L'Académie Jedi (page 4)

  Votre navigateur Internet Explorer n'est pas compatible avec Planete-StarWars.com.
Vous n'allez pas voir toutes les sections du site ni même les actualités de la page d'accueil. Merci d'utiliser un autre navigateur comme Safari ou Chrome. Merci pour votre compréhension.
  • Avatar Orchys_Savage

    Orchys_Savage

    67 Crédits

    Nom : Inconnu (oublié)
    Prénom : Orchys
    Espèce : Néti

    Age : Inconnu (apparence d’un adolescent à son réveil)
    Planète natale : Inconnu (réveil sur Takodana)

    Description physique : De toutes les créatures qui parcourent la galaxie, les Néti font partie des rares espèces intelligentes issues du monde végétal. Humanoïde, ils possèdent néanmoins toutes les caractéristiques d’une plante, dont une capacité de régénération et une longévité inégalées (c’est pourquoi il est difficile de leur donner un âge exact). Se délectant les places humides et ensoleillées, les Néti sont tributaires de la photosynthèse, d’où le teint émeraude qui les caractérisent, mais ces attributs sont susceptibles de vite leur faire défaut dans des environnements extrêmes ou désertiques.

    Description morale : Les évènements tragiques qui poussèrent Orchys à entrer en hibernation nous sont inconnus… et Orchys lui-même semble les avoir oubliés. Cependant, les longues années passées à « rêver » ont entretenu le souvenir passé d’incroyables souffrances, faisant d’Orchys un fervent défenseur des approches pacifiques et répugnant à recourir aux armes : un point qui ne manquera pas de lui porter préjudice lorsqu’il s’agira de concevoir et s’entrainer au sabre laser…
    Toutefois, sa longue trance l’a fortement rapproché de la nature et des forces mystérieuses qui la régissent. De fait, Orchys possède un don inné pour l’empathie et les pressentiments, sans réellement le contrôler. D’abord considéré comme une faiblesse, son séjour à l’Académie Jedi lui permettra de perfectionner ces dons.

    LE RÉVEIL…

    Des nuages noirs à l’horizon grondaient, annonçant l’arrivée de nouveaux orages.
    … La faim… La faim me dévorait… et l’odeur croissante de ma proie effrayée ne faisait qu’accroitre mon appétit… …La peur… La peur me saisit, conscient des crocs féroces qui me guettent tapis dans l’ombre des fougères… Un coup de tonnerre et une poussée d’adrénaline m’exhorte à bondir hors de ma cachette et à détaler…
    Soudain, une pluie battante s’abat sur la canopée, atteignant rapidement le sol et revivifiant les mousses. Tous mes sens en éveil, la douce caresse des gouttes le long de mon feuillage apaisa mes angoisses.
    Mais qui suis-je ? Plante ou animale ? La proie ou le prédateur ?...
    Ni l’un ni l’autre… Ou peut être tous à la fois...

    Conscient de mon environnement, je restais cependant plongé dans cette hibernation imposée dans ces temps lointains et dont je n’arrivais à me libérer… Des émotions émanaient de tout côté, renforçant cette confusion latente et m’empêchant de rassembler mes pensées… et la tempête en approche ne faisait qu’accroitre ce déferlement de sentiments inattendus. Le désordre s’installait à nouveau tandis que la foudre illuminait un ciel de plus en plus tourmenté et que la forêt se préparait à affronter l’inexorable typhon en approche... et l'emprise de ce rêve sur moi se renforçait encore...

    Puis, soudain, sortie du néant… une présence réconfortante se dessina au milieu de ce chaos… D’abord lointaine mais sereine et l’esprit vif, elle avança dans ma direction, d’abord hésitante puis déterminée… Protégée des averses sous une bourre couleur gris taupe, elle s’arrêta et me dévisagea longuement :

    -« Par la Force… qu’est-ce… »


    Elle tendit alors une main dans ma direction… ferma les yeux un cours instant… puis me toucha enfin… a son contact, une vague de chaleur m’envahit, réveillant mon corps dans ces moindres recoins... Redécouvrant mon enceinte charnelle, j'inspirais profondément puis ouvris les yeux pour la première fois depuis des décennies… Les mousses et les lianes jonchaient mon corps et mon visage... Perdu, mon regard scruta l’obscurité de la nuit tombante et croisa enfin le sien…

    -« Ne crains rien mon ami… Ne crains rien… La Force m’a guidé à toi ! Tu es en sécurité maintenant…»


    ************************************************************************************************
    AVIS AUX CURIEUX ET AUX VOLONTAIRES :
    Je cherche un maitre et de nouveaux amis ;)

    samedi 27 février 2016 - 18:02 Modification Admin Permalien

  • Avatar FiealRost

    FiealRost

    344 Crédits

    Nom: Rost

    Prénom: Fieal

    Sexe: Masculin

    Age: 15 ans

    Espèce: Nautolan à la peau bleu/grisâtre

    Planète d'origine: Glee Anselm 

    Caractère: D'apparence calme et fragile Fieal Rost peut en réalité devenir rapidement agressif, néanmoins il sauras faire tout les efforts pour redorer le blason de sa famille

    Physique: 1m85, peau de couleur bleu/gris, yeux noir avec une faible corpulence et une fâcheuse tendance à baisser la tête. Possède précisément 12 lekkus (caractéristique de son espèce) qui descende jusqu'au milieu du dos

    Histoire: Fieal Rost eut une enfance heureuse, c'était un enfant plein de vie passionné par l'histoire galactique et sa géographie, malgré ses aptitudes il fût très mauvais élève à l'école (il préférait jouer au soldat). A l'âge de 12 ans son père succomba suite d'une grave maladie infectieuse mais non contagieuse, il s'en veut encore de ne pas avoir été un bon fils car son père voulait qu'il démarre une carrière politique: chose impossible en étant cancre, Il se mit alors à relire d'anciennes histoires familiales lorsque il découvrit qu'un de ses défunts ancêtres (Rayxus Rost) était un ancien capitaine de vaisseau de classe Arquitens durant la guerre des clones, il se promit alors qu'il ferait honneur à cet ancêtre qui fut décoré pour une mission de sauvetage qui permit à 200 clone 600 civiles de rester en vie. Il y a 2 mois il entendis parler de ce temple Jedi il décida alors de le rejoindre en empruntant un très ancien chasseur Aurek qui était dans la famille depuis de très nombreux siècles pour tenir sa promesse...





    Ce message a été modifié par FiealRost le samedi 27 février 2016 - 20:08

    samedi 27 février 2016 - 20:06 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    11120 Crédits Modo

    Académie Jedi de Yavin IV, coucher du soleil

    Me voilà à l'entrée de l'Académie, face à un superbe coucher de soleil yavinien, en compagnie de ma padawan, Zadyssa, d'Asnwin et de Galen. Personne ne pipe mot, tellement nous sommes admiratifs face à ce spectacle, que nous sommes pourtant habitués à voir quotidiennement. Un vent frais fouette nos visages, mais cela ne nous dérange pas outre mesure. J'aime l'Académie, son calme (occasionnel), les amis qui y vivent... Songeuse, je ne remarque pas les trois silhouettes qui se profilent à l'horizon.

    Galen : Kinsa, quelqu'un arrive.
    Moi : Hein, quoi ? Ah...oui, c'est maître Di'sha ! Elle revient tard. Mais qui sont les autres ?
    Asnwin : Si j'étais toi, j'irais voir.
    Moi : Alors venez avec moi.

    En m'étirant paresseusement, je descends de mon poste d'observation. De plus près, je remarque que maître Di'sha est accompagnée de deux jeunes, l'un Nautolan, l'autre Néti. Le Néti semble assez perdu tandis que le Nautolan avance avec calme. Je les salue chacun leur tour et tandis que maître Di'sha regagne ses quartiers, je leur demande de se présenter. Le Néti, qui dit s'appeler Orchys, a une histoire intrigante. Qui sait ce qui l'a conduit à entrer en hibernation ? Et qui était-il avant ?

    Quant au Nautolan, Fieal Rost, il semble prometteur également. Il a l'air fragile, mais je ne doute pas de ses capacités. Chaque être a un trésor enfoui au fond de lui, disait ma mère. Et plus la vie passe, plus je me rends compte que cette maxime est vraie. Ces deux adolescents ont quelque chose de spécial.

    Moi : Chaque histoire est différente pour arriver à quelque chose, et les motivations à devenir quelqu'un aussi. Quelle sont les vôtres ?

    Orchys : Bonne présentation, très mystérieuse. Il y a un sacré background à dévelloper à l'avenir, c'est prometteur.
    Fieal : Bonne présentation également, un personnage intéressant de par sa fragilité apparente.

    Votre épreuve est simple : Dévellopez les raisons qui amènent le personnage à vouloir devenir Jedi. N'omettez aucun détail et soyez francs.

    dimanche 28 février 2016 - 16:26 Modification Admin Permalien

  • Avatar FiealRost

    FiealRost

    344 Crédits

    Je les voyais nous observer et j'étais très attentifs à ce qui se passait je regarder tour à tour les 4 individus devant moi, dans les yeux je les regardais, non pas par provocation mais pour cacher ma crainte puis je pensais:

    "Je ne m'attendais pas à une telle question cette planète me semble vraiment étrange avec ces géants temple, et sa forêt luxuriante mais qui ne semble pas amicale. Si je ne me trompe pas ces temples sont de la culture des massassis peuple éteint depuis des millénaires, étranges que tous les temples ne soient pas tombé en ruines..."

    Après quelques secondes d’absence je pris la parole:

    Moi: Je suis Fieal Rost et... je cherche à honorer ma famille, j'ai accidentellement appris l'existence de votre Temple Jedi et je pensais que vous pourriez m'aider à... faire de moi quelqu'un...de ... d'exceptionnelle, dis-je en bégayant .

    Galen (d'un aire interrogateur): Et bien dit-nous, pourquoi est-tu là et d'où viens tu?

    Je ne pensais pas qu'il voudrait tant en savoir, mais c'est justifié

    Moi (d'un air confiant suite à la gentillesse  de Galen): Je viens de Glee Anselm ma planète natale je suis ici après 6 jours de voyages spatiales et 2 escales, l'une à Coruscant et l'autre à Junction, j'ai voyagé dans un antique chasseur Aurek gardé par ma famille depuis des siècles, un de mes ancêtres fut le Capitaine de Flotte Rayxus Rost il commandais une flotte de patrouille dans la Bordure Médiane il sauva de nombreuses personnes durant la Guerre des Clones, et... comme il est seul ancêtre glorieux je voulais que de là ou il est il puisse être fière d'un de ses descendants et si possible... moi.

    Kinsa: Et pourquoi pense-tu pouvoir rejoindre l'Ordre Jedi?

    Sûr de moi (pour un fois) je répliqua

    Moi: Et bien je pense être spécial et si vous ne m'acceptez pas auriez vous la gentillesse de bien vouloir m'accorder la couche pour une nuit? Dis-je d'un regard suppliant

    Ce message a été modifié par FiealRost le dimanche 28 février 2016 - 17:40
    Ce message a été modifié par FiealRost le dimanche 28 février 2016 - 18:28

    dimanche 28 février 2016 - 17:27 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kaarde

    Kaarde

    16904 Crédits Modo


    Voir un padawan présenter son analyse du Code Jedi était toujours un rnmoment assez incroyable, que je considérais comme l'un des plus rnimportants dans une formation.
    Étrangement, c'est un rite que les rnapprentis appréhendaient beaucoup plus que les missions risquées et les rnentraînement dangereux. Mais du point de vue des membres du Conseil rnc'était de loin le plus intéressant, celui où l'on voyait le padawan se rnmettre à nu et démontrer ce qu'il avait compris de l'Ordre auquel il rnétait censé consacrer sa vie. De mon point de vue maîtriser la Force et rnmanier le sabre étaient plus que secondaires en comparaison. Comme je lern disais souvent : ce n'est pas la Force qui fait le Jedi, mais ses actes.
    Commern tous, Galen n'échappa pas à l'épreuve et nous livra son interprétation rndu Code avec beaucoup de calme et de maîtrise. Visiblement il avait bienrn potassé son sujet. Enfin il conclut sur le dernier précepte et attenditrn le retour du Conseil.
    Ces longues secondes angoissantes où le padawan sentait son avenir entre les mains des Maîtres.

    Cette minutes infinie de silence pesant.

    Ces minutes interminables de...

    Tyria. - C'est à qui de parler en premier ?
    Doc. - Pas moi, que je sache.
    Aynor. - C'est Kaarde, non ?
    Moi. - Ah mais non, je pensais que c'était toi !
    Tyria. - Mais d'habitude c'est toi qui débute !
    Moi. - Oui, mais j'ai pensé que c'était Aynor, aujourd'hui.
    Aynor. - Ben pourquoi ? C'est toi, le Grand Maître.
    Moi. - Oui, mais c'est ton padawan qui passe.
    Doc. - Moi aussi je pensais que c'était à Aynor de commencer.
    Aynor. - Et moi je pensais que c'était Kaarde !
    Moi. - Ah bon ?
    Aynor. - Oui !
    Tyria. - Qui parle en premier, alors ?
    Aynor. - Lui !
    Moi. - Elle !
    Tyria. - Décidez-vous, un peu.
    Aynor. - Moi !
    Moi. - Moi !
    Doc. - On va pas s'en sortir...

    Cinq minutes de débat plus tard, le Conseil était prêt à récompenser l'infinie patience de Galen.

    Aynor. - Bien ! Merci Galen, pour ton analyse. Je constate avec fierté que tu as beaucoup réfléchi sur le sujet. Commençons avec le premier précepte : Il n'y a pas d'émotions mais la paix... Oui, les émotions sont ce qui nous caractérise en tant qu'être vivants et il convient pour le Jedi d'avoir une pleine maîtrise de ses sentiments. Cependant il ne faut pas les négliger non plus. Ce précepte ne nous encourage pas à agir comme des droïdes, mais ça je pense que tu l'avais compris.
    Moi. - Le savoir, c'est le pouvoir... voilà qui résume très bien le deuxième précepte, Il n'y a pas d'ignorance mais la connaissance. Mais je suis beaucoup plus touché par cette autre vérité que tu as énoncée : il faut connaître avant de juger. Comme tu l'as compris ce deuxième précepte n'est pas une incitation qu'à l'érudition, mais aussi à la tolérance. Ta dernière mission et ta rencontre avec Talon t'ont justement permis de mettre en pratique ce dicton et de le comprendre bien plus que les quatre autres.
    Doc. - Il n'y a pas de passion mais la sérénité... attention à l'amalgame avec le premier précepte. Heureusement tu as saisi le distinguo entre passion et obsession, qui en fait quelque chose de bien plus dangereux sur le long terme. Tu dis juste, en parlant de garder le cap sur le cours de notre vie. Conserver la sérénité est le travail de toute une vie, alors que mettre de côté les sentiments au profit de la paix est quelque chose de plus spontané à adapter aux situation.
    Tyria. - ...
    Moi. - ... Hum !
    Tyria. - Quoi, "hum" ?
    Moi (à voix basse). - C'est à toi de parler.
    Tyria. - Mince ! Alors, euh... le quatrième précepte, euh... Il n'y a pas de chaos mais l'harmonie... hem, très bonne définition du chaos, mais je suis surtout heureuse de voir qu'en définissant l'harmonie tu manifeste une grande tolérance pour le mal et les ténèbres. Mais si nous les combattons, en nous et ailleurs, ces choses font en effet partie d'un tout. Cette grande acceptation de ce qui nous constitue et constitue la galaxie-même est, en soi, déjà un grand pas vers l'harmonie.
    Aynor. - Et pour finir, le cinquième précepte... le plus difficile à intégrer, Il n'y a pas de mort mais la Force. "Avoir peur de la mort signifie avoir peur de la vie"... j'apprécie particulièrement cette maxime. Oui, la mort fait partie de la vie et c'est folie et égoïsme que de vouloir s'en affranchir. Je t'encourage à conserver cet état d'esprit sans jamais regarder de haut ceux qui redoutent le terme de leur existence. Cependant, sur ce quatrième précepte nous ne pouvons guère t'évaluer.
    Galen. - Ai-je oublié quelque chose ?
    Aynor. - Oh non, seulement il est impossible de juger l'acceptation de la mort pour un Jedi avant qu'il y soit effectivement confronté, pour lui ou un proche. Intégrer le cinquième précepte et philosopher dessus n'est pas toujours suffisant lorsqu'on finit par être confronté au choc de la mort des autres ou de la peur de sa propre fin.

    Un nouveau silence tomba. Heureusement de courte durée, cette fois.

    Moi. - Merci Galen, pour cette analyse qui nous fait envisager ton devenir de Jedi sous un jour serein. Ton maître peut être fière. Tu viens de te tracer une voie dans la lumière, aussi n'en dévie jamais et rappelle-toi toujours de ce que tu viens de nous énoncer. Que la Force soit avec toi !


    dimanche 28 février 2016 - 23:40 Modification Admin Permalien

  • Avatar R2D2

    R2D2

    1065 Crédits

    Prénom : Ilan

    Nom : (inconnu)

    Taille : 1, 52m

    Âge : 12 ans (presque 13)

    Planète : Haruun Kal

    Espèce : Humain

    Animal de compagnie : Chien Akk du nom de Akky.

    Sexe : Masculin

    Description physique : J'ai les cheveux blonds, les yeux bleus, une peau beige.

    Caractère : Je suis calme,  je comprend vite, je suis ironique et très doué en repartie. Je suis plutôt doué en mécanique, je sais piloter un vaisseau.

    Histoire : Je suis né sur Haruun Kal. Ma mère s'appelle Théa. Vers l'âge de un an, j'ai rencontré Akky et nous sommes rapidement devenu inséparable. Nous sommes liés par la Force car je suis un Korunnai. Mon père ne venait pas souvent me voir car il n'est pas un Korunnai, je ne sais plus comment il s'appelle ni quel était son métier. Il est mort quand j'avais six ans. Ma mère et moi faisons partie d'une famille qui accepte plutôt la technologie. Nous construisons des droïdes. Celui qui me l'apprenait s'appelle Guly Verd. Quand j'ai eu 10 ans, j'ai remarqué que je pouvais faire voler des objets et éteindre des droïdes. Théa me dit que c'était la Force. Il n'y a pas si longtemps, ma mère me prit, Akky et moi et nous mis dans un vaisseau qui décolla sans plus d'explication. Du cockpit, je vis que mon village se fait attaquer. Je m'en veux car en fuyant je n'ai pas respecté un des Quatre Piliers de mon peuple. Je ne sais pas ce qu'est devenu ma mère. J'ai entré des coordonnés au hasard et j'ai atterri sur Yavin4 avec Akky.

    mercredi 02 mars 2016 - 10:50 Modification Admin Permalien

  • Avatar darkknight

    darkknight

    2931 Crédits

    Nom: Yawnez

    Prénom: Lysandre 

    Sexe: Masculin

    Age: 13 ans 

    Planète natale: Tatooine 

    Physique et espèce: Je suis un Togruta d'un mètre soixante cinq. Mes tatouages sont d'un blanc laiteux, ma peau et d'une couleur rouge lave.

    Caractère: Doux, discret, naïf, confiant, curieux et intelligent je suis toujours partant pour une mission.

    Histoire: Alors que j'avais 12 ans, des Jedi sont venus sur ma petite planète, berceau du célèbre Luke Skywalker, ils étaient à la recherche d'un contrebandier et ils faisaient du porte à porte pour le retrouver en se faisant passer pour des personnes du recensement et en posant des questions, mais ils m'ont expliqué bien plus tard que pendant qu'ils posaient des questions, ils utilisaient aussi la force pour sonder l'esprit des gens pour avoir des indices pour retrouver le fameux contrebandier. Ma mère avait abrité quelques jours plus tôt un vieil homme que je n'aimais pas beaucoup. Les Jedi avaient vu tout ça et savez donc que je ne trouvez pas l'homme très sympa. Bien sûr ils avaient deviné que l'homme était le contrebandier qu'ils recherchaient. Ils auraient pu partir comme ça mais ils ne voulaient pas en rester là et me laisser tranquille mais ils parlèrent un long moment avec ma mère qui leurs expliqua que j'avais une incroyable mémoire auditive et que j'arrivais à prévoir certains trucs à l'avance. Ma mère me pris à par et m'expliqua que j'avais une petite chance de devenir chevalier Jedi mais que je devais quitter la planète. Je ne savais pas quoi faire mais ma curiosité l'emporta et je partis avec les chevaliers Jedi. Ceux-ci n'étaient quand même pas sur que je devienne comme eux, si le conseil ne m'acceptait pas, je rentrerais sur Tatooine.


    Ce message a été modifié par darkknight le mercredi 02 mars 2016 - 15:36
    Ce message a été modifié par darkknight le mercredi 02 mars 2016 - 15:43

    mercredi 02 mars 2016 - 15:36 Modification Admin Permalien

  • Avatar louxahsoka

    louxahsoka

    222 Crédits

    Nom : Sand

    Prénom : Alicia 

    Âge : 14 ans 

    Race : humaine 

    Sexe : féminin 

    Planète d'origine : Tatooine 

    Physique : assez petite , aux yeux bleu , chatons très clair , j'ai une brûlures sur l'avant bras droit 

    Caractère : sérieuse , courageuse , persévérante , gentille , protectrice , anxieuse 

    Qualités : je n'ai pas peur du danger et j'aime apprendre 

    Défauts : je suis parfois trop protectrice et je déteste échouer 

    Intensité avec la fore : forte intensité 

    Histoire : Je vivais sur Tatooine avec mes deux parents qui étaient réparateur de véhicules . Un jour notre maison à brûler suite à un incendie : mes parents avaient des dettes et un jour une des personnes à qui mes parents devait de l'argent depuis trop longtemps a mis feu à notre maison . J'ai réussis à survivre mais pas mes parents . Des amis de la famille m'ont donc envoyé sur Coruscant dans une grande écoles ( j'avais de très bon résultat scolaire ) . Un jour un des surveillant à remarqué mon intensité avec la force , il m'a donc envoyé sur YavinIV pour que je deviennes une jedi . Faire partie des jeudis serais pour moi un honneur étant donné que j'admire les jeudis et que je voudrais faire régner la paix dans la galaxie . 


    jeudi 03 mars 2016 - 19:15 Modification Admin Permalien

  • Avatar Kinsa-Talik

    Kinsa-Talik

    11120 Crédits Modo

    J'écoute attentivement les motivations de Fieal, qui m'intriguent un peu. Puis je devine en ce jeune Nautolan quelqu'un désireux de faire ses preuves. Je comprends parfaitement cette envie de rendre fier un ancêtre, qui, semble t-il est très important pour lui. Toutefois, sa dernière phrase me met un peu mal à l'aise.

    Moi : Il faut savoir le sens de "spécial" que tu utilises. Si cette désignation te rend au dessus des autres, alors non, tu n'es pas spécial. Mais si tu utilises ce mot dans le sens d'avoir un pouvoir peu commun, alors oui. Tu comprends ?
    Fieal : Parfaitement. Heu...je suis pris ?
    Moi : Tes motivations me semblent correctes. Si tu en a le courage, tu deviendras Jedi.
    Fieal : Oh, merci !
    Moi : Ne me remercie pas. Si tu es là, c'est uniquement grâce à toi.

    Lorsque je me tourne vers Orchys, je me rends compte que ce dernier n'est pas très en forme et paraît prêt à s'évanouir. Je crois que son réveil soudain n'est pas sans conséquences...Aussi, je demande à Asnwin et Fieal de l'emmener à l'infirmerie, puis qu'Asnwin montre ses quartiers au jeune Nautolan. Il faudrait peut-être faire quelques travaux...la partie résidentielle de l'Académie devient trop petite, après avoir été presque déserte.

    Fieal : Je dois dire que j'attendais un peu plus développé sur les motivations et il y a également quelques fautes d'orthographe, mais l'ensemble est correct. Tu es désormais padawan !
    Orchys : J'ai décalé ton épreuve, mais il ne faudrait pas trop tarder.


    Le lendemain

    Je suis à peine levée que CJ-PO m'annonce qu'un nouvel aspirant est arrivé : un jeune Korunnai. Je m'étire et vais à sa rencontre : il attend dans le hall, nerveux et...avec un chien Akk ? C'est étrange... Il se présente et explique ce qui l'amène. Il m'a l'air d'avoir du potentiel, toutefois je dois tester ses capacités. À ce moment précis, un mécanicien accourt.

    Mécano : Je...je suis désolé de vous interrompre, mais l'unité R6 qui doit partir en mission avec un Jedi ce midi a un dysfonctionnement. Sur le tableau de contrôle, tout fonctionne, mais ses systèmes ne sont pas totalement opérationnels. Je me demandais si vous seriez capable de résoudre le problème.

    Une idée me traverse l'esprit. Ilan m'avait dit être doué en mécanique. Alors, pourquoi ne pas lui demander de le faire ?

    Moi : Moi, non, mais ce jeune Korunnai, je pense que si.
    Ilan : Quoi ? Euh...Bien sûr ! Je vais tenter le coup.
    Moi : Très bien ! Je te retrouverai à dix heures à l'atelier.

    Ilan : Présentation originale, bonne idée de jouer un Korunnai avec un chien Akk de surcroît^^.


    Un quart d'heure plus tard

    Un groupe de chevaliers vient de rentrer. D'habitude, ce n'est pas du tout à moi de les recevoir, mais le meneur de la mission m'a envoyé un message sur mon datapad comme quoi ils avaient un passager sensible à la Force, un padawan potentiel. Et en effet, je me retrouve en face d'un Togruta de Tatooine, qui avait – semblait-il – aidé les Jedi dans leur recherche du contrebandier. J'étais curieuse de savoir comment, aussi lui demandais-je comment. Il me répondit avec une parfaite politesse. Ma curiosité fut titillée par sa mémoire auditive, une qualité qui pourrait se révéler très utile en mission. Je pense aussitôt à une épreuve pour le tester :

    Moi : Très bien...Tu vas aller dans les jardins et "enregistrer" une discussion entre deux Jedi, ou padawans. Puis, tu me la répèteras.
    Lysandre : Je ne vois pas de problèmes...

    Lysandre Yawnez : Bonne présentation, attention aux phrases à rallonge ! C'est sympa d'avoir une mémoire auditive exceptionnelle.

    Quelques minutes après que Lysandre m'ait quitté, Zadyssa vient me voir et me prévient qu'une jeune étudiante de Coruscant est arrivée. Par la Force ! Cette matinée est riche en surprises. Cette jeune fille se nomme Alicia, et est à peine d'un an ma cadette. Son histoire est triste, il est toujours douloureux de perdre ses parents. Je remarque son sérieux : elle raconte ce qui l'a conduite ici sans s'interrompre. Quand elle a fini de parler, je suis pensive. Non que je doute de son potentiel ; mais j'hésite à propos du test d'admission que je pourrais lui faire passer. C'est bon ! J'ai trouvé comment mettre à profit sa persévérance. Je la conduis à l'arène, qui ne sert pas seulement aux combats. En effet, elle est nichée dans un environnement escarpé.

    Moi : Si tu persévères, tu arrivera sans doute à grimper en haut et arriver sur cette corniche (je désigne la protubérance rocheuse perchée plusieurs mètres plus haut.

    Alicia Sand : Bonne présentation, gare aux fautes d'orthographe cependant.

    Ce message a été modifié par Kinsa-Talik le vendredi 04 mars 2016 - 11:53

    jeudi 03 mars 2016 - 22:43 Modification Admin Permalien

  • Avatar R2D2

    R2D2

    1065 Crédits

    Ilan, Étape 2 : Réparation d'un droïde.

    Après que cette étrange twi'lek schtroumpfée m'ait laissé, je suivis le mécano vers le fameux atelier. Je m'approchai de l'unité R6 et je remarquai qu'il n'était effectivement pas opérationnelle.

    J'observai le droïde de tous ses cotés afin de découvrir l'origine de son dysfonctionnement. Mais de l'extérieur, je ne vis rien qui pourrait résoudre le problème. Alors, j'allais ouvrir son circuit intérieur mais d'abord, je le désactivai pour éviter de me faire électrocuter.

    J'étais assez étonné par ce que m'avait demandé de faire Kinsa. En quoi réparer un droïde pourrait-il dire si j'avais la possibilité de devenir Jedi ? Néanmoins, j'étais soulagé qu'elle m'ait demandé de faire quelque chose dont j'avais les capacités de le réussir.  En réparant l'unité R6, des souvenirs remontèrent jusqu'à ma mémoire : je me voyais un an auparavant au coté de ma mère et de Guly Verd en train de travailler sur un droïde de protocole. Une vague de nostalgie m'envahis tandis que je me demandais ce qu'était devenu ma mère après ma fuite avec Akky. Une unique larme coula sur le long de ma joue. Akky vint me réconforter et je pus me remettre au travail quelques temps plus tard.

    Après avoir désactivé le droïde, je regardai à l'intérieur du circuit intérieur et je vis un fil emmêlé qui s'était débranché. j'allais chercher un fil de rechange avec des outils pour enlever celui qui était cassé. Je revins dix minutes plus tard avec mes trouvailles et me mis au travail.

    Je commençai par couper le fil débranché en prenant soin de ne pas débrancher ce qui étaient en bonne état, ce qui pourrait affecter tout le droïde. Je le coupai en plusieurs morceaux car il était emmêlé. Toute la difficulté était de ne pas couper les autres. Une fois que ce fut fait, je les ramassai et bien vite de la suie s'installa sur mes mains et quand j'approchai ma tête pour voir  où était tombé les morceaux de fil, elle fut également recouverte de suie.

    Je cherchai le point de départ et d'arrivé du fil, et je mis un certain dans avant de les trouver. Une fois que ce fut fait, j'entaillai le fil pour qu'il puisse rentrer dans les embouts. Je branchai le nouveau fil en prenant toujours soin de ne pas débrancher les autres par erreur. Une fois cette étape réussi, je refermai le circuit interne de l'unité R6 et le ralluma. J'eus la joie de constater qu'il était de nouveau opérationnelle.


    J'étais joyeux et nostalgique à la fois car cette épreuve m'avais rappelé ma famille dont je n'avais plus de nouvelles. Heureusement Akky était là pour moi. J'attendis avec lui la venue de Kinsa, la twi'lek schtroumpfée.


    Ce message a été modifié par IlanVinord le vendredi 04 mars 2016 - 10:02

    vendredi 04 mars 2016 - 09:50 Modification Admin Permalien



Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

Discord

Discutons :)

70 fans connecté(s)

Evénements

Comic Con Paris 2019

25 oct. 2019 - 27 oct. 2019

Expo Chtar Wars 2.0

09 nov. 2019 - 11 nov. 2019

HeroFestival Marseille 2019

09 nov. 2019 - 10 nov. 2019

Star Wars Episode IX

18 déc. 2019

Evénement Planète Star Wars Episode IX

18 déc. 2019 - 22 déc. 2019

Star Wars IX

Celebration

Encyclopédie

PSW v8 - Mentions Légales - Contact - Rejoignez-nous !
© 1999-2019 STEREDENN / AW / PSW
© & ™ Lucasfilm Ltd. © Disney


Aide