Review : Rogue One A Star Wars Story par Alexander Freed

La critique du roman tiré du film, paru aux éditions Outre Fleuve


Voici la review du roman Rogue One, A Star Wars Story, écrit par Alexander Freed et paru aux éditions Outre Fleuve. Cette critique n'engage que son auteur, et je vous encourage à donner votre propre avis dans les commentaires.




Voici donc le 2ème roman Star Wars publié par les éditions Outre Fleuve, qui avaient déjà traduit la novélisation du Réveil de la Force. L'auteur, Alexander Freed n'est pas tout à fait nouveau dans l'univers Star Wars, puisqu'il est, entre autres, le scénariste des BD (classées Légendes) The Old Republic, ainsi que l'auteur du livre Battlefront : Twilight Company (pas encore traduit en VF).


Je préfère vous prévenir en préambule, je ne vais pas dans cette review critiquer l'histoire de Rogue One elle-même (c'est la même que dans le film), mais simplement la façon dont elle a été traitée dans le roman.


Je ne suis, en général, pas tellement friand de novélisations, car j'aime découvrir de nouvelles histoires, et la lecture d'un récit déjà connu m'ennuie assez rapidement. Et je reproche souvent aux novélisations de ne pas apporter grand chose de plus par rapport au film, comme pour celle du Réveil de la Force.

Eh bien là, j'ai dévoré ce roman de bout en bout, et je l'ai adoré !

Tout d'abord, le style de Freed est vraiment excellent, et j'aime particulièrement ses chapitres subjectifs.
Je m'explique.
Bien qu'écrit à la troisième personne, chaque chapitre est écrit du point de vue d'un personnage, comme c'est souvent le cas dans les romans (on voit ce que voit le personnage, on ne sait que ce que sait le personnage...). Mais là l'auteur va plus loin, en adoptant un style très différent en fonction du personnage que l'on suit. On a donc un champ lexical et une construction de phrases enfantins lorsqu'on suit Jyn enfant, torturés lorsqu'on suit Bodhi, mélancoliques avec Mon Mothma, revanchard avec Krennic, mathématiques avec K-2SO... Chaque chapitre est ainsi différent du précédent, on s'identifie immédiatement au héros (ou à l'ennemi) suivi, et on ne s'ennuie jamais !

La psychologie des personnages, qui est de mon point de vue un des points faibles principaux du film, est ici beaucoup mieux développée, et surtout celle de l'héroïne Jyn Erso, qui au visionnage m'avait paru assez fade tant on avait du mal à comprendre ses motivations. Le roman explore l'intérieur de son esprit avec brio, notamment grâce à une métaphore géniale de sa "grotte intérieure", reflet de la grotte dans laquelle elle s'était réfugiée pour fuir Krennic et ses deathtroopers étant enfant. En fait, le roman explique même, d'une certaine façon, pourquoi elle est si froide dans le film.

D'autres personnages, comme Cassian, Baze, Bodhi, Mon Mothma... et surtout Krennic, bénéficient eux aussi d'un petit surplus de psychologie et de background, qui les rend plus attachants, donc rend leur sacrifice plus émouvant.

Quelques scènes non présentes dans le film (scène coupées?) sont ajoutées, ou plutôt quelques scènes présentes sont un peu rallongées. Ce sont des ajouts mineurs, qui n'apportent pas grand chose à l'histoire principale, ne répondent pas à des questions essentielles qu'on aurait pu se poser au visionnage du film, mais qui cependant permettent de suivre un peu plus des personnages "secondaires" (notamment Chirrut et Baze).

Une scène ajoutée sort cependant du lot : la destruction de Jedha par l'Etoile de la Mort est décrite du point de vue de plusieurs habitants très différents les uns des autres (toujours dans un style subjectif) juste avant leur mort, et cela donne à cet holocauste une dimension beaucoup plus bouleversante.

Une particularité de ce roman réside aussi dans les interludes entre les chapitres, qui amènent des informations supplémentaires très diverses. Ces extraits de documents classifiées, de recueils de poésies, de correspondances et de notes de services enrichissent l'histoire, jusqu'à amener une information carrément primordiale : la façon dont Galen Erso a manœuvré pour créer cette faille dans les plans de l'Etoile de la Mort !


En conclusion : Une novélisation très réussie, qui enrichit beaucoup le film, écrit dans un style très accrocheur. Une vraie réussite !



  • Avatar VadorPool

    VadorPool

    3997 Crédits

    Ça va être long l'attente en pocket 

    Ce qui m'intéresse me plus, et tu en parles souvant, c'est de savoir ce qu'il se passe dans la tête des personnages. Et j'en attend d'autant plus pour Jyn, qui est un personnage, dans le film, assez passif et inexpressif par moment (je vous conseille cette vidéo sur le sujet (avec sous titres vf), je ne suis pas d'accord avec tout mais elle est très intéressante).

    jeudi 18 mai 2017 - 18:12 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar maxoudu4177

    maxoudu4177

    1642 Crédits

    Ça vous arrive que la lecture vous "transporte" dans la scène que vous êtes entrain de lire (comme vous la viviez en même temps que les personnages)?

    vendredi 19 mai 2017 - 14:57 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    22186 Crédits

    Oui... quand c'est bien écrit !

    vendredi 19 mai 2017 - 15:07 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar VadorPool

    VadorPool

    3997 Crédits

    maxoudu4177>

    C'est vrai que la critique d'hypertonyk est bien écrite, mais ça m'a pas fait cet effet là !



    vendredi 19 mai 2017 - 17:55 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Star Wars VIII

PSW Vidéo

Evénements

Open de Paris Sabre Laser
Open de Paris Sabre Laser

Cité de la Mode et du Design - 34 Quai d'Austerlitz 75013 Paris
24 nov. 2017 - 25 nov. 2017

SF Connexion
SF Connexion

Espace Rive-Droite de Turkheim [68]
25 nov. 2017 - 26 nov. 2017

Expo Ch'tar Wars 2017
Expo Ch'tar Wars 2017

Gare Maritime de Boulogne-sur-Mer
02 déc. 2017 - 03 déc. 2017

Le Procès de Dark Vador : l'Appel Contre-Attaque
Le Procès de Dark Vador : l'Appel Contre-Attaque

Le Grand Rex, Paris
06 déc. 2017

Star Wars Episode VIII
Star Wars Episode VIII

France
13 déc. 2017

Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience
Star Wars Episode VIII au Gaumont Disney Village avec BB-8 et la VR Experience

Esplanade François Truffaut, 77705 Marne la vallée
13 déc. 2017

StarWars Story

Anniversaires

nés un 24 novembre...
en partenariat avec
Hong Kong Style
Gastronogeek
TesHeros.com
Rebel Legion France
501st French Garrison
Little Geek
Hachette Heroes
Science Fiction Archives
Star Wars Holonet STAR WARS RPG ASFA Radio Disney Club Captain Collectoys


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer