[Review] STAR WARS 001 chez Panini

[Review] STAR WARS 001 chez Panini

Les premiers récits du nouvel UE


Le 4 mai dernier, l’éditeur Panini sortait en grande pompe (d’après la rumeur, l’éditeur Aurélien Vives, que j’ai interviewé ici, chausserait du 58) le numéro 001 du magazine bimestriel de comics STAR WARS, ouvrant ainsi la voie au nouveau canon de l’Univers Etendu, qui remplacera désormais, dans la continuité de la saga, l’Univers Etendu Légendes publié en France par Delcourt.
C’est donc à ce numéro 001 que s’intéresse cette nouvelle review, qui, rappelons-le, ne reflète que l’avis de son auteur et ne saurait engager la responsabilité du site Planète Star Wars (c’est bon, boss, je me suis bien bordé ?).

Notons au passage la numérotation 001, qui laisse entendre que ce magazine a pour ambition de dépasser les 100 numéros, ce qui, à un rythme bimestriel, représente au minimum 17 ans de durée de vie !



Quand 900 numéros comme moi tu auras…



Ce premier numéro, sorti en ce jour symbolique du Star Wars Day (May the fourth) a bénéficié de pas moins de 15 couvertures alternatives, dont 5 en édition limitée (pour plus de détails, se référer à cette actualité).

Intéressons-nous donc tout d’abord à ces couv. Je fais partie des chanceux/fous furieux (rayez la mention inutile) qui se sont procuré les 15 variantes. Et nous les p’tits français, avons la chance d’en avoir 7 exclusivement dessinées pour Panini. Et ça, c’est cool !

Il y en a donc pour tous les goûts : photoréalistes, stylisées, rétro, modernes, cartoonesques… dessinées par 12 artistes aux styles très différents (dont un français, Paul Renaud). Gros travail sur les couvertures collector de la part de l’éditeur, avec des zones mates et d’autres brillantes, ce qui donne un relief inattendu pour un magazine de kiosque.
Personnellement ma préférée c’est celle-là :



Couv de Skottie Young, disponible uniquement dans le coffret collector limité à 700 exemplaires



Penchons-nous sur le format de ce comics à présent.
Les lecteurs exclusifs de la saga ne sont pas habitués à ce type de publication, un peu nouveau dans l’univers Star Wars.
En effet, avant l’arrivée de Panini sur la licence, nous avions le choix entre des albums à couverture rigide, avec un papier de haut grammage (les albums Delcourt) et des magazines à couverture souple, présentant sur papier glacé des histoires inédites (et normalement destinées à le rester) dans d’autres supports, comme dans les magazines Star Wars la Saga en BD et Star Wars Comics Magazine (de Delcourt également).
Le magazine STAR WARS de Panini nous propose quelque chose entre les deux, avec une couverture souple, mais cartonnée, un papier de qualité et de grammage intermédiaire, et des histoires destinées à être rééditées en albums ultérieurement.
Notons également que le magazine présente une vraie tranche avec le numéro et le titre, bien pratique pour identifier les numéros dans une bibliothèque.

Autrement dit, ce magazine est clairement de meilleure qualité que les magazines de comics que l’on a connus précédemment, bien qu’il n’ait pas celle des albums.
Mais comparons ce qui est comparable, nous verrons ce que donnent les albums Panini (voir le planning 2015 ).

Un petit mot sur le prix : 5€50. On est à 1€ moins cher que le Star Wars Comics Magazine, mais pour un nombre de pages inférieur (le numéro 001 fait 120 pages comme le Comics Mag, mais va ensuite passer à 96).
Le rapport qualité-prix est donc raisonnable, et les petites bourses (mais non, ce n'est pas mal placé) y trouveront leur compte par rapport au coût des albums.


Allez, on analyse le contenu.


Tout d'abord les BD, puisque c'est quand même l'intérêt principal de ce magazine.

  • Star Wars Livre I : Skywalker passe à l'attaque 1 et 2
    Titre original : Star Wars 1, Book I : Skywalker Strikes part I & II
    Scénario : Jason Aaron
    Dessin : John Cassaday
    Couleurs : Laura Martin
    Traduction : Thomas Davier

    Toute première histoire du nouvel Univers Etendu officiel, donc.
    L'histoire se passe juste après la chute de la première Etoile Noire. L'auteur a donc replacé les personnages dans l'état d'esprit dans lequel ils étaient à l'époque, libre de tout autre déroulement. On remarque d'ailleurs que Luke et Han portent les tenues qu'ils arborent dans la scène finale de Un Nouvel Espoir et Leia la même coiffure.
    On sent bien que l'équipe a voulu recoller un maximum au tout premier Star Wars pour lancer ce nouvel Univers, et accrocher les fans anciens comme nouveaux.
    On y retrouve la gouaille d'Han Solo, ses dialogues acides avec Leia et colorés avec C-3PO, la jeunesse idéaliste et les pouvoirs Jedi très très débutants de Luke, le caractère autoritaire de la Princesse Leia, la maladresse guindée de C-3PO...
    De nombreux petits clins d'oeil dans les dialogues nous ramènent à des scènes de l'Episode IV, c'est assez bien fichu et bourré d'humour.
    Le scénario en lui-même ne tergiverse pas (on connaît déjà les protagonistes, nul besoin de les présenter), ça démarre sur les chapeaux de roues et... allez, un petit spoiler :
    [spoiler] surlignez pour afficher :
    on assiste au tout premier face à face musclé entre Dark Vador et Luke
    [/spoiler]
    .

    Côté dessin, c'est assez moderne, les visages sont détaillés et réalistes (le jeune Han Solo va faire craquer à nouveau les afficionadas d'Harrison Ford), les décors et les fonds sont travaillés...
    Là où d'autres dessinateurs (comme Jan Duursema) donnent du dynamisme à leurs vignettes à travers des proportions et des poses sur-exagérées (voire anatomiquement peu probables), John Cassaday joue plutôt sur la diversité des angles de vue subjectifs, multipliant plongées, contre-plongées et angles "penchés". Efficace.

    La couleur, assez classique met plutôt bien en valeur le dessin, mais sans grande fantaisie. C'est propre et bien fait. Je reprocherai quand même à Laura Martin une certaine timidité quant à la gestion des reflets de sabre-lasers. Personnellement j'aime quand un duel "bleu-rouge" impose la couleur du décor, des visages etc... et là, ce n'est pas vraiment le cas, même pendant ces duels, tout garde sa couleur propre et c'est un peu dommage. Les sabres en paraissent moins flamboyants qu'ils auraient pu l'être et on perd un peu en dynamisme.

    Conclusion : un bon comics qui nous replace dans l'ambiance de la trilogie originale, et qui plaira autant aux nouveaux lecteurs ne connaissant que les films qu'aux vieux briscards UEistes comme moi, du moins ceux qui auront admis que l'Univers Etendu soit totalement rebooté.






  • Dark Vador Livre I : Vador 1 et 2
    Titre original : Darth Vader 1, Book I : Vader part I & II
    Scénario : Kieron Gillen
    Dessin : Salvador Larroca
    Couleurs : Edgar Delgado
    Traduction : Makma / Mathieu Auverdin

    Marvel a bien joué le coup, car les 2 séries sont intimement imbriquées.
    Et Panini a transformé l'essai, en publiant ces comics dans l'ordre chronologique de l'histoire (le Dark Vador 1 se déroulant juste après le Star Wars 2). On pourrait croire qu'il s'agit d'une seule histoire continue et non de 2 arcs distincts.

    L'ambiance est quand même un peu différente dans ces épisodes, racontés du point de vue plus "darkside" de Vador. L'auteur y pose les bases de la relation de méfiance mutuelle et de loyauté partielle entre le Man in Black et son maître, qui durera jusqu'à la mort de ce dernier dans le Retour du Jedi.
    C'est sombre, sans concession, truffé de flash-backs qui nous mettent bien dans la tête du grand ténébreux, qui commence à comprendre qui est le pilote qui l'a mis minable dans la tranchée de l'Etoile Noire.
    On y retrouve un Seigneur Sith bridé, muselé par son maître et ses sbires qu'il méprise, notamment le Général Tagge (souvenez-vous, le gars que Vador avait commencé à étrangler avant que Tarkin ne l'arrête dans Un Nouvel Espoir), et on sent bien la rage qui bouillonne sous le casque malgré l'apparente soumission... ce qui laisse présager des choses pas sympathiques pour le militaire dans les prochains épisodes... enfin on verra bien.
    On y voit également la "nouvelle" première rencontre entre Vador et Boba Fett, qui laisse supposer que le chasseur de prime aura, tout comme dans l'UE Legendes, un rôle important dans la saga.

    Graphiquement, c'est propre, beau, et sombre. On sent que le coloriste a pris plaisir à varier les reflets sur le casque du Seigneur Sith. Beaucoup de plans très serrés permettent des scènes très violentes en se contentant de les suggérer, et de nombreuses pages sans dialogue laissent le soin aux images de raconter l'histoire dans une atmosphère pesante.

    Conclusion : le pendant "côté obscur" du nouvel UE promet un arc assez violent. On reste sur notre faim après ces 2 épisodes, qui nous laissent en suspens... rendez-vous dans 2 mois pour la suite.






Enfin, parlons un peu du contenu éditorial du magazine. Dans ce premier numéro nous avons droit à une présentation des 2 scénaristes et de l'éditeur US, plutôt sympathique et décalée.
Mais aussi à un "mode d'emploi à l'usage des nouveaux lecteurs de comics", et à une présentation rapide (résumée de celle que l'on a dans l'Insider) de l'histoire du comics Star Wars aux USA et en France jusqu'à l'arrivée de Panini (qui insiste une fois de plus sur le caractère officiel de ces récits en opposition à l'UE Légendes précédemment publié).



Pour conclure, le nouvel UE démarre fort avec ce premier magazine STAR WARS.
Alors, à qui s'adresse-t-il en priorité ?
- aux impatients qui ne peuvent pas attendre la sortie des albums
- aux économes, puisque cela coûte moins cher d'acheter les magazines que les albums
- aux lecteurs complétistes, qui auront en plus la joie d'avoir un contenu éditorial inédit en plus des pages de BD
- aux collectionneurs complétistes, qui se procureront toutes les variant covers
- à tous les curieux qui veulent découvrir le nouvel univers Star Wars, et à tous les fans de comics et de sabre-laser.


*erratum : de nouvelles informations viennent de me parvenir. la pointure supposée de M. Vives a été démentie. Il s'agit d'une confusion avec une autre célébrité ayant trait à l'univers de George Lucas (Howard le canard)

  • Avatar Joruus29

    Joruus29

    29468 Crédits

    Woooow ! Superbe analyse ! Merci Tony ! :cli:

    Et bravo d'avoir acheté les 15 couvertures. T'es vraiment un ouf ! :D

    samedi 23 mai 2015 - 20:04 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar Anakin.S

    Anakin.S

    7776 Crédits

    Je me disais "c'est bizarre, personne n'a encore posté quoi que ce soit concernant ce premier numéro"

    Merci Tony pour cette review qui me donnerait presque envie de me lancer....

    Je dis presque parce que bon, le prix..... comment dire ? ^^
    Je vais faire mon gros lourd jamais content mais chez le concurrent direct de Panini, pour le même format, contenant entre 128 et 144 page, le lecteur en a pour 5,60 € ... donc, payer le même prix pour seulement 96 pages.... à ce tarif là, j'espère que c'est imprimé en France ? Et en plus les autres licences Marvel sont à moins de 5 € pour à peu près le même nombre de pages.
    Ils ont payé leur licence si chère que ça ?

    Panini a déjà communiqué sur le prix de ses album ? parce que Kanan me botte bien, mais....

    samedi 23 mai 2015 - 20:23 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    21158 Crédits


    Le 2015-05-23 20:23, Anakin.S a écrit:

    Panini a déjà communiqué sur le prix de ses album ? parce que Kanan me botte bien, mais....


    Oui : ici

    samedi 23 mai 2015 - 20:30 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar starseb

    starseb

    30976 Crédits Modo

    Un grand bravo pour ta review complète :cli:

    Pour ce qui me concerne j'étais mitigé à l'idée de reprendre les comics Star Wars...Depuis 2011 et le reboot de DC Comics je lis une vingtaines d'histoires en parallèle, c'est pas toujours facile de tout se rappeler alors y rajouter du Star Wars....

    Mais au final j'ai lu le magazine d'une traite ! Bon à long terme je ne sais pas si je passerai à la librairie on verra bien...En tout cas entre les deux séries ma préférence va vers Vador notamenent avec le point de vu post ANH vu du côté des impériaux. Le nouvel UE résucite aussi des personnage, ainsi l'amiral Taggee ne meurt plus lors de la Bataille de Yavin, je trouve ça sympa ! Maintenant on verra ses scènes différements. J'adore les histoire qui ajoutent du background aux personnages secondaires des films.

    dimanche 24 mai 2015 - 01:22 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar darkjoseph

    darkjoseph

    785 Crédits

    Que dire sinon que le meilleur des compliments sur cette reveiw vient de la page facebook de Panini France qui partage cette review !!!

    dimanche 24 mai 2015 - 08:09 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    21158 Crédits


    Le 2015-05-24 08:09, darkjoseph a écrit:
    Que dire sinon que le meilleur des compliments sur cette reveiw vient de la page facebook de Panini France qui partage cette review !!!


    Bah c'est normal.
    Si je sortais un livre Star Wars et qu'un des plus grands sites de référence sur cet univers en faisait une critique, je le partagerais aussi sur ma page Facebook :cli:

    dimanche 24 mai 2015 - 10:44 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar bane4ever

    bane4ever

    3133 Crédits

    Super article !

    Petite correction tout de même, le générall Tagge n'est pas l'officier étranglé par Vador dans Un Nouvel Espoir, ça c'est l'Amiral Motti. ;)
    Tagge est l'officier qui fait part de ses craintes concernant le vol des plans de l'Etoile Noire par les rebelles.

    dimanche 24 mai 2015 - 18:23 Modification Admin Réaction Permalien

  • Avatar hypertonyk

    hypertonyk

    21158 Crédits

    Ah oui exact, j'ai confondu

    dimanche 24 mai 2015 - 22:48 Modification Admin Réaction Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Rogue One

Rogue One dans...

...

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Instagram

Publicité

Evénements

Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !
Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !

La Grande Récré Val d'Europe, 14 Cours du Danube, 77000 Serris
10 déc. 2016

Star Wars : Rogue One
Star Wars : Rogue One

Planète Terre
14 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 1
Sortie PSW Rogue One 1

Paris
14 déc. 2016

Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics
Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics

25 rue de l'Ambroisie, 75012 Paris
16 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)
Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)

Disney Village et Paris
17 déc. 2016 - 18 déc. 2016

Concert hommage à John Williams
Concert hommage à John Williams

Le Grand Rex, Paris
18 févr. 2017

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

Anniversaires

nés un 06 décembre...
en partenariat avec
501st French Garrison
La 59ème Légion
Pulps
Rebel Legion France
Sport Saber League
MintInBox
Star Wars Collection
Science Fiction Archives
Gastronogeek
Dagoma
La Grande Récré Star Wars
Hong Kong Style
ASFA Radio Disney Club Le Réveil des Fans STAR WARS RPG Star Wars Holonet


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer