous les fans des échecs ! :x

    dimanche 27 septembre 2009 - 21:58 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Le colonel Al -Dak Tojo réfléchissait à la proposition du général Almeida . Il en discuta en aparté avec ses officiers subalternes installés au pied de la porte-sud de la capitale . Nos différentes factions étaient postés à quelques centaines de mètres , attendant les ordres . Cela faisait plusieurs heures que nous avions mis nos talents de diplomatie pour éviter des pertes des deux cotés .
    Depuis le début de la guerre , j ' avais l' impression de renouer avec mon statut de Jedi , qui est de négocier avant d' attaquer .

    Moi :_ Cela fait plusieurs heures que nous discutons Colonel ! Mettons fin à cela ...

    Une sirène se fit retentir à l' intérieur des murailles . Plusieurs soldats accourraient aux fortifications . Certains se positionnèrent aux mitrailleuses . Le Colonel et ses acolytes se regardèrent surpris l' un de l' autre .
    Avant que les portes de la ville se referme , le colonel Al-Dak Tojo nous dévisagea et cracha un mollard par terre .
    Nous comprimes très vite , la signification de ce geste . A notre droite , nous pûmes voir ébahis une armée dont nous ignorions l' existence . Il ne s' agissait pas d' une armée de la Coalition Galactique mais de celle des Sith !

    Almeida :_ Je comprends , maintenant !
    Le SEZ a crut en voyant cette armée que les Sith nous étaient alliés !

    Des échanges de tirs venant des fortifications nous parvinrent . Yota et moi – même sortirent de nos ceintures , nos sabres lasers pour répliquer . Le général Almeida fit de meme en répliquant avec son pistolet-blaster .
    Pris dans la confusion totale , les armées de la Coalition Galactique lancèrent leurs armadas contre le SEZ .

    Yota :_ C' est le merdier totale ! Espérons que Cennovii fait mieux de son coté !

    Moi :_Nous ne pouvons revenir en arrière , il faut que nous prenions la ville avant les Sith !

    L ' infanterie chargea tête baissée sur les fortifications de Rwokrrrorrow magré les tirs précis de l' ennemi . Arrivés aux fortifications , plusieurs centaines de soldats sortirent des échelles pour escalader les murailles . Yota et moi -même montions dans les premiers pour permettre à nos soldats d' avancer . Les canons crièrent en crachant des tonnes de missiles sur les boucliers de la ville . Contrairement à la résistance Wookie au nord de Rwokrrrorrow , les armées de la coalition n' hésitèrent pas à causer du dégât matérielle sur l' ennemi .

    Alors que Yota et moi – même étions parvenus aux premières enceintes de la muraille qu' un de nos canons réussit à détruire la porte des fortifications . La destruction permit auxc troupes restantes de rentrer dans la ville .Bientôt les troupes de la Coalition Galactique retrouvèrent leurs alliés de la première heure , la Résistance Wookie .
    Les troupes du Sez commencèrent à battre en retraite vers le sommet de la ville . J' avançais avec Yota , sabre dans la main dans les enceintes de la ville . De nombreux soldats du SEZ croisèrent notre chemin . Certains fuyèrent , d' autres répliquèrent mais en petit nombre .

    L' armée de Coalition Galactique et les Wookies continuèrent leurs chemins vers le canon du SEZ en balayant l ' ennemi .
    L' ennemi ne put se résoudre à poser les armes , attaqués des deux cotés par les Sith et la CG.

    Yota :_ Le Général Almeida nous a signalé que nos forces ont découvert l' emplacement du canon .
    Ben est présent sur les lieux .

    Moi:_ Bien rejoignons le avant ces Sith !

    Pendant ce temps sur Coruscant , la situation se réchauffait au sein des différentes sphères politiques . Le Sénat présidé par l' ancien conseiller de Gumbrak Tills , Mohel' Hya adoptait avec la majorité des sénateurs , la loi sur le trafic des esclaves .
    Mais là ou la situation bougeait le plus , c' était à la caserne militaire . Anciennement à la République avant la capitulation , l ' état-major des armées du Sez y séjournait . Les tuniques grises , surnom donné aux soldats du Sez préparaient toutes leurs actions depuis ce batiment .

    Les hauts gradés ,dont la plupart étaient d' anciens officiers de la République ayant rejoint le SEZ à la suite de la propagande de l' alliance Sitho-SEZ ( voir page7) , s' étaient réunis dans la salle de commandement .
    Installés en cercle autour de la table holoprojecteutr ou diffusaient en continu les images de la bataille de Kashyyk , les hauts gradés envoyaient des ordres en continu à leurs différentes factions sur place .
    L' un d' entre eux se retira de la table pour s' éclipser au bout de la pièce . Un grand écran était dressé sur le mur . Une silhouette se dessina sur la vidéo , c' était Thadéus .

    Thadéus :_ Quelle est la situation , Général Macbeath ?

    Le général Macbeath était un jeune humain , ancien capitaine de la République . Il avait été promu général après la capitulation de la République. Il était l' égal de Thadéus du fait de son age mais aussi de sa connexion dans la force .
    Ce futr l' une des rares personnes ayant eu une connexion avec la force qui n' est jamais eu de formation Jedi ou Sith .

    Macbeath :_ Nous avons découvert qu' une deuxième armada venait se compléter avec la flotte de la Colition Galactique. D' après nos scanners , il semblerait qu' elle ne soient pas des leurs mais bien des Sith !

    Thadéus :_ Ainsi les Sith sont là ! Ils ont décidés de se lancer dans le jeu !

    Macbeath :_ Quels sont vos ordres , Seigneur Thadéus ?

    mardi 29 septembre 2009 - 13:54 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Kiad fut intérieurement étonné de voir Pad ici. Il ne s'était même pas méfié, son instinct lui disant qu'il n'avait rien à craindre d'elle. Il jeta un regard à Mimi, puis fit quelques pas pour suivre Pad.

    Kiad: Padmé...J'aimerais que nous ne perdions pas de temps. Je sais où sont les dirigeants du SEZ et je compte bien les débusquer de leur tanière.

    Pad ne ralentit pas l'allure pour autant.

    Pad - Perdre du temps! Non mais tu rigoles, c'est toi qui n'arrive pas à me suivre.

    Elle jeta un oeil dernière son épaule, histoire de voir comment l'autre va réagir à sa plaisanterie. Avant que Mimi puisse dire la moindre chose, Kiad stoppa net. Pad, sentant la présence du Forceux s'éloigner d'elle, finit par se retourner.

    Kiad: Je ne plaisante pas Pad. Qu'as-tu de si important à me dire ?

    Pad ne s'arrêta pas au grand damn de Kiad... aidée de la Force, elle monta sur divers rebords, toits et autres...

    Pad - Fais pas t'as tête de mule, suis-moi, c'est important.

    Elle ne s'arrêta que lorsqu'elle se trouva sur le toit le plus haut des alentours. Elle tendit alors son bras vers la droite et pointa le sénat du doigt.

    Pad - Tu ne peux prétendre attaquer le SEZ sans rencontrer cet adversaire!

    Kiad souffla longuement, résigné, puis sauta à Pad pour voir ce qu'elle voulait lui montrer. Contrairement à ce que l'on aurait pu croire, il ne fut nullement surprit de voir son clone, siégeant sur le toit du sénat...

    Kiad: Eh bien...je me demandais quand serait mon tour...
    Pad - Et oui, te voilà logé à la même enseigne qu'un Maître Jedi! Avais-tu un plan en venant ici?

    Le regard de Kiad dévia lentement du clone pour arriver sur celui de Pad. Un sourire des plus satisfaits naquit sur ses lèvres.

    Kiad: Pas besoin de plan. Je connais ce bâtiment comme ma poche, il ne sera pas difficile de l'infiltrer. Que vas-tu faire, toi ?
    Pad - Je voulais rencontrer la tête du SEZ. Tu t'occupes de lui (désignant le clone au loin). Toute aide est la bienvenue (en regardant Mimi).

    Les cheveux tenus en arrière en queue de cheval, Pad n'était nullement essoufflée. Elle n'avait pas plus de plan défini que Kiad, c'est bien ce qui lui plaisait. Mais un minimum d'accord devait être posé avant d'attaquer.

    Pad - J'ai de l'aide extérieur, ils devraient pouvoir faire une diversion qui sèmera la confusion au sénat.
    Kiad: Ils devraient être opérationnels quand ? demanda Kiad en redescendant du toit d'un bond.

    Pad le suivit. Elle arriva juste derrière Kiad. Elle prit le temps d'observer Mimi puis Kiad. Ces deux là devaient avoir un longue histoire... Ce n'était pas ses affaires, mais le souvenir du baiser que Kiaad avait donné à Paad... Pad ne put s'empêcher de sourire. Ce qui agaça le Chevalier d'ailleurs. Mais avant qu'il n'ouvre la bouche, Pad répondit à la question.

    Pad - Et bien, en réalité... ils attendent que le garde clone que je viens de te montrer tombe de son estrade. C'est le signal que je leurs ai donné.
    Mimi: Qu'est-ce qui vous fait dire qu'il quittera son poste ?
    Pad - Et bien, j'espérais que ce noble chevalier se charge de lui.

    Pad était d'excellente humeur. Mais un voile obscur la fit subitement tressallir. Elle se retourna et scruta autour d'elle, la main sur la crosse de son sabre.

    Pad - Attendez... J'ai de l'impression que l'on va devoir modifier un rien nos plans... pardon... mon plan.

    Kiad: Qu'est-ce qu'il y a Pad ? s'enquit kiad aussitôt.

    Pad se redressa, plaçant son sabre éteint entre ses mains devant elle et ferma les yeux.

    Pad - Un danger... Pas vraiment imminent mais grand...

    Elle prit quelques secondes de concentration. La Maître Jedi déploya sa Force tout autour d'elle et au-delà. Puis, elle ouvrit les yeux en replaçant son sabre à sa ceinture.

    Pad - Il y a plus qu'un clone Sith ici. Je perçois Thadèus... Mais... Il y a un autre personnage que je dois rencontrer. Seule. Assez perdu de temps. Kiad occupe toi de ton clone. Mimi, tu veux m'aider à entrer au Sénat?
    Kiad: Doucement, la maître, Intervint Kiad. On va rentrer la dedans avec classe. Tu as dis que le signal serait que l'oiseau quitte son perchoir ? Eh bien autant que ce soit le plus tôt possible.

    Mimi, qui suivait la conversation, semblait s'ennuyer à mourir. Elle et les longs discours....
    Tous trois se dirigèrent vers l'entrée du sénat, les deux femmes suivant de quelques pas Kiad qui faisait en sorte de garder la distance. Une fois arrivés, trois gardes vinrent en face d'eux tandis que plusieurs autres restèrent aux alentours à guetter.

    Kiad: Bonjour messieurs.
    Garde 1:C'est lui...
    Garde 2: Le jedi.
    Garde 1: On s'occupe de lui ?
    Garde 2: Oui...ce n'est encore...
    Garde 3: Qu'un simple padawan...

    Le garde qui avait prononcé la dernière phrase tira de son blaster aussitôt. Kiad dévia la décharge avec sa main et toucha le garde de gauche. Les deux autres firent feu, Kiad se protégea a nouveau lorsque Mimi les abattit sans le moindre scrupule. La jedi garda son sabre éteint dans sa main. Elle s'était contenté d'un bouclier de Force afin d'éviter de recevoir un tir. Elle siffla lorsque le calme fut revenu.

    Pad - Bravo mimi, mais je suis étonnée sur une chose... Tu le laisses toujours tout diriger?

    Mimi prit mal la remarque, mais garda un certain calme...C'est avec une ironie cynique qu'elle répondit.

    Mimi: Non, jeedaï. Mais j'ai plus confiance en lui qu'en vous, bien que tous les Forceux devraient être interdit dans cette galaxie.
    Pad sourit - Tu es bien la fille d'Edo, toi!



    -------------------------------------
    Lorsque l'obscurité t'entoure, lorsque le chaos règne, reste fidèle à tes valeurs, et l'aide escompté viendra quand tu en auras le plus besoin.

    Ce message a été modifié par: KiAdiMundi le 30-09-2009 19:55

    mercredi 30 septembre 2009 - 19:54 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    17139 Crédits Modo

    Le commando Sith avançait à vive allure, causant des ravages dans les rangs des esclavagistes. Toutefois je pouvais apercevoir de loin une colonne de guerriers wookies enragés progressant tout aussi vite grâce à sa fureur et sa connaissance du terrain.
    Nous arrivâmes bientôt devant une porte blindée sur le point de se fermer, à l'entrée de la plus haute structure de Rwookrrorro. Grâce à mon pouvoir d'augmentation de vitesse supérieur à celui des apprentis Sith je me jetai vers la porte à vive allure et jetai mon sabre laser rouge sur la "tunique grise" qui s'apprêtait à en commander la fermeture. En attendant de remettre la main sur mon arme j'absorbais les tirs adverses dans mes paumes. Les apprentis Sith ne tardèrent pas à me rattraper et démonter les rangs des tuniques grises. Bientôt nous fûmes maîtres de l'accès au Paradis Noir. Mais les wookies allaient arriver d'une seconde à l'autre. Et j'entendais très distinctement les tirs d'artillerie de la Coalition Galactique.

    Moi. - La résistance adverse a été faible.

    Dark Balète. - Oui, Seigneur Hyllyard. Au stade où se trouvent les responsables locaux on peut penser qu'ils vont désormais privilégier leur propre protection à celle du Paradis Noir.

    Moi. - Bon, allons-y. Vous deux ! Vous restez là et vous retenez les wookies aussi longtemps que possible.

    Les deux Sith que j'avais désignés, un Trandoshan et un humain, se figèrent et voulurent protester. Déjà peu enclins à obéir à un ex-Jedi, ils savaient très bien que cet ordre équivalait à une condamnation. Malgré tout ils ne dirent rien et se résignèrent, se souvenant sans doute de la raclée que j'avais infligée à l'ensemble des apprentis sur Dagobah.
    Je n'avais pas choisi ces deux-là par hasard. Au cours de notre progression dans Rwookrrorro je les avais surpris à tuer des civils wookies, contrairement à mes ordres. En affrontant seuls les wookies ils auraient sans doute le sors qu'ils méritaient ainsi qu'une (très faible) chance de survie.
    Je les abandonnai à leur sors et guidait les troupes vers le Paradis Noir.

    Moi. - Il reste encore des tuniques grises. Débarrassez-vous-en puis unissez vos pouvoirs pour terrasser le Paradis Noir avec le Côté Obscur. Remettez-moi ensuite personnellement son cristal. Attention, ce cristal ne doit en aucun cas tomber entre les mains du SEZ ou de la Coalition Galactique !

    Dark Balète. - Bien, Seigneur Hyllyard.

    Moi. - Contactez également la Main Ecarlate, qu'ils prévoient un plan d'escorte et évacuation.

    Mon comlink bipa, m'informant que je venais de recevoir un message prioritaire. A mon grand étonnement il était court et venait de Baaaaaaal lui-même.
    "Dès que tu as fini rejoins-moi sur Coruscant, seul. Apporte une bonne bouteille."
    Je fus brusquement tiré de mon étude du message par une série de cris bestiaux. Je retournai vers la porte blindée et vis, en pleine lumière, une colonne de wookies arrêtée devant l'entrée. L'un des guerriers brandissait encore les bras arrachés et sanguinolants du Sith trandoshan que j'avais laissé en poste.
    A ma vue tous levèrent leurs armes et firent un brusque pas en arrière, toutefois sans tirer. Je sentais une certaine peur en eux.

    ???. - Ne le combattez pas, c'est Dark Hyllyard ! Restez éloignés de lui !

    Un jeune Jedi en armure mandalorienne fit son apparition au milieu des wookies. Je l'identifiais rapidement comme le padawan de Yota.
    Je l'ai vu sur l'holo de la passerelle du Saint Brandy. Il m'a donc vu proclamer mon allégeance aux Sith devant Pad, il sait qui je suis !
    Son intervention tombait quand même à point nommé. Grâce à ses mises en gardes aucun wookie n'osait me défier. En tant que Maître Jedi j'avais autrefois entretenu d'excellentes relations avec les wookies, particulièrement ceux du lagon de Kachiro. Je ne voulais pas être obligé de les combattre et les tuer simplement pour préserver ma couverture de Sith. Inconsciemment, le jeune mandalorien m'évitais de compromettre mon rôle ou de causer des morts inutiles.

    Cenovii (aux wookies). - Vous ne savez pas à qui vous avez affaire, laissez-moi le combattre à l'intérieur, pour ne pas vous mettre en danger ! Si mon Maître et le Général Thore n'interviennent pas personnellement dans les quinze minutes, investissez le bâtiment.

    Les wookies obéirent à contre-coeur. Cenovii avait manifestement une grande influence sur eux. Autre information d'importance : il souhaitais manifestement cacher ma véritable identité aux wookies. Je pouvais en déduire que les Jedi qui avaient assisté à ma fausse confession sur le Saint Brandy (Pad, Jorus, Yota, Cenovii et la clone) avaient préféré en garder le secret.
    Sans dire un mot je fis volte-face en entrai dans les ombres du complexe, sachant Cenovii sur mes talons.
    Mille vornskrs, je savais que ça devrait arriver tôt ou tard ! Faire face à un Jedi. Encore heureux que je ne sois pas tombé sur Pad... Tâchons de faire gagner du temps aux autres Sith sans tuer celui-la, quitte à le blesser et lui faire peur.
    Par chance Baaaaaaal avait prévu quelques astuces pour renforcer ma crédibilité : le masque Sith empêchait les autres de percevoir mes sentiments et mes gantelets étaient dotés d'un dispositif électrique permettant de simuler visuellement la foudre Sith, sans toutefois en égaler la puissance.

    Moi (sans me retourner). - Tu es bien conscient de tes faibles chances contre un ancien Maître Jedi, qui plus est investi de la puissance du Côté Obscur. Mmh ?

    Cenovii. - Je ne compte pas vous tuer, ce ne sera pas nécessaire.

    Moi. - Tout le contraire de moi, je ne compte pas te garder en vie jusqu'à l'arrivée d'autres Jedi. Je vous avais pourtant prévenu de ce qui arriverait si vous essayiez veinemment de me récupérer.

    Cenovii alluma la lame verte de son sabre, tandis que je déployais la mienne, écarlate.


    -------------------------------------
    I've a baaad feeling about this !


    Ce message a été modifié par: Kaarde le 05-09-2015 23:34

    vendredi 02 octobre 2009 - 00:51 Modification Admin Permalien

  • Avatar Bencenovii

    Bencenovii

    14850 Crédits

    Lieu - Kashyyyk, palais de la cité royale de Rwookrrorro

    La salle était calme. Au fond de cette dernière, plusieurs acolytes Sith étaient positionnés en cercle autour du socle du paradis noir II. Je ne savais pas ce qu'ils trafiquaient mais ce n'était ma préoccupation première. Non, le principal restait Maitre Kaarde Nabery ou Dark Hyllyard.

    Je ne pouvais que ressentir l'immense aura qu'il dégageait. Je n'en étais pas sûr mais à ce moment-là je pouvais affirmer que les clones ne valaient pas les originaux. Maitre Nabery était l'un des plus puissants jedi que j'avais rencontré même s'il semblait demeurer neutre dans son affiliation avec la Force. le clone Hyllyard, que nous avons vaincu avec Pad, était plus en phase avec le côté obscur mais je n'avais pas ressenti une telle déferlante de pouvoirs face à lui.

    Le sabre laser en main, je me forçais à ne pas succomber à la pression que m'imposait la présence d'un tel ennemi. Il n'était pas devenu Maitre Jedi pour rien et Baaaaaaal ne l'avait pas choisi non plus par hasard. Mais je restais sur mes positions sans tressaillir; au fond de moi je pensais peut-être pouvoir le ramener à la raison, du côté clair de la Force, comme j'avais presque réussi à le faire avec Paad. Ou bien je réussirais peut-être à percer ses intentions à jour.


    Moi - Avez-vous seulement idée du mal que vous faites à votre soeur?
    Kaarde - Tu étais sur le Saint Brandy, soi tu es sourd soi tu as bel et bien entendu ce que j'ai dit: Pad n'est plus ma soeur désormais, elle est mon ennemie.
    Moi - Pardonnez-moi Maitre, mais j'ai beaucoup de mal à vous croire.

    En réalité je ne savais plus quoi penser. Je n'arrivais pas à percevoir ses émotions et le ton de sa voix, dur et plein de conviction, le rendait plutôt crédible dans ses dires.

    Kaarde - Laisse-moi te remettre les idées en place, jeune inconscient!

    Alors le duel s'engagea. Il lança son sabre laser sur moi et je du le parer avec toutes mes forces pour ne pas me faire littéralement tranché la tête. Puis le sabre laser rouge se balada dans les airs et m'attaqua de toutes parts, une technique qu'avait utilisé Pad et le clone Hyllyard mais avec moins de maitrise. Je n'étais toujours pas au contact de mon adversaire mais le combat était déjà difficile! Finalement j'utilisai le pouvoir de vitesse pour me dépêtrer des assauts du sabre volant. Pendant un instant je crus reprendre le contrôle, mais en quelques secondes, Kaarde se retrouva derrière moi avec son arme en main. Il brandis son sabre laser et cette fois, je crus bien que c'était la fin...

    Par réflexe ou par chance, je brandis mon avant-bras gauche et alla au contact de la lame ennemie qui s'éteignit soudainement. Le néo-Sith m'envoya alors valser de l'autre côté de la salle avec un tourbillon de Force ultra puissant. Je vins m'écraser contre une paroi... Heureusement, le choc fut en parti absorbé par mon armure et je pus me relever vite.


    Kaarde - Tss! Y a qu'un Mandalorien pour utiliser un bouclier à cortosis en plein duel au sabre.
    Moi - Bien vu Maitre! Et j'ai plein d'autres tours dans mon sac. Vous voulez voir?
    Kaarde - C'est ta dernière chance. Fuis maintenant ou tu n'en sortiras pas vivant.

    Tant que son sabre était inactif, je pouvais l'attaquer avec une minuscule chance de réussite. Le risque était cependant trop grand et je décidai de rester figé sur place. Il était clair que je n'avais aucune chance contre lui. Mon but était de le retenir un maximum de temps avant l'arrivée de Maitre Yo et Thore. Mais je savais que chaque attaque pouvait m'être fatale. De plus, je n'étais pas sûr du tout qu'on puisse maitriser Maitre Kaarde même à trois contre un. La situation ne jouait pas en notre faveur. Alors je tentai le dialogue:

    Moi - Vous ne pouvez pas ignorer la menace que représente le SEZ! Les Sith doivent faire alliance avec la Coalition!
    Kaarde - Tu as faux sur toute la ligne. Mon seigneur ne s'alliera plus jamais à la république. Concernant le SEZ, tu te rendras bien assez vite compte qu'ils ne sont que des pantins sans importance.
    Moi - Vous oubliez le magicien Sith! Thadéus!
    Kaarde - Ce traitre est lui aussi condamné. Ce n'est qu'une question de temps.
    Moi - Quel est votre plan?? Vous jouez double jeu ça crève les yeux! Vous iriez jusqu'à tuer un jedi pour vous attirer les faveurs du seigneur Baaaaaaal? C'est absurde!!
    Kaarde - Tu commences à m'échauffer les esgourdes petit.

    Ce fut la parole de trop. Il réactiva enfin son sabre et se rua à toute allure sur moi comme une bête assoiffée de sang! Je para un coup puis deux... Mais son troisième geste allait faire très mal...

    Moi - Wayii!!!!

    J'aperçus ma main gauche valdinguer puis retomber mollement sur le sol. Je posai un genou à terre en grommelant des jurons en Mando'a... Ma main avait été tranchée net un peu au dessus du poignet... La douleur était intense...

    Kaarde - Voilà, fini le bouclier de cortosis.

    Il me regarda un instant puis parti rejoindre ses copains. Mais je ne voulais pas rester sur cet échec cuisant. Je me relevai et commençai à utiliser le contrôle de la douleur pour ne pas succomber à la souffrance que provoquait le vide au bout de mon bras... Le Jedi converti se retourna un peu étonné.

    Kaarde - Ne sois pas stupide, ma prochaine attaque visera tes points vitaux.
    Moi - Qu'importe! Ni su'cuyi!! Et un Mandalorien n'abandonne jamais!

    Il allait réactiver son sabre laser pour en finir quand une explosion retentit aux abords du complexe. Ils étaient enfin là!! La coalition! Yota! Thore! L'attaque du désepoir!! Ils étaient aux portes du palais! Kaarde ne fit plus du tout attention à moi et se précipita comme un fou vers le canon! J'assistai à ses ordres en restant silencieux, je ne pouvais plus rien faire pour le contrer...

    Kaarde - Dites-moi que vous avez fini!!
    Dark Anciele - A l'instant mon seigneur!
    Dark Balète - Voici le cristal!
    Kaarde - Parfait!! Seigneur Balète et seigneur Anciele! Vous devez retenir la dernière vague le temps que le vaisseau d'évacuation arrive!

    Un bruit sourd retentit puis le toit vitré explosa violemment sous la puissance des réacteurs d'un cargo Sith. Les débris de verre s'éclataient sur mon armure. Les deux Sith désignés, qui avaient tout l'air de maraudeurs aguerris, se mirent en position avec le reste de leurs troupes pour protéger l'évacuation du disciple de Baaaaaaal.
    -------------------------------------
    Cenovii Ben
    Mandalorien de Nar'Shaddaa
    Chevalier en armure

    Ce message a été modifié par: Bencenovii le 02-10-2009 18:38

    vendredi 02 octobre 2009 - 02:35 Modification Admin Permalien

  • PSW
  • Avatar Padme111

    Padme111

    26257 Crédits

    Lieu : Coruscant.
    Localisation : Dans les alentours du Sénat.

    Kiad venait de quitté les filles pour aller combattre son propre clone. Pad avait noté qu’il avait prix soin de ne pas révéler à Mimi qui il allait combattre.
    La Jedi et la Guildeuse finissent leurs cours aux abords du bâtiment majestueux qu’est le Sénat. Dos contre le mur, les gardes sénatoriaux ne pouvaient pas nous voir.

    Pad – Si tu as un plan, je t’écoute.
    Mimi visiblement surprise – Quoi !? Comment cela !? Je pensais que Jedaii savait tout et toujours comment faire.
    Pad – Désolé, mais je n’ai pas le temps pour une explication. Le temps joue contre nous.
    Mimi – Je me demande bien pourquoi ? Ils nous attendent ?
    Pad – Dès que ton ami aura débusqué le cop sur le perchoir, mes amis vont provoqués divers explosions. Là, nous devrons agir ! Je te propose de …

    La Jedi s’arrête un moment et Mimi, sort ses blasters en marmonnant quelques jurons. Pad laisse couler la Force en elle et reste à son écoute. Puis la lance vers les bâtiments.

    Pad – Thadéus n’est pas ici.
    Mimi – Et… ?
    Pad – Je ressens…

    La Jedi réalise qu’un de ses amis l’attend. Ce qui n’était pas du tout prévu au départ. Cela voulait dire que les données avaient changé et que la politique bouge plus rapidement que ce qu’elle ne le pensait.

    Mimi – Oh non ! Je déteste les Forceurs !

    Elle allait partir en direction des gardes, mais Pad l’a retient d’une main.

    Pad – Non, pas par la grande porte. Viens avec moi, par ici.

    Pad entraine Mimi vers l’arrière du Sénat et un homme attend prés d’une des portes de secours. Mimi vise l’homme mais Pad pose sa main sur le canon et l’oblige à baisser son bras.

    Pad – C’est un ami !
    Mimi – Un Politicien ?
    Pad – Bah… oué !

    Enfin, elles s’arrêtent devant l’homme très nerveux.

    Pad – Je ne m’attendais pas à te revoir si vite Vivacy.
    Vivacy – Ca été beaucoup plus facile de retrouver le Chevalier Aynor que prévu. Pas le temps de t’expliquer ! Euh… Elle, ce n’est pas Kiad !
    Mimi – Non, mon p’tit. T’as trouvé cela tout seule ?
    Pad – C’est Mimi, une amie.
    Mimi – Enfin, une connaissance.
    Vivacy – Le Chancelier est ici, il plaide au Sénat.
    Pad – Aïe, il risque d’être secouer.
    Vivacy – Je sais, j’ai croisé Tippa. Elle, Aynor, Kal’les et moi, nous nous occupons des membres du SEZ présent ici. Mais Toi… enfin vous, aller à la caserne Militaire. D’après Lou, c’est là qu’il y a eu du matériel holographique longue distance qui a été fourni. Et Kal’les pense avoir reconnu Meeto avec un homme qui semblait dangereux.
    Pad – Thadéus ?
    Vivacy – Probablement.
    Pad – Très bien, fait comme tu le sens ici. Et protégez bien le Chancelier. Mimi, nous changeons de direction.
    Mimi – J’ai l’impression que vous ne savez rien !
    Pad – J’ai pas vraiment le temps là. Je vais à la caserne avec ou sans toi !

    Mimi hésita une seconde, puis se met à courir au côté de la Jedi direction la Caserne Militaire !

    dimanche 04 octobre 2009 - 11:49 Modification Admin Permalien

  • Avatar KiAdiMundi

    KiAdiMundi

    5879 Crédits

    Seul avec lui-même, Kiad avança avec assurance et lenteur dans les couloirs du Sénat. Quelques gardes avaient bien essayé de l'arrêter, mais un instinct meurtrier l'incita à ne faire preuve d'aucune pitié...

    Confiant, il attendait le moment où son clone déciderait de lui faire face tout en déambulant au hasard...Et puis, enfin, au détour d'un large couloir sa réplique apparut, immobile. A l'instar de Kiad, le clone arborait un large sourire emplit de défi. L'original s'approcha de quelques mètres de son ennemi, conscient que ce duel allait faire des dégâts considérables.

    Kiaad: Enfin je peux me dévoiler à toi, Kiad....
    Kiad: Tout le plaisir est pour toi, clone.
    Kiaad: Tu ne peux pas savoir combien de temps j'ai attendu ce moment; Je vais enfin pouvoir t'éliminer et prouver ma puissance à tous, moi qui suit si faible par ta faute...

    L'insulte était flagrante et blessante, surtout provenant de son clone. Mias ce n'est pas ça qui pouvait déstabiliser le jeune chevalier. Celui-ci dégaina d'ailleurs son sabre et l'alluma avec lenteur. Le clone l'imita en un geste plus impatient et rapide, son sourire s'agrandissant.

    Kiaad: Au fait, je voudrais juste t'informer que j'ai accès à tous tes souvenirs. Le seigneur Baaaaaaaal est informé de la venue de l'original de Paadmé et ne tardera pas à arriver...
    Kiad: Dans ce cas, je vais devoir t'éliminer au plus vite pour aller l'aider !

    Kiad lança une onde de Force qui fut cependant contrée. Il enchaina aussitôt par un éclair, lui aussi contré...par sa propre technique du bouclier d'air.

    Kiad: Ainsi...tu sais vraiment lire dans les souvenirs....
    Kiaad: Je t'avais averti pourtant hé hé.
    Kiad: Certes, mais on ne sait jamais quelle connerie peut sortir de la bouche d'un ennemi.

    Sans attendre davantage, les deux adversaires sautèrent en même temps l'un sur l'autre afin de débuter un duel qui promettait d'être épique.

    lundi 05 octobre 2009 - 20:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Les forces de la Coalition Galactique forcèrent les multiples barrages des soldats du Sez. L' infanterie accompagné de l' artillerie lourde et blindée avançait vers le feu de l' ennemi . Dépourvus par l' effet de surprise , le SEZ se retira vers le palais royal , dernier bastion tenu par le SEZ .
    Face à une armada de plusieurs centaines de milliers de soldats , une poignée de soldats du SEZ sous le commandement du Colonel Al-Dak tenait position avec leurs dernières munitions .

    L' avantage numérique de la Coalition n' était pas de taille à la stratégie qu' employait le SEZ , avec ses tireurs d' élite cachés sur l' édifice . Pour en venir à bout , la Coalition envoya des chasseurs pour bombarder l' édifice . Acharnés à leurs postes , le Sez tenait tète à l' ennemi . Ce fut au bout du deuxième et terrible bombardement que le Colonel Al-Dak , commandant en chef des troupes de Kashyyyk cessa les hostilités.

    Avec la libération de Mon Cal , ce fut la deuxième défaite en l' espace de deux semaines du SEZ . La Coalition Galactique avait réussi son pari , prendre Kashyyyk et Mon Cal . La guerre prit un autre tournant suite à ces deux batailles . Toutefois les armées du Sez restaient encore fortes et Coruscant n' était pas encore tombée .
    Certains officiers de la CG recommandaient un raid sur Coruscant et Bastion
    ( Bastion était assiégé par les troupes du SEZ et non occupée) . Mais le Général Alméida et moi même préférions envisager de libérer les mondes de la bordure extérieure et de la médiane avant d' ouvrir un front sur Coruscant .

    A peine la capitulation du Colonel , que l' ensemble de la Coalition connut un autre problème . Lorsque les troupes de la CG arrivèrent au canon , nombreux furent surpris de constater l' arrivée des Sith .
    Afin de permettre au disciple de BA7L de s' enfuir , une poignée de Sith se ruèrent sur les troupes de la Coalition .

    Yota et moi- même retrouvions le jeune chevalier jedi , Bencennovi gravement blessé . Le maitre abandonna un moment son rôle de chef d' armée pour s' occuper de son élève .
    Nul ne put empêcher le Sith de s' enfuir avec une cargaison précieuse pour notre futur , le cristal du canon .

    A peine la bataille terminé que les anciens esclaves et les prisonniers de mon armée furent relâchés de leurs camps d' internements .
    Je retrouvais le sourire aux lèvres , les Généraux Anders et Dubowski .
    A la suite de la capitulation de la République , Anders fut enfermé avec l' ensemble de ses soldats .

    Plus de 600 000 soldats furent enfermés dans ces camps dans des conditions précaires . 10 000 d' entre eux ont été kidnappés par les sbires du SEZ pour des expériences génétiques sur Thandosha .
    Au total 200 000 soldats furent libérés par nos troupes sur Kashyyyk et 350 000 sur Mon Cal .
    Sur un ensemble de 150 millions de soldats de la République représentés au début de la guerre , seuls 5 millions sont encore en vie .
    La plupart des soldats défunts étaient des non - humanoides . D' après les services de renseignements orchestré par le Général Macematu , il y aurait entre 10 à 15 milions de prisonniers- soldats de la République dans la galaxie , détenus à ce jour .

    Rien que la bataille de Kashhyyk , le nombre des victimes montent à 540 022 pour la République dont 20 chevaliers Jedi, 627 051 pour l' Empire dont 42 chevaliers impériaux , 2 058 123 pour les Yuuzhans Vongs ,
    213 007 pour le clan des Hutts et 78 000 pour les autres alliés dont la plupart sont des soldats du Général Losh .
    Le nombre de soldats du SEZ tuée ou disparus seraient approximativement de
    2 000 000 pour 2 500 000 de soldats présents sur Kasyyyk .

    Mais le pire restait à venir . Le Général Losh et Yota avaient découvert l' une des atrocités de cette guerre , les camps d' extermination du SEZ .
    A l' intérieur furent enfermés en majorité des esclaves du SEZ mais aussi des intellectuels , des républicains mais aussi des chevaliers Jedi comme la guérisseuse Mila , l' une des plus grandes médecins du temple Jedi d' Ossus .
    -------------------------------------


    Ce message a été modifié par: obiwan931 le 10-10-2009 18:15

    vendredi 09 octobre 2009 - 19:23 Modification Admin Permalien

  • Avatar Padme111

    Padme111

    26257 Crédits

    Poste fait en collaboration avec Mimi que je remercie !
    -------------------------------------------------------------------------------------------------
    Lieu : Coruscant.
    Localisation : près de la Caserne Militaire.

    Pad et Mimi profite de se bout de chemin pour faire plus ample connaissance. La Jedi n’use pas de la Force pour courir car elle ne voulait en aucun cas distancer la guildeuse.

    Pad - ... te voilà briefer sur la situation.
    Mimi – C'est tout de suite plus clair. En fait, ce n'est pas si difficile que ça. On attrape Thadéus et on lui fait regretter ses ambitions belliqueuses, voilà tout.
    Pad - Ah, je reconnais bien là l'esprit direct de ton père. Cela fait plaisir.

    Elles arrivent enfin devant la caserne militaire. Pad s'arrête et prend le temps de sonder les lieux avec la Force.

    Pad - Notre ami Thadéus est à l'intérieur. Mais pas seul. Je te propose que l'une passe par l'arrière et l'autre par cette entrer-ci. Qu'en penses-tu?

    Mimi ajusta les sangles de son sac, afin que celui-ci ne soit pas gênant pour la suite des opérations. Qu'est-ce qu'elle avait avec son père, cette jeedai? Certes, elle lui ressemblait beaucoup plus qu'elle ne ressemblait à Ange, mais tout de même, elle le prenait mal...

    Mimi – Avec la Force, es-tu capable de faire une estimation du nombre de personne à l'intérieur?

    Pad se concentre à nouveau en fermant les yeux. Il y avait beaucoup d'agitation, de nervosité... Puis elle perçu les être vivants.

    Pad - Oui, ils sont 9.
    Mimi – Bien, je peux passer sur le toit, ça fera un effet de surprise! Tu prends l'avant ou l'arrière?
    Pad - L'avant, j'aime passer par les grandes portes. A tout à l'heure!

    Pad avance jusqu'à cette porte et elle avait senti 2 formes de vie derrière. Elle attend que Mimi soit en place. La guildeuse attrapa une prise et en quelque mouvement, fut sur le toit du bâtiment. Elle découvrit une percée discrète, qu'elle ouvrit par la force, et attendit le coup d'éclat de la jedi. Voyant la guildeuse prête, Pad se contente de frapper à la porte. Un des 2 gardes demande l'identification.

    Pad - C'est pour vérifier le système de sécurité.

    Le garde, un humain, ouvre la porte et inspecte la Jedi des pieds à la tête.

    Le garde - Si vous êtes technicien, je suis un Wookie!
    Pad - A vrai dire, je suis inspectrice. Et votre bâtiment n'est pas aux normes.
    Le second garde, un Bothan – Tu fais ta maline, toi !

    Pad use de la Force et les projettes à l'intérieur comme des fétus de paille. Elle entre ensuite à son tour dans la place. Mimi, tout en douceur, se glissa dans l'ouverture, et s'accrocha aux poutres métalliques du plafond de l'énorme salle dans laquelle Pad venait de débouler avec panache. Profitant que personne n'avait remarqué son entrée grâce à la diversion de la Maître Jedi, Mimi se cala contre un bloc, et tira rapidement sur silhouettes qu'elle avait en joue qui s'écroulèrent.

    Les hommes qui restaient à l'intérieurs sont pris par surprise et si certains regarde d'où le tire vient, d'autres regardes la Jedi avancer d'un pas sur vers eux, mais ayant toujours son sabre agrafer à sa ceinture. Pad regarde les 6 personnages. Elle pouvait mettre un nom sur 3 d'entre eux.

    Pad - Wartk Mohel'Hay, Arso Meeto et ce fameux Thadéus en personne!

    Le Chagrien se précipite aussi vite que sa masse le lui permet vers l'autre sorti. Le Bothan se place à la droite de Thadéus qui reste stoïque et prononce une sorte de formule. Pad et Mimi voient des serpents sortir des murs. La Jedi ferme les yeux et se laissant inonder de la Force prend son sabre laser et l'active.

    Pad à l'intention de Mimi - Ce n'est qu'illusion! Ne te fie pas à tous ce que tu vois!

    Mimi était accrochée contre le plafond, et soudain une multitude de petits serpents se substituèrent aux prises auxquelles elle était raccroché. La guildeuse garda le contrôle d'elle même, et les chassa du geste brusque, mais elle perdit l'équilibre et tomba de son perchoir. Heureusement, la chute ne fut pas dure, la distance sol-plafond n'étant pas des plus grandes. Elle regarda Pad, qui était immobile et tenait son sabre allumé dans sa main, lui criant que ce n'était qu'une illusion. Un frisson agita la guildeuse.

    Les 3 autres politiciens s'agitaient et les 2 gardes avaient déjà repris leurs esprits. Pourtant, l'illusion fonctionnait aussi bien pour eux que pour la Guildeuse ou la Jedi. Pad garde les yeux fermé et ne se laisse guider que par la Force. Les Gardes se mirent à tirer partout. Les 3 politiciens cherchent à partir mais ils sortir des petites armes de point et visèrent les filles. Meeto venait de réussi à quitter la pièce. Thadéus et le Bothan prenaient le même chemin. Sautant avec l'aide de la Force, Pad se place entre la porte et les 2 politiciens.

    Ce message a été modifié par Padme111 le vendredi 22 juillet 2016 - 08:40

    dimanche 11 octobre 2009 - 19:03 Modification Admin Permalien

  • Avatar obiwan931

    obiwan931

    10951 Crédits

    Le Général Losh m' avait faire part d' une situation inquiétante près des abords de la Cité Royale . Il m' avait contacté peu de temps par colmink, après la fin des hostilités contre le SEZ mais aussi des Sith . Arrivé sur les lieux à bord d' une cannonière , je m' avança vers un camp de prisonnier .
    Ce camp était différent des autres . De nombreux rayons lasers servant de barrières étaient érigés sur plusieurs dizaines de kilomètres en cercle .
    Le Général Losh vint vers moi , avec une tenue de protection couvrant son visage et toutes les parties du corps . Une odeur nauséabonde se propagea dès l' entrée du camp .

    Moi:_ Qu' est ce que c' est que cette odeur ?

    Losh :_ C' est un massacre , je n' ai jamais vu de scènes aussi imsoutenable , Maréchal !
    Vous devriez mettre ces tenues de protection pour votre sécurité et celle de vos soldats .

    Après avoir enfilé la tenue de protection , le Général Losh me conduisit dans le brouillard ténébreu du camp avec deux de ses soldats .
    Il me montra en détail l' intérieur du camp .Disposés par milliers se trouvaient des baraquements de fortunes ou étaient enfermés la quasi-totalité de la population Wookie .
    Quelques Wookies sortirent de leurs abris de fortune en nous voyant arriver . Ils avaient l' air amical et souhaitaient de l' aide .
    Un des Wookies s' avança dans notre direction mais un des soldats de Losh mit en joue son arme sur le wookie .

    Moi:_ Que faites – vous Général Losh ? Ce ne sont que des civils !

    Losh :_ C' étaient des civils ! Ils ont été tous été contaminés par un étrange virus qui affectent leurs organismes . C' est pour cette raison que vous portez l' uniforme !
    Pour leurs sécurités , mieux vaut qu' ils restent en sureté .

    Moi :_Est ce que tous les esclaves sont victimes de ce virus ? Avez vous trouvé d' autres lieux similaires à ce camp ?

    Losh :_ Le Général Yota en a localisé deux autres vers l ' hémisphère sud . Nous estimons à plus de 400 millions d' esclaves Wookie prisonniers dans ces camps .Beaucoup d' entre eux ont succombé dans le camp ou nous sommes!
    Vous devriez voir ce que nous avons localisé !

    Losh continua d' avancer à travers les allés du camp . Des dizaines d ' esclaves wookies sortaient de leurs baraquements en vue de notre passage . Tous étaient appauvris et amaigris . Certains d' entre eux perdaient leurs fourrures ou leurs cannines . Des corps malades déambulaient péniblement dans les différentes allés du camp .

    Losh s' arreta et alluma une torche vers le ciel . Le brouillard s' émancipa au fur et à mesure que nous avançions . Devant nous se dressait une immense usine avec un réacteur circulaire à l ' intérieur du batiment . De l' élélectricité en sortaient en profusion vers le ciel nuageux .

    Moi:_ Qu' est ce que c' est que cette chose ?

    Losh :_ Une autre réplique du «  Paradis Noir «  ! Il s' agit d' un centre d' extermination . De nombreux esclaves y furent enfermés et détruits dans ce batiment . Lorsque nos troupes ont attaqué Kashyyyk , plusieurs missiles sont venus détruire le batiment . De nombreux dégats ont été découverts au niveau du réacteur . Le réacteur a explosé en provoquant des retombées sur les esclaves des baraquements . Tous ont été touchés par cette attaque . Aucun esclave n' a pu s' enfuir du camp . Les gardes s' étaient enfuis en laissant les portes fermées .
    Ils ont été victimes de nos erreurs . Nous n' aurions pu faire grand chose . Ils étaient condamnés à une mort depuis le début de la guerre . Sur une échelle de 500 000 millions d' habitants , 87/100 de la population a été décimée par les atrocités du SEZ .

    Moi:_ C' est affreux ! Nous avons fait que d' aggraver leurs santés à cause de nos erreurs . Nous ne pouvons laisser ces malheureux , continuer de souffrir ! Général Losh , dites au Général Yota d' envoyer des unités médicales dans les différents camps esclavagistes . Nous devons venir en aide à ses populations .

    Losh :_ Je vais faire le nécessaire . Décidément cette guerre aura causée la perte de nombreuses vies innocentes . Avec le massacre de Ryloth , nous avons deux popultions au bord de l' extermination .
    Ce n' est pas terminé , d' autres populations souffrent des atrocités du SEZ .

    Moi:_ En effet c' est pour cette raison que nous devons continuer notre combat . Nous devons à tout prix mettre la main sur le SEZ . Nous devons à tout prix prendre Coruscant !

    dimanche 11 octobre 2009 - 23:23 Modification Admin Permalien

  • PSW


Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...


Télé & Ciné

Sur Disney+

The Mandalorian Saison #2

Le Mandalorien et l'Enfant continuent leur périple à travers une dangereuse galaxie. Retrouvez l'intégrale des saisons 1 et 2 sur Disney+...


Star Wars au ciné

Rogue Squadron

Rogue Squadron se déroulera dans le futur de la galaxie et suivra une nouvelle génération de pilotes spatiaux qui gagneront leurs insignes et risqueront leurs vies. Rendez-vous en 2023...


A venir sur Disney+

The Book of Boba Fett

Décembre 2021 - La série sera produite par les têtes pensantes de "The Mandalorian" à savoir Jon Favreau, Dave Filoni et Robert Rodriguez (réalisateur de l'épisode "La Tragédie"). Côté casting on retrouvera sans surprise Temuera Morrison et Ming-Na Wen.

The Mandalorian S3

2021/2022 - La série de Jon Favreau & Dave Filoni revient pour une saison 3 afin de suivre les aventures de Mando et Grogu.

Rangers of The Republic

Star Wars "Rangers of the Republic" se déroulera durant la chronologie de Mandalorian et sera réalisée par Dave Filoni et Jon Favreau.

Ahsoka

Une des séries les plus attendues par la communauté est centrée sur Ahsoka Tano et sera également produite par Dave Filoni et Jon Favreau.

The Bad Watch

2021 - The Bad Batch est la prochaine série animée de Star Wars, celle-ci nous replongera dans la Guerre des Clones avec l'équipe du Bad Batch.

Visions

2021 - Visions sera une série de courts métrages d'animation dirigée par les meilleurs réalisateurs japonais.

Andor

2022 - La série mettant en avant le héros de l'Alliance Rebelle : Cassian Andor. D'après Diego Luna, l’interprète du héros principal, la série a déjà commencé son tournage à Londres.

Obi-Wan Kenobi

2022 - Le retour d'Hayden Christensen (Anakin Skywalker) dans son rôle de Dark Vador (La Revanche des Sith) aux côtés d'Ewan McGregor.

Lando

Une série réalisée par Justin Simien qui est un grand fan de Star Wars.

The Acolyte

The Acolyte sera une série thriller mystérieux se déroulant dans la Haute République.

Discord

Discutons :)

140 fans connecté(s)

Evénements

Paris Manga et Sci-Fi Show 30ème édition

06 nov. 2021 - 07 nov. 2021

Star Wars Celebration 2022

18 août 2022 - 21 août 2022

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Vos choix de cookies - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2021 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide