Les super-armes technologiques de l'Empire et du Premier Ordre

Les super-armes technologiques de l'Empire et du Premier Ordre

L'Empire et le Premier Ordre utilisent des super-armes et vaisseaux comme terreur technologique mais chacune a ses spécificités.


Les super armes et vaisseaux spatiaux de taille. De l'Etoile de la Mort à la base Starkiller, de l'Executor au Finalizer.

Ce sont les traits communs que l'on retrouve chez l'Empire Galactique et le Premier Ordre. Ces stations et vaisseaux sont des arsenaux de destruction capables d'anéantir des planètes ou des systèmes solaires entiers. Malgré leur potentiel similaire, chaque construction de super-arme et la raison de leur déploiement sont variées en fonction des problèmes politiques et des adversaires rencontrés.


Le statut de l'Etoile de la Mort comme super-arme "planète" était clair. Cependant, l'Empire n'avait pas l'intention de l'utiliser contre un grand nombre de planètes sans gouvernance impériale. L'histoire de la première Etoile de la Mort remonte à l'époque de la Guerre des Clones. Mais le véritable but de cette station a été révélé à cause de la situation politique de l'époque: l'arrivée soudaine de l'Empire sous le contrôle de Palpatine. Une Rébellion se tramait et l'Empire sentait alors qu'il était nécessaire de montrer sa force et de resserrer son emprise sur les mondes contrôlés. L'Etoile de la Mort n'avait pas vocation à être  un participant actif de la guerre mais plutôt un symbole de puissance qui dissuaderait les ennemis de tenter à se soulever contre l'ordre établi. La décision du Grand Moff Tarkin de détruire Alderaan, soutien de la Rébellion, était destiné à empêcher une nouvelle dissidence ... pas de lancer une guerre à grande échelle. Pourtant, l'échec de l'élimination de la base Yavin IV et  la destruction de l'Etoile de la Mort ont déclenché la guerre civile galactique.


Le super Star Destroyer "L'Executor" est également né en tant que symbole de domination de l'Empire. Contrairement à l'Etoile de la Mort, l'Executor a été utilisé  comme centre mobile des opérations de Darth Vader et de son escadron de Star Destroyers. Son statut de vaisseau de commandement a été réaffirmé par Han Solo dans le Retour du Jedi lorsqu'il dit que de nombreux vaisseaux de ce type existent. L'Executor a activement participé à des batailles, y compris sur Hoth et Endor où il a servi de vaisseau amiral à la flotte pour engager le combat contre l'ennemi. Les bâtiments mis en place sur sa structure dorsale ont été une ville impériale capable de rejoindre les systèmes éloignés de l'Empire afin de faire respecter les lois de Coruscant. L'Executor pouvait donc apporter la puissance de l'Empereur partout dans la galaxie. 


La seconde Etoile de la Mort était plus large que la précédente, elle rechargeait son super-laser à un rythme plus rapide et pouvait utiliser ses armes premières contre les vaisseaux ennemis. Ces caractéristiques de conception montrent que la mission de la seconde Etoile de la Mort était différente de la première. Quand ce projet a été achevé sur Endor, la Rébellion était plus forte. Ainsi, la deuxième Etoile n'a pas été conçue pour dissuader ces rebelles mais bien pour régler le problème ! La construction de cette massive station spatiale a été réalisée dans le but d'accomplir une mission: attirer la flotte rebelle dans un piège dévastateur et l'anéantir. Le complot impérial a échoué grâce aux exploits audacieux de l'Alliance Rebelle. Par conséquent, on ne sait pas si le rôle de l'Etoile de la Mort comme force militaire de l'Empire aurait changé le résultat de la guerre galactique. 


Le Premier Ordre voulait évoquer l'image de la puissance de l'Empire Galactique avec leur propre armement. Donc, il était naturel pour eux de construire un nouveau vaisseau "Le Finalizer" qui reprend les mêmes grandes lignes de construction que le Star Destroyer. Le vaisseau amiral de Kylo Ren est son vaisseau de commandement. Mais il est différent de l'Executor car le Premier Ordre était au début de sa puissance, il n'était qu'une organisation naissante. La Nouvelle République n'a pas pris de mesures contre cet ordre, elle a seulement autorisé la Résistance à mener l'assaut. Le Finalizer n'est pas un vaisseau destiné à afficher les prouesses de l'organisation mais à devenir un symbole de flambeau de l'Empire déchu. Comme une organisation naissante et forte. 


La base Starkiller, un peu comme le Finalizer, a été créée pour rappeler aux citoyens de la galaxie le pouvoir de l'Empire, spécialement les deux Etoiles de la Mort. Bien que la base Starkiller et les deux Etoiles de la Mort soient des "tueuses de planètes", Starkiller a été mise en place dans le but d'atteindre le pouvoir politique dans la galaxie... en tant que Premier Ordre, pas en tant qu'Empire. De cette façon, le Premier Ordre impose sa légitimité à tous. La base est vue comme un moyen de destruction de la Résistance et de la Nouvelle République. Cette dernière est la gouvernement de référence dans la galaxie. Starkiller est beaucoup plus qu'un moyen d'intimidation et de démonstration: le système d'Hosnian a été visé puis détruit, anéantissant le siège actuel du gouvernement de la République. 

Ces armes et vaisseaux dévastateurs  partagent de nombreuses spécificités, y compris les capacités à effrayer les populations et à faire des massacres de masse. La principale différence, bien sûr, est le statut de ceux qui ont créé ces machines. L'Empire Galactique a été perçu comme un mastodonte imparable alors que le Premier Ordre n'a même pas inspiré la République à intervenir contre eux par une agression militaire directe. En outre, la mission de chaque arme reflète l'état politique de la galaxie au moment de son achèvement. Le contraste le plus frappant trouvé entre les trois "tueuses planètes" est donc le suivant: la première Etoile de la Mort était destinée à renforcer l'emprise de l'Empire sur la galaxie, la deuxième Etoile de la Mort a été conçue pour réprimer une Rébellion et la base Starkiller devait mettre en évidence le Premier Ordre. Alors que l'Empire Galactique a finalement été vaincu et a été incapable de construire davantage de super-armes ou de vaisseaux, le Premier Ordre a été en mesure d'éradiquer le siège de la Nouvelle République dans le système Hosnian avant la destruction de sa propre base. Kylo Ren et le Finalizer rôdent encore les étoiles et nous verrons bientôt le prochain mouvement du Premier Ordre




Merci de vous connecter grâce au formulaire ci-dessous ou de vous inscrire afin de participer aux discussions...

PSW Vidéo

Rogue One

Rogue One dans...

...

Star Wars VIII

Episode VIII dans...

...

Instagram

Publicité

Evénements

Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !
Evénement Gratuit 30 000 fans PSW avec Patrice Girod et Arnaud Grunberg !

La Grande Récré Val d'Europe, 14 Cours du Danube, 77000 Serris
10 déc. 2016

Star Wars : Rogue One
Star Wars : Rogue One

Planète Terre
14 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 1
Sortie PSW Rogue One 1

Paris
14 déc. 2016

Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics
Dédicace de Star Wars Les Objets du Mythe Central Comics

25 rue de l'Ambroisie, 75012 Paris
16 déc. 2016

Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)
Sortie PSW Rogue One 2 (week-end)

Disney Village et Paris
17 déc. 2016 - 18 déc. 2016

Concert hommage à John Williams
Concert hommage à John Williams

Le Grand Rex, Paris
18 févr. 2017

Avignon Geek Expo
Avignon Geek Expo

Parc des Expositions d'Avignon
11 mars 2017 - 12 mars 2017

Anniversaires

nés un 08 décembre...
en partenariat avec
Sport Saber League
MintInBox
Rebel Legion France
La Grande Récré Star Wars
Science Fiction Archives
Pulps
Star Wars Collection
Hong Kong Style
Dagoma
501st French Garrison
La 59ème Légion
Gastronogeek
Radio Disney Club ASFA Le Réveil des Fans STAR WARS RPG Star Wars Holonet


Planète Star Wars

Votre navigateur n'est pas compatible avec le site.
Merci de le mettre à jour grâce aux liens ci-dessous :
Chrome - Firefox - Internet Explorer